Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Stand 65 : Des rillettes dans les Hautes Pyrénées


christian82
 Partager

Messages recommandés

Reprise de mon ensemble JAGUAR RACING TEAM, après quelques mois ...années... :ouch: .....de "stand-by" ... :ange: ..., grâce aux photos de PHICANAM (portes latérale droite) et de la partie arrière (internet, je ne sais plus qui...)...

 

Pose de la déco arrière (décals perso)....le plus dur va être d'inclure l'inscription JAGUAR RACING TEAM sur le vert clair....puis suivront les feux arrières, plaque....

 

DSC03574.jpg

...et il ne restera plus qu'à finir le tracteur en "stand-by" lui aussi... :lol: ....

 

Dernière arrivage aujourd'hui pour mon anniv.....

Tracteur SCANIA R500 (ELIGOR) ..... reste plus qu'à fabriquer la semi qu'il tractera...les idées ne manquent pas.... :bounce:

 

DSC03575.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la petite histoire, j'avais commencé cet ensemble en Mai ...2012.. !!, et j'avais présenté le travail sur La clinique du Docteur M....(bonjour à Jean)...puis par manque de photos et de détails, le projet était en "stand-by", ........mais voici quelques photos de l'époque pour se souvenir...

A partir d'une maquette plastique au 1/43, transfo d'un KENWORTH en AEC et création de la semi....

 

DSC03378.jpg

 

DSC03379.jpg

 

 

DSC03380.jpg

 

 

DSC03382.jpg

 

DSC05832.jpg

DSC03389.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la petite histoire, j'avais commencé cet ensemble en Mai ...2012.. !!, et j'avais présenté le travail sur La clinique du Docteur M....(bonjour à Jean)...puis par manque de photos et de détails, le projet était en "stand-by", ........mais voici quelques photos de l'époque pour se souvenir...

A partir d'une maquette plastique au 1/43, transfo d'un KENWORTH en AEC et création de la semi....

 

DSC03378.jpg

 

DSC03379.jpg

 

 

DSC03380.jpg

 

G

DSC03382.jpg

 

DSC05832.jpg

DSC03389.jpg

 

 

Bienvenue à toi dans le club des 62 et continue de nous régaler avec tes chefs d'oeuvre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Reçue ce jour en prévision d'une expo sur "Les Femmes au Mans"... :love:

 

Image1.png

Noêl DEL BELLO a piloté ou engagé lors des 24 Heures du Mans diverses marques: CHEVRON (1979), STEHMO (1983/1984), RONDEAU (1985/1986), SAUBER (1987/1988), TIGA (1989), NORMA (1990), Mc LAREN (1995), VENTURI (1996), PORSCHE (2000/2001/2006), REYNARD (2002/2003/2004), COURAGE (2005/2007).

 

En 2007, Noël DEL BELLO a sollicité Yves COURAGE pour engager une COURAGE LC75 à la course Mancelle.

 

 

 

Courage_Compétition_logo.gif

Cette machine est équipée d'un AER 4 cylindres turbocompressé de 1998 cm3.

La voiture est confiée à Liz (Elisabeth) HALLIDAY, Vitaly PETROV et Romain IANETTA.

 

Lors des essais du 03 juin, la voiture rencontre des problèmes électroniques qui l’immobiliseront longtemps au stand.

Vitaly PETROV sortira au virage du karting et endommagera la COURAGE en tapant sur le muret. Des dégâts moyens au vu du choc qui immobiliseront à nouveau la n° 24 au stand.

 

Elle reprendra la piste à la dernière heure, ne permettant pas à V.PETROV de se qualifier, suite à un drapeau rouge.

Il sera quand même admis sur la liste des pilotes autorisés à prendre le départ (arrêt cas de force majeure).

 

jun-17-2007-le-mans-france-liz-halliday-de-langleterre-les-pilotes-son-courage-pendant-les-24-heures.jpg

(copyright à qui de droit)

 

Le 16 juin à 15 h 00, la n° 24 partira de la 36ème place.

 

Après un début de course sans incident, elle arrivera à la 3ème marche du LMP2 à 19h00, et selon les ravitaillements occupera la 1ère place après minuit.Un tête à queue et choc avec le rail à ARNAGE obligeront R.IANETTA à rentrer au stand.

 

Après réparation du carénage et de la boite de vitesses, la n°24 repartira, mais à 06h08 elle sera de nouveau victime d'un autre tête à queue au même endroit (L.HALLIDAY).

 

Elle rentrera au stand pour le carburant et à 06h42, elle sera annoncée au ralenti à INDIANAPOLIS.

 

De nouvelles réparations sur la boite de vitesses seront nécessaires à 06h44.

Après avoir repris la piste, elle rentrera à 08h32 et l'abandon sera officialisé suite au bris de la boite de vitesses.

 

DSC03603.jpg

DSC03604.jpg

- COURAGE LC75 AER - 24 Heures du Mans 2007 - 4 cyl Turbo/ 2L - NOEL DEL BELLO RACING - Pilotes: Lyz HALLIDAY / Romain IANETTA / Vitaly PETROV - Abandon 17ème heure (boite vitesses) - B.A.M-SPARK

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Reçue il y a quelques jours, mais avec l'arceau au dessus du pilote absent..... :cry: ...et comme le vendeur ne l'a pas retrouvé, j'en ai fabriqué un.

Les noms des pilotes étaient sur cet arceau, donc je remercie Antoine (Villedieu) pour ses photos qui m'ont permis de recréer les noms.

 

 

 

ROLL CENTRE RACING.png

A partir de 2004, l'écurie ROLLCENTRE RACING dirigée par son propriétaire Martin SHORT, participe activement aux 24 heures du Mans jusqu'en 2008.

En 2006, elle gagne la catégorie LMP2 avec une RADICAL SR9 et termine à la 4ème place en LMP1 en 2007 avec une PESCAROLO 01.

ROLL CENTRE RACING qui a terminé à la onzième place en 2008 n'est plus revenue au Mans depuis cette date.

 

 

DALLARA.png

DALLARA AUTOMOBILI, fondé en 1972 par Gian Pablo DALLARA, est un constructeur italien de voitures de course (F3, F3000, F1 et Sport Proto).

En 2005, ROLLCENTRE RACING engage deux DALLARA LMP2002 en catégorie LMP1 (n° 8 et 18).

 

La voiture objet de ce sujet, porte le n° 18.

s-l16003.jpg

Il s'agit de l'ex ORECA n° 14 au Mans 2002, mise au goût du règlement 2005 (poids, bride et réservoir).

Elle est propulsée par un moteur JUDD V10 de 3994 cm3 (contrairement à la n° 8 qui est propulsée par un NISSAN V6 de 3.6L).

 

A son volant on trouve Martin SHORT, Joe BARBOSA et Vanina ICKX.

 

Après les essais des 15/16 Juin, la DALLARA décroche la 9ème place sur la grille de départ.

 

Les premières heures de course vont bien se passer pour la n° 18 et elle atteindra la 2ème place du général, mais un bac à gravier au ralentisseur PLAYSTATION à 21h20 (V.ICKX), et des problèmes de direction assistée vont l'éloigner du "top ten".

Le problème de direction assistée persistera le dimanche, et après plusieurs sorties de piste, des "tout droit" et des bacs à graviers au PLAYSTATION (BARBOSA - 02h51) (SHORT - 10H59), le proto bleu/vert descendra dans le classement.

 

La DALLARA n° 18 finira à la 16ème place du classement (8ème LMP1).

 

DSC03605.jpg

 

DSC03606.jpg

- DALLARA LM2002 Judd - 24 Heures du Mans 2005 - V 10 / 4L - ROLLCENTRE RACING - Pilotes: Vanina ICKX / Martin SHORT / Joe BARBOSA - Class: 16ème - SPARK

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arrivées d'Allemagne aujourd'hui..... :)

 

 

stanguellini_logo.gif

Les 24 heures du Mans se déroulent les 28 et 29 juillet 1956 sur le circuit de la Sarthe.

A la suite de la catastrophe de 1955, la longueur des travaux d'aménagement est la cause de ce report de date.

C'est la première et seule fois qu'elles auront lieu au mois de juillet.

 

La société AUTOMOBILI STANGUELLINI, crée en 1900 à MODENE par Francesco STANGUELLINI, engage deux voitures dans la course (n° 52 et 53).

Les deux voitures abandonneront (accident pour la 52, moteur pour la 53).

La course s'est déroulée sous la pluie et de nombreux accidents ont eu lieu.

STANGUELINI  Sport Bialbero n° 52 LM 56.jpg

 

La n° 52 animée par un moteur 4 cylindres de 747 cm3 est aux mains de René FAURE et Gilbert FOURY.

Elle sera victime d'un accident à la 6ème heure de course, à la sortie de Maison Blanche, en s'accrochant avec la PANHARD Monopole n° 50 de Pierre CHANCEL et André BEAULIEUX.

STANGUELINI  Sport Bialbero n° 52 LM 56 (2).jpg

Le modèle a été reproduit au 1/43 par la société JOLLY MODEL.

De nombreuses erreurs sont visibles sur ce modèle :gun: , ce qui entrainera de sérieuses modifications........ la plus grosse étant un poste de pilotage à droite, alors qu'il était à gauche... :bien:

Le voici dans sa livrée tel qu'il est arrivé ici...... :heink:

 

DSC03608.jpg

- STANGUELLINI Sport Bialbero - 24 Heures du Mans 1956 - 4 cyl / 747 cm3 - AUTOMOBILI STANGUELLINI - Pilotes:René FAURE/Gilbert FOURY - Abandon (accident) - JOLLY MODEL

 

 

 

 

OSCA.jpg

 

 

En 1955, la société OSCA, crée par les frères Bindo, Ettore et Ernesto MASERATI en 1947, engage une voiture dans la course mancelle.

Elle se déroule sans problème majeur jusqu"à 18h28, heure de l'accident entre l'AUSTIN HEALEY de Lance MACKLIN/ Les LESTON et la MERCEDES de Pierre "LEVEGH"/Joh FITCH.

88 morts et des centaines de blessés seront le bilan de cette 23ème édition.

 

L'OSCA MT4, dispose d'un 4 cylindres de 1491 cm3.

Aux mains de Guillio CABIANCE er Roberto SCORBATI, elle finira à la 11ème place de cette dramatique édition.

OSCA MT4 n° 40 LM 55.jpg

 

Cette voiture a été reproduite au 1/43 par la société JOLLY MODEL.

Comme la STANGUELLINI ci-dessus, elle présente des erreurs et fera l'objet de retouches ultérieures.....

DSC03609.jpg

- OSCA MT4 - 24 Heures du Mans 1955 - 4 cyl / 1491 cm3 - AUTOMOBILI STANGUELLINI - Pilotes:Guillio CABIANCA/Roberto SCORBATI - Abandon (accident) - JOLLY MODEL

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Christian,

 

je les aime bien ces petites barquettes des années 50 , je ne possède pas ces deux exemplaires :non:

 

 

Les 24 heures du Mans se déroulent les 28 et 29 juillet 1956 sur le circuit de la Sarthe.

A la suite de la catastrophe de 1955, la longueur des travaux d'aménagement est la cause de ce report de date.

 

C'est la première et seule fois qu'elles auront lieu au mois de juillet.

jacksparrow.gif.a4ad8b57079f64a261997b4f252e1452.gifjacksparrow.gif.a4ad8b57079f64a261997b4f252e1452.gif

c'était la 2ème fois : La première édition, avec trente-trois équipages, se déroule les 26 et 27 mai 1923 et en 1968 l'épreuve se déroule en septembre

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Christian,

 

je les aime bien ces petites barquettes des années 50 , je ne possède pas ces deux exemplaires :non:

 

 

Les 24 heures du Mans se déroulent les 28 et 29 juillet 1956 sur le circuit de la Sarthe.

A la suite de la catastrophe de 1955, la longueur des travaux d'aménagement est la cause de ce report de date.

 

C'est la première et seule fois qu'elles auront lieu au mois de juillet.

jacksparrow.gif.a4ad8b57079f64a261997b4f252e1452.gifjacksparrow.gif.a4ad8b57079f64a261997b4f252e1452.gif

c'était la 2ème fois : La première édition, avec trente-trois équipages, se déroule les 26 et 27 mai 1923 et en 1968 l'épreuve se déroule en septembre

 

 

Je les ai trouvées chez MODEL CAR WORLD, dans ses promos (-25%), je ne sais pas s'il en reste....tu devrais voir ou chez CK MODEL CAR, MODELISSIMO....

Mais il y a pas mal de choses à revoir dessus...

Oui Noël, en mai et septembre,......... mais je parlais que du mois de Juillet.... ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arrivage du jour.... ;)

NORMA.pngLe 25 Juin 2017, Romain DUMAS a participé à la Pikes Peak International Hill Climb (course vers les nuages) aux Etats Unis, au volant de la NORMA MXX RD Limited.

C'était la cinquième fois que ce pilote courait cette fameuse course (vainqueur dans la catégorie Pikes Peak Open en 2012, vainqueur au général en 2014 (9.05.801) et 2016 (8.51.445)

 

La voiture a repris la monocoque en carbone de la M20 victorieuse en 2016, et de nombreux éléments ont évolués au cours des douze derniers mois.

La MXX RDD Limited a reçu une nouvelle carrosserie et des éléments aéro impressionnants.

 

La partie mécanique n'a pas été oubliée. La transmission intégrale a été optimisée, elle a reçu un nouveau système frein carbone et des portes moyeux spécifiques à Pikes Peak, des roues plus imposantes (Michelin), et un moteur HONDA 4 cylindres de 2 L avec un nouveau turbo et échangeur (environ 570 cv).

 

Romain DUMAS visait donc un troisième succès en quatre ans, mais aussi un chrono plus rapide que celui réalisé l’an dernier – 8:51.445 – soit la deuxième performance de l’histoire. Il désirait s’approcher du record de Sébastien Loeb – 8:13.878 – qui avait bouclé les 19,93km à la vitesse vertigineuse de 145,30km/h.

 

norma p;p 2017.jpg

Romain DUMAS a remporté une troisième fois le classement général de "la course vers les nuages" avec un temps de 9m 05s 672"

 

Une casse bougie dès le début de la montée lui a fait perdre de la puissance et empêché de battre le record de S.LOEB.

 

Nota: En 2018, Romain DUMAS a battu le record de S.LOEB, au volant de son prototype VW électrique (base châssis NORMA) en 7.57.148.

 

DSC03610.jpg

 

DSC03611.jpg

La miniature de la NORMA MXX RD Limited 2017 est une réalisation SPARK.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

e nombreuses erreurs sont visibles sur ce modèle :gun: , ce qui entrainera de sérieuses modifications........ la plus grosse étant un poste de pilotage à droite, alors qu'il était à gauche... :bien:

Le voici dans sa livrée tel qu'il est arrivé ici...... :heink:

 

 

 

j'imagine c'était moi qui avait fait une telle erreur :pfff: :pfff: :pfff:

 

pourquoi donner de l'argent au "fabricant" d'une telle bouse :pfff: :pfff:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

LOTUS.pngSuite.... :lol:

 

 

 

 

 

PRAGA.jpg

 

 

 

 

 

 

L'écurie LOTUS RACING -ex Kolles en 2009 et 2010 avec des AUDI R15 - puis LOTUS RACING avec une LOLA B12/80 en 2012 revient dans la Sarthe en 2013 avec deux LOTUS T128.Cette écurie basée à Greding en Bavière, est dirigée par Romulus KOLLES.

 

 

Les voitures engagées sont des nouveaux modèles crées par le bureau d'étude ADESS de Munich, accouplées à des moteurs PRAGA (rebadgés, car il s'agit de JUDD V8 DE 3.6L à l'origine)

 

Elles correspondent au règlement 2014 (passages de roues plus grand, poste pilotage plus haut, ...).

Les pilotes retenus sur ces voitures sont Christophe BOUCHUT , Kevin WEEDA , James ROSSITER sur la n° 31 et Thomas HOLZER, Dominik KRAIHAMER et Jan CHAROUZ sur la n° 32.

C'est cette dernière qui nous intéresse aujourd'hui.

 

Bien que sous une menace de saisie des voitures, contrairement à la n° 31, la n° 32 ne participera pas à la séance d'essais du mercredi 19 juin, car son remontage n'est pas terminé.

Le jeudi 20 juin, malgré un déluge de pluie, Thomas HOLZER signe le premier temps après 19 heures. il restera le plus rapide des 3 pilotes.

La deuxième séance d'essais est avancée d'une 1/2 heure, pour profiter d'une piste sèche, mais les chronos ne seront pas améliorés (HOLZER 3'45"274 / KRAIHAMER 3'48"575 / CHAROUZ 3'56"503) et ils partiront de la 21ème place.

 

DSC09168.jpg

La course démarre à 15h00, mais suite à l'accident mortel de Allan SIMONSEN à 15h07, la course est neutralisée durant cinquante minutes.

La n° 32 connaîtra une course relativement régulière jusqu'à la perte de son capot arrière à 20h24.

 

Après une nuit tranquille, un souci d'embrayage et un choc contre le mur à MULSANNE après 06h00, la LOTUS va connaître un problème de boite à vitesses à 07h36.

La réparation étant impossible, les pilotes seront contraints à l'abandon.

 

DSC03613.jpg

DSC03614.jpg

- LOTUS T 128 - 24 Heures du Mans 2013 - V 8 / 3.6 L - LOTUS RACINGI - Pilotes:Thomas HOLZER / Dominik KRAIHAMER / Jan CHARROUZ - Abandon 17ème heure (Boite vitesses ) - SPARK

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'imagine c'était moi qui avait fait une telle erreur :pfff: :pfff: :pfff:

 

pourquoi donner de l'argent au "fabricant" d'une telle bouse :pfff: :pfff:

 

Tout simplement parce que je l'ai acheté sur un site internet,....... que je n'ai pas contrôlé avec les photos de mes revues, pensant que ces modèles étaient exacts... :cry: ...qu’apparemment ces modèles ne sont pas sortis ailleurs, ......et qu'avec la réduction je pensais que c'était une bonne opération (surtout que c'était les dernières)...... combien de gens ont dû se faire avoir et n'ont pas vérifié (comme moi).....le problème c'est que je n'ai pu m'en rendre compte que lorsque je les ai reçues..... :(

Cela me servira de leçon, ...........et c'est en forgeant que l'on devient forgeron.... :spamafote:

Si l'erreur avait été faite par toi, je t'aurai téléphoné pour en parler...... :lol: :lol: ......tant pis pour moi, maintenant y'à plus qu'à..... :ange:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

alfa romeo ancien.jpg

En 1933, sept ALFA ROMEO sont engagées dans la course mancelle.

Il s'agit de voitures à moteur 8 cylindres en ligne de 2.3L ou 6 cylindres de 1.8L. Notons que Mme Odette SIKO engage et conduit une 6C .

 

Diverses "vedettes" se partagent les volants des ALFA: Raymond SOMMER, Tazzio NUVOLARI, Louis CHIRON, Guy MOLL......

 

La course démarre à 16 h, et après un premier tour à 146,38 km/h de moyenne, R.SOMMER au volant de l'ALFA n° 11 distance aussitôt tous ses concurrents, poursuivi par L.CHIRON (ALFA ROMEO n° 15).

 

La course prend une allure de grand prix, et beaucoup de journalistes pensent qu'il n'y aura plus aucune ALFA à l'arrivée vu le train d'enfer mené.

Les premiers abandons auront lieu au bout de deux heures, mais les ALFA tiennent bon.

A la nuit tombée, la course continue sur un rythme élevé, grâce à une ligne fluorescente qui a été peinte au milieu de la route et des cataphotes qui balisent les virages sur tout le circuit.

 

alfa romeo 1933 le_mans.jpg

Copyright à qui de droit

 

Vers 04 heures du matin, T.NUVOLARI qui partage le volant de la n° 11 avec R.SOMMER s'arrête au stand 16 minutes. Une aile avant est rattachée avec du fil de fer et une fuite au radiateur est colmatée avec du savon noir.

Il reprend la piste et cravache pour remonter en 1ère position. Il bat le record du tour.

Les autres marques abandonnent les unes après les autres (DUESENBERG, AMILCAR, RILEY, BENTLEY, BUGATTI, LORRAINE....)

 

Au petit jour, une ALFA est victime d'un accident.

 

Mme O.SIKO a fait une embardée et après avoir fauché 3 sapins la voiture se retourne et s'embrase. Mme SIKO a été éjectée et a atterri sur un gendarme qui dormait. Il a amortit la chute de la conductrice.

98b8b6ab977fe4e9c5d61e2880bef684.jpg

Copyright à qui de droit

 

Les arbres fauchés barrent la route lorsqu' arrive à toute vitesse R.SOMMER. Il passe au maximum à gauche pour éviter les arbres, roule sur les cimes, mais dans un fracas de branchettes arrachées, l'ALFA ROMEO n° 11 poursuit sa route.

Luigi CHINETTI (ALFA ROMEO n° 8) se bat pour la première place avec T.NUVOLARI.

Jusqu'au dernier moment la victoire oscille entre les deux voitures qui se doublent et se redoublent.

Finalement, Tazzio NUVOLARI passe la ligne d'arrivée en vainqueur avec 10 secondes d'avance à la moyenne de 131 km/h.

 

DSC03619.jpg

DSC03620.jpg

- ALFA ROMEO 8C - 24 Heures du Mans 1933 - 8 cyl / 2.3 L + compresseur - Raymond SOMMER - Pilotes:Raymond SOMMER / Tazio NUVOLARI - Class: 1er (1er Coupe Biennale - 1er classe 2001 à 3000cm3) - Miniature SPARK

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

SUNBEAM.png

Samedi 20 Juin 1964, 16 heures, le match FORD/FERRARI va avoir lieu.

Le départ est donné et la FERRARI 330 P n° 10 pilotée par Pedro RODRIGUEZ prend la tête de la course, suivi par la FERRARI n° 14 de Graham HILL et la 250 LM de David Piper.

 

La ronde est lancée, et d'autres marques suivent le rythme des "grands".

Parmi celles-ci, deux SUNBEAM Tiger sont engagées par ROOTES Ltd (SUNBEAM).

 

Ces coupés construits en collaboration avec LISTER, sont mus par un V8 FORD de 4,3 L développant 275cv.

Etant assez lourdes, elles se qualifieront avec des temps honorables, mais le manque de temps et de préparation de l'équipe limiteront les possibilités des voitures.

Pour la course, elles sont confiées à Claude DUBOIS/Keith BALLISAT (N° 8) et John BLUMMER/Peter PROCTER (n° 9).

 

images.jpg

Copyright à qui de droit

 

La n° 8 abandonne à la 4ème heure suite problème moteur et la n° 9 l'imite à la 10ème heure.

Au petit matin, il n'y a plus de FORD (problèmes transmission), et le match est fini.

La FERRARI 275P de J.GUICHET/N.VACCARELLA l'emportera.

 

DSC03621.jpgDSC03622.jpg

- SUNBEAM Tiger - 24 Heures du Mans 1964 - V 8l / 4.3 L - ROOTES Ltd - Pilotes: John BLUMMER/Peter PROCTER - Abandon (Moteur) - Miniature SPARK

.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

PORSCHE.jpg

11 et 12 Juin 1977, pour cette 45ème édition des 24 heures du Mans, tout le monde attend un duel de protos PORSCHE 936 et RENAULT ALPINE A 442.

Mais, plus de la moitié des engagés sont des GT et l'on en retrouvera douze dans les vingt voitures classées.

 

Dès le départ, PORSCHE perd deux protos sur les trois engagés. les trois RENAULT ALPINE font la course en tête alors que la PORSCHE restante est en fin de classement.

Jacky ICKX qui n'a plus de voiture est affecté sur cette PORSCHE 936.

 

Les RENAULT ALPINE A442 rencontreront des problèmes moteurs et abandonneront.

Les MIRAGE sauveront l'honneur de RENAULT.

Jurgen BARTH, Hurley HAYWOOD et J.ICKX finiront sur la première marche du podium.

 

Dans les différents groupe (IMSA, 5, 4), parmi d'autres marques (FERRARI , BMW...), des PORSCHE Carrera et 934 sont engagées. Ce dernier modèle domine facilement les Carrera engagées par des pilotes indépendants.

téléchargement.jpg

(Copyright à qui de droit)

 

Les frères RAVENEL Jean Louis et Jacky, spécialiste des rallyes, font partie de ces amateurs qui venaient courir au Mans.

Ils engagèrent en compagnie de Jean Marie DETRIN, cette année-là en groupe IMSA., une PORSCHE Carrera motorisée par un Flat 6 de 3L

Ils finiront à la 14ème place (sur 20 classés) et 4ème de leur groupe à la moyenne de 156,485 km/heure.

 

DSC03624.jpg

DSC03625.jpg

- PORSCHE Carrera - 24 Heures du Mans 1977 - Flat 6 / 3 L - RAVENEL FRERES - Pilotes: Jean Louis RAVENEL / Jacky RAVENEL / Jean Marie DETRIN - Class: 14ème - Miniature SPARK

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

PORSCHE.jpgDick_Barbour_logo.png

 

 

 

Le DICK BARBOUR RACING est une écurie américaine basée à Braselton en Georgie.Elle a participé 5 fois aux 24 heures, et a vécu deux périodes différentes, une lors de la période d'activité de Dick Barbour (2ème au Mans avec Paul NEWMAN, vainqueur catégorie IMSA en 1978, 1979 et 1980)), la seconde 20 ans plus tard.

 

En 2000, Dick BARBOUR revient dans la Sarthe pour les 24 heures avec une PORSCHE 996 GT3 R.

 

Cette machine dispose d'un Flat 6 de 3,6 L et son équipage se compose de Bob WOLLEK (29 participations au Mans), Dirk MULLER (Carrera Cup, Daytona, ALMS) et Lucas LUHR (Carrera Cup, ALMS).

 

Aux essais du 30 Avril, la n° 83 décroche le meilleur temps des LM GT, tout comme lors des essais du mercredi 14 juin (4'10"008).

Par contre le jeudi, la PORSCHE du LARBRE COMPETITION leur ravira la pole position de la catégorie (4'09'712).

 

poster_764.jpg

(Copyright à qui de droit)

 

La PORSCHE n° 83 partira de la 38ème place.

 

Elle connaîtra une course assez sereine, les mécanos n'intervenant que pour les pleins, changements de roues et réglages des amortisseurs.

Elle finira à la 13ème place du général et la 1ère place du LM GT, mais sera déclassée après le contrôle du parc fermé (capacité réservoir essence non conforme).

 

DSC03626.jpgDSC03627.jpg

- PORSCHE 996 GT3 R - 24 Heures du Mans 2000 - Flat 6 / 3,6 L - Dick BARBOUR RACING - Pilotes: Bob WOLLEK / LUCAS LUHR / Dirk MUKLLER - Disqualifié (capacité réservoir) - Miniature SPARK

 

Elle remplacera dans ma vitrine la même voiture en marque ONYX...... :lol: :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

.

 

On peut rire de tout mais pas se moquer ! :ange:

 

Pour ma part, je conserverai ma 'Minichamps'.

 

 

Je ne me moque pas J-LR, car bien que ce soit une ONYX, elle était très bien.

Elle fera certainement le plaisir d'un autre, à moins que j'ai une planche décals à lui mettre dessus..... :lol:

 

Merci Yandegio pour ton commentaire :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dernier montage terminé ce soir.... ;)

PORSCHE.jpg

 

 

24 Heures du Mans 1975, 14 et 15 Juin, le public boude cette 43ème édition qui est basée sur une consommation d'essence limitée (80.000 spectateurs).

L'épreuve ne compte plus pour le championnat du monde des marques.

Plus d'essais préalables en Avril, les temps de qualifications sont à réaliser durant les essais et la nouvelle réglementation est assez "laxiste".

La notion de consommation a pris le dessus sur celle de vitesse, alors les grandes écuries ne se déplacent pas.

 

On compte 35 GT sur 55 engagés, beaucoup de "privés".

 

Parmi ceux-ci, Gerhard MAURER, pilote Suisse, y vient avec un budget dérisoire et un esprit de gentleman driver.

 

Il engage une PORSCHE Carrera RS (n° 84) équipée du classique Flat 6 de 3L.

Il partage sa voiture avec Christian BEEZ et Eugen STRAEHL, pilotes Suisses également.

 

A noter que ce sera la seule participation de G.MAURER et C.BEEZ à la course mancelle, E.STRAEHL reviendra en 1977/1978 sur des SAUBER C5.

 

Dés le début de course, la GULF-MIRAGE GR8 de J.ICKX et D.BELL prend le commandement pour ne plus le quitter.

La LIGIER JS2, la seconde GULF-MIRAGE, la PORSCHE 908/3L se partagent les premières places.

De la 5ème à la 13ème place, on ne compte que des GT, qui ont su profiter du règlement particulier de cette année.

 

PORSCHE Carrera n° 84 LM75.jpg

La PORSCHE n°84 de l'équipage Suisse, après avoir eu quelques soucis de transmission, se hisse à la 1ère place du groupe GT le dimanche matin.

Elle sera classée à la 10ème place du classement général, remportera la catégorie GT ainsi que la seconde place du classement combiné.

La constance de cet équipage a payé.

 

DSC03628.jpg

 

DSC03629.jpg

 

- PORSCHE Carrera RS - 24 Heures du Mans 1975 - Flat 6 / 3 L - Gerhard MAURER - Pilotes: Gerhard MAURER/ Christian BEEZ / Eugen STRAEHL - Class: 10ème (1er GT ) - Miniature: Kit J.P.S

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

alfa romeo ancien.jpg

En 1933, sept ALFA ROMEO sont engagées dans la course mancelle.

Il s'agit de voitures à moteur 8 cylindres en ligne de 2.3L ou 6 cylindres de 1.8L. Notons que Mme Odette SIKO engage et conduit une 6C .

 

Diverses "vedettes" se partagent les volants des ALFA: Raymond SOMMER, Tazzio NUVOLARI, Louis CHIRON, Guy MOLL......

 

La course démarre à 16 h, et après un premier tour à 146,38 km/h de moyenne, R.SOMMER au volant de l'ALFA n° 11 distance aussitôt tous ses concurrents, poursuivi par L.CHIRON (ALFA ROMEO n° 15).

 

La course prend une allure de grand prix, et beaucoup de journalistes pensent qu'il n'y aura plus aucune ALFA à l'arrivée vu le train d'enfer mené.

Les premiers abandons auront lieu au bout de deux heures, mais les ALFA tiennent bon.

A la nuit tombée, la course continue sur un rythme élevé, grâce à une ligne fluorescente qui a été peinte au milieu de la route et des cataphotes qui balisent les virages sur tout le circuit.

 

alfa romeo 1933 le_mans.jpg

Copyright à qui de droit

 

Vers 04 heures du matin, T.NUVOLARI qui partage le volant de la n° 11 avec R.SOMMER s'arrête au stand 16 minutes. Une aile avant est rattachée avec du fil de fer et une fuite au radiateur est colmatée avec du savon noir.

Il reprend la piste et cravache pour remonter en 1ère position. Il bat le record du tour.

Les autres marques abandonnent les unes après les autres (DUESENBERG, AMILCAR, RILEY, BENTLEY, BUGATTI, LORRAINE....)

 

Au petit jour, une ALFA est victime d'un accident.

 

Mme O.SIKO a fait une embardée et après avoir fauché 3 sapins la voiture se retourne et s'embrase. Mme SIKO a été éjectée et a atterri sur un gendarme qui dormait. Il a amortit la chute de la conductrice.

98b8b6ab977fe4e9c5d61e2880bef684.jpg

Copyright à qui de droit

 

Les arbres fauchés barrent la route lorsqu' arrive à toute vitesse R.SOMMER. Il passe au maximum à gauche pour éviter les arbres, roule sur les cimes, mais dans un fracas de branchettes arrachées, l'ALFA ROMEO n° 11 poursuit sa route.

Luigi CHINETTI (ALFA ROMEO n° 8) se bat pour la première place avec T.NUVOLARI.

Jusqu'au dernier moment la victoire oscille entre les deux voitures qui se doublent et se redoublent.

Finalement, Tazzio NUVOLARI passe la ligne d'arrivée en vainqueur avec 10 secondes d'avance à la moyenne de 131 km/h.

 

DSC03619.jpg

DSC03620.jpg

- ALFA ROMEO 8C - 24 Heures du Mans 1933 - 8 cyl / 2.3 L + compresseur - Raymond SOMMER - Pilotes:Raymond SOMMER / Tazio NUVOLARI - Class: 1er (1er Coupe Biennale - 1er classe 2001 à 3000cm3) - Miniature SPARK

 

depuis le temps qu'elle était attendue cette Alfa ! Spark à l'air d'avoir fait du beau boulot. Les cours de l'Ixo vont s'effondrer sur la baie :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

depuis le temps qu'elle était attendue cette Alfa ! Spark à l'air d'avoir fait du beau boulot. Les cours de l'Ixo vont s'effondrer sur la baie :lol:

 

Vu les prix atteints par certaines ventes de ce modèle IXO, il y en a qui vont passer une mauvaise nuit lorsqu'il se rendront compte de ce qu'ils ont acheté........ :non:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



Modélisme et modèles réduits
×
×
  • Créer...