Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
  • 0

Remplacement d'un connecteur femelle Bosch sur injecteur - 206 1.6L HDI 110Ch


Question

Hello le forum !

 

 

 

Aujourd'hui nouveau tutoriel sur le remplacement d'un connecteur femelle Bosch sur une 206 HDI 1.6L 110 Chevaux FAP Trendy de novembre 2005.

 

 

On va commencer par retirer le carter de protection en le tirant vers soi :

IMG_5605.jpg

 

 

Suite à quoi on se retrouve face à cela :

IMG_5608.jpg

 

 

On va se concentrer sur l'injecteur numéro 1 situé tout à droite :

IMG_5606.jpg

 

 

Et oui le colson n'est pas très conventionnel, j'en conviens. :D

 

En réalité, suite à un remplacement de joint sur l'injecteur numéro 2, j'ai du démonté la rampe sur laquelle sont fixés les fils reliés aux connecteurs des injecteurs.

Seulement voilà, avec sont lot de malchance, la patte du connecteur de l'injecteur numéro 1 s'est brisée. En dehors du fait que je ne travaille jamais comme un bourrin, la zone de travail reste assez rude pour les connecteurs et le plastique en général.

En théorie, le connecteur est pourvu d'un joint orange à triple lèvre qui assure une parfaite étanchéité. Malgré cela, il se peut que le connecteur recule, et tout lien avec l'injecteur sera rompu. Donc oui le colson est une solution temporaire :D

 

Voici donc un connecteur neuf, nous sommes sur un connecteur femelle de marque Bosch, à 2 positions. Ce dernier fait partie de la série BDK 2.8mm, et vous le trouverez sous la référence 1928403874.

IMG_5603.jpg

 

 

Et on voit nettement la patte présente, avec le point de rupture lorsqu'on soulève avec un tournevis :

IMG_5604.jpg

 

 

Cependant, comme beaucoup de connecteurs, le démontage s'avère compliqué quand on ne possède pas l'outil spécifique de déverrouillage. Je ne dis pas que c'est impossible, mais le risque d'endommager le connecteur et/ou le terminal sur lequel le fil est clipé est grand. Les outils sont usinés sous le seuil du millimètre, donc avec une grande précision. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le prix de ces outils chez le fabricant direct du connecteur est abusé.

 

En l'occurrence, je me suis fourni dans une société basée en Allemagne (TGS-Werkzeuge, outil n° S050 pour ceux que cela intéresse) qui les vends à un tarif abordable, et de très bonne manufacture. L'avantage, c'est que vous pouvez demander l'outil en rapport avec le connecteur. Cela évite surtout d'acheter des valises coûteuses avec 24 outils qui ne serviront peut être jamais et sans savoir s'ils vont correspondre aux connecteurs de votre véhicule. Il existe deux autres fabricants en Allemagne pour ce genre d'outils : la firme Mibostahl (outil n° 24006) ainsi que le fabricant Walter SCHRÖDER (outil n° 134312).

 

 

Donc voici l'outil nécessaire au déverrouillage de notre connecteur :

IMG_5611.jpg

 

 

 

Je précise que la référence de l'outil est propre à celle de la société qui les fabrique.

 

Il faut donc le présenter dans les trous de déverrouillage situés au-dessus et au-dessous du trou central :

IMG_5612.jpg

 

 

Après quoi on arrive en butée :

IMG_5613.jpg

 

 

Donc sur place, on a deux fils à retirer. Une fois arrivé en butée, il faut tirer le premier fil en arrière, puis le deuxième et ensuite écarter le connecteur.

On peut également contrôler les bouchons blanc d'étanchéité ainsi que l'état général des terminaux :

IMG_5614.jpg

 

 

Ici la différence entre le connecteur endommagé, et son frère tout neuf :

IMG_5615.jpg

 

 

On remarquera l'appui de l'outil sur de petites pattes qui remontent. Ces pattes maintiennent les terminaux en place dans le connecteur :

IMG_5617.jpg

 

 

On remarque aussi ce petit plot au centre du terminal. Si votre outil ne possède pas de mortaise creusée en son centre, vous ne pouvez pas atteindre les pattes de déverrouillage :

IMG_5620.jpg

 

 

Il ne reste plus qu'à réinsérer les terminaux dans le nouveau connecteur jusqu'à entendre "un clic". Cela signifiera que vos terminaux sont en position et ne repartiront pas en arrière.

Veillez cependant à ne pas vous tromper quant à une éventuelle inversion des fils.... une erreur est si vite arrivée, même avec deux fils. Un simple cliché avant de démonter vous évitera d'autres problèmes ;)

IMG_5622.jpg

 

 

Ici bien en place sur son injecteur avec la patte et son ergot pour empêcher tout recul :

IMG_5623.jpg

 

 

 

Voilà ce qu'il vous faut pour récapitulatif :

IMG_5624.jpg

 

 

La durée d'intervention n'est vraiment pas énorme, dans les 5 à 10 minutes.

 

Je rappelle enfin que pour toute intervention électrique, je vous conseille de débrancher la batterie 15 minutes après coupure du contact.

 

 

 

En espérant avoir été de nouveau utile, si il y a des questions, n'hésitez pas ! :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0

Hello le forum ! Aujourd'hui nouveau tutoriel sur le remplacement d'un connecteur femelle Bosch sur une 206 HDI 1.6L 110 Chevaux FAP Trendy de novembre 2005. On va commencer par retirer le carter de protection en le tirant vers soi :

IMG_5605.jpg

 

 

Suite à quoi on se retrouve face à cela :

IMG_5608.jpg

 

 

On va se concentrer sur l'injecteur numéro 1 situé tout à droite :

IMG_5606.jpg

 

 

Et oui le colson n'est pas très conventionnel, j'en conviens. :D

 

En réalité, suite à un remplacement de joint sur l'injecteur numéro 2, j'ai du démonté la rampe sur laquelle sont fixés les fils reliés aux connecteurs des injecteurs.

Seulement voilà, avec sont lot de malchance, la patte du connecteur de l'injecteur numéro 1 s'est brisée. En dehors du fait que je ne travaille jamais comme un bourrin, la zone de travail reste assez rude pour les connecteurs et le plastique en général.

En théorie, le connecteur est pourvu d'un joint orange à triple lèvre qui assure une parfaite étanchéité. Malgré cela, il se peut que le connecteur recule, et tout lien avec l'injecteur sera rompu. Donc oui le colson est une solution temporaire :D

 

Voici donc un connecteur neuf, nous sommes sur un connecteur femelle de marque Bosch, à 2 positions. Ce dernier fait partie de la série BDK 2.8mm, et vous le trouverez sous la référence 1928403874.

IMG_5603.jpg

 

 

Et on voit nettement la patte présente, avec le point de rupture lorsqu'on soulève avec un tournevis :

IMG_5604.jpg

 

 

Cependant, comme beaucoup de connecteurs, le démontage s'avère compliqué quand on ne possède pas l'outil spécifique de déverrouillage. Je ne dis pas que c'est impossible, mais le risque d'endommager le connecteur et/ou le terminal sur lequel le fil est clipé est grand. Les outils sont usinés sous le seuil du millimètre, donc avec une grande précision. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le prix de ces outils chez le fabricant direct du connecteur est abusé.

 

En l'occurrence, je me suis fourni dans une société basée en Allemagne (TGS-Werkzeuge, outil n° S050 pour ceux que cela intéresse) qui les vends à un tarif abordable, et de très bonne manufacture. L'avantage, c'est que vous pouvez demander l'outil en rapport avec le connecteur. Cela évite surtout d'acheter des valises coûteuses avec 24 outils qui ne serviront peut être jamais et sans savoir s'ils vont correspondre aux connecteurs de votre véhicule. Il existe deux autres fabricants en Allemagne pour ce genre d'outils : la firme Mibostahl (outil n° 24006) ainsi que le fabricant Walter SCHRÖDER (outil n° 134312).

 

 

Donc voici l'outil nécessaire au déverrouillage de notre connecteur :

IMG_5611.jpg

 

 

 

Je précise que la référence de l'outil est propre à celle de la société qui les fabrique.

 

Il faut donc le présenter dans les trous de déverrouillage situés au-dessus et au-dessous du trou central :

IMG_5612.jpg

 

 

Après quoi on arrive en butée :

IMG_5613.jpg

 

 

Donc sur place, on a deux fils à retirer. Une fois arrivé en butée, il faut tirer le premier fil en arrière, puis le deuxième et ensuite écarter le connecteur.

On peut également contrôler les bouchons blanc d'étanchéité ainsi que l'état général des terminaux :

IMG_5614.jpg

 

 

Ici la différence entre le connecteur endommagé, et son frère tout neuf :

IMG_5615.jpg

 

 

On remarquera l'appui de l'outil sur de petites pattes qui remontent. Ces pattes maintiennent les terminaux en place dans le connecteur :

IMG_5617.jpg

 

 

On remarque aussi ce petit plot au centre du terminal. Si votre outil ne possède pas de mortaise creusée en son centre, vous ne pouvez pas atteindre les pattes de déverrouillage :

IMG_5620.jpg

 

 

Il ne reste plus qu'à réinsérer les terminaux dans le nouveau connecteur jusqu'à entendre "un clic". Cela signifiera que vos terminaux sont en position et ne repartiront pas en arrière.

Veillez cependant à ne pas vous tromper quant à une éventuelle inversion des fils.... une erreur est si vite arrivée, même avec deux fils. Un simple cliché avant de démonter vous évitera d'autres problèmes ;)

 

 

 

Ici bien en place sur son injecteur avec la patte et son ergot pour empêcher tout recul :

IMG_5623.jpg

 

 

 

Voilà ce qu'il vous faut pour récapitulatif :

IMG_5624.jpg

 

 

La durée d'intervention n'est vraiment pas énorme, dans les 5 à 10 minutes.

 

Je rappelle enfin que pour toute intervention électrique, je vous conseille de débrancher la batterie 15 minutes après coupure du contact.

 

 

 

En espérant avoir été de nouveau utile, si il y a des questions, n'hésitez pas ! :jap:

 

Bonjour et 37011412_1600s.gif.2423a50eedd0d4559b213bbe12cb6dbc.gif super explications en images avec des photos supers nettes et en plus on peut zoomer dessus.

Je ne connaissais pas ce type d'outil, merci c'est toujours un plaisir d'apprendre quelque chose, on en sait jamais trop. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Salut Treborpj,

 

Merci à toi, toujours aussi réactif à ce que je vois. :bien:

 

J'ai essayé de faire des photos les plus précises possible, mais c'est pas toujours simple.

 

Je te rassure, je ne connaissais pas non plus avant d'y être confronté. La plupart des connecteurs nécessitent un outil de déverrouillage, voire deux. Certains connecteurs disposent même d'un verrouillage primaire ou secondaire avant d'accéder aux terminaux.

 

Ce tuto à pour but également de renvoyer la pierre à certaines concessions véreuses qui n'hésitent pas à facturer une rampe complète pour un simple connecteur endommagé... :fou: (véridique, j'ai fait le test avec ce connecteur-là...)

 

 

 

Dès que possible, je reviendrais sur d'autres connecteurs dans d'autres tutoriels, toujours dans le but d'enrichir les connaissances et d'apporter le plus d'informations possibles. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à cette question…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...