Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Le topic de l'impression 3D (matos, réalisations, astuces...)


fande626
 Partager

Messages recommandés

Beau travail !

 

kastet.gif.bf55183562bffa056853a9f9b92b9124.gif

 

 

Dis-moi, tu as scanné la pièce cassée pour l'avoir en 3D ou tu l'as entièrement remodélisée ?

 

Modélisée… mais d'après un scan à plat (via un "vulgaire" scanner 2D).

C'est pratique pour avoir les arrondis des angles mais, du fait que tous les volumes ne sont pas plaqués contre la vitre, une grosse partie de l'image est floue.

Sinon, pour les pièces plus complexes, je fais généralement plusieurs photos (face, côté, dessus,…) avec un APN ou, si leur taille le permet, je les scans avec le Sense d'un ami.

 

 

C'est marrant, j'ai réparé cette même pièce sur ma Clio récemment, sauf que de la colle forte a suffi pour le coup ^^

 

J'aurais (presque) pu faire de même mais :

1 - il manquait quelques bouts (mais ça aurait pu tenir)

2 - une pièce recollées n'a pas la solidité d'une entièrement refaite.

3 - je trouvais cela plus amusant (oui, je sais, j'ai des jeux bizarres cls45.gif.33b21158a3c19388c2bbb4ddeef198aa.gif ).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vois, en général c'est à partir de plans de différentes vues (blueprints) que je modélise mes voitures en 3D ;)

 

Oui, je suis allé faire un tour sur ta page 3Dwarehouse : wow ! tu es le spécialiste de la modélisation auto http://stkr.es/p/18sq

 

Tu utilises quel(s) logiciel(s), par curiosité ?

 

J'utilise Cinema4D.

Ce n'est pas un logiciel habituellement utilisé dans le monde de la CAO mais c'est celui sur lequel je suis le plus à l'aise car je l'utilise depuis des années pour mon boulot.

Et vu qu'il est TRES puissant, je dispose de toutes les fonctions nécessaire à la modélisation.

Son seul "défaut" est de ne pas avoir les fonction spécifiques à l'impression 3D (vérification des porte-à-faux, des points de ruptures, des shores,…).

Mais le seul logiciel que je connaisse et qui offrent ces fonctions (SolidWorks) est à un prix stratosphérique ! silver24.gif.b488a99bb55ff0c6b61b4efc1baa7d2a.gif

Et mes besoins en impressions 3D ne requièrent pas ce degrés de compétence.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, je suis allé faire un tour sur ta page 3Dwarehouse : wow ! tu es le spécialiste de la modélisation auto http://stkr.es/p/18sq

 

gamin65.gif.ab0fb93220bc4d79b118dcdcba13d9ef.gif

 

J'utilise Cinema4D.

Ce n'est pas un logiciel habituellement utilisé dans le monde de la CAO mais c'est celui sur lequel je suis le plus à l'aise car je l'utilise depuis des années pour mon boulot.

Et vu qu'il est TRES puissant, je dispose de toutes les fonctions nécessaire à la modélisation.

Son seul "défaut" est de ne pas avoir les fonction spécifiques à l'impression 3D (vérification des porte-à-faux, des points de ruptures, des shores,…).

Mais le seul logiciel que je connaisse et qui offrent ces fonctions (SolidWorks) est à un prix stratosphérique ! silver24.gif.b488a99bb55ff0c6b61b4efc1baa7d2a.gif

Et mes besoins en impressions 3D ne requièrent pas ce degrés de compétence.

 

Je connais un peu, c'est surtout utilisé pour les rendus type architecture et un peu d'animation, je crois ?

C'est clair que SolidWorks est ultra-cher, même en version étudiante syl-en-205.gif.99c30c125afa58440b49903e08cc47f9.gif (contrairement à son concurrent Autodesk Inventor, gratuit dans ce cas)

Bon, y a toujours la solution du piratage, mais il paraît que c'est pas bien, alors je dirais pas combien de logiciels je détiens illégalement sur mon ordi :o

 

Sinon j'ai des plug-ins pour SketchUp permettant une vérification rapide de la compatibilité du modèle avec l'impression 3D, mais rien sur la solidité :/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Re,

Comme dit plus haut, je viens juste de découvrir ce sujet.

Étant passionné et utilisateur, je vais apporter ma pierre à édifice et répondre à quelques questions posées ici :

 

Je cherche des liens pour télécharger des modèles gratuits 3d que je modifierais éventuellement (échelle, détails etc...) pour une impression 3D afin de me faire la main.

 

- La plus complète et spécialement dédiée à l'impression 3D : http://www.thingiverse.com

- Une autre, moins exhaustive mais peut-être plus qualitative : https://www.youmagine.com

 

Et tout un tas de banques 3D non spécifiques à l'impression 3D :

- certainement la plus grande… mais avec le pire comme le meilleur : https://3dwarehouse.sketchup.com/?hl=fr

- spécialisée architecture : http://archive3d.net

- la plus qualitative mais dont les modèles sont généralement payants : http://archive3d.net

 

 

Si vous retrouvez le nom des logiciels gratuits, se serait sympa d'en faire profiter les autres.

Et si certains ont des retours sur ces logiciels, faciliter d'utilisations, précisions, etc, qu'ils en fassent profiter les autres pour les aiguiller vers les bons logiciels. Merci à tous.

 

Les "modeler" (logiciels de création/édition 3D) :

- SketchUp (déjà cité) : les + : gratuit, relativement conviviale - les - : pas de fonctions très poussées de modélisation ou d'animation (fonction généralement pas nécessaire pour l'impression 3D)

- Blender : les + : gratuit, plus de fonctions que SketchUp - les - : forcément moins convicial

- 3DS : les + : une référence mais plus orienté 3D "visuelle" - les - : payant et assez austère

- Cinema4D : les + : une (autre) référence mais toujours orienté 3D "visuelle" - les - : payant et besoin d'un gros ordi

- Autocad : les + : très orienté CAO/DAO, une référence chez les pros - les - : payant et assez austère

- VectorWorks : les + : très orienté CAO/DAO, une (autre) référence chez les pros - les - : payant et (aussi) assez austère, fonction d'animation très limitées.

- SolidWorks : les + : LA référence pour tout ce qui est CAO/DAO, des outils puissants de modélisation et de simulation - les - : très très très cher !

- Catia : Idem que Solidworks. Très répandu dans le monde automobile et aéronautique (d'où le tarif !).

 

Il en existe encore tout un tas d'autres mais que je ne détaillerai pas car on n'en finirai pas :p

 

Les "slicer" (logiciels qui vont créer le fichier destiné à l'imprimante) :

- Cura (le plus répandu) : les + : gratuit et simple d'accès - les - : manque de paramètres personnalisables

- Simply3D : les + : plus de paramètres pour gérer ses prints - les - : payant et plus compliqué pour le novice

 

Je ne liste pas les logiciels "propriétaires" (qui ne fonctionne qu'avec un type précis d'imprimante) ou pros car sans intérêt ici.

 

 

 

Bonjour,

à ce que j'en sais il faut un format STL ? (pour imprimer directement) soit un solide, ou des surfaces fermées permettant de générer un solide, ou encore des surfaces qu'il faut alors fermer pour générer un solide.

Pour les prestataires d'impression 3D je crois qu'il demandent au minimum des surfaces fermées.

Quelqu'un peut-il nous en dire plus ? :D

 

En effet, le format STL est (pour l'instant) la norme en impression 3D.

Cela va changer car ce format ne permet pas la gestion des matériaux et donc l'impression en couleur (hors les imprimantes 3D couleurs font désormais parti du paysage).

Pour la géométrie, si avoir un objet correctement modélisé (et donc fermé) évite les (mauvaises) surprises, les "slicers" (logiciel qui créent le fichier d'impression) les plus répandus (cf liste ci-dessus) ont des options qui permettent de régler pas mal de problèmes et/ou d'oublis.

Enfin, ils ont aussi un mode "preview" qui permet d'avoir une simulation de l'impression et ainsi éviter certains écueils.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je connais un peu, c'est surtout utilisé pour les rendus type architecture et un peu d'animation, je crois ?

 

Surtout en animation !

Cinema4D c'est des scènes d'Avatar, d'IronMan, d'Avenger,… et tous les habillages PUB de M6 et TF1, et encore beaucoup d'autres chaines.

Il n'y a qu'à voir les exemples sur leur site pour se rendre compte que c'est LE logiciel le plus efficace (et certainement le plus répandu) pour le MotionDesign

 

 

C'est clair que SolidWorks est ultra-cher, même en version étudiante syl-en-205.gif.99c30c125afa58440b49903e08cc47f9.gif (contrairement à son concurrent Autodesk Inventor, gratuit dans ce cas)

Bon, y a toujours la solution du piratage, mais il paraît que c'est pas bien, alors je dirais pas combien de logiciels je détiens illégalement sur mon ordi :o

 

Pour une utilisation "en amateur" ou "étudiante", je peux concevoir le piratage.

Mais dès que l'on tire profit de ces logiciels, alors il m'est inconcevable de ne pas avoir une licence officielle.

C'est un peu comme si un maçon travaillait avec des outils volés.

 

 

Sinon j'ai des plug-ins pour SketchUp permettant une vérification rapide de la compatibilité du modèle avec l'impression 3D, mais rien sur la solidité :/

 

Il existe aussi des plug-In pour 3DS, C4D,… mais, à mon avis, il ne sont pas à la hauteur de ce que propose SolidWorks.

Avec SolidWorks ont fait carrément de l'expérimentation virtuelle TRES précises.

Quant à vérifier la "printabilité" de mes créations 3D, disons qu'avec le temps et les échecs ont arrive à anticiper les problèmes, corriger ses erreurs :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je te trouve plutôt calé, pour un gars qui n'y connaît rien :p

 

Cinema4D c'est des scènes d'Avatar, d'IronMan, d'Avenger,… et tous les habillages PUB de M6 et TF1, et encore beaucoup d'autres chaines.

Il n'y a qu'à voir les exemples sur leur site pour se rendre compte que c'est LE logiciel le plus efficace (et certainement le plus répandu) pour le MotionDesign

 

Ah oui, effectivement, j'ai été un peu vite sur le principal :whistle:

 

Pour une utilisation "en amateur" ou "étudiante", je peux concevoir le piratage.

Mais dès que l'on tire profit de ces logiciels, alors il m'est inconcevable de ne pas avoir une licence officielle.

C'est un peu comme si un maçon travaillait avec des outils volés.

 

Tout à fait, c'est un raisonnement qui me paraît très juste :jap:

 

Il existe aussi des plug-In pour 3DS, C4D,… mais, à mon avis, il ne sont pas à la hauteur de ce que propose SolidWorks.

Avec SolidWorks ont fait carrément de l'expérimentation virtuelle TRES précises.

Quant à vérifier la "printabilité" de mes créations 3D, disons qu'avec le temps et les échecs ont arrive à anticiper les problèmes, corriger ses erreurs :D

 

Ouais, au fur et à mesure des erreurs on s'améliore, c'est comme partout : c'est en imprimant qu'on devient imprimeur ! :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

quelques petites explication pour ceux qui s'intéresse à l'impression 3D.

Un peu dans le désordre, je vous laisse trier...

 

Il ne faut pas compter sur de la rentabilité avec une imprimante 3D grand publique!

Trop de temps pour préparer un modèle 3D, et trop de temps d'impression.

Une bobine de fil PLA coûte 25€, donc ce n'est pas le matériau qui coûte le plus cher.

 

Par contre, comme mentionné dans les messages précédents, très intéressant pour faire des pièces qui n'existent pas dans le commerce.

 

Enfin, le rendu de surface, si vous voulez vous faire une coque de téléphone... oubliez, pas précis pour les petits détails comme le crans d'accrochage.

Par contre, si vous voulez refaire le manche de sa casserole de jeune mariée préférée à mamy, là oui, ça peu le faire.

 

Le scanner n'est pas obligatoire si l'on est patient et que l'on prend le temps d'apprendre à utiliser un logiciel 3D.

Pas si difficile, je n'ai qu'un CAP de mécano, et Internet pour les tutos (bon, je parle et lis l'anglais pas trop mal, ça aide oui).

 

Pour ma part, j'utilise depuis quelques années Blender qui est libre de droit et gratuit :

http://i86.servimg.com/u/f86/17/12/18/26/ks7_at12.jpg

 

C'est beau (enfin j'espère), c'est en 3D, mais ce n'est pas imprimable.

 

Pourquoi?

 

Ce que vous voyez est le résultat d'un maillage, un peu comme un grillage ou un filet, composé d'une multitude de points disposés judicieusement.

Deux points reliés entre eux forme une ligne, un minimum de 3 points forme une face.

Donc 8 points suffisent pour former un cube ou un parallélépipède.

Avec une série de trapèzes, on peut obtenir une sphère, etc....

Mes ces volumes ne sont pas imprimables en l'état puisqu'il n'ont pas d'épaisseur.

 

De plus, le logiciel, à ma demande, lisse et arrondi le maillage pour donner un effet visuel propre.

 

Donc, si je veux imprimer mon joli International KS7 (j'espère que certains avaient reconnu), il va me falloir donner de l'épaisseur à mes éléments,

puis séparer les éléments et les disposer sur une surface plane,

et enfin, en exporter un fichier au format STL.

 

Ensuite, avec une imprimante en kit qui peut se trouver sur le net, à monter soit-même, pour 350€ (on peut se rapprocher comme indiqué plus haut, d'un FABLAB pour aider au montage),

j'utilise un logiciel slicer (trancheur in english), gratuit appelé... je vous le donne en mille... slicer!

je peut paramétrer pas mal de choses :

- lui dire que mon modèle de base qui est à l'échelle 1/1, de diviser la taille par 43 par exemple

- lui dire de mettre des supports pour les parties creuse, que je pourrait couper ensuite

- lui donner la taille des couches à appliquer

- lui dire de faire les parois extérieur d'une certaine épaisseur et de remplir l'intérieur plus ou moins dense, ou plein

- et pas mal d'autres paramètres

 

Pour mes modélisations, j'utilise à la foi des plans 3 vues (dessus, côté, devant), et des photos si possible de 3/4 pour voir les formes que l'on ne peu pas deviner avec le plan 3 vues, et beaucoup d'essais et de recommencement pour obtenir quelque chose qui me plaise.

 

Pour résumer, si vous voulez imprimer des pièces pour vos maquettes et modèles réduit :

 

- le plus façile, trouver une modèle 3D si il existe dans une base de donnée sur le Net, et se rapprocher d'un FABLAB pour imprimer vos pièces (inscription annuelle +/- 30€)

- ou commender votre impression avec le fichier 3D trouvé sur un des sites du Net

 

- pour les bricoleurs, acheter une imprimante en kit et imprimer des fichier 3D des bases de données du Net

- ou, se mettre à la 3D (un peu plus long, mais vous aurez le plaisir de le faire vous même et avoir exactement ce que vous voulez).

 

en espérant avoir fait avancé le chimimilili.....

 

Bravo pour le tuto de modélisation, très bien expliqué.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Belle modélisation en tout cas, félicitations ! :super: Et merci pour ces précisions ;)

 

Juste pour vous informer, comme ça rapidement, je suis actuellement à l'étranger, je reviendrai en France au mois d'août ;)

Mais si d'ici-là certains ou des questions ou des remarques par rapport à mon tuto de la page précédente, n'hésitez pas :p

(Vous pouvez même montrer vos débuts ^^)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour à tous,

 

je voulais faire un petit topo sur les différentes techniques d'impression 3D pour donner un peu plus d'info aux forumeur qui commencent à s'y intéresser, mais j'ai retrouvé un lien d'un site qui fait ça très bien :

c'est ici

 

ou là avec animations

 

bon week-end à tous

 

PS: merci à Thierry pour avoir lancé le sujet, ça va me motiver pour me remettre à l'ouvrage et terminer le montage de mon engin.

Imprimante type Delta

basé sur un kit Saintsmart (toute l’électronique y compris affichage LCD, 5 moteurs pas à pas, 245€ sur zozone)

surface d'impression 50cm de diamètre

hauteur d'impression +/- 60 cm

fabriquée avec du matériau de récupération le plus possible.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

coucou

 

c'est vrai que la 1ere à 300e semble abordable :

http://www.dagoma.fr/

 

et ils ont pas mal de qualités et de couleur de filaments, notamment en transparence et translucides.

Mais dommage qu'ils ne donnent pas les longueurs pour voir à combien ça peut revenir pour tel volume.

Tout comme les imprimantes papier à jets d'encre, j'ai l'impression que ce qui coute le plus cher, c'est le consommable, ici, le plastique lol

 

Par contre, pas encore vu avec quel logiciel il fonctionne

A étudier en effet

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Elle fonctionne avec un logiciel dédié pour les réglages de la machines, et pour les fichiers 3D le logiciel gratuit Cura fait parfaitement l'affaire :p

 

Pour les bobines, la capacité est exprimée par le poids, 300 ou 750 grammes ;)

 

Pour le consommable, c'est clair que c'est ce qui va revenir cher au fil des impressions ; tu peux trouver des bobines bien moins chères sur le net mais la qualité sera également moindre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

coucou

 

c'est vrai que la 1ere à 300e semble abordable :

http://www.dagoma.fr/

 

et ils ont pas mal de qualités et de couleur de filaments, notamment en transparence et translucides.

Mais dommage qu'ils ne donnent pas les longueurs pour voir à combien ça peut revenir pour tel volume.

Tout comme les imprimantes papier à jets d'encre, j'ai l'impression que ce qui coute le plus cher, c'est le consommable, ici, le plastique lol

 

Par contre, pas encore vu avec quel logiciel il fonctionne

A étudier en effet

 

 

 

kit-discoeasy200-8705.jpgdiscoEasy200-kit-fond-blanc-7170.jpgdiscoeasy200-avec-ecran-6572.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne connaissais pas, je viens de découvrir, et ça me paraît intéressant comme imprimante ;)

 

A étudier de plus près pour voir la qualité, la fiabilité et la communauté d'entraide autour, mais les prix sont attirants en tout cas !

À mon avis la communauté doit être à peine naissante et, en tout cas, sans commune mesure par rapport aux ténors du marché (Makerboot, Ultimaker, Zortax).

Mais, à quelques exceptions près, la majeure partie des soucis que l'on rencontre en impression 3D ne sont pas propre à une marque/modèle et les solutions se trouvent sur tous les forums, indépendamment des marques.

 

Côté qualité, il ne faut pas attendre des prouesses de ce genre d'imprimante à plateau mobile (axe Z).

Cette technologie n'a que l'avantage du coût et de la simplicité de montage (bien pour un kit) mais trouve vite ses limites en impression.

Les grosses pièces se décollent si l'on veut aller trop vite et la planéité du plateau n'est pas toujours égale ou bien perpendiculaire à la buse en fonction de sa position et du poids qu'il supporte.

Bref, c'est pas la techno la plus recommandable.

 

Côté fiabilité, bien que ne l'ayant pas vue en vrai (donc ce n'est pas une certitude), les photos ne me laissent pas une bonne impression.

La fiabilité (et la longévité) d'une imprimante 3D passe par sa rigidité.

Avec "40% pièces imprimées" j'ai des gros doutes sur ce point.

Et la taille des moteurs (donc leur refroidissement, donc leur endurance) ne me plait guère.

 

Enfin, il lui manque un incontournable pour qui veut s'essayer à autre chose que le PLA : le plateau chauffant.

Outre l'ABS (que je ne recommande pas dans une imprimante ouverte) il y a bcp d'autres matériaux (Nylon, PETG,…) qui demanderont un lit de 60 à 110°.

 

Toujours est-il que pour 300€ c'est un produit très bien placé pour qui veut s'essayer à la technologie.

Mais si la mayonnaise prend, il faudra très vite passer à autre chose.

Donc, si vous êtes sûr de vous prendre au jeu, allez tout de suite vers des modèles plus aboutis.

 

 

 

 

et ils ont pas mal de qualités et de couleur de filaments, notamment en transparence et translucides.

Et il y en a encore bien plus (chez d'autres marchands) qui seront compatibles.

Seules contraintes :

- le diamètre (1.75mm, un des ø standard de bcp de fournisseurs)

- ne pas nécessiter un plateau chauffant

- ne pas nécessiter une T° d'extrusion > 280° (ce qui est déjà bcp).

 

Par contre, pour le côté transparent, ne rêvez pas : Le fil l'est, l'impression ne l'est pas !

Si vous cherchez ce genre de résultat regardez plutôt du côté des imprimantes à techno SLS.

 

 

Mais dommage qu'ils ne donnent pas les longueurs pour voir à combien ça peut revenir pour tel volume.

Leurs prix sont dans la moyenne (plutôt haute) mais il faut voir le produit.

Si c'est un PLA chinois qui pique la gorge et carbonise la buse, alors c'est horriblement cher.

Si c'est un PLA premium qui assure de belles pièces, une bonne fusion des couches et une bonne solidité, alors c'est dans les prix.

 

 

Tout comme les imprimantes papier à jets d'encre, j'ai l'impression que ce qui coute le plus cher, c'est le consommable, ici, le plastique lol

Non.

 

D'une part très peu de fabricant d'imprimantes 3D (de ce type, je ne parle pas des solutions industrielles) ont opté pour des consommables propriétaires.

D'autre part, même en fondant du plastic haut de gamme, le prix du consommable est dérisoire par rapport au bénéfice qu'engendre l'utilisation de la technologie.

Ce qui coûte cher dans l'impression 3D, c'est l'humain, la conception et la modélisation.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello la communauté des makers !

Histoire de faire un peu vivre ce topic je viens vous présenter le print du jour qui, FA oblige, est en relation avec l'automobile.

Ce matin, en trainant dans la section Volvo (comme d'hab) j'ai découvert un petit gadget très pratique pour ceux qui, comme moi, alternent pneus été et hiver en fonction des saisons.

Histoire de ne pas s'emmêler les pinceaux à la remonte et plutôt que de marquer le flan du pneu au typex (qui ne tient vraiment jamais) il existe des étiquette à accrocher à la valve pour identifier ses roues :

 

tiretagsetphots_zpsa06809c1.jpg

J'ai trouvé ce truc tellement génial (je remercie encore medelsvens​on) que je me suis empressé de me faire les miens.

 

Modélisation (± 10 minutes) :

 

Capture d’écran 2016-10-31 à 12-14-21.png

 

 

Impression (± 20 minutes)

 

IMG_4923.jpg

 

et voilà le résultat :

 

 

IMG_4928.jpg

 

Bon, l'impression n'est pas top mais j'ai privilégié la vitesse à la qualité.

Mais peu importe, voilà encore un bel exemple qui prouve que cette technologie peut trouver des applications un peu partout :)

 

 

Bonne route à tous et n'oubliez pas de changer vos roues pour l'hiver, c'est plus sûr ! ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je viens de récupérer une Dagoma Discovery 200 d'occasion, j'ai bien suivi la notice pour faire le test, l'imprimante ce lance bien mais hélas la forme ne tiens pas sur la plaque et cela la fait bougé, il y a t'il quelque chose à mettre sur la plaque pour que la pièce ne bouge pas?

merci

 

IMG_0646.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Thierry, pour ta réponse.

J'ai commencé par envoyé un message a la personne qui la vendu, j'espère qu'il vas me répondre... :hihi:

Je me suis aussi inscris sur le groupe "Entraide imprimante 3D", de toute façon je vais aussi aller sur les forum car c'est la première fois que je me retrouve avec une 3D et je n'y connais rien :lol: :lol: :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello :)

 

Si je comprends bien, quand tu essayes d'imprimer quelque chose, la matière n'adhère pas à la plaque noire, c'est ça ?

 

Tu peux effectivement faire un réglage au niveau de la hauteur de la buse, mais vérifie aussi l'état de la plaque : si elle a déjà beaucoup servi, elle perd pas mal de son adhérence et un changement est nécessaire ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ah voilà, il me semblait bien avoir lu quelque part qu'il fallait une surface spéciale d'origine qui "attache" ou alors utiliser du scotch spécial quand ça ne marche plus :

http://www.dagoma.fr/boutique/ [...] m-50m.html

 

Mais tu dois en trouver ailleurs.

 

je cite :

 

 

 

 

Le ruban 3M BlueTape 2090 Pro est à coller sur votre plateau d’impression, afin de permettre l’adhésion du plastique lors de l’impression.

Il conviendra parfaitement à vos imprimante 3D Discovery200, DiscoEasy200 et Explorer350. – Largeur : 48 mm – Longueur : 50 mètres – Coloris : Bleu – Facile à enlever – Sans résidus

http://www.dagoma.fr/medias/scotch_blue_tape-209.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello :)

 

Si je comprends bien, quand tu essayes d'imprimer quelque chose, la matière n'adhère pas à la plaque noire, c'est ça ?

 

Tu peux effectivement faire un réglage au niveau de la hauteur de la buse, mais vérifie aussi l'état de la plaque : si elle a déjà beaucoup servi, elle perd pas mal de son adhérence et un changement est nécessaire ;)

Oui c'est tout a fais ça....

ah voilà, il me semblait bien avoir lu quelque part qu'il fallait une surface spéciale d'origine qui "attache" ou alors utiliser du scotch spécial quand ça ne marche plus :

http://www.dagoma.fr/boutique/ [...] m-50m.html

 

Mais tu dois en trouver ailleurs.

 

je cite :

 

 

 

 

Le ruban 3M BlueTape 2090 Pro est à coller sur votre plateau d’impression, afin de permettre l’adhésion du plastique lors de l’impression.

Il conviendra parfaitement à vos imprimante 3D Discovery200, DiscoEasy200 et Explorer350. – Largeur : 48 mm – Longueur : 50 mètres – Coloris : Bleu – Facile à enlever – Sans résidus

http://www.dagoma.fr/medias/sc [...] pe-209.jpg

Merci pour le lien, effectivement il conviens pour mon imprimante.....Et là je comprend plus rien puisse qu'au dire du vendeur on doit rien mettre....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



Divers/autres
×
×
  • Créer...