Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

L'histoire et la remise en route de notre renault 25 V6 Baccara


Messages recommandés

Bonjour :)

 

Toute ressemblance avec des faits réels n'est pas purement fortuite... mais voulue :o

 

Nous sommes à l'aube de la dernière décennie du siècle dernier. Mon père a toujours roulé en Renault... Après une Renault 12 comme première voiture ont suivi Renault 5, 14 puis Renault 9. Pour changer la Renault 9, il décide de choisir le porte drapeau de la gamme Renault du début des années 80 à savoir la Renault 30. Mais pas n'importe laquelle, la TX :ange: en vert métallisé.

Il voulait gouter aux joies du V6 PRV soiffard - qui ne valait plus rien financièrement parlant puisque la voiture de 10 ans avait été payée dans mon souvenir 12000F.

 

Ahhhh, j'avais une petite dizaine d'années et je découvrais les vitres électriques (à l'avant, faut pas pousser !), la condamnation centralisée des portes avec les loquets sous plastique :p ou encore les appui-têtes arrières, le velours :miam: La voiture avait aussi des performances de premier plan comparées à celle de la Renault 9 GTL...

 

Mais cette Renault 30 était vraiment soiffarde... et la ligne vieillotte. Mon père passe alors rapidement à sa remplaçante (Nous avons dû garder la Renault 30 environ 1.5 - 2 ans).

 

Une Renault 25 V6 Injection blanche de 1984 avec l'intérieur cuir noir. Une voiture magnifique :love: Blanc intérieur noir, la classe... Et l'équipement fait à nouveau un bond : sièges électriques, synthèse de parole : Porte arrière droite mal fermée, ABS. La classe internationale même :D

 

Mais revenons à ce début des années 90... La Renault 25 V6 Injection sert tous les jours mais c'est lors des vacances que nous en profitons le plus - sans souci. Elle est de plus moins portée sur la boisson que notre ex Renault 30 précédente - meilleur CX aidant, ente autres...

 

En partant du Sud Ouest pour la Côte d'Azur un jour de Juillet 1992, notre Renault 25 V6 Injection blanche, 40 km après le départ, commence à ratatouiller... perte de puissance, le moteur ne tourne plus rond... On a la voiture chargée raz le hayon :p , 4 dedans, départ en vacances oblige :o

 

La voiture devenant de plus en plus hoquetante, mon père décide de s’arrêter dans un garage Renault sur la route. A Mazamet exactement ;)

 

Le garagiste essaye la voiture et le diagnostic tombe - sans appel : la voiture ne tourne plus sur tous ses cylindres.

 

Problème : nous avons encore 500km à faire puis encore plus pour revenir de vacances 15 jours plus tard.

Cruel dilemme pour mes parents : que faire :??: Voiture chargée, vacances, voiture HS et grosse réparations à prévoir :(

 

Le temps de réfléchir, mon père se promène dans le parc des VO de la concession et que ne voit-il pas ??? Une Renault 25 V6 Baccara à vendre :miam: .

 

Cette voiture est encore présente dans la plupart des ministère - le summum de la voiture de luxe à la Française :pt1cable: . Elle faisait rêver mes parents - représentant leur Graal automobile :love: mais à 226100F neuve, elle était totalement hors budget :non:

 

Celle présente dans la concession est de 1990 - première main ayant déjà parcouru 70000 ou 90000km (je ne sais plus...) mais dans un état quasi neuf. Elle était noire avec les liserés dorés. Intérieur en cuir pleine fleur marron diarrhée :sol: Et boite manuelle !

 

Mes parents réfléchissent, l'essaient puis discutent avec le vendeur VO et le chef d'atelier. Que se disent ils :??: Affaire de "grands" :jap:

Mais l'affaire est faite :) Le garage conserve la Renault 25 V6 Injection blanche pour diagnostic, réparation, puis reprise et nous repartons avec la Renault 25 V6 Bacarra pour la suite de nos vacances - comme si de rien était.

24 ans après, ça me parait toujours énorme ce moment où on transvase d'une voiture à l'autre nos bagages de vacance comme si de rien était.

Je ne connais pas le montage financier de l'opération. Dans mon lointain souvenir, la Baccara était en vente le prix d'une Renault 21 GTS neuve... soit peu ou prou 50% du prix neuf pour une voiture de 2 ans :D

 

Cette voiture, que je n'ai jamais aimé du temps où elle était voiture principale à la maison car trop ostentatoire, trop statutaire, a été notre véhicule quotidien de Juillet 1992 à - début 1998.

 

Début 1998, un joint de culasse lâche. La 25 a alors pas loin de 190000km (en 8 ans - belle moyenne annuelle :) ). Mon père décide de changer de voiture et de la remiser dans un garage - à l'abri et au sec donc :o

 

Quelques images de la voiture en 2006... :D Notez les plaques noires :)

 

1286926611_2520bacarra202.JPG.ad9f4965eb063da24a0f45b997365e5e.JPG

 

22572597_2520baccara.JPG.b823b0d5a9cb41d9cdfa8f2556e70e66.JPG

 

717451374_25b20008.jpg.a1205835dad0ebe4f482a97e53bf5a46.jpg

 

1258739886_25b20009.jpg.05d60e812973fca418a2f15c054ded5b.jpg

 

1422694677_25b20010.jpg.23742d5a6992d3bc7b49d1908d9e1ced.jpg

 

704969840_25b20011.jpg.1c624f31d1c42b1c632d678dd9b8da32.jpg

 

1362399787_25b20012.jpg.26394bb84595e97eb60782bf31ae395b.jpg

 

To be continued :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 198
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

La suite, la suite.

 

 

Ton histoire me rappelle des souvenirs d'ados.

En vacances en Espagne, mon parrain avait à l'époque une R30 V6 TX grise intérieur cuir noir et des amis à eux la toute récente R25 GTX avec ce fameux ODB qui parlait et ... la clim (option hyper rare à l'époque), une des toutes premières sorties et reçue juste avant les vacances.

Mes cousines étant un peu plus âgées que moi et ayant tout juste le permis en poche (18 ans), on sortait le soir en cortège avec la R30 et la R25.

Je ne vous dis pas la tête des Espagnols en voyant ces 2 Renault "haut de gamme" en plaque belge, conduite par des filles venant juste d'avoir le permis :D

La classe, surtout en Espagne au siècle passé anthony921.gif.1eb680e9ad53cef1b1a9e1562052bbdd.gif .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous sommes donc début 1998...

 

La 25 a un joint de culasse qui a claqué.

 

Mes parents ont besoin d'une voiture pour l'usage quotidien. J'ai fait découvrir Alfa à la famille en 1996 en achetant une Alfa Sprint. Or, la 156 vient d'être présentée 6 mois plus tôt.

 

C'est un coup de cœur unanime pour nous. La voiture est magnifique. Mes parents décident donc d'acheter une Alfa 156... Une des toutes premières livrées en France mais déjà d'occasion avec une belle décote à la clé.

 

La Renault 25 ne valant plus bien cher sur le marché, surtout dans cet état (allez, 10000 francs :??: ), mon père décide de la mettre dans un garage à l'abri de et faire changer le joint de culasse plus tard.

 

Ce sera chose faite au cours de l'année 1998. La voiture est à nouveau en mesure de rouler. Mais elle n'a plus d'utilité :ange:

 

Elle côte, même en bon état, pas grand chose --> Elle reste à l'abri dans le garage. Mon père, mon frère et moi nous engageons à la faire rouler régulièrement... :o

 

Sauf que mon frère et moi, nos études se terminant, déménageons :)

 

Et mon père n'a pas le temps ni trop l'envie de la faire tourner... elle reste donc immobile de longs mois avant chaque redémarrage...

 

Triste fin pour cette reine de la route et symbole de la grande routière française de la fin des 80 - début 90 :(

 

To be continued

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour faire patienter... quelques photos qui ont déjà 10 ans... fin 2006 :sol:

 

Vous noterez que la voiture présente encore assez bien...

 

Les coussins d'appui-têtes sont encore en place :love:

 

IMG_8491.JPG.b8c8272de6be503294eed682a6cc6b64.JPG

 

La mallette porte costumes aussi :o

 

Avec le rouleau de PQ emballé maison :)

 

IMG_8492.JPG.6bc26f762e90628557d133f0b324102b.JPG

 

La moquette du coffre est encore nickel

 

IMG_8493.JPG.6a0dcf13aa466920ea1f0d9bccb4a5f5.JPG

 

Les jantes turbine :sol:

 

IMG_8494.JPG.3d37ab5754ef9480e4ab99913312c6da.JPG

 

La place de mon frère et moi... que de souvenirs à des vitesses inavouables sur l'autoroute... mais je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans...

Idem, la moquette épaisse a bien traversé les années ;)

 

IMG_8495.JPG.5ea9bcffc8fecd6edd503d557e44b24b.JPG

 

Le poste de conduite. Le flash dégrade l'état réel du tableau de bord. Surtout le volant... il n'y a pas de si grosse différences de couleur entre jante du volant et centre.

 

IMG_8496.JPG.4597184e9e5949ff30e3b39023c6d705.JPG

 

Bon, ces photos datent d'il y a 10 ans... La voiture avait été arrêtée depuis 8 ans "seulement"

 

La voiture ne s'est pas arrangée en restant immobile 10 ans de plus.

 

To be continued

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

 

Très content de t'avoir vu ce matin, ça faisait longtemps.

Je n'aurais jamais fait le rapprochement avec ce topic, mais comme tu m'en as parlé ce matin de cette R25 de ministre, j'ai vite fait le rapprochement :clin:

 

J'attends la suite avec impatience maintenant !!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite...

 

Je suis pas mal occupé --> ça prend du temps :)

 

La voiture reste au garage pendant 4 ans puis ressort pour quelques kilomètres en 2002. A ce moment là, la voiture démarrait et roulait bien, pas de souci particulier si ce n'est une crevaison très lente sur un pneu...

 

Puis depuis 2002, la voiture a dû sortir 5 fois de son garage, en démarrant de plus en plus difficilement, avec l'aide de start pilote. J'imagine que ni l’essence ni les injecteurs n'ont apprécié de vieillir seul dans ce garage sombre :p

 

Entre 1998 et cet été, elle a eu droit à seulement 2 vidanges si je ne dis pas de bêtise et 2 ou 3 batteries différentes.

 

Depuis 2 ans, la belle ne voulait carrément plus démarrer, mon père la délaissant complètement et, simple provocation ou pensée sincère, il évoquait même régulièrement d'appeler le casseur du coin pour qu'il la lui débarrasse :D:pfff:

 

Du coup, depuis la même période, je me dis qu'il faudrait lui donner un coup de jeune à cette Renault 25...

 

Habitant à 100km de mes parents et de la 25, je ne pouvais pas facilement aller voir le garagiste du coin. J'avais donc fait un post-it à mon père listant toutes les choses à prévoir et le prix approximatif afin qu'il aille au garage faire un devis (mon père et la mécanique, ça fait 3 :ange: ) et le cas échéant la faire réparer. Je n'avais personnellement pas envie de récupérer la voiture chez moi et la stocker dans le jardin pour aller bricoler dessus... J'ai déjà 4 voitures et une moto... suffisant pour occuper les soirées de printemps, d'été, d'automne et d'hiver :p

 

2 ans plus tard - ce printemps quoi - toujours rien. La voiture a 1 pneu à plat dans le garage, l'accès n'est pas facile, mon père a baissé les bras et le constat est sans appel, il ne se débrouillera pas seul pour amener la voiture au garage :o :o

 

En Juin, je prends donc les devants et décide de faire la surprise à mon père en la faisant réparer en cachette :sol:

 

J'appelle le garage, réserve un créneau pour la faire remorquer (essence centenaire à l'intérieur, pneu à plat, injecteurs encrassés...) et faire le devis des réparations.

 

Nous voici donc fin Juin...

 

Sortie de sa tanière, un pneu à plat donc...

 

 

DSC_0035_4.jpg

 

La dépanneuse avec son treuil... bien utile !

 

 

DSC_0036_6.jpg

Et on fait monter l'épave :o

 

 

DSC_0037_4.jpg

 

Puis direction le garage...

 

 

DSC_0039_4.jpg

 

 

 

DSC_0040_7.jpg

 

 

 

DSC_0042_7.jpg

Et la voilà dans son nouveau garage provisoire...

 

 

 

DSC_0044_6.jpg

La poussière s'est bien accumulée depuis toutes ces années...

 

J'explique au garage qu'il s'agit d'une surprise pour mon père... et qu'il ne faudrait pas qu'il la voit en passant devant le garage... Celui -ci passant devant quasi tous les jours !

 

Le garage joue bien le jeu et la cache à l'intérieur...

 

To be continued

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle voiture, belle histoire! Je vais suivre avec attention. Ce noir/caramel :love:

 

Un de mes oncle en a eu deux consécutives neuves, toutes les deux volées dans le sud de la France. C'était des versions Suisse donc catalysées : une V6i prune, jantes turbine avec le meme interieur que toi remplacée par une V6i noire intérieur noir. La première avait des soucis récurents de climatisation. La seconde fut remplacée par un Cherokee Limited d'occasion récente de 1993 à 2000. Celui là je l'ai bien connu.

 

Je ne les ai connu qu'en photo mais quand tu évoques le côté statutaire, c'est marquant de voir l'image haut de gamme et le souvenir des gens presque 30 ans après. Elles étaient des vrais haut de gamme et surtout reconnues comme tel. Ce qui à mon avis n'a plus été réussi par la suite pour des voitures françaises.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa l'histoire, le gamin qui n'aime pas cette voiture mais qui finalement finit avec les années par l'apprecier!

Elle à un petit air de vilain petit canard que personne ne veut dans son garage mais qui finira par susciter ll'intérêt pour elle!

 

je pense que l'essence à du se transformer dans une sorte de beau caramel (manges en pas de celui là il est lourd à digérer :lol: ) qui a dû finir par boucher les injecteurs! ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne les ai connu qu'en photo mais quand tu évoques le côté statutaire, c'est marquant de voir l'image haut de gamme et le souvenir des gens presque 30 ans après. Elles étaient des vrais haut de gamme et surtout reconnues comme tel. Ce qui à mon avis n'a plus été réussi par la suite pour des voitures françaises.

 

 

Suffit de regarder les chiffres de vente ...

 

R25 : 780 000

Safrane : 310 000

VelSatis : 60 000 ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Suffit de regarder les chiffres de vente ...

 

R25 : 780 000

Safrane : 310 000

VelSatis : 60 000 ...

 

 

 

 

On est bien d'accord.

Et c'est bien triste.

De là à dire que ces chiffres reflètent hélas aussi l'effondrement de la classe moyenne supérieur en France, il y a un pas ... que je franchi.

Et c'est bien triste (bis).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

De là à dire que ces chiffres reflètent hélas aussi l'effondrement de la classe moyenne supérieur en France, il y a un pas ... que je franchi.

 

 

 

H.S. ON

 

Je ne sais pas si les chiffres de vente du haut de gamme Renault sont à rapprocher de ce phénomène sociologique (la "fin" des classes moyennes occidentales).

Il n'empêche que ce dernier est incontestable, et il s'accélère avec la fin de notre "état providence" depuis une dizaine d'années (les deux étant étroitement liés).

 

Pour une fois, les français devraient s'intéresser et lire un peu sur l'évolution sociale aux Etats-Unis (les inégalités croissantes, la paupérisation des "white thrash", les enclaves territoriales à l'abandon), puisque tout ce qui s'est passé aux US depuis le milieu du XXème siècle - la société de consommation, de la voiture, de la banlieue pavillonnaire (et son corollaire, la mort des centres villes des villes qui ne sont pas majeures), des centres commerciaux, des boulots précaires, de la violence des jeunes, de la lobotomie mentale de la télé, de la main mise du privé sur le public jusque dans l'éducation, le pouvoir de la publicité et des médias - tout, absolument tout s'est retrouvé chez nous 20 ans plus tard.

 

Cela leur permettrait de faire certains choix de vie, de patrimoine, d'éducation, de consommation en toute connaissance de cause, pour eux ... et SURTOUT pour leurs enfants.

 

H.S. OFF

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...