Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic officiel] Peugeot 306 : L'Horizon se dégage pour le Lion


Messages recommandés

Après les lancements réussis de la 405 en 1987 et de la 106 en 1991, et celui beaucoup plus mitigé de son haut-de-gamme 605 en 1989, Peugeot décide de s'attaquer au lancement de sa nouvelle berline compacte avec le projet N-3, qui viendra remplacer la 309 née en 1985 et qui n'était qu'un projet extorqué de dernière minute à la défunte marque Talbot, ainsi que les versions supérieures de sa 205 commercialisée en 1983 et qui commence à accuser le poids des années.

 

magazine.jpg

 

Dès septembre 1990, L'Auto-Journal croit savoir qu'elle s'appellera Peugeot 306.

 

phototag.jpg

 

En Une de son numéro du 15 Septembre 1992, L'Auto-Journal dévoile tous les secrets du projet N-3, fruit d'une collaboration entre le groupe PSA, les crayons de l'équipe du designer maison Gérard Welter, et le centre de style de Pininfarina, qui s'est chargé du design intérieur ainsi que de la version cabriolet.

 

Peugeot-306-21.jpg

 

Peugeot-306-3.jpg

 

La présentation officielle à la presse intervient aux premiers jours de l'année 1993. Baptisée 306, la nouvelle compacte du Lion est une digne descendante de la 205 dans l'esprit; dans le format, une certaine filiation avec la Talbot Horizon dont elle sortira des mêmes chaines de production; une grande sœur de la petite 106 dont elle ne peut renier les mêmes essences stylistiques; et enfin une cousine technique et une rivale de choix de la Citroën ZX au sein de la gamme PSA. L'unique carrosserie 5 portes est présentée à cette occasion.

 

cc4e5ac6a9a6d51afccd527bfab4d26b61232b91.jpg

 

b6bd27674aca7bf64bfbd481cc47a76272a2ad2e.jpg

 

D'une longueur de 3,99m, la Peugeot 306 rend 6cm de longueur à la 309 dont elle prend officiellement la succession, mais offre une habilité similaire à celle de la Citroën ZX, considérée comme l'une des meilleures compactes à cette époque. Comme évoqué précédemment, la planche de bord est l’œuvre de l'italien Pininfarina avec, sur les finitions de moyenne et de haut-de-gamme, une double boîte à gants, une astuce que l'on retrouve au sein du groupe PSA sur la BX.

 

IMG_1361.jpg

 

La Peugeot 306 effectue sa première sortie publique le 2 Février 1993, à l'occasion du Salon d'Amsterdam; alors que son lancement commercial intervient le 18 Février 1993, uniquement en cinq portes. Trois finitions et trois motorisations sont au programme :

 

  • XN, mue par le 1.4 de 75ch. Au lancement, cette finition d'entrée de gamme est reconnaissable à son absence de protections latérales (Voir photo ci-dessus), une lacune qui sera néanmoins comblée dès le lancement du millésime 94.
  • XR, sur laquelle on retrouve le 1.4 de 75ch. mais qui bénéficie également du 1.6 de 90ch. La dotation de série s'améliore mais reste chiche si le compte-tours et la banquette fractionnable font leur apparition, des équipements dont on ne se passerait de nos jours comme la direction assistée, les vitres avant électriques ou encore le verrouillage centralisé figurent sur la liste des options.
  • XT, motorisée par le 1.6 90ch. et le 1.8 103ch. Outre les équipements dont on déplorait l'absence sur la XR, la XT bénéficie aussi d'une sellerie en velours et d'un siège conducteur réglable en hauteur.

 

37b16e3c8d0f316cd7523d1b59ae0d10bf742386.jpg

 

a615296dcee216857cc135084d2b038a58345509.jpg

 

5f5d68835da32e93a89e703b9b2363cd2c6ec35a.jpg

 

Au Salon de Genève 1993, Peugeot lève le voile sur la version 3 portes, qui sera lancée à l'automne 1993, ainsi que sur les deux sportives qui composeront sa gamme au même moment : la XSi, équipée d'un 2.0 8 soupapes de 123ch. (Avec les jantes alu en option à 2500FF !), et au sommet la S16 et son 2.0 16S censé développer 155ch. mais dont la puissance réelle n'était que de 143ch. d'après les essais de l'époque...

 

Peugeot-306-4.jpg

 

Plus proches des aspirations des conducteurs de l'époque, les motorisations diesel font leur apparition en cours d'année 1993. En juin est commercialisé le 1.9D 70ch. sur les finitions XN et XR, pour un tarif supérieur de 8000FF par rapport au 1.4 essence; alors qu'il faudra attendre septembre pour découvrir le 1.9dT de 92ch. sur les finitions XR et XT.

 

IMG_0339.jpg

 

Présentée au Salon de Francfort 1993, la Peugeot 306 Cabriolet fait son apparition au catalogue au printemps 1994. Fabriquée sur les chaînes italiennes de Pininfarina, cette déclinaison dispose de deux versions : la 1.8 90ch. dont l'équipement est proche de la berline XT; alors que la 2.0 dispose d'une finition supérieure, avec notamment la capote électrique, la radio K7 et un volant en cuir de série.

 

peugeot_306_cabriolet_roland_garros_2.jpg

 

Au même moment sur la berline apparaît un moteur d'entrée-de-gamme, un 1.1 de 60ch., uniquement disponible en finition XN.

 

4p.jpg

 

Pour le millésime 1995, la Peugeot 306 voit sa calandre être très légèrement modifiée, alors qu'une poignée apparaît sur le hayon arrière. A l'automne est lancée la déclinaison 4 portes. L'entrée-de-gamme se nomme SL, alors que les XR et XT des 3 & 5 portes prennent le nom de SR et ST sur la variante à coffre.

 

IMG_0352.jpg

 

Les 306 3 et 5 portes bénéficient au même moment d'un niveau de finition supplémentaire, coiffant la gamme (hors sportives) : la Griffe, disposant notamment de série de la sellerie en cuir, de l'ABS et de l'airbag. A noter également le lancement d'un niveau intermédiaire sur la 3 portes, à mi-chemin entre les XR et XT : la XS, à tendance plus sportive que les deux autres niveaux de finitions, notamment grâce à ses sièges sport.

 

Aucun changement notoire n'est à préciser pour le millésime 96. Mais se rattrape au printemps 1996, puisque l'ensemble des finitions change de nom :

  • L'entrée-de-gamme se dénomme désormais Open sur les 3 et 5 portes, et Sillage sur la 4 portes. L'équipement reste toujours aussi minime. A noter toutefois l'arrivée en série de la direction assistée sur le moteur 1.4.

 

  • La finition Profil, uniquement sur 3 et 5 portes, est très proche de l'Open, n'offrant en plus que les boucliers ton carrosserie et des sièges de meilleure tenue.
  • La XR devient Style, et en profite pour monter en gamme : la radio K7, les vitres avant électriques ou encore le verrouillage centralisé sont désormais de série.
  • La Signature succède à la XT, et propose désormais de série la climatisation ou encore l'airbag conducteur.
  • Les XSi et Griffe restent inchangées, de même que les Cabriolets.
  • La S16 reçoit une boîte 6 vitesses, et développe désormais 167ch.

 

 

Au millésime 97, des répétiteurs de clignotants apparaissent.

 

En avril 1997, la Peugeot 306 se refait une beauté à l'occasion de son restylage, et voit par la même occasion apparaître une cinquième carrosserie : le break.

 

peugeot-306-kombi-08.jpg

 

23751d2a137b233348f67b2446890d6b708e1a2d.jpg

 

Les gammes sont ainsi totalement revisitées :

  • Equinoxe remplace les Open sur les 3 et 5 portes, et Sillage sur la 4 portes. Également disponible en break.
  • Symbio remplace la Style. Disponible en 3, 4, 5 portes et break.

 

  • Les XS et D Turbo sont légèrement moins bien équipées que la Symbio. Uniquement disponibles et 3 et 5 portes, elles bénéficient toutefois d'un traitement plus sportif, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur.
  • Cashmere remplace la Signature, alors que la Griffe n'est pas reconduite.
  • La XSi ne change pas.
  • La S16 est désormais disponible en deux finitions : Pack Confort (Sans les vitres électriques!) et Pack Premium, 23000FF séparant les deux versions au catalogue.

 

peugeot-306-stufenheck.jpg

 

Sous le capot, la motorisation de base 1.1 quitte le catalogue. Le 1.8 bénéficie désormais de 16 soupapes et développe 112ch. (Sauf en boîte automatique, qui conserve le 1.8 8S 103ch.), alors que le 2.0 de la XSi voit également sa puissance progresser grâce à l'adoption des 16 soupapes : fournissant 135ch., il est également décliné en version à boîte automatique sur la finition Cashmere.

 

IMG_1069.jpg

 

Du coté du cabriolet, la gamme s'agrandit également : le 1.6 de 90ch. est désormais disponible, tandis que les moteurs 1.8 et 2.0 évoluent de la même manière que sur les berlines.

 

L'équipement est revu à la hausse au printemps 1998. L'Equinoxe gagne les vitres avant électriques et le verrouillage centralisé; la Symbio offre désormais l'airbag passager, les appuis-tête arrière, les essuie-glaces à déclenchement automatique ou encore les projecteurs avant anti-brouillard; tandis que la Cashmere gagne les vitres arrière électriques.

 

IMG_0761.jpg

 

En mai 1999, alors que la fin de carrière commence à s'approcher, le 2.0 HDi 90ch. prend la place du 1.9TD, l'équipement de série est une nouvelle fois légèrement revu à la hausse, alors que les finitions sont renommées et voient leur nombre diminuer.

 

  • La XR remplace l'Equinoxe et gagne les anti-brouillard avant et les pare-chocs ton carrosserie. Disponible en 3, 4, 5 portes et break.
  • La XT succède à la Symbio, et offre désormais la sellerie en velours ou encore les airbags latéraux. Climatisation en option. Disponible en 4, 5 portes et break.
  • La XS, uniquement disponible en 3 portes, est similaire à l'XT. Une version XS Premium plus richement dotée (Climatisation, jantes en alliage, etc...) est également proposée.
  • La S16 reste disponible en Confort et Premium.

 

Sur le cabriolet, le moteur 1.8 disparait, alors que la finition Roland-Garros intègre le catalogue, motorisée par le 1.6e.

 

IMG_8201.jpg

 

En 2000, pour sa dernière année de commercialisation, Peugeot décide d'augmenter notoirement l'équipement de ses versions, qui deviennent ainsi XR Pack, XT Pack et XS Pack. Ce que l'on peut appeler Phase 2.2, puisque les phares avant adoptent une glace lisse tandis que le pare-choc avant dispose désormais d'anti-brouillard ronds, comme sur la S16.

 

IMG_1258.jpg

 

La Peugeot 306 laisse sa place à descendance, la 307, au printemps 2001 pour les versions 3 et 5 portes, alors que ses déclinaisons 4 portes, break et cabriolet ne quitteront le catalogue que dans le courant de l'année 2002, avec une ultime évolution pour le moteur pour ces derniers mois de commercialisation : le 1.6 gagne 10 chevaux, et en développe désormais 100.

 

IMG_4227.jpg

 

----------

 

Au cours de sa carrière longue de dix années de commercialisation, la Peugeot 306 a connu de nombreuses séries limitées. Parmi elles, les plus connues ont été la Roland-Garros, la Totem, la Champion's USA, la Norwest ou encore l'Eden Park.

 

IMG_3002.jpg

 

IMG_1364.jpg

 

L'étranger a également connu son lot de finitions différentes à celles connues chez nous, comme cette 306 Référence qui, bien qu'immatriculée en France, trouve ses origines dans la Belgique voisine.

 

IMG_1812.jpg

 

----------

 

Vous avez eu, ou vous êtes encore le propriétaire d'une Peugeot 306 ? Vous vous êtes déjà installé à son volant ou, tout du moins, été le passage de cette compacte ? Partagez-nous votre point de vue. :bien:

 

Vous croisez un exemplaire dans la rue, et vous avez eu l'intelligente idée de le photographier ? Partagez avec nous vos clichés! :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 227
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

Après les lancements réussis de la 405 en 1987 et de la 106 en 1991, et celui beaucoup plus mitigé de son haut-de-gamme 605 en 1989, Peugeot décide de s'attaquer au lancement de sa nouvelle berline co

Et celle qui avait les ballons de rudby sur les appuies têtes.

 

Euuuhh le nom? Je me sauve, hein je reviens :lol:

 

Eden Park bien sur benjico37.gif.c8432155bc60518601446f2285baf854.gif

 

 

la eden park , une super série spécial !

peugeot 306 eden park (8).jpg

peugeot 306 eden park (9).jpg

 

peugeot 306 eden park (6).jpg

 

peugeot 306 eden park (7).jpg

 

peugeot 306 eden park (10).jpg

 

peugeot 306 eden park (11).jpg

 

peugeot 306 eden park (5).jpg

elle vont moins bien roulé celle là :cry:

 

peugeot 306 eden park.jpg

 

peugeot 306 eden park (4).jpg

 

peugeot 306 eden park (5).jpg

 

peugeot 306 eden park (6).jpg

 

peugeot 306 eden park.jpg

et une break mais pas de photo de la 306 elle même , à l'époque ça ne m'intéressais pas :non: , j'ai été con !

 

peugeot 306 eden park (2).jpg

 

peugeot 306 eden park (3).jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En trouver une avec sa plaque d'origine est un miracle de nos jours :)

 

M'enfin si le coeur m'en dit, peut être que je commencerai à en prendre en photos :o

Elles vont avoir 25 ans déjà :sol:

 

 

bien d'accord ;)

 

moi j'en prend souvent en photo , après ça deviendra trop rare

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En trouver une avec sa plaque d'origine est un miracle de nos jours :)

 

M'enfin si le coeur m'en dit, peut être que je commencerai à en prendre en photos :o

Elles vont avoir 25 ans déjà :sol:

 

J'ai photographié la VE 59 il y a quelques années déjà, mais je ne l'ai plus vue depuis un certain temps déjà. Cette version basique des premières semaines de commercialisation reconnaissable à l'absence des baguettes latérales ne doit plus être de ce monde...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai ramené une fois la 306 S16 Ph.1 rouge lucifer d'un pote après qu'il l'ait mise dans un fossée :D , sans casse heureusement (cette fois-là). Je me souviens avoir cherché pendant longtemps les 155ch, sans jamais vraiment les trouver, ça ne m'étonne pas que les journalistes de l'époque disaient qu'il y en avait moins qu'annoncé. Elle cassait pas des briques la S16 phase 1, même si ça marchait pas trop mal avec son chassis typiquement Peugeot toujours aussi efficace. Elle a fini dans un mur il y a quelques mois, toujours entre les mains de mon copain aux facultés surnaturelles au volant, puis poubelle. Si c'est pas dommage...

Ma mère a eu une phase 2 cabriolet bleu nuit quand j'étais petit, très jolie. J'ai toujours trouvé le cabriolet très réussi, futur collector à mon sens !

 

J'avoue qu'un jour une phase 1 Cabrio Roland Garros verte avec ses jantes GTI, ça me dirait bien... :love:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je possède actuellement 2 S16 Bv6 et une XS 1.8l 16s que j'ai achetée récemment (1ere main et plaque d'origine... :D ) vu que j'ai eu un accident avec la précédente (une XS 1.8l 16s également).

 

Je trouve que les phase 3 (ou 2.2) sont indémodables est toujours aussi belles !

 

Voiture avec un très bon châssis, design indémodable, fiable et confortable... Un autre sacré numéro ! :bien:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Sympa ce petit topic, même si la 306 à encore lesquelles années devant elle avant de se faire un nom dans le domaine des Youngtimers ;)

 

L'article est bien complet, surtout quand on sait que la 306 à eu beaucoup d'évolutions, avec des noms de finitions pas toujours justifier :lol: et des modèles "bâtards" entre 2 restylage...

Vous avez oublier de parler de la rallye et de la Le mans j'ai l'impression ;)

 

j'en profite pour poster une photo de la mienne :D

306 1.9D tomber des chaînes le 21 Juin 1999, phase 2.2 finition XT Pack avec 210 000km

20170609_181136.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...