Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Histoires du sport automobile

Des anciens rallymen à votre écoute


J.L.C
 Partager

Voir la meilleure réponse Résolu par pst,

Messages recommandés

Invité §pea455RK

Vu et revu, mais n'ayons pas peur des lieux communs ! :D

 

 

N'en déplaise à mon Rital préféré, difficile de faire plus gnan-gnan, ou neu-neu si vous préférez ! :eek:

 

 

A côté de ça, pour moi, les textes d'Al Bano et Romina Power, ou bien de la Carla Zanini, sœur du pilote de F1, c'est du Brel ou du Brassens ! :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 

 

je lève mon chapeau :jap: :jap: :jap: (vu que mes cheveux ils se sont déjà lèvés à leur compte) devant la classe et la fantasie des auteurs de ces deux récits (pas racontes, quoi :lol: :lol: ), et je n'ajoute rien aux commentaires de Guy, que je trouve parfaits, surtout le " Sauf en Corse" :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

 

 

je te remercie d'être associé à un auteur du gabarit de Mr Froissart... :jap::)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §pea455RK

 

je te remercie d'être associé à un auteur du gabarit de Mr Froissart... :jap::)

 

 

Un vrai connaisseur de la F1 qui, lorsqu'il sévissait sur TMC que je captais à Montpellier, m'avait fait écrouler de rire durant des essais qualifs en commentant le tour de Gerhard Berger façon Coluche : "Gééééraaaard ! Ecoute ta mère !... " :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une fiction de Lionel Froissart...

 

LIBÉ 2053Archives . Avant le règne d’Oscar Fangelo, les GP ont subi de plein fouet la mort du moteur thermique.

Cet article d’actualité-fiction a été publié dans notre édition spéciale « Libération en 2053 », à l’occasion des 40 ans du journal.

Le dernier championnat du monde de Formule 1 disputé avec des voitures propulsées par des moteurs thermiques s’est déroulé en 2032. L’histoire a retenu que Mick Schumacher, le fils du célèbre septuple champion du monde allemand - aujourd’hui âgé de 84 ans et possesseur d’un des plus grands écoharas de la planète -, a remporté le titre après lequel il courait depuis onze ans.

 

Il a reçu son trophée des mains de Nicolas Todt, qui a succédé à son père, Jean, à la tête de la Fédération internationale de l’automobile, devenue la FIAEMP (Fédération internationale de l’automobile et engins à moteur propre). Quelques jours plus tard, Schumacher Jr. apprenait qu’à partir de la saison 2033, l’utilisation du pétrole - dont les réserves seraient désormais dédiées au transport aérien - et de ses dérivés ne serait plus autorisée dans les compétitions mécaniques. Une décision qui aurait réjoui Pierre Messmer, Premier ministre de Georges Pompidou qui, au siècle dernier, avait interdit le sport automobile à la suite du premier « choc pétrolier » de 1973.

 

Formula E. Malgré les efforts de l’autorité sportive pour imposer des moteurs hybrides, dopés par des systèmes de récupération d’énergie de plus en plus efficaces et après avoir autorisé des combustibles aussi volatils que l’hydrogène et une multitude de biocarburants, le moteur à explosion est bel et bien parti en fumée. Mort à l’issue de la saison 2032. A suivi une longue période de flottement. Pendant sept ans, le championnat du monde de F1, inauguré en 1950, n’a pas pu être organisé. En attendant la mise au point d’un carburant ou d’un mode de propulsion pour remplacer les énergies fossiles, toute une génération de pilotes a été foudroyée, torpillée. Le tout électrique fiable et compétitif se faisait attendre.

 

Il y a longtemps déjà, en 2014, la Formula E avait ouvert la voie avec la mise sur pied d’un championnat de monoplaces électriques. Les épreuves se déroulaient dans un silence presque total, au centre des villes, à l’exception d’un sifflement lancinant provoquant des acouphènes chez certains spectateurs. Mais, à l’époque, les voitures n’offraient qu’une pitoyable autonomie de 70 kilomètres à plein régime, obligeant les pilotes à changer de monture deux fois par course pour arriver au bout des 200 km imposés par le règlement sportif. Et surtout, Libération, sous la plume de Laure Noualhat, avait révélé que les recharges des batteries de monoplaces étaient assurées par des sources électriques produites par de l’énergie fossile. Ce n’est donc qu’au début des années 2040 que les compétitions de monoplaces 100% électriques ont connu un regain d’intérêt auprès du grand public. Grâce à un pilote d’origine brésilienne, Oscar Fangelo, qui s’est imposé comme le plus branché de sa génération.

 

Intouchable. Il faut dire que Fangelo n’a rien connu d’autre que l’énergie électrique comme moyen de propulsion. Passionné d’informatique et d’électricité, il a été à l’origine du premier karting doté de microbatteries solaires (4,5 kg) à recharge instantanée, développant une puissance équivalente à une quarantaine des anciens chevaux « thermiques ». Un rendement inespéré.

 

Inventeur et pilote de ses propres engins, Oscar Fangelo s’est avéré intouchable derrière son curseur, l’équivalent de ce qui était le volant sur les voitures de grand-papa. C’est ainsi qu’il a battu tous les records de la F1, laissant loin derrière lui Sebastian Vettel, ses neuf couronnes et ses 92 victoires . Oscar Fangelo a remporté douze titres mondiaux et 141 victoires, la dernière lors du premier Grand Prix de la saison 2053, qui s’est déroulé dimanche. Quelques heures plus tard, il prenait sa retraite sportive sur le champ, à l’âge de 44 ans. Eh oui, l’électricité, ça conserve.

 

Lionel FROISSART

 

 

Bravo Professeur, bonne fin d'année.

Amicalement

Michel

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §pea455RK

 

Bravo Professeur, bonne fin d'année.

Amicalement

Michel

Merci Michel...

Pour nous, sauf cataclysme toujours possible, la fin d'année devrait être bonne et je vous expliquerai pourquoi en temps et en heure ! ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vu et revu, mais n'ayons pas peur des lieux communs ! :D

 

 

N'en déplaise à mon Rital préféré, difficile de faire plus gnan-gnan, ou neu-neu si vous préférez ! :eek:

 

 

A côté de ça, pour moi, les textes d'Al Bano et Romina Power, ou bien de la Carla Zanini, sœur du pilote de F1, c'est du Brel ou du Brassens ! :lol:

 

 

C'est bien de la chance de ne comprendre pas ma langue, car ces 2 là, en fait de gnan-gnan et neu-neu, ils étaient des maitres :lol: :lol: :lol: :lol:

Surtout j'ai du mal à croire qu'ils auraient été capables d'écrire un texte... mais au moin Romina elle est americaine, elle est excusée, mais lui, il n'arrive pas à dire un verbe correctement quand il parle sans que quelqu'un lui écrit ce qu'il doit dire :lol: :lol: :lol: :lol:

Disons que c'est un beau match, qui termine à égalité :lol: :lol: :lol: :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et en disant ça je suis en train d'écouter "Tous les garçons et les filles" :love: :love: :love: :love: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

 

 

de mon âge... ;):p

 

N'en déplaise à mon Rital préféré, difficile de faire plus gnan-gnan, ou neu-neu si vous préférez ! :eek:

 

 

A côté de ça, pour moi, les textes d'Al Bano et Romina Power, ou bien de la Carla Zanini, sœur du pilote de F1, c'est du Brel ou du Brassens ! :lol:

Plus de 50 ans après je hais toujours autant cette rengaine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Plus de 50 ans après je hais toujours autant cette rengaine.

 

moi aussi et surement pas pour les memes raisons.

 

c est vrai que j ai été élevé au sirop de Otis,Ray,Chuck et autre francophones deja cites par P-H.a cote de ça,elle a des chansons qui m ont ému.(mais ce n était pas les plus passées en radio)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Un vrai connaisseur de la F1 qui, lorsqu'il sévissait sur TMC que je captais à Montpellier, m'avait fait écrouler de rire durant des essais qualifs en commentant le tour de Gerhard Berger façon Coluche : "Gééééraaaard ! Ecoute ta mère !... " :lol:

 

 

C'est à n'en pas douter une "Figure",espèce qui va malheureusement se raréfier... :(

 

Preuve s'il en est besoin à chaque sujet traitant de la F1 où il n'est pas présent..! darth_revan.gif.dba00745ce1c094ecccaefffc15bff18.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Michel...

Pour nous, sauf cataclysme toujours possible, la fin d'année devrait être bonne et je vous expliquerai pourquoi en temps et en heure ! ;)

 

 

Retraite anticipée ou Marianne a (encore) rajeuni grâce à une ré-éducation plus que positive..? civicjuna.gif.105c372662de36f7d7fbfe4d939575b9.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

J'avais écrit ça début 2011 pour "Merryweather" qui l'avait posté sur le site de son Homme (les roadrunners):

 

 

"Pour fêter l'anniversaire de la victoire de la 911 au M.C 78, l'usine PORSCHE a mis les petits plats dans les grands, jugez plutôt :

une 999 GT 5000W (5000 watts, puissance unitaire de chacun des 4 moteurs, distribuant la puissance à chaque roue) préparée par Alméras et confiée à Romain DUMAS, toujours vert dès qu'il s'agit de reprendre un volant. Pavillon et aileron en "Photovoltaïque", l'équipage souhaite le soleil pour "recharger les batteries".

Les ouvreurs expérimentés Henri TRAUTMAN (choisi pour son expérience de la course) et Pascal SERRE (choisi lui, pour son expérience des Porsche) devront assurer le changement des batteries dans la longue "Chartreuse" qui se fera de nuit comme au siècle dernier.

En cas de mauvais temps, l'équipage pourra recharger rapidement "chez l'habitant" sur les longs chronos dénommés "Burzet", "Moulinon-Entraigues" et "St-Jean en Royans".

L'assistance à Uriage, plaque tournante du Rallye pour "Chamrousse-intégrale" (montée-descente par les Séglières,comme avant quoi...!!) sera à la charge de l'émérite pilote local Gilles CHAUVIN qui s'est déclaré, je cite: "absolument enchanté de s'occuper de cette auto mythique".

La restauration sera assurée par "l'emblématique" chef de l'auberge des 4 chemins qui a déclaré : "au moins avec une caisse "Moulinex", j'aurai du jus pour mon Micro-ondes"...

Les autres concurrents, Bruno SABY, LANCIA Delta W2000 Lithium et Jean RAGNOTTI, RENAULT Clio 12 Alpine-Gordini Maxi 380V-Hybride craignent déja cette association de talents... Avec raison?

Réponse fin janvier sur le port de Monaco...

A noter que le célèbre pilote d'ALFA, Christian SALMON ne pourra participer à ce rallye, sa Giulietta 220V Ion-Lithium n'est pas terminée. N'ayant pas reçu toutes ses pièces "racing" bloquées en douane, il devra déclarer forfait. C'est bien dommage, connaissant les qualités d'attaquant de ce pilote GRENOBLOIS d'origine."

a-k-t.gif.3a4a431796db68a8ed7e245514bc7248.gif

 

(c'est un copier-coller, j'avais oublié le second N à Trautmann...)

 

 

Edit : j'évoquais bien sûr le Cinquantenaire donc ceci se situe en 2028...!!

 

 

 

dusson15.gif.565aff064468ed37d35a61e5e0c7ed2b.gifa3_isa.gif.0c04cc0f70272ae387b435aaad49efc7.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §qui560RB

:aurel311:1 Bonjour à tous,

 

FA VESPA 160GS MkI SCCT RAC.jpg

 

 

 

 

 

 

 

J-17

Père et Mére Noël.jpg

 

Ou ticket avec qui? :amaryllis69:12 :amaryllis69:12 :amaryllis69:12 40 ;) A Maussane dans les Alpilles, mon arrière grand-père se faisait ramener le dimanche midi après l'apéro comme ça. Malheureusement lors de son dernier voyage à 87ans il est tombé de la charrette. Le cheval ne s'en est pas aperçu , il est rentré tout seul à la maison après lui avoir roulé dessus! :jap: :jap:

Pauvre Papy :jap:

 

 

t'as raison,j'y suis encore..!! :ze losangiste:3 :jiballe:3

 

j'le savais! :lol:

 

J'avais écrit ça début 2011 pour "Merryweather" qui l'avait posté sur le site de son Homme (les roadrunners):

 

 

"Pour fêter l'anniversaire de la victoire de la 911 au M.C 78, l'usine PORSCHE a mis les petits plats dans les grands, jugez plutôt :

une 999 GT 5000W (5000 watts, puissance unitaire de chacun des 4 moteurs, distribuant la puissance à chaque roue) préparée par Alméras et confiée à Romain DUMAS, toujours vert dès qu'il s'agit de reprendre un volant. Pavillon et aileron en "Photovoltaïque", l'équipage souhaite le soleil pour "recharger les batteries".

Les ouvreurs expérimentés Henri TRAUTMAN (choisi pour son expérience de la course) et Pascal SERRE (choisi lui, pour son expérience des Porsche) devront assurer le changement des batteries dans la longue "Chartreuse" qui se fera de nuit comme au siècle dernier.

En cas de mauvais temps, l'équipage pourra recharger rapidement "chez l'habitant" sur les longs chronos dénommés "Burzet", "Moulinon-Entraigues" et "St-Jean en Royans".

L'assistance à Uriage, plaque tournante du Rallye pour "Chamrousse-intégrale" (montée-descente par les Séglières,comme avant quoi...!!) sera à la charge de l'émérite pilote local Gilles CHAUVIN qui s'est déclaré, je cite: "absolument enchanté de s'occuper de cette auto mythique".

La restauration sera assurée par "l'emblématique" chef de l'auberge des 4 chemins qui a déclaré : "au moins avec une caisse "Moulinex", j'aurai du jus pour mon Micro-ondes"...

Les autres concurrents, Bruno SABY, LANCIA Delta W2000 Lithium et Jean RAGNOTTI, RENAULT Clio 12 Alpine-Gordini Maxi 380V-Hybride craignent déja cette association de talents... Avec raison?

Réponse fin janvier sur le port de Monaco...

A noter que le célèbre pilote d'ALFA, Christian SALMON ne pourra participer à ce rallye, sa Giulietta 220V Ion-Lithium n'est pas terminée. N'ayant pas reçu toutes ses pièces "racing" bloquées en douane, il devra déclarer forfait. C'est bien dommage, connaissant les qualités d'attaquant de ce pilote GRENOBLOIS d'origine."

:a-k-t

 

(c'est un copier-coller, j'avais oublié le second N à Trautmann...)

 

 

Edit : j'évoquais bien sûr le Cinquantenaire donc ceci se situe en 2028...!!

 

:jap:;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Guy(et vous autres évidemment),puisque tu as apprécié,

 

2009,toujours pour "Merryweather" :

 

 

En fait ma carrière de pilote a débuté directement en tant que pilote d'usine.

En effet, sponsorisé par un puissant groupe familial (Papa et Maman), j'ai effectué mes débuts au volant d'une très rapide Dauphine rouge (à pédales) à l'âge de 3 ans. Débuts hésitants, la spéciale d'essais n'étant pas adaptée à mon pilotage généreux : un gauche (déjà...) serré débouchant sur un droite à fond avant la table du salon. Heureusement il y avait l'échappatoire de la salle de bains. Malgré tout, la maîtrise était là, le talent aussi et rapidement je fais mes classes au volant d'engins divers (tracteur-bois, etc...), toujours dans la même écurie.

Cependant, un accident en spéciale détruira la vénérable Dauphine lors de la Coupe des Alpes du Lôtissement de Trévignin, dans la montée du Revard. Le véhicule d'un Commissaire (la tondeuse de Papy) mal garé ayant arraché le demi-train avant droit dans le gauche (encore...) de la terrasse du jardin.

Après quelques piges (descente du poulailler chez Tonton-François en Kart : record devant les cousins à domicile + slalom de Saint-Martin-Le-Vinoux : vainqueur en Kart à pédales + descente de Clos Martin en caisse à roulettes : 1ère catégorie sans freins et 2ème scratch à cause d'une équerre monstre dans le gauche - toujours... - de la Mère Clampin) je décidai de passer sur 2 roues, le matériel disponible étant plus performant : mini-vélo NEUF.

Ces débuts prometteurs mettent en veilleuse la suite de la carrière sportive du patron de l'écurie (Papa) et de mon ingénieur de piste (Maman). Parallèlement à ma carrière fulgurante, Papa finit 7ème du Championnat de France des Rallyes et Maman gagne sa catégorie au Saint-Raphaël 1965, le scratch avec Claudine Trautmann sur Lancia Zagato d'usine en 1966 dans le même rallye. Quelques Neige et Glace, Mont-Blanc, Var ,Alpin, courses de côte verront tour à tour des classements honorables et des abandons (souvent avec des véhicules transalpins d'ailleurs), mais toujours avec des passages spectaculaires (j'y reviendrai plus tard) et de belles autos : Jaguar MK II spéciale (4,2 l), Abarth 1000 TCR (avec Pierre Maublanc), Lancia Fulvia et Fulvia Zagato (avec René Trautmann), Lotus Elan, Mini, BMW, Alpine, etc.

En 1968, mon ingénieur de piste (Maman) accouche de ma future copilote....

En fait, j'étais un peu petit pour vraiment profiter de ces autos, mais je m'en fous, j'ai roulé dedans et de toute façon je serai champion du monde

(Raté... darth_revan.gif.dba00745ce1c094ecccaefffc15bff18.gif )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Guy(et vous autres évidemment),puisque tu as apprécié,

 

2009,toujours pour "Merryweather" :

 

 

En fait ma carrière de pilote a débuté directement en tant que pilote d'usine.

En effet, sponsorisé par un puissant groupe familial (Papa et Maman), j'ai effectué mes débuts au volant d'une très rapide Dauphine rouge (à pédales) à l'âge de 3 ans. Débuts hésitants, la spéciale d'essais n'étant pas adaptée à mon pilotage généreux : un gauche (déjà...) serré débouchant sur un droite à fond avant la table du salon. Heureusement il y avait l'échappatoire de la salle de bains. Malgré tout, la maîtrise était là, le talent aussi et rapidement je fais mes classes au volant d'engins divers (tracteur-bois, etc...), toujours dans la même écurie.

Cependant, un accident en spéciale détruira la vénérable Dauphine lors de la Coupe des Alpes du Lôtissement de Trévignin, dans la montée du Revard. Le véhicule d'un Commissaire (la tondeuse de Papy) mal garé ayant arraché le demi-train avant droit dans le gauche (encore...) de la terrasse du jardin.

Après quelques piges (descente du poulailler chez Tonton-François en Kart : record devant les cousins à domicile + slalom de Saint-Martin-Le-Vinoux : vainqueur en Kart à pédales + descente de Clos Martin en caisse à roulettes : 1ère catégorie sans freins et 2ème scratch à cause d'une équerre monstre dans le gauche - toujours... - de la Mère Clampin) je décidai de passer sur 2 roues, le matériel disponible étant plus performant : mini-vélo NEUF.

Ces débuts prometteurs mettent en veilleuse la suite de la carrière sportive du patron de l'écurie (Papa) et de mon ingénieur de piste (Maman). Parallèlement à ma carrière fulgurante, Papa finit 7ème du Championnat de France des Rallyes et Maman gagne sa catégorie au Saint-Raphaël 1965, le scratch avec Claudine Trautmann sur Lancia Zagato d'usine en 1966 dans le même rallye. Quelques Neige et Glace, Mont-Blanc, Var Alpin, courses de côte verront tout à tour des classements honorables et des abandons (souvent avec des véhicules transalpins d'ailleurs), mais toujours avec des passages spectaculaires (j'y reviendrai plus tard) et de belles autos : Jaguar MK II spéciale (4,2 l), Abarth 1000 TCR (avec Pierre Maublanc), Lancia Fulvia et Fulvia Zagato (avec René Trautmann), Lotus Elan, Mini, BMW, Alpine, etc.

En 1968, mon ingénieur de piste (Maman) accouche de ma future copilote....

En fait, j'étais un peu petit pour vraiment profiter de ces autos, mais je m'en fous, j'ai roulé dedans et de toute façon je serai champion du monde

(Raté... darth_revan.gif.dba00745ce1c094ecccaefffc15bff18.gif )

RE 146209483_1600s.gif.464b5aa6640bb44eeb38ee2bb3df04ea.gif146209483_1600s.gif.464b5aa6640bb44eeb38ee2bb3df04ea.gif146209483_1600s.gif.464b5aa6640bb44eeb38ee2bb3df04ea.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §lep771jf

salut les amis!

 

vous n'imaginez pas ce que c'est passé!

 

J'ai été au marché de noël.

 

c'est chouette

 

2013WMMO9953ae.jpg

 

 

 

 

2013WMMO9953ak.jpg

 

 

mais ce père Noël m'a fait peur

 

 

 

Heureusement ce n'est qu'une grosse plaisanterie des jeunes de l'ordre de Malte.

Ils proposent du vin chaud dans leur pavillon.

 

 

 

 

Bieng à vous

 

Arthur le perroquet

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §qui560RB

Guy(et vous autres évidemment),puisque tu as apprécié,

 

2009,toujours pour "Merryweather" :

 

 

En fait ma carrière de pilote a débuté directement en tant que pilote d'usine.

En effet, sponsorisé par un puissant groupe familial (Papa et Maman), j'ai effectué mes débuts au volant d'une très rapide Dauphine rouge (à pédales) à l'âge de 3 ans. Débuts hésitants, la spéciale d'essais n'étant pas adaptée à mon pilotage généreux : un gauche (déjà...) serré débouchant sur un droite à fond avant la table du salon. Heureusement il y avait l'échappatoire de la salle de bains. Malgré tout, la maîtrise était là, le talent aussi et rapidement je fais mes classes au volant d'engins divers (tracteur-bois, etc...), toujours dans la même écurie.

Cependant, un accident en spéciale détruira la vénérable Dauphine lors de la Coupe des Alpes du Lôtissement de Trévignin, dans la montée du Revard. Le véhicule d'un Commissaire (la tondeuse de Papy) mal garé ayant arraché le demi-train avant droit dans le gauche (encore...) de la terrasse du jardin.

Après quelques piges (descente du poulailler chez Tonton-François en Kart : record devant les cousins à domicile + slalom de Saint-Martin-Le-Vinoux : vainqueur en Kart à pédales + descente de Clos Martin en caisse à roulettes : 1ère catégorie sans freins et 2ème scratch à cause d'une équerre monstre dans le gauche - toujours... - de la Mère Clampin) je décidai de passer sur 2 roues, le matériel disponible étant plus performant : mini-vélo NEUF.

Ces débuts prometteurs mettent en veilleuse la suite de la carrière sportive du patron de l'écurie (Papa) et de mon ingénieur de piste (Maman). Parallèlement à ma carrière fulgurante, Papa finit 7ème du Championnat de France des Rallyes et Maman gagne sa catégorie au Saint-Raphaël 1965, le scratch avec Claudine Trautmann sur Lancia Zagato d'usine en 1966 dans le même rallye. Quelques Neige et Glace, Mont-Blanc, Var ,Alpin, courses de côte verront tour à tour des classements honorables et des abandons (souvent avec des véhicules transalpins d'ailleurs), mais toujours avec des passages spectaculaires (j'y reviendrai plus tard) et de belles autos : Jaguar MK II spéciale (4,2 l), Abarth 1000 TCR (avec Pierre Maublanc), Lancia Fulvia et Fulvia Zagato (avec René Trautmann), Lotus Elan, Mini, BMW, Alpine, etc.

En 1968, mon ingénieur de piste (Maman) accouche de ma future copilote....

En fait, j'étais un peu petit pour vraiment profiter de ces autos, mais je m'en fous, j'ai roulé dedans et de toute façon je serai champion du monde

(Raté... :darth_revan:3 )

:jap::sol:

TRANSPRINTANIERE 2014 !

La liste des inscrits au 08 décembre 2013 est visible sur le site !

http://www.lestransprintanieres.e-monsite.com

Bonne découverte

Amicalement

Michel

 

altus.gif.92d134a4ab0e5eab515d70f54fe6c767.gifaltus.gif.92d134a4ab0e5eab515d70f54fe6c767.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §qui560RB

salut les amis!

 

vous n'imaginez pas ce que c'est passé!

 

J'ai été au marché de noël.

 

c'est chouette

 

2013WMMO9953ae.jpg

 

 

 

 

2013WMMO9953ak.jpg

 

 

mais ce père Noël m'a fait peur

 

 

 

Heureusement ce n'est qu'une grosse plaisanterie des jeunes de l'ordre de Malte.

Ils proposent du vin chaud dans leur pavillon.

 

 

 

 

Bieng à vous

 

Arthur le perroquet

 

Arthur toujours de beaux reportages ..merci! :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut la Bande retour d un week end trés chargé !!

 

Avec un boulevard de retard BON ANNIVERSAIRE CHRISTIAN Marseillais bon teint et tellement sympa que j ai eu l occasion de rencontrer lors d un déplacement a3_isa.gif.0c04cc0f70272ae387b435aaad49efc7.gifa3_isa.gif.0c04cc0f70272ae387b435aaad49efc7.gif Excellent souvenir ;)

 

m3-rallye-o-montanya_3.jpg

 

m3 rohmans.jpg

 

m3...jpg

 

m3.jpg

 

m3glisse.jpg

et puisque tu aime la couleur rouge ....

 

8be3c2f4.jpgBonne nuit a toutes et tous , bises aux Filles

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



Newsletter Caradisiac

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

×
  • Créer...