Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

6,6 gr d'alcool dans le sang


Messages recommandés

J'ai eu a soigner un monsieur qui s'était planté tout seul dans le décor , sans faire aucune victime heureusement , et qui présentait ce taux d'alcoolémie assez impressionant

 

J'ai fait une petite recherche sur les anciens labos , et apparement il détient le nouveau record , en tous cas ces derniéres années et pour l'hôpital .

 

 

Son état traduisait d'ailleurs une certaine habitude de l'alcool manifestement , car en principe , à ce taux , la plupart des gens " normaux " sont en coma profond . Mais chez les chroniques , la résistance à l'alcool d'un point de vue neurologique s'accroit , et il n'est pas rare de voir des 3 à 4 grs debout en train de crier dans la salle d'attente .. mais 6,6 je n'avais encore jamais vu ..

 

Hors , ici , l'individu était bourré , certe , l'élocution pâteuse , l'haleine chargée à ne pas fumer devant , titubant .. oui , mais pas commateux ..

 

 

 

Et on a pas vu les p'tits homme bleus sur ce coup là ...

 

 

Faut dire que de tout façon , plus de permis pour plus de permis , allez donc lui enlever encore plus .. :roll:

 

Ca reste un gros problème ces gros éthyliques chroniques encore en état d'évoluer sur la voie publique .. ( aprés , il y a la cirrhose , ils deviennet inofensifs :W ) mais en attendant ?

 

- leur enlever le permis ? strictement inutile , ils s'en foutent

- les interdire d'assurance ? idem , ils s'en foutent

- les mettre en tôle ? oui , mais combien de temps ? et dés la sortie , le probléme re - surgit

 

 

Franchement je ne vois pas vraiment de solutions

 

implant d'Antabuze imposés par un juge ? Peut être ? mais on aura tout de suite Amnesty international et la Ligue des droits de l'homme sur le dos ...

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

6.6g :eek: normalement on est dans le comas a 4 et a 5 on est mort !

 

 

Oui , ben là , non seulement il était pas mort , mais il gueulait et jurait comme un possédé , refusait de se laisser sutturer et frappait les infirmiéres

 

On a du l'endormir pour le soigner ... un comble pour un patient sensé être en "coma" éthylique ..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §bab835cs

Il faut ingurgiter combien d'alcool pur pour en arriver la ??? :eek:

 

Purée quand je pense que je me saoule au jus d'oranges quand je prend la route et qu'un abruti pareil risque de me faire passer de vie à trépas alors que j'ai rien demandé ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lud524fg

Moi j'ai une solution..

 

Augmenter de 300% les effectifs de police et les contrôles sur les voix publique.

Mettre en place le système de prime pour les gendarmes et les policiers ramenant plus de contravention.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Pef366by

Moi j'ai une solution..

 

Augmenter de 300% les effectifs de police et les contrôles sur les voix publique.

Mettre en place le système de prime pour les gendarmes et les policiers ramenant plus de contravention.

 

:roll:

 

Ils ne vont pas faire d'alcootest, si tu mets une prime.

 

L'alcootest, c'est pas assez rentable...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §kor456Ii

Moi j'ai une solution..

 

Augmenter de 300% les effectifs de police et les contrôles sur les voix publique.

Mettre en place le système de prime pour les gendarmes et les policiers ramenant plus de contravention.

:L ca c'est pas vraiment une bonne idée. Déjà qu'il y a pas mal d'abus actuellement alors je te dis pas si en plus ils ont des primes a l'amende :L

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ROO621zw

:L ca c'est pas vraiment une bonne idée. Déjà qu'il y a pas mal d'abus actuellement alors je te dis pas si en plus ils ont des primes a l'amende :L

Surtout qu'en installant des radars sur des endroits rentables, ils raméneraient 100 fois plus de PV que pour des gars en état d'ébriété.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §erw560ZD

Surtout qu'en installant des radars sur des endroits rentables, ils raméneraient 100 fois plus de PV que pour des gars en état d'ébriété.

 

Pourquoi le conditionnel? C'est pas un fait établi?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Des amendes ??

 

le gars que j'ai eu ce jour là , il est insolvable depuis des années apparement

 

les amendes il s'en fout complétement

 

 

tout ce qu'il fait avec son argent c'est

 

- boire

 

- mettre parfois un peu d'essence dans une voiture pas à son nom et rouler bourré . Ici c'était celle de sa copine tout simplement . Mais on sait depuis qu'il est interdit d'assurance depuis bien longtemps et complétement insolvable .

 

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ROO621zw

Des amendes ??

 

le gars que j'ai eu ce jour là , il est insolvable depuis des années apparement

 

les amendes il s'en fout complétement

 

 

tout ce qu'il fait avec son argent c'est

 

- boire

 

- mettre parfois un peu d'essence dans une voiture pas à son nom et rouler bourré . Ici c'était celle de sa copine tout simplement . Mais on sait depuis qu'il est interdit d'assurance depuis bien longtemps et complétement insolvable .

Qu'on le prive d'alcool alors!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas le lendemain il a dû avoir la tronche salement farcie de pâté :W

Malheureusement, les alcoolique ne décuite jamais, il boivent tout au long de la journée et sont constament alcoolisés.

D'ailleurs, ils font rarement de vieux os :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Pla637bu

Ici c'était celle de sa copine tout simplement .

Faut vraiment qu'il change de copine.. :ange: parce que pour qu'un homme en soit rendu à 6.6g pour compenser/oublier/supporter... :ange:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §doc802no

implant d'Antabuze imposés par un juge ? Peut être ? mais on aura tout de suite Amnesty international et la Ligue des droits de l'homme sur le dos ...

 

6,6g, il a fait fort le bougre... :L

 

C'est quoi l'antabuze??? :voyons:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

antabuse

 

(effet). [néologisme pour anti-abus]. Réaction physiologique désagréable induite par l'association d'alcool avec certains médicaments, notamment le disulfirame (Espéral®), mise à profit pour induire une réaction aversive vis-à-vis des boissons alcoolisées. SYN. : réaction antabuse, disulfiram-ethyl reaction.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je propose une solution rapide, bon marché, définitive:

 

Le briquet

 

A ce stade ça doit flamber tout seul un poivrot comme ça...

 

Bon sérieusement heureusement qu'il na pas fait de blessé.

 

Pour répondre les flics ils font de la vitesse et pas d'alcootest:

 

En cas d'accident, oui on dépiste.

 

Pour les grandes opérations c'est pas nous qui décidons des, où, quand, comment, combien... Ca vient d'en haut.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah , des poivrots qui se bourrent tous seul avec dégats matériel seulement j'en reçoit pas mal , et dans environ 60 % des cas il n'y pas de mesure de l'alcoolèmie .

 

Des poivrots qui causent un accident avec d'autres impliqués , j'en reçoit tout autant , et dans 95 % des cas , il y a demande des forces de l'ordre pour une mesure d'alcoolémie , mesure qui a lieu effectivement sur un peu plus de la moitié , l'autre étant " hors état de subir l'examen "

 

 

Mais je le confirme haut et fort , en tout cas dans la région ou je pratique , un bon 2/3 si pas 3/4 des accidentés de la route que je reçois présentent un taux d'alcool largement positif , qu'ils soient piéton , 2 roues ou conducteur de voiture ..

 

 

Même si ça ne correspond pas aux statistiques officielles .

Fatalement , puisqu'elle sont biaisées à la base ...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Record du monde le gars ! :beuh:

 

 

Le problème, c'est pas de l'interdire de conduire, mais de l'interdire à tout ! Ce genre de mec, il ne peut même plus travailler correctement, n'a pas de famille, etc...

Obligation par le tribunal de suivre un traitement pour pouvoir se réintégrer dans la Société... :L

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais je le confirme haut et fort , en tout cas dans la région ou je pratique , un bon 2/3 si pas 3/4 des accidentés de la route que je reçois présentent un taux d'alcool largement positif , qu'ils soient piéton , 2 roues ou conducteur de voiture ..

 

Tu travailles dans un centre de désintoxications :D ?

Non plus sérieusement ces chiffres sont vraiment suprenants :beuh:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Non , simplement dans un service d'urgences

 

Et j'avoue que dans la région , on utilise des éthylométre d'un modéle spécial , au lieu d'être gradué de 0,01 à 4 gr/ litre , ils sont étalonés de 2 à 8 gr / litres

 

Fatalement , une moto et un diesel poid lourd , on leur met pas le même compte tour ... non plus .. :D

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Sol471Ze

Des amendes ??

 

le gars que j'ai eu ce jour là , il est insolvable depuis des années apparement

 

les amendes il s'en fout complétement

 

 

tout ce qu'il fait avec son argent c'est

 

- boire

 

- mettre parfois un peu d'essence dans une voiture pas à son nom et rouler bourré . Ici c'était celle de sa copine tout simplement . Mais on sait depuis qu'il est interdit d'assurance depuis bien longtemps et complétement insolvable .

 

 

Bonsoir,

 

C'est étonnant ces jugements de valeurs sur un individu MALADE !

 

Comment peut-il en être autrement ? Puisque justement le commun des mortels à ce niveau d'alcool serait mort ?

 

Donc il y a des raisons derrière ça et il faut les connaitre pour apprécier si tel individu doit être enfermé ou simplement mais durablement soigné ...

 

A t'on idée de son degré de souffrance ? si l'on peut supposer dans ce service des urgences que la souffrance a encore une signification ...

 

J'ai rencontré il y a peu de temps d'anciens alcooliques qui ont expliqué leur parcours à des étudiants, de véritables chemins de croix dont ils émergent à peine.

 

L'un d'eux né en Bretagne dans une ferme travaillait avec ses parents et allait porter des oeufs et du lait chez les gens. A chaque passage, il avait treize ans, on lui offrait un verre de vin qu'il ne refusait pas car il n'en savait pas les dangers : à table on buvait du vin, au début de l'eau rougie puis du vin sans eau, à 12/13 ans.

Il s'était rendu compte de son état lors de son incorporation : exempté pour alcoolisme ...

 

Personne nulle part n'avait voulu de lui et il avait vécu en marge, buvant jusqu'à 15 litres de vin par jour (oui 15 !) jusqu'à ce qu'il soit hospitalisé et pris en charge par une asso d'anciens buveurs après avoir commis une faute très grave.

 

Un autre, 40/45 ans, s'était mis à boire comme ça, petit à petit, sans bien s'en rendre compte. Il s'était marié mais buvait tant qu'il ne pouvait plus faire que ça. Sa maladie l'entrainait dès le matin à six heures dans la cave où il vomissait son café pour boire de grands verres de rouge. Quand il avait sa dose, il quittait la cave et c'est en sortant qu'il se demandait " est-ce-que j'ai bu ?" : incapable de se souvenir alors il ouvrait la porte et retournait à la barrique ...

 

Un jour sa femme est parti avec les enfants. Ce jour là il a téléphoné aux alcooliques anonymes ...

 

Alors ça fait un peu Beaudelaire tout ça mais pourquoi condamner quelqu'un qui est malade ?!

 

Qu'est-ce-qu'on peut faire pour lui sinon l'aider et ne pas l'enfoncer ?

 

 

:jap:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...
Aller en haut de page