Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Renault Sport F1 (motoriste)


Messages recommandés

Bienvenue sur le topic officiel de Renault Sport F1!

 

http://www.renaultsport.com/local/cache-gd2/58c2451a360333947dba128c30ce842c.jpg

(de 1977 à nos jours)

 

34 saisons

12 titres constructeurs

Red Bull Racing RB9 2013 / Red Bull Racing RB8 2012 / Red Bull Racing RB7 2011 / Red Bull Racing RB6 2010 / Renault F1 team R26 2006 / Renault F1 team R25 2005 / Williams FW19 1997 / Williams FW18 1996 / Benetton B195 1995 / Williams FW16 1994 / Williams FW15 1993 / Williams FW14 1992

11 titres pilotes

2013 : Vettel Sebastian - Red Bull Racing / 2012 : Vettel Sebastian - Red Bull Racing / 2011 : Vettel Sebastian - Red Bull Racing / 2010 : Vettel Sebastian - Red Bull Racing / 2006 : Alonso Fernando - Renault / 2005 : Alonso Fernando - Renault / 1997 : Villeneuve Jacques - Williams / 1996 : Hill Damon - Williams / 1995 : Schumacher Michael - Benetton / 1993 : Prost Alain - Williams / 1992 : Mansell Nigel - Williams

168 victoires

213 pôle positions

453 podiums

171 meilleurs tours

9 constructeurs :

 

 

Renault F1 team (1977 - 1985) / (2002 - 2011) / (2016 - ...)

http://www.gt-tour.fr/wp-content/uploads/2012_02_Dijon_RS_01.jpg

http://img.favcars.com/renault/formula-1/photos_renault_formula_1_1983_1.jpg

http://fc01.deviantart.net/fs71/i/2014/357/d/5/renault_re60_b__great_britain_1985__by_f1_history-d8aw45w.jpg

http://img.favcars.com/renault/formula-1/pictures_renault_formula_1_2002_1.jpg

http://www.ultimatecarpage.com/images/large/1886-19.jpg

http://www.speedsport-magazine.com/media/images/meldeliste/zoom1000/renault-f1-team-renault-r26-alonso-9503.jpg

http://www.f1fanatic.co.uk/wp-content/uploads/2014/01/rena-piquj-magn-2008.jpg

http://www.dieselstation.com/wallpapers/albums/Renault/ING-F1-Team-Unveils-the-R29/ING-Renault-F1-Team-Unveils-the-R29-widescreen-02.jpg

http://www.f1fanatic.co.uk/wp-content/uploads/2010/02/kubi_rena_vale_20100201-2.jpg

http://www.f1-site.com/wallpapers/2011/f1/italy/practice/monza-f1-wallpaper-2011-10.jpg

 

RedBull Racing (2007 - 2015)

http://www.cartell.ie/car_check/wp-content/uploads/2011/11/redbull-rb3-1-1280.jpg

http://users2.ml.mindenkilapja.hu/users/pmchleague/uploads/Red-Bull-Racing-RB5-Renault-F1-Exterior-047.jpg

http://www.ultimatecarpage.com/images/large/4721-3.jpg

http://www.sennafiles.com/wp-content/uploads/2013/07/lotus-1986-senna-paul-ricard-1.jpg

http://www.flagworld.com/photos/d/529316-2/2011-03-12+-+Team+Lotus+-+Barcelona+-+Jarno+Trulli+02.jpg

http://www.racing-1.com/wp-content/uploads/2013/07/F80P76691.jpg

http://www.f1fanatic.co.uk/wp-content/uploads/2014/03/lotu-gros-bahr-2014-2.jpg

Williams F1 team (1989 - 1997) / (2012 - 2013)

http://img.favcars.com/williams/fw13/williams_fw13_1990_images_1.jpg

http://www.f1racinggrid.co.uk/wp-content/uploads/2013/01/williamsfw14.jpg

http://www.f1fanatic.co.uk/wp-content/uploads/2012/05/fw15c-will-imol-pros-1993.jpg

http://www.rc-evo.com/xbbs/data/attachment/forum/201310/04/145347l16bs9i916yiqk16.jpg

http://img.favcars.com/williams/fw18/wallpapers_williams_fw18_1996_2.jpg

http://img.favcars.com/williams/fw19/williams_fw19_1997_photos_2.jpg

http://www.turkiyef1.com/site_media/images/otherseries/bigs/jerez-testleri-10-02-2012-8.jpg

http://i.imgur.com/M6TVa.jpg

Benetton (1995 - 1997) / (2001)

http://www.f1fanatic.co.uk/wp-content/uploads/2012/05/b195-schu-bene-1995-magn.jpg

http://www.formula1.com/wi/597x478/manual/fisichella2001.jpg

http://lh6.ggpht.com/-z_x_QRQ6ie8/UFbpDPKf_II/AAAAAAAAS6o/UyCx3l987BU/d/F1-Fansite.com%2525202001%252520HD%252520wallpaper%252520F1%252520GP%252520Japan_11.jpg

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://farm9.staticflickr.com/8146/7184621482_97c5d3f7cc_z.jpg&sa=X&ei=jGOkUYS9MZTA7Abfs4CYCQ&ved=0CAkQ8wc&usg=AFQjCNGemc4O3YVfGeYFAZe5UX4WCFBOmg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 661
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

 

[h1]Prost devient le nouvel ambassadeur de Renault[/h1]

 

La belle histoire sportive débutée en 1976 et jalonnée de titres et de victoires, qui lie Alain Prost à Renault, prend une nouvelle forme en 2012. Cette année, le quadruple champion du Monde des Pilotes de Formule 1 a accepté de devenir ambassadeur Renault. Tout au long de l’année, le sportif mettra toute son expertise et sa notoriété au service de la marque.

Plus de 30 ans après les débuts de la belle histoire liant le quadruple Champion du Monde de Formule 1 à Renault, Alain Prost s’engage dans une nouvelle collaboration avec la Marque. En acceptant le rôle d’ambassadeur, Alain Prost mettra toute son expertise technique, son professionnalisme et sa notoriété au service de Renault et de ses produits.

Tout au long de l’année, il pourra intervenir en tant que pilote Renault dans le cadre de démonstrations sportives, mais également en tant qu’intervenant et expert automobile lors d’événements organisés ou auxquels participe la Marque.

«L’histoire de Renault est très étroitement liée à celle du sport automobile et je suis très attaché à cette marque avec laquelle j’ai écrit quelques unes des plus belles pages de ma carrière sportive, a déclaré Alain Prost. C’est donc tout naturellement et avec grand plaisir que j’ai accepté la mission de devenir ambassadeur de la marque Renault.».

«Nous sommes ravis qu’Alain Prost ait accepté le rôle d’ambassadeur que nous lui avons proposé, a déclaré Carlos Tavares, Directeur Général Délégué aux Opérations de Renault. En tant que quadruple champion du monde de Formule 1 mondialement reconnu pour son expertise technique, Alain est sans conteste l’un des "clients" les plus exigeants que nous ayons jamais eus chez Renault! C’est la personnalité la mieux placée pour parler des progrès accomplis par Renault au cours des dernières années en termes de qualité, d’innovation technologique et de performances.»

Le coup d’envoi de cette collaboration est donné ce jeudi 23 février à Moscou où Alain Prost dispute la Race Stars au volant du Renault Duster.

 

 

 

 

Alain Prost et Renault en quelques dates

http://motorsport.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif1976: Champion de France de Formule Renault.

http://motorsport.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif1977: Champion d’Europe de Formule Renault.

http://motorsport.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif1981: Pilote de Formule 1 pour l’écurie Renault-Elf. 1er podium au Grand Prix d’Argentine. 1ère victoire au Grand Prix de France.

http://motorsport.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif1982: Victoire lors des deux premiers Grands Prix de la saison,. 4ème au classement des pilotes.

http://motorsport.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif1983: 2ème du championnat du Monde des Pilotes de Formule 1 avec l’écurie Renault-Elf.

http://motorsport.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif1993: Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 sur Williams-Renault.

http://motorsport.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif2009: 1ère participation au Trophée Andros au volant d’un Dacia Duster.

http://motorsport.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif2012: Victoire au Trophée Andros au volant du Dacia Lodgy glace.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il manque quelques dates importantes pour Prost quand même :o

style il a été champion qu'une seule fois :??:

 

n'empêche que les F1 d'avant 95 ont beaucoup plus de gueule oui.gif.8c6bdcf90265fd6e38d782b49910ebf9.gif

 

 

Si tu lisais et avais une once d'intelligence, tu aurais compris que c'était ce qui étant marquant dans les relations Prost/Renault.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MAJ approfondie du topic :o

 

Sinon les résultats des 2 premiers GP 2012 pour Renault :

 

 

Australie 2012 :

 

 

1)

2) RedBull - Vettel

3)

4) RedBull - Webber

5)

6)

7) Lotus - Raikkonen

8)

9)

10)

11)

12)

13) Williams - Maldonado

14)

15)

16) Williams - Senna

17)

18)

19)

20)

21)

22)

23)

24)

 

Ab) 2 Caterham (Kovalainen - Petrov) + Lotus - Grosjean

 

 

 

 

Malaisie 2012:

 

 

1)

2)

3)

4) RedBull - Webber

5) Lotus - Raikkonen

6) Williams - Senna

7)

8)

9)

10)

11) RedBull - Vettel

12)

13)

14)

15)

16) Caterham - Petrov

17) Caterham - Kovalainen

18) Williams - Maldonado

19)

20)

21)

22)

23)

24)

 

Ab) Lotus - Grosjean

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 

[h1]Renaissance d’Alpine : ZAR au Grand Prix de Monaco[/h1]

http://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2012/04/alpine.jpg

Renault a fixé une date pour faire renaître Alpine. Pour souligner l’implication sportive de la marque en tant que motoriste Champion du Monde de F1, le concept baptisé “ZAR” sera dévoilé au public lors du Grand Prix de Monaco.

Présentée pour la première fois en 1962, l’Alpine A110 fête ses cinquante ans cette année. C’est avec ce jubilé que Renault a choisi de faire revivre la marque de Jean Rédélé.

Et plutôt que les rallyes ou l’endurance où le couple Alpine – Renault a débuté, Renault a choisi la F1 pour relancer la marque Alpine. Et ce sera durant le jour “off” du Grand Prix de Monaco, le vendredi 25 mai, que la “ZAR”, qui préfigure le futur d’Alpine, sera dévoilé.

Qui de mieux qu’Alain Prost, nouvel ambassadeur de la marque pour mener la “ZAR” sur un tour de circuit de Monaco ? Voire Jean Ragnotti ? Renault aurait trouvé ! Selon nos informations, Carlos Tavares, grand initiateur du renouveau d’Alpine, se réserverait la primeur des premiers tours de roues !

Comment imaginez-vous cette nouvelle Alpine ? Une vraie petite berlinette ? Un coupé plus imposant reprenant des éléments développé par Nissan ? Une signature proche de DeZir ou une tendance néo-rétro ?

 

:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouveau beau weekend pour Renault Sport F1, avec la totale : La pole (un peu chanceuse), le meilleur tour et la victoire. remus400.gif.1c847a4aa6450632ddf1165ec61388e3.gif

 

(Ce qui porte le total à 195 poles, 143 meilleurs tours et enfin à 144 victoires)

 

Bel anniversaire pour Sir Frank Williams qui fête ses 70ans ce weekend. jap.gif.47451d2feaa36d73885aee0146e0237d.gif Le tandem Williams-Renault renoue déjà avec la victoire après 15ans, année durant laquelle le moteur Renault se retira officiellement.

Maldonado réalise un weekend de rêve après sa première pole, ses premiers kms en tête, son premier podium et enfin sa première victoire. tomtom45.gif.f0a943afcc847d3afa9a3c75aab07906.gif

 

 

http://fr.espnf1.com/PICTURES/CMS/14600/14630.jpg

http://a5.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash3/181466_302388543178767_115391251878498_681989_1922809186_n.jpg

http://a2.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash3/554303_302388569845431_115391251878498_681990_789316643_n.jpg

http://fr.espnf1.com/PICTURES/CMS/14600/14616.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

F1 - L’histoire de Renault en F1 : les prémices

 

[h2]Tout commença avec Amédée Gordini[/h2]

20 mai 2012 - 09h37, par Olivier Ferret

 

Renault est engagé en Grands Prix depuis plus de 35 ans avec de nombreux succès à la clé, qu’ils aient été acquis avec le statut de constructeur ou de motoriste.

L’histoire débute lorsque l’ingénieur Amédée Gordini, constructeur reconnu de voitures de courses, est recruté pour donner naissance à une gamme de véhicules hautes performances pour Renault.

Il appose son savoir et son nom à la Dauphine Gordini en 1957. Plusieurs autres modèles suivent avec les R8 Gordini, R12 Gordini et R17 Gordini. Le « Sorcier » travaille également sur le projet Le Mans.

Les ateliers Gordini du Boulevard Victor deviennent trop étroits pour ses ambitieux projets. De nouveaux locaux sont trouvés à Viry-Châtillon, le long de l’autoroute A6 reliant Paris au sud de la France. La nouvelle usine Gordini est inaugurée le 6 février 1969. Elle devient la base des succès de l’équipe durant les décennies suivantes.

Le premier projet concerne un nouveau moteur 2 litres V6 présenté en janvier 1973. Le bloc est rapidement compétitif dans le prestigieux Championnat d’Europe des Voitures de Sport. Une version turbocompressée est alors mise au point pour le Championnat du Monde des Voitures de Sport FIA. Gérard Larousse et Jean-Pierre Jabouille remportent une première victoire historique dans la discipline sur le circuit du Mugello en Italie lors de la saison 1975.

Renault Sport est fondé en 1976. Cette année-là, un programme parallèle est lancé avec la construction d’une monoplace propulsée par le moteur V6 pour le Championnat d’Europe de F2. Avec son partenaire Elf, Renault découvre une nouvelle génération de talentueux pilotes français. Jean-Pierre Jabouille gagne le titre F2 en 1976, René Arnoux l’imite en 1977. Patrick Tambay et Didier Pironi gagnent également des courses avec le moteur Renault.

En Voitures de Sport, le moteur turbo se montre incroyablement performant. Une série de pole positions et de records du tour prouvent sa compétitivité mais la malchance prive l’équipe de bons résultats. L’objectif prioritaire reste les 24 Heures du Mans. Jean-Pierre Jabouille signe la pole en 1976 et 1977 mais la victoire échappe à l’équipe officielle. Pourtant, un moteur Renault parvient à monter sur la deuxième marche du podium en 1977.

C’est en 1978 que Renault s’impose avec Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud. Une deuxième Renault termine à la 4e place. Ce succès historique en poche, Renault se concentre sur un nouvel objectif : la Formule 1.

Retrouvez la suite de l’histoire de Renault en F1 plus tard dans la journée...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

F1 - L’histoire de Renault en F1 : les années turbo

De 1978 à 1986

20 mai 2012 - 11h39, par Olivier Ferret

 

La règlementation technique autorisait l’ajout d’un turbo depuis plusieurs années mais aucun motoriste n’avait encore tenté l’aventure avant l’arrivée de Renault. La marque française teste son 1,5 litre turbo dès 1976 et débute en compétition avec un programme partiel la saison suivante.

La RS01 dispute son premier Grand Prix en Grande-Bretagne. Surnommée la « Théière Jaune » et confiée à Jean-Pierre Jabouille, elle ne termine pas la course mais fait déjà forte impression. Quatre autres épreuves offrent à l’équipe une expérience importante.

L’apprentissage continue durant la saison 1978. Lors du Grand Prix des Etats-Unis, Jabouille marque les premiers points de Renault en F1 – et ceux d’un moteur turbo – avec une quatrième place.

Après avoir accroché Le Mans à son palmarès, Renault se concentre exclusivement sur la F1. En 1979, une seconde monoplace est alignée pour René Arnoux. Jabouille signe la première pole position de l’équipe en Afrique du Sud et s’impose pour la première fois, au mois de juillet, sur ses terres à Dijon.

 

Lorsqu’Alain Prost rejoint Renault en 1981, l’équipe est devenue une prétendante au titre mondial. Prost manque la couronne mondiale de peu en 1983. La marque développe également son activité de motoriste en fournissant d’autres écuries : Lotus, Ligier et Tyrell. Lors du Grand Prix du Portugal 1985, Ayrton Senna remporte son tout premier Grand Prix avec un moteur Renault.

La direction de Renault décide de mettre un terme à son engagement en tant que constructeur au terme de la saison 1985 mais poursuit l’aventure comme motoriste. En 1986, la combinaison Senna/Lotus/Renault est la plus rapide de la grille. Le Brésilien signe huit pole positions mais doit se contenter de deux victoires en Grands Prix.

Au terme de la saison 1986, Renault se retire de la F1. Mais cette décision en cache une autre. Durant les mois qui suivent, les ingénieurs de Viry-Châtillon travaillent sur un V10 répondant à la nouvelle règlementation imposant des moteurs atmosphériques. En 1988, le partenaire idéal est trouvé : Williams.

 

Nextgen-Auto.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

F1 - L’histoire de Renault en F1 : l’apogée avec Williams

 

De 1989 à 1997

 

 

Dès la première année de collaboration, en 1989, Williams-Renault s’impose à deux reprises. La saison suivante, l’écurie gagne à nouveau deux fois alors qu’Adrian Newey intègre la structure britannique, en tant que designer en chef, et que Nigel Mansell, qui connaissait déjà les méthodes de Renault chez Lotus, arrive avec de grandes ambitions. C’est le début d’un âge d’or. Fin 1991, Williams-Renault devient l’équipe à battre. En 1992, Mansell domine tellement la concurrence qu’il offre à Renault son premier titre dès le mois d’août.

Ancien pilote officiel Renault, Prost rejoint Williams en 1993. Il gagne un nouveau titre mondial avant de prendre sa retraite. Le moteur Renault est encore récompensé avec Damon Hill en 1996 et Jacques Villeneuve en 1997. Williams-Renault collectionne les titres constructeurs (1992, 1993, 1994, 1996 et 1997).

En dehors du monde de la F1, Williams et Renault collaborent sur d’autres projets. Des Renault Laguna sont engagées en British Touring Car Championship. Là aussi, les titres arrivent rapidement. En 1997, l’équipe Renault rafle les titres Constructeurs, Teams et Pilotes. Ce partenariat est complété par la réalisation de la mythique Renault Clio Williams, l’une des sportives les plus prisées de l’époque.

En 1995, Renault renforce son implication en F1 grâce à un nouveau partenariat avec l’équipe Benetton. Michael Schumacher gagne le titre Pilotes en 1995 et Benetton s’adjuge le titre Constructeurs. Avec Williams et Benetton, Renault aligne six titres consécutifs entre 1992 et 1997. Entre 1995 et 1997, les moteurs Renault gagnent 74% des Grands Prix.

Renault quitte officiellement la F1 au terme de la saison 1997. Williams, Benetton et BAR continuent d’utiliser les blocs conçus à Viry-Châtillon sous les appellations Supertec, Mecachrome et Playlife. Une cellule de développement mise en place spécifiquement continue de les aider.

Retrouvez la suite de l’histoire de Renault en F1 plus tard dans la journée...

 

Nextgen Auto

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

F1 - L’histoire de Renault en F1 : les titres avec Alonso et Vettel

 

Histoire en cours

 

A nouveau l’absence de Renault s’avère de courte durée. En début d’année 2001, la marque annonce le rachat de l’écurie Benetton pour organiser son retour en tant que constructeur à part entière. Le nom Renault est d’abord associé à Benetton comme simple motoriste. Et, en 2002, l’écurie Renault renait. La division moteur reste à Viry alors que la partie châssis est installée à Enstone, au Royaume-Uni.

En 2003, Fernando Alonso offre une première pole position à cette nouvelle équipe lors du Grand Prix de Malaisie. Le jeune espagnol signe sa première victoire en Hongrie. L’année suivante, c’est au tour de Jarno Trulli de s’imposer lors de la plus prestigieuse des courses : le Grand Prix de Monaco.

Alonso continue son ascension. Lors de la saison 2005, il gagne le titre Pilotes et participe grandement à l’obtention du titre Constructeurs par Renault. Malgré une modification drastique du règlement en 2006, avec le passage du V10 au V8, l’écurie reste n°1 et gagne encore une fois les deux titres.

Comme par le passé, Renault continue de proposer ses moteurs à d’autres écuries. En 2007, un nouveau partenariat est conclu avec Red Bull Racing. Cette collaboration permet à l’ancien designer de Williams Adrian Newey et à David Coulthard de retrouver le moteur Renault.

Les monoplaces d’origine autrichienne progressent rapidement. En 2009, Sebastian Vettel et Mark Webber offrent à RBR ses premières victoires tout en terminant à la deuxième place du classement Constructeurs. En 2010, les deux pilotes se battent pour le titre. Vettel sort vainqueur de cette saison et devient le plus jeune Champion du Monde de l’histoire de la discipline alors que Red Bull Renault gagne le titre Constructeurs.

La même année, Renault commence à se désengager de son écurie. En 2011, la marque redevient uniquement motoriste, abandonnant ses dernières parts dans Renault F1 Team. Son nouveau propriétaire rebaptise l’écurie Lotus Renault GP. Renault fournit également ses moteurs au Team Lotus.

Sebastian Vettel reste dominateur. Il fait tomber de nouveaux records et gagne un second titre à quatre Grands Prix de la fin de la saison. Renault est encore titré aux côtés de Red Bull.

En 2012, Renault continue de collaborer avec Red Bull alors que Vettel tentera de devenir le plus jeune triple Champion du Monde de l’histoire. Lotus Renault GP, devenue Lotus F1 Team, et Team Lotus, rebaptisée Caterham F1 Team, poursuivent leur travail avec le Losange. Renault est également partenaire d’une quatrième écurie.

Comme une renaissance de l’une des plus belles aventures de la F1, Williams et Renault se retrouvent et l’association reformée signe déjà une victoire d’anthologie à Barcelone alors que Vettel avait offert à Renault sa première victoire de la saison à Bahreïn. Histoire en cours...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après la pole, une nouvelle fois chanceuse, Webber signe la 6ième Victoire pour un moteur Renault sur le circuit monégasque, après Schumacher en 1995 sur Benetton, Trulli en 2004 et Alonso en 2006 sur Renault, et enfin Webber déjà en 2010 et Vettel en 2011 sur RedBull.

 

C'est aussi la 3ième victoire consécutive cette saison pour le moteur Renault.

http://a5.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash3/580030_389170207800881_333408786710357_1101871_789942828_n.jpg

http://a1.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash3/554267_389167874467781_333408786710357_1101806_654456393_n.jpg

 

 

 

 

Le classement du Grand Prix:

 

01 M. Webber Red Bull Racing-Renault

02 N. Rosberg Mercedes

03 F. Alonso Ferrari

04 S. Vettel Red Bull Racing-Renault

05 L. Hamilton McLaren

06 F. Massa Ferrari

07 P. di Resta Force India

08 N. Hulkenberg Force India

09 K. Räikkönen Lotus-Renault

10 B. Senna Williams-Renault

11 S. Perez Sauber

 

(A noter qu'en nombre de pole position, Renault n'est plus qu'à 10 longueurs du record détenu par Ferrari)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mark Webber signe la 146ième victoire d'un moteur Renault à Silverstone après un beau final avec Alonso.

 

http://www.toilef1.com/photos-f1/img/2012GPsilverstonedimanche/F1+Grand+Prix+of+Great+Britain+HhprYEBoSBvx.jpg

 

Les autres moteurs Renault qui complètent le classement :

 

01 M. Webber Red Bull-Renault

02 F. Alonso Ferrari

03 S. Vettel Red Bull-Renault

04 F. Massa Ferrari

05 K. Räikkönen Lotus-Renault

06 R. Grosjean Lotus -Renault

07 M. Schumacher Mercedes

08 L. Hamilton McLaren

09 B. Senna Williams-Renault

10 J. Button McLaren

 

Kimi Raikonnen lui signe le 145ième meilleur tour pour le moteur au losange en devançant 3 autres :

 

01 K. Räikkönen Lotus-Renault 1:34.661

02 R. Grosjean Lotus-Renault 1:34.884

03 S. Vettel Red Bull-Renault 1:34.897

04 M. Webber Red Bull-Renault 1:34.934

 

12 B. Senna Williams-Renault 1:35.863

17 P. Maldonado Williams-Renault 1:37.515

 

19 H. Kovalainen Caterham-Renault 1:38.050

 

http://www.toilef1.com/photos-f1/img/2012GPsilverstonedimanche/F1+Grand+Prix+of+Great+Britain+G48mbUrIB0hx.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les RedBull sont plus énergivores en électricité cette année, les autres aussi sans doute. Dommage de perdre des points pour un truc si bête.

On pensait le problème réglé mais non... faudra vite réagir mais les McLaren semblent bien partie pour reprendre la tête des constructeurs et la régularité d'Alonso devrait lui permettre de remporter le titre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le moteur Renault renoue enfin avec la victoire après des semaines en demi-teintes et encore ternies il y a 15 jours par un abandon sur casse d'alternateur de Vettel à Monza.

 

 

http://www.toilef1.com/photos-f1/img/2012GPSingapourdimanche/F1+Grand+Prix+of+Singapore+WgmgT0MAu_ix.jpg

http://www.toilef1.com/photos-f1/img/2012GPSingapourdimanche/F1+Grand+Prix+of+Singapore+jygzmeLcNQQx.jpg

 

Vettel au bout de la nuit, 147ième victoire d'un moteur Renault :

 

1. Vettel Red-Bull Renault

2. Button

3. Alonso

4. Di Resta

5. Rosberg

6. Raikkonen Lotus-Renault

7. Grosjean Lotus-Renault

8. Massa

9. Ricciardo

10. Webber Red-Bull-Renault * pénalité de 20sec, classé 11

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...