Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

doit-on retirer le permis à ceux qui n'arrivent pas à se maitriser


Messages recommandés

  • Réponses 158
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Pour commencer, 2 discussions en rapport :

Diabétiques Schizophrènes et autres, dangereux pour la conduite !

Cette url n'existe plus

 

J'ai peur que sans expert en "cerveau" on ne puisse pas dire grand chose, à moins de trouver des études pas trop complexes.

 

Est-ce que l'énervement au volant est inéluctable, indépendant de notre volonté, on ne peut rien y faire ? Dans ce cas les règles et nos comportements doivent tenir compte de ça.

 

Est-ce qu'au contraire ça se corrige facilement ? Dans ce cas, comme on conseille à quelqu'un qui a peur d'aller sur l'autoroute de reprendre quelques cours de conduite, on pourrait imaginer des cours de zen au volant.

Ou des pillules spéciales conducteurs énervés, ou rendre obligatoire pour eux la consommation de canab** au volant, avec un taux minimum sous peine de perdre des points 707758708_deltax.gif.b8203c9086efc762e3469aeffeba7b9f.gif1089027208_titidessin.gif.57841ab7a0dd36f887c94f0d41a75a08.gif

Je pense que déjà lors des stages de récupération de points ils pourraient attirer l'attention sur ça, il suffit parfois de quelques mots. J'ai suivi un stage (1 jour) de sensibilisation aux risques, ou approchant, et plusieurs thèmes abordés allaient dans ce sens : la notion de ce qu'on voit et de ce que l'autre voit, la notion de toutes les raisons possibles justifiant que l'autre agisse de cette manière, et donc que c'est pas juste un connard que le bon dieu nous a envoyé pour nous emmerder. Rien que prendre conscience de ça, c'est déjà beaucoup.

Il est souvent question ici de faire faire ce genre de stage tous les 10 ans à tout le monde, ça pourrait faire partie du programme, et ça laisse plus de sh** aux jeunes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

On pourrait commencer par un test d'aptitude tout les 5 ou 10 ans, une sorte de "requalification" à l'examen du permis.

Un peu comme pour les CACES, un stage obligatoire tout les 5 ans, permettant de faire une piqûre de rappel sur les bonnes pratiques et la sécurité.

 

Why not ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour commencer, 2 discussions en rapport :

Diabétiques Schizophrènes et autres, dangereux pour la conduite !

Cette url n'existe plus

 

 

D'accord pour la première discussion en rapport,mais la deuxième ?

Tout le mode sait que les seniors sont empreints de sagesse,et qu'ils maitrisent parfaitement leur émotions. :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

On pourrait commencer par un test d'aptitude tout les 5 ou 10 ans, une sorte de "requalification" à l'examen du permis.

Un peu comme pour les CACES, un stage obligatoire tout les 5 ans, permettant de faire une piqûre de rappel sur les bonnes pratiques et la sécurité.

 

Why not ?

 

Oui,mais quel type de test ?

Vérifier que le conducteur arrivera à se maitriser un minimum en toutes circonstances n'est pas chose aisée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

On pourrait commencer par un test d'aptitude tout les 5 ou 10 ans, une sorte de "requalification" à l'examen du permis.

Un peu comme pour les CACES, un stage obligatoire tout les 5 ans, permettant de faire une piqûre de rappel sur les bonnes pratiques et la sécurité.

 

Why not ?

 

Pour que personne n'ai l'impression que tu as repris bêtement ce que j'ai dit, je précise que c'est plutôt le contraire, j'ai édité mon message entre temps et j'ai ajouté une chose similaire sans avoir vu ton message (l'édition date d'après ton message).

 

5 ans me parait court, 15 ans serait un maximum.

Pour moi ce serait une des meilleurs mesures dans le sens de la sécurité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout conducteur surpris en état d'agressivité envers un autre devrait se voir retirer son permis pour une courte période.

 

Un peu comme sur les forum,quoi,quand t'es pas sage,tu prends un ban.

Après tout,y'a pas de raison. :D

 

Bon,là,je trolle un peu,j'avoue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui,mais quel type de test ?

Vérifier que le conducteur arrivera à se maitriser un minimum en toutes circonstances n'est pas chose aisée.

 

On peut partir du principe qu'on ne saura pas évaluer ça, et que tout le monde est concerné, donc stage pour tous.

On ne pourrait donc faire que de la prévention, et pas de la sanction.

 

Après il y a peut-être des cas extrêmes, les chatouilleux de naissance, le genre qui s'énerve préventivement, peut-être facilement détectables.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant tout chose, il serait préférable que dès qu'on conduit, que les passagers se taisent. Les premières minutes on discute sagement, puis les deux dernières heures on ne se tient plus, et le conducteur ne sait plus se maîtriser.

 

On empêchera jamais quelqu'un d'engueuler son conjoint de conducteur, ou les enfants de brailler, mais effectivement les passagers peuvent avoir un rôle, et d'une manière général il faudrait éviter toute discussion houleuse au volant.

Donc casque obligatoire ? [:antosha:2]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut partir du principe qu'on ne saura pas évaluer ça, et que tout le monde est concerné, donc stage pour tous.

On ne pourrait donc faire que de la prévention, et pas de la sanction.

 

Après il y a peut-être des cas extrêmes, les chatouilleux de naissance, le genre qui s'énerve préventivement, peut-être facilement détectables.

 

 

Le test de la gifle par le toubib. :o

 

Si le gars ne répond pas,on peut le lâcher sur le terrain.

Se méfier toutefois des veules qui vont frapper le toubib lorsqu'il aura tourné le dos pour remplir le document.

 

Ce sont les pires,ceux qui vont te faire une queue de poisson et te montrer le doigt sur la route,mais qui vont se trouver confrontés subitement à ce que j'appelle "l'effet velcro" lorsque tu les retrouve à côté de toi à la station service.

 

En effet,leur tête va subitement se retrouver scotchée à l'appui-tête,ce qui les oblige à garder le regard fixe droit devant,et les empêche de sortir du véhicule,malgré ton invitation à poursuivre la conversation en "tête à tête".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant tout chose, il serait préférable que dès qu'on conduit, que les passagers se taisent. Les premières minutes on discute sagement, puis les deux dernières heures on ne se tient plus, et le conducteur ne sait plus se maîtriser.

 

 

La belle-mère,elle, prend le train,et on la récupère à la gare du lieu de destination.

95% de risque d'énervement en moins.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sont les pires,ceux qui vont te faire une queue de poisson et te montrer le doigt sur la route,mais qui vont se trouver confrontés subitement à ce que j'appelle "l'effet velcro" lorsque tu les retrouve à côté de toi à la station service.

 

En effet,leur tête va subitement se retrouver scotchée à l'appui-tête,ce qui les oblige à garder le regard fixe droit devant,et les empêche de sortir du véhicule,malgré ton invitation à poursuivre la conversation en "tête à tête".

 

C'est bien ça, les énervés du volant ne sont pas forcément les mêmes que les énervés en dehors de la voiture.

Et un test en roulant avec un examinateur ne marchera pas.

Il faudrait une caméra, un microphone, voire un truc qui détecte les ondes négatives -> et hop encore du flicage.

Ou alors comme un président qui voulait mettre les bébés en prison, trouver le gêne de l'énervement au volant.

Ça peut donc dériver grave, mais en fait il n'y a pas de risque vu qu'il n'y a déjà rien pour l'alcool ni pour la vitesse.

 

On peut aussi imaginer un appareil indépendant et qui n'enregistre rien, mais qui détecte je ne sais quoi et diffuse la voix du conjoint dans les haut-parleurs "calme toi mon chéri", ou qui affiche une photo des enfants ou je ne sais quoi, un truc volontaire comme ceux qui se font volontairement interdire de casino.

 

C'est bien compliqué tout ça, peut-être que le nerf de boeuf sous le siège dans le coffre est la meilleure solution 1432848289_dbs69.gif.c261ae17a3c923641af45f81b038bad2.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

doit-on retirer le permis à ceux qui n'arrivent pas à se maitriser ?

 

=> OUI !!, les routes vont rapidement se vider.

 

je serai bientôt tout seul sur la route , serein.

 

à moins que ces abrutis de piétons, devenus de plus en plus nombreux, finissent par m'énerver ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

doit-on retirer le permis à ceux qui n'arrivent pas à se maitriser ?

 

=> OUI !!, les routes vont rapidement se vider.

 

je serai bientôt tout seul sur la route , serein.

 

à moins que ces abrutis de piétons, devenus de plus en plus nombreux, finissent par m'énerver ...

 

 

 

Ben,faut pas t'énerver comme ça...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

doit-on retirer le permis à ceux qui n'arrivent pas à se maitriser ?

 

=> OUI !!, les routes vont rapidement se vider.

 

je serai bientôt tout seul sur la route , serein.

à moins que ces abrutis de piétons, devenus de plus en plus nombreux, finissent par m'énerver ...

 

Il suffira d'interdire aux piétons non respectueux de marcher. :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et de respirer! Le rejet du gaz carbonique est un des facteurs du réchauffement climatique. Pas bon pour la planète! Bon je sors! :lol:

 

 

Aussi.

Cette mesure concernera essentiellement les jeunes piétons,moins attentifs à leur environnement.

 

Nul doute que l'apnée juvénile va leur faire la peau. :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on éjecte de la circulation tous ceux que l'on peut considérer inapte a la conduite pour diverses raisons , cela va engendrer un gros

manque a gagner pour les industriels de l'automobile et par redondance l'état qui ne se gavera moins donc l'argent ayant pris largement le

pas sur toutes sortes de sécurité , on est pas prêt de voir arriver une vraie mesure qui pourrait aller dans le sens de la sécurité . aragorn66.gif.0fd225eb453006cd91064870874bc4c5.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Kia575PB

Un test sur la pression exercée sur la pédale de droite serait le bienvenu pour les conducteurs qui se croient sur autobahn ... [:quicksi @ 29:18]

 

C'est hors sujet ici.

 

Evaas, merci pour ton intervention salutaire :bien:

 

 

Je dirais même plus, merci pour ton intervention SANITAIRE toniowarrior.gif.3857fafce2ddec555206627ccbafce3d.gif

 

 

Ps : Sujet interessant, je vais essayer d'y apporter une explication simple tahiti_bob.gif.11dee0e0561625feabdd9ae4464b6116.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le permis a une vocation sociale et il n'est pas judicieux de retirer de la circulation certains conducteurs.

 

Par contre, comme pour le groupe lourd, visite médicale, stage post permis tous les 10 ans assorti de restriction (permis valable que de jour,) pourrait être une solution acceptable :)

 

 

Quand aux agressifs, ils auront un comportement dangereux et seront sanctionnés si contrôle et perdront leur permis !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Kia575PB

Je vais tacher d'y répondre en simplifiant au maximum ( il y aura donc forcément des raccourcis grossiers et éléments peu ou pas exploités )

 

- Tout d'abord, nous pouvons remarquer que cette "agressivité" lié à la conduite d'un véhicule motorisé type VL ou PL touche aussi bien les personnes dites calmes/sereines et posées que les "sanguins" ( dénuées de toute maîtrise de soi dans la vie de tout les jours )

Les conducteur de motos ou scooters ou velo font partie, eux, d'une autre branche.

 

Nous remarquons aussi que cette agressivité n'est généralement pas présente quand nous sommes assis en tant que passagers

Il y a donc une relation entre le fait de se trouver "au volant" et l'apparition de cette "agressivité", qui pousse à se poser la question : Est-ce vraiment le véhicule la source du problème ?

 

- Lors de notre installation au poste de conduite d'un véhicule motorisé type VL ou PL, nous nous retrouvons immédiatement dans un "exo-squelette", qui réagit et obéit à nos ordres sans questionnement.

Cette obéissance provoque en nous un sentiment de puissance, de pouvoir, de contrôle sur notre environnement, sensation grisante au possible.

 

Partie nécessitant des connaissances en psychologie :

Le Surmoi est mis en sourdine, le Ça remonte à la surface et provoque une sensation de bien-être liée à l'expression des pulsions, précédemment refoulées par le Surmoi.

 

De lors, le moindre événement peut-être ressenti comme un défi à cette "toute puissance", au Ça, provoquant une série de réaction "légitimes" dont l'agressivité n'est que la partie emmergée de l'iceberg.

Mais cet "exo-squelette" et l'expression du Ça, permettent aussi de faire des choses "interdites précédemment" comme chanter en "public" (nous restons en "public" malgré le fait d'être enfermé dans un véhicule), danser ect..

 

Il n'y a donc pas QUE de la violence et de l’agressivité :)

 

---

La résilience du Surmoi et la manière dont le Ça s'exprime, évoluent au cours de notre vie et ne peuvent être maîtrisés par une énième loi liberticide, mais par le Moi.

 

 

 

Il faut donc abandonner cette vision manichéiste de la vie (dont la conduite d'un véhicule ici), qui est l'apanage d'une certaine catégorie de personnes ici ( alex380.gif.fe796888e11cd891b71a889859923960.gif ), et accepter le fait que ce sont bien des êtres humains qui dirigent le véhicule, et non un robot, qui écrasé par le Surmoi, se contente d'obéir aux réglés préalablement écrites.

C'est donc à chacun d'agir sur son Moi pour "assainir la route".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais tacher d'y répondre en simplifiant au maximum ( il y aura donc forcément des raccourcis grossiers et éléments peu ou pas exploités )

 

- Tout d'abord, nous pouvons remarquer que cette "agressivité" lié à la conduite d'un véhicule motorisé type VL ou PL touche aussi bien les personnes dites calmes/sereines et posées que les "sanguins" ( dénuées de toute maîtrise de soi dans la vie de tout les jours )

Les conducteur de motos ou scooters ou velo font partie, eux, d'une autre branche.

 

Nous remarquons aussi que cette agressivité n'est généralement pas présente quand nous sommes assis en tant que passagers

Il y a donc une relation entre le fait de se trouver "au volant" et l'apparition de cette "agressivité", qui pousse à se poser la question : Est-ce vraiment le véhicule la source du problème ?

 

- Lors de notre installation au poste de conduite d'un véhicule motorisé type VL ou PL, nous nous retrouvons immédiatement dans un "exo-squelette", qui réagit et obéit à nos ordres sans questionnement.

Cette obéissance provoque en nous un sentiment de puissance, de pouvoir, de contrôle sur notre environnement, sensation grisante au possible.

 

Partie nécessitant des connaissances en psychologie :

Le Surmoi est mis en sourdine, le Ça remonte à la surface et provoque une sensation de bien-être liée à l'expression des pulsions, précédemment refoulées par le Surmoi.

 

De lors, le moindre événement peut-être ressenti comme un défi à cette "toute puissance", au Ça, provoquant une série de réaction "légitimes" dont l'agressivité n'est que la partie emmergée de l'iceberg.

Mais cet "exo-squelette" et l'expression du Ça, permettent aussi de faire des choses "interdites précédemment" comme chanter en "public" (nous restons en "public" malgré le fait d'être enfermé dans un véhicule), danser ect..

 

Il n'y a donc pas QUE de la violence et de l’agressivité :)

 

---

La résilience du Surmoi et la manière dont le Ça s'exprime, évoluent au cours de notre vie et ne peuvent être maîtrisés par une énième loi liberticide, mais par le Moi.

 

 

 

Il faut donc abandonner cette vision manichéiste de la vie (dont la conduite d'un véhicule ici), qui est l'apanage d'une certaine catégorie de personnes ici ( alex380.gif.fe796888e11cd891b71a889859923960.gif ), et accepter le fait que ce sont bien des êtres humains qui dirigent le véhicule, et non un robot, qui écrasé par le Surmoi, se contente d'obéir aux réglés préalablement écrites.

C'est donc à chacun d'agir sur son Moi pour "assainir la route".

 

 

 

Tout à fait. L'humain se trouve dans une bulle, se sent protégé et se permet des choses qu'il ne ferait jamais en tant que piéton et dépourvu de son "armure" !!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Kia575PB

Vivement la démocratisation des véhicules autonomes ! :o

 

(Idiot ?) IdiotGêne.

 

 

Déplacer le problème n'est pas une solution viable, tu le sais :pfff:

 

 

Tout à fait. L'humain se trouve dans une bulle, se sent protégé et se permet des choses qu'il ne ferait jamais en tant que piéton et dépourvu de son "armure" !!!!

 

 

C'est trop simpliste comme phrase :q

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...