Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Sauber F1 Team


JM 30

Messages recommandés

BMW-Sauber, c'est cette fois bel et bien terminé, l'équipe a enfin changé de nom! Du coup, on peut faire un autre sujet, car sans BMW, cette équipe n'a plus du tout la même envergure, sans un grand constructeur.

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/2/25/Sauber_Logo_2010.png

 

peter_11.jpg

 

L'histoire selon statsf1:

A défaut de grandes performances, Sauber a fait preuve d'une assez bonne régularité au fil des saisons.

 

Peter Sauber commença sa carrière de pilote avec une coccinelle Volkswagen. C'est en 1970 que Sauber va commencer à construire ses propres voitures. Lors des 24 heures du Mans en 1978, l'équipe 100% suisse Surer-Strähl-Blumer termine second dans la catégorie des 2 litres. En 1985, commence le partenariat avec Mercedes. Ainsi en 1989, Sauber-Mercedes va réaliser le doublé aux 24 heures du Mans, Mass-Reuter-Dickens devant Baldi-Acheson-Brancatelli. Dès lors, Sauber envisage l'entrée en F1, dès 1991, mais Mercedes décide de ne pas participer. Il faudra attendre 1993 pour voir l'apparition de la Sauber C12 avec à ses commandes JJ Lehto et Karl Wendlinger.

 

Dès la première épreuve, Lehto se retrouve 6ème sur la grille, 5ème à l'arrivée. Il est rare pour une écurie de marquer lors de son premier GP. A al fin de la saison, Sauber est 6ème avec 12 points. En 1994, malgré la venue de Frentzen, la Sauber est moins fiable, elle ne termine que peu souvent. Cela n'empêche pas Frentzen et Wendlinger de terminer 4ème chacun. A Monaco, Sauber manque de perdre Wendlinger après un violent accident durant les essais à Monaco. Mais ce dernier s'en sortira, après un séjour dans le coma. Il arrivera même à courir les 2 dernières épreuves de la saison. Au final, l'écurie a marqué le même nombre de points que l'an dernier.

 

En 1995, Mercedes quitte Sauber pour équiper l'écurie Mclaren. Sauber se rabat donc sur le moteur Ford Cosworth officiel, ex-Benetton. Frentzen se donne à fond pour finalement récupérer le premier podium de l'équipe à Monza où le pilote allemand termine 3ème. Sauber se classera 7ème. La saison 1996 sera moins bonne, malgré un autre podium de Johnny Herbert, qui termine 3ème à Monaco malgré les trombes d'eau. Puis Ford Cosworth décide de quitter Sauber pour la nouvelle écurie Stewart. Sauber va donc passer un accord avec Ferrari qui va fournir ses V10 sous l'appellation Petronas.

 

La saison 1997 se situe dans la moyenne des autres saisons, Sauber arrivant toutefois à décrocher un podium grâce à Johnny Herbert sur le Hungaroring. En 1998, l'arrivée de Jean Alesi ne fait pas plus progresser l'écurie, mais Jean arrivera tout de même à terminer 3ème du GP de Belgique 1998. puis arrive deux années de disette, 1999 et 2000. Jean Alesi, Pedro Diniz et Mika Salo ne permettent pas à l'équipe de réaliser des perf intéressantes, seulement 11 points en 2 saisons, avec une place de 8ème pour chacun.

 

Puis en 2001, c'est le renouveau. Avec Nick Heidfeld et Kimi Raïkkönen, Sauber rentre dans les points à 9 reprises, Heidfeld termine 3ème au Brésil, Raïkkönen se retrouve 4ème à 2 reprises. A la fin de la saison, Sauber décroche une belle 4ème place constructeur avec 21 points. Raïkkönen part pour McLaren en 2002, la voiture est moins efficace, et l'écurie se retrouve 5ème avec 11 points. 2003 marque le retour de Frentzen. Mais la C22 n'est pas la meilleure voiture, malgré un GP des USA avec Frentzen 3ème qui court un tour en tête et Heidfeld 5ème. En 2004, Massa et Fisichella ne ramèneront pas de podium, malgré les 2 tours en tête du brésilien à domicile. En 2005, l'écurie sera toute aussi pâle, à l'exception des 4ème place de Villeneuve à Imola et de Massa à Montréal, l'ensemble de la saison reste décevant quand on sait le potentiel des pilotes.

 

A la fin de la saison, Sauber était racheté par le grand manufacturier BMW, marquant provisoirement la fin de l'aventure Sauber. Mais fin 2009, le constructeur allemand annonce son retrait. Pour une question de droits TV, le team conserve son appelation BMW Sauber pour 2010, mais avec un moteur Ferrari et Kobayashi et De La Rosa (remplacé par le revenant Heidfeld en fin de saison). Pour 2011, on a enfin Sauber seul, toujours avec un Ferrari, mais avec aussi un gros sponsor mexicain, Telmex, qui place Sergio Perez aux cotés de Kobayashi.

 

Quelques unes:

La première Sauber de F1, la C12 de 1993:

jean-l12.jpg

 

Les parties jaunes ont disparus pour les Grand Prix.

 

La C14, arrivée de Red Bull en F1!

sauber12.jpg

 

La C17, arrivée de Jean Alesi!

C936YrCWAAABc1r.jpg

 

La C20, une des meilleures années de Sauber, avec un petit jeune, Raikkonen!

f1-sauber-c20-launch-hinwil-2001-the-sauber-c20-and-the-2001-drivers-nick-heidfeld-and-ki.jpg

EDIT: image changée (erreur à l'origine!!!)

 

La C24, la dernière avant l'ère BMW, et un passage difficile de Villeneuve.

sauber11.jpg

 

 

Ensuite donc, la reprise par BMW entre 2006 et 2009, qui est une autre histoire.

Cette url n'existe plus

 

Quant à la C29, les avis divergent: sur certains sites, on dit que c'est une Sauber, c'est l'année du retour de Sauber. Sur d'autres, on dit que c'est le prolongement de BMW-Sauber. C'est pas clair du tout!

15229510.jpg

 

Aucun litige sur la C30 par contre, qui officiellement marquerait le retour de Sauber après l'intermède BMW.

sauber-c30-launch.jpg

 

Le nom Sauber disparait à nouveau fin 2018, en 2019 l'équipe se nomme Alfa Romeo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 675
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Sauber, équipe mythique tout de même :rs: En F1 comme en endurence :oui:

 

Pour la C29, c'est le retour de Sauber, BMW était juste dans le nom pour les retombées de la FOM, mais ils ont lâchés l'équipe en plein vol fin 2009 sans même avoir débuté un développement pour 2010 :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La venue de Sergio Perez chez Sauber aura permis à l’écurie helvétique de rencontrer de nouveaux partenaires financiers. Interproteccion est un groupe d’assurances mexicain qui deviendra partenaire officiel de Sauber à partir du 1er janvier 2011. Le logo sera apposé sur les dérives des ailes arrières ainsi que sur les combinaisons des pilotes et des membres de l’équipe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des infos sur la livrée 2011 de la Sauber:

 

Sauber F1 va présenter à Valencia sa prochaine monoplace 2011 le 31 Janvier. L’occasion pour l’équipe suisse de proposer un nouveau design et une nouvelle livrée.

 

Selon Dimitris Papadopoulos sur son blog, l’équipe suisse présentera une livrée très différente de celle de 2010, qui était directement dérivée de celle de BMW. Toutefois, rien n’est encore décidé, mais une chose est désormais sûr : Telmex n’apparaitra pas sur la monoplace suisse.

 

Il semblerait qu’une marque de Telmex, Claro sera visible sur la prochaine C30 à moteur Ferrari qui sera pilotée par Kamui Kobayashi et Sergio Perez.

tomorrowsnewsf1

 

Mince, la Sauber C30 n'aura rien à voir avec que j'avais imaginé...

798578265_sauber202011.jpg2..jpg.ea8780b5f0787c46332b765f74d07318.jpg

 

... Que je m'étais faite d'après l'ancienne monoplace du team Forsythe en CART.

http://hapshack.com/images/davidtelme.jpg

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur la photo ce n'est pas une C20 avec Raikkonen mais une C21 avec Heidfeld :jap:

 

Horreurhttp://smileys.sur-la-toile.com/repository/Confus/0030.gif! J'ai rectifié du coup depuis, ouf!

 

Ah, dans la présentation, j'aurais du rajouter une Sauber Mercedes, du temps ou l'équipe Suisse brillait en endurance, à l'image de cette C9:

http://up.autotitre.com/492c54573b.jpg

 

C'est Mercedes qui a poussé Sauber en F1 en 93. A terme, Sauber aurait du devenir Mercedes Grand Prix. Mais voyant l'équipe ne progresser que lentement, Mercedes a changé de stratégie pour aller vers Mclaren, ce qui aurait du lui assurer un succès plus rapide. Tiens tiens, voila qui me rappelle l'affaire Lotus, qui soutient un team d'abord puis change pour reprendre Renault...

 

Et puis tiens au passage, revoila Alesi sur Sauber:

http://www.rinklef.de/Formel_1/Bilder1999/99-Alesi-1.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauber sent bien 2011:

L’optimisme est de rigueur chez Sauber

 

Auteur d’une remontée impressionnante en 2010, l’équipe d’Hinwil attend beaucoup de 2011. Peter Sauber compte sur le talent de James Key, Kamui Kobayashi et Sergio Perez pour faire des étincelles.

Après une inter-saison 2009-2010 chaotique, l’équipe Sauber a vécu un début d’année mouvementé en Grands Prix. Les C29 ne sont pas au niveau, et les partenaires manquent. Comme prévu, James Key, débarque à la mi-saison. Et le miracle se produit. Immédiatement, les effets de l’arrivée de l’ex-Directeur technique de Force India se font sentir.

 

« James Key a réussi de grandes choses en peu de temps, souligne Peter Sauber dans les colonnes du cahier sport du journal revue automobile. Lui et son équipe ont identifié rapidement les faiblesses de la C29 et ont mis sur pied un plan d’action pour y remédier qui s’est avéré positif. Après avoir ramené un seul point dans les huit premiers Grands Prix, nous en avons marqué 36 dans les huit suivants. »

 

La C30 sera la première monoplace Sauber conçue par James Key. De quoi donner confiance à Peter Sauber, qui comptera sur une paire de pilotes jeunes.

 

« Nous mettons le barre haut, et les choses se présentent bien, poursuit-il. James Key a prouvé par le passé qu’il était capable de concevoir des voitures rapides. En 2001 nous avons connu l’une de nos meilleures saisons avec un rookie – Kimi Raïkkönen - et un pilote dont c’était la deuxième saison seulement, Nick Heidfeld. Techniquement parlant, Kamui a fait de gros progrès en 2010 et je ne doute pas de sa capacité à se développer encore, sous ses nouvelles responsabilités de leader. Quant à Sergio, son talent est évident. Il s’agira pour lui d’apprendre vite, en s’appuyant sur Kamui. »

 

Vice-champion GP2, le Mexicain Sergio Perez est un produit de la filière Telmex, qui apposera son logo sur les C30.

 

Avec Kobayashi, 24 ans, et Perez, 21 ans, le sorcier helvétique mise sur la jeunesse. Cela s’avérera-t-il payant ? Au vu de la deuxième moitié de la saison 2010, voir Sauber rivaliser avec Force India en 2011 n’aurait en tous les cas rien d’étonnant.

auto hebdo

 

... Mais il évoque sa retraite. Il est vrai que lorsqu'on pense à Ken Tyrrell, qui n'a pas survécu très longtemps à la vente de son équipe, on peut très largement comprendre que le suisse ait envie de souffler un peu.

Peter Sauber évoque sa retraite

 

Après avoir pris du recul suite au rachat de son écurie par BMW, Peter Sauber est revenu sur le devant de la scène en 2010, après le retrait du constructeur bavarois. Le Suisse ne s’arrête pas, mais avoue tout de même penser à la retraite.

 

« J’ai dit que je ne serai plus mur sur le mur des stands après 70 ans et c’est toujours valable, explique-t-il au journal helvétique revue automobile. J’en ai maintenant 67, et le plus important pour moi est de consolider la stabilité de l’équipe, de lui donner une base financière solide qui lui permette d’aller de l’avant sportivement et techniquement. Quand tout cela sera en place, le moment sera venu pour moi de me retirer. »

auto hebdo

La question est de savoir si c'est la directrice générale, Monisha Kaltenborn, qui prendra la relève...

http://www.i-services.net/newsbox/127079-71620-3895-50004/monisha-kaltenborn-nouvelle-directrice-generale-de-sauber.php

 

Quant à la C30, on la verra le 31 Janvier.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
P.Sauber a hâte de voir rouler la C30

 

Il est toujours aussi enthousiaste

 

La nouvelle Sauber C30 fera ses débuts la semaine prochaine, sur le circuit de Valence, et Peter Sauber est impatient de la voir sortir du garage et faire ses premiers tours de roues.

 

« J’attends avec impatience le moment où elle sortira du garage », a-t-il confié au journal suisse Blick. « Même après 18 années passées en Formule Un, l’excitation est toujours aussi grande qu’en 1993 avec la C12. »

 

Kamui Kobayashi sera au volant de la C30, pour l’occasion, et effectuera quelques tours de piste dès lundi après-midi pour un film promotionnel.

 

Les premiers essais de l’année commenceront le lendemain.

nextgenauto

 

Tiens, une autre Sauber C30 fictive pour 2011, mieux réussie que la mienne...

http://hapshack.com/images/saubertelm.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme souvent sur les voitures des petites ecuries. La multiplication des sponsors donne un patchwork de couleur mal assortie.

 

On rajoute a ca un nez bizarre et des jantes tres 90's. Cette F1 ne jouera pas non plus le titre de plus jolie du plateau. :non:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve ces Sauber très japonaises dans leurs couleurs... la preuve avec cette Audi Goh!

http://www.sportscar-racing.thesaxbys.co.uk/audi_r8_2004.jpg

 

Dommage que la C30 n'ait pas des couleurs revival, style celles de la C13...

http://hapshack.com/images/grab000l.png

 

... Ou de la C24!

http://hapshack.com/images/sinttulo3c.jpg

Quoique celles-ci n'étaient pas terribles, Red Bull n'était plus là mais ils avaient gardé étrangement le même bleu. Preuve qu'il manque un graphiste chez les suisses...

 

Pas facile d'interpréter... on peut peut-être dire que le noir est la couleur d'origine des Sauber en F1, le rouge et blanc celles de la Suisse... Enfin bon, on verra si Kobayashi la repeindra avec les couleurs des voitures de ses adversaires s'il les touchent un peu ça et là!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...