Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic officiel] Renault Clio I S / RSi / 16S / Williams (1991-1998)


Messages recommandés

:hello:

 

Bienvenue sur le topic officiel des Clio I sportives, les petites bombinettes de légende des années 90 ! [:yoyodu82:5]

 

Pour en savoir plus sur la Clio I en général, la remplaçante de la Supercinq lancée en 1990, c'est ici = Renault Clio 1 (1990-1998) : Elle a tout d'une grande

 

79034_1990_-_Renault_CLIO_I.jpg

 

Place aux sportives ! :p

 

Renault Clio I S

 

Lancée fin 1991 pour le millésime 92, la Clio S se veut être une petite sportive abordable, avec un look et des performances correspondant à ses prétentions sportives.

 

Renault_33673_global_fr.jpg

 

Au niveau du prix, le défi est réussi, puisque la Clio S s'affiche alors au prix de 78000 F, ce qui est tout à fait raisonnable pour l'époque. Le look est également bien sportif, puisqu'à l'extérieur on retrouve des anti-brouillards avant, un petit becquet à l'arrière, un liseret vert sur les baguettes et les pare-chocs mais surtout des jantes alu Evolution blanches du plus bel effet, qui confèrent à la Clio S un véritable look de GTi. Même ambiance à l'intérieur, puisque l'on y retrouve les sièges baquets et le volant à trois branches de la Clio 16S ; la sellerie est néanmoins spécifique sur la S. Pour le reste, la Clio S est basée sur l'équipement de la RN, ce qui correspond au milieu de gamme.

 

Renault_33672_global_fr.jpg

 

Quant au moteur, il s'agit du bloc Energy de 1.390 cm3, qui délivre 80 chevaux et 107 N.m. de couple dans sa version à carburateur, commercialisée seulement pour le millésime 92. Il est accouplé à une boîte de vitesses plus courte que sur les Clio normales, ce qui fait monter la puissance fiscale à 7 CV au lieu de 6. Il sera remplacé par une version catalysée et alimentée par injection monopoint pour le millésime 93, ce qui abaisse la puissance à 75 chevaux.

 

Les performances sont donc satisfaisantes pour l'époque, avec un 0-100 km/h abattu en moins de 11 secondes, un 400 mètres départ arrêté effectué en moins de 18 secondes et une vitesse de pointe de 172 km/h.

 

La Clio S tire sa révérence en 1995, et n'aura malheureusement pas rencontré le succès escompté ; il suffit par ailleurs de jeter un rapide coup d'oeil sur LeBonCoin pour s’apercevoir que les survivantes se font rares...

 

Renault Clio I RSi

 

Lancée pour le millésime 92, la Clio RSi se positionne juste entre la S et la 16S dans la gamme.

 

A l'extérieur, elle se distingue de ses petites sœurs grâce à ses jupes latérales spécifiques et à ses jantes alu issues de la R21 TXi, tout d'abord proposées en option puis intégrées à la dotation de série pour le millésime 93. A l'intérieur, on retrouve le volant cuir à trois branches de la 16S, un pommeau de vitesse garni de cuir et les sièges baquets de la 16S, toujours avec un tissu spécifique. Elle est basée pour le reste de l'équipement sur la RT, le haut-de-gamme de l'époque : on retrouve ainsi une direction assistée, des vitres électriques, des anti-brouillards avant...

 

rsi 6.jpg

 

Quant au moteur, il est inédit puisqu'il s'agit du bloc F dans une déclinaison de 1.783 cm3 développant 110 chevaux et 162 N.m. de couple. Il est de nouveau accouplé à une boîte courte. L'alimentation, quant à elle, se fait au travers d'une injection indirecte multipoint.

 

Les performances sont plus que surprenantes, puisque grâce à sa boîte courte, elle se positionne comme une excellente alternative à la 16S, avec laquelle elle est même capable de rivaliser en reprises selon le rapport engagé ! Le 0-100 km/h est alors effectué en 9 secondes et la vitesse maximale est de 189 km/h.

 

rsi 5.jpg

 

La Clio RSi sera produite jusqu'en 1998, soit la fin de carrière de la Clio I = elle subira donc tous les restylages de cette dernière, avec l'apparition de l'airbag ou d'une nouvelle sellerie entre autres. Enfin, suite au premier restylage de juin 1994, le couple maximal sera obtenu plus bas dans les tours, ce qui conféra à la RSi des reprises encore meilleures.

 

Renault Clio I 16S / 16V

 

Lancée pour le millésime 91, la Clio 16S est la première sportive de la gamme Clio.

 

Elle est reconnaissable au premier coup d’œil grâce à son capot bombé incluant une prise d'air, ses pare-chocs élargies tout comme ses ailes, ses jantes alu spécifiques, sa caisse rabaissée... La sportivité est de mise ! Même combat à l'intérieur, puisque la 16S reçoit un volant sport à trois branches, des sièges baquets alors inédits sans oublier une instrumentation plus complète, avec un manomètre de niveau d'huile, un manomètre de température d'huile et un manomètre de pression d'huile.

 

16 S.jpg

 

La 16S est mue par le moteur F dans sa déclinaison 1.764 cm3 de 140 chevaux, qui, comme le nom l'indique est pourvue d'une culasse à 16 soupapes, contre 8 soupapes habituellement. On retrouve également ce bloc dans la R19 16S. La puissance sera abaissée à 137 chevaux à partir de 1993, à cause du catalyseur devenant obligatoire dès le 1er janvier 1993. De plus, le couple passe de 168 N.m. à 164 N.m.. La Clio 16S est donc la première "vraie" GTi du Losange dépourvue d'un turbo...depuis la R5 Alpine de 1976 ! Il ne réapparaîtra sur une citadine sportive que 22 ans plus tard, sur la Clio IV R.S. EDC.

 

Les performances, quant à elle, sont satisfaisantes, avec un 0-100 km/h effectué en 8,3 secondes, le 400 mètres départ arrêté parcouru en 15,9 secondes et une vitesse maximale allant jusqu'à 209 km/h selon les années. Les reprises sont néanmoins plutôt décevantes, surtout sur les rapports hauts, comparées à celles de son aïeule, la Supercinq GT Turbo ; la puissance maximale est en effet atteinte à 6500 tr/min et le couple maximal à 4250 tr/min.

 

16 S3.jpg

 

Le principal changement intervient en mars 1994, lors du restylage de la gamme Clio = la face avant est rajeunie, les jantes 15 trous font place aux 5 branches issues de la R19 16S et la dénomination change, puisque la Clio 16S devient Clio 16V (V signifiant "Valve" en anglais, ce qui correspond toujours à "Soupapes" en français).

 

La Clio 16V tire alors sa révérence 2 ans plus tard, en 1996, lors d'une refonte plus profonde de la gamme Clio.

 

Renault Clio I Williams

 

Lancée en 1993, la Clio Williams était "seulement" censée permettre à Renault de faire homologuer la Clio en rallye, une production de 2500 exemplaires équipés d'un moteur 2 litres étant nécessaire ; il en sera finalement tout autre...

 

La Clio Williams tire son nom de l'écurie de F1 éponyme appartenant au grand Frank Williams ; à une époque où elle était encore associée à Renault et où on la voyait régulièrement sur les plus hautes marches du podium, chose qui serait impensable de nos jours... :D A l'époque, la pub disait d'ailleurs "Vous pouvez rougir de honte, verdir de rage, mais c'est à une Clio que Frank Williams a donné son nom".

 

Renault_33667_global_fr.jpg

 

Extérieurement, la Clio Williams se distingue des autres Clio de part sa couleur exclusive, le Bleu Sport 449 ; ses jantes Speedline dorées, des ailes et un capot bombé provenant de la 16S, des stickers Williams collés à divers endroits de la carrosserie et des monogrammes 2.0 aux ailes avant, qui rappellent la cylindrée du moteur = pas de doute, on est bien en présence d'une pure sportive ! L'intérieur, quant à lui, est parsemé de touches de bleu (levier de vitesses, moquettes, ceintures de sécurité, fonds de compteurs...). Les sièges sont des baquets sur lesquels on retrouve le fameux "W" de Williams, brodé lui aussi en bleu. Une plaque en laiton portant le numéro de la voiture, fixée sur la planche de bord, permet également de distinguer une Williams "première série" de celles qui lui succéderont. L'équipement est en outre extrêmement complet, avec les vitres électriques, la direction assistée...

 

Renault_33668_global_fr.jpg

 

Le moteur est toujours ce fameux bloc F (ici dans sa déclinaison F7R), que l'on a déjà retrouvé auparavant sur la 16S et la RSi, mais sa cylindrée est cette fois-ci portée à 1.998 cm3, pour permettre à la Clio d'être homologuée en rallye. La culasse est également à 16 soupapes, la puissance délivrée est de 150 chevaux et le couple maximal est de 182 N.m.. La boîte est quant à elle identique à celle de la...R19 Turbo D, celle de la Clio 16S n'étant pas assez résistante pour supporter le couple du F7R.

 

Les performances sont donc très prometteuses, avec un 0-100 km/h abattu en 7,8 secondes seulement, un 400 mètres départ-arrêté effectué en 15,6 secondes et une vitesse maximale de 215 km/h ; des performances qui sont donc en légère amélioration par rapport à la 16S, sans oublier des reprises plus satisfaisantes. Enfin, le comportement routier est tout bonnement exceptionnel, grâce entres autres à son train avant hyper incisif = la Clio Williams se pose tout simplement comme LA référence des bombinettes dans les années 90.

 

renault_clio_williams_28.jpg

 

La Clio Williams subira le restylage de la gamme Clio en mars 1994 et sera alors renommée officieusement "Williams 2", avec de très légères modifications intérieures et extérieures telles que l'intégration des monogrammes 2.0 aux baguettes latérales, mais le principal changement est la disparition de la plaque en laiton sur le tableau de bord = la Williams n'est en effet plus une série limitée comme auparavant et se retrouve intégrée à la gamme classique, forte de son succès !

 

Enfin, pour le millésime 1995 sera lancée la Williams 3, destinée à l'exportation, qui se distingue essentiellement des autres Williams de part sa couleur = exit le Bleu Sport 449, place au Bleu Méthyl 432 issu de la Clio Williams Swiss Champion, une série limitée également lancée en 1995 réservée au marché suisse qui célèbre la victoire de Daniel Hadorn au volant de sa Clio Groupe N dans le championnat de rallye Suisse. Limitée à 500 exemplaires, elle se distingue des autres Williams 3 grâce à ses autocollants Swiss Champion sur les ailes arrière, mais également grâce...à sa plaque numérotée sur le tableau de bord, qui fait son retour uniquement pour cette série spéciale, très recherchée aujourd'hui ! L'équipement, commun à la Williams 3, est quant à lui plus complet avec l'apparition d'un poste radio-CD Sony et de l'ABS.

 

La Clio Williams disparaît de la gamme en même temps que la 16S, en 1996, après 12100 exemplaires produits = 5417 Williams "1", 5065 Williams 2 et 1618 Williams 3, incluant les 500 Swiss Champion.

 

---------------------------------------------------------------------

 

La Clio I disparaîtra définitivement en 1998, et laissera place à une Clio II bien plus moderne, qui aura également droit à ses versions sportives, mais nous aurons l'occasion d'y revenir plus tard... :D

 

79037_1997_-_Renault_CLIO_2.jpg

 

Que pensez-vous de cette voiture ? Vous en avez possédé une ? Partagez-nous vos impressions !

Vous en avez croisé une ? Partagez vos clichés sur ce topic !

 

:hello:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 85
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

très belle synthèse :jap:

 

juste une erreur que j'ai repéré

 

la boite de la clio wiwi n'est pas une JB3 comme sur les RSI et 16S,mais c'est une JC5 crée a l'époque pour la R19 turbo D en 91

 

la JB3 étant déjà limite avec le couple du F7P donc avec le F7R ça l'aurait pas fait :ange:

 

c'est grossomoderdo une JB3 renforcé :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cet excellent topic, @Renault_78 ! :miam:

 

Tu évoquais la série Swiss Champion de la Clio Williams. Voici un exemplaire croisé il y a fort longtemps, à une époque où tu devais regarder les Teletubbies plutôt que Forum-Auto, @Renault_78. :ddr:

 

100_8037.jpg

 

100_8041.jpg

 

100_8040.jpg

 

100_8039.jpg

 

100_8038.jpg

 

Je n'ai jamais regardé les Télétubbies. :cyp:

 

Très bel exemplaire. :miam:

 

très belle synthèse :jap:

 

juste une erreur que j'ai repéré

 

la boite de la clio wiwi n'est pas une JB3 comme sur les RSI et 16S,mais c'est une JC5 crée a l'époque pour la R19 turbo D en 91

 

la JB3 étant déjà limite avec le couple du F7P donc avec le F7R ça l'aurait pas fait :ange:

 

c'est grossomoderdo une JB3 renforcé :jap:

 

 

D'accord, je ne savais pas, je vais corriger ça. :p

 

Merci ! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa cette petite synthèse de (pour moi la meilleure clio, la 1 !)

 

 

Par contre, il me semble que les jantes blanches de la clio S ne sont pas en alu mais en tôle.

 

 

 

 

Lancée fin 1991 pour le millésime 92, la Clio S se veut être une petite sportive abordable, avec un look et des performances correspondant à ses prétentions sportives.

 

Renault_33673_global_fr.jpg

 

Au niveau du prix, le défi est réussi, puisque la Clio S s'affiche alors au prix de 78000 F, ce qui est tout à fait raisonnable pour l'époque. Le look est également bien sportif, puisqu'à l'extérieur on retrouve des anti-brouillards avant, un petit becquet à l'arrière, un liseret vert sur les baguettes et les pare-chocs mais surtout des jantes alu Evolution blanches du plus bel effet, qui confèrent à la Clio S un véritable look de GTi. Même ambiance à l'intérieur, puisque l'on y retrouve les sièges baquets et le volant à trois branches de la Clio 16S ; la sellerie est néanmoins spécifique sur la S. Pour le reste, la Clio S est basée sur l'équipement de la RN, ce qui correspond au milieu de gamme.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

img_0181-4ffa5d2.jpg

 

Bonjour à tous, voici une photo ancienne de mes 3 williams.

 

Depuis, la photo, la première et la troisième ont été remises d'origine. Je n'ai jamais refait de photo des 3 ensemble depuis 4 ans elles ne sont pas stockées au même endroit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

je roule en Clio RSI de novembre 1995 depuis 14 ans . Voiture très agréable à conduire, globalement fiable, une sonorité d'échappement plaisante .

 

 

Plus gros défaut : peinture morte, le vernis part en plaques . Dommage .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa cette petite synthèse de (pour moi la meilleure clio, la 1 !)

 

 

Par contre, il me semble que les jantes blanches de la clio S ne sont pas en alu mais en tôle.

 

 

 

:hello:

 

Il est fort probable que tu aies raison, je revérifierai à l'occasion. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous.

 

Je me permets d'intervenir pour vous parler des Clio 1 que j'ai possédés également.

 

J'ai eu une Clio S phase 1 bleue. J'en cherche une d’ailleurs, mais quasi introuvable.

 

Celle que je regrette le plus et qui a triplé de valeur depuis que je l'ai vendu, est la Clio Williams.

 

C'était une phase 1 numérotée. Elle me manque énormément. Bien sur je me suis racheté d'autres "autos passion" depuis, mais la Williams est une auto vraiment exclusive. Maintenant pour en avoir une, il faut allonger un gros chèque.

 

Voici quelques photos :

 

 

DSC_0843.jpg.eb21d128d5171b613ff28bbc5b462984.jpg

 

DSC_0853.jpg.a7e8f2d296445657cbb56971495b1aa9.jpg

 

DSC_0858.jpg.1a8ac3d7d2ae1905afe816eb48da8774.jpg

 

DSC0875.jpg.09a6cdf0f898a52ed7d8b3b91e305a31.jpg

 

DSC_0867.jpg.e4dfa5b0f74f884947e040aa3a7c8901.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai possédé une r19/16s à sa sortie en 5 portes ; j'en garde pas franchement un bon souvenir ; mais aujourd'hui une clio1 16v je dirais pas non ; la williams ne m'intéresse pas du tout par contre ...

Je regrette que la cote n'a faites que grimper mais aussi de ne pas l'avoir acheté à la place de la r19 en son temps

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous.

 

Je me permets d'intervenir pour vous parler des Clio 1 que j'ai possédés également.

 

J'ai eu une Clio S phase 1 bleue. J'en cherche une d’ailleurs, mais quasi introuvable.

 

Celle que je regrette le plus et qui a triplé de valeur depuis que je l'ai vendu, est la Clio Williams.

 

C'était une phase 1 numérotée. Elle me manque énormément. Bien sur je me suis racheté d'autres "autos passion" depuis, mais la Williams est une auto vraiment exclusive. Maintenant pour en avoir une, il faut allonger un gros chèque.

 

Voici quelques photos :

 

 

https://aws-cf.caradisiac.com/p [...] C_0843.jpg

 

https://aws-cf.caradisiac.com/p [...] C_0853.jpg

 

https://aws-cf.caradisiac.com/p [...] C_0858.jpg

 

https://aws-cf.caradisiac.com/p [...] SC0875.jpg

 

https://aws-cf.caradisiac.com/p [...] C_0867.jpg

 

 

Bonjour,

 

Je suivais ton topic en sous-marin et je me suis fait la même réflexion que toi y a pas longtemps sur ta wiwi quand je me cherchais une simple 16.

La tienne m'aurait plu mais pas de budget plaisir a l'époque.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Bonjour,

 

Je suivais ton topic en sous-marin et je me suis fait la même réflexion que toi y a pas longtemps sur ta wiwi quand je me cherchais une simple 16.

La tienne m'aurait plu mais pas de budget plaisir a l'époque.

 

 

 

Ouai pi alors les prix, c’est devenu n’importe quoi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

@furygan57 : que reprochiez vous à votre 19 16s ? En série 1 c'est un modèle qui m'intéresserait, en 3 portes .

 

Sinon, au sujet des versions étrangères, jeune j'avais aperçu à Andorre une Clio badgée comme une S ... mais en 5 portes : l'un d'entre vous aurait des infos ?

 

 

Pour moi, aucune des Clio suivantes n'a dépassé esthétiquement la Clio 1 .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

@furygan57 : que reprochiez vous à votre 19 16s ? En série 1 c'est un modèle qui m'intéresserait, en 3 portes .

 

Sinon, au sujet des versions étrangères, jeune j'avais aperçu à Andorre une Clio badgée comme une S ... mais en 5 portes : l'un d'entre vous aurait des infos ?

 

 

Pour moi, aucune des Clio suivantes n'a dépassé esthétiquement la Clio 1 .

 

 

:hello:

 

Jamais entendu parler de cela, et pour moi une telle version n'a jamais existée... :non:

 

A mon avis, il s'agissait plus de pièces trouvées en casse montées sur une Clio 5 portes normale. :oui:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Tu l'as deja revue?

 

 

 

Nan, elle est parti vers Toulouse et je suis de Bourgogne.

 

Je sais que c’était un passionné, qui a aussi une GT turbo et une 205 GTi.

 

J’étais resté en contacte au début puis il y a 3/4 ans, en vacances dans sa région, je devais passé le/la voir. Mais il s’est mis à faire le mort à ce moment là, sans explication.

 

Mais je regarde les annonces du bon coin tous les jours et je vous les prix s’envoler.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Nan, elle est parti vers Toulouse et je suis de Bourgogne.

 

Je sais que c’était un passionné, qui a aussi une GT turbo et une 205 GTi.

 

J’étais resté en contacte au début puis il y a 3/4 ans, en vacances dans sa région, je devais passé le/la voir. Mais il s’est mis à faire le mort à ce moment là, sans explication.

 

Mais je regarde les annonces du bon coin tous les jours et je vous les prix s’envoler.

 

 

Il a sûrement dû revendre la Williams. :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page