Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Avant guerre (…-1945)

Il était une fois...Bugatti.


Invité §non661Yn
 Partager

Messages recommandés

Invité §cyc211Ay

bonjour,

 

concernant les 38,44, 46, 4957 etc..

Quels sont les types qui ont des essieux communs ?

 

merci

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 30,4K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

  • aravis68

    2147

  • buga 2

    1952

  • Gap05

    1751

  • jEANMARIE

    1447

Invité §tun768Yb

bonjour,

 

concernant les 38,44, 46, 4957 etc..

Quels sont les types qui ont des essieux communs ?

 

merci

 

 

 

Pourquoi cette question? C'est plutôt inhabituel...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Ber332tU

Saga55 demande ce qu'est devenu le jeune prodige Albert Derancourt qui, dans les années 1920, conduisait à 10 ans une Bugatti à 150 km/heure sur le circuit de Montlhéry.

 

Je ne sais pas si Albert Derancourt continua à disputer des courses automobiles. Il était le fils de Marie Léonie Derancourt (née en 1886), pilote automobile elle-même, qui tenait avec son mari un garage 26, rue Saint-Jacques, à Etampes, petite ville de la banlieue parisienne à une trentaine de kilomètres de l’autodrome de Montlhéry. C’est elle qui acheta la Bugatti sur laquelle son fils battit des records.

Par la suite, Albert Derancourt passa son brevet de pilote aérien et devint le président de l’Aéro-club de Beauce, dont le trésorier était René Langlois, marchand de pièces détachées pour automobiles à Etampes (16, rue Paul Doumer). C’est dire si, à cette époque de pionniers, l’automobile et l’avion étaient étroitement liés.

Albert Derancourt trouva la mort dans les années 1950. Au cours d’une journée de baptêmes de l’air sur l’aérodrome de Mondésir, près d’Etampes, il voulut, semble-t-il, impressionner sa passagère en faisant de la voltige. Son avion s’écrasa causant sa mort et celle de sa passagère.

Sa veuve, Marie Derancourt, continua à tenir un certain temps le garage qui se trouvait alors 104, boulevard Saint-Michel, toujours à Etampes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §spe524ab

Bonjour,

 

trouver sur le net,

Bourse de Maastricht, photo Oldtimerweb.be

 

Maastricht2011Bugatti13.jpg.de98fe1237d15ec1d39bf03e5e85fc3b.jpg

 

Maastricht2011Bugatti35.jpg.addaeeee1fbee4ac9d33d26e289caa66.jpg

 

Maastricht2011Bugatti57Prick.jpg.365eced9b3ca7970a7b87bd5022a5cff.jpg

 

Maastricht2011Bugattichassis.jpg.46ec5918cd342d899951ef10022ab776.jpg

 

Maastricht2011Bugattichassisnu.jpg.496b4ad1da48a7aa30385191ba85b363.jpg

 

Maastricht2011Bugattifotooldtimerweb.jpg.f41d50dba048d3c99ae487274b7b046a.jpg

 

Mastricht2011Bugatti57witzwart.jpg.6c4466f36613ba71db77d2ea1194b1d9.jpg

 

Mastricht2011BugattiOAS662.jpg.e76a5d0ce03ab23a9b98120a4d257f29.jpg

 

Mastricht2011Bugattiwit.jpg.01c85930e9d7341693df4c519dd5b6e0.jpg

 

 

sportivement Gerard

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §bug337la

 

 

 

Photos 3 et 4:

 

http://i33.servimg.com/u/f33/09/03/35/48/maastr10.jpg

 

http://i33.servimg.com/u/f33/09/03/35/48/maastr11.jpg

 

Aimerais connaître CV de ces deux Bugatti non identifiées pour bugattiregister

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §tun768Yb

En plus, elle est hyper connue: ce doit (je suis prudent avec les reconstructions/restaurations qui copient la carrosserie d'une voiture incontestable, chose que je ne critique pas puisqu'il s'agit dans certains cas de rendre à la voiture un aspect le plus proche possible de l'origine: Mais à ma connaissance, cette voiture-ci n'a pas été copiée) être l'ancienne du Musée di Rodo, importée d'URSS et la plus vieille de France.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Hot037jC

"time is money" ou "business is business" sont traductibles en Français, en Allemand, en Italien, en Espagnol etc etc

... et ça ne date pas d'hier !!!

 

Peut-être un jour, pour les Tata aussi ...

:ange:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §aut501Gd

Pour aller avec ce qui précède, je vous ai traduit la partie consacrée aux rapports Wanderer-Bugatti dans l'ouvrage de Th. Erdmann et G. Westermann "Wanderer Automobile" paru en 2008 chez Delius Klasing Verlag

 

La voiturette d'Ettore bugatti

 

 

Il arrive qu'on trouve des traces d'une coopération entre Ettore Bugatti et les Wanderer-Werke lorsque l'on recherche les origines de la première voiture Wanderer de série. Il y a peu de temps on a pu retrouver dans les documents personnels de Hubert Winklhofer, petit-fils du co-fondateur de Wanderer Johann B. Winklhofer, ainsi que dans les archives du Land de Saxe à Chemnitz, un certain nombre d'écrits sur ce thème. Voilà ce que l'on peut dire aujourd'hui à ce sujet.

 

Lors des préparatifs de développement d'une voiturette les Wanderer-Werke s'étaient livrées à une étude du marché et avaient particulièrement observé un certain nombre de voiturettes comparables produites par d'autres constructeurs. Une d'entre elles avait attiré particulièrement leur attention, une « 5/15 PS » présentée fin 1909 par la firme Ettore Bugatti qui venait juste de s'établir à Molsheim. On se doit de mentionner que la firme Bugatti était à cette époque une société allemande car établie près de Strasbourg en Alsace, province ayant fait partie du Reich allemand entre 1871 et 1918.

 

Dans un courrier des Wanderer-Werke adressé à Johann B. Winklhofer daté du 25 avril 1911 et signé par le « PDG » de l'époque Richard Stuhlmacher il apparaît qu'il avait été décidé courant mars 1911 d'acquérir une voiturette Bugatti par l'intermédiaire d'un certain Einhorn. En version 2 places ce modèle coûtait 5300 Mark et 6500 en version 4 places. Ce niveau de prix était cependant très au dessus de celui que les Wanderer-Werke s'étaient assigné pour la voiturette qu'elles projetaient de fabriquer. Winklhofer déclara qu'il n'était pas très favorable à l'acquisition de la Bugatti, ce à quoi Stuhlmacher répondit « Il me serait cependant agréable que vous vous décidiez positivement car cela nous permettrait probablement d'en apprendre un peu plus sur la réalisation et la disposition du moteur ».

 

La voiturette dont il s'agissait était le « Type 13 », une « 5/15 PS » (la légendaire « Pur sang ») dont Ettore Bugatti avait dessiné les plans à titre privé dans sa cave à Cologne lorsqu'il était employé chez Deutz et dont il démarra la fabrication en 1910 après qu'il se soit établi à Molsheim. Certes, seulement 5 exemplaires furent fabriqués en 1910, mais ce furent 70 autres qui furent construits l'année suivante, dont un qui prit la direction de Chemnitz, chez Wanderer. Ettore Bugatti, tout jeune constructeur indépendant, aurait beaucoup apprécié d'entrer en relations commerciales avecWanderer et pour ce faire proposa des conditions qui intéressèrent Winklhofer, lequel les accepta.

 

En dehors de ce projet, Bugatti proposa au directoire de Wanderer une voiturette à moteur 4 cylindres de 855cm3 et de 10 ch de puissance, modèle qu'il avait développé parallèlement à son « Type 13 » et qu'il souhaitait proposer en fabrication sous licence à d'autres constructeurs. Bugatti offrit gracieusement un prototype de cette voiturette à Wanderer à titre d'essai pour une période de 2 mois afin qu'il soit testé et essayé. Il invita également Stuhlmacher à visiter son usine afin, disait-il « d'examiner en détail toute la technique de sa voiture et d'en apprécier les qualités de fonctionnement ». Stuhlmacher accepta l'invitation à Molsheim et fut favorablement impressionné par la voiturette. Il en souligna sa douceur de fonctionnement, la suspension confortable, son « poids plume de 230 kg seulement et sa vitesse de pointe de 70km/h ainsi qu'il le rapporta par écrit à Winklhofer dans un courrier du 20 juin 1911: « La voiture représente tout à fait ce que nous recherchons, mais son prix m'apparaît éminemment trop élevé ».

 

Ettore Bugatti était un âpre négociateur. Il exigeait un forfait de 75000 Mark pour l'étude et le développement de l'auto ainsi que pour l'utilisation de ses brevets plus 150 Mark de royalties de licence pour chaque exemplaire vendu, partant du principe qu'au moins 2000 exemplaires pouvaient être écoulés annuellement.

 

Chez Wanderer on était un peu sceptique et peu enclin à accepter les exigences financières de Bugatti. On préfera s'en remettre à la créativité des ingénieurs maison et on poursuivit les études dans ce sens, sans se cacher que pour certains détails on s'inspirerait de la voiturette Bugatti. Richard Stuhlmacher déclara d'ailleurs: »Je ne doute pas que nous arriverons bientôt, en contournant les brevets Bugatti, à créer et fabriquer une voiture comparable ».

 

Pour Bugatti la décision négative de Wanderer ne fut pas un dépit majeur ni un échec commercial. Quelques mois plus tard, en novembre 1911, Peugeot acquit les droits de fabrication et présenta 2 ans plus tard la « Bébé Peugeot »

 

 

Et voici la 1ère Wanderer de série, la "W 1" ou "Puppchen" (petite poupée)

 

http://img88.imageshack.us/img88/416/25129169.jpg

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un phénomène qui ne touche pas que les Citroën… Il suffit de remplacer "DS", "SM" par Bugatti.

A méditer !

…https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/117651/Sanstitre11.jpg.

 

In AutomobiliaN° 101 p. 41.

 

 

 

 

Normal, la demande dépasse largement l'offre , il en faut pour tout le monde !

A bas le règne des nantis qui s'accaparent tout !

Vive la révolution et la "reconstruction"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §jey377SD

Quelqu'un aurai un fond écran bien de Bugatti Atlantic please ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour aller avec ce qui précède, je vous ai traduit la partie consacrée aux rapports Wanderer-Bugatti dans l'ouvrage de Th. Erdmann et G. Westermann "Wanderer Automobile" paru en 2008 chez Delius Klasing Verlag

 

[…]

 

http://img88.imageshack.us/img88/416/25129169.jpg

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

 

 

Salut Automobilix,

 

On a les mêmes achats mais pas la même maîtrise de la langue de Goethe. Je l'ai tout de même feuilleté.

Merci pour ces éclaircissements et cette traduction.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §jol871MZ

Il me semble avoir déjà roulé dans la même , mais elle était bleue me semble t'il

 

DSC6192.jpg.4f468f5eb10904ca3dfca96bf3876e53.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §dia647KK

Sérieusement, c'est une Buga-Cox ou une Cox-atti qui n'a pas grand chose à faire ici et qui risque de t'attirer les foudres de certains ici... ;) Enlève ça vite fait!! :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



Newsletter Caradisiac

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

×
  • Créer...