Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic officiel] Grandin Dallas (1981-1998) : La Jeep yé-yé française


Messages recommandés

Historique, infos et photos : Tout sur les Automobiles Dallas (1981-1984) et Grandin Dallas (1984-1998)

 

A la fin des années 70, alors que sa Schmitt (Une réplique format poche de la Mini Moke, longue de 2,10m) commence à se faire vieillissante, et bien qu'il ait une version à six roues dans ses cartons...

 

526311034_1.jpg

 

Jean-Claude Hrubon décide de s'attaquer à la réplique d'une autre voiture mondialement connue, la Jeep. C'est ainsi qu'à la fin de l'année 1981, Jean-Claude Hrubon lève le voile sur sa nouvelle entreprise et son nouveau modèle, les Automobiles Dallas. Techniquement basée sur une plate-forme raccourcie de Renault 4 GTL dont elle reprend également la mécanique, la Dallas est une minuscule reproduction de la Jeep, affichant une longueur de 2,97m, qui sera officiellement présentée au public lors du Salon de Paris 1982.

 

Basée au 4 rue de Longchamp à Neuilly-sur-Seine, la marque Automobiles Dallas affiche deux modèles à son catalogue à la fin de l'été 1983 : la version "normale" et une version pick-up allongée, respectivement vendues aux tarifs de 38.900FF et 44.300FF en deux roues motrices. Pour s'offrir une version Sinpar à quatre roues motrices, il fallait compter 25.000FF supplémentaires.

 

IMG_4164.jpg

 

IMG_4165.jpg

 

En 1983, Jean-Claude Hrubon cède contre un chèque de 1,5 million de francs son entreprise Automobiles Dallas à Jean-François Grandin, héritier des téléviseurs Grandin, mais que vous connaissez tous sous un autre nom, dans un autre domaine. Ecoutez.

 

 

nor10ste.gif.e5cf48fef1d753ae92a8168501182f04.gif ♫♫♫

Et oui, sous le nom de scène Frank Alamo, Jean-François Grandin a fait chavirer les cœurs durant les années yéyé!

 

En 1984, les prix s'élevaient pour les versions 4x2 à 47.321FF pour la version traditionnelle, et 55.504FF pour la version pick-up. La Dallas était désormais disponible en kit, au prix de 22.534FF.

 

1984 voit également l'entreprise changer de nom : en date du 29 Mai, adieu les Automobiles Dallas, place à la Société des Automobiles Grandin, dont le siège se trouve désormais au 66/72 de la rue Marceau à Montreuil, en Seine-Saint-Denis. La Dallas en profite pour troquer sa carrosserie en acier contre une carrosserie en polyester, sa longueur passant ainsi à 3,09m. Comment reconnaître les Grandin "Acier" des Grandin "Polyester", outre la longueur ? Les premières avaient une calandre à sept lames, contre neuf pour les nouvelles variantes en plastique.

 

k1Yy9.jpg

 

Conservant sa mécanique de Renault 4 GTL, la Dallas coûte en 1985 48.997FF en version 4x2 normale et 75.554FF en version 4x4, avec des variantes "Luxe" affichées 8.500FF plus chères.

 

A l'occasion du Salon de Paris 1986, Grandin dévoile une nouvelle évolution de sa Dallas, qui troqué son châssis et sa mécanique de Renault 4 GTL contre un châssis galvanisé à chaud produit par la société Alko, et un ensemble moteur-boîte désormais issu de la Peugeot 205 SR, développant 70ch. Affichant une longueur de 3,18m et une largeur de 1,60m, la Dallas "II" (Egalement appelée A2) était vendue en 1987 au tarif de 66.000FF, les portes rigides et la capote étant fournies en option.

 

big-806263036f.jpg

 

Changement de mécanique en 1988. Toujours fidèle au groupe PSA, la Dallas reçoit désormais un ensemble groupe moto-propulseur issu de la Peugeot 205 GT, un 1360cm3 affichant 85ch.

 

En juillet 1989, les Automobiles Grandin déménagent à nouveau, pour atterrir Avenue de l'Europe à Emerainville. Une variante à 4 roues motrices effectue pour l'occasion son retour au catalogue. Les tarifs pour 1990 s'échelonnent entre 64.600FF pour la variante 4x2 2 places à 89.400FF en version 4x4 4 places.

 

SAM_7071.jpg

 

Pour 1991, la Dallas reçoit une mécanique diesel, le 1769cm3 de la Peugeot 205; alors qu'à la fin de l'année 1992 et l'entrée en vigueur des nouvelles normes anti-pollution, son 1360cm3 essence passe à l'injection, reçoit un catalyseur et développe désormais 75ch. Cela coïncide à peu de chose près à l'adoption d'une nouvelle calandre et d'ailes recevant des formes plus arrondies.

 

Dernier déménagement de la société en juillet 1993, direction la Zone Industrielle du Vert Galant à Saint-Ouen l'Aumone.

 

IMG_7377.jpg

 

Les dernières grosses évolutions interviennent en 1995. A côté de la Dallas apparaît une nouvelle variante pick-up, la Vescovato, tandis que tous les modèles se voient désormais greffer un train avant de Peugeot 106.

 

IMG_4562.jpg

 

IMG_4563.jpg

 

Lassé par son activité automobile, Jean-François Grandin cède sa société en 1996 pour retrouver les scènes de France et de Navarre. L'aventure Dallas ne survivra que peu de temps à son départ, puisque la firme met la clé sous la porte le 16 Janvier 1998, suite à une liquidation judiciaire et la radiation de la société au tribunal de commerce. Un peu moins de 5.000 exemplaires de la Dallas ont été produits au cours de ces 18 années de commercialisation.

 

Crédits photo : © @Neortic23 - @Corsa987 - @Spécialiste 07 - @MaxFerrari - NyvetDuPiC

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super historique sur une voiture peu connue.

 

Une photo d'un exemplaire croisé il y quelques années sur le rassemblement mensuel de LIMOGES.

 

DSC_1277.jpg

 

Il y a quelques années, j'avais également rédigé un article sur ce véhicule, en complément de ta présentation (et si tu le permets) : http://lautomobileancienne.com/grandin-dallas-1982-1985/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super historique sur une voiture peu connue.

 

Une photo d'un exemplaire croisé il y quelques années sur le rassemblement mensuel de LIMOGES.

 

DSC_1277.jpg

 

Il y a quelques années, j'avais également rédigé un article sur ce véhicule, en complément de ta présentation (et si tu le permets) : http://lautomobileancienne.com/grandin-dallas-1982-1985/

 

 

Je te le permets volontiers, car ton article m'a également aidé dans la rédaction de mon sujet, en plus de ma collection de numéros spéciaux de L'Automobile Magazine et de L'Auto-Journal. ;)

 

Pour connaître les dates exactes de la création de l'entité Automobiles Grandin, des deux derniers déménagements et de sa faillite, j'ai réussi via une recherche Google à retrouver le numéro de Siren de l'entreprise, très utile d'ailleurs : https://www.societe.com/societ [...] 76662.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...