Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

ZZR 1400 : essais, photos, etc ...


Messages recommandés

  • Réponses 1,5K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §CIV356oR

moi j'me suis payé le millésime 2016 performance sport akra ohlins

une tuerie

ça fait 5 moi que je l'ai et déjà 21000 bornes!!! retour du Maroc....et oui tout est possible en ZZR 1400!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §CIV356oR

't1, vivement la fin du rodage que j'ouvre un peu :L Pour mémoire, l'avis de cybermotobikes :

 

Rien à redire, leur travail est efficace ; sous les 4000rpm, on a même l’impression d’être au guidon d’une 600 anémique !

 

Vers 3500/4000rpm, le quatre-pattes ouvre un œil et un palier de puissance est clairement perceptible.

 

Mais évidemment, cela n’a rien à voir avec ce qui se passe à 6000 tours… Là, la bête s’ébroue d’un coup et lâche toute la cavalerie avec brutalité ; c’est comme un effet turbo ou plutôt l’allumage de la postcombustion : la ZZR se cabre et accélère à une allure affolante.

 

Nous avons fait l’expérience accompagné d’un ami en R1 : comment la Yam allait-elle pouvoir s’accrocher en ouvrant en grand ? Voici ses réflexions : « J’ai passé mes rapports à la volée jusqu’au rupteur sans jamais pouvoir ralentir l’écart qui se creusait.

 

A 280 compteur, la ZZR continuait à s’arracher inexorablement et j’ai rendu la main. »

 

Par contre, à cette allure au guidon de la Kawa, la poussée monstre ne s’essouffle absolument pas, et le 300km/h compteur (vitesse à laquelle les machines sont bridées d’origine) est atteint si vite qu’on a peine à y croire.

 

Jamais rien expérimenté de pareil sur une moto de série : l’Hayabusa est vaincue, au moins par les sensations distillées et la montée en régime digne d’un jet de chasse… Car même en matière de vivacité, la ZZR fait au moins aussi bien que la Suzuki qui a toujours étonné par sa précision et sa légèreté relative.

 

Ou alors :

 

Lorsqu’on ouvre en grand à 6000 tours, il est fortement conseillé de se dresser sur les pose-pieds (comme sur une 1000 de course) pour éviter que la moto se cabre et devienne difficile à contrôler lors de son retour au sol.

 

De même, la poussée ahurissante vous écarte inéluctablement des bracelets auxquels il convient de s’accrocher vigoureusement pour ne pas être décramponné.

 

Ca promet :D

 

j'adore ton message!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...