Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic officiel] Peugeot 504 Coupé et Cabriolet : L'élégance signée Pininfarina


Messages recommandés

Historique, infos et photos : Tout sur les Peugeot 504 Coupé et Cabriolet (1969-1983)

 

Genève, 13 Mars 1969. Dans les allées de Plainpalais, Peugeot profite de l'inauguration de la 39ème édition du Salon de l'Automobile pour dévoiler les variantes Coupé et Cabriolet de sa berline phare, la 504, commercialisée pour sa part à l'automne 1968.

 

284-peugeot_504_coupe_1969_1.jpg264-peugeot_504_coupe_1969.jpg

 

Avec ses lignes signées Pininfarina, le carrossier italien qui assurera également la production, les Peugeot 504 Coupé et Cabriolet attirent l’œil du public dès leur présentation, au point d'être les têtes d'affiche de cette édition du Salon de Genève, en compagnie de la Fiat 130.

 

IMG_3986.jpg

 

Basées sur une plate-forme raccourcie de la version berline, elles affichent une longueur de 4m36. Mécaniquement, les Peugeot 504 Coupé et Cabriolet ne dispose que d'une seule motorisation lors de leur commercialisation, un 1796cm à injection de 90ch. DIN associé à une boîte manuelle à quatre vitesses, permettant d'atteindre la vitesse maximale de 175km/h.

 

IMG_0686.jpg

 

Lors du Salon de Paris 1970, Peugeot change la mécanique de ses Peugeot 504 Coupé et Cabriolet. A l'instar de la berline, elles voient leur 1.8 injection remplacé par un 1971cm3 de 110ch. DIN, faisant progresser la vitesse maxi à 180 km/h. Elles disposent désormais d'une boîte automatique à 3 vitesses en option.

 

IMG_5551.jpg

 

IMG_5552.jpg

 

A l'occasion du millésime 72, les Peugeot 504 Coupé et Cabriolet voient leur frein à main changer de place. Initialement installée sous le tableau de bord, la poignée se voit remplacer par un levier installé entre les deux sièges avant.

 

IMG_6588.jpg

 

IMG_6586.jpg

 

IMG_6587.jpg

 

Pour le Salon de Paris 1974, de gros changements interviennent sur les Peugeot 504 Coupé et Cabriolet. Sous le capot, le 2.0 injection cède sa place au tout nouveau V6 PRV de 2664cm3 développant 136ch. DIN, gavé par deux carburateurs, ce qui provoque une augmentation des performances (VMax : 186 km/h)... mais aussi et surtout de la consommation. La transmission est toujours assurée par une boîte de vitesses manuelle à 4 rapports, et l'automatisme reste disponible en option, mais uniquement sur la variante Coupé. Extérieurement, la calandre, les feux et pare-chocs avant et arrière évoluent également.

 

IMG_4757.jpg

 

IMG_7050.jpg

 

IMG_7051.jpg

 

IMG_7052.jpg

 

Alors que la consommation gargantuesque du PRV à double carburateur faisait fuir les clients vers la concurrence moins vorace, Peugeot décide de se reprendre et de modifier la gamme de motorisations des 504 Coupé et Cabriolet lors du Salon de Paris 1977. On peut désormais parler de gamme, puisque ce sont deux mécaniques qui sont disponibles à compter du millésime 78.

  • Le 4-cylindres de 1971cm3 effectue son grand retour sous le capot des 504 Coupé et Cabriolet. Toujours à injection, il affiche désormais 106ch. DIN sur le banc de puissance, mais doit toujours composer avec une boîte de vitesse manuelle à 4 rapports, alors que la boite de vitesses automatique à 3 rapports ne reste disponible que sur le Coupé.
  • Le V6 PRV se voit désormais affublé d'un système d'injection, le rendant moins infréquentable, pour une puissance de 144ch. DIN. Uniquement disponible en version Coupé, le PRV reçoit à cette même occasion une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, pour atteindre une vitesse maximale de 192 km/h.

 

IMG_3776.jpg

 

IMG_3712.jpg

 

IMG_3777.jpg

 

Si aucun changement n'intervient pour le millésime 79, les Peugeot 504 Coupé et Cabriolet bénéficient d'un second restylage à l'occasion du millésime 80. Si la calandre évolue légèrement, la principale évolution concerne les pare-chocs, désormais beaucoup plus imposants pour se rapprocher esthétiquement de la nouvelle berline du constructeur au Lion, la 505, présentée en mai 1979. La motorisation à quatre cylindres en profite pour enfin adopter une boîte manuelle à 5 vitesses.

 

IMG_4188.jpg

 

L'équipement et la finition continueront d'évoluer au fil des millésimes, notamment le Coupé V6 qui se dotera de nouvelles jantes en alliage pour le millésime 81, ainsi qu'une planche de bord revisitée sur l'ensemble de la production au même moment. Mais plus aucun changement notable n'interviendra jusqu'à l'été 1983, date de fin de production pour les 504 Coupé et Cabriolet dans les usines de Pininfarina.

 

IMG_1181.jpg

 

La production s'élèvera à 31 163 exemplaires au total, répartis entre 22975 Coupés et 8188 Cabriolets.

 

IMG_4410.jpg

 

La succession de la Peugeot 504 Coupé interviendra 13 ans plus tard, lors de la présentation au Mondial de Paris 1996 de la nouvelle Peugeot 406 Coupé, elle-aussi issue des chaines de Pininfarina.

 

IMG_8724.jpg

 

Et plus proche de nous, lors du Mondial de Paris 2018, Peugeot n'a pu s'empêcher de se souvenir de la 504 Coupé, avec le concept-car e-Legend, reprenant la plupart des codes stylistiques de sa glorieuse ainée.

 

2058658-9okhsp3j16-whr.jpg

 

2058661-jl9pn06xi1-whr.jpg

 

2058652-h75sj9xwt0-whr.jpg

 

2058655-f7wykgx5qo-whr.jpg

 

2058742-huls7wchyv-whr.jpg

 

---------------

 

Vous avez eu, ou vous êtes encore le propriétaire d'une Peugeot 504 Coupé ou Cabriolet ? Vous vous êtes déjà installé à son volant ou, tout du moins, été le passager de ces deux œuvres d'art signées Pininfarina ? Partagez-nous votre point de vue. :bien:

 

 

Vous croisez un exemplaire dans la rue ou dans un rassemblement, et vous avez eu l'intelligente idée de le photographier ? Partagez avec nous vos clichés! :p

 

---------------

 

NB : Il existait déjà un topic consacré à ces deux modèles, mais celui-ci est "mort" et regorge de photos désormais invisibles, en raison de publications sur des serveurs externes à Forum-Auto. Pour célébrer les 50 ans du modèle et en vue de la promotion du sujet, repartir d'une base "neuve" est plus pratique. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 37
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Bonjour, je fréquente habituellement les pages dédiées à un autre coupé de carrossier, fait en Italie dans les années 60 pour un constructeur généraliste italien mais je me sens concerné par ces nouvelles pages. Et pour cause !

J'ai acheté en 1978, le 114è coupé fabriqué, une occasion datant de mai 1969. Ce fut pendant quelque années, mon auto quotidienne jusqu'à ce que je profite des avantages réservés au personnel d'un constructeur d'automobiles: pouvoir changer de modèle tous les 6 mois. Dès lors, le coupé est resté beaucoup plus sage dans un garage, ne servant que le week-end.

 

N'étant pas animé à l'époque par un sentiment du respect de l'origine, l'auto étant encore loin d'être considérée comme "de collection" , quelques modifications ont changé son apparence au fil du temps. Suite à un choc avant subi par la calandre et les phares pendant un stationnement à Paris, le carrossier m'avait proposé de mettre en place la nouvelle face avant et j'avais accepté. En 1982, je décidais de remettre à neuf la carrosserie. 250 heures de travail et remplacement des pièces corrodées par des neuves (4 ailes, deux panneaux de portes et volet de coffre ainsi que les deux bas de caisse) avant une peinture acajou métallisé à 2 composants. Aujourd'hui, l'auto est toujours en état correct.

J'espère ne pas être trop critiqué pour n'avoir pas remis ce coupé 504 dans son état d'origine en stricte configuration 1969 mais mes erreurs de jeunesse font partie de son histoire. (peinture non conforme, face avant et feux arrière de 1979, intérieur avec appuie-têtes, jantes alu accessoires et tableau de bord Jaeger avec compte-tours)

 

J'avais acheté 5 ans auparavant, un coupé 404 qui ne m'avait laissé que de bons souvenirs. Et je roule aujourd'hui avec un coupé 406 qui visiblement, n'a toujours pas envie de démoder.

Mon coupé 504 va fêter ses 50 ans en mai et cela a fait 40 ans que je l'ai choisi ! 197 000 km au compteur, 3è moteur sous le capot, 2è pare-brise.

Et c'est mon fils de 24 ans qui s'en occupe depuis quelques temps.

 

Rétrospectivement, je trouve que le dessin de Pininfarina est toujours une merveille d'équilibre dans cette épure élégante. Du classique aux courbes nerveuses et aux proportions harmonieuses. Mais suis-je réellement objectif ?

 

Coupé504-avd.jpg

 

 

coupé 504 003.jpgCoupé504-int.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour avoir travaillé chez Peugeot de 1984 à 2000, je peux dire que le coupé et son frère décapoté ne se sont jamais appelés autrement que 504, même en 6 cylindres. En revanche, pour les ultimes années 1982 et 1983, nous évitions de les nommer et seules subsistaient les mentions "coupé et cabriolet Pininfarina Peugeot", y compris sur les catalogues. L'auto avait 14 ans tout de même...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est magnifique cette Peugeot 504 Coupé, @atlantis1711 ! :miam:

 

Surtout qu'il s'agit de l'un des premiers exemplaires produits, qui fêtera ses 50 ans dans les mois à venir. :bien:

 

Bonjour,

Pour avoir travaillé chez Peugeot de 1984 à 2000, je peux dire que le coupé et son frère décapoté ne se sont jamais appelés autrement que 504, même en 6 cylindres. En revanche, pour les ultimes années 1982 et 1983, nous évitions de les nommer et seules subsistaient les mentions "coupé et cabriolet Pininfarina Peugeot", y compris sur les catalogues. L'auto avait 14 ans tout de même...

 

 

Et surtout, la Peugeot 505 était en force dans les concessions, et le dernier restylage avait fait adopter aux 504 Coupé et Cabriolet des pare-chocs enveloppants, à l'image de ceux de la 505.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...