Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Modélisme et modèles réduits

Stand 65 : Des rillettes dans les Hautes Pyrénées


christian82
 Partager

Messages recommandés

Pour info.....

Le numéro à l'avant est sur le nez en course et à l'arrière, tel qu'on le voit sur ta photo Thierry.....

 

https://nsm09.casimages.com/im [...] 367224.jpg

 

https://nsm09.casimages.com/im [...] 367223.jpg

 

Copyright bien sur....

 

merci pour ce renseignement, donc j'ai plus qu'à..... :bah:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dernier arrivage.... :lol:

pikes peak.png

 

 

vw.jpg

 

 

24 Juin 2018, Pikes Peak, Colorado, USA.

 

 

Point culminant : 4.300 mètres d'altitude ,19,9 kilomètres, 156 virages, une seule tentative : telles sont les conditions drastiques de la course de côte de Pikes Peak qui se déroule chaque année dans le Colorado (États-Unis) depuis 1916.

 

Pour l'édition 2018, VOLKSWAGEN a préparé un prototype équipé de deux moteurs électriques développant 680 cv pour un poids de 1.1t.

 

Ce proto qui abat le 0-100 km/h en 2.25 secondes a été piloté par Romain DUMAS.

 

PIKES 3.jpg

 

A son volant, il a pulvérisé le record de la « course vers les nuages » en 7’57’’148, à la vitesse de 145 km/h de moyenne.

C'est 16 secondes de moins que le précédent record établi en 2013 par Sébastien Loeb. Un tel écart est un véritable gouffre en sport auto.

 

Une page vient sans doute de se tourner...car il sera difficile à une voiture essence de reprendre le titre.

La montée de 2018 est visible ici :

 

 

 

 

DSC08147.jpg

DSC08149.jpg

VOLKSWAGEN ID.R PIKES PEAK 2018 – 2 moteurs électriques / 680cv Pilote : Romain DUMAS – Vainqueur en 7’57’’148 – Miniature : SPARK

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1996.jpg

PORSCHE.jpg

 

15/16 Juin 1996, 64ème édition des 24 Heures du Mans,

Le NEW HARDWARE / PARR MOTORSPORT est une écurie néo-zélandaise propriété de Willian FARMER , qui engage une PORSCHE 911 GT2, équipée du Flat 6 biturbo de 3600cm3, sous le n° 71.

 

Elle est confiée à trois pilotes rookies : Robert NEARN, Bill FARMER, et Greg MURPHY.

 

Pré qualifiée le 28 avril, la n° 71 ne décrochait que la 46ème place sur 48 voitures lors des essais des 12/13 juin.

Robert NEARN (4’18’’745), Bill FARMER (4’22’’093), et Greg MURPHY (4’12’’878),

 

Suite à la retransmission d’un match de l’euro, le départ est donné à 15h00.

 

Les pilotes ne rencontrent aucun problème et la n° 71 remonté régulièrement dans le classement.

 

PORSCHE 911 GT2 Ev n° 71 LM 96.jpg (Copyright à qui de droit)

 

A 20h00, elle se trouve 3ème de sa catégorie et 28ème du général.

Avec seulement un changement de capot à 21h50, cette GT2 effectue une course exempte de problème.

 

Au petit matin, elle est à la seconde place de sa catégorie, poursuivant sa course de régularité.

 

A l’arrivée, la n° 71 est toujours seconde du LM GT2, et est remontée à la 14ème place du général.

 

 

 

 

DSC08150.jpg

 

DSC08151.jpg.

PORSCHE 911 GT2 24 Heures du Mans 1996 – Flat 6 Biturbo / 3600 cm3 – NEW HARDWARE / PARR MOTORSPORT - Pilotes : Robert NEARN / Bill FARMER – Greg MURPHY – Class : 14ème (2ème LM GT2) - Miniature : SPARK

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après une absence d'une semaine pour les têtes couronnées, me voici de retour et j'ai trouvé ceci dans ma boite aux lettres... :lol:

 

 

1972.jpg

 

mercedes benz.jpg

 

10/11 Juin 1972, 40ème édition des 24 Heures du Mans,

 

Des essais sont réalisés les 18/19 Avril, et c’est la première fois depuis 1956 où une 300 SEL privée avait été engagée, que l’ on voit apparaitre une MERCEDES-BENZ.

 

Il s’agit d’une MERCEDES BENZ 300 SEL.

Cette voiture engagée par AMG Ingenieurburo est équipée d’un V8 de 6834 cm3.

MERCEDES BENZ 300 SEL AMG n° 48 Essais LM 72 (2).jpg (Copyright à qui de droit)

 

Classée en groupe 2, elle est pilotée par Hans HEYER et Clemens SCHICKENTANZ.

Lors des essais, ils réalisent un chrono de 4’48’’4, mais des ennuis de freins et de distribution l’empêcheront de répondre correctement aux FORD Capri officielles.

 

Moins d’un mois avant la course, le forfait sera officiellement annoncé.

 

 

 

DSC08152.jpg

DSC08153.jpg

 

MERCEDES BENZ 300 SEL AMG Essais 24 Heures du Mans 1972 – V8 / 6834 cm3 – AMG Ingenieurburo - Pilotes : Hans HEYER / Clemens SCHICKENTANZ – Forfait - Miniature : MINICHAMPS

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

FAST2.jpg

 

Reçu ce matin au courrier, FAST & FURIOUS, épisodes 24 à 29.... :lol:

 

Lot n° 24: batterie

 

DSC08156.jpg

 

Mise en place sur l'aile de la batterie assemblée

DSC08157.jpg

 

 

Lot n° 25: Cloison pare-feu

 

Mise en place des écrous de sécurité (alu)

DSC08158.jpg

 

Lot n° 26: Système de freinage

 

Montage du maitre-cylindre et pose sur cloison pare-feu

DSC08159.jpg

 

DSC08166.jpg

 

Assemblage des durites du circuit de freinage et du distributeur

DSC08160.jpg

 

Mise en place des diverses durites du circuit de freinage

DSC08162.jpg

 

Lot n° 27: compartiment moteur/chassis

 

DSC08163.jpg

 

Assemblage extensions ailes intérieures, moteur essuie glaces, régulateur

DSC08165.jpg

 

Lot n° 28: Compartiment moteur

 

DSC08167.jpg

 

Montage klaxon, vase d'expansion sur panneau avant compartiment moteur

DSC08168.jpg

 

Lot n° 29: radiateur et durites

 

Mise en place radiateur sur cloison avant.

DSC08170.jpg

DSC08169.jpg

 

Vue d'ensemble du compartiment moteur

DSC08171.jpg

 

DSC08172.jpg

 

Suite DODGE Charger .... à la prochaine livraison.... :hello: :hello:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après une absence d'une semaine pour les têtes couronnées, me voici de retour et j'ai trouvé ceci dans ma boite aux lettres... :lol:

 

 

1972.jpg

 

mercedes benz.jpg

 

10/11 Juin 1972, 40ème édition des 24 Heures du Mans,

 

Des essais sont réalisés les 18/19 Avril, et c’est la première fois depuis 1956 où une 300 SEL privée avait été engagée, que l’ on voit apparaitre une MERCEDES-BENZ.

 

Il s’agit d’une MERCEDES BENZ 300 SEL.

Cette voiture engagée par AMG Ingenieurburo est équipée d’un V8 de 6834 cm3.

MERCEDES BENZ 300 SEL AMG n° 48 Essais LM 72 (2).jpg (Copyright à qui de droit)

 

Classée en groupe 2, elle est pilotée par Hans HEYER et Clemens SCHICKENTANZ.

Lors des essais, ils réalisent un chrono de 4’48’’4, mais des ennuis de freins et de distribution l’empêcheront de répondre correctement aux FORD Capri officielles.

 

Moins d’un mois avant la course, le forfait sera officiellement annoncé.

 

 

 

DSC08152.jpg

DSC08153.jpg

 

MERCEDES BENZ 300 SEL AMG Essais 24 Heures du Mans 1972 – V8 / 6834 cm3 – AMG Ingenieurburo - Pilotes : Hans HEYER / Clemens SCHICKENTANZ – Forfait - Miniature : MINICHAMPS

 

 

bonjour,

une voiture vraiment profilée pour le Mans :lol:

pour la Dodge, cela commence à prendre forme.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

bonjour,

une voiture vraiment profilée pour le Mans :lol:

pour la Dodge, cela commence à prendre forme.

 

Pour Le Mans, oui.....mais en ville... :lol: :lol: :lol:

 

 

Pour l'américaine, oui, et elle commence à peser....2,330 kgs

 

Je pense qu'au niveau compartiment moteur, c'est fini, et je pense que les prochains numéros seront pour la partie centrale ou arrière....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

2000.jpg

 

2000_affiche (3).jpg2000_affiche (2).jpg

PORSCHE.jpg

 

 

 

 

17/18 Juin 2000, 68ème édition des 24 Heures du Mans,

Michael COLUCCI, spécialiste PORSCHE à Jupiter en Floride engage une PORSCHE 996 GT3 R (propriété de Bob MAZZUOCCOLA), sous le n° 71.

 

Cette voiture équipée du Flat 6 de 3600cm3, est pilotée par son propriétaire Bob MAZZUOCCOLA (rookie), Cort WAGNER (rookie) et Shane LEWIS (1 participation).

 

Lors des essais ils décrochent la 40ème place sur la grille de départ - Bob MAZZUOCCOLA (4’15’’652), Cort WAGNER (4’17’’683), Shane LEWIS (4’20’’578).

 

Le départ est donné à 16h00, et déjà les premiers abandons arrivent dans les différentes catégories.

 

Trente-neuf minutes de neutralisation de la course dans la première heure, et voilà la n° 71 jouant les arbitres entre les PORSCHE 996 n° 77 (LARBRE) et 83 (BARBOUR).

 

PORSCHE 996 GT3 n° 71 LM 00.jpg

 

Dans la deuxième heure, la PORSCHE Colucci est remontée à la seconde place de sa catégorie aux mains de S.LEWIS, mais à 18h01, elle sort de la piste dans la nouvelle portion.

 

Accidentée, pilote indemne, elle ne peut repartir et l’abandon est officialisé à 18h54.

 

Bob MAZZUOCCOLA et Cort WAGNER auront participé à cette édition, sans prendre le volant de la voiture en course.

 

 

 

.

 

DSC08202.jpg

 

 

DSC08204.jpg

 

PORSCHE 996 GT3 R 24 Heures du Mans 2000 – Flat 6 / 3600 cm3 – Michael COLUCCI - Pilotes : Cort WAGNER / Shane LEWIS / Bob MAZZUOCCOLA – Abandon (Accident 3ème h) - Miniature : MINICHAMPS

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Affiche 1957.jpg

 

D-B 2.jpg

 

 

22/23 Juin 1957, 25ème édition des 24 Heures du Mans,

 

Née de l’association de Charles DEUTSCH et de René BONNET en 1936, la firme DB engage 4 véhicules dans ces 24 Heures, 3 HBR4 (n° 49, 50, 51) et une HBR5 (n° 57).

 

La HBR4 n° 51 est équipée (comme ses sœurs) d’un moteur Panhard 2 cylindres à plat de 745 cm3.

Elle est confiée à Paul ARMAGNAC et Gérard LAUREAU, « pilotes maison » qui ont déjà participé 3 fois à la course.

 

Dès les essais du mercredi 19 juin, les DB sont « dépassées » dans leur catégorie, et la LOTUS II Climax n° 55 a le meilleur temps visant l’indice de performance (si cher à DB victorieux les années précédentes).

Elle tourne en 5’54’’.., la LOTUS n° 37 en 4’25’’2.

 

A 16H00, le drapeau tricolore est abaissé et 54 bolides prennent la piste après un départ en épi et course des pilotes.

 

Comme aux essais les LOTUS sont devant et la n° 55 devance les OSCA et les DB.

Les DB n’arrivent pas à remonter vers la tête du classement et la n° 49 est 3ème à l’indice de performance.

A la 6ème heure, la n° 50 est remontée à la seconde place de cet indice, mais la n° 51 est toujours dans les profondeurs du classement.

 

DB PANHARD n° 51 LM 57 (2).jpg (copyright à qui de droit)

 

A minuit, 16 voitures ont abandonné et les pour les DB – hormis la n° 50 toujours seconde – on ne parle plus de l’indice de performance.

 

Au petit matin, un épais brouillard s’est installé sur le circuit de Mulsanne à la zone des stands, et de nombreux accidents vont avoir lieu.

La DB n° 51 en fera partie, ce sera l’abandon.

 

En consolation, l’équipe DB terminera 3ème de l’indice de performance avec la n° 49, mais ce sera une autre histoire…..

 

 

 

DSC08216.jpg

DSC08218.jpg

 

DB HBR 4 24 Heures du Mans 1957 – 2 cyl à plat / 745 cm3 – Automobiles Deutsch et Bonnet - Pilotes : Paul ARMAGNAC / Gérard LAUREAU – Abandon 15ème heure (Accident) - Kit : GCAM

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Affiche 1957.jpg

 

D-B 2.jpg

 

 

22/23 Juin 1957, 25ème édition des 24 Heures du Mans,

 

Née de l’association de Charles DEUTSCH et de René BONNET en 1936, la firme DB engage 4 véhicules dans ces 24 Heures, 3 HBR4 (n° 49, 50, 51) et une HBR5 (n° 57).

 

La HBR4 n° 51 est équipée (comme ses sœurs) d’un moteur Panhard 2 cylindres à plat de 745 cm3.

Elle est confiée à Paul ARMAGNAC et Gérard LAUREAU, « pilotes maison » qui ont déjà participé 3 fois à la course.

 

Dès les essais du mercredi 19 juin, les DB sont « dépassées » dans leur catégorie, et la LOTUS II Climax n° 55 a le meilleur temps visant l’indice de performance (si cher à DB victorieux les années précédentes).

Elle tourne en 5’54’’.., la LOTUS n° 37 en 4’25’’2.

 

A 16H00, le drapeau tricolore est abaissé et 54 bolides prennent la piste après un départ en épi et course des pilotes.

 

Comme aux essais les LOTUS sont devant et la n° 55 devance les OSCA et les DB.

Les DB n’arrivent pas à remonter vers la tête du classement et la n° 49 est 3ème à l’indice de performance.

A la 6ème heure, la n° 50 est remontée à la seconde place de cet indice, mais la n° 51 est toujours dans les profondeurs du classement.

 

DB PANHARD n° 51 LM 57 (2).jpg (copyright à qui de droit)

 

A minuit, 16 voitures ont abandonné et les pour les DB – hormis la n° 50 toujours seconde – on ne parle plus de l’indice de performance.

 

Au petit matin, un épais brouillard s’est installé sur le circuit de Mulsanne à la zone des stands, et de nombreux accidents vont avoir lieu.

La DB n° 51 en fera partie, ce sera l’abandon.

 

En consolation, l’équipe DB terminera 3ème de l’indice de performance avec la n° 49, mais ce sera une autre histoire…..

 

 

 

DSC08216.jpg

DSC08218.jpg

 

DB HBR 4 24 Heures du Mans 1957 – 2 cyl à plat / 745 cm3 – Automobiles Deutsch et Bonnet - Pilotes : Paul ARMAGNAC / Gérard LAUREAU – Abandon 15ème heure (Accident) - Kit : GCAM

 

une petite bleue comme j'aime et un montage au top :love:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

so-vodka.gif.a6dc4b6ce1d7ab9f754b8f0919211699.gif Même avis ! :)

 

Merci à vous pour vos commentaires,

 

Reprise des montages et modifs.....en attendant la suite des DB de 1957... :lol:

 

J'ai vu cette Porsche sur la toile dans cet état.... :cry:

 

s-l1600.jpg

 

Après avoir demandé l'avis de spécialistes Porsche pour faire une autre version (la J n° 40 de 1981), je l'ai achetée.

 

Suite au décapage du modèle, voici son état, l'aileron (plastique) a mal supporté l'opération... :spamafote:

 

DSC08173.jpg

 

Après avoir refait la lame avant, l'aileron, les ailes arrières, les rétroviseurs, un montant de porte avant gauche, reste plus qu'à changer les éclairages d'ailes avant et après ponçage léger, apprêt, .... ce sera peinture.

 

DSC08258.jpg

DSC08257.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Réponse de DOCPAT-43 sur "la clinique..."

 

 

:sol: les ailes ar ont toujours été en creux sur le plat derrière les roues sur les B2 Joest …. ;)

 

 

 

P1050409°.jpg

 

Au vu des photos que j'ai, elles me semblaient sur ce modèle plates et non pas creusées.

C'est pour cela que j'ai "mastiqué" cette partie....

 

PORSCHE 935 J n° 40 LM 81 (4).jpg

 

PORSCHE 935 J n° 40 LM 81 (2).jpg

Aurais-tu une ou des photos de cette partie ? car sur mes photos avec la couleur blanche il m'avait semblé que....

 

 

Petit détaIl: la partie transversale arrière de ce modèle "Joest" (en dessous des feux) n'est pas bon pour la n° 40/1981.....(voir photo arrière)

 

PORSCHE 935 J n° 40 LM 81.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Grace à Docpat43......

 

- "" :sol: C'est bien ce que j'ai pensé ! …… pour ce châssis, et ses nombreuses courses, je n'ai aucune doc probante !! ;)

 

81DRM7NORIS66ar890 0012.jpg

 

..... et Mgaqw,

 

"" J'ai ça, si ça peut t'aider :)

 

 

771781812_big-8012315abd_jpgv1.1bcbda0baac59a8b6b2b1522a219e938

 

..... j'ai la réponse aux questions que je me posais sur cette PORSCHE....(réponses postées sur La clinique....)

Bon, j'ai plus qu'à enlever le mastic des ailes arrières.... :cry:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et tant que je suis sur ce kit, je recherche un pare-brise ou un vitrage complet (moyennant €), pour remplacer celui qu'il y avait, et qui a souffert du temps (jauni, cassant)........et du démontage (colle trop forte)...

 

DSC08260.jpg

 

 

Pose la question à Jules (wollek_fan), il pourra peut être te dépanner ;)

 

Bien amicalement,

Michel

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

TEC en cours, ...DB HBR 24 H.Le Mans 1957.

 

DSC08264.jpg

 

DB PANHARD n° 49 LM 57 (3).jpg(Copyright à qui de droit)

 

DB PANHARD n° 50 LM 57.jpg(Copyright à qui de droit)

 

Je suis à la recherche de vues arrières des DB HBR4 n° 49 et 50 lors des 24 heures du Mans 1957.

J'ai épuisé toutes mes ressources (livres, films, DVD) et j'ai pas trouvé ce que je cherchais... :cry:

Si vous aviez cela dans vos archives, ce serait très sympa....

Avec mes remerciements :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

TEC en cours, ...DB HBR 24 H.Le Mans 1957.

 

DSC08264.jpg

 

DB PANHARD n° 49 LM 57 (3).jpg(Copyright à qui de droit)

 

DB PANHARD n° 50 LM 57.jpg(Copyright à qui de droit)

 

Je suis à la recherche de vues arrières des DB HBR4 n° 49 et 50 lors des 24 heures du Mans 1957.

J'ai épuisé toutes mes ressources (livres, films, DVD) et j'ai pas trouvé ce que je cherchais... :cry:

Si vous aviez cela dans vos archives, ce serait très sympa....

Avec mes remerciements :jap:

 

 

Suite à ta demande:

 

1957_049_image_3.jpg

1957_050_image_6.jpg

1957_049+50_image_6.jpg

1957_049_DB N°49 LE MANS 1957.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Suite à ta demande:

 

1957_049_image_3.jpg

1957_050_image_6.jpg

1957_049+50_image_6.jpg

1957_049_DB N°49 LE MANS 1957.jpg

 

 

Grand merci pour ces photos :jap: :jap: qui me font constater que le kit que je me sers (et vendu pour..) de la n° 49 du mans 1957 est faux sur sa partie arrière.

Je vais devoir jouer de l'outillage pour remédier à ce problème.... :non: .

Pour la n° 50, je vais pouvoir continuer....après quelques modifs sur la pose des décals fournis... :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Suite aux renseignements et photos fournis par 24LM69 et Huitimus, j'ai modifié mes DB.... ;) ....retour de la salle de peinture.. :lol:

 

Sur la n° 49: Après ponçage, masticage et gravage, modification complète de la malle arrière, disparition bouchon réservoir et remplissage due la trappe, peinture de la partie arrière.

 

Sur les n° 50/51: Peinture intérieure des phares, changement position feux arrières, pose décals + rouges autour des phares, pose des décals conformément aux photos d'époque, changement diamètre rond blanc arrière (composition matière carrosserie comme en 1967 sur les FORD ? ), et vernis.

 

DSC08265.jpg

 

Reste plus qu'à laisser sécher...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Suite aux renseignements et photos fournis par 24LM69 et Huitimus, j'ai modifié mes DB.... ;) ....retour de la salle de peinture.. :lol:

 

Sur la n° 49: Après ponçage, masticage et gravage, modification complète de la malle arrière, disparition bouchon réservoir et remplissage due la trappe, peinture de la partie arrière.

 

Sur les n° 50/51: Peinture intérieure des phares, changement position feux arrières, pose décals + rouges autour des phares, pose des décals conformément aux photos d'époque, changement diamètre rond blanc arrière (composition matière carrosserie comme en 1967 sur les FORD ? ), et vernis.

 

DSC08265.jpg

 

Reste plus qu'à laisser sécher...

 

beau boulot de mise en conformité, c'est quel origine les kits ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

beau boulot de mise en conformité, c'est quel origine les kits ?

 

 

 

Ce sont des kits ...GCAM.... :) ..... car je ne crois pas (d'après mes recherches) que ces modèles HBR de 1957 soient sortis ailleurs ....

Sur ma photo, celle du milieu parait plus claire, .... mais c'est l'effet du flash :spamafote: ,.... car elles sont peintes les trois avec le même bleu.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 

Ce sont des kits ...GCAM.... :) ..... car je ne crois pas (d'après mes recherches) que ces modèles HBR de 1957 soient sorties ailleurs ....

Sur ma photo, celle du milieu parait plus claire, .... mais c'est l'effet du flash :spamafote: ,.... car elles sont peintes les trois avec le même bleu.

 

merci pour ta réponse, c'est vrai qu'ils sortent des modèles hors des sentiers battus

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous l'ai présentée ci-dessus, la voici après quelques retouches grâce aux documents qui m'ont été fournis.... :lol:

 

Affiche 1957.jpg

 

D-B 2.jpg

 

DSC08267.jpg

DSC08269.jpg

 

DB HBR 4 24 Heures du Mans 1957 – 2 cyl à plat / 745 cm3 – Automobiles Deutsch et Bonnet - Pilotes : Paul ARMAGNAC / Gérard LAUREAU – Abandon 15ème heure (Accident) - Kit : GCAM

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Affiche 1957.jpg

D-B 2.jpg

 

 

22/23 Juin 1957, 25ème édition des 24 Heures du Mans,

Née de l’association de Charles DEUTSCH et de René BONNET en 1936, la firme DB engage 4 véhicules dans ces 24 Heures, 3 HBR4 (n° 49, 50, 51) et une HBR5 (n° 57).

La DB HBR4 n° 50 est équipée du moteur Panhard 2 cylindres à plat de 745 cm3.

Elle est pilotée par Jean Claude VIDILLES (2 participations) et Jo SCHLESSER (rookie).

 

Dès les essais du mercredi 19 juin, les DB sont « dépassées » dans leur catégorie , la n° 50 réalise un 6’04’8, plus mauvais temps des HBR..

 

A 16H00, le départ est donné et les MASERATI prennent la tête devant les FERRARI et JAGUAR.

 

La première heure écoulée, la n° 50 est 4ème derrière sa sœur d’écurie (n° 49) et les LOTUS n° 55 et OSCA n° 46 (Classement à l’indice de performance).

 

A la 6ème heure, la n° 50 est remontée à la seconde place de cet indice, précédée par la LOTUS n° 55.

 

Avant minuit, la DB n° 50 est victime d’un accident et fait partie des 16 abandons de la nuit.

 

Restera plus que la n° 49 pour sauver l’honneur de DB…..

.....mais c’est une histoire à suivre… dès que j’aurai fini le kit… :)

 

 

 

DSC08266.jpg

DSC08270.jpg

 

DB HBR 4 24 Heures du Mans 1957 – 2 cyl à plat / 745 cm3 – Automobiles Deutsch et Bonnet - Pilotes : Jean Claude VIDILLES / Jo SCHLESSER – Abandon 14ème heure (Accident) - Kit : GCAM

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui est intéressant c'est de voir maintenant fleurir sur la toile, de plus en plus de photos inédites d'époque NB et couleurs qui apportent des éclairages nouveaux sur nos bolides des 24 Heures. Le mauvais côté des choses c'est que beaucoup de nos miniatures sont fausses. Il faudrait tout reprendre et tout détaillé de A à Z et les rendre conformes mais la bonjour le budget ! Je le fais depuis quelques années avec mes nouveaux montages comme par exemple la Bristol de 55 qui est vert pomme et non vert Anglais comme on le voit souvent sur la toile.

 

Dans un autre registre pour parler des fameuses GCAM, j'ai quand même l'impression qu'il y a beaucoup de créations. Leurs crédo est de sortir des modèles justement jamais vues auparavant ou diffusés très confidentiellement et en très petites quantités. Je pense notamment aux TIGA (J'en possède 1 de chez eux). Après je peux aussi me tromper...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §mic463CE

Ce qui est intéressant c'est de voir maintenant fleurir sur la toile, de plus en plus de photos inédites d'époque NB et couleurs qui apportent des éclairages nouveaux sur nos bolides des 24 Heures. Le mauvais côté des choses c'est que beaucoup de nos miniatures sont fausses. Il faudrait tout reprendre et tout détaillé de A à Z et les rendre conformes mais la bonjour le budget ! Je le fais depuis quelques années avec mes nouveaux montages comme par exemple la Bristol de 55 qui est vert pomme et non vert Anglais comme on le voit souvent sur la toile.

 

Dans un autre registre pour parler des fameuses GCAM, j'ai quand même l'impression qu'il y a beaucoup de créations. Leurs crédo est de sortir des modèles justement jamais vues auparavant ou diffusés très confidentiellement et en très petites quantités. Je pense notamment aux TIGA (J'en possède 1 de chez eux). Après je peux aussi me tromper...

 

 

 

Toutes es Tiga sont des surmoulages de la marque RESTART ...

modèles qu'on voit passer sur eBay .

j'ai préféré les originales aux copies , il y a moins d'erreur !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 

Toutes es Tiga sont des surmoulages de la marque RESTART ...

modèles qu'on voit passer sur eBay .

j'ai préféré les originales aux copies , il y a moins d'erreur !

 

 

Et il n'arrive pas à copier sans faire d'erreur, ...phénoménal tout ça ... :lol: :lol:

 

Mais les copies sont un vaste sujet que je ne préfère pas aborder sur mon topic, je m'en suis déjà expliquer dans les pages précédentes....

 

Laissons le droit aux gens lésés de faire les actions qui s'imposent pour défendre leurs droits (ce n'est pas notre rôle, nous ne sommes ni juges ni parties dans ces affaires), et laissez les collectionneurs poursuivre leur passion et leurs rêves .... :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



Newsletter Caradisiac

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

×
  • Créer...