Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

PR19 et durites avia : questions


Messages recommandés

 

Gros problèmes de fading sur le 10R lors de la session piste d'Issoire du 1er septembre, au bout de 4 ou 5 tours le levier arrive sur la poignée et me fout la trouille au freinage en bout de ligne droite ...

 

Va falloir faire quelque chose, donc besoin de conseils :

 

- Durites avia, même pas je discute

- Une bonne vidange du liquide de frein : quoi prendre ? DOT 4, 5, 5.1, etc ... c'est quoi la différence ?

- PR19 de chez Brembo, maitre cylindre radial. Ca vaut l'investissement, ou c'est la cerise sur le gateau ?

 

Merci pour vos conseils de pistards, même ceux qui se la pêtent en combi fluo ont le droit de s'exprimer :D

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gros problèmes de fading sur le 10R lors de la session piste d'Issoire du 1er septembre, au bout de 4 ou 5 tours le levier arrive sur la poignée et me fout la trouille au freinage en bout de ligne droite ...

 

Va falloir faire quelque chose, donc besoin de conseils :

 

- Durites avia, même pas je discute

- Une bonne vidange du liquide de frein : quoi prendre ? DOT 4, 5, 5.1, etc ... c'est quoi la différence ?

- PR19 de chez Brembo, maitre cylindre radial. Ca vaut l'investissement, ou c'est la cerise sur le gateau ?

 

Merci pour vos conseils de pistards, même ceux qui se la pêtent en combi fluo ont le droit de s'exprimer :D

 

-Durites avia : on est d'accord. :D

-Liquide de frein : DOT5.1. la différence avec les autres ? La résistance à l'échauffement, le 5.1 résiste bien mieux que le 4, par contre le 5 est très sensible à l'humidité, donc ça va pour une moto de piste avec une purge avant chaque roulage, mais pour faire aussi de la route c'est clairement pas conseillé, et c'est là qu'intervient le 5.1 qui lui n'a pas ce problème. :D

- PR19 : Tu as déja un maître cylindre radial sur le 10R, et de toute façon ton problème de fading ne vient pas de là, donc en changeant le MC ne t'attend pas à voir de changement de ce coté là. ;) Par contre en mettant des plaquettes plus tendre (AP Racing, très très bien), ça peut limiter l'échauffement du système et apporter encore un petit plus avec les durites et le DOT 5.1. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a pas de durites avia de série sur le 10 R :eek:

 

C'est des durites tressées qui ont les mêmes propriétés que les durites avia normalement.

Déja je changerai les plaquettes et je mettrai dut DOT5.1 en premier lieu.

Après éventuellement les durites, pour le prix que ça coûte comparé à un PR19... :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est des durites tressées qui ont les mêmes propriétés que les durites avia normalement.

Déja je changerai les plaquettes et je mettrai dut DOT5.1 en premier lieu.

Après éventuellement les durites, pour le prix que ça coûte comparé à un PR19... :bah:

 

Ah , j'ai eu peur quand même à un moment que cette brele soit livrée avec un freinage d'ER6 :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Bla183hw

Un copier-coller de mon cr déjà posté dans le topic des gsxr :

 

Concernant ma dernière modif de freinage; j'étais en vacances quelques jours, ce qui m'a permis de rouler, 800 kms, et donc d'éprouver le tout (pr19*18 + durite avia) dans toutes mes conditions d'utilsation habituelles pour le moment (1% d'autoroutes, 1% de ville, 28% de départementales, 70% de nationales)

 

"c'est incontrôlable sur route"

"c'est beaucoup trop violent"

"aux premières pluies tu te mets par terre"

"maintenant tu vas devoir régler ta fourche au max"

"c'est de l'argent jeté par les fenêtres"

 

bla bla bla. Je dirais d'abord que je fais ce que je veux de mes sous. Ensuite qu'il faut essayer avant de raconter n'importe quoi :o

 

Le freinage est plus puissant, c'est sûr. La progessivité est là, vous ne vous explosez pas sur le réservoir au premier feu rouge, et la dosabilité est impressionnante :love: Chaque mouvement sur le levier est retranscris, on a vraiment la sensation d'avoir la roue sous les doigts, on sent si on peut en rajouter, ou pas. On peut catcher comme un bucheron et avoir une relâche très progressive qui permet de gérer parfaitement les entrées en virages.

Par contre, déjà que je trouvais le frein arrière pas terrible, ça n'a pas arrangé les choses car le manque de feeling me saute au visage maintenant :bah: dommage.

 

En résumé : En ville ou en ballade cool, vous pouvez ralentir sans fatiguer des bras, freiner à deux doigt, cool, si ça suffit, serrer le levier à deux doigts suffit amplement comme avec les 4 doigts sur le montage d'origine. En arsouille, c'est du bonheur à l'état pur :love:

 

Tout en étant une modif qui est bien loin d'être indispensable car le mc d'origine est bon, c'est certainement celle que j'apprécie le plus ! Cela offre un agrément de conduite indiscutable.

Après, il faut être cohérent pour le reste, pas question de le monter avec les durites d'origine, ni de monter un pilot road à l'avant ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un copier-coller de mon cr déjà posté dans le topic des gsxr :

 

Concernant ma dernière modif de freinage; j'étais en vacances quelques jours, ce qui m'a permis de rouler, 800 kms, et donc d'éprouver le tout (pr19*18 + durite avia) dans toutes mes conditions d'utilsation habituelles pour le moment (1% d'autoroutes, 1% de ville, 28% de départementales, 70% de nationales)

 

"c'est incontrôlable sur route"

"c'est beaucoup trop violent"

"aux premières pluies tu te mets par terre"

"maintenant tu vas devoir régler ta fourche au max"

"c'est de l'argent jeté par les fenêtres"

 

bla bla bla. Je dirais d'abord que je fais ce que je veux de mes sous. Ensuite qu'il faut essayer avant de raconter n'importe quoi :o

 

Le freinage est plus puissant, c'est sûr. La progessivité est là, vous ne vous explosez pas sur le réservoir au premier feu rouge, et la dosabilité est impressionnante :love: Chaque mouvement sur le levier est retranscris, on a vraiment la sensation d'avoir la roue sous les doigts, on sent si on peut en rajouter, ou pas. On peut catcher comme un bucheron et avoir une relâche très progressive qui permet de gérer parfaitement les entrées en virages.

Par contre, déjà que je trouvais le frein arrière pas terrible, ça n'a pas arrangé les choses car le manque de feeling me saute au visage maintenant :bah: dommage.

 

En résumé : En ville ou en ballade cool, vous pouvez ralentir sans fatiguer des bras, freiner à deux doigt, cool, si ça suffit, serrer le levier à deux doigts suffit amplement comme avec les 4 doigts sur le montage d'origine. En arsouille, c'est du bonheur à l'état pur :love:

 

Tout en étant une modif qui est bien loin d'être indispensable car le mc d'origine est bon, c'est certainement celle que j'apprécie le plus ! Cela offre un agrément de conduite indiscutable.

Après, il faut être cohérent pour le reste, pas question de le monter avec les durites d'origine, ni de monter un pilot road à l'avant ;)

 

 

Ca changera rien a son probleme de fadding ;)

 

Ce sont d'abord les durits + DOT

Ensuite plaquettes

Enfin les etriers

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §tri628TK

Le DOT 5.1 c'est ce que j'ai toujours mis, tu devras pas le changer plus souvent que le DOT4 ;)

en fait c'ets quasiment l'equivalent, sauf que le 5.1 est suppose etre mieux :bah:

 

c'est le DOT5 qui est prevu pour un usage piste only et a purger a chaque sortie :)

 

edit: fais dans l'ordre donne par bloody (durit+liquide, avec une BONNE purge), puis plakets, et enfin etriers (mais pour les etriers a ce niveau de machine (vs pilote :ange: ) moi j'y crois pas trop que ca puisse etre en cause :bah:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le DOT 5.1 c'est ce que j'ai toujours mis, tu devras pas le changer plus souvent que le DOT4 ;)

en fait c'ets quasiment l'equivalent, sauf que le 5.1 est suppose etre mieux :bah:

 

c'est le DOT5 qui est prevu pour un usage piste only et a purger a chaque sortie :)

 

edit: fais dans l'ordre donne par bloody (durit+liquide, avec une BONNE purge), puis plakets, et enfin etriers (mais pour les etriers a ce niveau de machine (vs pilote :ange: ) moi j'y crois pas trop que ca puisse etre en cause :bah:)

 

 

Purge 'a chaud' si possible :o

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Bla183hw

- PR19 de chez Brembo, maitre cylindre radial. Ca vaut l'investissement, ou c'est la cerise sur le gateau ?

 

 

Excusez moi de répondre à la question :ange:

Pour le reste, tout a était dit, il ne reste qu'à tester. Perso, je reste en DOT 4, le gain n'est pas assez important pour me convaincre de purger frequemment :non:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est du DOT 4 qui est préconisé pour ma meule, si je mets du 5.1 il faudra vraiment que je le change souvent ?

 

Ca veut dire quoi, souvent ?

 

Non pas besoin ;)

 

Avec du 5.1 et des durites avia cela doit résoudre définitivement ton problème de fading.

 

Après je suis de l'avis de Titom et Bloody, plaquettes plus tendres pour avoir plus de mordant et faire des freinages de trappeurs :W

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yop, durites avia montées, vidange en 5.1 effectuée.

 

Le DOT 4 qui était dans le bocal était encore transparent, mais je vous raconte pas la gueule de celui qui est sorti des étriers : ça avait du chauffer furieux :D

 

En attente de la prochaine session de piste pour tester le bazar, en attendant je cherche des polys ;)

 

Prochaine étape si toujours pas ok : plaquettes ...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite question con, c'est normal que ce fenomène apparaisse aussi rapidement (4 à 5 tours) sur une meule comme le 10R. :???:

 

Ce que je veux dire c'est que tout le monde dit que ce sont de vrai moto de piste alors je trouve ca haurissant que le freinage soit aussi peu endurant. :L

 

Ou alors l'echauffement vient d'un poid trop élever à freiner :cyp:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Non, l'échauffement ne vient plus d'un poids trop élevé, et je te patafiole :p

 

Je crois que le blème vient du liquide d'origine qui est une vraie merde, plus que des durites, surtout sur une journée piste complète ...

 

Mais bon, je crie pas victoire tant que j'ai pas reessayé. Et comme je vous l'ai dit, je changerai ensuite les plaquettes, puis le MC et les étriers s'il le faut, jusqu'à ce que ça soit réglé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite question con, c'est normal que ce fenomène apparaisse aussi rapidement (4 à 5 tours) sur une meule comme le 10R. :???:

 

Ce que je veux dire c'est que tout le monde dit que ce sont de vrai moto de piste alors je trouve ca haurissant que le freinage soit aussi peu endurant. :L

 

Ou alors l'echauffement vient d'un poid trop élever à freiner :cyp:

 

La presse vante les merite de ses "betes de course pretent a s'inscrire sur une grille de depart" mais bon faut lire entre les lignes... :bah:

 

Rien que les durites, tu verras jamais un pistard (meme en CBR :ddr: ) rouler avec des durites d'origine...

 

Apres les maitres cylindre ou autre amorto ohlin's sont egalement monnaie courante montrant ainsi qu'une brele de route reste une brele de route, pour la piste il faut preparer la machine :bah:

 

Maintenant c'est clair que la prepa a effectuer sur un 10R n'est pas la meme que celle a faire sur un CB500... quoique... :W

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

En tous cas, deux durites avia en direct sur les étriers, c'est un peu plus franc au freinage que le système de renvoi qu'on trouve à l'origine.

 

Ce qui est dit au dessus est vrai, le fading sur route en 10R, faut déjà y aller, alors que sur piste c'est flagrant.

 

Issoire, c'est un GROS freinage de 270 à 70 km/h sur 150 m, 3 freinages bien trapus pour négocier les chicanes sur lesquelles on arrive à 200, et hop une minute et quelques après, on recommence :p

 

Pas étonnant que ça chauffe :D

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La presse vante les merite de ses "betes de course pretent a s'inscrire sur une grille de depart" mais bon faut lire entre les lignes... :bah:

 

Rien que les durites, tu verras jamais un pistard (meme en CBR :ddr: ) rouler avec des durites d'origine...

 

Apres les maitres cylindre ou autre amorto ohlin's sont egalement monnaie courante montrant ainsi qu'une brele de route reste une brele de route, pour la piste il faut preparer la machine :bah:

 

Maintenant c'est clair que la prepa a effectuer sur un 10R n'est pas la meme que celle a faire sur un CB500... quoique... :W

 

 

Les RR sont livres avec des durits equivalente 'avia' ;)

C'est inutile de les changer :bah:

 

 

Le point faible reste la fourche :jap:

 

Mais l'amorto semble suffire a la majorite des pistards (sans compter que les reglages sont pas les meme sur un olhins haut de gamme et donc super pointu et precis)

En promo, un pote a moi a meme remonter l'origine a cause de ca et il s'est apercu qu'il tournait plus fort qu'avec l'ohlins regle moyennement (Et pourtant 1.04 a Carole le monsieur)

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite question con, c'est normal que ce fenomène apparaisse aussi rapidement (4 à 5 tours) sur une meule comme le 10R. :???:

 

Ce que je veux dire c'est que tout le monde dit que ce sont de vrai moto de piste alors je trouve ca haurissant que le freinage soit aussi peu endurant. :L

 

Ou alors l'echauffement vient d'un poid trop élever à freiner :cyp:

 

 

Ce ne sont pas des motos de piste, que ce soit clair.

Si c'etait le cas, ils aurait regler les suspattes correctement et te fournirait un petit coussin pour les fesses :D

Même des motos qui sont censés être des purs pistardes (type serie R pour Ducati) ne le sont pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §mor784CB

Même phénomène pour moi sur un R1 2007: après 10min sur piste (Bresse) fading à en toucher les doigts (je freine à deux doigts).

 

Du coup les durites tressées sont commandées, de même qu'un pignon -1 dent (ca tire vraiment trop long d'origine ces bestiaux!) ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors attention, le fading, c'est un echauffement des plaquette, ce qui les rend de moins en moins performante, ce qui fait que la poignee "devient" dure, c'est a dire qu'il faut appuyer de plus en plus fort pour que ca freine.

 

Quand le levier devient tout mou, c'est plus du fading mais un echauffement du liquide qui bulle.

 

Sinon, il y a des dot 4.0 qui sont plus efficace que les dot5.1, le premier qui me vient a l'esprit etant le RBF600 (et660) de motul, tres bien mais un poil cher (10 a 12 euro le litre).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors attention, le fading, c'est un echauffement des plaquette, ce qui les rend de moins en moins performante, ce qui fait que la poignee "devient" dure, c'est a dire qu'il faut appuyer de plus en plus fort pour que ca freine.

 

Quand le levier devient tout mou, c'est plus du fading mais un echauffement du liquide qui bulle.

Sinon, il y a des dot 4.0 qui sont plus efficace que les dot5.1, le premier qui me vient a l'esprit etant le RBF600 (et660) de motul, tres bien mais un poil cher (10 a 12 euro le litre).

 

 

Pour les trois parties en gras :

 

1 : :jap:

 

2 : :nanana:

 

3 : Les deux sont etroitement liees puisque la chaleur se dissipe bien quelques part quand les plaquettes ne suffisent plus (etriers, liquide...) ;)

 

 

 

 

Pour resumer, c'est bien avant tout un echauffement des plaquettes (avec eventuellement gaz toussa, je vous passe les details ;) )

 

Et les symptomes sont la plupart du temps une poignee qui prend de la garde (ce qui n'empeche pas qu'elle puisse devenir plus dur en meme temps)

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...