Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Outrage à agent de la force de l'ordre


Invité §boo533wz

Messages recommandés

Invité §boo533wz

Quelle belle journée!

 

J'apprend que je suis viré de mon travail à cause de la crise, mais la suite est aussi croustillante!

 

15H30 Je prend ma voiture pour faire quelques courses dans ma petite ville et je n'avais pas de ceinture ( à 300 M de la maison), et là, police municipale! Il monte à donf sur le terre plein, giro, je les vois, donc je m'arrete en mettant pas discrètement ma ceinture.

 

Je présente donc mes papiers, il me manque ma carte grise ( ma voiture sort du garage, le garagiste l'à remis dans ma pochette de cranet d'entretien). Donc je fais l'idiot en disant que j'avais ma ceinture, et que pour la carte grise je peux leurs présenter dans 2 minutes, vu que j'habite à coté( Ma CG est en regle, pas de soucis). Et là enflammage, Mr faut arreter de nous prendre pour des cons, vous n'aviez pas votre ceinture! Bon ok j'avoue, j'ai pas ma tete aujourd'hui je viens de predre mon boulot, ma femme est enceinte dans la voiture, et elle aussi vient de perdre son job, bref c'est la misère.

 

Ok, bien bougez pas, on va s'occuper de vous.....J'attend dans ma voiture, puis je sors pour aller voir. Un PV de 90€ +3prts pour la ceinture, et encore 11€ pour non présentation des papiers. La je lui reexplique que je suis pas en forme, j'ai des galères monstres. "Monsieur, fallait pas nous prendre pour des cons, maintenant, c'est foutu, vous allez payez point à la ligne".

 

Ah bon? et là je m'enflamme: Alors, ça te fait bander d'allumer un type comme moi? regarde, je suis dans la galère j'ai plus de taf et en plus y pas moyen de négocier, tu sais pas ce que sait d'etre dans la merde?"

 

Et là, il me saute desssus, son collègue ne reagit pas.... "allez c'est bon outrage à agent, Menottage!!" Il essaye de me coller par terre ( il n'y arrive pas, je suis un beau bébé de 100Kgs) alors je leurs dis de se calmer, il n'y a pas de probleme. Je n'oppose pas de violence, je leurs demande juste de ne pas me balancer dans le fossé et de se calmer. Je me met sur le coté, il me mette les bracelets à fond ( j'ai encore les traces) et je m'assois à l'arrière, les jambes dehors.

 

5 Minutes plus tard la police nationnal arrive tout calme en me demandant de raconter l'histoire. Direction le commissariat "central" pour une déposition et un petite GAV ( comme ils me disent).

 

J'arrive là bas, c'est pas l'accueil familliale mais bon, tout va plutot pas mal. Je parle avec des policiers et je raconte mon histoire, bon il rigole pas mal surtout que c'est la PM. j'ai meme une confidence que je vais pas rester des heures, car c'est vraiment pas grand chose....Ya pas d'insultes, pas de coups, pas de violence physique.

 

J'attend donc "mon tour" et un type se présente en me disant de le suivre pour la déposition et me notifier une garde à vue!!! je lui demande si j'ai le droit à un avocat, il me répond que c'est une perte de temps, ils va juste me prendre du "pognon", donc oui c'est possible, mais il me le déconseille pour si peu. Soit.

 

Je retourne cette fois-ci en cellule, fouille à poil, vidage des poches.

 

Et là, 1Heure après, changement de plans! J'aurais insulté le policier municipal en lui disant "ferme ta gue.ul.e" et bander" (ça je suis d'acc)!Je rigole, normal étant sur de mes mots employés, pas d'insultes comme FTG, je suis pas fou à ce point. Tellement pas fou, que son collègue qui aurait du l'entendre n'a meme pas bougé à ce moment là!

 

Donc je refuse de valider sur ma déposition, et là grosse menace:

-" tu veux pas avouer? c'est pas grave, je te colle en garde à vue pendant 24H, tu va reflechir".

donc là ,je monte le ton: "c'est pas des manières pour faire avouer n'importe quoi au gens"

Il me répond "attend, j'en ai rien à foutre, je rentre chez moi et je te dis à demain, si ta déposition n'est pas conforme à 18H30 il n'y a plus de procurreur et je te garde jusqu'a demain, meme mercredi si il le faut". Et il est 18H25...

Il retape donc ma déposition, en avouant sous la contrainte de ne pas pouvoir repartir que j'ai dit ferme là, au lieu d'un ferme ta gueule. Je veux pas signer, il me dit " pas grave tu restes!!"

 

Cela ne lui plait pas, et il ajoutte " de toute façon, c'est toi contre nous, tu comprend??" Et pourtant, je ne reviens pas dessus, "c'est deja pas la vérité, comment pourrais-je avouer un truc que je n'ai jamais dis?" Frustrant tout ça.

"Bien écoute moi, tu as de la chance de ne pas etre tomber sur moi pendant le contôle, je t'aurais défoncé, mon collègue à été sympa!!"

Je répond" ha oui, c'est donc ça l'intelligence, le plus musclé gagne! personnellement je préfère faire fonctionner ma cervelle. Et après on dit de respecter la police et de ne pas frapper! Vous n'etes pas des dieu, mais donner l'exemple c'est pas mal non plus".

 

Ouille, j'ai parlé trop vite encore une fois.

 

"Et bien tu va en GAV toute la nuit, je te dis à demain matin 9 Heures!"

La je sens pas bien, j'ai pas envie de laisser ma femme seule, et puis rester là plus longtemps, c'est la mort. Donc je le supplie pour ne pas faire ça, c'est pas ma vie la prison, j'ai un casier ultra vierge (enfin j'avais). Il me redescend en cellule et je croise mon amie dans le couloir en lui disant qu'il me garde la nuit! La pauvre se met à pleurer, j'en suis pas loin non plus..." allez va en cellule ou je te defonce, t'as compris? depeche toi ou je te met la misère!"

 

Je me fais bousculer, pas cool. J'entend mon amie qui leurs dit de me laisser tranquille, le flic ajoutte " foutez moi cette pétasse dehors, degager là d'ici" elle se fait expluser des lieux sans ménagement, enceinte de 4 mois...

 

Me voila donc encore en cellule pendant 30 minutes, puis un policier vient me voir pour me dire que je sors dans 3/4 d'heure, le temps de faire des photos, empreintes, et cie.

 

19h55, fin de la GAV, je suis libre, avec une convocation au tribunal pour juillet. sic.

 

J'ai jamais vu ça, personne ne m'avait traité de la sorte. Je refusais de coller à la déposition du policier, il refusait de me faire sortir! Et pourtant, j'ai JAMAIS dis ça.

 

Plusieurs choses ne collent pas:

 

J'ai deux PV: un etabli rue X, pour non port de la ceinture!

et l'autre sur une (chemin dep) pour non présentation de papier (ou il m'a vu sans ceinture)!

Le premier est à la date du jour, le second au 11 avril 2009! Meme pas encore passé!

Et bien sur, J'ai pas signé la souche du carnet, à aucun moment.

 

Je suis pas d'accord avec ma déposition, c'est sous la contrainte que j'ai signé, sinon je restais en cellule. Mon amie se souvient bien à l'interpellation, le flic lui à dit que j'avais "une grande voix" et que j'avais été outrageux, il lui dit que j'ai été menaçant, j'ajoutte que je l'ai pas insulté, il confirme mais "mon comprtement menaçant lui a fait prendre une décision".

 

Donc voila ou j'en suis, avec des conseils? je file voir un avocat demain mais bon, sans espoir. Avez vous des conseils? puis je revenir sur ma déposioin avec un avocat présent? puis je demander une confrontation avec le policier?

 

Merci à vous, et surtout evitez de faire comme moi!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 271
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §boo533wz

Apparement, le PV avec la mauvaise date, je peux le contester. Au dire des policiers, il n'est pas valable mais il refusait de confirmer. Juste de faire un courrier, et de voir. C'est net, c'est marqué 04 au lieu de 01. Donc avril.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §val405uD

Apparement, le PV avec la mauvaise date, je peux le contester. Au dire des policiers, il n'est pas valable mais il refusait de confirmer. Juste de faire un courrier, et de voir. C'est net, c'est marqué 04 au lieu de 01. Donc avril.

 

Pour le comportement des flics, ne te formalise pas, ils sont comme ça, c'est tout. D'ailleurs, ils passent un concours et sont sélectionnés ;) .

Et puis, cela leur permet de te fragiliser durant la GAV: les seuls avantagés sont les délinquants habitués aux cellules et à la pression.

Tu as signé quoi comme déposition ? Quels sont les faits formellement reprochés (cela est mentionné sur la citation).

Combien de temps s'est écoulé entre le moment où la PN t'as embarqué et ta notification de GAV ?

Tu parles du refus de t'accorder un avocat (du moment que tu dis oui, et que tu n'en as pas, c'est un refus), mais que disent les PV, et notamment le PV de notification de GAV ?

La-dessus, on peut partir sur une nullité de GAV, qui n'affectera pas le PV de la PM, mais quand on se défend, il ne faut rien lâcher.

Malheuresement, à la lumière de ce que tu nous exposes, tu ne pourras pas échapper à la culpabilité pour l'outrage - délit puant au demeurant, tout comme la GAV et son régime "créateur de droit" :ange: .

Alors après, pour obtenir la peine la plus réduite, prend un avocat: tu es au chômage, avec un enfant à charge, donc tu pourras peut-être bénéficier de l'aide juridictionnelle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Cra735Eo

Moralité : éviter de prendre les FDO pour des cons et s'écraser même si on tombe sur un cow-boy. Ca apporte jamais rien de la ramener, à part des emmerdes. Bon courage à toi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §gum052cy

Bonsoir,

Si tout s'est passé comme tu l'indiques, tu es tombé sur des cow-boys (il y en a mais il ne faut pas généraliser je pense).

Tu peux contester le PV pour le problème de date (il est caduque).

L'outrage, tu n'y couperas pas.

Maintenant, pour le reste, as-tu des témoins en dehors de ta femme ? Si ce n'est pas le cas, je crains que ce ne soit cause perdue car ils sont assermentés.

Bon courage !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fait gaffe, ont dis jamais 2 sans trois.

 

Bon, sur ce

* Perte emploi

* Incarcération suite délit routier

* Tribunal

 

 

Pour changer de vie, il y a plus soft...

Mais bon.

Sur ce menotage etc tu l'a bien cherché...

Pour infos suit la série COP'S sur TNT. Là, c'est vraiment violent.... <mode in US>

 

Reste a savoir comment celà finira au tribunal pour toi (suite logique)

 

Si pas entre quatre murs munis de barreaux, donne de tes nouvelles

* J'espère que tu un bon avocat par contre !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §jon145jS

Fait gaffe, ont dis jamais 2 sans trois.

 

Bon, sur ce

* Perte emploi

* Incarcération suite délit routier

* Tribunal

 

 

Pour changer de vie, il y a plus soft...

Mais bon.

Sur ce menotage etc tu l'a bien cherché...

Pour infos suit la série COP'S sur TNT. Là, c'est vraiment violent.... <mode in US>

 

Reste a savoir comment celà finira au tribunal pour toi (suite logique)

 

Si pas entre quatre murs munis de barreaux, donne de tes nouvelles

* J'espère que tu un bon avocat par contre !

 

 

Je ne savais pas que de dire au policier qu'on est pas d'accord, cela amène à un menottage, c'est vraiment super la justice française. Quand à aller en prison ferme pour outrage à agent ce serait vraiment de la démesure quand on vient le nombre de droguées, alcoolos, et autres qui sont chaque jour condamner à de la prison avec sursis.

Bref, comme toujours une justice à double vitesse.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Kol756Zk

Quelle belle journée!

 

J'apprend que je suis viré de mon travail à cause de la crise, mais la suite est aussi croustillante!

 

15H30 Je prend ma voiture pour faire quelques courses dans ma petite ville et je n'avais pas de ceinture ( à 300 M de la maison), et là, police municipale! Il monte à donf sur le terre plein, giro, je les vois, donc je m'arrete en mettant pas discrètement ma ceinture.

 

Je présente donc mes papiers, il me manque ma carte grise ( ma voiture sort du garage, le garagiste l'à remis dans ma pochette de cranet d'entretien). Donc je fais l'idiot en disant que j'avais ma ceinture, et que pour la carte grise je peux leurs présenter dans 2 minutes, vu que j'habite à coté( Ma CG est en regle, pas de soucis). Et là enflammage, Mr faut arreter de nous prendre pour des cons, vous n'aviez pas votre ceinture! Bon ok j'avoue, j'ai pas ma tete aujourd'hui je viens de predre mon boulot, ma femme est enceinte dans la voiture, et elle aussi vient de perdre son job, bref c'est la misère.

 

Ok, bien bougez pas, on va s'occuper de vous.....J'attend dans ma voiture, puis je sors pour aller voir. Un PV de 90€ +3prts pour la ceinture, et encore 11€ pour non présentation des papiers. La je lui reexplique que je suis pas en forme, j'ai des galères monstres. "Monsieur, fallait pas nous prendre pour des cons, maintenant, c'est foutu, vous allez payez point à la ligne".

 

Ah bon? et là je m'enflamme: Alors, ça te fait bander d'allumer un type comme moi? regarde, je suis dans la galère j'ai plus de taf et en plus y pas moyen de négocier, tu sais pas ce que sait d'etre dans la merde?"

 

Et là, il me saute desssus, son collègue ne reagit pas.... "allez c'est bon outrage à agent, Menottage!!" Il essaye de me coller par terre ( il n'y arrive pas, je suis un beau bébé de 100Kgs) alors je leurs dis de se calmer, il n'y a pas de probleme. Je n'oppose pas de violence, je leurs demande juste de ne pas me balancer dans le fossé et de se calmer. Je me met sur le coté, il me mette les bracelets à fond ( j'ai encore les traces) et je m'assois à l'arrière, les jambes dehors.

 

5 Minutes plus tard la police nationnal arrive tout calme en me demandant de raconter l'histoire. Direction le commissariat "central" pour une déposition et un petite GAV ( comme ils me disent).

 

J'arrive là bas, c'est pas l'accueil familliale mais bon, tout va plutot pas mal. Je parle avec des policiers et je raconte mon histoire, bon il rigole pas mal surtout que c'est la PM. j'ai meme une confidence que je vais pas rester des heures, car c'est vraiment pas grand chose....Ya pas d'insultes, pas de coups, pas de violence physique.

 

J'attend donc "mon tour" et un type se présente en me disant de le suivre pour la déposition et me notifier une garde à vue!!! je lui demande si j'ai le droit à un avocat, il me répond que c'est une perte de temps, ils va juste me prendre du "pognon", donc oui c'est possible, mais il me le déconseille pour si peu. Soit.

 

Je retourne cette fois-ci en cellule, fouille à poil, vidage des poches.

 

Et là, 1Heure après, changement de plans! J'aurais insulté le policier municipal en lui disant "ferme ta gue.ul.e" et bander" (ça je suis d'acc)!Je rigole, normal étant sur de mes mots employés, pas d'insultes comme FTG, je suis pas fou à ce point. Tellement pas fou, que son collègue qui aurait du l'entendre n'a meme pas bougé à ce moment là!

 

Donc je refuse de valider sur ma déposition, et là grosse menace:

-" tu veux pas avouer? c'est pas grave, je te colle en garde à vue pendant 24H, tu va reflechir".

donc là ,je monte le ton: "c'est pas des manières pour faire avouer n'importe quoi au gens"

Il me répond "attend, j'en ai rien à foutre, je rentre chez moi et je te dis à demain, si ta déposition n'est pas conforme à 18H30 il n'y a plus de procurreur et je te garde jusqu'a demain, meme mercredi si il le faut". Et il est 18H25...

Il retape donc ma déposition, en avouant sous la contrainte de ne pas pouvoir repartir que j'ai dit ferme là, au lieu d'un ferme ta gueule. Je veux pas signer, il me dit " pas grave tu restes!!"

 

Cela ne lui plait pas, et il ajoutte " de toute façon, c'est toi contre nous, tu comprend??" Et pourtant, je ne reviens pas dessus, "c'est deja pas la vérité, comment pourrais-je avouer un truc que je n'ai jamais dis?" Frustrant tout ça.

"Bien écoute moi, tu as de la chance de ne pas etre tomber sur moi pendant le contôle, je t'aurais défoncé, mon collègue à été sympa!!"

Je répond" ha oui, c'est donc ça l'intelligence, le plus musclé gagne! personnellement je préfère faire fonctionner ma cervelle. Et après on dit de respecter la police et de ne pas frapper! Vous n'etes pas des dieu, mais donner l'exemple c'est pas mal non plus".

 

Ouille, j'ai parlé trop vite encore une fois.

 

"Et bien tu va en GAV toute la nuit, je te dis à demain matin 9 Heures!"

La je sens pas bien, j'ai pas envie de laisser ma femme seule, et puis rester là plus longtemps, c'est la mort. Donc je le supplie pour ne pas faire ça, c'est pas ma vie la prison, j'ai un casier ultra vierge (enfin j'avais). Il me redescend en cellule et je croise mon amie dans le couloir en lui disant qu'il me garde la nuit! La pauvre se met à pleurer, j'en suis pas loin non plus..." allez va en cellule ou je te defonce, t'as compris? depeche toi ou je te met la misère!"

 

Je me fais bousculer, pas cool. J'entend mon amie qui leurs dit de me laisser tranquille, le flic ajoutte " foutez moi cette pétasse dehors, degager là d'ici" elle se fait expluser des lieux sans ménagement, enceinte de 4 mois...

 

Me voila donc encore en cellule pendant 30 minutes, puis un policier vient me voir pour me dire que je sors dans 3/4 d'heure, le temps de faire des photos, empreintes, et cie.

 

19h55, fin de la GAV, je suis libre, avec une convocation au tribunal pour juillet. sic.

 

J'ai jamais vu ça, personne ne m'avait traité de la sorte. Je refusais de coller à la déposition du policier, il refusait de me faire sortir! Et pourtant, j'ai JAMAIS dis ça.

 

Plusieurs choses ne collent pas:

 

J'ai deux PV: un etabli rue X, pour non port de la ceinture!

et l'autre sur une (chemin dep) pour non présentation de papier (ou il m'a vu sans ceinture)!

Le premier est à la date du jour, le second au 11 avril 2009! Meme pas encore passé!

Et bien sur, J'ai pas signé la souche du carnet, à aucun moment.

 

Je suis pas d'accord avec ma déposition, c'est sous la contrainte que j'ai signé, sinon je restais en cellule. Mon amie se souvient bien à l'interpellation, le flic lui à dit que j'avais "une grande voix" et que j'avais été outrageux, il lui dit que j'ai été menaçant, j'ajoutte que je l'ai pas insulté, il confirme mais "mon comprtement menaçant lui a fait prendre une décision".

 

Donc voila ou j'en suis, avec des conseils? je file voir un avocat demain mais bon, sans espoir. Avez vous des conseils? puis je revenir sur ma déposioin avec un avocat présent? puis je demander une confrontation avec le policier?

 

Merci à vous, et surtout evitez de faire comme moi!

 

 

Ce que ca m'inspire: "tout ca pour ca".......

Pour une histoire de pv en arriver en GAV..... c'est triste...

Comme quoi.... desfois vaut mieux ne pas gueuler lors d'un contrôle..... ca peut mener loin sinon....

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §boo533wz

Pour le comportement des flics, ne te formalise pas, ils sont comme ça, c'est tout. D'ailleurs, ils passent un concours et sont sélectionnés ;) .

Et puis, cela leur permet de te fragiliser durant la GAV: les seuls avantagés sont les délinquants habitués aux cellules et à la pression.

Tu as signé quoi comme déposition ? Quels sont les faits formellement reprochés (cela est mentionné sur la citation).

Combien de temps s'est écoulé entre le moment où la PN t'as embarqué et ta notification de GAV ?

Tu parles du refus de t'accorder un avocat (du moment que tu dis oui, et que tu n'en as pas, c'est un refus), mais que disent les PV, et notamment le PV de notification de GAV ?

La-dessus, on peut partir sur une nullité de GAV, qui n'affectera pas le PV de la PM, mais quand on se défend, il ne faut rien lâcher.

Malheuresement, à la lumière de ce que tu nous exposes, tu ne pourras pas échapper à la culpabilité pour l'outrage - délit puant au demeurant, tout comme la GAV et son régime "créateur de droit" :ange: .

Alors après, pour obtenir la peine la plus réduite, prend un avocat: tu es au chômage, avec un enfant à charge, donc tu pourras peut-être bénéficier de l'aide juridictionnelle.

 

 

Oui, pas de formalité mais je suis encore sous le choc. Franchement je tremble encore avec le spectre de la cellule comme logement pour la nuit.

La seule dépostion c'est un procès verbal, j'ai juste un papier de convocation, pas le PV de ma déposition.

Entre l'embarcation et la notification j'ai du attendre...1 Heure, pas plus. Malgrès que la police a blindé à plus de 150 Km sur les routes departementales, véridique j'ai demandé au conducteur de se calmer, je flippais.

Pour l'avocat, il m'a dit que c'était ok mais que cela ne servait à rien pour si-peu. Il me dit texto " c'est pas la peine de faire déplacer un avocat pour ça, il est tard et il va rien faire de plus, si ce n'est vous prendre de l'argent". Alors naif, j'ai écouté puis dis non.

Je pense faire appel à un avocat, cela me parait évident.

Comme ils disent, c'est le pot de terre contre le pot de fer, si c'est pour contester et dans le fond en prendre pleins la tete, autant jouer profil bas.

 

J'ai mes tort, j'aurais du attendre et fermer ma "grande voix", je regrette la tournure c'est parti trop loin. Maintenant place à l'amende. Vous avez une idée? j'ai lu sur des topic des sommes diverses, du surcis, mais bon j'ai pas frapper, ni bousculer. Je suis resté à peine 4 H en garde à vue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Je ne savais pas que de dire au policier qu'on est pas d'accord, cela amène à un menottage, c'est vraiment super la justice française. Quand à aller en prison ferme pour outrage à agent ce serait vraiment de la démesure quand on vient le nombre de droguées, alcoolos, et autres qui sont chaque jour condamner à de la prison avec sursis.

Bref, comme toujours une justice à double vitesse.

 

 

 

Bah, en même temps quand on vois le manque de civisme d'éducation de la jeunesse de nos jours....

Normal, que les FDO se couvrent en régissant ainsi en cas de refus d'obtempérer où assimilé comme.

De plus, ils sont formés pour (crainte de guère civile en Fr depuis 1968 / rehausse depuis 10 ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §boo533wz

Bonsoir,

Si tout s'est passé comme tu l'indiques, tu es tombé sur des cow-boys (il y en a mais il ne faut pas généraliser je pense).

Tu peux contester le PV pour le problème de date (il est caduque).

L'outrage, tu n'y couperas pas.

Maintenant, pour le reste, as-tu des témoins en dehors de ta femme ? Si ce n'est pas le cas, je crains que ce ne soit cause perdue car ils sont assermentés.

Bon courage !

 

 

Non pas de temoin en dehors de ma femme. Personne au alentour.

 

Fait gaffe, ont dis jamais 2 sans trois.

 

Bon, sur ce

* Perte emploi

* Incarcération suite délit routier

* Tribunal

 

 

Pour changer de vie, il y a plus soft...

Mais bon.

Sur ce menotage etc tu l'a bien cherché...

Pour infos suit la série COP'S sur TNT. Là, c'est vraiment violent.... <mode in US>

 

Reste a savoir comment celà finira au tribunal pour toi (suite logique)

 

Si pas entre quatre murs munis de barreaux, donne de tes nouvelles

* J'espère que tu un bon avocat par contre !

 

 

Heu, ça fait 3 non?

 

J'espère pas faire de la prison. Deja 45 minutes je pleurais alors meme 1 mois, je tombe fou. L'avocat, je vois demain. J'ai une piste très sérieuse sur une connaissance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Non pas de temoin en dehors de ma femme. Personne au alentour.

 

 

 

 

Heu, ça fait 3 non?

 

J'espère pas faire de la prison. Deja 45 minutes je pleurais alors meme 1 mois, je tombe fou. L'avocat, je vois demain. J'ai une piste très sérieuse sur une connaissance.

 

 

Bonne chance pour demain. Croisons les doigts pour toi (au final, rébellion aux FDO, pas tentative d'homicide) donc, ça devrait aller avec un gros sermon + Pv inévitable.

De plus, les prisons sont surchargés et génèrent récidive et criminalité en bande organisé faute de suivis. Donc. Inutiles....

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien pour ça qu'il ne faut jamais s'emporter face à des flics, surtout la police municipale qui sont connut et reconnut pour être des cowboys (je me méfie toujours d'eux alors que je n'ai rien à me reprocher). pour les conditions de GAV, c'est un fait avéré qu'elles sont parfois douteuse en France, la CJCE (cour de justice européenne) a d'ailleurs déjà condamné la France pour cela. Mais il faut malgré tout essayer de comprendre les FDO qui se trouvent souvent confronté à une violence démente. sur ce, bon courage pour la suite :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Lau360xD

 

 

Bah, en même temps quand on vois le manque de civisme d'éducation de la jeunesse de nos jours....

Normal, que les FDO se couvrent en régissant ainsi en cas de refus d'obtempérer où assimilé comme.

De plus, ils sont formés pour (crainte de guère civile en Fr depuis 1968 / rehausse depuis 10 ans.

 

Faut voir le nombre de gens qui se rebellent envers les FDO !

Je comprends que pour certains ce climat n'engage pas à de courtoises relations envers un individu provoquant, insultant ou récalcitrant...

Il faut le vivre au quotidien pour comprendre que les mecs qui les prennent pour des cons et les insultent ne vont pas forcément être ménagés !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Jac443jt

ouai, les vrais délinquants ne sont pas traités comme ça, ils se vengent sur les gens comme lui.

 

Comment le sais-tu? Un vrai délinquant peut-être? :ange:

 

Se venger de quoi? :ange:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ile358cV

en même temps,

1/ les prendre pour des cons en affirmant que tu avais ta ceinture alors que tu dis toi même qu'ils avaient bien vu que ce n'était pas le cas

2/ les insulter ensuite... "ca te fait bander d'allumer un type comme moi?" je prendrais ca comme une insulte

 

c'est vraiment chercher les emmerdes.

 

ensuite en garde à vue, leurs méthodes sont normales, c'est un jeu de pression psychologique pour que tu avoues.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §val405uD

en même temps,

1/ les prendre pour des cons en affirmant que tu avais ta ceinture alors que tu dis toi même qu'ils avaient bien vu que ce n'était pas le cas

2/ les insulter ensuite... "ca te fait bander d'allumer un type comme moi?" je prendrais ca comme une insulte

 

c'est vraiment chercher les emmerdes.

 

ensuite en garde à vue, leurs méthodes sont normales, c'est un jeu de pression psychologique pour que tu avoues.

 

Super, mais l'on est plus sous l'ancien régime, régime dans lequel seuls les avoeux prouvaient la culpabilité. Les FDO ont déjà bien assez de pouvoir dans le cadre d'une enquête préliminaire pour ne pas recourrir à ce genre de pratique.

Cela fait plus de 35 ans que ces pratiques auraient dû disparaître, avec l'entrée en vigueur de la DDHC, qui protège notamment les droits de la défense (pressions psychologiques, droit à un avocat ayant accès au dossier cela va sans dire), la détention arbitraire (même si en l'état de la loi, la GAV n'est pas une détention arbitraire, elle est décidée par un flic, fût-ce t-il OPJ, pas par un juge comme il conviendrait de l'être).

Cela fait aussi beaucoup de temps que l'on ne devrait plus entendre ce genre de témoignages sur le comportement des FDO. Cela fait au surplus un moment que l'on parle de filmer les interrogatoires de GAV.

Je m'arrête la pour ce point.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §val405uD

Faut voir le nombre de gens qui se rebellent envers les FDO !

Je comprends que pour certains ce climat n'engage pas à de courtoises relations envers un individu provoquant, insultant ou récalcitrant...

Il faut le vivre au quotidien pour comprendre que les mecs qui les prennent pour des cons et les insultent ne vont pas forcément être ménagés !

 

Etre investi d'une mission de service plublic, c'est en accepter les prérogatives ainsi que les obligations, et si possible éviter de détourner les premières.

Après, on reproche aux gens de ne pas aimer les fdo, lesquels salissent eux-même leur fonction. C'est le monde à l'envers :D . Si un flic ne sait pas garder son calme quand on l'insulte, alors il faut penser à lui donner une petite promotion, dans un bureau si possible. :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §vir170Kr

Salut boobys!

 

Ben dis donc, tu en as des chouettes façons de passer tes soirées!

Pour ce qui est de ton placement en GAV, faut pas te formaliser pour ça, les policiers ont la main lourde de ce côté-là et t'y place systématiquement, même pour des petites durées. La raison est le non obstacle aux droits de la défense (avocat, médecin, avis à la famille). Sur l'avocat, effectivement, il ne sert pas à grand chose au début (il n'a pas accès à la procédure), mais c'est à toi de choisir si tu en veux un, pas au policier!!!

Pour ce qui t'es reproché, là non plus, ça va pas casser trois pattes à un canard. Il y a outrage et outrage.

 

Note pour plus tard, il vaut toujours mieux reconnaitre une infraction plutot que de la nier bêtement! Si j'arrête une voiture pour une ceinture, c'est pas pour faire du bluff, c'est parce que j'ai vu que le conducteur n'avait pas sa ceinture... Alors si le gars me soutient qu'il l'avait et que je dois avoir de la merde dans les yeux, forcément, on part pas sur des bonnes bases!!!

 

Bon courage et si tu y penses, tiens nous au courant!

 

 

Pour Valouche19d:

 

Malheuresement, à la lumière de ce que tu nous exposes, tu ne pourras pas échapper à la culpabilité pour l'outrage - délit puant au demeurant, tout comme la GAV et son régime "créateur de droit".

J'adorerai que tu m'expliques ça en MP!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §val405uD

 

Oui, pas de formalité mais je suis encore sous le choc. Franchement je tremble encore avec le spectre de la cellule comme logement pour la nuit.

La seule dépostion c'est un procès verbal, j'ai juste un papier de convocation, pas le PV de ma déposition.

Entre l'embarcation et la notification j'ai du attendre...1 Heure, pas plus. Malgrès que la police a blindé à plus de 150 Km sur les routes departementales, véridique j'ai demandé au conducteur de se calmer, je flippais.

Pour l'avocat, il m'a dit que c'était ok mais que cela ne servait à rien pour si-peu. Il me dit texto " c'est pas la peine de faire déplacer un avocat pour ça, il est tard et il va rien faire de plus, si ce n'est vous prendre de l'argent". Alors naif, j'ai écouté puis dis non.

Je pense faire appel à un avocat, cela me parait évident.

Comme ils disent, c'est le pot de terre contre le pot de fer, si c'est pour contester et dans le fond en prendre pleins la tete, autant jouer profil bas.

 

J'ai mes tort, j'aurais du attendre et fermer ma "grande voix", je regrette la tournure c'est parti trop loin. Maintenant place à l'amende. Vous avez une idée? j'ai lu sur des topic des sommes diverses, du surcis, mais bon j'ai pas frapper, ni bousculer. Je suis resté à peine 4 H en garde à vue.

 

C'est une cause de nullité, d'ordre public (le truc que les FDO sont sensés faire respecter :D ) il me semble.

Renseigne toi auprès d'un avocat. Si tu peux l'avoir gratuit, prend-le. Sinon, pour la peine que tu encours, ça vaut pas le coup. Ton geste était soudain, sous le coup de la colère (et cela se comprend, vu ce qui t'es tombé dessus), tout en restant mesuré, tu as une famille, tu es installé et as la possibilité de retrouver un emploi. La prison est donc hautement improbable, et tu n'auras certainement pas à lâcher beaucoup d'argent: ce que les flics n'ont pas compris, le premier juge venu en tiendra compte. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §val405uD

Pour Valouche19d:

 

Malheuresement, à la lumière de ce que tu nous exposes, tu ne pourras pas échapper à la culpabilité pour l'outrage - délit puant au demeurant, tout comme la GAV et son régime "créateur de droit".

J'adorerai que tu m'expliques ça en MP!!!

 

Laisse-moi juste le temps de me restaurer. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §spi110tq

N'empêche sur ce coup, comme pour beaucoup de fois finalement, les agents de police municipale sont des vrais cons...

 

On sent peut-être bien là un agent frustré de ne pas avoir eu son concours de policie nationale :ange:

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §vir170Kr

C'est une cause de nullité, d'ordre public (le truc que les FDO sont sensés faire respecter :D ) il me semble.

Renseigne toi auprès d'un avocat. Si tu peux l'avoir gratuit, prend-le. Sinon, pour la peine que tu encours, ça vaut pas le coup. Ton geste était soudain, sous le coup de la colère (et cela se comprend, vu ce qui t'es tombé dessus), tout en restant mesuré, tu as une famille, tu es installé et as la possibilité de retrouver un emploi. La prison est donc hautement improbable, et tu n'auras certainement pas à lâcher beaucoup d'argent: ce que les flics n'ont pas compris, le premier juge venu en tiendra compte. ;)

 

:pfff::pfff::pfff:

En admettant qu'aucune notification orale n'ait été faite (à préciser par boobys), le délai max entre l'interpellation et la notification des droits est d'une heure... Ils sont donc dans les délais.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §vir170Kr

N'empêche sur ce coup, comme pour beaucoup de fois finalement, les agents de police municipale sont des vrais cons...

 

On sent peut-être bien là un agent frustré de ne pas avoir eu son concours de policie nationale :ange:

 

 

J'ai jamais eu à faire avec les PM, je me garderai dons de tout jugement à leur encontre...

Par contre, en gendarmerie, en comparaison avec la façon de faire des policiers, nous plaçons largement moins les gens en GAV pour plusieurs raisons:

- une GAV reste une procédure lourde et gourmande en effectifs

- même si ce n'en est pas une, elle reste aux yeux des gens comme une mesure punitive

- je ne vois pas l'intérêt de mettre en GAV quelqu'un pour l'entendre 30 minutes, le laisser pourrir 3 heures en chambre de sûreté et le remettre dehors au bout de 4 heures...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §val405uD

:pfff::pfff::pfff:

En admettant qu'aucune notification orale n'ait été faite (à préciser par boobys), le délai max entre l'interpellation et la notification des droits est d'une heure... Ils sont donc dans les délais.

 

De mon temps, on m'avait dit quinze minutes, sachant que la notification peut-être orale. Je regarderai dans le bulletin cet après-midi. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page