Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Mick Schumacher, la relève assurée ? [Topic Officiel]


Messages recommandés

Mick Schumacher

(22/03/1999)

Le fils du septuple champion du monde de F1 réalise un bon début de carrière en monoplace puisqu'il s'est imposé lors de son premier week-end en Formule 4 allemande. Il a signé sa première victoire en remportant la 3eme course de la compétition (Il s'était classé 9e et 12e lors des deux première courses) et a même été élu meilleur rookie sur le circuit d'Oschersleben!

« C'est tout simplement incroyable de remporter une telle course. C'est indescriptible », a réagi le pilote de l'écurie néerlandaise Team van Amersfoort.

Etant champion d'Europe et vice-champion du monde junior de karting en titre, Mick Schumacher a effectué ses premiers tours de roue en F4 début avril, suscitant un bel emballement médiatique, notamment outre-Rhin.

"Bien sûr, vous pensez instantanément à la F1 quand vous entendez le nom Schumacher. Et, bien sûr, Mick a certainement cela à l'esprit mais, encore une fois, nous devons y aller étape par étape, il doit tout d'abord apprendre à gérer une Formule 4", avait alors expliqué Sabine Kehm, la porte-parole de la famille Schumacher.

De son côté, le manager général de l'équipe Team van Amersfoort avait souligné que son pilote devrait "travailler dur". "Mick commet peu d'erreurs. Le talent est là, la préparation et l'intelligence aussi. L'ensemble paraît bon", avait-il jugé, tout en soulignant : "Le nom à lui seul ne fait pas gagner des points". La deuxième étape du championnat aura lieu du 5 au 7 mai prochain, en Autriche. Et les performances de "Schumi" junior seront une fois de plus suivies de près...

Alors, il est fort probable que "Schumi Jr" débarque un jour en F1 pour suivre les traces de son père, mais selon vous quand et dans quelle équipe de F1 fera-t-il ses débuts ?

:)

En sachant que Max Verstappen a seulement 17 ans et est déjà en F1 au volant d'une Toro Rosso, tout peut aller très vite !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 48
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Marrant il a un casque qui s'inspire de Senna, à moins que ce soit de son oncle ... :ange:

 

Sinon c'est tout de même bien ce qu'il fait, au vu du contexte familliale, je ne sais pas si sa carrière l'emmenera aux sommets mais je ne serais pas etonné de le voir en F1 d'ici 2 ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Marrant il a un casque qui s'inspire de Senna, à moins que ce soit de son oncle ... :ange:

 

Sinon c'est tout de même bien ce qu'il fait, au vu du contexte familliale, je ne sais pas si sa carrière l'emmenera aux sommets mais je ne serais pas etonné de le voir en F1 d'ici 2 ans.

 

C'est le même que son père mais en vert, mais bon :o

 

Je suis déjà taleb, je pense qu'il va impressionner et que contrairement aux autres jeunes, la famille Schumacher ne le lancera pas dans le grand bain trop tôt :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Marrant il a un casque qui s'inspire de Senna, à moins que ce soit de son oncle ... :ange:

 

Sinon c'est tout de même bien ce qu'il fait, au vu du contexte familliale, je ne sais pas si sa carrière l'emmenera aux sommets mais je ne serais pas etonné de le voir en F1 d'ici 2 ans.

 

 

 

alex883.gif.e72897aa99a17b7337aac753e7a5bdd1.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Récemment nommé parrain de la saison 2015 de F4, Sebastian Vettel se réjouissait d’apporter son soutien à de jeunes pilotes tels que Mick Schumacher et Harrison Newey, respectivement fils du pilote Michael et de l’ingénieur Adrian.

Sauf qu’à l’occasion du premier rendez-vous qui a eu lieu à Oscherlsleben ce week-end, durant lequel Mick Schumacher a notamment remporté une course, le pilote Ferrari n’était pas présent.

"Je suis curieux de savoir si nous le verrons cette saison," déclare le pilote Audi en DTM Timo Scheider, qui est également patron d’une écurie en F4.

"Tant qu’il ne sera pas présent physiquement et que nous ne saurons pas ce qu’il apporte, il n’aura pas de crédibilité dans son rôle."

 

 

 

Ce serait intéressant de savoir à quel niveau Vettel s'implique dans la carrière de ce jeune pilote.

Le soutien de Vettel est une belle preuve de respect qu'il a envers son ancien idole

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je ne pense pas qu'il arrivera au palmarès de son père, peut-être un bon pilote comme d'autre en F1, il ne suffit pas d'avoir le nom Shumacher pour devenir champion du monde,la preuve avec son frère Ralf qui a été un bon pilote sans plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour ton message Wildone, je découvre un bon topic à suivre rien que par la curiosité qu'il propose

 

je suis pas un fana de F1 ou assimilé, mais la montée en puissance de ce petit, j'ai envie de savoir

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Récemment nommé parrain de la saison 2015 de F4, Sebastian Vettel se réjouissait d’apporter son soutien à de jeunes pilotes tels que Mick Schumacher et Harrison Newey, respectivement fils du pilote Michael et de l’ingénieur Adrian.

Sauf qu’à l’occasion du premier rendez-vous qui a eu lieu à Oscherlsleben ce week-end, durant lequel Mick Schumacher a notamment remporté une course, le pilote Ferrari n’était pas présent.

"Je suis curieux de savoir si nous le verrons cette saison," déclare le pilote Audi en DTM Timo Scheider, qui est également patron d’une écurie en F4.

"Tant qu’il ne sera pas présent physiquement et que nous ne saurons pas ce qu’il apporte, il n’aura pas de crédibilité dans son rôle."

 

 

 

Ce serait intéressant de savoir à quel niveau Vettel s'implique dans la carrière de ce jeune pilote.

Le soutien de Vettel est une belle preuve de respect qu'il a envers son ancien idole

 

Il supporte la F4, pas un pilote en particulier hein..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Calendrier Formule 4 Allemande :

 

Site internet officiel => http://www.adac-motorsport.de/adac-formel-4/de/

¤ 24/04 - 26/04 etropolis Motorsport Arena Oschersleben

¤ 05/06 - 07/06 Red Bull Ring

¤ 19/06 - 21/06 Spa-Francorchamps

¤ 03/07 - 05/07 Lausitzring

¤ 14/08 - 16/08 Nürburgring

¤ 28/08 - 30/08 Sachsenring

¤ 02/10 - 04/10 Hockenheim

 

Pour suivre cette discipline, il faut posséder la chaîne allemande SPORT 1 sur Canalsat :bien:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[h1]Mick Schumacher s’est cassé la main[/h1][h2]Lors de la deuxième manche de F4 de la saison[/h2]

 

8 juin 2015 - 16h25, par Paul Gombeaud

Le fils de Michael Schumacher, Mick, s’est blessé durant le deuxième week-end de la saison lors du championnat de F4.

Le jeune pilote de 16 ans était parvenu à s’imposer dès la première manche de la saison il y a quelques semaines, mais sur le Red Bull Ring en Autriche cela s’est nettement moins bien passé cette fois.

Lors de la deuxième course du week-end, Mick était qualifié en fond de grille et s’est fait percuter par l’arrière, tapant le muret des stands.

Le résultat est une main cassée pour l’Allemand, qui devra sûrement faire l’impasse sur certaines épreuves cette année.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §pis520Tw

[h1]F1 - Jean Todt ira voir Mick Schumacher courir à Spa[/h1][h2]Un circuit où son illustre père a toujours brillé[/h2]

http://motorsport.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L375xH236/arton91947-6edbb.jpg20 juin 2015 - 13h00, par Paul Gombeaud

 

Le président de la FIA, Jean Todt, se rendra en personne à Spa Francorchamps ce week-end pour aller voir la manche de F4 que disputera Mick Schumacher, le fils de Michael, et ce malgré un main cassée.

Le septuple champion du monde aurait d’ailleurs été nommé citoyen d’honneur par le circuit en 2012, grâce à ses excellents résultats sur ce tracé tout au long de sa carrière.

Concernant Mick, le pilote Ferrari Sebastian Vettel ne manque pas d’éloges.

"Mick fait du très bon travail, mais il ne faudrait pas qu’il y ait trop de pression sur lui et que l’on parle déjà de F1. Il y a encore un long chemin à parcourir," explique Vettel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[h1]Bilan 2015 - La première saison de Mick Schumacher en monoplace[/h1]

http://cdn-3.motorsport.com/static/img/amp/600000/650000/651000/651400/651463/s6_668240/openwheel-f4-allemande-essais-oschersleben-2015-mick-schumacher-van-amersfoort-racing.jpg

 

 

Mick Schumacher s'était illustré en karting l'an dernier, remportant les titres de vice-champion de karting aux niveaux européen et mondial.

 

L'Allemand a donc choisi la F4 basée dans son pays pour apprendre la course en monoplace, et sa saison peut légitimement être séparée en deux moitiés très différentes.

 

Une victoire mais des débuts difficiles

 

La première moitié de saison a été relativement difficile. Certes, Schumacher s'est illustré pour son premier meeting, à Oschersleben : pour sa toute première course il a brillé en remontant de la 19e place à la 9e place. Il était premier des débutants en monoplace, et ce résultat lui a conféré un départ en première ligne pour la course 3 grâce à la grille inversée.

 

À partir de là, Schumacher a pris la tête de la course 3 dès le départ et n'a eu qu'à maîtriser la course pour remporter sa toute première victoire en monoplace. La deuxième course du weekend était également convaincante, avec une 12e place depuis la 20e position sur la grille.

 

Schumacher n'a cependant marqué qu'un point lors des trois meetings suivants, la faute à un manque de performance en qualifications, compréhensible pour un débutant. Avec une position moyenne de 19e en qualifications, il est difficile de briller.

 

Le pilote van Amersfoort Racing a pu apprendre à la dure, dès le deuxième meeting au Red Bull Ring, que sa saison n'allait pas être si facile. Un accident au premier tour l'a contraint à l'abandon lors de la dernière course, alors qu'une fracture de la main l'a écarté de la dernière manche. Seul un petit point marqué en course 2 faisait office de lot de consolation.

 

 

 

Le meeting de Spa-Francorchamps a probablement été le pire de sa saison. Les qualifications ont été perturbées par la pluie, et Schumacher ne s'est qualifié que 15e pour la première course et 27e pour la deuxième (en fonction du deuxième meilleur temps). L'Allemand s'est classé 15e des deux premières courses avant qu'une sortie de piste lors de la troisième ne le relègue au 34e rang.

 

Ce ne fut pas mieux au Lausitzring, weekend que Schumacher a passé dans le ventre mou du classement.

 

Des progrès notables

 

Les progrès sont toutefois venus lors des quatre derniers meetings de la saison, où Schumacher s'est toujours qualifié entre la 6e et la 12e place. Par conséquent, les résultats solides ont été beaucoup plus faciles à obtenir.

 

Au Nürburgring, Schumacher a fini les trois courses dans les points, sauvant une dixième place en course 3 malgré les difficultés rencontrées sur une piste glissante.

 

Le pilote van Amersfoort Racing a connu un nouvel accident au Sachsenring lorsqu'une bataille à trois de front avec Janneau Esmeijer et Marek Bockmann n'a pu se terminer qu'en crash, mais il avait signé une belle cinquième place en course 1.

 

 

 

C'est encore à Oschersleben, théâtre de sa victoire en début de saison, que Schumacher s'est illustré : il est remonté de la huitième à la quatrième place en course 1 avant de passer l'intégralité de la course 2 à la troisième place, résistant à la pression d'Esmeijer en fin de course.

 

La dernière course du weekend ne s'est pas aussi bien passée, puisqu'il a cassé son aileron avant alors qu'il se battait pour la quatrième place avec Jannes Fittje, mais cela restait un bon weekend d'ensemble. Schumacher a marqué 54 de ses 92 points à Oschersleben, circuit qui représente "seulement" un quart des courses de la saison.

 

Le pilote allemand a fini la saison en beauté avec une cinquième et une septième places à Hockenheim, après une première course où une crevaison l'a contraint à l'abandon.

 

Un Allemand peut en cacher un autre...

 

Schumacher se classe donc dixième du championnat d'ADAC F4 avec 92 points. Il faut souligner que tous les pilotes qui le devancent avaient déjà de l'expérience en monoplace avant cette saison 2015.

 

Tous, sauf un : David Beckmann, impressionnant cinquième après avoir manqué les trois premières courses de la saison. Beckmann a fini la moitié de ses courses dans le top 5 et s'est classé dans le top 2 des trois dernières courses de la saison. Tout comme Schumacher, il sera à surveiller à l'avenir.

 

 

 

source : Motorsport.com

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[h1]Schumi Jr directement en F3 ?[/h1]

Par Pierre Van Vliet le 17/01/2016 à 10:43 4 Commentaireshttp://cdn.f1i.com/wp-content/uploads/2016/01/AMJ-390x234.jpg© DR

Mick Schumacher pourrait finalement passer directement en Formule 3 cette saison.

Le fils du septuple Champion du monde Michael Schumacher a été enrôlé par la Ferrari Driver Academy, ce qui a facilité son intégration dans l'écurie Prema Powerteam.

Alors qu'on pensait que Schumi Jr allait courir en F4 avec Prema, il apparaît maintenant qu'il accéderait déjà au championnat d'Europe FIA de F3.

Agé de 16 ans, Mick Schumacher a effectué sa première saison en sport automobile l'an dernier en se classant 10ème du championnat allemand ADAC de F4 (et 3ème parmi les rookies) avec une victoire et un autre podium. On imaginait logiquement qu'il repartirait pour une seconde saison afin de viser le titre.

Schumi Jr avec Ferrari

Angelo Rosin, le patron de Prema Powerteam, a pourtant confirmé que des pourparlers sont en cours avec Sabine Kehm, la manager du jeune Mick, en vue de passer en Formule 3 dès 2016. En novembre dernier, il avait déjà testé à Monza une Dallara F3 de l'équipe italienne que l'on sait proche de la Scuderia Ferrari. Harrison Newey, le fils de l'ingénieur Adrian Newey, montera également en Formule 3 cette saison avec le team Van Amersfoort Racing, celui qui alignait Schumi Jr en F4 en 2015.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[h1]Schumacher restera finalement en Formule 4[/h1]

 

[h2]Pas de F3 pour le fils de Michael[/h2]

 

10 février 2016 - 09h10, par Olivier Ferret

 

Mick Schumacher, le fils du septuple champion du monde, a finalement décidé de repousser d’au moins un an ses débuts en Formule 3, une série très compétitive.

Le jeune Allemand de 16 ans préfère passer une deuxième saison en Formule 4, mais avec un programme plus intense puisque son implication avec l’équipe Prema en Allemagne devrait être doublée par quelques manches dans la F4 en Italie.

Schumacher avait terminé 10e du championnat de F4 allemand en 2015, avec une victoire.

La nouvelle n’a pas encore été rendue officielle par Sabine Kehm mais elle devrait l’être dans les prochains jours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A ce stade de sa carrière, Mick Schumacher ne démontre pas vraiment qu'il est un surdoué, mais plutôt un pilote de niveau honnête. S'il n'élève pas son niveau rapidement, il vaudra mieux qu'il se dirige vers le GT ou l'endurance.

 

Avant 2018, son palmarès, c'est ça:

2015 ADAC Formula 4 (10e, 1 victoire)

2016 ADAC Formula 4 (2e, 5 victoires) et Championnat d'Italie de Formule 4 (2e, 5 victoires)

2016–2017 MRF Challenge Formula 2000 (3e, 4 victoires)

2017 Championnat d'Europe de Formule 3 (12e, 1 podium)

 

Saison 2018 sans doute décisive pour la suite de sa carrière. Saison ou il redouble en F3 européenne.

http://nextgen-auto.com/Mick-S [...] 23329.html

 

Quoi qu'il en soit, il fait preuve d'une sacrée force de caractère en persistant dans le sport auto, ou il est sous le feu des projecteurs alors qu'il était l'un des témoins direct de l'incident de ski stupide mais hélas avec tant de conséquence de son papa.

 

Séquence nostalgique en 2017 à Spa, en tout cas pour ceux qui étaient adolescent en 1994 comme moi, et qui voient que le temps passe si vite en voyant le fiston reprendre la même auto.

 

C'est curieux: moi j'attends le frère de Mick, Paul. Car avec Schumacher, c'était quand même souvent qu'on avait des Paul et Mick... :D

 

Pas de frère certes, mais un cousin: David Schumacher, le fils de Ralf, va débuter en F4 en 2018.

http://www.nextgen-auto.com/Le [...] 19728.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hs on : apparemment son pere serai sortie du coma mais bon il on pas dit dans quelle état il est maintenant... : off hs

 

4 ans après son accident, toujours rien de neuf alors qu'il a fêté ses 49 ans. Laissons son entourage, et peut-être aussi lui-même s'il a exprimé sa volonté de ne pas se montrer en public, ou à ses amis, plus ou moins diminué, tranquille, bien entendu.

 

Mick est lui aussi discret sur cet événement. Seuls propos rapportés par le journal d'investigation intellectuelle Closer:

Pour la première fois, le fils de Michael Schumacher parle de son père

 

Trois ans après son accident de ski, le fils de Michael Schumacher a accepté d'évoquer son père, qui bénéficie toujours de soins pour l'aider dans sa rééducation.

 

Le 29 décembre 2013, Michael Schumacher a été victime d'un accident à la station de ski de Méribel. Le septuple champion et recordman de Formule 1 a heurté un rocher en skiant. Gravement touché à la tête, celui qui est surnommé "Schumi" par ses fans est resté durant six mois dans le coma au CHU de Grenoble. Depuis, le pilote a fait des progrès : il a pu reconnaître les voix de certains membres de sa famille. Cette semaine, tout juste âgé de 18 ans (depuis le 22 mars), Mick Schumacher s'est confié à RTL Deutschland sur son père : "Je dois reconnaître que Michael est mon idole. Si je l'admire autant, c'est parce qu'il est tout simplement le meilleur pilote de Formule 1 de tous les temps. Sans aucun doute, il joue un rôle de modèle pour moi", a déclaré Mick.

...

 

Rien de bien spécial. En tout cas, Mick n'a pas adopté les couleurs de casque de son papa. Volonté légitime d'exister par lui-même.

http://f1.imgci.com/PICTURES/CMS/30300/30359.jpg

 

On reconnait quand même quelques motifs... mais la couleur se rapproche plus de celles de Ralf!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Rien de bien spécial. En tout cas, Mick n'a pas adopté les couleurs de casque de son papa. Volonté légitime d'exister par lui-même.

http://f1.imgci.com/PICTURES/CMS/30300/30359.jpg

 

On reconnait quand même quelques motifs... mais la couleur se rapproche plus de celles de Ralf!

 

Et si on le laissait être juste lui-même, avec un casque qui ressemble tout simplement... au casque de Mick Schumacher, et rien d'autre?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Absolument, d'où le fait que j'avais noté "Volonté légitime d'exister par lui-même". Comme d'autres fils célèbres comme Villeneuve ou Nicolas Prost qui n'ont pas repris les motifs et couleurs paternelles ;) .

 

2018 était bien une année importante pour Mick. Ce qui s'est traduit par une saison en 2 parties: une première partie de saison très honorable, marquant déjà des progrès, ou il était dans le haut de la grille F3 européenne, mais sans être dans les tout premiers non plus, avant une fin fracassante, lui permettant d'empocher le titre. Le déclic a eu lieu, à moins que, comme s'est furtivement questionné l'un de ses adversaires Dan Ticktum (qui a retiré son tweet de suite), le team Prema n'ait trouvé quelque chose sur l'auto, et plus particulièrement sur celle d'un nommé "Schumacher" dont le nom est forcément vendeur. De toute façon, c'est l'avenir qui nous dira s'il y a eu embrouille ou vrai déclic.

 

Du coup et de manière logique, Mick Schumacher s'approche de la F1 puisqu'il sera en F2 en 2019.

 

Mick Schumacher signe en F2 pour 2019

 

Mick Schumacher va disputer la saison 2019 de Formule 2 avec Prema Racing.

 

Fils du septuple Champion du monde de Formule 1 Michael, Mick Schumacher a remporté le titre 2018 de F3 Europe pour sa deuxième campagne dans la discipline, grâce à une deuxième moitié de saison tonitruante : il a notamment réalisé une impressionnante série de cinq victoires consécutives.

 

Schumacher va désormais rejoindre l'antichambre de la F1, autrement dit la Formule 2. Il évoluera pour une quatrième saison consécutive au sein de l'écurie italienne Prema, qu'il a rejointe en Formule 4 en 2016.

 

"Je suis très impatient de participer à la saison prochaine avec Prema en Formule 2 – une étape logique dans ma carrière à mon avis, car je veux engranger encore davantage mon expérience technique et améliorer mes compétences de pilotage", déclare Schumacher.

 

"Je ne peux suffisamment remercier la famille Prema de ce que nous avons accompli ensemble, en équipe, surtout cette année. Nous avons continué de progresser ensemble. Je suis par ailleurs vraiment enthousiaste de faire les essais de Formule 2 à Abu Dhabi."

 

Schumacher va effectivement tester avec Prema de jeudi à vendredi. L'équipe transalpine a connu une saison mitigée en F2, avec Nyck de Vries quatrième et Sean Gelael 15e au général. Ce dernier, qui pilote la Toro Rosso STR13 ce mardi, a déclaré son intention de revenir en F2 l'an prochain, et ce devrait être au sein de la même structure.

 

René Rosin, directeur d'équipe, ajoute : "Nous sommes fiers d'accueillir Mick dans notre équipe de Formule 2 pour 2019. Il est extrêmement talentueux et motivé, travailler avec lui est un plaisir et nous avons hâte de commencer cette aventure ensemble. Ce championnat n'est pas facile car les rookies ont beaucoup à apprendre, surtout avec l'arrivée de la nouvelle voiture [en 2018], mais nous pensons que Mick a la maturité et le talent pour réussir."

 

Pour la première saison de la Dallara F2 2018, ce sont deux débutants qui se sont classés en tête du championnat, George Russell et Lando Norris.

 

fr.motorsport.com

 

Par contre, Mick n'a pas été le 3e Schumacher à inscrire son nom au palmarès de Macao en F3, l'épreuve marquée par le monumental carton de Sophia Flörsch.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...