Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Scooter qui tombe derriere moi, besoin d'avis


Invité §kes453Ha

Messages recommandés

Invité §kes453Ha

Bonsoir à tous,

 

j'ai besoin d'avis sur quelque chose qui s'est passé ce soir vers 18h45 sur le périphérique parisien.

La situation :

 

- Il pleut, sol trempé.

- 3 voies + celle d'insertion

- Beaucoup de trafic en général, la voie d'insertion et première à droite au ralenti, voie de gauche et du milieu dégagées derrière moi (mais du trafic plus loin devant)

 

L'action :

 

- Je m'insère et après avoir vérif rétro + angle mort, je décide de passer sur la voie du milieu.

- Une fois sur la voie du milieu, comme je vais quasi de l'autre coté du périph, je veux me mettre sur la voie la plus à gauche. Je roule à environ 60 mais je suis en accélération.

- Je vérifie mon rétro >> un scooter au loin avec son cligno gauche allumé, comme il est loin j'arrive pas à déterminer s'il est sur la voie du milieu ou de gauche (ou carrément au milieu des deux). Rien dans l'angle mort. Je met mon cligno et commence ma manœuvre.

- a mi manœuvre, j'entends un klaxon derrière moi, je regarde dans mon rétro, c'est le scooter de tout à l'heure qui est quasi à mon cul (il devait rouler super vite)

- Je fais une manœuvre d'évitement et retourne sur ma voie de départ (celle du milieu donc)

- J'entends le scooter qui tombe derrière moi et je le vois glisser sur la voie de gauche (il allait plus vite que moi en glissant)

- Ma voiture n'a pas été touché du tout.

 

Je m'arrête, j'ouvre la porte pour voir si le mec va bien, il me dit que oui et qu'on va faire un constat. Il veut qu'on sorte du périph à la première porte pour constater les dégâts.

 

Une fois sortis : A première vue, il manque un peu de peinture sur l'un des bords du scooter, hormis ça pas grand chose. Le mec va bien. Il me dit qu'il est pressé et propose d'échanger nos noms ainsi que nos numéros et qu'on se revoie demain pour établir le constat.

 

Est ce que je suis responsable à 100% ? 50 % ? ou est ce qu'il est responsable de "défaut de maitrise de son véhicule" et que c'est 100% pour lui ?

 

Merci d'avance pour vos conseils.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 37
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Bonsoir,

 

Le constat est totalement inutile.

Le "véhicule" qui se trouve derrière doit maitriser la situation.

Je cite :

"Chacun doit être maître de son véhicule"

 

Il est en tord à 100%

Si constat il veut, ne pas hésiter à mettre qu'il était en excès de vitesse ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A l’époque où j’étais jeune conducteur j’ai failli envoyer au tas un motard des fdo comme cela !!

Un contrôle je voie la moto très loin, commence la manœuvre de dépassement quand je vois par le rétroviseur que la moto ne passera pas !!! (Il devait avoir une urgence car il roulait vraiment au taquet)

Rabattage à l’arrache suivi d’un grosse flip pour nous deux je pense

Ceci pour dire au volant méfiance méfiance

 

Après pour l’auteur dur à conseiller

D’un côté le scoot s’est mis au tas tout seul

De l’autre c’est du à une manœuvre d’évitement

Après les assureurs s’en tamponne de la version de la vitesse comme pour les clignotants

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Le constat est totalement inutile.

Le "véhicule" qui se trouve derrière doit maitriser la situation.

Je cite :

"Chacun doit être maître de son véhicule"

 

Il est en tord à 100%

Si constat il veut, ne pas hésiter à mettre qu'il était en excès de vitesse ...

 

Et comment le prouver ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lea188nu

+1 pas de choc - pas de constat...

 

 

 

Il aurait donc fallu que le conducteur du 2 roues heurte le véhicule pour éventuellement se blesser bien plus qu'en chutant ... :ange:

 

 

Je serais pas aussi affirmatif puisque c'est la manoeuvre pour le moins hasardeuse vue les conditions météo (du style Je vois pas bien mais je m'engage quand même) qui est à l'origine de l'accident .. :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Le constat est totalement inutile.

Le "véhicule" qui se trouve derrière doit maitriser la situation.

Je cite :

"Chacun doit être maître de son véhicule"

 

Il est en tord à 100%

Si constat il veut, ne pas hésiter à mettre qu'il était en excès de vitesse ...

 

 

Tu écris : "chacun doit être maître de son véhicule". Merci de nous indquer le numéro de l'article du CDR qui dit ça?

 

et aussi : "ne pas hésiter à mettre qu'il était en excès de vitesse". Avec quel appareils on constate que la partie adverse était en excès de vitesse ?

 

Merci de répondre à ces 2 questions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

 

j'ai besoin d'avis sur quelque chose qui s'est passé ce soir vers 18h45 sur le périphérique parisien.

La situation :

 

- Il pleut, sol trempé.

- 3 voies + celle d'insertion

- Beaucoup de trafic en général, la voie d'insertion et première à droite au ralenti, voie de gauche et du milieu dégagées derrière moi (mais du trafic plus loin devant)

 

L'action :

 

- Je m'insère et après avoir vérif rétro + angle mort, je décide de passer sur la voie du milieu.

- Une fois sur la voie du milieu, comme je vais quasi de l'autre coté du périph, je veux me mettre sur la voie la plus à gauche. Je roule à environ 60 mais je suis en accélération.

- Je vérifie mon rétro >> un scooter au loin avec son cligno gauche allumé, comme il est loin j'arrive pas à déterminer s'il est sur la voie du milieu ou de gauche (ou carrément au milieu des deux). Rien dans l'angle mort. Je met mon cligno et commence ma manœuvre.

- a mi manœuvre, j'entends un klaxon derrière moi, je regarde dans mon rétro, c'est le scooter de tout à l'heure qui est quasi à mon cul (il devait rouler super vite)

- Je fais une manœuvre d'évitement et retourne sur ma voie de départ (celle du milieu donc)

- J'entends le scooter qui tombe derrière moi et je le vois glisser sur la voie de gauche (il allait plus vite que moi en glissant)

- Ma voiture n'a pas été touché du tout.

 

Je m'arrête, j'ouvre la porte pour voir si le mec va bien, il me dit que oui et qu'on va faire un constat. Il veut qu'on sorte du périph à la première porte pour constater les dégâts.

 

Une fois sortis : A première vue, il manque un peu de peinture sur l'un des bords du scooter, hormis ça pas grand chose. Le mec va bien. Il me dit qu'il est pressé et propose d'échanger nos noms ainsi que nos numéros et qu'on se revoie demain pour établir le constat.

 

Est ce que je suis responsable à 100% ? 50 % ? ou est ce qu'il est responsable de "défaut de maitrise de son véhicule" et que c'est 100% pour lui ?

 

Merci d'avance pour vos conseils.

 

 

 

chapeau le mec... il passe en glissant à côté d'une voiture à plus de 60 km/h et il ne fait que rayer un peu son scooter... T'es sûr que c'est le même mec qui a glissé?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §kes453Ha

Oui sur, le mec a bien glissé sur le sol, son scooter s'est couché sur le coté gauche et à glissé. Gros coup de bol pour lui à mon avis, il m'a dit lors de l'échanges de nos numéros qu'il avait appris à chuter etc..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §kes453Ha

Bon j'ai appelé le le mec pour lui dire que pour moi, c'est un simple "défaut de maitrise du véhicule", qu'il a voulu me doubler en forçant le passage alors que j'étais déjà engagé et qu'il est tombé.

 

J'ai ajouté qu'il roulait vite sous des conditions météos mauvaises.

 

La première chose qu'il ma répondu c'est que le mieux c'est de s'arranger à l'amiable et que je lui file 100€ pour son costume déchiré et qu'il allait voir pour son scooter (qui est rapé sur le coté gauche) combien ça lui couterait de refaire la partie de peinture manquante.

 

J'ai pas dit ok, j'ai dit qu'on en reparlait demain. Il avait l'air très arrangeant sur cette histoire.

Ça me fait chier de devoir lui filer 100€ alors que je suis sur à 99% qu'il est tombé tout seul comme un grand, mais dans un sens je me dit que si ca peut "acheter" la tranquillité de l'affaire..

 

Que faire :

 

- Lui filer 100€ et lui faire signer un papier qui me décharge et qu'on s'en tient la ? (problème, ca me gêne car c'est comme ci je reconnaissais être en tort)

- Ne rien lui filer et qu'il fasse un constat de son coté que je ne signe pas ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon j'ai appelé le le mec pour lui dire que pour moi, c'est un simple "défaut de maitrise du véhicule", qu'il a voulu me doubler en forçant le passage alors que j'étais déjà engagé et qu'il est tombé.

 

J'ai ajouté qu'il roulait vite sous des conditions météos mauvaises.

 

La première chose qu'il ma répondu c'est que le mieux c'est de s'arranger à l'amiable et que je lui file 100€ pour son costume déchiré et qu'il allait voir pour son scooter (qui est rapé sur le coté gauche) combien ça lui couterait de refaire la partie de peinture manquante.

 

J'ai pas dit ok, j'ai dit qu'on en reparlait demain. Il avait l'air très arrangeant sur cette histoire.

Ça me fait chier de devoir lui filer 100€ alors que je suis sur à 99% qu'il est tombé tout seul comme un grand, mais dans un sens je me dit que si ca peut "acheter" la tranquillité de l'affaire..

 

Que faire :

 

- Lui filer 100€ et lui faire signer un papier qui me décharge et qu'on s'en tient la ? (problème, ca me gêne car c'est comme ci je reconnaissais être en tort)

- Ne rien lui filer et qu'il fasse un constat de son coté que je ne signe pas ?

 

Il a 5 jours pour déclarer l'accident à son assureur. Faire un constat est une chose mais encore faudrait-il le faire à 2 car il pourrait bien cocher des cases qui te donneraient tord à 100 %, donc méfiance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yoh811Tn

"Chacun doit être maître de son véhicule"

 

Lorsque l'on est sur la même file ...

Mais si un autre te coupe la route c'est tout autre.

 

Par contre j'ai bien peur que pour être responsable d'un accident, il faut "choc" ... or si tu ne l'as pas touché ...difficile de te donner les tords

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §aim267wp

Pas besoin de choc pour un constat. Et heureusement.

 

Le changement de file est une manoeuvre. A partir du moment où lors d'une manoeuvre on oblige un autre conducteur à effectuer une action que ce soit un freinage ou un évitement, on est en tord.

La vitesse ressentie n'est pas prise en compte dans les constats.

 

Le scooteriste aura beaucoup de mal à prouver votre tord sans témoin. Sauf si vous êtes honnête dans vos déclarations.

 

Et oui un 2roues peut glisser sur de longues distances sur route humide, les carrénages c'est pas fait pour adhérer. Ma moto a déjà glissé sur 600m pour une chute à ~90 sur une route détrempée. Il n'y a eu que des rayures profondes alors un scooter à 60...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je trouve ça compliqué car les automobilistes sont des fois inattentif et trop presser.et certains scootéristes ou motards font des remontés de files a des vitesses excessives,

 

 

C’est cela le plus compliqué

D’un côté clair qu’une vitesse excessive n’arrange rien, mais de l’autre tout conducteur est sensé s’assurer de pouvoir faire son changement de fil en toute sécurité, par conséquence prendre son temps d’évaluer la vitesse du véhicule afin de ne pas risquer de lui couper le route dans le meilleurs des cas

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un 2 roues glisse très facilement. Je pense que les 2 sont en tords. Le scooter devait garder ses distances et anticiper la faute de l'autre. On l'apprend au permis moto. Moins évident pour un scootériste pressé dans la circulation n'ayant pas reçu cette formation avec de plus un engin à petites roues.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un 2 roues glisse très facilement. Je pense que les 2 sont en tords. Le scooter devait garder ses distances et anticiper la faute de l'autre. On l'apprend au permis moto. Moins évident pour un scootériste pressé dans la circulation n'ayant pas reçu cette formation avec de plus un engin à petites roues.

 

 

D'ailleurs maintenant la formation est obligatoire ce que j'ai du mal a comprendre c'est pourquoi j'ai besoin d'un permis moto si je veut piloter un 250cm moto et l'autre qui ce paye un 400cm en 3 roues n'en a pas besoin cela est d'un ridicule

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

D'ailleurs maintenant la formation est obligatoire ce que j'ai du mal a comprendre c'est pourquoi j'ai besoin d'un permis moto si je veut piloter un 250cm moto et l'autre qui ce paye un 400cm en 3 roues n'en a pas besoin cela est d'un ridicule

Certainement parce que un tricycle est assimilé à une voiture? :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une aberration d’ailleurs ces bidets

Mais bon la sélection naturelle fera le reste :p

Ton lien Oulianov fait état d’un vrai tricycle et non à un scoot avec deux roues av donc l’écartement est dérisoire juste pour une histoire de législation pour le rendre accessible au permis B

 

J'ai trouvé amusant de montrer ces monstres qui ne sont ni voiture ni moto. Le scooter 3 roues est plus stable que le 2 roues. Intéressant de pouvoir piloter un 400 cc avec le permis B. :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

 

j'ai besoin d'avis sur quelque chose qui s'est passé ce soir vers 18h45 sur le périphérique parisien.

La situation :

 

- Il pleut, sol trempé.

- 3 voies + celle d'insertion

- Beaucoup de trafic en général, la voie d'insertion et première à droite au ralenti, voie de gauche et du milieu dégagées derrière moi (mais du trafic plus loin devant)

 

L'action :

 

- Je m'insère et après avoir vérif rétro + angle mort, je décide de passer sur la voie du milieu.

- Une fois sur la voie du milieu, comme je vais quasi de l'autre coté du périph, je veux me mettre sur la voie la plus à gauche. Je roule à environ 60 mais je suis en accélération.

- Je vérifie mon rétro >> un scooter au loin avec son cligno gauche allumé, comme il est loin j'arrive pas à déterminer s'il est sur la voie du milieu ou de gauche (ou carrément au milieu des deux). Rien dans l'angle mort. Je met mon cligno et commence ma manœuvre.

- a mi manœuvre, j'entends un klaxon derrière moi, je regarde dans mon rétro, c'est le scooter de tout à l'heure qui est quasi à mon cul (il devait rouler super vite)

- Je fais une manœuvre d'évitement et retourne sur ma voie de départ (celle du milieu donc)

- J'entends le scooter qui tombe derrière moi et je le vois glisser sur la voie de gauche (il allait plus vite que moi en glissant)

- Ma voiture n'a pas été touché du tout.

 

Je m'arrête, j'ouvre la porte pour voir si le mec va bien, il me dit que oui et qu'on va faire un constat. Il veut qu'on sorte du périph à la première porte pour constater les dégâts.

 

Une fois sortis : A première vue, il manque un peu de peinture sur l'un des bords du scooter, hormis ça pas grand chose. Le mec va bien. Il me dit qu'il est pressé et propose d'échanger nos noms ainsi que nos numéros et qu'on se revoie demain pour établir le constat.

 

Est ce que je suis responsable à 100% ? 50 % ? ou est ce qu'il est responsable de "défaut de maitrise de son véhicule" et que c'est 100% pour lui ?

 

Merci d'avance pour vos conseils.

 

 

On va recadrer un peu les réponses déjà données.

Qui est responsables ? D'après mes connaissances et selon le récit qui nous est fait, le scooter est 100 % en tord. En effet, arrivant de derrière, il se devait :

1 - de rouler à une "vitesse raisonnable eu égard aux circonstances", ce qu'il n'a pas fait,

2 - de respecter les distances de sécurité afin d'être en mesure de s'arrêter ou, du moins, éviter l'obstacle qui pouvait se trouver devant lui.

De plus, n'ayant eu aucun contact entre le scooter et la voiture, il appartiendra au conducteur du 2 roues de prouver que le caisseux a fait une manoeuvre dangereuse et non à l'automobiliste de prouver le contraire. Dans la situation décrite, rien ne dit que le conducteur de la voiture ait fait une manoeuvre dangereuse.

A mon humble avis, si le scootériste réclame quoi que ce soit, à lui de prouver que l'autre a eu une conduite dangereuse. Ce ne sont pas de simples déclarations à faire, c'est d'en apporter la preuve.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yoh811Tn

@Tisuisse

 

pour le 1 c'est a prouver

pour le 2 lorsque l'on double une voiture, a un moment on doit etre plus pres que la distance de sécurité

 

Par contre sans choc, je pense que tu as raison c'est au scootériste de prouver qu'il a changé de voie au dernier moment

 

Par contre dans un "bouchon" il est interdit de changer de voie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Tisuisse

 

pour le 1 c'est a prouver

pour le 2 lorsque l'on double une voiture, a un moment on doit etre plus pres que la distance de sécurité

 

Par contre sans choc, je pense que tu as raison c'est au scootériste de prouver qu'il a changé de voie au dernier moment

 

Par contre dans un "bouchon" il est interdit de changer de voie

 

Depuis quand on ne peut pas changer de voie dans un bouchon?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis quand on ne peut pas changer de voie dans un bouchon?

 

 

Depuis qu'existe l'article R412-24 ci-après :

 

Article R412-24

 

Lorsque, sur les routes à sens unique et sur les routes à plus de deux voies, la circulation, en raison de sa densité, s'établit en file ininterrompue sur toutes les voies, les conducteurs doivent rester dans leur file.

Toutefois, les changements de voies de circulation sont possibles pour préparer un changement de direction et doivent être effectués en entravant le moins possible la marche normale des autres véhicules.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

On appelle ça : une circulation en file et ça s'applique aux bouchons (circulation arrêté) ou aux ralentissements.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Depuis qu'existe l'article R412-24 ci-après :

 

Article R412-24

 

Lorsque, sur les routes à sens unique et sur les routes à plus de deux voies, la circulation, en raison de sa densité, s'établit en file ininterrompue sur toutes les voies, les conducteurs doivent rester dans leur file.

Toutefois, les changements de voies de circulation sont possibles pour préparer un changement de direction et doivent être effectués en entravant le moins possible la marche normale des autres véhicules.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

On appelle ça : une circulation en file et ça s'applique aux bouchons (circulation arrêté) ou aux ralentissements.

Donc rien de nouveau. On peux toujours changer de file selon les conditions que tu cite. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page