Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Fabricatrion d'un allumage transistorisé pour ma 2CV


Messages recommandés

Un grain bricolo et ancien électronicien, j'ai décidé de réaliser un allumage transistorisé sur ma deuch, avec des composants en stock.

 

Caractéristiques principales recherchées dans mon cas:

 

1. Un minimum de composants !

Résultat >> le condensateur + 2 résistances + 2 transistors (pas de carte électronique, que du câblage)

 

2. Pas de chauffe des composants (contrairement à pas mal de modules du marché)

Résultat >> dissipateur tout juste tiède même après de longs trajets.

 

3. Bascule possible en mode origine en cas de panne du module.

Résultat >> 2 fils à déplacer pour un mode origine totalement déconnecté de l'électronique!

 

4. Discrétion du module

Résultat >> Discret, caché derrière la bobine, et fixé par la vis de fixation de la bobine (Aucun perçage supplémentaires sur le véhicule)

 

 

Le schéma (le plus simple !) :

 

Schema_allumage_transistorjpg.jpg

 

Pour qu'un transistor ne chauffe pas, il doit impérativement fonctionner en mode saturé bloqué uniquement !

T1 étant un transistor bipolaire de type "Darlington", vous ne trouverez pas dans ce montage de résistance de puissance (comme on en trouve dans pas mal de modules). Donc pas de consommation ni de chauffe inutile et du coup moins de risque de panne du module !

Implantation dans boitier + câblage :

Implantation_allumage_transistor.jpg

 

Ce câblage permet de repasser en mode vis platinée + condensateur en isolant totalement le condensateur de la partie électronique. (Même si T1 est en court circuit, le condensateur ne sera pas court-circuité)

En photo :

(T2 se trouve tête en bas, au dessus du condensateur et R1 et R2 se trouvent derrière le passe-fil bleu)

Image1_allumage_transistor.jpg

Image2_allumage_transistor.jpg

Invisible à l'ouverture du capot :

Image4_allumage_transistor.jpg

Le module se trouve derrière la barre supportant la bobine, fixé sur un radiateur "équerre" qui est même sur-dimensionné puisque le transistor ne chauffe pas:

Image3_allumage_transistor.jpg

 

 

Le BU808DFI est un transistor Darlington qui peut supporter jusqu'à 700V / 8A :

 

BU808DFI.jpg

Je serai curieux de tester les configurations suivantes au niveau du transistor T1 :

- IRGB14C40L 430V 20A-

- NTE3320 igbt 600V 50A

- HIRF740 MOS 400V 10A

- MJ10012 NPN 400V 10A

- BU323 NPN 600V 10/16A

- MJE5852 PNP 400V 8A (avec suppression de T2 et R2 ! )

Ce module n'est sans doute pas meilleur que les autres mais il ne m'a rien couté hormis le condensateur (transistors d'alimentation à découpage de TV cathodique et autres composants de récup...) et j'ai pu l'adapter à ma convenance (câblage et fixation)

Voilà pour ce petit partage d'expérience

:W

Reste à voir si ça tient dans le temps puisque j'ai considéré qu'avec les 700V supporté par le transistor de puissance, une zener de sécurité était inutile.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...