Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

remplacement de piston, même cote


Invité §thi760Tm

Messages recommandés

Invité §thi760Tm

Bonjour,

 

Je me suis acheté un piston Vertex de cote 53,93 sur superkart.it, car celà correspond à la cote du piston actuelle.

 

On m'a dit "attention, il faut faire mesurer ton cylindre pour avoir la cote exacte car çà pourrait ne pas correspondre".

 

Quelle risque est-ce que je prends en remplaçant un piston de 53,93 par un pison de la même cote sans passer par un professionnel ?

 

Dois-je aussi changer mes joints systématiquement également ? Comment m'assurer que mon squish (désolé pour l'orthographe si c'est pas çà) est bon ?

 

En roulant en loisir uniquement, et donc en recherchant à dépenser le moins possible, je pensais que c'était un jeu d'enfant de changer un piston... N'est-ce pas le cas ?

 

Merci à tous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oula... sans passer par un pro tu risques de t'attirer le mauvais oeil pendant 7 ans !!!!

 

C'est fou, comme monsieur "On" peut etre bavard ;)

 

 

Bah, tu risques queue dalle... les cylindres tm sont "nickazilés"... couche de surface tres dure quasi inusable... donc tu prends ton nouveau piston, tu regardes que c'est le meme que l'ancien (et encore t'es pas obligé... juste par acquis de conscience) et tu le montes tout simplement.

Les puristes (ou m'sieur "On" ;) ) te diront qu'ils faut 7 centiemes de jeu entre les diametres pistons et cylindre.

Mais le cylindre prend difficilement 1 centieme en 3 ans d'utilisation... donc pas beoin de se prendre la tete a' mesurer.

A la rigueur, le jour ou tu ne vois plus les micro rayures sur le cylindre (les rayures en spirales), tu mettras du 53,94 ou 53,95 et puis voila.

 

Si c'est le meme piston, le squish n'a pas de raison de changer.

 

Mais tu peux aussi le mesurer (toujours par acquis de conscience) avec la methode du fils d'etain que tu passes par le puit de bougie et que t'ecrasses en faisant remonter le piston (faut mesurer ensuite l'epaisseur resultante avec un pied a' coulisse au centieme).

 

Fait la mesure avec le vieux piston et apres avec le nouveau et tu dois trouver pareil (a' quelques centiemes pret).

 

En gros tu restes au dessus du millimetre et t'es tranquille.

 

 

Pour les joints (embase cylindre et culasse), tu les controles visuellement... si ils sont moches, tu changes.

Pour ceux de la culasse c'est le petit qui souffre le plus.

Si il n'a plus sa forme ronde et presente un aspect ecrasé, tu le changes (pour garantir l'étancheité de la culasse).

Si ton systeme de refroidissement se met en pression quand le moteur fonctionne ==> faut le changer absolument.

Le gros exterieur est soumis a moins de contraintes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §thi760Tm

Merci Kurac, ta réponse est complète et pertinente.

 

Le pro chez qui je suis allé m'a dit de faire attention avec les pistons car ils ne font pas toujours la cote indiquée sur l'emballage et qu'il est préféfable de les mesurer avant de les monter pour être sûr. Je ne suis pas dûpe et je sais bien que le pro justifie son business pour qu'on vienne chez lui, mais tout de même j'ai remarqué pas mal d'usinage de pièces "made in Italy" qui laissent franchement à désirer (je suis moi même italien donc je peux me permettre lol) : support de pot d'échappement à la limite de ne pas s'attacher au cadre, coude de silencieux trop gros qui ne rentre pas dans le pot, décolle-pneu trop grand dans lequel la jante ne rentre pas... Je me dis que s'ils font les pistons de la même manière, il y a de quoi avoir peur.

 

Mais bon comme tu le dis je vais peut-être éviter de me poser autant de questions grâce à tes précieux conseils.

 

Qu'entends-tu par "si le systeme de refroidissement se met en pression" ? Comment vois-tu çà ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Kurac, ta réponse est complète et pertinente.

 

Le pro chez qui je suis allé m'a dit de faire attention avec les pistons car ils ne font pas toujours la cote indiquée sur l'emballage et qu'il est préféfable de les mesurer avant de les monter pour être sûr. Je ne suis pas dûpe et je sais bien que le pro justifie son business pour qu'on vienne chez lui, mais tout de même j'ai remarqué pas mal d'usinage de pièces "made in Italy" qui laissent franchement à désirer (je suis moi même italien donc je peux me permettre lol) : support de pot d'échappement à la limite de ne pas s'attacher au cadre, coude de silencieux trop gros qui ne rentre pas dans le pot, décolle-pneu trop grand dans lequel la jante ne rentre pas... Je me dis que s'ils font les pistons de la même manière, il y a de quoi avoir peur.

 

Mais bon comme tu le dis je vais peut-être éviter de me poser autant de questions grâce à tes précieux conseils.

 

Qu'entends-tu par "si le systeme de refroidissement se met en pression" ? Comment vois-tu çà ?

 

 

Pour ce qui est des pistons nos amis transalpins sont serieux au niveau de la qualité.

Et puis meme en essayant de mesurer, on trouvera jamais la mesure pile poil au centieme pret a' cause des erreurs de mesure.

Mais a force d'essayer on arrice a se faire une idee.

Comme toi on m'avait fait "psychoter", et je m'etais acheté un palmer... j'ai jamais trouvé de difference de mesure avec ce qui est indiqué sur la boite.

Le palmer, profite d'une retraite anticipée a' quelque part sur une etagere du garage ;)

 

Sinon, pour le circuit de refroidissement qui monte en pression: tu le ressents quand tu ouvres le bouchon de radiateur quand le moteur est chaud: si ca fait "Pschittttt..." c'est le joint interieur de culasse qui est naze (qui laisse passer de la compression dans le circuit d'eau de la culasse).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le squish est à vérifier, si ce dernier à été réglé fin avec le piston précédent, le nouveau piston peut avoir 2-3 dixième d'écart, ce qui est trop.

En aucun cas le joint torique de la culasse n'assure l'étanchéité de la chambre de combustion!

C'est le contact alu sur alu qui assure l'étanchéité! Les joints torique c'est uniquement pour stopper la migration du liquide par capillarité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §thi760Tm

Oops je n'avais pas vu qu'il y avait de nouvelles réponses.

 

Peux-tu donner un peu plus de précision quand tu dis "le nouveau piston peut avoir 2-3 dixième d'écart, ce qui est trop". Je ne suis pas sûr de comprendre l'idée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §thi760Tm

Merci à vous de combler mon ignorance :-) Vos conseils m'aident beaucoup.

 

J'ai d'autres questions :

 

Comment reconnaître un piston usé, avant qu'il nous lache au risque de tout casser ? Quels sont les symptomes ? Le mien n'a pas l'air mal malgré ses 90 litres quasiment...

 

Quel est le squish sur un TM K9 ? (j'aimerais bien ne pas me tromper avec mon nouveau piston Vertex 53,93). Combien de types de joint d'embase différents y a t'il pour faire varier le squish ?

 

Quelle est la distance à avoir entre les deux extrémités du segment, et si on doit limer, quelles précautions prendre ?

 

Quelle est la pression en NM des vis de culasse et de cylindre ?

 

Changez-vous systématiquement vos joints (embase, thoriques extérieur et intérieur) ?

 

Merci ;-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

piston il faut le mesurer! Mesurer la cote au niveau des jupes (ne mesure pas le dessus, tu va être surpris il est conique), moi je ne vais pas en dessous de 3 centièmes d'usure. Il faut également vérifier l'ovalisation.

 

90 litre ça fait quoi, 5h je dirais, en loisir tu peux encore rouler.

 

ne fais pas varier ton squish avec les joints d'embase, tu bouges tous tes diagrammes.

 

Pour le segment il me semble que c'est autour de 0.35mm (à confirmer)

 

pour la culasse il faut mettre 1knm me semble, perso je le fais sans clé dynamo car retour de mauvaise expérience.

 

les joints d'embase je les changes rarement (tant qu'ils ne sont pas mort) les joints toriques en général une fois par an.

 

réponse à compléter!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §thi760Tm

Gghislain,

 

Quand tu mesures la cote au niveau des jupes et l'ovalisation, tu mesures avec un outil de pro ? Un pied à coulisse au centième de millimètre à 23 euros chez Castorama, c'est juste dans mes rêves qu'on peut l'utiliser pour çà ? lol

 

:-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gghislain,

 

Quand tu mesures la cote au niveau des jupes et l'ovalisation, tu mesures avec un outil de pro ? Un pied à coulisse au centième de millimètre à 23 euros chez Castorama, c'est juste dans mes rêves qu'on peut l'utiliser pour çà ? lol

 

:-)

 

 

Micromètre (palmer) et un alesometre d intérieur 2 touche.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §eiv478wH

Le piston perd très vite 2 centièmes.... quelques heures.... pour le dernier centièmes c'est beaucoup plus long... pour l'instant j'ai pas dépassé 15 heures... mais jamais à cause de l'usure du piston.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

piston il faut le mesurer! Mesurer la cote au niveau des jupes (ne mesure pas le dessus, tu va être surpris il est conique), moi je ne vais pas en dessous de 3 centièmes d'usure. Il faut également vérifier l'ovalisation. 90 litre ça fait quoi, 5h je dirais, en loisir tu peux encore rouler. ne fais pas varier ton squish avec les joints d'embase, tu bouges tous tes diagrammes. Pour le segment il me semble que c'est autour de 0.35mm (à confirmer) pour la culasse il faut mettre 1knm me semble, perso je le fais sans clé dynamo car retour de mauvaise expérience. les joints d'embase je les changes rarement (tant qu'ils ne sont pas mort) les joints toriques en général une fois par an. réponse à compléter!

 

 

Comment vous faites pour mofifier le squish sans changer l'épaisseur des joints d'embase ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux faire reprendre la culasse au tour, mais c'est irréversible.

Sur les KF (et j'imagine que ça se fait aussi pour d'autres moteurs), il existe aussi des joints au niveau de la culasse qui permettent de ne pas modidier les diagrammes, mais ça marche forcément que dans le sens de l'augmentation de la hauteur.

En associant les 2 techniques, tu peux t'en sortir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux faire reprendre la culasse au tour, mais c'est irréversible.

Sur les KF (et j'imagine que ça se fait aussi pour d'autres moteurs), il existe aussi des joints au niveau de la culasse qui permettent de ne pas modidier les diagrammes, mais ça marche forcément que dans le sens de l'augmentation de la hauteur.

En associant les 2 techniques, tu peux t'en sortir.

 

 

 

Idem pour les bons vieux N100

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...