Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic officiel] Fiat 128 (1969-1983) : Tout à l'avant!


Messages recommandés

Historique, infos et photos : Tout sur les Fiat 128 (1969-1983)

 

69, année érotique... Et également année de lancement de la Fiat 128! Pour succéder à l'antidéluvienne Fiat 1100, dont la base technique remonte à 1953, le constructeur transalpin décide de tout changer. Présentée au Salon de au mois de mai, la Fiat 128 est la première voiture de la marque à bénéficier de la traction avant, un système testé depuis quelques années par l'un des autres constructeurs du groupe FIAT, Autobianchi, avec sa Primula.

 

FHA164_1281969-1972A_1024.jpg

 

Disponible en deux ou quatre portes lors de sa commercialisation, la Fiat 128 ne disposait que d'une seule mécanique : un 1116cm3 de 55ch. DIN, monté transervalement et en porte-à-faux, doté d'une courroie de distribution. Les suspensions sont assurées aux quatre roues par des jambes élastiques, associées à des amortisseurs hydrauliques à l'avant et à des ressorts à lames à l'arrière. Le freinage est confié à des disques à l'avant, à des tambours à l'arrière.

 

1-3-240.jpg

 

Le succès est tel qu'elle remporte le titre de voiture européenne de l'année, en 1970, récompensant ainsi les innovations techniques du modèle. Lors du Salon de Turin, une troisième carrosserie intègre le catalogue, le break à 3 portes nommé Familiare.

 

10.jpg

 

1970_European_Car_of_the_Year_-_Fiat_128_-_Umberto_Agnelli_&_Dante_Giacosa_-_CROPPED.jpg

 

A l'occasion du Salon de Genève 1971, Fiat lève le voile sur la déclinaison sportive de la 127, baptisée Rallye. Motorisée par un 1290cm3 de 67ch. DIN, cette version sera produite jusqu'en 1974.

 

FHA184_128Rally1972-1974_1024.jpg

 

FHA184_128Rally1972-1974A_1024.jpg

 

En novembre 1971, lors du Salon de Turin, est dévoilé une quatrième carrosserie, la Fiat 128 Sport Coupé. Totalement différente de la berline, allant jusqu'à disposer de sa propre plate-forme (!), ce coupé deux portes dispose de deux motorisations améliorées par rapport à celles de la berline (1116cm3 de 64ch. DIN et 1290cm3 de 75ch. DIN) et de deux finitions, S et SL. Celles-ci étaient facilement distinguables : la S disposait de deux phares ronds à l'avant, tandis que la SL bénéficiait d'une calandre à quatre phares ronds.

 

Fiat128Sportcoupe46ES721bis.jpg

 

Fiat128Sportcoupe46ES722.jpg

 

Fiat128Sportcoupe46ES723bis.jpg

 

En novembre 1972, la Fiat 128 "traditionnelle" reçoit une calandre légèrement modifiée, ainsi qu'un servofrein.

 

eLNNL.jpg

 

b29Za.jpg

 

Pour le millésime 75, Fiat revisite les 128 berlines et break. Les pare-chocs évoluent, avec l'apparition d'une bande en caoutchouc sur toute leur longueur; tandis que berlines sont désormais disponibles avec une nouvelle motorisation, le 1290cm3 issu de la Rallye mais avec une puissance moindre de 60ch. DIN, ainsi qu'une deuxième finition, la Special. A l'instar de la 128 Sport Coupé, il est aisé de distinguer les deux finitions : la "base" conserve ses optiques rondes, alors que la 128 Special était équipée de feux avant rectangulaires, ainsi que de joncs latéraux chromés.

 

IGP2643.jpg

 

IGP4469.jpg

 

En juin 1975, la Fiat 128 Sport Coupé bénéficie d'une sérieuse mise à jour. Adoptant au passage le nom de 128 3 portes ou encore Berlinetta, elle dispose désormais d'un hayon en lieu et place de sa porte de malle arrière traditionnelle. Ses motorisations restent inchangées, une seule finition non-baptisée est proposée, et toutes bénéficient de la calandre à quatre phares ronds.

 

100_4010.jpg

 

100_4012.jpg

 

Pour l'année-modèle 1977, Fiat revisite sa gamme 128 "traditionnelle"., avec une remise au goût du jour esthétique et mécanique. Sa nouvelle calandre englobe des phares rectangulaires qui équipent désormais toute la gamme, les pare-chocs adoptent la matière plastique, les feux arrière s'agrandissent tandis qu'à l'intérieur, elle reçoit un nouveau tableau de bord. Les deux premières vitesses voient leur synchronisation améliorée, tandis que les rapports de boîte sont allongés pour optimiser la consommation.

 

http://i37.tinypic.com/24kyu5c.jpg

 

http://i36.tinypic.com/vxjafa.jpg

 

fiat_128_bastille.jpg

 

La gamme s'articule autour de trois finitions (Base, Confort et Confort Luxe), deux motorisations (1116cm3 et 1290cm3), et trois carrosseries (Berline 2 et 4 portes, et break trois portes désormais baptisé Panorama), pour un total de 16 versions (La Panorama n'étant disponible qu'en finitions Base et Confort Luxe).

 

128Fiat.JPG

 

Fiat128.JPG

 

De son côté, la Fiat 128 Berlinetta poursuit son chemin. Une finition LS avec des phares longues portées apparaît au printemps 1977, équipée notamment d'un autoradio.

 

http://abload.de/img/img_2621hjo44.jpg

 

En février 1978, quelques semaines avant la présentation de la Ritmo qui remplacera la 128 au sein de la gamme, l'importateur français de la FIAT lance une déclinaison aux allures sportives de la berline 4 portes, baptisée Speciale. Motorisée par le 1290cm3 de 60ch. DIN, cette série limitée disposait notamment d'un compte-tours, de vitres teintées, de sièges en velours noir, de bandes décoratives sur le capot, et de pneus en 165/70R13, le tout proposé à un tarif de 24.650FF.

 

28736872213_d7dd50db42_b.jpg

 

Pour sa fin de carrière, en mai 1978, la Fiat 128 Berlinetta LS prend le nom de 128 Sport, avec des bandes latérales ne pouvant cacher cette nouvelle dénomination. Ne voyant pas sa gamme de motorisations évoluer, elle achèvera sa carrière au terme du millésime 1980. Elle ne sera remplacée dans la gamme Fiat qu'au milieu des années 90, avec la commercialisation du Coupé.

 

fiat_128_berlinetta_sport_1.jpg

 

Pour le millésime 80, la Fiat 128 voit ses carrosseries berline 2 portes et break disparaitre; alors que la berline 4 portes n'est plus disponible que dans une unique déclinaison, la 1116cm3 en finition Confort Luxe, pour un tarif de 28.000FF. Elle quittera le catalogue de l'importateur français au terme du millésime 81, et disparaitra définitivement du catalogue de son pays natal en 1983.

 

1a7d7a03-7cd6-4d85-a4cb-30f1ae6d07c6.jpg

 

bd0e12a7-5e5a-4b4e-a8b2-834c7fcfa8df.jpg

 

---------------

 

La Zastava 101 (1971-2008)

 

Au Salon de Belgrade 1971, Zastava dévoile une version modifiée de la Fiat 128. Si elle en reprend l'ensemble de la partie avant, cette berline produite en Yougoslavie dispose d'un arrière totalement spécifique, ressemblant assez fortement à celui d'une Simca 1100.

 

SSA53785.JPG

 

Pour l'anecdote, importée en France par le Réseau Chardonnet, la Zastava 101 devait changer de patronyme, pour devenir Zastava 1100, à cause de Peugeot. Le constructeur au Lion faisait jouer son bénéfice de l'exclusivité de la numérotation de ses véhicules avec un nombre à trois chiffres, dont un 0 central. Elle sera disponible en France jusqu'au millésime 1988, où elle se nommait alors GTL 1100, et remplacée au catalogue de l'importateur par la Florida.

 

Au terme de la fabrication de la Fiat 128 berline en Italie, au début des années 80, ses chaînes de production sont transférées en Yougoslavie, permettant ainsi à Zastava de commercialiser également cette déclinaison de carrosserie.

 

big-2008755417.jpg?v=6

 

Remaniée à de nombreuses reprises, la Zastava 101 quittera les chaînes de production en 2008, après plus de 1,5 million d'exemplaires produits. Elle était alors baptisée Zastava Skala. Belle longévité!

 

yugo_post_lead_450.jpg

 

skala55_003.jpg

 

----------

 

Vous avez eu, ou vous êtes encore le propriétaire d'une Fiat 128 ou d'une Zastava 101 ? Vous vous êtes déjà installé à son volant ou, tout du moins, été le passage de cette compacte italienne ou yougoslave ? Partagez-nous votre point de vue. :bien:

 

Vous croisez un exemplaire dans la rue ou dans un rassemblement, et vous avez eu l'intelligente idée de le photographier ? Partagez avec nous vos clichés! :p

 

---------------

 

Crédit Photos : Fiat Press - AutoBlog - @lord-of-de-scoot - @claude1969bxl - @leosanto - @alexrenault - @-6-pack - @wouter - @remi110984 - @coopey - @MaxFerrari

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 56
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

Hello, pas trop de monde sur les 128, j attends la mienne de retour carrosserie pour poster.

fiat-128-sport-1.jpg

 

 

 

 

 

IMG_0001.jpg

 

https://drive.google.com/file/d/0B-BXekoW4fsiMmJhUXZVRWZfV3c/view?usp=sharing

 

 

 

Dossier de presse sur la Fiat 128 3 portes, plus connue sous le nom "Berlinetta", que les non connaisseurs confondent à tort avec la 128 Coupé.

IMG_0001.jpg

 

https://drive.google.com/file/d/0B-BXekoW4fsiT1p5bjRuZ0xfUnM/view?usp=sharing

 

 

 

 

Fiat 128 Berlinetta LS

IMG_0001.jpg

 

https://drive.google.com/file/d/0B-BXekoW4fsiRk1CbGNYYnU5bE0/view?usp=sharing

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma première voiture, achetée d'occasion exactement la même que sur les 2 premières photos du sujet, couleur comprise! Je l'ai gardée environ 2 ans et que des bons souvenirs. Agrément de conduite largement supérieur à ses rivales françaises R12 et 204. Je crois savoir que VW l'a beaucoup étudiée avant de sortir la Golf.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Première fois que je vois cette face avant. Et pourtant, j'ai connu la 128 à l'époque où on la vendait neuve...

 

 

... tout pareil, c'est la première fois que je vois cette version, mais en agrandissant la photo on voit sur l'affiche posé sur le pare brise de l'auto que c'est une Francis Lombardi : le carrossier de Vercelli qui modifiait les Fiat

 

 

un grand merci également a l'initiateur de ce topic, et pour l'effort fournis.

J'ai particulièrement apprécié, l'historique, et la photo du jeune umberto Agnelli accompagné de dante Giacosa recevant le titre de voiture de l'année, sur que l'ingénieur Giacosa a du savourer l'instant, lui qui a du batailler ferme pour imposer la traction avant chez Fiat, et donner naissance a la 128, qui a été une voiture vraiment importante dans l'histoire de la marque.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, je viens de tomber ici un peu par hasard.

 

Mes parents en ont eu une, une 128 série 1 rouge foncé de mémoire (j'avais 3 ans quand elle a été reprise pour une Ritmo orange rame - @thib25 : je te hais toujours :q ).

 

Pour les vacanes, on attelait cette caravane:

http://www.location-caravane.fr/images/caravane-pliante-la-boheme-3-places_6.jpg

:love:

 

J'arrive pas à trouver des photos de l'intérieur des 128 phase 1...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, je viens de tomber ici un peu par hasard.

 

Mes parents en ont eu une, une 128 série 1 rouge foncé de mémoire (j'avais 3 ans quand elle a été reprise pour une Ritmo orange rame - @thib25 : je te hais toujours :q ).

 

Pour les vacanes, on attelait cette caravane:

http://www.location-caravane.f [...] aces_6.jpg

:love:

 

J'arrive pas à trouver des photos de l'intérieur des 128 phase 1...

 

 

C'est moche la jalousie :q .

 

 

Sinon t'as une Ritmo 75CL bleue donnée à 500€ sur LBC :o .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Travaillant chez fiat ma 1ère voiture fut une 128 rally de 1973 rouge d'occasion que j'avais légèrement préparé moteur et suspension, des voitures comme on n'en fait plus moteur hyper rageur je m'amusais à faire d'admirer les jolie feu arrière au simca rallye 2 qui était fou de rage, ah la belle époque il y assez bien de 128 qui on été restaurées il fond fréquemment des rendos, et les 128 sont recherchée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Félicitation pour ce topic très bien fait, je ne comprend pas comment il y a si peut de monde sur ce topic pourtant la 128 est une légende ce topic mérite beaucoup mieux aller les fiatiste réveiller vous, j'ai travaillé 42ans chez fiat et ma passion est restée intact si quelqu'un a de la doc sur la 128 abarth1290cc 60cv, pourriez-vous la mettre sur le topic merci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de doc, juste le souvenir d'en avoir essayée une en 1983. J'avais été emballé par l'essai sur une petite route sinueuse, elle a failli être ma première voiture, mais un doute sur son état réel m'avait fait renoncer à l'achat.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La 128 abarth c'est bien vendue elle était nettement moins chère que la berlinetta en plus avec ses jantes cromodara et ses longues portés, ainsi que la petite bande de coffre avec le scorpion lui donnait un joli look, seul regret que fiat n'ai pas monté le 75cv de la berlinetta dommage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage car la 128 était une voiture très fiable moteur incassable, son unique point faible était le joint de culasse, nous quand certain avait le problème automatiquement on montais un joint de culasse renforcé et le problème était résolu.

 

 

Et la rouille.

 

La première voiture de mon père c'était un Coupé 1300 SL.

Peinture neuve, parfait !

 

Sauf que c'était de la peinture sur merde / choucroute. Malgré toutes les réparations apportées, un beau jour le triangle de suspension s'est arraché.

 

Elle a été remplacée par la 127 Sport.

 

 

Depuis ce jour la première chose qu'on regarde c'est la carrosserie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...