Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[ Topic officiel ] Citroën DS


Invité §Vol717TD

Messages recommandés

  • Réponses 14,2K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

Une D Spécial de 1972, vue mardi dernier à Leiden (Pays-Bas).        

quelques photos prises ce matin dans une autre caverne d'alibaba de DS/ID 🤩   c'est là qu'a été remorquée la mienne il y a 2 semaines suite à une rupture de la durite d'essence se trouvant e

Vue cette après-midi :        

Comment tu arrives à savoir que c'est une 21, et une de 1967 ?

Ok avant avant 68, mais à part ça ?

Y a des trucs particuliers à ce millésime ?

 

Oui, on vodrait savoir car à part dire que c'est apparemment une Pallas (baguettes + phares)...

 

Difficile dire si c'est une 19 ou une 21

Ou de donner l'année avec précision...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

phil504cc_1122918688_7680013yqecrloszg_ph.jpg.e0866d5d19ce59d161e3cb681f2f3f68.jpg

Comment tu arrives à savoir que c'est une 21, et une de 1967 ?

Ok avant avant 68, mais à part ça ?

Y a des trucs particuliers à ce millésime ?

Le 06/08/2005 à 21:01, Gilles B. a écrit :

Oui, on vodrait savoir car à part dire que c'est apparemment une Pallas (baguettes + phares)...

 

Difficile dire si c'est une 19 ou une 21

Ou de donner l'année avec précision...

</div>

 

Vous avez raison; je me suis fié uniquement à l'intuition et au fait que c'est ma préférée.

 

Ce qui est sûr, c'est que c'est une Pallas d'avant 1968 (introduction nouvelles ailes de Bertoni) et d'après 1964 (il n'y avait pas de Pallas).

 

Le gris palladium a été introduit en 1965 pour la Pallas, jusqu'en 1968 inclus puis réintroduit en 1972. Donc, il ne peut pas nous aider.

 

En 1965: roues fixation centrale, prises d'air de freins verticales sur carénage inf.

En 1966: roues à 5 tocs, prises d'air de freins horizontales, prises d'air sous les phares pour les aérateurs latéraux (super efficace). Apparition de la 21 (salon 65).

1967: LHS2 remplacé par LHM

 

Donc, on ne peut pas distinguer extérieurement une 1966 et une 1967, sauf si il y a une fuite de liquide.

 

Quant à la photo, j'ai beau zoomer, je ne vois pas les ouies pour les freins, ni les moyeux de roues et je n'arrive pas à dire si oui ou non il y a une entrée d'air sous le phare.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

phil504cc_1122918688_7680013yqecrloszg_ph.jpg.4d79363c1878846f1d9793069d2ddc0f.jpg

 

 

Vous avez raison; je me suis fié uniquement à l'intuition et au fait que c'est ma préférée.

 

Ce qui est sûr, c'est que c'est une Pallas d'avant 1968 (introduction nouvelles ailes de Bertoni) et d'après 1964 (il n'y avait pas de Pallas).

 

Le gris palladium a été introduit en 1965 pour la Pallas, jusqu'en 1968 inclus puis réintroduit en 1972. Donc, il ne peut pas nous aider.

 

En 1965: roues fixation centrale, prises d'air de freins verticales sur carénage inf.

En 1966: roues à 5 tocs, prises d'air de freins horizontales, prises d'air sous les phares pour les aérateurs latéraux (super efficace). Apparition de la 21 (salon 65).

1967: LHS2 remplacé par LHM

 

Donc, on ne peut pas distinguer extérieurement une 1966 et une 1967, sauf si il y a une fuite de liquide.

 

Quant à la photo, j'ai beau zoomer, je ne vois pas les ouies pour les freins, ni les moyeux de roues et je n'arrive pas à dire si oui ou non il y a une entrée d'air sous le phare.

 

 

N'oublions pas Robert Opron... ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A ma connaissance, les ailes de la DS restylée sont une des dernières oeuvres de Bertoni avant sa mort. Il a dû faire ça rue du Théâtre, en aplatissant les ailes d'une DS "phase 1" à coup de masse.

Je ne savais pas qu'Opron y avait participé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A ma connaissance, les ailes de la DS restylée sont une des dernières oeuvres de Bertoni avant sa mort. Il a dû faire ça rue du Théâtre, en aplatissant les ailes d'une DS "phase 1" à coup de masse.

Je ne savais pas qu'Opron y avait participé.

 

En fait, d'après ce que j'ai pu lire ici et là, ce n'est pas très clair.

 

Pour moi, Bertoni avait "esquissé" (et ffectivement, j'ai lu plusieurs fois, cette histoire de "désign à la masse" !) les lignes avec les phares sous verre et c'est Robert Opron qui les a finalisés après le décès de Bertoni (en 64 il me semble...)

 

Quelqu'un a des infos précises là-dessus ???

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sno773bP

En fait, d'après ce que j'ai pu lire ici et là, ce n'est pas très clair.

 

Pour moi, Bertoni avait "esquissé" (et ffectivement, j'ai lu plusieurs fois, cette histoire de "désign à la masse" !) les lignes avec les phares sous verre et c'est Robert Opron qui les a finalisés après le décès de Bertoni (en 64 il me semble...)

 

Quelqu'un a des infos précises là-dessus ???

 

Ce n'est pas très clair effectivement, j'ai aussi lu de tout à ce sujet !

 

Pourtant, Opron étant encore vivant, les sources seraient vérifiable.

 

Mais j'ai peutêtre un citropassion qui en traite, faut que je fouille !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, d'après ce que j'ai pu lire ici et là, ce n'est pas très clair.

 

Pour moi, Bertoni avait "esquissé" (et ffectivement, j'ai lu plusieurs fois, cette histoire de "désign à la masse" !) les lignes avec les phares sous verre et c'est Robert Opron qui les a finalisés après le décès de Bertoni (en 64 il me semble...)

 

Quelqu'un a des infos précises là-dessus ???

 

Dans un Hors-série Gasoline sur la Panhard 24, il est dit que Bertoni travaillait en parallèle sur les dessins de la 24 à optiques doubles envoyés par Bionier et Ducassou-Pehon (stylistes Panhard). Les dessins de Bertoni ont été consignés dans les archives sous le code SPL-P et datent de Janvier 1962.

 

Donc Bertoni travaillait sur ce concept d'optiques sous verre très longtemps avant le lancement de la DS restylée. Mais cela ne donne pas plus d'infos sur le travail de Robert Opron à ce niveau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sno773bP

Un cran au dessous tout de même.

 

Bertoni = Traction, 2CV, DS, 3CV/ami6. Quel designer peut afficher un tem palmarès ?

 

C'est un peu comme le palmarès d'Armstrong, il ne sera pas égalé de sitôt.

 

Opron (chez citroën) = SM et CX :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un cran au dessous tout de même.

 

Bertoni = Traction, 2CV, DS, 3CV/ami6. Quel designer peut afficher un tem palmarès ?

 

C'est un peu comme le palmarès d'Armstrong, il ne sera pas égalé de sitôt.

 

Au sein d'une même marque c'est sûr que peu ont aligné autant de réussites. J'ose quand même une comparaison avec Louis Bionier chez Panhard. il y est entré dans les années 20 puis est devenu responsable du stylisme dans les années 30.

 

Il est l'auteur des CS/DS, Panoramic et Dynamic d'avant guerre puis des Dyna X, Z, PL 17/17 Et 24 d'après guerre (et la Citroën Dyane !). Il a règné sur le style de Panhard des années 30 aux années 60, un peu à la manière de Bertoni chez Citroën pendant la même période. La différence fondamentale c'est que les Citroën ont marqué tout le monde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §103773ak

:eek: Si tu as une seule preuve que la 22 a bien existé roulante, je, je .... suis à ton service pour un bon moment ... n'ayant rien trouvé de plus fort ...

Oui la 22 à bien existé et à 200 exemplaires mais pas toutes detruite car il y en a qui roule en france et il y a meme un livre sur la 22.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui la 22 à bien existé et à 200 exemplaires mais pas toutes detruite car il y en a qui roule en france et il y a meme un livre sur la 22.

 

:lol:

 

Ben, là, c'est un scoop !!!!

 

Il y a des "reproductions"... Mais sûrement de vraies 22.... :nanana:

 

Si un jour, quelqu'un en retrouvait vraiment eu, tous les journaux d'anciennes en feraient leur gros titre !!!

 

Le journal de Mickey parait régulièrement... Et pourtant, à ma connaissance, Mickey n'existe pas :non:

 

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au sein d'une même marque c'est sûr que peu ont aligné autant de réussites. J'ose quand même une comparaison avec Louis Bionier chez Panhard.

 

Il a règné sur le style de Panhard des années 30 aux années 60, un peu à la manière de Bertoni chez Citroën pendant la même période. La différence fondamentale c'est que les Citroën ont marqué tout le monde.

L'autre élément déterminant est l'association du génie de Bertoni avec celui de Lefebvre. La Traction, la DS et la 2CV ne seraient que des belles voitures sans leur contenu technique un peu fou et que l'on ne trouve plus sur les voitures stéréotypées d'aujourd'hui.

 

La GS et surtout la CX étaient relativement banales. La CX était une voiture raisonnable en recul net par rapport à la DS sur le plan de l'audace technique:

- carrosserie classique: pas d'alu, pas de polyester, portes à encadrement

- freins dans les roues

- phares fixes

- pas d'injection et de 2 347cm3 au lancement

- pas de BVH

- pédale de freins classique

- frein à main classique

- cric classique

- places AR ridicules avec tunnel

etc...

je ne suis pas fana.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sno773bP

Au sein d'une même marque c'est sûr que peu ont aligné autant de réussites. J'ose quand même une comparaison avec Louis Bionier chez Panhard. il y est entré dans les années 20 puis est devenu responsable du stylisme dans les années 30.

 

Il est l'auteur des CS/DS, Panoramic et Dynamic d'avant guerre puis des Dyna X, Z, PL 17/17 Et 24 d'après guerre (et la Citroën Dyane !). Il a règné sur le style de Panhard des années 30 aux années 60, un peu à la manière de Bertoni chez Citroën pendant la même période. La différence fondamentale c'est que les Citroën ont marqué tout le monde.

 

C'est pas Opron si je ne m'abuse ?

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 05/09/2005 à 11:25, Subaru-69 a écrit :

...et la Citroën Dyane...

 

C'est pas Opron si je ne m'abuse ?

 

En fait en 1967 tout l'équipe du style de Panhard a été rapatriée dans le giron de Citroën avec pour mission de créer en une poignée de mois la Dyane (nom qui est un quasi anagramme de Dyna au passage). Ce sera donc le dernier travail de louis Bionier. Plus de précisions sur cette genèse cahotique là :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Citroën_Dyane

le "¨" empèche un lien direct, recopiez l'adresse telle quelle pour y aller.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §jbl077rQ

J'ai une connaissance qui vend une DS bleu ciel : je ne connais pas l'année ni le modéle. Elle roule et est en parfait état. Savez-vous de quand à quand cette couleur a été produite? Merci beaucoup.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai une connaissance qui vend une DS bleu ciel : je ne connais pas l'année ni le modéle. Elle roule et est en parfait état. Savez-vous de quand à quand cette couleur a été produite? Merci beaucoup.

 

Y en a pas qu'un de bleu ciel....

 

Tu n'as pas plus d'indication ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il paraît qu'affaissée comme ça, ça signifie que l'hydro a besoin d'un efferalgan...

Quel que soit l'état de l'hydraulique, la voiture repose sur les butées caoutchouc lorsqu'il n'y a plus de pression.

 

Si l'hydraulique est dans l'état du pot, c'est (D)Super.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sno773bP

Toutes les DS ne descendent pas à la même vitesse arpès arret.

 

Le problème avec la DS est que stationnée dehors très près du sol (puisque baissée sur ses suspensions), le fond de coffre est les bas d'ailes et de portières rouillent très vite :L

 

Le fond de coffre de la mienne

 

snorcky_1127513424_1275.jpg.d34cc1e153f995ba7fb7f23bc0d3334a.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page