Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Histoires du sport automobile

Des anciens rallymen à votre écoute


J.L.C
 Partager

Voir la meilleure réponse Résolu par pst,

Messages recommandés

Invité §qui560RB

 

Et il en reste un peu,chance... Hier soir,rebelote pour l'anniversaire d'une jolie dame du village.

 

De nouveau Jean-Marc M. et un certain Philippe Brun.

 

"Mettez-remettez" jusqu'à 3h30 : "pas frais" le gars Rapido... 165670_175625822473475_100000781757804_336183_584394_n.jpg

 

C'est ce qu'on appelle démarrer à fond la caisse... amaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gifamel_the_white.gif.86f6f301251d0484c1ca637d31aa3551.gif:lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

cet après-midi au marché de noël à Bad Wimpfen

 

 

 

 

Chocolat chaud pour les petits, vin chaud pour papy, et Lumumba pour papa... c'est comme Tintin au Congo, en faisant allusion au 1er ministre congolais Patrice Lumumba dont le nom a donné cette boisson, ça va de 7 à 77 ans :ange::lol: :lol: :lol: !!!!!... et pour la route, un petit Schnaps derrière les étiquettes, ben voyons :ange: !!!!...

 

[:patrice75:15] patrice75.gif.462419142d64c2d7a6fc18ede45fe020.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §qui560RB

 

Ouais,ben ce matin je suis plutôt en mode diesel froid,si tu vois ce que je veux dire...

certes pas rapide, lent au démarrage, mais il tient la distance et est Increvable autofrancaise1l43.gif.e2fcff4f2f4aa9861c7b66d411e53286.gif

 

moteur-Ind-nor-TMD-85-2.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Ouais,ben ce matin je suis plutôt en mode diesel froid,si tu vois ce que je veux dire...

 

Il faut soigner le mal par le mal, un p'tit verre de Chartreuse et les bougies de préchauffage seront rapidement à température :p:lol: :lol: :lol: !!!

 

[:patrice75:15] patrice75.gif.d858c126148f3dfedbe74a1574217870.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

aurel311.gif.fd5691f58ad94d1d5eb08a358cd3739f.gif Bonjour à tous,

 

FA VESPA 160GS MkI SCCT RAC.jpg

 

 

 

 

 

 

 

J-17

Père et Mére Noël.jpg

 

toujours pas la réponse... :??: ticket de quoi... :D:p:jap:

Ou ticket avec qui? amaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gifamaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gifamaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gif

 

 

Il n'y a pas mal de candidats qui entrent dans la Marine :p:lol: !!!

 

[:patrice75:15] patrice75.gif.462419142d64c2d7a6fc18ede45fe020.gif

40 ;)

 

Voilà comment on passe des voitures de course à la Charrette :ange::lol: :lol: :lol: !!!!!!!... pas besoin de permis M'sieur l'agent, l'âne il connait le chemin :ange: !...

 

[:patrice75:15] patrice75.gif.462419142d64c2d7a6fc18ede45fe020.gif

A Maussane dans les Alpilles, mon arrière grand-père se faisait ramener le dimanche midi après l'apéro comme ça. Malheureusement lors de son dernier voyage à 87ans il est tombé de la charrette. Le cheval ne s'en est pas aperçu , il est rentré tout seul à la maison après lui avoir roulé dessus! :jap: :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §pie328FB

aurel311.gif.fd5691f58ad94d1d5eb08a358cd3739f.gif Bonjour à tous,

 

 

 

Ou ticket avec qui? amaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gifamaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gifamaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gif 40 ;) A Maussane dans les Alpilles, mon arrière grand-père se faisait ramener le dimanche midi après l'apéro comme ça. Malheureusement lors de son dernier voyage à 87ans il est tombé de la charrette. Le cheval ne s'en est pas aperçu , il est rentré tout seul à la maison après lui avoir roulé dessus! :jap: :jap:

Quel c... ce cheval !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §j2h206mT

Bonjour à tous ! :jap:

Petite occupation dominicale : confection du R.A. letchis :

 

 

IMG_3803.jpg

 

Voilà, yapuka attendre en dégustant le reliquat de letchis... :p

 

 

IMG_3805.jpg

 

 

 

Je reconnais le salon :p

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas moi, enfin si par hasard je me trouvais dans une état proche de l'Ohio :ange: !... je suis connu pour mon sérieux et pour avoir reconduit à bon port nombre de copains qui avaient les yeux vitreux par le passé :ange: !!!!... je revois encore mon pote d'enfance accroché au tableau de bord de sa Golf GTI un soir d'anniversaire alors je le reconduisais à son domicile me disant :"j'ai une tête d'aquatique" :p:lol: :lol: :lol: !!!!... les routes ondulées de notre région ont permis qu'il se déleste un peu l'estomac avant la ligne d'arrivée :ange: ... ce qui demanda quand même un ou deux freinages d'urgence sur le bord d'un fossé !

 

[:patrice75:15] patrice75.gif.462419142d64c2d7a6fc18ede45fe020.gif

[:1600 s:11] 146209483_1600s.gif.464b5aa6640bb44eeb38ee2bb3df04ea.gif [:1600 s:11] 146209483_1600s.gif.464b5aa6640bb44eeb38ee2bb3df04ea.gif [:1600 s:11] 146209483_1600s.gif.464b5aa6640bb44eeb38ee2bb3df04ea.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et avant d aller dormir,bonsoir Oreste et petits cadeaux pour que tu passe une bonne nuit

 

 

big_photo_336120_7334270_2010041722375274.jpg

 

 

big_photo_336120_7309046_2010041156374045.jpg

 

merci Henri, tu me fais encore monter la nostalgie... se fut un WE de rève, mais trop vite terminé, hélas.. mais que se fut beau!! une des choses qui m'ont fait plaisir c'est de n'avoir pas oublié les rues de Marseille 6 ans après me dernière arrivée du coté est. Lors de mon arrivée en descendant de Aubagne j'ai raté le tunnel pour ne pas couper la route aux voitures à coté de moi, et j'ai roulé en ville vers Castellane, Rue de Rome, Prefecture et Vieux Port sans rien rater, tout était là dans ma tète, j'étais chez moi..à Marseille :love: :love: :love: :love:

 

En attendant le café, la beauté du calendrier de l'avent... :p :amaryllis69:12

voilà de quoi avoir encore un peu de buée dans les yeux......... :love::lol:

Miss France ce matin.... ;)

67504_462809570453841_200904462_n.jpg

 

246734_426872544044174_1857314238_n.jpg

Invitation? :):sol::love:

 

185680_517258818307709_1855467951_n.jpg

 

 

:love: :love: :love: :love: Miss France :love: :love: :love: :love:

 

Ouais,ben ce matin je suis plutôt en mode diesel froid,si tu vois ce que je veux dire...

 

aurel311.gif.fd5691f58ad94d1d5eb08a358cd3739f.gif Bonjour à tous,

 

FA VESPA 160GS MkI SCCT RAC.jpg

 

 

 

 

 

 

 

J-17

Père et Mére Noël.jpg

 

Ou ticket avec qui? amaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gifamaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gifamaryllis69.gif.6472b44fca07ff0d694964fd416b1634.gif 40 ;) A Maussane dans les Alpilles, mon arrière grand-père se faisait ramener le dimanche midi après l'apéro comme ça. Malheureusement lors de son dernier voyage à 87ans il est tombé de la charrette. Le cheval ne s'en est pas aperçu , il est rentré tout seul à la maison après lui avoir roulé dessus! :jap: :jap:

 

 

il ne va pas durer 17 jours le père noel avec cette copine devant lui, je crians le pire pour la pauvre :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

 

----------------------------------------------------

 

bonjour à tous, la bise aux dames, ici brouillard aujourd'hui, tout est gris et ça fait chier en Pianura padana... je regrette Marseille...

et ce matin il m'est fallu accompagner Madame Crazy pour les premiers cadeaux de Noel, centre commercial et centre petite ville à coté d'ici.. je n'aime pas de tout, c'est le délire, j'éspère que le Noel et tout ce qui va avec se passe vite.. malheureusement l'autodrome de Monza c'est fermé en ces mois, et pas de rallyes dans la province, c'est pas beau décembre :cry: :cry: :cry: :cry:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §pea455RK

Une fiction de Lionel Froissart...

 

LIBÉ 2053Archives . Avant le règne d’Oscar Fangelo, les GP ont subi de plein fouet la mort du moteur thermique.

Cet article d’actualité-fiction a été publié dans notre édition spéciale « Libération en 2053 », à l’occasion des 40 ans du journal.

Le dernier championnat du monde de Formule 1 disputé avec des voitures propulsées par des moteurs thermiques s’est déroulé en 2032. L’histoire a retenu que Mick Schumacher, le fils du célèbre septuple champion du monde allemand - aujourd’hui âgé de 84 ans et possesseur d’un des plus grands écoharas de la planète -, a remporté le titre après lequel il courait depuis onze ans.

 

Il a reçu son trophée des mains de Nicolas Todt, qui a succédé à son père, Jean, à la tête de la Fédération internationale de l’automobile, devenue la FIAEMP (Fédération internationale de l’automobile et engins à moteur propre). Quelques jours plus tard, Schumacher Jr. apprenait qu’à partir de la saison 2033, l’utilisation du pétrole - dont les réserves seraient désormais dédiées au transport aérien - et de ses dérivés ne serait plus autorisée dans les compétitions mécaniques. Une décision qui aurait réjoui Pierre Messmer, Premier ministre de Georges Pompidou qui, au siècle dernier, avait interdit le sport automobile à la suite du premier « choc pétrolier » de 1973.

 

Formula E. Malgré les efforts de l’autorité sportive pour imposer des moteurs hybrides, dopés par des systèmes de récupération d’énergie de plus en plus efficaces et après avoir autorisé des combustibles aussi volatils que l’hydrogène et une multitude de biocarburants, le moteur à explosion est bel et bien parti en fumée. Mort à l’issue de la saison 2032. A suivi une longue période de flottement. Pendant sept ans, le championnat du monde de F1, inauguré en 1950, n’a pas pu être organisé. En attendant la mise au point d’un carburant ou d’un mode de propulsion pour remplacer les énergies fossiles, toute une génération de pilotes a été foudroyée, torpillée. Le tout électrique fiable et compétitif se faisait attendre.

 

Il y a longtemps déjà, en 2014, la Formula E avait ouvert la voie avec la mise sur pied d’un championnat de monoplaces électriques. Les épreuves se déroulaient dans un silence presque total, au centre des villes, à l’exception d’un sifflement lancinant provoquant des acouphènes chez certains spectateurs. Mais, à l’époque, les voitures n’offraient qu’une pitoyable autonomie de 70 kilomètres à plein régime, obligeant les pilotes à changer de monture deux fois par course pour arriver au bout des 200 km imposés par le règlement sportif. Et surtout, Libération, sous la plume de Laure Noualhat, avait révélé que les recharges des batteries de monoplaces étaient assurées par des sources électriques produites par de l’énergie fossile. Ce n’est donc qu’au début des années 2040 que les compétitions de monoplaces 100% électriques ont connu un regain d’intérêt auprès du grand public. Grâce à un pilote d’origine brésilienne, Oscar Fangelo, qui s’est imposé comme le plus branché de sa génération.

 

Intouchable. Il faut dire que Fangelo n’a rien connu d’autre que l’énergie électrique comme moyen de propulsion. Passionné d’informatique et d’électricité, il a été à l’origine du premier karting doté de microbatteries solaires (4,5 kg) à recharge instantanée, développant une puissance équivalente à une quarantaine des anciens chevaux « thermiques ». Un rendement inespéré.

 

Inventeur et pilote de ses propres engins, Oscar Fangelo s’est avéré intouchable derrière son curseur, l’équivalent de ce qui était le volant sur les voitures de grand-papa. C’est ainsi qu’il a battu tous les records de la F1, laissant loin derrière lui Sebastian Vettel, ses neuf couronnes et ses 92 victoires . Oscar Fangelo a remporté douze titres mondiaux et 141 victoires, la dernière lors du premier Grand Prix de la saison 2053, qui s’est déroulé dimanche. Quelques heures plus tard, il prenait sa retraite sportive sur le champ, à l’âge de 44 ans. Eh oui, l’électricité, ça conserve.

 

Lionel FROISSART

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut soigner le mal par le mal, un p'tit verre de Chartreuse et les bougies de préchauffage seront rapidement à température :p:lol: :lol: :lol: !!!

 

[:patrice75:15] patrice75.gif.d858c126148f3dfedbe74a1574217870.gif

 

 

:ange: je fais "soft" tout de même...

 

Service "plaisir" à midi avec une table formidable (le Professeur Max M.,ex-Président d'un club de Rugby redouté par Jean-Louis a-k-t.gif.3a4a431796db68a8ed7e245514bc7248.gif )

et ce n'était "que du bonheur"... :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une fiction de Lionel Froissart...

 

LIBÉ 2053Archives . Avant le règne d’Oscar Fangelo, les GP ont subi de plein fouet la mort du moteur thermique.

Cet article d’actualité-fiction a été publié dans notre édition spéciale « Libération en 2053 », à l’occasion des 40 ans du journal.

Le dernier championnat du monde de Formule 1 disputé avec des voitures propulsées par des moteurs thermiques s’est déroulé en 2032. L’histoire a retenu que Mick Schumacher, le fils du célèbre septuple champion du monde allemand - aujourd’hui âgé de 84 ans et possesseur d’un des plus grands écoharas de la planète -, a remporté le titre après lequel il courait depuis onze ans.

 

Il a reçu son trophée des mains de Nicolas Todt, qui a succédé à son père, Jean, à la tête de la Fédération internationale de l’automobile, devenue la FIAEMP (Fédération internationale de l’automobile et engins à moteur propre). Quelques jours plus tard, Schumacher Jr. apprenait qu’à partir de la saison 2033, l’utilisation du pétrole - dont les réserves seraient désormais dédiées au transport aérien - et de ses dérivés ne serait plus autorisée dans les compétitions mécaniques. Une décision qui aurait réjoui Pierre Messmer, Premier ministre de Georges Pompidou qui, au siècle dernier, avait interdit le sport automobile à la suite du premier « choc pétrolier » de 1973.

 

Formula E. Malgré les efforts de l’autorité sportive pour imposer des moteurs hybrides, dopés par des systèmes de récupération d’énergie de plus en plus efficaces et après avoir autorisé des combustibles aussi volatils que l’hydrogène et une multitude de biocarburants, le moteur à explosion est bel et bien parti en fumée. Mort à l’issue de la saison 2032. A suivi une longue période de flottement. Pendant sept ans, le championnat du monde de F1, inauguré en 1950, n’a pas pu être organisé. En attendant la mise au point d’un carburant ou d’un mode de propulsion pour remplacer les énergies fossiles, toute une génération de pilotes a été foudroyée, torpillée. Le tout électrique fiable et compétitif se faisait attendre.

 

Il y a longtemps déjà, en 2014, la Formula E avait ouvert la voie avec la mise sur pied d’un championnat de monoplaces électriques. Les épreuves se déroulaient dans un silence presque total, au centre des villes, à l’exception d’un sifflement lancinant provoquant des acouphènes chez certains spectateurs. Mais, à l’époque, les voitures n’offraient qu’une pitoyable autonomie de 70 kilomètres à plein régime, obligeant les pilotes à changer de monture deux fois par course pour arriver au bout des 200 km imposés par le règlement sportif. Et surtout, Libération, sous la plume de Laure Noualhat, avait révélé que les recharges des batteries de monoplaces étaient assurées par des sources électriques produites par de l’énergie fossile. Ce n’est donc qu’au début des années 2040 que les compétitions de monoplaces 100% électriques ont connu un regain d’intérêt auprès du grand public. Grâce à un pilote d’origine brésilienne, Oscar Fangelo, qui s’est imposé comme le plus branché de sa génération.

 

Intouchable. Il faut dire que Fangelo n’a rien connu d’autre que l’énergie électrique comme moyen de propulsion. Passionné d’informatique et d’électricité, il a été à l’origine du premier karting doté de microbatteries solaires (4,5 kg) à recharge instantanée, développant une puissance équivalente à une quarantaine des anciens chevaux « thermiques ». Un rendement inespéré.

 

Inventeur et pilote de ses propres engins, Oscar Fangelo s’est avéré intouchable derrière son curseur, l’équivalent de ce qui était le volant sur les voitures de grand-papa. C’est ainsi qu’il a battu tous les records de la F1, laissant loin derrière lui Sebastian Vettel, ses neuf couronnes et ses 92 victoires . Oscar Fangelo a remporté douze titres mondiaux et 141 victoires, la dernière lors du premier Grand Prix de la saison 2053, qui s’est déroulé dimanche. Quelques heures plus tard, il prenait sa retraite sportive sur le champ, à l’âge de 44 ans. Eh oui, l’électricité, ça conserve.

 

Lionel FROISSART

 

 

J'apprécie beaucoup la plume de ce Monsieur ... :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §pea455RK

IMG_3805.jpg

 

Olivier, puisque tu es dans le secteur, une anecdote qui va t'amuser... ;)

Vers le 20 octobre, j'étais comme tu le sais à Mada et je marchais sur un sentier du côté de Mananjary avec une copine de longue date, grenobloise bon teint.

J'avais un peu de mal à expliquer à mes potes -et elle en particulier- les différences entre manguiers, jacquiers, arbres à pain, pieds de letchi, ce qui est un peu normal, ils étaient en surcharge cognitive ! :lol:

 

A ce moment, les letchis étaient gros comme des glands et bien sûr tout verts. Et au détour d'un virage, miracle de la nature, une branche, une seule, d'un pied de letchis portait des fruits bien mûrs, comme ceux de la photo ci-dessus... :??:

 

Je m'exclame : "Incroyable, des letchis mûrs à cette époque !"

 

Réponse de la copine :

"Mais ! C'est pas des letchis !

- Bien sûr que si !

- Mais non, c'est rouge !

- Et alors ? :??:

- Ben, moi, tous les letchis que j'ai vus dans les magasins et achetés à Grenoble, ils sont marron..."

 

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §GTf182Cv

Une fiction de Lionel Froissart...

LIBÉ 2053Archives . Avant le règne d’Oscar Fangelo, les GP ont subi de plein fouet la mort du moteur thermique.

Cet article d’actualité-fiction a été publié dans notre édition spéciale « Libération en 2053 », à l’occasion des 40 ans du journal.

Le dernier championnat du monde de Formule 1 disputé avec des voitures propulsées par des moteurs thermiques s’est déroulé en 2032. L’histoire a retenu que Mick Schumacher, le fils du célèbre septuple champion du monde allemand - aujourd’hui âgé de 84 ans et possesseur d’un des plus grands écoharas de la planète -, a remporté le titre après lequel il courait depuis onze ans.

Il a reçu son trophée des mains de Nicolas Todt, qui a succédé à son père (1), Jean, à la tête de la Fédération internationale de l’automobile, devenue la FIAEMP (Fédération internationale de l’automobile et engins à moteur propre). Quelques jours plus tard, Schumacher Jr. apprenait qu’à partir de la saison 2033, l’utilisation du pétrole - dont les réserves seraient désormais dédiées au transport aérien - et de ses dérivés ne serait plus autorisée dans les compétitions mécaniques. Une décision qui aurait réjoui Pierre Messmer, Premier ministre de Georges Pompidou qui, au siècle dernier, avait interdit le sport automobile à la suite du premier « choc pétrolier » de 1973.

Formula E. Malgré les efforts de l’autorité sportive pour imposer des moteurs hybrides, dopés par des systèmes de récupération d’énergie de plus en plus efficaces et après avoir autorisé des combustibles aussi volatils que l’hydrogène et une multitude de biocarburants, le moteur à explosion est bel et bien parti en fumée. Mort à l’issue de la saison 2032 (2). A suivi une longue période de flottement. Pendant sept ans, le championnat du monde de F1, inauguré en 1950, n’a pas pu être organisé. En attendant la mise au point d’un carburant ou d’un mode de propulsion pour remplacer les énergies fossiles, toute une génération de pilotes a été foudroyée, torpillée. Le tout électrique fiable et compétitif se faisait attendre.

Il y a longtemps déjà, en 2014, la Formula E avait ouvert la voie avec la mise sur pied d’un championnat de monoplaces électriques. Les épreuves se déroulaient dans un silence presque total, au centre des villes, à l’exception d’un sifflement lancinant provoquant des acouphènes chez certains spectateurs. Mais, à l’époque, les voitures n’offraient qu’une pitoyable autonomie de 70 kilomètres à plein régime, obligeant les pilotes à changer de monture deux fois par course pour arriver au bout des 200 km imposés par le règlement sportif. Et surtout, Libération, sous la plume de Laure Noualhat, avait révélé que les recharges des batteries de monoplaces étaient assurées par des sources électriques produites par de l’énergie fossile. Ce n’est donc qu’au début des années 2040 que les compétitions de monoplaces 100% électriques ont connu un regain d’intérêt auprès du grand public. Grâce à un pilote d’origine brésilienne, Oscar Fangelo, qui s’est imposé comme le plus branché de sa génération.

Intouchable. Il faut dire que Fangelo n’a rien connu d’autre que l’énergie électrique comme moyen de propulsion. Passionné d’informatique et d’électricité, il a été à l’origine du premier karting doté de microbatteries solaires (4,5 kg) à recharge instantanée, développant une puissance équivalente à une quarantaine des anciens chevaux « thermiques ». Un rendement inespéré.

Inventeur et pilote de ses propres engins, Oscar Fangelo s’est avéré intouchable derrière son curseur, l’équivalent de ce qui était le volant sur les voitures de grand-papa. C’est ainsi qu’il a battu tous les records de la F1, laissant loin derrière lui Sebastian Vettel, ses neuf couronnes et ses 92 victoires . Oscar Fangelo a remporté douze titres mondiaux et 141 victoires, la dernière lors du premier Grand Prix de la saison 2053, qui s’est déroulé dimanche. Quelques heures plus tard, il prenait sa retraite sportive sur le champ, à l’âge de 44 ans. Eh oui, l’électricité, ça conserve.

Lionel FROISSART

 

(1) Moi qui vivait d'espoir, je sens la crise cardiaque :pt1cable::fou:

 

(2) Sauf en Corse (NDLR) :gun:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une fiction de Lionel Froissart...

Lionel FROISSART

 

 

J'avais écrit ça début 2011 pour "Merryweather" qui l'avait posté sur le site de son Homme (les roadrunners):

 

 

"Pour fêter l'anniversaire de la victoire de la 911 au M.C 78, l'usine PORSCHE a mis les petits plats dans les grands, jugez plutôt :

une 999 GT 5000W (5000 watts, puissance unitaire de chacun des 4 moteurs, distribuant la puissance à chaque roue) préparée par Alméras et confiée à Romain DUMAS, toujours vert dès qu'il s'agit de reprendre un volant. Pavillon et aileron en "Photovoltaïque", l'équipage souhaite le soleil pour "recharger les batteries".

Les ouvreurs expérimentés Henri TRAUTMAN (choisi pour son expérience de la course) et Pascal SERRE (choisi lui, pour son expérience des Porsche) devront assurer le changement des batteries dans la longue "Chartreuse" qui se fera de nuit comme au siècle dernier.

En cas de mauvais temps, l'équipage pourra recharger rapidement "chez l'habitant" sur les longs chronos dénommés "Burzet", "Moulinon-Entraigues" et "St-Jean en Royans".

L'assistance à Uriage, plaque tournante du Rallye pour "Chamrousse-intégrale" (montée-descente par les Séglières,comme avant quoi...!!) sera à la charge de l'émérite pilote local Gilles CHAUVIN qui s'est déclaré, je cite: "absolument enchanté de s'occuper de cette auto mythique".

La restauration sera assurée par "l'emblématique" chef de l'auberge des 4 chemins qui a déclaré : "au moins avec une caisse "Moulinex", j'aurai du jus pour mon Micro-ondes"...

Les autres concurrents, Bruno SABY, LANCIA Delta W2000 Lithium et Jean RAGNOTTI, RENAULT Clio 12 Alpine-Gordini Maxi 380V-Hybride craignent déja cette association de talents... Avec raison?

Réponse fin janvier sur le port de Monaco...

A noter que le célèbre pilote d'ALFA, Christian SALMON ne pourra participer à ce rallye, sa Giulietta 220V Ion-Lithium n'est pas terminée. N'ayant pas reçu toutes ses pièces "racing" bloquées en douane, il devra déclarer forfait. C'est bien dommage, connaissant les qualités d'attaquant de ce pilote GRENOBLOIS d'origine."

a-k-t.gif.3a4a431796db68a8ed7e245514bc7248.gif

 

(c'est un copier-coller, j'avais oublié le second N à Trautmann...)

 

 

Edit : j'évoquais bien sûr le Cinquantenaire donc ceci se situe en 2028...!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §GTf182Cv

J'avais écrit ça début 2011 pour "Merryweather" qui l'avait posté sur le site de son Homme (les roadrunners):

"Pour fêter l'anniversaire de la victoire de la 911 au M.C 78, l'usine PORSCHE a mis les petits plats dans les grands, jugez plutôt :

une 999 GT 5000W (5000 watts, puissance unitaire de chacun des 4 moteurs, distribuant la puissance à chaque roue) préparée par Alméras et confiée à Romain DUMAS, toujours vert dès qu'il s'agit de reprendre un volant. Pavillon et aileron en "Photovoltaïque", l'équipage souhaite le soleil pour "recharger les batteries".

Les ouvreurs expérimentés Henri TRAUTMAN (choisi pour son expérience de la course) et Pascal SERRE (choisi lui, pour son expérience des Porsche) devront assurer le changement des batteries dans la longue "Chartreuse" qui se fera de nuit comme au siècle dernier.

En cas de mauvais temps, l'équipage pourra recharger rapidement "chez l'habitant" sur les longs chronos dénommés "Burzet", "Moulinon-Entraigues" et "St-Jean en Royans".

L'assistance à Uriage, plaque tournante du Rallye pour "Chamrousse-intégrale" (montée-descente par les Séglières,comme avant quoi...!!) sera à la charge de l'émérite pilote local Gilles CHAUVIN qui s'est déclaré, je cite: "absolument enchanté de s'occuper de cette auto mythique".

La restauration sera assurée par "l'emblématique" chef de l'auberge des 4 chemins qui a déclaré : "au moins avec une caisse "Moulinex", j'aurai du jus pour mon Micro-ondes"...

Les autres concurrents, Bruno SABY, LANCIA Delta W2000 Lithium et Jean RAGNOTTI, RENAULT Clio 12 Alpine-Gordini Maxi 380V-Hybride craignent déja cette association de talents... Avec raison?

Réponse fin janvier sur le port de Monaco...

A noter que le célèbre pilote d'ALFA, Christian SALMON ne pourra participer à ce rallye, sa Giulietta 220V Ion-Lithium n'est pas terminée. N'ayant pas reçu toutes ses pièces "racing" bloquées en douane, il devra déclarer forfait. C'est bien dommage, connaissant les qualités d'attaquant de ce pilote GRENOBLOIS d'origine." (c'est un copier-coller, j'avais oublié le second N à Trautmann...)

 

Très sympa, ce texte :jap:

 

Bon, manque un peu de pilotes de l'Ouest :sol:

mais comme j'aime bien les gens cités, je t'excuse :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §pea455RK

 

Bon, manque un peu de pilotes de l'Ouest :sol:

 

C'est quoi, un pilote de l'Ouest ? [:f355challenge:11] :??::ange:

 

alexprod.gif.450ce36c246f4eb68f40a5a2148a32d2.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une fiction de Lionel Froissart...

 

LIBÉ 2053Archives . Avant le règne d’Oscar Fangelo, les GP ont subi de plein fouet la mort du moteur thermique.

Cet article d’actualité-fiction a été publié dans notre édition spéciale « Libération en 2053 », à l’occasion des 40 ans du journal.

Le dernier championnat du monde de Formule 1 disputé avec des voitures propulsées par des moteurs thermiques s’est déroulé en 2032. L’histoire a retenu que Mick Schumacher, le fils du célèbre septuple champion du monde allemand - aujourd’hui âgé de t l rière lui Sebastian Vettel, ses neuf couronnes et ses 92 victoires . Oscar Fangelo a remporté douze titres mondiaux et 141 victoires, la dernière lors du premier Grand Prix de la saison 2053, qui s’est déroulé dimanche. Quelques heures plus tard, il prenait sa retraite sportive sur le champ, à l’âge de 44 ans. Eh oui, l’électricité, ça conserve.

 

Lionel FROISSART

 

(1) Moi qui vivait d'espoir, je sens la crise cardiaque :pt1cable::fou:

 

(2) Sauf en Corse (NDLR) :gun:

 

 

J'avais écrit ça début 2011 pour "Merryweather" qui l'avait posté sur le site de son Homme (les roadrunners):

 

 

"Pour fêter l'anniversaire de la victoire de la 911 au M.C 78, l'usine PORSCHE a mis les petits plats dans les grands, jugez plutôt :

une 999 GT 5000W (5000 watts, puissance unitaire de chacun des 4 moteurs, distribuant la puissance à chaque roue) préparée par Alméras et confiée à Romain DUMAS, toujours vert dès qu'il s'agit de reprendre un volant. Pavillon et aileron en "Photovoltaïque", l'équipage souhaite le soleil pour "recharger les batteries".

pas reçu toutes ses pièces "racing" bloquées en douane, il devra déclarer forfait. C'est bien dommage, connaissant les qualités d'attaquant de ce pilote GRENOBLOIS d'origine."

a-k-t.gif.3a4a431796db68a8ed7e245514bc7248.gif

 

(c'est un copier-coller, j'avais oublié le second N à Trautmann...)

 

 

je lève mon chapeau :jap: :jap: :jap: (vu que mes cheveux ils se sont déjà lèvés à leur compte) devant la classe et la fantasie des auteurs de ces deux récits (pas racontes, quoi :lol: :lol: ), et je n'ajoute rien aux commentaires de Guy, que je trouve parfaits, surtout le "Sauf en Corse" :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



Newsletter Caradisiac

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

×
  • Créer...