Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Rouler au point mort est ce dangereux ?


Invité §san474WT

Messages recommandés

Invité §san474WT

ca fait longtemp que je me pose cette question. par exemple, le fait de passer un virage au point mort entraine t'il plus rapidement un sous virage ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 50
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §sub728ma

roulé au point c'est plus dangereux

 

1/ au freinage le moteur aide aussi à freiner...

 

2/ Dans certains cas ça aide pour l'adhérence, les roues sont retenues par le moteur

 

3/ dans un virage si ton cul part tu peux remettre les gaz

 

Pour éviter le sous virage faut pas rentrer trop vite et pour diminuer un sous virage il faut un peu lever le pied et surtout pas freiner attention au tout froit dans ce cas

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dra177bU

1/ au freinage le moteur aide aussi à freiner...

Il y a 20 ans peut-être, mais sur les véhicule modernes, en freinage d'urgence je ne pense pas que ça change grand chose :)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §san474WT

en réalité je me posai cette question pour les véhicules electrique étant donné que leur frein moteur est vraiment minim je me demandais si ne n'était pas génant mais au vu de vos réponse ca ne l'est pas vraiment. merci :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §tut463fu

Il y a 20 ans peut-être, mais sur les véhicule modernes, en freinage d'urgence je ne pense pas que ça change grand chose :)

Le couple du moteur est un frein naturel lorsqu'on rétrograde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurais une question 1peu différente pour ma part : Sur les routes que je fréquente régulièrement, il y a des portions (de 1 à 5 km) qui descendent pas mal ; est-il dangereux ou néfaste pour le moteur et/ou la boite de débrayer à 130 km/h en 5eme afin de faire chuter le régime au ranlenti ?? et ainsi rouler au régime de ralenti en ne perdant que peu de vitesse, puis il suffit de lever le pieds de l'embrayage et hop! le moteur reprend son régime normal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §tut463fu

A froid c'est à proscrire si ton huile n'est pas fluide.

 

En débrayant tu fais chuter la pression d'huile, en embrayant les pièces de ton moteur vont se remettre à tourner à quelques miliers de T/mn, et ton huile peut mettre un peu de temps à relubrifier tout correctement.

 

J'éviterai.

 

A chaud, moins de problème, sauf si ton huile est trop fluide. En théorie il existe un risque de rupture du film de lubrification.

 

Est-ce vraiment néfaste ? J'en sais rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §205344Lt

J'aurais une question 1peu différente pour ma part : Sur les routes que je fréquente régulièrement, il y a des portions (de 1 à 5 km) qui descendent pas mal ; est-il dangereux ou néfaste pour le moteur et/ou la boite de débrayer à 130 km/h en 5eme afin de faire chuter le régime au ranlenti ?? et ainsi rouler au régime de ralenti en ne perdant que peu de vitesse, puis il suffit de lever le pieds de l'embrayage et hop! le moteur reprend son régime normal.

 

Avec une voiture catalysée, l'injection se coupe au levé de pied. Ainsi, on consomme moins qu'en débrayant puisque pour maintenir le ralenti il faut de l'essence. (voir l'ordinateur de bord des voitures récentes)=> 0 l/100 en forte descente, 1.3 L/h au ralenti.

Toutefois le frein moteur est plus fort.

Théoriquement, avec une voiture équipée de l'ABS, on freine plus fort en étant débrayé qu'embrayé. (il n'y a pas l'inertie moteur à freiner).

Sur une traction sans ABS, l'inertie moteur contribue à retarder le blocage soudain des roues à l'attaque du freinage ce qui permet un meilleur transfert de masse.

 

Bon, globalement, c'est pas une bonne idée de débrayé ou se mettre au point mort.

 

Dans le cas de perte de contrôle sur la neige, pour récupérer un effet directionnel sur les roues motrices, il est conseillé de débrayer. C'est le seul cas que je connaisse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec une voiture catalysée, l'injection se coupe au levé de pied. Ainsi, on consomme moins qu'en débrayant puisque pour maintenir le ralenti il faut de l'essence. (voir l'ordinateur de bord des voitures récentes)=> 0 l/100 en forte descente, 1.3 L/h au ralenti.

Toutefois le frein moteur est plus fort.

Théoriquement, avec une voiture équipée de l'ABS, on freine plus fort en étant débrayé qu'embrayé. (il n'y a pas l'inertie moteur à freiner).

Sur une traction sans ABS, l'inertie moteur contribue à retarder le blocage soudain des roues à l'attaque du freinage ce qui permet un meilleur transfert de masse.

 

Bon, globalement, c'est pas une bonne idée de débrayé ou se mettre au point mort.

 

Dans le cas de perte de contrôle sur la neige, pour récupérer un effet directionnel sur les roues motrices, il est conseillé de débrayer. C'est le seul cas que je connaisse.

 

:bien:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §spy305ih

A froid c'est à proscrire si ton huile n'est pas fluide.

 

En débrayant tu fais chuter la pression d'huile

 

faux . à froid, ton huile est "visqueuse" donc la pression est élevée, suffit de regarder ton mano de pression d huile (quand il y en a un dans la voiture) pour voir que après le démarrage, l'aiguille est au mx et descends plus le moteur chauffe au régime de ralenti

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §pon560uB

ca fait longtemp que je me pose cette question. par exemple, le fait de passer un virage au point mort entraine t'il plus rapidement un sous virage ?

Je te conseils de faire l'essaie dans un bon gros virage que tu prends avec plein d'elan... Tu vas voir c'est magique!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §spy305ih

Dans le cas de perte de contrôle sur la neige, pour récupérer un effet directionnel sur les roues motrices, il est conseillé de débrayer. C'est le seul cas que je connaisse.

lors de mon stage de "sécurité routière", sur sol extremement glissant, lors d un evitement, il fallait débrayer pour reprendre le controle de la voiture (démonstration à l'appuye) .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avec une voiture catalysée, l'injection se coupe au levé de pied. Ainsi, on consomme moins qu'en débrayant puisque pour maintenir le ralenti il faut de l'essence. (voir l'ordinateur de bord des voitures récentes)=> 0 l/100 en forte descente, 1.3 L/h au ralenti.

Toutefois le frein moteur est plus fort.

Théoriquement, avec une voiture équipée de l'ABS, on freine plus fort en étant débrayé qu'embrayé. (il n'y a pas l'inertie moteur à freiner).

Sur une traction sans ABS, l'inertie moteur contribue à retarder le blocage soudain des roues à l'attaque du freinage ce qui permet un meilleur transfert de masse.

 

Bon, globalement, c'est pas une bonne idée de débrayé ou se mettre au point mort.

 

Dans le cas de perte de contrôle sur la neige, pour récupérer un effet directionnel sur les roues motrices, il est conseillé de débrayer. C'est le seul cas que je connaisse.[/quotemsg]

 

Mais mois G pas de catalyseur et le carbu double corps gave TRES généreusement le 1.4 TU de ma ZX... En ces temps caniculaires, c fou comme elle avance pas ma valeureuse titine... Du coup pieds à la planche à chanque relance donc autonomie ridicule...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §tec558jV

en fait, il ne faut pas rester débrayer, ça use bien sur la butée d'embrayage, et la différence entre point mort et lacher l'accelerateur, c'est qu'on perd plus rapidement de la vitesse dans un faux plat donc on réaccelere souvent, donc on est loin du 0l/100.

donc le point mort, c'est bien, mais seulement dans des endroits bien dégagés

quand à l'abs, ca freinera toujours plus fort embrayé que débrayé, c'est logique, et si tu doute, essaye sur ta voiture...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Sta841gj

Sur toutes les voitures (récentes et anciennes) il y a le frein moteur. Freiner en roue libre c'est ralonger les distances de freinage. Inutile et dangereux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ant682Id

J'aurais une question 1peu différente pour ma part : Sur les routes que je fréquente régulièrement, il y a des portions (de 1 à 5 km) qui descendent pas mal ; est-il dangereux ou néfaste pour le moteur et/ou la boite de débrayer à 130 km/h en 5eme afin de faire chuter le régime au ranlenti ?? et ainsi rouler au régime de ralenti en ne perdant que peu de vitesse, puis il suffit de lever le pieds de l'embrayage et hop! le moteur reprend son régime normal.

[/quotemsg]

pour le moteur ca craint rien (quand c'est chaud bien sur)

par contre pour la boite c'est dangereux

c'est un pb de pignon libre

c'est un peu costaud a t'expliquer mais en resume evite de rouler au point mort(sauf si c'est sur 100m ca passe encore)

quand je depannais des bus sur grande distance on etais oblige de sortir un arbre de transmission a l'arriere justement pour eviter de faire tourner la boite sans lubrification

 

 

anthony

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §tin684wd

Tu consommes plus en etant au point mort que avec une vitesse et sans accéléré!

 

On a testé avec un pote sur sa clio avec l ordi de bord. En descente au point mort on etait a 0.3 L/100 et en 5eme à 0.0 L/100!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §pon560uB

Tu consommes plus en etant au point mort que avec une vitesse et sans accéléré!

 

On a testé avec un pote sur sa clio avec l ordi de bord. En descente au point mort on etait a 0.3 L/100 et en 5eme à 0.0 L/100!

tu t'ennuies toi et ton pote???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le mieux pour verifier et ca fonctionne sur toutes les caisses

 

a 50 en 3

en ligne droite

donner des petits coups de volants de droite a gauche pour faire balancer un peu la voiture

 

faire la même chose en appuyant sur l'embrayage

 

rien de bien dangeureux et on sent bien la difference

 

PS pas des coups de volant a la starky :eek:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ant682Id

On a testé avec un pote sur sa clio avec l ordi de bord. En descente au point mort on etait a 0.3 L/100 et en 5eme à 0.0 L/100!

[/quotemsg]

Avec une voiture catalysée, l'injection se coupe au levé de pied. Ainsi, on consomme moins qu'en débrayant puisque pour maintenir le ralenti il faut de l'essence. (voir l'ordinateur de bord des voitures récentes)=> 0 l/100 en forte descente, 1.3 L/h au ralenti.

[/quotemsg]

 

je voudrais bien qu'on m'explique comment un moteur peut tourne sans carburant???

je croyais que des qu'on roulait ,on consommait un minimum de carburant

 

 

anthony

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §nul801Sk

je voudrais bien qu'on m'explique comment un moteur peut tourne sans carburant???

je croyais que des qu'on roulait ,on consommait un minimum de carburant

 

 

anthony

en décélération, l'injection est coupée, le moteur est simplement entrainé par les roues qui tournent...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §nul801Sk

Dans le cas de perte de contrôle sur la neige, pour récupérer un effet directionnel sur les roues motrices, il est conseillé de débrayer. C'est le seul cas que je connaisse.

:uniquement avec une traction, alors, parce qu'avec un 4x4, c'est totalement à proscrire :jap:

 

Les props il faut pas les sortir dans la neige :W

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ant682Id

en décélération, l'injection est coupée, le moteur est simplement entrainé par les roues qui tournent...

[/quotemsg]

donc si le gars appuie vite fait sur la pedale d'embrayage ,le moteur est arrete (vu que les roue n'entraine pas le moteur donc plus de direction assiste??????

c'est bien ca ou je me trompe?????

 

anthony

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §idl853yH

Ben en descente, il faut quand même laisser embrayé... Il y a au moins l'inertie du moteur pour contrer la prise de vitesse due au poids seul du véhicule...

 

Surtout avec les voitures actuelles, où plus d'une tonne est la règle :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §nul801Sk

donc si le gars appuie vite fait sur la pedale d'embrayage ,le moteur est arrete (vu que les roue n'entraine pas le moteur donc plus de direction assiste??????

c'est bien ca ou je me trompe?????

 

anthony

Le calculateur est suffisament rapide pour remettre le schmilblick en route, n'oublies pas que le moteur a aussi de l'inertie et qu'il ne s'arrête pas en une fraction de seconde, surtout que si tu roule à disons 50km/h, il doit être à un régime plus élevé que le ralenti...

 

Donc, non, tu ne perds pas tes assistances. De plus perdre l'assistance de direction ne pourrait arriver que dans le cas d'une assistance hydraulique, ce qui a tendance à disparaître...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...