Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Avant guerre (…-1945)

Il était une fois...Bugatti.


Invité §non661Yn
 Partager

Messages recommandés

Invité §non661Yn

ERRATUM

 

J'ai oublié de mentionner le Type 68 qui était un projet de voiture de tourisme datant de la fin de la 2°GM.

Je n'ai aucune infos sur cette voiture, la seule que j'ai trouvé me parait peu fiable (moteur de 350cc seulement)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §r11375eZ

Sur le type 68, conçu pendant la guerre, l'idée était de préparer un modèle pour la sortie après guere (donc période moins faste). le moteur était donc en effet un 4 cylindres de 370cm3, qui tournait vite (env 10 000 trm) avec un compresseur.l'idée était de la sortir en 1948, mais E Bugatti est mort et le projet est tombé à l'eau. Il y a un mmodèle dans la collection Schlumpf à Mulhouse, et des infos dans le bouquin de R BEllu les voitures françaises des années 50.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

Sur le type 68, conçu pendant la guerre, l'idée était de préparer un modèle pour la sortie après guere (donc période moins faste). le moteur était donc en effet un 4 cylindres de 370cm3, qui tournait vite (env 10 000 trm) avec un compresseur.l'idée était de la sortir en 1948, mais E Bugatti est mort et le projet est tombé à l'eau. Il y a un mmodèle dans la collection Schlumpf à Mulhouse, et des infos dans le bouquin de R BEllu les voitures françaises des années 50.

 

 

Merci pour ces infos :jap:

Pour le moteur je n'y avais pas cru car je voyais mal une marque aussi prestigieuse que Bugatti construire une voiture avec un si petit moteur, et donc une faible puissance, ce qui conduit presque obligatoirement à réaliser une petite voiture. Mais bon c'est vrai qu'aprés la 2°GM, l'époque n'était pas au grand luxe!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cha040yP

Nono 2215 bravo pour ton historique même si j'avoue ne pas avoir tout lu et ne pas être très connaisseur sur cette marque mais à ce propos j'ai vu ceci dimanche :

champiracing_1085164069_bugatti2.jpg

champiracing_1085164116_bugatti.jpg

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

Nono 2215 bravo pour ton historique même si j'avoue ne pas avoir tout lu et ne pas être très connaisseur sur cette marque mais à ce propos j'ai vu ceci dimanche :

champiracing_1085164069_bugatti2.jpg

champiracing_1085164116_bugatti.jpg

 

Pour identifier cette voiture, Forzaitalia serait beaucoup plus qualifié que moi du fait de sa grande expérience des Bugatti.

L'absence de trou dans le capot moteur me conduit à penser qu'il s'agit d'une voiture sans compresseur.

Je n'ai pas l'impressionde voir une magnéto au tableau de bord et donc la voiture semble disposer d'un allumage électrique.

Personellement je pencherais pour une Type 40 mais sans conviction.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §SEB335Hl

 

Caractéristiques de l'avion Bugatti

Envergure : 8,235 m (100P) 6,7 m (110P)

Surface alaire : 11,4 m2 (100P) 8,2 m2 (110P)

Longueur : 7.70 m

Hauteur : 2,25 m

Poids au décollage : 1355kg

Hélice : Ratier (S.O.B.) à pas réglable au sol

Vitesse théorique prévue : 635 (805) km/h (100P) 768 (885) km/h (110P)

Vitesse d'atterrissage : 115 km/h (100P) 130 km/h (110P)

Moteur :

Type : T50 B1

Puissance : 2x 400CV (100P) 2x 500 CV (110P)

A la vitesse de : 4500 tr/mn

Poids d'un moteur : 220 kg

Nombre de cylindre : 8

Ordre d'allumage : 1 - 6 - 2 - 5 - 8 - 3 - 7 - 4

Cylindrée : 2x 4700 cm3

Bloc moteur : aluminium

Lubrification : sous pression avec carter sec

Refroidissement : à eau dans 1 radiateur double, 1 moitié pour chaque moteur

Accessoires : magnésium

Suralimentation : 1 compresseur Roots par moteur

Distribution : 2 arbres à cames en tête par moteur

 

nono2215_1084537827_de_monge_bugatti_1938a.jpg

nono2215_1084538063_de_monge_bugatti_1938.gif

nono2215_1084537879_bh_02_im.jpg

nono2215_1084537892_bh_07_im.jpg

nono2215_1084537928_100p.jpg

 

 

[/quotemsg]

 

J'ai trouvé ca par hasard :

 

sebswxs_1085401556_bugatti.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le type 68, conçu pendant la guerre, l'idée était de préparer un modèle pour la sortie après guere (donc période moins faste). le moteur était donc en effet un 4 cylindres de 370cm3, qui tournait vite (env 10 000 trm) avec un compresseur.l'idée était de la sortir en 1948, mais E Bugatti est mort et le projet est tombé à l'eau. Il y a un mmodèle dans la collection Schlumpf à Mulhouse, et des infos dans le bouquin de R BEllu les voitures françaises des années 50.

 

Ce moteur etait en effet un 4 cylindre de 379 cm3, avec 4 soupapes par cylindres :eek: et compresseur. il prenait plus de 14.000 tour minutes.

 

forzaitalia_1085402457_image1.jpg

 

Admirez la beautee et le modernisme de sa realisation:

 

 

forzaitalia_1085402473_image2.jpg

 

Pour vous donner une idee de la compacitee du moteur, il est plus ou moins de la taille d'un annuaire !

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

:eek:

Bel exemple de miniaturisation, un vrai moteur de moto!! Est-ce que quelqu'un aurait des infos sur sa puissance?

 

Merci pour les photos.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moteur de "petite" moto ;)

 

la type 68:

 

cylindree 369 cm3

alesage course 48.5 X 50

double arbre a came en tete

4 soupapes par cylindres

Compresseur volumetrique (on le voit a l'avant de mes photo).

empattement 2,00 metre

voie 1,15 m

 

 

voici une photo du modele du musee schlumph presente avec une carrosserie 2 places ouverte, faite sans doute avec hate avant sa presentation au salon en 47...

http://www.histomobile.com/histomob/internet/8/21701.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

Forzaitalia, merci beaucoup pour ces infos et photos :jap:

 

C'est vraiment bizarre comme carrosserie, outre l'aspect "mini voitures", le double radiateur avec les ailes avants semble "ajoutés" à posteriori au capot d'origine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Forzaitalia, merci beaucoup pour ces infos et photos :jap:

 

C'est vraiment bizarre comme carrosserie, outre l'aspect "mini voitures", le double radiateur avec les ailes avants semble "ajoutés" à posteriori au capot d'origine.

 

Ce modele (tres laid) a peut etre etait fait avec hate juste pour presenter le concept de la voiture.

mais comme tu le sais ;) ettore avait prevu une carrosserie bien plus elegante pour ce petit vehicule. une en roadster type 57 SC cabriolet, et une type atlantic avec des portes papillons !

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

Ce modele (tres laid) a peut etre etait fait avec hate juste pour presenter le concept de la voiture.

mais comme tu le sais ;) ettore avait prevu une carrosserie bien plus elegante pour ce petit vehicule. une en roadster type 57 SC cabriolet, et une type atlantic avec des portes papillons !

 

Oui, quel dommage qu'elle n'ait put voir le jour :cry: :cry:, elle aurait était :lover: :lover: :lover:

Et je suis sûr que le roadster aurait était aussi beau!

 

Merci pour la dernière photo de l'ensemble moteur-boîte, elle est superbe!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §r11375eZ

Ce sujet honore son auteur, quel plaisir de lire un document de cette qualité! D'ailleurs, on voit le succès et la contribution d'autres participant, cela fait plaisir!

Bravo encore

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

Ce sujet honore son auteur, quel plaisir de lire un document de cette qualité! D'ailleurs, on voit le succès et la contribution d'autres participant, cela fait plaisir!

Bravo encore

 

Merci,

D'ailleur j'invite toutes personnes désirant contribuer à l'amélioration de ce topic à ne surtout pas hésiter à poster leurs contributions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §r11375eZ

Une petite chose sur la reconstruction du cabriolet Esders Royale type 41:

 

La tentative de reconstruction des frères Schlumpf était de l'avis des spécialistes approximative: la reconstruciton de la carrosserie a dû être reprise à zéro dans les années 80 par l'équipe de restauration du musée devenu Collection Nationale et Monument Historique (pour éviter la vente à l'étranger de certains modèles). Le modèle que l'on peut admirer aujourd'hui est scrupuleusement conforme à l'original, ce qui n'était pas le cas du modèle tenté par les SChlumpfs.

Ceux ci avaient l'habitude de prendre des libertés avec "l'origine": ils ont défiguré le Coupé Napoléon (ce nom est apparu "après coup", le coupé de ville 41.100 était à l'époque "celle du Patron)en l'affublant de poignées de porte "à boucle", alors qu'elles étaient droites à l'origine, un peu comme sur la 41.150 berlien de voyage, de plus c'est Fritz Schlumpf qui a fait apposer une peinture bleue sur 'la vague' qui court sur le bas capot et la porte avant; à l'origine, l'auto était entièrement noire. Enfin, l'intérieur n'était pas à l'origine tendu de ce tissus baroque, mais (je crois) en tissus beige.

 

Dernier détail: l'éléphant de bouchon de radiateur est une sculpture du frère de M Bugatti, Rembrandt Bugatti.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

Une petite chose sur la reconstruction du cabriolet Esders Royale type 41:

 

Merci pour ces précisions.

Pour l'auto que tu évoque comme étant totalememt noire à l'origine, est-ce que tu parle de l'Esders ou d'une autre Royale? Je te pose la question parceque sur les photos d'époque, dont j'ai mis un exemplaire dans mon sujet, où l'on voit Jean Bugatti poser à côté de l'Esders originale, on voit nettement que la voiture dispose d'une carrosserie bi-tons (même si les photos sont en N&B).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

R1133 a raison, la voiture originale etait differente sur certains detail.

 

Ettore n'aurait jamais mis dans le coupe Napoleon un tissus "tapisserie" aussi ridicule.

 

J'avais vu une personne en angleterre il y a 6 ou 7 ans qui s'etait refait la replique EXACTE du coupe napoleon de Molscheim, mais dans sa version originale.

je pense qu'on peut en trouver des photos sur le net.

 

Sinon pour la replique du roadster ester faite par le musee de Mulhouse et paul bracq, beaucoup d'amateur de Bugatti (dont moi ;) ) s'accordent a penser qu'il a completement rater les proportions des ailes.

 

D'ailleurs cette voiture est completement pataude :q alors que sur les photos d'epoque elle est d'une incroyable elegance :lover:

Je pense qu'il a completement rate la section des ailes.

Dommage, Bracq nous avait habitue a plus de rigueur dans son travail :L .

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Voici je le pense la photo de la "replique parfaite" dont je parlais:

 

http://www.bugattipage.com/voitures/bugatti/imitnapo.jpg

 

On remarque le tissus original des siege, et les poignee de porte plus fidele a l'originale.

Par contre il a decide de garder le bi-ton de la carrosserie.

 

Si je me souvient bien, cette replique lui avait coute entre 20 et 25 milions de francs !

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

Voici je le pense la photo de la "replique parfaite" dont je parlais:

Si je me souvient bien, cette replique lui avait coute entre 20 et 25 milions de francs !

 

:eek: Cà fait cher la réplique!

C'est dommage que lors de reconstruction de voiture, comme l'Edster, les personnes chargée de se travail s'affranchissent des dessins originels. Pourtant les archives Bugatti doivent être ouverte à ce genre de personne et donc ils devraient être facile de respecter le dessin original au lieu d'apporter une touche personnelle!

Pour l'Edster c'est encore plus dommage car c'est la carrosserie de Royale que je préfère.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:eek: Cà fait cher la réplique!

C'est dommage que lors de reconstruction de voiture, comme l'Edster, les personnes chargée de se travail s'affranchissent des dessins originels. Pourtant les archives Bugatti doivent être ouverte à ce genre de personne et donc ils devraient être facile de respecter le dessin original au lieu d'apporter une touche personnelle!

Pour l'Edster c'est encore plus dommage car c'est la carrosserie de Royale que je préfère.

 

Je sais que le pont arriere a lui seul lui avait coute 1.250.000 francs !

 

Ils avaient les dessins originaux, mais il n'y avait pas de plan de forme precis a l'epoque (juste un dessin en vue laterale) et donc il est tres facile de faire des erreur d'interpretation et de rater completement la voiture.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

Je sais que le pont arriere a lui seul lui avait coute 1.250.000 francs !

 

Ils avaient les dessins originaux, mais il n'y avait pas de plan de forme precis a l'epoque (juste un dessin en vue laterale) et donc il est tres facile de faire des erreur d'interpretation et de rater completement la voiture.

 

Je ne savais pas cela, merci.

Moi je pensais qu'il existait des plans techniques précis des voitures fabriquées par les constructeurs ou les carrossiers, même à cette époque, et c'est vrai que si cela n'existe pas trop alors çà doit être encore moins "facile" que ce que je pensais de renconstruire une voiture ;). Le mérite n'en devient que plus grand et cela pardonne beaucoup plus les erreurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §non661Yn

Voila a quoi ressemblait un dessin de carrosserie:

 

http://www.eoinyoung.clara.net/mm786.jpg

 

 

Effectivement, côté détails de carrosserie et précisions des côtes c'est franchement léger!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §r11375eZ

Je sais que le pont arriere a lui seul lui avait coute 1.250.000 francs !

 

Ils avaient les dessins originaux, mais il n'y avait pas de plan de forme precis a l'epoque (juste un dessin en vue laterale) et donc il est tres facile de faire des erreur d'interpretation et de rater completement la voiture.

 

 

Ce que j'ai écrit sur la couleur et les SCHLUMPF concenrne le coupé de cille, pas le roadster esders.

 

La refabrication actuelle du roadster est considéré par tous comme plutot réussie: ce à quoi tu fais allusion comme réplique ratée n'est pas celle que BRACQ a supervisé, mais la précédente, retrouvé dans les réserves de SCHLUMPF.

 

Enfin, la réplique montrée plus haut du coupé de ville noir et

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §TYP276SZ

Salut,

 

C'est bien vu, on pourrait imaginer un nouveau livre interactif et en cliquant sur différentes voitures reprentées, découvrir le suivi des évolutions et une tracabilité de l'auto en fonction des années et des propriétaires.

Gros travail, mais à plusieurs, c'est possible.

Pour un type 44 par ex., qui serait dans ce livre, en cliquant dessus, le lecteur aurait bien des surprises...(photo jointe)

Bonne soirée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...