Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Avant guerre (…-1945)

Il était une fois...Bugatti.


Invité §non661Yn
 Partager

Messages recommandés

Il sent pas un peu le soufre, le pére ? Sinon, il parle de quelle année ?

 

 

Probablement après-guerre: il est né en 1943.

Ordonné prêtre en 1943, François du Plessis a été aumônier d'un maquis de la Résistance, professeur de séminaire, vicaire dans des quartiers populaires, prêtre ouvrier-ajusteur et curé d’une paroisse d’Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine ; il a également été visiteur de prison pendant vingt ans.

 

Et n'oublions pas la force du PCF immédiatement après WWII (35% des voix en France) avec celle de la CGT.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien une Bugatti... Mais Tunesi a raison, avec un radiateur bizarre.... Une fabrication sous licence Crossley ?

Photo du Trust, la voiture est au milieu, simplement légendée salon 1921

Bienvenue Skiff3, c'est vrai que la personne a un petit air d'Ettore :)

015D112230.jpg.3b4f19e4a3ef3dfc0cc0be6286b3a99f.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

aux dernières nouvelles elle est toujours dans la Blackhawk Collection, mais elle n'apparaît pas sur le site...

 

En fait je viens de lire qu'elle appartiendrait à Lee Kun-hee, le boss de Samsung, qui la prétait à Blackhawk ! Il l'a peut être reprise, elle ne semble plus y être ????

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien une Bugatti... Mais Tunesi a raison, avec un radiateur bizarre.... Une fabrication sous licence Crossley ?

Photo du Trust, la voiture est au milieu, simplement légendée salon 1921

Bienvenue Skiff3, c'est vrai que la personne a un petit air d'Ettore :)

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/209573/015D112230.jpg

 

 

Bravo Gap...

 

Ma photo provient du fonds de la Bibliothèque Nationale, ce qui signifie que la tienne doit être disponible mais pas encore sur format électronique.

 

C'est le stand Bugatti après 1918 quoique 1919 me semble un peu ambitieux: Aravis pourrait nous confirmer les années pendant lesquelles la marque a exposé car, si je suis logique avec les informations connues, en 1919, Ettore n'avait pas encore repris la production de manière significative.

 

Ou alors c'est le salon 1919 modèles 1920.

 

Les radiateurs sont légèrement différents de l'un à l'autre mais ce sont ceux de la marque jusqu'aux années 1920. Il a été démontré que le "fer à cheval" est conjoncturel en fonction de la nécessité de refroidissement. Avant le T49 (mais je crois que le T41 et le T46 en avaient aussi), l'absence de ventilateur obligeait à agrandir systématiquement les radiateurs avec la hausse de la circulation càd les temps d'arrêts de + en + fréquents en ville.

 

J'ignore si ce genre de carrosserie sur châssis T13-27 a survécu. De telles caisses sur des châssis si légers sont très ambitieuses: les performances devaient s'en ressentir... J'aimerais bien "revoir" de telles voitures, même si ce sont des reconstructions douteuses sur le plan de l'origine. J'approuve ce genre de reconstruction pour faire revivre des modèles disparus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait je viens de lire qu'elle appartiendrait à Lee Kun-hee, le boss de Samsung, qui la prétait à Blackhawk ! Il l'a peut être reprise, elle ne semble plus y être ????

 

 

Alors il y a longtemps qu'elle est en Corée du Sud...

 

Il ne faut rien supputer avec les Bugatti de grande valeur. Tout devient opaque pour mille raisons dont la volonté des acheteurs de rester discrets, n'en déplaise aux tenants de la transaprence du Net.

 

L'expo de Paris avec les voitures de Ralph Lauren: A VOIR ABSOLUMENT. Mais interdiction de prendre des photos, même avec le téléphone mobile (et c'est surveillé en conséquence).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §sag507uN

 

L'expo de Paris avec les voitures de Ralph Lauren: A VOIR ABSOLUMENT. anthony921.gif.832829d4d0a037de90fe1d3bb4be05e8.gif Mais interdiction de prendre des photos, même avec le téléphone mobile (et c'est surveillé en conséquence).

 

audio45.gif.7eb914b67f3c4ec94ccd8fd7dd52bdda.gif

Bonjour a tous

Bonjour Tunesy

 

"Exposition L'Art de l'Automobile, jusqu'au 28 août 2011

 

107 rue de Rivoli 75001 Paris

Tél. : 01 44 55 57 50

Métro : Palais-Royal, Pyramides ou Tuileries

 

Horaires et tarifs :

 

Du mardi au dimanche de 11h à 18h

Le jeudi : nocturne jusqu’à 21h

Prix plein tarif pour un adulte : 9€

 

http://img4.hostingpics.net/pics/726178AlfaRomoexpoRL.jpg

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Juste pour s'amuser.

 

D'abord, une prétendue conduite intérieure Bugatti avec porte AR... J'ai quelques doutes avec la forme de la calandre et du volant mais serait-ce possible avec les types antérieurs au Type 28?

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/264740/BugattiConInt0.jpg

 

Oeil de boeuf, chapeau melon a l'arrière plan, formes hippomobiles ! pas mal d'ingrédients Etorresque !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §deb413ju

 

(...)

Les radiateurs sont légèrement différents de l'un à l'autre mais ce sont ceux de la marque jusqu'aux années 1920. Il a été démontré que le "fer à cheval" est conjoncturel en fonction de la nécessité de refroidissement. Avant le T49 (mais je crois que le T41 et le T46 en avaient aussi), l'absence de ventilateur obligeait à agrandir systématiquement les radiateurs avec la hausse de la circulation càd les temps d'arrêts de + en + fréquents en ville.

(...)

.

 

 

je confirme du haut de mon très modeste (et aléatoire) point de vue de maquettiste amateur:

les radiateurs des Royales avaient aussi des formes différentes en fonction des capots moteurs et des carrosseries. j'ai cru au départ qu'il s'agissait d'erreurs des fabricants de kit (Lindberg pour le cabriolet Weinberger, Italeri pour le coupé de ville "Napoléon") mais alors que j'entame la limousine-cabriolet du même fabricant, je constate que le radiateur est encore différent de celui du coupé... plus court et moins incurvé que celui du coupé et du roadster d'Esders dessinés par Jean.

 

merci pour les précisions sur la situation géographique de la "Berline de Voyage". on comprend mieux pourquoi cette voiture est aussi "confidentielle" dans ses apparitions...

comme les oeuvres d'art picturales, leur valeur financière compte plus que leur intérêt artistique...

 

pour l'anecdote voici une photo du cabriolet Weinberger remisé en bonne compagnie à N.Y. pendant la guerre, en attente de sa "restauration" américaine, qui va l'enlaidir sensiblement...

 

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/23//1010230821321109376978157.jpg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §deb413ju

Pourquoi la Weinberger aurait elle été enlaidie? Merci des infos. Je ne vois pas trop les détails entre les deux versions, hormis la couleur et les enjoliveurs

 

 

il s'agit d'une opinion personnelle bien sûr, qui n'engage que mon avis et mes goûts.

 

je trouve que le changement de peinture lui donne une allure empâtée (même si les ailes déjà assez larges n'avaient pas les courbes fluides du roadster Esders)

en plus des enjoliveurs qui épaississent les roues, Chayne (à qui l'on doit tout de même le sauvetage de cette voiture presque abandonnée) a rajouté des phares d'appoint et des trompes de klaxon qui masquent le dessin du radiateur.

à l'intérieur la belle planche en bois précieux a été remplacée par une en tôle peinte... peut-être la précédente était-elle trop abîmée? je crois que Chayne utilisait la voiture assez courament, d'où aussi le changement du carburateur Bugatti pour 4 GM.

 

peut-être est-ce aussi une déformation de l'esprit de ma part de vouloir revenir strictement à l'état d'origine, et l'on peut aussi apprécier les modifications apportées depuis.

cela mériterait que je fasse le montage dans la seconde version, pour comparer ce qui est comparable!

 

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/25//1010250607111109376990902.jpg

 

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/20//1010200627111109376958361.jpg

 

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/20//1010200627111109376958362.jpg

 

voilà les éléments qui me gênent, mais encore une fois cela reste une appréciation toute personnelle!

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon... Les enjoliveurs, c'est une question de goût mais on peut comprendre.

 

Le moteur avait gelé. Sa restauration est relativement proche de l'origine compte tenu que Chaynes n'a pas hésité de mettre un Lycoming dans sa Bugatti Type 57s (si,si...).

 

Les phares ont dû être revus car beaucoup trop puissants au regard de la législation américaine (les additionnels ne sont-ils pas les phares réels?). Mais cette remarque me fait un peu marrer puisque les voitures européennes exportées dans les années 1950 étaient dotées à l'arrivée de phares hallogènes, interdits en Europe, que l'on doit changer par des phares à ampoules en cas de retour sur sol européen.

 

Ceci dit, Chaynes est de la génération où on refaisait toute la voiture à neuf si on commençait une restauration... On revient en arrière maintenant parce qu'on a le recul de l'histoire.

 

La couleur de la voiture, c'est aussi une question de goût: le blanc/noir met en valeur certains aspects de son dessin.

 

On ne voit pas l'éléphant sur le radiateur... Oubli? Fuchs l'a-t-il offert?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tunesi, il faut que tu ailles voir ton ophtalmo!! :lol: On voit bien l'éléphant sur les 2 photos ci-dessus!!! ;)

Sur la photo dans l'atelier, n'est-il pas possible que la bête ait été déposée pour éviter qu'un petit malin ne vienne s'en emparer ?

 

Pour ma part, je trouve également dommage l'ajout des trompes et phares additionnels qui dénotent un peu avec la relative simplicité de la ligne de la voiture. Ce ne sont que des détails facilement recifiables donc pas vraiment un soucis...

Pour les enjoliveurs, effectivement, c'est une question de goût mais ils ne me dérangent pas...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §deb413ju

Bon... Les enjoliveurs, c'est une question de goût mais on peut comprendre.

 

Le moteur avait gelé. Sa restauration est relativement proche de l'origine compte tenu que Chaynes n'a pas hésité de mettre un Lycoming dans sa Bugatti Type 57s (si,si...).

 

Les phares ont dû être revus car beaucoup trop puissants au regard de la législation américaine (les additionnels ne sont-ils pas les phares réels?). Mais cette remarque me fait un peu marrer puisque les voiture européennes exportées dans les années 1950 étaient dotées à l'arrivée de phares hallogènes, interdits en Europe, que l'on doit changer par des phares à ampoules en cas de retour sur sol européen.

 

Ceci dit, Chaynes est de la génération où on refaisait toute la voiture à neuf si on commençait une restauration... On revient en arrière maintenant parce qu'on a le recul de l'histoire.

 

La couleur de la voiture, c'est aussi une question de goût: le blanc/noir met en valeur certains aspects de son dessin.

 

On ne voit pas l'éléphant sur le radiateur... Oubli? Fuchs l'a-t-il offert?

 

 

oui, effectivement à cette époque on ne s'encombrait pas trop d'authenticité historique (un peu comme Viollet Le Duc et les restaurations de châteaux) pourvu que ça plaise au patron!

 

je doute que les phares additionnels soient ceux d'origine, beaucoup trop petits.

 

les couleurs exactes sont "oyester white" (littéralement "blanc huître" donc nacre) et "dark green". mais tellement foncé qu'il paraît noir sur les photos.

 

détail étrange: la pièce qui supporte le marchepieds a toujours gardé la même couleur, un beige jaune nacré... je ne sais pas à quoi cela tient...

 

pour la capote, je crois qu'elle a été simplement retournée et peinte en vert sombre, ce qui explique qu'on ne la voit plus repliée...

 

pour le bouchon, je n'ai trouvé aucune photo de la version originale avec, ni sur la reproduction très fidèle de Wingrove... le Docteur Fuschs ne l'aura peut-être jamais installé...

mystère...

 

ici une photo peut-être prise en Allemagne avant guerre, dans un état impeccable:

 

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/20//1010200627091109376958351.jpg

 

 

pour les questions esthétiques, à chacun son opinion, même si effectivement les lignes de l'originale ont été conservées.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §deb413ju

Les royales vendues ne portaient pas en général d'éléphant !!!!!!!!!!!!!! La Wein, la Kellner, la Park Ward ne l'avaient pas, seule l'Esder l'avait... Y a encore de la légende la dessous.... :lol::lol::lol:

 

 

merci pour la précision, ceci explique cela. :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les royales vendues ne portaient pas en général d'éléphant !!!!!!!!!!!!!! La Wein, la Kellner, la Park Ward ne l'avaient pas, seule l'Esder l'avait... Y a encore de la légende la dessous.... :lol::lol::lol:

 

 

Ah?

 

Le proto: photos.

La Weymann: photos.

La Kellner: photos.

La double berline: photos.

La Napoléon: photos.

L'Esders: photos.

 

Soit si proto/Weymann/Napoléon + Kellner + double berline + Esders = 4 Royale sur 6 à avoir reçu l'éléphant et toutes sauf une étaient à Ettore!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien une Bugatti... Mais Tunesi a raison, avec un radiateur bizarre.... Une fabrication sous licence Crossley ?

Photo du Trust, la voiture est au milieu, simplement légendée salon 1921

Bienvenue Skiff3, c'est vrai que la personne a un petit air d'Ettore :)

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/209573/015D112230.jpg

 

 

Cependant on a vraiment l'impression de lire la date de 1919 si on inverse la photo et qu'on la met en négtif comme je l'ai fait plus haut...

Alors ??? :??:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait je viens de lire qu'elle appartiendrait à Lee Kun-hee, le boss de Samsung, qui la prétait à Blackhawk ! Il l'a peut être reprise, elle ne semble plus y être ????

 

 

Il me semble qu'à un moment donné on parlait d'une transaction faite pour le compte de V.A.G. et qu'elle aurait ainsi rejoint le Coupé de Ville Binder... :??:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La photo de l'atelier montre un radiateur avec bouchon sans éléphant. Chaynes avait mis une mascotte différente (Cf. les repro Rio qui l'ont dupplifiée sur toutes les Royales).

 

On remue sa langue dans sa bouche avant de parler, jeune homme!

 

 

La voilà avec le bouchon de radiateur que M.C. CHAYNES lui avait mis :

 

117D107211.jpg.05821a0339c527cd14b322c0f24cbafa.jpg

Le sigle ressemble beaucoup à celui de Cadillac...

(Ne retrouvant pas mon cordon d'alim de mon scanner, j'ai vite repiqué la photo sur le site du Bugatti Trust)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §deb413ju

 

La voilà avec le bouchon de radiateur que M.C. CHAYNES lui avait mis :

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/527961/117D107211.jpg

Le sigle ressemble beaucoup à celui de Cadillac...

(Ne retrouvant pas mon cordon d'alim de mon scanner, j'ai vite repiqué la photo sur le site du Bugatti Trust)

 

 

et bien la voilà décapotée! comme quoi les mauvaises langues ne font pas long feu face à une photo circonstanciée!

 

merci bien pour ces infos précieuses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

oui, effectivement à cette époque on ne s'encombrait pas trop d'authenticité historique (un peu comme Viollet Le Duc et les restaurations de châteaux) pourvu que ça plaise au patron!

 

je doute que les phares additionnels soient ceux d'origine, beaucoup trop petits.

 

les couleurs exactes sont "oyester white" (littéralement "blanc huître" donc nacre) et "dark green". mais tellement foncé qu'il paraît noir sur les photos.

 

détail étrange: la pièce qui supporte le marchepieds a toujours gardé la même couleur, un beige jaune nacré... je ne sais pas à quoi cela tient...

 

pour la capote, je crois qu'elle a été simplement retournée et peinte en vert sombre, ce qui explique qu'on ne la voit plus repliée...

 

pour le bouchon, je n'ai trouvé aucune photo de la version originale avec, ni sur la reproduction très fidèle de Wingrove... le Docteur Fuschs ne l'aura peut-être jamais installé...

mystère...

 

ici une photo peut-être prise en Allemagne avant guerre, dans un état impeccable:

 

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/20//1010200627091109376958351.jpg

 

 

pour les questions esthétiques, à chacun son opinion, même si effectivement les lignes de l'originale ont été conservées.

 

Les compas sitôt après la première restauration et probablement plus après le don par MC. CHAYNES au musée Dearborn en 1958,avaient été monté à l'envers et la voiture a très longtemps été exhibé capote fermée jusqu'à il y a peu, où le peu noter qu'ils ont été remonté à l'endroit...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

oui, effectivement à cette époque on ne s'encombrait pas trop d'authenticité historique (un peu comme Viollet Le Duc et les restaurations de châteaux) pourvu que ça plaise au patron!

 

je doute que les phares additionnels soient ceux d'origine, beaucoup trop petits.Ce sont toujours des Scintilla, donc probablement les mêmes qu'à l'origine.

 

les couleurs exactes sont "oyester white" (littéralement "blanc huître" donc nacre) et "dark green". mais tellement foncé qu'il paraît noir sur les photos.

 

détail étrange: la pièce qui supporte le marchepieds a toujours gardé la même couleur, un beige jaune nacré... je ne sais pas à quoi cela tient...

 

pour la capote, je crois qu'elle a été simplement retournée et peinte en vert sombre, ce qui explique qu'on ne la voit plus repliée...

 

pour le bouchon, je n'ai trouvé aucune photo de la version originale avec, ni sur la reproduction très fidèle de Wingrove... le Docteur Fuschs ne l'aura peut-être jamais installé...

mystère... Concernant la repro de Wingrove, effectivement très fidèle à la livrée d'origine, seul détail : le cabriolet du Dr Fuchs n'avait pas de filets jaunes peints sur l'intérieur des jantes à l'instar des autres Royales...

 

ici une photo peut-être prise en Allemagne avant guerre, dans un état impeccable: il s'agit je pense des toutes premières photos juste avant ou sitôt la livraison par les Ets Weinberger à Munich au gynéco allemand en 1932.

 

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/20//1010200627091109376958351.jpg

 

 

pour les questions esthétiques, à chacun son opinion, même si effectivement les lignes de l'originale ont été conservées.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §deb413ju

 

bon, ça calme un peu, autant de précisions.

 

finallement, intuitivement mon montage évite des erreurs, comme les filets jaunes sur les jantes.

j'avoue être soulagé car j'avais un gros regret sur le sujet. Wingrove aura poussé le zèle jusqu'au bout, malgré les infos du Dr Fuschs...

je me doutais d'autre part que les phares de la seconde version restaient ceux d'origine. la différence de taille me paraît trop évidente pour émettre une hypothèse différente.

mais bon ma science reste limitée aux modèles réduits, dont la dimmension 3D permet d'interroger l'histoire...

je reste dans cette perspective, et donc à l"écoute de toutes les infos.

mon soucis demeure de restituer des modèles réduits aussi fidèles que l'original, à défaut de pouvoir communiquer sur les voitures telles qu'elles étaient et sont.

avec aussi les limites de mes capacités en matière de modèlisme...

 

merci donc de vos précisions, sans aucune intention de polémiquer.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...