Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

quelles marques automobiles française pourraient ressortir


Messages recommandés

  • Réponses 61
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Bonjour,

 

Une marque disparue aujourd'hui mais fortement ancrée dans notre patrimoine et qui mériterait d'être ressussitée est Berliet.

En effet dans le groupe ABVOLVO, il semblerait que l'actionnaire principal renault fasse pression pour changer le nom des pl Renaulttrucks au profit de Mack. La marque Berliet serait très complémentaire, à coté de Volvo, Mack(us), elle dispose d'une très forte notoriété dans certains marchés émergents. C'est vrai, on est dans le poid lourd, mais ça fait partie du monde automobile.

 

Bonne fin de journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pourquoi n'avez vous pas regroupé matra et simca/talbot

j'ai voté simca malgré mon ésitation avec alpine

 

j'aurais pu,

j'ai mis les noms les plus marquants pour moi c'est tout.

matra est parti du coté de chez Renault lorsqu'ils ont préparé l'Espace. Peugeot a enterré Talbot qui avait déjà mangé Simca quelques années avant.

 

Idem pour panhard chez Citroën. Heureusement qu'il ont laché Maseratti à temps...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'aurais pu,

j'ai mis les noms les plus marquants pour moi c'est tout.

matra est parti du coté de chez Renault lorsqu'ils ont préparé l'Espace. Peugeot a enterré Talbot qui avait déjà mangé Simca quelques années avant.

 

Idem pour panhard chez Citroën. Heureusement qu'il ont laché Maseratti à temps...

 

exact, je m'en rappelé plus :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Une marque disparue aujourd'hui mais fortement ancrée dans notre patrimoine et qui mériterait d'être ressussitée est Berliet.

En effet dans le groupe ABVOLVO, il semblerait que l'actionnaire principal renault fasse pression pour changer le nom des pl Renaulttrucks au profit de Mack. La marque Berliet serait très complémentaire, à coté de Volvo, Mack(us), elle dispose d'une très forte notoriété dans certains marchés émergents. C'est vrai, on est dans le poid lourd, mais ça fait partie du monde automobile.

 

Bonne fin de journée.

 

 

Plutôt pas mal, mais je ne sais pas qui est propriétaire de la marque Berliet (peut-être Citroën ? :voyons: )

C'est vrais que les Camions Berliet était présent dans le monde entier et ils ont finis dans les mines dans les années 80.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plutôt pas mal, mais je ne sais pas qui est propriétaire de la marque Berliet (peut-être Citroën ? :voyons: )

C'est vrais que les Camions Berliet était présent dans le monde entier et ils ont finis dans les mines dans les années 80.

 

 

Berliet a été repris par Renault au début des années 80, et le mélange de Berliet et Saviem a été batisé Renault Véhicule Industriels, qui a été cédé à Volvo (pas volvo voiture). Donc cette marque est la propriété de abVolvo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après le coup de Renault et de l'Avantime...

ils auraient besoin d'un coup de Génie maintenant

 

 

Pourtant moi je la trouvé vraiment belle cette avantime! Certe certain plastique ne valaient pas un tel prix mais qu'elle voiture a son volant! :love:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A OK! :jap:

 

 

Si t'as l'occasion, je te conseille de faire une visite du musée Berliet à Vénissieux, ou il est exposé les premiers modèle de la marque jusqu'au dernier en 1983. C'est un sacré condensé de l'évolution automobile, et de l'ingéniosité de nos ancêtres. Les français n'étaient pas si cons que ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dernière chance

Jusqu'à présent, les ventes de l'Avantime peinaient à décoller. Avec l'arrivée du moteur 2.2 dCi, Renault, et surtout Matra, espèrent l'électrochoc qui redonnera des couleurs à la carrière du modèle.

 

Renault comme Matra s'accordent sur un point : avec le moteur 2.2 dCi et une inition enfin au standard désiré, l'Avantime n'a désormais plus d'excuses à faire valoir en cas d'échec commercial. Il n'y a aucune ambiguïté dans le propos, l'heure de vérité a sonné. Et avec elle, des objectifs à la hauteur de l'espérance placée dans cette motorisation qui devrait compter pour 60 % dans les ventes de l'Avantime en France. Tout cela est amusant, au moins pour une raison. Quand, en 1982, Renault présenta le premier coupé turbodiesel du monde, l'idée avait fait beaucoup rire. Née trop tôt, la Fuego -puisqu'il s'agit d'elle? équipée du moteur 2.1 TD qu'elle partageait avec la 18, mourut dans l'indifférence la plus totale moins de vingt-quatre mois après son lancement et bien avant l'abandon du modèle. Vingt ans plus tard, Renault place tous les espoirs de relance commerciale de son coupé Avantime dans une motorisation gazole.

 

Malgrès beaucoup d'effort...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...