Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Présentation] Mitsubishi PHEV Intense: feed back d'un propriétaire


Messages recommandés

Je viens de vérifier : les tapis caoutchouc apparaissent sur la facture au prix de 36,50€. On ne t'a pas remis le catalogue accessoires PHEV ?

 

On ne m'a strictement rien remis, aucun catalogue. As-tu la possibilité de le scanner si tu l'as encore en ta possession? ( ou m'en faire un résumé de ce qu'il propose, merci).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 7,6K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

Je pense utile de partager ce petit tuto (surtout quand on ignore comment c'est fait/ça se monte/démonte/et qu'on veut faire des économies en le faisant soi-même)... dans la suite de mon "porte-vélos

Le proprio de l’Outlander du reportage de TF1 pour le JT de 20h du 21/11 est un abruti total. Bravo à lui pour discréditer le PHEV. 

Le soucis est qu'en tractant la caravane au delà de 90 km/h, il est très difficile même en mode Charge, de recharger la batterie de traction car elle est très souvent sollicitée.

Résumé de mon trajet Aller-Retour du jour sans clim:

 

*400 km répartis ainsi: 300 km d'autoroute A75 et 100 km de routes;

*Sur les 300 km d'autoroute: montée et descente du Pas de l'Escalette (limitée à 70 km/h), tunnels courts limités à 90 km/h, compteur entre 100 et 120 km/h

*Sur les 100 km de routes vallonnées : détour sur Millau avec la descente à environ 60-80 km/h (idem en remontant), traversée de villages à 50 km/h

 

*Départ ce matin à 5h avec une autonomie de 65 km: j'en ai fait 42 avant de vider la batterie et de voir le thermique s'allumer.

(une remarque : c'était mes premiers km avec les phares, ils éclairent très bien)

 

*En montée, souvent en B0 pour supprimer le frein; B3 à B5 en descente (12 km récupérés sur la descente vers Millau)

 

*Rien à dire sur le comportement, très bien avec ma façon de conduire

 

 

La consommation: 5,8 L/100 km. Je suis très satisfait par ce 1er test sachant que le moteur est en phase de rodage (donc la conso devrait baisser).

 

Sur la distance totale de 750 km parcourus depuis l'acquisition du véhicule, je suis à 3,4 L/100 km :love: :love: :love:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent !

Pour le catalogue, si tu peux me passer ton adresse en Message Personnel (je n'ai pas encore vu comment on fait sur ce forum°, je te poste le mien. Il y a 8 pages en beau papier glacé, où on voit tout le matos dispo (équipement toit, attache remorque, mais aussi plein de bricoles pour l'esthétique). Gamme assez large, car partagée en partie avec le reste de la gamme Outlander.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, la sanction après 1000 bornes dans la vie réelle (avec la répartition vue ci-dessus, càd pas plus de 200 km d'autoroute), hé bien j''ai refait le plein (et je ne sais pas si on m'avait livré le véhicule avec un plein complet, auquel cas ce serait encore plus spectaculaire) :

 

1001 km avec 31,8 litres.

Et au-delà ce ces "performances" en consommation, je me régale toujours...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces consommations sont vraiment très bonnes au vu du gabarit de la voiture et de ses performances en conduite façon "hybride". Si elles se maintiennent durant l'hiver, ça sera vraiment très bien.

 

 

Ensuite, quel plaisir : (en vrac )

 

* de ne pas avoir de vibrations, de volant qui tremble ;

* de conduire en silence;

* de freiner en utilisant les palettes tout en rechargeant la batterie;

* de retrouver les clignotants à impulsion, un GPS presque à jour indiquant les limitations de vitesse;

* de bénéficier d'un grand coffre;

* de ne plus avoir mal au dos au bout de 2 heures de conduite;

* de pouvoir faire 2 trajets maison-travail aller-retour avec une seule recharge et sans consommer d'essence;

* de pouvoir afficher l'heure sous forme d'une horloge à aiguille avec la date ( un détail que j'adore personnellement!)

* de pouvoir bien régler sa position de conduite avec un accoudoir placé correctement ( les possesseurs de CT comprendront);

 

etc etc etc

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord avec toi.

 

Pour ceux qui connaissent les versions antérieures Diesel de l'Outlander (et j'ai eu les 2 versions précédentes), on ne voit que des améliorations. Par exemple, certains savent que la suspension arrière était trop molle et avait tendance à faire des coups de raquette sur les gendarmes couchés : fini. La réception radio était faible because antenne : fini. La version 2,2 l avec le moteur Peugeot proposait quelques vibrations difficiles à maîtriser. Fini. Les essayeurs ont visiblement noté, comme moi, du fait que cette voiture surprend par une maniabilité inattendue. A volume égal, mon épouse me prend celle-là facilement, la trouvant bien plus agréable que l'ancienne !

 

On pouvait craindre des effets dus au poids de la bête : rien de visible, ni en tenue, roulis, freinage.

Il me reste un dernier regret potentiel : l'éclairage nocturne. J'aimais beaucoup les phares directionnels antérieurs. On me dit que les phares actuels sont parfaits. Je n'ai pas encore essayé.

Alors, les manques, toutefois : le volume du coffre a quand même un peu diminué , le seuil d'accès est un peu plus haut, et je n'ai plus 7 places. Bon, je le savais, pas de surprise.

Autre contrainte : le profil (plus aérodynamique que l'ancien) des supports de toit impose -en tout cas pour l'instant- l'acquisition des barres de toit Mitsubishi.

 

On va probablement avoir quelques dégradations des performances de consommation avec la clim' et les grands froids. On tentera de chiffrer tout ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi, le coffre s'est "vraiment" agrandi!

 

Les quelques points que l'on pourrait améliorer (ou les manques):

*l'indication de direction sur la caméra de recul;

*le temps de parcours et la vitesse moyenne;

*le son lors d'un appel téléphonique qui ne passe que par le petit haut-parleur droit;

 

Voilà pour l'instant, pas grand chose :) :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les infos sur les parcours, ce sont des données fournies par le GPS, je pense. A creuser.

 

Le prochain test que j'aimerais faire (ou voir faire par qq'un), c'est la consommation routière "pure". Mitsu mentionne que le PHEV est donné pour 5,8 litres avec une batterie à zéro. Ca me semble réaliste, mais à ce jour, mes trajets ont été assez mixtes. J'espère avoir à faire un de ces 4 un trajet route suffisamment long pour valider tout ça...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les infos sur les parcours, ce sont des données fournies par le GPS, je pense. A creuser.

 

Le prochain test que j'aimerais faire (ou voir faire par qq'un), c'est la consommation routière "pure". Mitsu mentionne que le PHEV est donné pour 5,8 litres avec une batterie à zéro. Ca me semble réaliste, mais à ce jour, mes trajets ont été assez mixtes. J'espère avoir à faire un de ces 4 un trajet route suffisamment long pour valider tout ça...

 

 

 

Prochain test batterie à zéro, ok ! (on essaiera)

Coïncidence : sur mon périple de 400 km, j'ai obtenu cette consommation (j'y pense, à l'aller j'étais à 5,9 L/100 km sur 200 km et au retour (donc batterie non rechargée) 5,8 sur les 400 km)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Info Pneus

 

On le sait, la différence entre la version Instyle et Intense porte aussi sur les roues :

- Instyle : 225/55-R18

- Intense : 215/70-R16

 

Comme chez Toyota, je pense qu'il y a une légère différence de consommation entre les versions, les roues plus petites (et moins larges) consommant un chouïa moins. Il y a sans doute aussi une différence de confort (70, c'est plus souple que 55...), que j'ai constaté par rapport à mon ancien Outlander. Enfin, la fiabilité des taille basse est toujours moindre. Tous ceux qui se sont payé un trottoir avec un pneu de taille basse le savent.

 

Mais sur les prix de pneus, j'ai fait un test sur Pneus online. En prenant le premier prix (Goodyear Grip SUV), on passe de 103 à 162 d'une dimension à l'autre. Même écart de 60% sur les Michelin.

 

Bon, j'avoue que les roues de 18 de l'Instyle sont plutôt élégantes, hein.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien vu ! Consommation, confort en plus, et moins de risque avec les trottoirs. Tout à gagner d'avoir ces pneus. Je me demande aussi si on n'y gagne pas aussi au niveau des bruits de roulement...

Un petit regret que j'ai , c'est de ne pas avoir la radio Premium du Instyle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment feras-tu ? Départ avec autonomie maxi ?

 

Plus généralement, il y a un truc qui me taquine l'intellect : je voudrais vérifier mon idée de base pour optimiser la performance de l'engin :

 

>>> " dans la mesure du possible, il faut anticiper la recharge dans les conditions faciles pour disposer du surplus de l'électrique dans les conditions difficiles".

 

Ca restera à vérifier -et je le ferai à l'occasion- mais je pense qu'il vaut mieux, par exemple, arriver au pied de l'Iseran avec le plein de batteries pour limiter éviter une montée tout au thermique. Et j'ai déjà procédé à une charge "volontaire" avant un petit col, que j'ai monté ensuite "doigts dans le nez" au lieu de tirer sur la mécanique...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que pour optimiser la consommation et utiliser au mieux toutes les possibilités et subtilités d'utilisation du phev, quelques milliers de km seront nécessaires. Par exemple, je n'ai pas encore utilisé les boutons Save et charge (ni le truc machin chose 4x4).

 

Pour demain, départ des batteries à zéro!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc, départ ce matin batterie à sec, vide ! Pas besoin de clim aujourd'hui!

 

Plein d'essence à la station du coin : 27,4 L pour 886 km soit une consommation de 3,1 L/ 100 km.

 

Remise à zéro des compteurs, autonomie annoncée 640 km (comment l'ordinateur fait-il pour obtenir ce résultat, je ne sais pas; en tout cas, assez loin des 800 km annoncés par le constructeur).

 

Parcours du jour 370 km répartis ainsi:

*d'abord 145 km d'autoroute A9 direction Nîmes

* puis environ 40 km de route.

*idem au retour

* profil du parcours assez plat (rien à voir avec l'A75!)

*vitesse sur autoroute: 110-120 km/h sauf vers Montpellier entre 80 et 100 km/h

*Pas une seule accélération brusque.

 

VERDICT: 6,8 L/100 km

 

Je m'attendais à me rapprocher un peu plus des 6 L/100 km

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

6,8 l/100, un peu décevant sans doute, mais dans la ligne de mes prévisions perso autoroute.

 

Hier, petite expérience intéressante : Environ 40 bornes avec 10°, pluie et 5 personnes à bord.

 

Constat ; pour maintenir 20° dans la voiture, le moteur se met régulièrement en route (en série) et me donne une consommation de 4l/100, là où j'aurais dû faire en gros 2,l. Mais surtout, le résultat est que je maintiens du coup mon autonomie EV.

 

Conclusion en gros : chauffage + accessoires (essuie glaces, phares) me "coûtent" 2 litres supplémentaires aux 100.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Pour avoir des mesures de consommations réelles de l'Outlander PHEV, vous pouvez aller voir ici :

http://www.spritmonitor.de/fr/ [...] owerunit=2

 

 

Merci, Chris, on nous avait déjà donné ce site. Mais c'est justement pour compléter ce type d'info qu'on enrichit ce post, qui qualifie un minimum les chiffres. Dire "1,8 litres" ou "5,4 litres" n'offre que peu d'intérêt, sinon dans la durée (un gars qui dit 5 litres en moyenne après 17 pleins, ca veut forcement dire qq chose, c'est sûr).

Je pourrais prendre le pari de faire moins d'un litre/100km sur 3000 bornes, en rechargeant tous les soirs, à vide, en ne faisant que de la ville / périurbain, par température de 20°.

Dans le tableau de spritmonitor, il me manque des précisions sur l'usage !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

6,8 l/100, un peu décevant sans doute, mais dans la ligne de mes prévisions perso autoroute.

 

Hier, petite expérience intéressante : Environ 40 bornes avec 10°, pluie et 5 personnes à bord.

 

Constat ; pour maintenir 20° dans la voiture, le moteur se met régulièrement en route (en série) et me donne une consommation de 4l/100, là où j'aurais dû faire en gros 2,l. Mais surtout, le résultat est que je maintiens du coup mon autonomie EV.

 

Conclusion en gros : chauffage + accessoires (essuie glaces, phares) me "coûtent" 2 litres supplémentaires aux 100.

 

Si je compte bien, en partant batterie chargée soit environ 42 km, j'aurais eu une consommation d'environ 6,1 L/100 km. C'est correct.

Maintenant, ce que je ne comprends pas vraiment, c'est la différence de consommation avec mon ancien véhicule.

*sur le parcours A75: 5,8L avec le Phev et 5,3L avec la CT , soit un delta de 0,5L;

*sur le parcours A9: 6,8 L avec le Phev et 4,8L avec la CT, soit un delta de 2L, surprenant. (je me demande si je n'ai pas roulé un peu plus vite que d'habitude hier avec le Phev).

 

Si je résume:

*Instyle=chauffage électrique=autonomie EV moindre et le moteur thermique ne se met pas en route;

*Intense=chauffage thermique=autonomie EV maintenue et le moteur thermique fonctionne.

Exact?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Chr158pP

Oui c'est vrai, les précisions que l'on peut donner sont un peu génériques. Elles sont cependant intéressantes sur le long terme, et par la quantité des utilisateurs, ce qui peut apporter une vue plus globale à votre très intéressante discussion.

 

J'y rentre moi-même mes propres données, qui n'apparaissent pas encore car trop récentes (j'ai mon Outlander Instyle depuis 2 semaines seulement, et en plus des 20€ du concessionnaire j'ai fait seulement 1 plein qui n'a pas encore bougé).

 

A noter que sur le site on peut indiquer la nature du plein (essence ou électrique), ce que je ne fais pas mais peut être intéressant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

*Instyle=chauffage électrique=autonomie EV moindre et le moteur thermique ne se met pas en route;

*Intense=chauffage thermique=autonomie EV maintenue et le moteur thermique fonctionne.

--------------------------------------------

Hé bien je ne suis pas sûr de ces données ! Faudra vérifier...

 

Pour les deltas de consommation entre véhicules, je pense qu'il faudrait vérifier la validité des données affichées par les constructeurs. Un pote très fier de la consommation de sa Citroën, ne me donnait que les consommations "constructeur" et a bien déchanté lorsqu'il a fait la division pleins / kilomètres...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chris,

 

Tu as tt à fait raison. Ce serait bien que tu nous tiennes au courant de tes calculs fait sur spritmonitor. Et tu signales "A noter que sur le site on peut indiquer la nature du plein (essence ou électrique), ce que je ne fais pas mais peut être intéressant" : effectivement, ça éclairerait le mode d'usage des utilisateurs.

 

Les deux extrêmes sont :

- l'idéal (une charge par nuit et 50 km à l'œil le lendemain, en gros), ce qui te fait une conso < à 1 litre/100,

- l'autoroutier fou qui ne va tirer quasiment aucun parti a) de l'hybride, b) du plug in, et va avoir des consommations égales ou supérieures à un véhicule normal.

 

La vérité est sans doute entre les deux et proche de la moyenne calculée sur spritmonitor, de l'ordre des 5 litres...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Citation :

*Instyle=chauffage électrique=autonomie EV moindre et le moteur thermique ne se met pas en route;

*Intense=chauffage thermique=autonomie EV maintenue et le moteur thermique fonctionne.

--------------------------------------------

Hé bien je ne suis pas sûr de ces données ! Faudra vérifier...

 

Pour les deltas de consommation entre véhicules, je pense qu'il faudrait vérifier la validité des données affichées par les constructeurs. Un pote très fier de la consommation de sa Citroën, ne me donnait que les consommations "constructeur" et a bien déchanté lorsqu'il a fait la division pleins / kilomètres... Pour

 

 

Pour le chauffage, c'est ce que j'ai cru comprendre mais, comme tu dis, à vérifier, et si un technicien de chez Mitsubishi nous lit, merci de nous informer!

 

Pour les consommations, ce sont bien celles que j'ai réalisé depuis 2 ans avec mon ancien véhicule. Mais pour que la comparaison soit fiable, il faudra plus de trajets réalisés avec le Phev...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite expérience du jour : je freine comme d'hab' avec les palettes -je touche de moins en moins à la pédale- et... rien.

Pas de freinage.

C'est simple : lorsque la batterie est pleine, notre Telma (pour ceux qui connaissent le freinage des poids lourds) ne fonctionne pas, n'ayant plus rien à charger.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Chr158pP

J'ai remarqué cela aussi.

Conclusion : avec le PHEV, mieux vaut ne pas habiter en altitude et aller travailler en plaine, sous peine de faire la descente debout sur le frein tous les matins ...

 

Une autre expérience, car je suis en ce moment en montagne :

Pour faire une bonne et longue montée (un col par exemple) dans de bonnes conditions, commencer en bas avec un bon niveau d'autonomie, et monter en "Save".

Ainsi le moteur thermique démarre tout de suite et vient aider en quasi-permanence les moteurs électriques, ce qui permet de bénéficier de la totalité de la puissance tout au long de ma montée. C'est beaucoup plus confortable, et pas si énergivore qu'on pourrait le croire à priori : aujourd'hui j'ai fait avec cette méthode une descente-montée de 2 x 15 kms (sur un dénivelé de 1000 m) : conso totale 4,7 L / 100.

 

Autre chose : avez-vous remarqué dans une côte assez forte, que le moteur mouline jusqu'à 70 km/h environ, puis au-dessus tombe assez subitement et fortement en régime, tout en montant fortement en puissance, et cela sans changer de mode de propulsion (c-à-d qu'il ne passe pas du mode parallèle au mode série) ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonnes remarques, Chris !

 

Effectivement, on a tout intérêt à anticiper pour garder le niveau de batterie adéquat dispo au bon moment. J'ai aussi tenté cette expérience de a) charger puis b) mettre le "cliquet" de la fonction "Save" sans attendre d'être dans le dur.

 

Pour les différents niveaux de performance du thermique, je propose une explication qui serait liée non pas à la vitesse, mais à la température moteur. En gros, en phase 1), le moteur monte dans les tours et 2) dès qu'il a atteint le niveau de température adéquat, la cartographie moteur privilégie le couple.

Bon je dis ça, je suis loin d'être un expert, mais c'est juste que ma moto, bourrée d'électronique, gère des cartographies différentes selon un usage pluie, ou enduro par exemple.

 

Hé-ho, on a un lecteur technicien qui peut nous éclairer ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Chr158pP

Ça pourrait être une explication mais je n'y crois pas, pour la raison que le phénomène se reproduit plusieurs fois tout au long d'une montée, et toujours aux mêmes vitesses.

 

Tiens un enduriste avec une KTM je suppose.

Moi aussi un peu (beta 400RR), mais surtout trial (Scorpa) et route (Burgman 650).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'ai tenté une réponse...

 

Pour moi R1200GS BMW. Je suppose que ce que nous offre la moto en termes de sensations nous amène à attendre un usage complètement différent du côté des 4 roues. J'ai fait vroum vroum pendant des années en 4 roues. Si ça me démange encore, je vais me faire un trip au Maroc ou quelques dizaines de cols en moto. La moto est mon outil quotidien, je fais entre 20000 et 40000 km par an.

Et la voiture, c'est désormais en version cool et écolo. J'ai bien l'impression que j'ai trouvé l'outil que j'attendais !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Chr158pP

Je retrouve avec le PHEV un peu les mêmes sensations qu'avec mon Burgman : souplesse du moteur, facilité de conduite, silence, simplicité de mise en oeuvre, etc ... que j'ai fini par adopter aussi en 2 roues sur route, après avoir beaucoup roulé avec mon ancienne Africa-Twin.

 

J'attends avec impatience la même chose en off-road, mais là ... ça risque de durer !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Chr158pP

Pour revenir au PHEV, il y a tout de même quelques bizarreries qui m'agacent :

- toutes ces alarmes qu'il faut désactiver au démarrage, et celle de la ceinture qui démarre trop vite (immédiatement en fait).

- la lenteur du MMCS à démarrer

- l'impossibilité de choisir son écran par défaut du MMCS

- le fouillis dans les écrans de contrôle

- et certaines indications (conso, autonomie) qui me paraissent très bizarres et incompréhensibles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même sentiment. J'attends d'avoir reçu le manuel du MMCS pour réagir en profondeur. Et j'espère effectivement qu'on trouvera comment personnaliser de façon permanente les écrans qui nous intéressent. Il aurait sans doute fallu un designer d'Apple (ou Androïd, hein) aux côtés des ingénieurs Mitsubishi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page