Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Histoires du sport automobile

Rétro de Michèle MOUTON


Invité §Nan572fZ
 Partager

Messages recommandés

Jean Louis Bonjour,

Cela me rappelle ma jeunesse, j ai travaillé à Paris pour un Privé Jacques Marquet, deux Berlinette 1600 ex usine moteur Mr Mignotet je crois, j avais dejà la piqure Motorsport.

Amicalement

A bientôt

 

Bonsoir,

 

A quelle époque as-tu travaillé chez Marquet ?

Je l'ai bien connu dès le début des années 70, j'ai courru sur sa Porsche puis en 77 sur ses Opel quand il a fondé Tuning Motors.

Pour ne pas rester hors sujet tu peux me contacter sur mon propre forum à l'adresse

http://jay7075.celeonet.fr/forums//index.php?s=77b50567f987fc4f31ea8cf8c4f08896&act=ST&f=24&t=238&st=60&do=findComment&comment=5061

ou par message privé

Bien à toi

Jean Louis CLARR

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour remonter un peu dans le temps voici une photo prise à l'issue de la remise des prix de la FFSA en 1970.

La gente fémininine y est représentée de gauche à droite par Marie Pierre PALAYER, Brigitte FONTAINE, Marie Claude BEAUMONT, Corinne COPENHAGUE (dont je m'étonne que personne n'ait posté le joli minois) et Francine WARIN.

Pour les hommes j'ai les réponses mais ça peut faire un quizz intéressant.

A vous de jouer

 

Jean Louis CLARR

 

http://img374.imageshack.us/img374/6563/remiseprix704qu.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Ral156uI

[citation]Le 22/02/2006 à 13:35, ALBI a écrit :

Pas facile cette voiture à piloter....

 

yoyosylvie_1140599915_640_02_c.jpg.78f4350764333b3c0afba031768fcaf9.jpg

 

Bonjour,

Il ne me semble pas que Michèle ait pilotée cette Audi, elle courrait sur une Peugeot 205 T 16 de Peugeot Allemagne Monte-Carlo 86-Champ.Allemand) et épisodiquement sur la 205 usine (Corse 86)

Amicalement

Alain

 

En effet, Michèle Mouton était sur une turbo 16 évolution 1 au Monte Carlo 1986. Elle abandonna sur panne moteur après avoir fait un beau rallye.

rallydream_1140635333_mouton_1986_monte_carlo.jpg.6fcf83e638bd1b8b213d08aa1a5c3ddd.jpg

rallydream_1140635380_mouton_mc_86.jpg.3be6d79419b95cf86975e0b2400c54fb.jpg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §yoy761Eu

Pour remonter un peu dans le temps voici une photo prise à l'issue de la remise des prix de la FFSA en 1970.

La gente fémininine y est représentée de gauche à droite par Marie Pierre PALAYER, Brigitte FONTAINE, Marie Claude BEAUMONT, Corinne COPENHAGUE (dont je m'étonne que personne n'ait posté le joli minois) et Francine WARIN.

Pour les hommes j'ai les réponses mais ça peut faire un quizz intéressant.

A vous de jouer

 

Jean Louis CLARR

 

http://img374.imageshack.us/img374/6563/remiseprix704qu.jpg

Gerard Larousse, Jean Claude Andruet,apres ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §yoy761Eu

 

Audi quattro en rallyes 1981 - 1983

 

 

La carrière sportive de l'Audi quattro, au même titre que la conception globale, est en elle-même une révolution, beaucoup plus qu'une évolution. C'est en effet par elle qu'est arrivée cette déferlante de turbos et de transmissions intégrales qui allaient tout balayer sur leur passage. Elle prit la vague du groupe B... et fut submergée par le raz de marée qu'elle avait créée!

 

Les actuelles WRC lui doivent leur architecture. Elle restera dans les mémoires comme étant celle qui amena ces engins disgracieux et qui regorgeaient de chevaux, à n'en savoir que faire!

Ils étaient difformes à force d'appendices aérodynamiques, mais rien n'égalera jamais le frisson ressenti au passage de ces monstres, qui donnaient la chair de poule par la puissance que l'on ressentait au plus profond des tripes, ces pétarades et ces bruits rauques envoûtants. Ils ont créé le mythe des rallyes. Ils ont marqué à jamais l'esprit de ceux qui ont eu, au moins une fois, la chance de les approcher. J'ai eu cette chance à plusieurs reprises, en rallycross, et à la première Course des Champions à Monthléry. On vibre au rythme du passage de ces monstres (aucun autre adjectif ne leur convient mieux) beaucoup plus que maintenant au passage des WRC, qui sont "trop" sages, trop policées... trop parfaites ! Car il faut être réaliste, les WRC sont moins spectaculaires que les groupes B, loin s'en faut, mais beaucoup plus efficaces... loin s'en faut!

 

 

Les pilotes

 

Le principal pilote de la marque aux anneaux est Hannu MIKKOLA qui a activement participé à la mise au point de la voiture.

Pour la saison 1981, Michèle MOUTON, une française qui a fait des débuts remarqués sur une berlinette A110, puis chez LANCIA avec une Stratos et enfin chez FIAT avec la 131 est engagée pour seconder Hannu MIKKOLA dans sa conquête du titre mondial.

En 1982, ils seront rejoints par un brillant pilote suédois Stig BLOMQVIST. Celui-ci, après avoir fait ses premières armes chez Saab et, après un bref passage chez Talbot, entre dans l'équipe pour soutenir M. MOUTON et H. MIKKOLA.

Enfin, Walter Röhrl rejoindra l'équipe en 1984. Le champion du monde 1980 et 1982 apportera son incomparable expérience.

 

 

Hannu MIKKOLA Michèle MOUTON

 

Stig BLOMQVIST Walter RÖHRL

 

L' Audi quattro dans la course... aux titres

 

1981

 

Cette voiture, étroitement dérivée du modèle de série, obtiendra sont homologation Groupe 4 en janvier 1981. Les première évolutions pour la compétition concerneront les freins, de diamètre supérieur, ainsi que le turbo lui aussi de diamètre supérieur. Le moteur développera environ 320 chevaux avant de subir des modifications au long de la saison. Ainsi certains composants seront modifiés en matériaux composites en lieu et place de l'acier. D'autre part, pour une amélioration de la répartition des masses, les radiateurs d'huile migreront vers le coffre. 1981 est une année de rôdage, de mise au point. Celle-ci débutée en fanfare au Monte Carlo ne verra pas d'Audi à l'arrivée, mais la démonstration est faite de la précoce compétitivité de la voiture, qui sera concrétisée par la victoire de MIKKOLA en Suède (2ème sortie). Cette mise en route subira quelques ratés (que l'on nommera pudiquement des erreurs d'apprentissage) lorsque les autos seront exclues du Rallye Acropole de cette même année pour cause de remplacement abusif des phares additionnels par des ouïes de refroidissement...

Qu'importe, l'équipage féminin de la firme effacera cet affront au SanRemo en remportant une victoire historique, la 1ère victoire d'un équipage féminin dans un rallye du Championnat du Monde.

Cette victoire n'a pas été acceptée facilement dans ce monde masculin du sport automobile ; mais les résultats sont là pour prouver que cet équipage est l'égal des meilleurs, de quelque nationalité qu'ils soient... n'en déplaise aux grincheux!

 

Le bilan1981 se soldera par un très encourageant bénéfice : la promesse d'un futur brillant. Avec 3 victoires (Suède, SanRemo, RAC) et des 3ème et 4ème places, la voiture phénomène de ce début des années 80 a montré sur des terrains différents le bien fondé de sa transmission révolutionnaire... et donné tort à ses détracteurs. Il reste aux techniciens allemands à gommer ses plus gros défauts, c'est à dire principalement, à fiabiliser la mécanique car elle est encore bien fragile, à améliorer le refroidissement du moteur et à réduire le poids l'auto (actuellement de 1200 kg).

Il est à noter aussi que les pilotes ont dû réapprendre à piloter car la transmission intégrale est un phénomène nouveau. En fait, il leur était interdit d'utiliser le frein à main pour faire tourner la voiture sous peine d'exploser le différentiel central. D'autre part, pour contrer les effets conjugués de l'inertie du turbo et du poids (cette transmission aux 4 roues alourdit la voiture de 80 kg) la seule parade est... de ne pas arrêter d'accélérer... et d'utiliser le pied gauche pour faire pivoter la voiture!

 

1982

 

Cette année sera celle de la consécration (la première) pour la firme d'Ingolstadt car à la clé il y aura le titre Constructeur.

Durant l'inter-saison la voiture subit certaines modifications : pour l'équilibre des masses les réservoirs d'essence et d'huile migrent dans le coffre et les pilotes ont maintenant un embrayage à main sur le pommeau du levier de vitesse pour libérer le pied gauche.

 

 

Michèle Mouton et Fabrizia Pons au Portugal 1982

 

L'année commence fort avec une seconde place au Monte Carlo pour Hannu Mikkola qui sera suivie de 2 victoires, en Suède pour Stig Blomqvist et au Portugal pour Michèle Mouton. Le reste de la saison est à l'avenant : victoires à l'Acropole, au Brésil, aux 1000 Lacs, au Sanremo et au RAC. La malchance a joué du côté de Michèle Mouton qui ratera de peu le titre pilote principalement en Côte d'Ivoire, l'avant-dernière épreuve, quand, la veille du départ elle apprendra le décès de son père.

Le contructeur allemand, grâce à la régularité de ses trois pilotes ténors empochera le titre.

Cette année verra les débuts d'une nouvelle race de voitures, celles construites pour la compétition. Je devrais plutôt parler de renaissance d'un concept, celui inauguré si brillamment par la Lancia STRATOS. Les nouvelles Lancia Rally (connues aussi sous le code 037) sont trop jeunes et trop fragiles, elles termineront rarement les épreuves.

 

1983

 

Cette année marque un tournant dans le sport automobile. En effet, le 1er janvier de cette année, la réglementation chance, exit les groupes 1 à 4, maintenant on parle groupes N et A pour les voitures de tourisme et de groupe B pour les autos de compétition. Audi a donc fait passer sa quattro aux nouvelles spécifications. La réglementation prévoit pour cette classe de voiture un poids minimum de 1100 kg : la chasse aux kilos est ouverte ! La première évolution a donc consisté à échanger le bloc moteur en fonte contre un en alliage d'aluminium (15 kg de gagnés!), et entre autres évolutions, les ailes sont élargies. Ce modèle est connu sous le code A1.

 

La concurrence est beaucoup plus incisive que les années précédentes. En fait, une seule voiture est capable de lui disputer la victoire, la Lancia Rally, et elle ne va pas s'en priver. Cette voiture, deux roues motrices joue la carte de la maniabilité et de la vivacité face à la puissante mais lourde quattro. Et la quattro n'arrivera pas toujours à s'imposer sur les terrains qui sont réputés lui être favorables. En marquant les points de la victoire en Suède, Portugal, Argentine, 1000 Lacs et RAC Rallye, Hannu Mikkola devient champion du Monde. Cette année est très particulières dans les résultats parce qu'on s'aperçoit que les constructeurs (Audi en tête) ont soit eu de la réussite, soit un manque de préparation sur certaines épreuves car les victoires ne sont pas isolées. Ainsi au Monte Carlo, Tour de Corse, Acropole, Sanremo Lancia a gagné en plaçant ses voitures aux 2 ou 3 premières places. Idem, au Rallye de Suède, Portugal, Argentine, RAC Rallye où Audi a placé entre 2 et 4 voitures en tête!

 

 

 

Cette versatilité des résultats est en fait, pour une grande part, dûe à l'apparition en cours d'année (Mai 1983) d'une évolution de la quattro : la A2.

Celle-ci bénéficie d'un nouveau moteur dont la cylindrée a été ramenée de 2144 cm3 à 2121 cm3 par modification de la course (86,4 à 85). Cette manoeuvre avait pour but de ne pas être pénalisé par la coefficent turbo à 1,4 qui mettait la précédente cylindrée au dessus de la tranche des 3000 cm3 (2145 x 1,4 = 3003 cm3) . Avec la modification, la voiture se retrouve avec une cylindrée corrigée de 2969 cm3 (2121 x 1,4) et peut donc bénéficier d'une échelle de poids inférieure. Les autres modifications de la voiture concernent les rapports de boite, la suppresssion du différentiel central, et pour la carrosserie, les ailes qui sont encore une fois élargies et maintenant, à l'arrière, percées d'ouïes.

 

Mais toutes ces améliorations ont une prix. Ce prix, la fiabilité, Audi pensait pouvoir y échapper en se basant sur son expérience et la qualité de la base de travail. Mais c'était sans compter sur la chance... ou plutôt, sur son absence!

Car elle va frapper, souvent et fort. Ce qui explique en partie ce manque de résultats! Car quand la voiture fonctionnait parfaitement, elle était imbattable, et ce n'étaient pas 1 ou 2 voitures qui écrasaient la concurrence, mais 3 ou 4! Las, ce n'a pas été assez souvent le cas, les nouveautés n'ont pas été toujours très fiables, faute de temps pour les tester...

Au grand désespoir de Roland Gumpert, le Directeur sportif et Ingénieur en Chef, Audi ne deviendra pas champion des Constructeurs.

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §yoy761Eu

Michèle Mouton

Michèle Mouton a été la première femme à remporter un rallye du championnat du monde. Elle a presque gagné le championnat du monde de 1982 avec Audi, mais un problème de transmission et sa préoccupation concernant la maladie de son père a détruit sa chance au championnat près de la fin du rallye de Côte d'Ivoire. Elle a laissé le championnat à Walter Röhrl. Plus tard, Audi l'a envoyée à la course de Pikes Peak. Elle a remporté la course deux fois, et elle a établi un nouveau record pour la course. Michèle est probablement la meilleure et plus fameuse femme pilote.

 

 

 

Walter Röhrl

 

Walter Röhrl est un des meilleurs pilotes dans l'histoire du rallye. Il était capable de contrôler soi-même, par exemple, s'il y avait un autre pilote qui était plus rapide que lui, Röhrl était content d'accumuler tous les points qu'il pouvait. Il a gagné son premier championnat en 1980 avec Fiat, et il a remporté son deuxième en 1982 avec Opel, la saison où Audi est entrée avec sa nouvelle Quattro. La saison suivante, Röhrl a conduit pour Lancia et il a laissé le championnat à son camarade, Markku Alen. En 1984, il a changé d'équipe, et il a commencé à conduire pour Audi, mais Audi avait encore des problèmes de régularité mécanique, mais son camarade, Stig Blomqvist, a pu gagné le titre après une bataille avec Alen. La saison de 1985 fut meilleure pour Röhrl, mais pas pour Audi, parce que Peugeot a commencé sa domination en rallye. Röhrl a eu la troisième position dans le championnat (malgré des casses mécaniques), et il a gagné le rallye San Remo, qui était le début de la Sport Quattro S1.

 

Röhrl était aussi respecté par ses ingénieurs. Il était capable de dire aux ingénieurs exactement ce que l'auto faisait, alors les mécaniciens pouvaient faire ce qui était nécessaire pour améliorer l'auto. Röhrl est aussi un perfectioniste, et il n'est pas un spécialiste d'un type de route. Il est rapide sur la neige, le gravier, et les routes pavées. Il a remporté 14 rallyes, ce qui lui vaut la dixième place sur la liste des victoires totales dans le championnat du monde. Röhrl a aussi gagné le course de Pikes Peak, où il a établi un nouveau record. Il participe dans des rallyes pour des légendes.

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg320SU

gege48_1140768917_mimiyeux.jpg.da2eebdd7e06c4ee3498fa060222a24c.jpg

gege48_1140768985_images.jpg.45e39e87ed5bf35b18e476245db6981e.jpg

gege48_1140769038_motoun_bon_apet.jpg.64c0b3cc3c56fe760114a62928ff6fbe.jpg

gege48_1140769093_mimi_visage.jpg.2f651ee65b645f04eb46161656d109e3.jpg

 

Une de ses coéquipiere Fabrizia Pons...

gege48_1140769141_copilote_pons.jpg.aa10de4ee3d5ef22fda92d594dab9fdd.jpg

 

..avec une autre cop' Annie Arii au tour auto..

 

gege48_1140769243_gege48_1140207891_t_a_mouton_arii.jpg.6205a73c8a66702dade4d26fd0adc4be.jpg

.. leur Alpine sur le Bugatti avec celle a Tchiné..

gege48_1140769756_mimi_tchine_bugati.jpg.9bd20c02892361df1aabfec6a5272cb8.jpg

 

gege48_1140769404_michelemou.jpg.f15053fe7bd6f85c80eade49855015a5.jpg

 

...Vanina Ickx

gege48_1140769456_vanina_ickx.jpg.cb74addc13dfaecc1164f8169a1b8d5a.jpg

..Ickx family..

gege48_1140769516_ickx_family.jpg.74c0c537a41f8ba54687c2479f903eed.jpg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vraiment pas sûr mais il me semble que derrière Larousse, il y a un ami de mon père : Hervé Bayard qui a été champion de France de la montagne cette année sur Techno F2. Mais bon maintenant si faut deviner ceux qui se cachent !

Hervé a été aussi un des premiers membres de mon club.

La dernière fois que je l'ai eu au téléphone, il n'était pas très joyeux !

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vraiment pas sûr mais il me semble que derrière Larousse, il y a un ami de mon père : Hervé Bayard qui a été champion de France de la montagne cette année sur Techno F2. Mais bon maintenant si faut deviner ceux qui se cachent !

Hervé a été aussi un des premiers membres de mon club.

La dernière fois que je l'ai eu au téléphone, il n'était pas très joyeux !

Bravo Rosso, c'est bien Hervé Bayard récompensé cette année la par un titre de champion de France de la Montagne

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, j'ai connu Michèle Mouton en 73. Lors des reconnaissances du Tour de France, elle avait fait une pause à l'hostellerie du Val-Suzon près de Prenois. Cette nuit là, des cambrioleurs avaient tenté de voler une voiture et ils avaient orienté un couteau dans un pneu de l'Alpine A110 de Michèle. Le lendemain, c'est moi qui a évité que ce couteau crève le pneu. On avait un peu discuté.

J'avais été voir ce tour auto à Prenois et Michèle bouchonnait sérieusement ses adversaires. C'était pas encore la grande championne qu'elle est devenue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bravo Rosso, c'est bien Hervé Bayard récompensé cette année la par un titre de champion de France de la Montagne

 

Bon pas beaucoup de mérite, nous étions assez intime avec Hervé. Mon père lui a acheté un Coupé Bertone et il passait couché à la maison dès qu'il pouvait.

Maintenant quand je pense à lui, j'ai vraiment les boules.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A la même époque que Carole Vergnaud, une autre femme était pilote officielle chez Citroën.

En 1986, elle a participé, entre autres, au Tout Auto et au Rallye de l' Acropole.

Pascale ( c'est son prénom ) porte un nom qui était très connu dans le monde des rallyes des années 60.

Connaissez vous cette jeune et charmante pilote ? ? ?

 

 

r1093_1141125952_p_n_r.jpg.b0a29284f5c1f2cc007dbf6f47f6b02d.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bravo, c'est ... Gagné ! ! !

Et cette autre pilote Française qui à débuté par les Véhicules d'Epoque de Compétition ( VEC devenus VHC ! ), entre autres sur LISTER JAGUAR, et qui à continué par la couse de côte dans l'équipe de Marcel Tarrès !

Championne de France féminine de la montagne en 1981, 1982, 1983, 1985, 1986, 1987 et 1988 ... Vainqueur en 1984 ! ( 2ème division ).

A B ... ce sont ses initiales !

r1093_1141128701_a_b_1_r.jpg.f5fbb7e2c2ee3fa25fb6ff666e354f76.jpg

r1093_1141128720_a_b_2_r.jpg.3ed37fcea3a2d895577f4d5f60009c34.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...