Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Avant guerre (…-1945)

RENAULT DE LUXE D'AVANT-GUERRE


Invité §Hot037jC
 Partager

Messages recommandés

Invité §Hot037jC

Pour nombre d'entre nous, les "anciennes Renault" sont des populaires d'avant et surtout d'après-guerre.

 

On oublie l'atelier particulier, qui, aux Usines Renault, fabriquait, des automobiles concurrentes des Rolls, Hispano ou Isotta ... Je crois me souvenir, que le pourcentage de "survivantes" est ridiculement et tristement bas ! Les politiques industrielles d'après-guerre sont passées par là !

 

Cependant, tout ce "savoir-faire", qui a disparu de nos horizons mérite, que l'on s'y attache.

 

J'espère que, spécialistes, propriétaires et amateurs se retrouveront ici, pour nous instruire et faire "revivre" ce temps disparu et méconnu ... qui fait aussi partie de notre si belle et si grande Histoire , à une époque ou cette industrie française était une des toutes premières au Monde.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 242
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §Hot037jC

Les spécialistes es-Renault, qui firent ce si bel ouvrage sur ces belles automobiles connaissent-ils ce site; nous aimerions "profiter" de leur savoir en la matière ... afin d'y intéresser le plus de monde possible.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les spécialistes es-Renault, qui firent ce si bel ouvrage sur ces belles automobiles connaissent-ils ce site; nous aimerions "profiter" de leur savoir en la matière ... afin d'y intéresser le plus de monde possible.

 

Voici Cyrille Boulay "Histoire et Passion Renault", et Jean-Claude Lamort, Président du C.A.R Ile de France.

http://img269.imageshack.us/img269/8872/cyrillebernard.jpg

http://gazoline.net/article.pcgi?id_article=301

http://gazoline.net/article.pcgi?id_article=449

Bernard Dumas est l'heureux propriétaire de l'unique AUTHENTIQUE 4cv Pie

http://img193.imageshack.us/img193/8113/4cvpie1956c.jpg

Nous faisons partie du "Club Autodrome Héritage" basé au sein de l'UTAC sur le circuit de Montlhéry.

J'espère bien avoir encore de nombreuses "Belles de collection" à vous présenter lors du riche programme de manifestations du programme 2010 !

MD

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Hot037jC

Pourquoi ce manque d'engouement pour ces grosses Renault d'avant-guerre ? :non:

Non-intérêt ?

Bourrage de crane politique ?

Ignorance ?

Je pencherai pour cette dernière... ou un mélange des trois ! :pfff:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §D6-762qa

Pourquoi ce manque d'engouement pour ces grosses Renault d'avant-guerre ? :non:

Non-intérêt ?

Bourrage de crane politique ?

Ignorance ?

Je pencherai pour cette dernière... ou un mélange des trois ! :pfff:

 

 

Bonjour à tous les deux,

 

Pour répondre à ta question, du manque d'intérêt, je pense que ce n'est pas politique mais plutôt esthetique !

Je dirais qu'une 40cv, c'est très très beau :love: et très rare aussi, d'ou le manque de voitures dans les rallyes, mais que dire, de ce qui est d'après 1934 :non:... Les pavillons sont toujours trop haut, la ceinture de caisse aussi, le bas de caisse rectiligne aussi bien sur les voitures fermées que cabriolets font d'elles, qu'elles ressemblent plus à un wagon sncf qu'à une auto, et les arrières se terminent maladroitements ! Coté technique, rien de bien raffiné non plus, voilà pourquoi, à mon avis ce n'est pas l'engouement. Après, cela ne m'empêche pas de venir voir souvent votre topic !

Sans rancune,

 

Patrice43

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Hot037jC
Les pavillons sont toujours trop haut, la ceinture de caisse aussi, le bas de caisse rectiligne aussi bien sur les voitures fermées que cabriolets font d'elles, qu'elles ressemblent plus à un wagon sncf qu'à une auto, et les arrières se terminent maladroitements ! Coté technique, rien de bien raffiné non plus, voilà pourquoi, à mon avis ce n'est pas l'engouement.

D6-70: je comprends ton point de vue, qui est celui de nombreux amateurs d'autos anciennes; cependant (et oui !!), un certain "air de famille " existe avec les productions américaines contemporaines, qui, elles, ont plus de succès !

il me semble me souvenir, que pour Louis Renault (le saigneur de Billancourt...), l'important était la solidité et l'endurance : il ne voulait pas revoir ses clients ... d'ou l'usage de solutions éprouvées ... donc anciennes, voire obsolétisantes !

Je crois, décidément, qu'il nous faut nous replonger dans ce passé" d'apparat" . :)

Et puis, les cabriolets, si larges et bien campés sur leurs roues ... quelle gueules (j'avoue avoir, actuellement, un faible pour les caisses "aérodynamiques") ... bien sûr : moteurs, tristement latéraux, lents, mais au couple monstrueux, freinage... (voyez,ce qu'en disait " l'ami de toujours " de Louis renault, un certain André Citroen ...) :ange:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur la survie des Renault de prestige, l'ouvrage qui leur est consacré chez ETAI (à posséder absolument !) explique bien qu'elles furent victimes de leur robustesse. Celles qui ont survécu à la guerre, aux réquisitions, ... ont fini comme taxis, dépanneuses, ....

A cylindrée égale, pour la même voracité pétrôlière ou les mêmes difficultés à chausser en pneumatiques, on lui préféra la noblesse des Bugatti, Hispano ou Delage (encore que, si on se réfère à Dalmier, ses roues de la fortune et de la misère).

Sur la Fiat 130 6 cylindres un journaliste a écrit qu'il serait difficile pour un PDG de la faire entretenir au garage à côté de la Fiat 500 du balayeur ...

Louis Renault avait surtout percé dans le parc administratif ou les chefs d'entreprise soucieux de discrétion. Les plus belles étaient d'ailleurs vendues par un service spécial de l'usine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je réveillonne ce soir avec l'un des membres "Histoire et passion Renault", je lui poserai cette question.

MD

 

 

 

Un recensement achève le livre "Renault, des automobiles de prestige", y figure aussi le listing des Suprastella vendues.

 

Concernant les propriétés de Louis Renault, on a pu apercevoir récemment, dans un reportage sur l'immobilier de prestige, Erqueville, surplombant la Seine; le propriétaire actuel Britannique, montrait le secrétaire de LR, cachant en fait un établi de mécanique ! de mémoire, il faut aligner 4 millions d'€ pour acquérir ce domaine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A Retromobile 2009, sur le stand d'un assureur il me semble.

L'année précédente y figurait un coupé chauffeur transformable 40 cv sortant de restauration (il fallait aller à Paris voir une auto qui est normalement à 40 km de chez moi!). Je mesure 1m92 et il me fallait me hisser sur la pointe des pieds pour en détailler l'intérieur ! Quelqu'un en a peut être des photos.

 

Les miniatures, il y a des Epokit (Nervasport de Lebrun, Supra limousine et Franay 1942 pour le Maréchal), des Reina Solido transformées selon les modèles de l'Elysée, des modèles artisanaux en résine, des miniatures du club Renault, ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le listing sus mentionné parle de 30 40cv survivantes / 1024 (2.9%),3 Reina/405 (0.7%), 21 nerva TG / 2244 (0.9%), 12 nerva 28/31cv à marchepieds / 775 (1.5%), 8 8cyl grand sport/582 (1.4%), 90 Viva/prima PG /17050 (0.5%), 42 viva 21/23cv à marchepieds /6672 (0.6%), 65 6cyl grand sport/12661 (0.5%) . Les Bugatti tourisme ont des "scores" de 10 à 44%, les Hispano de 8 à 43%.

Le coupé chauffeur 40cv est du à Binder, il a été rapatrié des USA- où il avait été livré neuf- en 2001.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §bug631jz

 

 

Sympathique photo en NB. :sol:

Elle a d'ailleurs été prise dans un endroit que je connais bien: devant l'entrée de la villa Masséna (actuel Musée Masséna), sur la Promenade des Anglais à Nice. Sur l'extrême gauche de la photo, derrière les arbres, ont aperçoit l'hôtel Negresco.

 

Où avez-vous trouvé ce document? :??:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 

 

C'est l'une des dernières trouvailles de JF Dumontant avant son décès accidentel; Bruno Vendiesse l'a vendue à un promoteur immobilier de la Côte d'Opale, longtemps porté sur les Delage (coach D8 "mouette" Chapron ex-André Surmain, cabriolet D6 Guilloré) mais qui a possédé également un torpédo Renault 4 cyl 1914 livré initalement à Alger.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bravo pour cette culture HK... :jap:

Quant aux chiffres un peu plus haut, ca fait froid dans le dos ! :peur:

Il reste si peu d'exemplaires de ces magnifiques autos, qu'esperer en trouver une relève du rêve...

 

 

 

"doctus cum libro" !!

 

Si vous êtes interessés par le sujet, vous devez lire "RENAULT, des automobiles de prestige", de Claude Rouxel, Marc Griselhubert, Claude Gueldry et Jacques Dorizon, paru chez ETAI en 2002. Ce livre est superbe, possède une iconographie magnifique, à 99% d'époque, c'est un plaisir historique et esthétique . Ce livre a reçu plusieurs récompenses méritées, et c'est un achat que l'on ne peut regretter, à la différence des multiples "remix" que l'on nous sert aujourd'hui; c'est peut être le plus beau livre que j'ai acheté ces dernières années.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...