Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Si vous souhaitez de l'aide... (Expert auto)


Messages recommandés

Bonjour, j'ai acheté le 17/01/2012 une Peugeot 207 du 13/04/2011 dans un concessionnaire Peugeot. J'ai, par inadvertance, rayé mon aile arrière droite contre un poteau. j'ai été chez deux carrossiers et tous deux m'ont assurés que mon véhicule a déjà été accidenté précédemment. Bien entendu, lors de l'achat, le commercial Peugeot m'a assuré que mon véhicule n'a jamais été accidenté.

 

Ne s'agit-il pas là d'un vice caché ? Comment savoir si ma 207 a déjà été accidentée ?

 

Merci d'avance pour votre aide

 

 

 

Expertise obligatoire pour ton cas. Après y'a accident et accident. Si la structure a été touchée lors d'un sinistre antérieur, tu pourras demander la résolution de la vente.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 5,6K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Bonjour à vous,

 

Je cherche un avis technique à propos d'un defaut apparu sur une Panda II à la suite d'un enfoncement de face d'une protection trottoir consecutivement à une glissade incontrôlée sur le verglas.

 

Après declaration à l'assurance, visite d'expert chez le carrossier, la voiture 35000KM a été réparée d'un parechoc, de la calandre,d'une barre transversale de protection, du radiateur de clim(?) et de la peinture.

 

Actuellement reste en suspens un defaut de direction assistée qui vibre et qui est devenu plus souple suite au choc.

Le garagiste de la concession incrimine le moteur electrique. Estimation 800 euros HT m'a-t-il dit.

 

Certes les 2 roues avant ont heurté de face la bordure du caniveau mais je suis étonné qu'un choc puisse endommager indirectement un moteur qui est constitué de bobinage (soit les enroulements se coupent ,soit il y a court circuit et dans ce cas ça fume ca debite plus et les fusibles sautent).

 

L'avis de l'expert ne m'est pas parvenu, mon assureur reste evasif, et le garagiste est en stand by pour avancer dans les travaux depuis 6 jours.

 

Le "mecanicien" ne m'en a pas dit plus, perso je trouve qu'un moteur à ce prix c'est bizarrement cher, n'y a- t-il pas plutôt un defaut électronique ou ailleurs....comment cela fonctionne-t-il , n'y-aurait-il pas un ou des capteurs qui auraient été endommagés dans le choc frontal?

Les capteurs par exemple peuvent donner des mauvaises info s'ils sont endommagés, en principe çà n'aime pas les chocs direct ou indirect les composants electronique.

 

Votre avis sera le bienvenue, auriez-vous d'autres pistes, merci d'avance pour vos explications eclairées, pourquoi l'expert met du temps à se prononcer, tout cela n'est pas clair pour moi.

Les problèmes de direction sur les Panda, c'est un défaut bien connu.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dir755sE

Merci de ce message sybillin, tsw mais pourquoi dites-vous "c'est un defaut bien connu" car d'une part ma voiture n'a que peu roulé, d'autre part je ne l'ai constaté qu'après le choc. j'aimerais savoir quelle est la piece dans la direction qui a "chargé" lors de ce choc.

 

S'agit-il d'un composant mecanique , electronique, le mecanicien me dit le moteur electrique, je n'y croit pas, technologiquement inconcevable surtout que ce moteur n'a pas pris d'impact.

Qu'est ce qui aurait été endommagé precisement dans la direction durant le choc frontal?

Pour ce qui est mecanique et tolerie il semberait que tout soit maintenant réglé, mais pour ce qui est de la direction c'est un sujet qui merite un approfondissement et une prise en charge par l'assurance une fois le defaut reperé. Sur ce sujet les intervenants semblent ne pas être en mesure d'apporter de réponse claire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §nic185gp

 

 

Expertise obligatoire pour ton cas. Après y'a accident et accident. Si la structure a été touchée lors d'un sinistre antérieur, tu pourras demander la résolution de la vente.

 

 

Merci pour votre aide. Connaîtriez-vous un cabinet d'experts en région parisienne ?

Encore merci. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §RSA108fF

Bonjour,

Je me suis fais voler mon véhicule début Février (Scénic 2 Confort expression 1,9DCI; 140 000 km).

L'assurance (Direct assurance) me propose 4700 euro.

Est ce un bon remboursement ou pas?

Comment est établit la cote vénale d'un véhicule?

En regardant différent site (la centrale, le bon coin,...), les prix de véhicules similaires vont de 4000 à 6900 euros en ile de france.

L'assurance a bien une dizaine d'annonces allant de 3800 à 5500 euros mais dans toute la france, et peu en ile de france.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §meh716qA

Bonjour

Suite à un accrochage, un expert à examiné mon véhicule et le rapport d'expertise chiffre à 300€ environ, pris totalement en charge par l'assurance de la personne en cause.

Cependant je voulais savoir si c'étais possible que je récupère les 300€ et que j’effectue les réparations moi même.

Comment ca fonctionne, c'est le garage ou l'expert est passé qui à directement l'argent des réparations ou j'ai un virement, chéque, qui met destiné pour ensuite payé le carrossier.

Merci d'avance

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §meh716qA

Ok merci TSW

Donc il faut que je voie sa directement avec mon assurance?

je vais les contacter demain, je verrais si il accepte et combien il me verseront directement.

Je vous tiens au courant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §tch087uR

Bonsoir,

 

pfff !! 108 pages à lire, autant vous dire tout de suite que je n'ai pas eu le courage de les faire une par une !! J'en ai consulté une dizaine environ pour constater que finalement on a tous les mêmes soucis dans des situations différentes.

 

Voici la mienne, sur laquelle je souhaiterai avoir l'avis d'un expert avant d'entamer tout démarche complémentaire de contestation :

 

J'avais un C5 break dont la première mise en circulation date de février 2005, motorisé en 1.6l HDI 110 FAP Pack (n° série VF7RE9HZC7641880) dont le kilométrage approximatif lors de l'incident était de 143000kms, qui a totalement brûlé suite à un incident moteur lorsque je roulais sur l'autoroute en revenant de vacances. J'ai toutefois réussi à regagner une aire de repos pour essayer de combattre le début d'incendie moteur avec mon petit extincteur mais sans résultats !!!

 

Bref, après expertise et sans réception d'un autre appel de l'expert que celui pour me demander de fournir toute facture d'entretien et de travaux récents, j'ai reçu la proposition de reprise de la voiture : montant estimé des travaux de réparation 71760€TTC ange.gif.9b124a4d3c232fb7ba636d1a04c8867c.gif, valeur avant sinistre 4100€TTC cry.gif.4d9bcb7e1b4ec9ea3ac9ba1718f0d399.gif

 

Après appel au cabinet d'expertise, la valeur de réparation est considérée pour une reconstruction complète de la voiture, l'identique en neuf coûte 20000€ :??: . Pas moyen de négocier une valeur supérieure si aucun justificatif complémentaire de ma part, même si je travaille à 40kms, que j'ai la famille à 800kms et les enfants à 400kms non.gif.bf23222772f5e1ac6d27efbae26b63b5.gif.

L'expert m'indique toutefois qu'il regarde le prix de vente de particulier à particulier sur "leboncoin" et "lacentrale" pour estimer de la valeur avant sinistre.

 

Avant de lui renvoyer tous les documents de cession du véhicule à l'assurance sur lesquels il ne me demande qu'une signature et aucune date, je prend soin de bien les lire et là surprise le kilométrage indiqué est de 176400kms !!!

 

De mon côté j'ai trouvé une côte argus sur différents sites de cotation (non officiels ;) ) qui fixent le prix de vente à 5700€ (http://www.lacentrale.fr), 6000€ (http://cote.autodeclics.com), 6200€ (rachat entre particuliers) ou 3150€ (reprise par un professionnel) sur http://coteauto.autobiz.fr.

Diverses ventes de particuliers sur leboncoin affichent des prix qui vont de 4900€ à 8600€ sachant que je n'en ai trouvé aucune avec la même configuration. Sur Lacentrale, pour la même motorisation de la même année les prix sont au minimum de 5900€ avec un kilométrage au minimum de 171000kms avec des configurations différentes.

 

Selon vous, le prix estimé par l'expert est-il justifié ? Je pense demander la réédition des documents avec le kilométrage approximatif qu'elle devait avoir en fournissant une facture et un contrôle d'expert datant d'un an (février 2011) où le kilométrage n'était que de 129000kms, qu'en pensez-vous ?

 

Avec ces éléments, serait-il judicieux et opportun de faire appel à une contre expertise ? si oui, dois-je faire appel au service juridique de l'assurance ?

 

Merci d'avance pour vos éclaircissements.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lil826Dh

bonjour a tous, j'aimerai que quelqu'un m'éclair sur le sujet des garanties:

je viens de m'acheter une opel corsa d'occasion il y a moins d'un mois et

un bruit suspect au niveau du freinage m'a pousser a aller faire un devis chez

norauto verdict tous le systeme de freinage est a changer elle est garantie 3

mois pieces et main d'oeuvre et sur le controle technique que m'a donné le vendeur

rien de cela n'est mentionné..... C'est ma premiere voiture et je n'y connais rien:

la garantie marche t-elle dans ce cas ? quels recours puis-je avoir ?????

Si quelqu'un peu me renseigner ????????? MERCI D'AVANCE whistle.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si elle a été achetée dans un garage garantie minimum de 3 mois donc a partir du moment ou quelque chose es cassé sur l'auto pendant la garantie tu n'as rien a débourser !

 

 

et cette fameuse garantie minimum de 3 mois tu peux nous donner une source légale ? Non parce que propageait de fausses informations d'autant plus pour un membre confirmé c'est nul.

 

Les seules garanties légales sont la garantie des vice caché et la garantie de conformité

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §tch087uR

LA GARANTIE COMMERCIALE

C’est elle qui figure dans les conditions de vente du bon de commande. Elle couvre automatiquement pendant une période limitée (six mois, un an) certains défauts et pièces défectueuses. Elle peut être gratuite ou payante.

La garantie est parfois assurée par quelqu’un d’autre que le garagiste qui a vendu la voiture : ces prestataires de garantie, constructeurs automobiles, sociétés spécialisées, sociétés commercialisant des lubrifiants, offrent une grande diversité de contrats de garantie. Attention, l’application de la garantie des voitures est souvent subordonnée au respect de l’entretien de la voiture, généralement dans le réseau du constructeur ou du garagiste.

Mais d’autres conditions peuvent être abusives.

Soyez vigilant à la lecture des couvertures de garantie et exclusions qui sont inscrites dans le contrat et leurs conditions d’application, ainsi qu’aux clauses abusives. Si vous réunissez toutes les conditions pour bénéficier de cette garantie contractuelle et que le professionnel refuse cependant de l’appliquer, à lui d’apporter la preuve d’un mauvais entretien ou d’une faute de conduite de votre part. S’il ne peut rien vous reprocher, il méconnaît la loi et ne respecte pas ses obligations contractuelles. En effet, l’article 1134 du Code civil précise que : « Les conventions légalement formées (les clauses du bon de commande sont des conventions) tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites. »

À défaut de conciliation amiable, vous serez donc en droit de réclamer l’application de cette garantie au juge, en intentant une action judiciaire.

La garantie “pièces et main-d’oeuvre” ne se limite pas au remplacement de la pièce défectueuse, mais elle entraîne pour le vendeur l’obligation de réparer la totalité des conséquences dues à la défectuosité du véhicule (Cass. civ. 1re, 13 octobre 1993 - Contrats Conc. Consom., 1994, n° 13).

Si la réparation, lors de la garantie commerciale, immobilise votre véhicule pour une durée supérieure à sept jours, votre garantie commerciale s’allongera d’autant à son échéance pour tout jour supplémentaire comptabilisé (art. L. 211-2 C. consom.).

En tout état de cause, la garantie légale s’applique si vous vous trouvez dans la situation où le vice provient d’une pièce défectueuse ou exclue de la garantie commerciale, ou encore que le délai prévu à cette garantie est

dépassé, vous pouvez toujours faire jouer la garantie légale. Il vous appartient alors d’apporter la preuve du vice (cf. supra). L’article R. 211-4 du Code de la consommation stipule que : « Dans les contrats conclus entre des professionnels, d’une part, et, d’autre part, des non-professionnels ou des consommateurs, le professionnel ne peut garantir contractuellement la chose à livrer ou le service à rendre sans mentionner clairement que s’applique, en tout état de cause, la garantie légale qui oblige le vendeur professionnel à garantir l’acheteur contre toutes les conséquences des défauts ou vices cachés de la chose vendue ou du service rendu. » Le non-respect de ce texte est passible d’une amende de 1 500 €

Autre conséquence de l’application de la garantie légale en tout état de cause : l’acheteur peut exiger la résolution de la vente et la restitution du prix qu’il a payé, ainsi que des dommages et intérêts ; il n’est pas obligé d’accepter la remise en état du véhicule garantie et le vendeur ne peut donc imposer à son acheteur la réparation du véhicule en vertu d’une clause contractuelle (Versailles, 3 novembre 1994, INC Hebdo n° 888, 27 janvier 1995, p. 3).

 

L'original complet de la fiche date de 2003 et se trouve à l'adresse http://www.conso.net/bases/5_vos_droits/1_conseils/conseil_410_fj84-les_voitures_occasion.pdf

 

Déjà une bonne base car je ne pense pas que ça ait tant changé que ça !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §pti071yj

Bonjour,

le 13 janvier, sans doute suite à un défaut électrique, notre voiture a pris feu en roulant.

Nous avons fait le constat et envoyé à notre assurance. Le 26 janvier, nous recevons un courrier de l'expert nous disant : "vous nous avez déclaré ne plus posséder les clefs et leur double, nous ne pouvons donner suite". Nous lui répondons en lettre recomandé avec ar que les clé se trouvent sur le contact du véhicule au garage ou il a était remorqué. J'ai était récupérer les clé au garage, et je les dépose chez l'expert en me faisant remettre un récipissé. J'apprends par le garagiste que l'expert a fait une expertise le 18 janvier et qu'il avait bien vu les clés puisqu'il a demandé au garagiste de mettre le contact pour vérifier les kilometres.

Le 14 fevrier nous recevons une lettre simple de l'expert nous disant : le 18 janvier nous avons expertisé votre véhicule, vous avez déclaré à l'assureur qu'il avait était endommagé par incendie. La nature des dommages nous amène à penser qu'il est nécessaire d'examiner ensemble votre véhicule le 29 février chez "l'épaviste".

Il a donc fait remorquer le véhicule dans une "casse".

Avant ce remorquage, j'ai était faire des photos extérieures et intérioeures de la voiture.

Le 29 février, je me présente au rendez vous, l'expert était là, mais les employés de la casse n'avait pas reçu d'ordre de leur patron et on donc refusé de regarder la voiture.

Ce jour là je fais remarquer à l'expert qu'il manque des caches et des filtres sur le moteur, je lui montre donc mes photos. Il me répond qu'il a fait démonter ces caches pour gagner du temps pour l'expertise ( tout l'avant de la voiture est carbonisée). Il me dit verbalement qu'il reviendra le lundi seul pour faire l'expertise.

j'informe par pail mon assurance sur mon mécontentement d'un déplacement pour rien, d'un dossier qui traine et des caches qui ont disparu. Bien entendu aucune réponse.

Le 08 mars je reçois par recommandé la meme lettre exactement que la précédente mais avec un rendez vous le 22 mars. Nous répondons en recommandé avec ar que cette procédure nous parait trop longue car c'est notre véhicule familiale, nous avons 3 enfants , nous vivons en milieu rural et nous ne sommes plus en moyen de nous déplacer depuis le 13 janvier, nos enfants ne peuvent plus faire leurs sports. Nous lui demandons aussi de s'expliquer sur le démontage des caches et filtres.

Que pouvons nous faire pour accèler les choses? Le moteur commence à rouiller, l'eau s'infiltre dans l'habitacle car il y a une fenetre ouverte (vitres électriques) et toujours pas d'expertise.

Merci d'avance

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Demande une expertise contradictoire sans délai à ton expert. Rendez vous autour de la voiture en ayant préalablement prévenu le dépositaire. Il faut écouter ce que l'expert a à vous dire et répondre aux éventuelles incohérences qu'il a pu relever.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §mit065oZ

Bonjour,

 

je vous explique ma situation.

 

Il y a 3 ou 4 ans une personne m'est rentrée dedans par l'arriere. Conséquence: pare choc abimé, baissé d'environ un cm en dessous de la porte du coffre le sol du coffre est un peu plié aussi et d'autres petites choses. Il y a eu constat,le paiement par mon assurance de la somme des réparations a eté effectuer à moi directement car je n'avais pas choisi un garage agréé (je devais payer le garagiste apres les réparations). Le temps est passé et je n'ai jamais fait réparer ma voiture mais j'ai gardé l'argent .

 

Il y a deux jours une voiture sur un parking est rentrée dans mon pare choc arriere, j'ai vu ca car il y avait des traces de doigts sur des rayures.

 

J'aimerai faire une décla à mon assurance et du coup faire passer les réparations de l'accident datant de 3 ou 4 ans dans le sinistre récent. J'ai une franchise assez basse. Il y aura t'il une expertise? Si oui est ce possible de déterminer que les dommages datent de quelques années. Et savez vous si l'expert fait le détails des dommages si l'assurance peut aller dans mon dossier et remarquer que le dommage que j'avais eu il y a qqs années n'avait pas était réalisé malgré l'argent versé??

 

Beaucoup de questions. Désolé.

 

Cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

je vous explique ma situation.

 

Il y a 3 ou 4 ans une personne m'est rentrée dedans par l'arriere. Conséquence: pare choc abimé, baissé d'environ un cm en dessous de la porte du coffre le sol du coffre est un peu plié aussi et d'autres petites choses. Il y a eu constat,le paiement par mon assurance de la somme des réparations a eté effectuer à moi directement car je n'avais pas choisi un garage agréé (je devais payer le garagiste apres les réparations). Le temps est passé et je n'ai jamais fait réparer ma voiture mais j'ai gardé l'argent .

 

Il y a deux jours une voiture sur un parking est rentrée dans mon pare choc arriere, j'ai vu ca car il y avait des traces de doigts sur des rayures.

 

J'aimerai faire une décla à mon assurance et du coup faire passer les réparations de l'accident datant de 3 ou 4 ans dans le sinistre récent. J'ai une franchise assez basse. Il y aura t'il une expertise? Si oui est ce possible de déterminer que les dommages datent de quelques années. Et savez vous si l'expert fait le détails des dommages si l'assurance peut aller dans mon dossier et remarquer que le dommage que j'avais eu il y a qqs années n'avait pas était réalisé malgré l'argent versé??

 

Beaucoup de questions. Désolé.

 

Cordialement

 

 

Oui

 

Généralement, ça se voit... Une voiture vieillit au fil des années, et les marques d'un accident ancien vieillissent en même temps.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Oui

 

Généralement, ça se voit... Une voiture vieillit au fil des années, et les marques d'un accident ancien vieillissent en même temps.

 

 

 

de plus, si cest le même cabinet qui a traité ton 1er accident il y a trois quatre ans, il le verra forcément... en tappant ta plaque il aura acces a tous les dossiers qu'il a deja traité sur ton vehicule, et n'aura qu'a regarder ses photos d'il y a 3/4ans pour voir que tu n'as pas réalisé les travaux.

 

si tu n'as pas changé de departement ou d'assurance depuis ton 1er accident, il y a 90% de chances que ce soit le même cabinet d'expertise.

 

 

et , au fait: en gros tu veux savoir si tu peux frauder sans risque? c'est a dire te faire payer deux fois le même sinistre?

 

 

perso je ne comprends pas les gens qui touchent l'argent et ne font pas réparer...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §bmw654xh

Bonjour, nous sommes tombés en panne sur le chemin des vacances le 15 février

Dépannage, devis de 874€ pour l'embrayage qui avais explosé, il m'avait parlé de maltraitance...ce qui n'était pas le cas..une semaine après, au moment de récupérer la voiture, je me rend compte que celle ci à les mêmes symptômes qu'avant la panne,

je lui laisse la voiture une seconde fois en faisant refonctionner mon assistance pour rentrer chez moi..

1 semaine après, il me dit avoir vidanger la boite, limaille, HS !

De mon côté, j'ai fais quelques investigations, qui m'amène à pensé que le volant moteur bi-masse qui à plus de 250 000 kms est sans doute la cause de tout cela, T5 2.5L 174CV 2004

Je me retrouve 1 mois aprés avec plus de 3000€ de pièces suplémentaires

Un avocat conseil m'a dit que j'avais des chances, qu'en pensez vous?

merçi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §bmw654xh

Re, j'estime avoir subi un préjudice ce dernier mois et le garagiste qui par obligation, démonte et remonte à sa charge me fait le volant à prix coutant mais sachant qu'il devrait tout prendre à sa charge (obligation résultat), j'aurais aimer qu'il participe d'avantage...

je sort d'un avocat conseil qui me dit qu'il y a des chances de gagner...

quand pensez vous, merçi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re, j'estime avoir subi un préjudice ce dernier mois et le garagiste qui par obligation, démonte et remonte à sa charge me fait le volant à prix coutant mais sachant qu'il devrait tout prendre à sa charge (obligation résultat), j'aurais aimer qu'il participe d'avantage...

je sort d'un avocat conseil qui me dit qu'il y a des chances de gagner...

quand pensez vous, merçi

 

 

vers la mi aout.

 

 

 

 

 

plus sérieusement, je pense que le garagiste aurait effectivement du controler tout ça du 1er coup,et te faire un devis pour l'embrayage+l'huile+ volant moteur+ la boite (puisque tu dis que tous ces elements sont à remplacer).

 

Donc, pour moi (si j'ai bien compris ta situation) le garagiste agit normalement en prenant le deuxieme demontage à sa charge, et en te facturant le volant.

 

en effet, il aurait du te faire des le 1er jour un 1er devis avec embrayage/volant moteur et du coup une seule depose/repose de boite.

le fait qu'il ne s'aperçoive d el'etat du volant moteur qu'apres coup, fait qu'il ne peut effectivement pas te demander de payer la deuxieme depose/repose, mais le volant moteur je trouve ça tout à fait normal. Mais peut être me que l'on me contredira.

 

 

 

ensuite, si les autres sont d'avis que tu es dans ton droit de reclamer le volant, saches qu'il vaut mieux passer d'abord par un expert , essayer de regler ça à l'amiable et de maniere rapide, car qui dit avocat dit juridique dit longues procedures....

 

 

 

 

 

magnum ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Eve261xd

Bonjours a vous.

 

Je viens vers vous pour demander conseil. En effet j'ai vendu une voiture sans permis Bellier opale à un particulier. Ce véhicule a toujours très bien roulé, le mois précédent la vente également. La derniere visite chez le garage date de fin novembre 2011 pour une révision. dessus il y a noté qu'il fallait changer les pneus et que le parallélisme devait être fait. Les pneus étant changés mais pas le parallélisme. L'acheteur ayant acheter ma voiture part avec et m'appel 30 minutes plus tard pour me dire qu'il a eu un accrochage avec le véhicule et que la voiture n'a pas freiné et qu'en plus quand il a freiné la voiture est parti sur la droite et qu'il a ainsi eu son accrochage. de bonne fois il me convie a venir verifier l'etat par moi meme et me demande de m'arranger avec lui pour les reparations ou de reprendre le véhicule, ce que je refuse. N'ayant eu aucun probleme avec le vehicule a ce jour je pense voir avec lui pour faire intervenir un expert concernant se probleme supposé de frein. L'acheteur n'ayant au moment de l'achat pas assuré le véhicule.

 

Qu'en pensez vous ? ais je vraiment fait une erreur ou est ce que le fait que le freinage des voiture sans permis soit different d'une voiture normale aurai pu conduire le nouveau propriétaire à une erreur de conduite ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il a pas assuré donc il a tout dans l'os déja !

 

d'autres part les freins la dessus sont pas pareil qu'un véhicule normal si je dit pas d'annerie ils sont a tambours, donc engage un expert et attend ce qu'il dit moi je paye rien a ta place !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cik640vV

+1 l'poque que Cikky décrit est révolue depuis 20 ans.

 

 

Désolé pr le déterrage.

 

comme je précisais, je ne mets pas tous les experts dans le même sac, je loue d'ailleurs l'initiative de ce topic! Epoque révolue peut etre, mais il reste tout de même des pratiquants

 

Enfin bref, ce n'était pas une offense générale, prenez le plutôt comme une mise en garde, car ça peut encore arriver de nos jours...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §mal108Qu

Bonjour,

 

Je ne sais pas trop si je suis dans la bonne rubrique, désolée si ce n'est pas le cas ...

 

Nous avons vendu un véhicule d'occasion 80000 km d'octobre 2005, il y a un mois.

Nous étions les 2ème propriétaire du véhicule (acheté à 31000 kms).

Avant la vente, pour que le véhicule soit correct à vente, nous avons fait la révision, la distribution ainsi que les freins.

Le Contrôle Technique était ok, et daté de moins de 6 mois.

La vente s'est bien déroulée, et après un test de la voiture, l'achat a été conclu.

 

Aujourd'hui mauvaise surprise, les acquéreurs nous contactent pour nous signaler que l'embrayage est HS et que le véhicule est immobilisé.

D'après leur garagiste, nous étions forcément au courant que l'embrayage donnait des signes de faiblesse et qu'à 80000 km seulement, l'usure de l'embrayage doit être anormale suite à une mauvaise utilisation du véhicule.

Ils souhaitent donc que nous prenions en charge les frais de toute la réparation pour vice-caché.

 

Nous devons recevoir un recommandé très prochainement, car les acquéreurs ont une protection juridique, et vu le ton de leur mail, ils n'ont pas l'intention de payer quoi que ce soit.

 

Ma question est la suivante :

 

Un embrayage de 80 000 kms peut-il être considéré comme un vice-caché ?

 

Merci d'avance pour votre réponse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'embrayage est une pièce d'usure dont la longévité dépend essentiellement du type de conduite (remorque ou caravane attelée...).

 

Par contre ce n'est pour moi pas un vice caché puisque décelable lors de l'essai du véhicule.

 

Dans le doute, et pour éviter une procédure longue et pesante, je proposerai une participation aux frais de remise en état.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page