Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Actualité

[Topic Officiel] Les Vans & Ludospaces pour particuliers


Laurent782
 Partager

Messages recommandés

Un sujet sur les véhicules particuliers dérivés des utilitaires. Attention, en anglais, le van désigne à la fois la camionnette et le véhicule des particuliers. Le ludospace est un véhicule très prisé en Europe.

 

On a evidemment tous en tête les vans américains customisés :

 

http://st.automobilemag.com/uploads/sites/11/2017/01/1979-Dodge-Ram-Star-Wars-Tribute-Van.jpg

DODGE RAM de 1979

 

GMC-Vandura.jpg

VAN GMC type "Agence tout risque"

 

 

En Europe et aux Etats-Unis, Volkswagen a créé un modèle mythique, qui a été contraint à l'arrêt définitif en 2013. Il est encore très répandu en Argentine, en Uruguay, au Chili, au Pérou ...

 

vw1.jpg

 

 

Aujourd'hui, les vans et ludospaces se sont grandement modernisés et proposent les équipements de sécurités des berlines.

 

 

http://media.citroen.fr/image/65/6/mosaique_variantes_face_xtr_berlingo_multispace.196656.159.jpg

CITROEN BERLINGO II ( 2008-2018 )

 

maxresdefault.jpg

PEUGEOT TRAVELLER ( 2016 ... )

 

landscape-1438607463-toyota-van.jpg?resize=4098:*

TOYOTA TOWNACE ( 1982-1991 )

 

2017_ford_transit-connect_passenger-minivan_wagon-titanium-lwb_fq_oem_1_1280.jpg

FORD TRANSIT CONNECT ( 2015 ... ) vendu aux USA

 

http://www.autojdid.com/wp-content/uploads/2010/06/Fiat-Doblo.jpg

FIAT DOBLO ( 2010 ... )

 

http://boitierrouge.com/wp-content/uploads/2016/07/Trafic-2-02-620x465.jpeg

RENAULT TRAFIC ( 1981-2000 )

 

 

 

 

 

Il y a actuellement une mode des vans aménagés : ils sont une alternative aux campings-cars et de nouvelles revues sont apparues en 2017 :

 

http://www.zepresse.fr/images/revues/M7271H.jpg

 

 

http://www.vanlifemag.fr/wp-content/uploads/2017/12/Van-life-000-1-678x381.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 188
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Les allemands sont très friands des fourgons aménagés ... ou de la débrouille depuis longtemps :

 

14255146.JPG

60 CH qui travaillent dur :lol:

 

 

blue-mercedes-benz-l-508-d-beach-sideview-1.jpg

MERCEDES 508D ( 1967 - 1986 )

 

http://www.camping-car.com/sites/default/files/media/2016/07/02.jpg

Nouveau CAMPSTER de la marque allemande POSSL, sur base Citroen Spacetourer

 

 

mercedes_classe_v_2014_f72d6-1200-800.jpg

 

MERCEDES CLASSE V ( depuis 2014 )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Intéressant :

 

http://www.fourgonlesite.com/a [...] -allemagne

 

[h1]Un « van » nouveau souffle depuis l’Allemagne[/h1]

30 novembre 2017

Le pays du fourgon, c'est assurément l'Allemagne, où ce type de véhicules représente 40% des ventes globales de camping-cars (contre 30% en France). L'avènement d'un nouveau public et de nouveaux modes d'utilisation pourraient bien expliquer cette convergence vers des véhicules de loisirs plus compacts. Focus sur le premier marché européen du fourgon aménagé.

 

 

Le moteur de l'Europe

 

A l'image de son économie et de son industrie automobile, le marché allemand du camping-car neuf se porte bien, les immatriculations ne cessent d'augmenter : de 20.000 en 2007, elles sont passées à 28.348 en 2015, pour atteindre 35.135 immatriculations en 2016 (+24%). Et pour 2017, le compteur s'affole : la barre des 40.000 unités devrait être franchie ! Bref, en 10 ans, les ventes de camping-cars neufs ont doublé...

 

Dans le détail, ces ventes se répartissent en 25.000 cellules (capucines, profilés et intégraux) et 16.000 fourgons aménagés, soit 40% du marché du camping-car. Du jamais vu...

 

Tout le monde ne jure que par lui : le fourgon aménagé attire des nouveaux utilisateurs, séduit les camping-caristes habitués aux cellules, et inspire les constructeurs. Marques généralistes et aménageurs spécialistes affutent leur stratégie et élargissent leurs offres pour répondre à une demande croissante.

 

 

Surchauffe sur la production

http://www.fourgonlesite.com/images/actualite-fourgon/Marche-fourgon-Allemagne/Marche-allemand-du-fourgon-Dethleffs.jpg

De partout, les constructeurs adaptent leurs outils de production. Dethleefs par exemple, qui possède déjà une des plus grande usine de camping-cars à Isny en Allemagne, étend la surface de ses infrastructures pour produire davantage de vans. En deux ans son site de production est passé de 36.000 m² à 246.000 m² avec un objectif de véhicules multiplié par deux dès 2018.

 

Le développement du van s'industrialise très rapidement en Allemagne, les généralistes étoffent leur offre de fourgons, les petits aménageurs sont devenus grands, à l'image de PÖSSL. En 25 ans d'existence la marque s'est hissée sur la première marche du podium et truste la moitié des ventes de fourgons outre-rhin.

 

PÖSSL s'invite même sur les grands salons de l'automobile où ses modèles de vans compacts et polyvalents font sensation, à l'instar du Campster. Le constructeur a également signé l'aménagement du prototype du SpaceTourer Rip Curl, vedette du dernier salon de Francfort.

 

 

La « deuxième voiture »

 

Pourquoi un tel engouement ? Les atouts du fourgon sont multiples : « C'est un véhicule compact et passe partout qui permet l'accès aux centres villes, il est facile à garer et à conduire pour toute la famille », explique Mike Reuer, DG de WESTFALIA, en précisant : « En Allemagne le fourgon aménagé est utilisé comme deuxième voiture, avec l'avantage d'être moins gourmand en carburant et moins cher en assurance qu'une voiture classique ».

http://www.fourgonlesite.com/images/actualite-fourgon/Marche-fourgon-Allemagne/Marche-allemand-du-fourgon-Salon.jpgAvec une industrie automobile qui pèse 13% de son PIB et représente 1/5 de ses exportations, véritable machine de guerre de son économie, l'Allemagne est le pays de l'automobile par excellence. Cela ne date pas d'aujourd'hui, les Allemands ont toujours été férus de véhicules motorisés, à tel point d'en posséder deux, comme nous le rappelle Serge Folegnani de PÖSSL France « C'est culturel, un second véhicule a toujours fait parti de l'équipement de la famille allemande, que ce soit une berline, une caravane, un camping-car ou une remorque pour les travaux de la maison. Tout naturellement le fourgon aménagé trouve sa place comme deuxième voiture et s'adapte parfaitement aux nouveaux besoins de mobilité et de polyvalence ».

 

 

Un retour aux sources

 

Les professionnels du secteur sont unanimes : l'essor du fourgon aménagé correspond plus à un retour aux sources qu'à un effet de mode. « La pratique du fourgon est ancré sur le marché allemand depuis plus longtemps qu'en France. C'est plus traditionnel avec une notoriété très importante. Il ne faut pas oublier que Westafalia fabrique des vans depuis 75 ans ! » explique Mike Reuer.

 

Des propos prolongés par ceux de Marc Dreckmeier du syndicat allemand des constructeurs de véhicules de loisirs (CIVD) : « Chez nous les vans font partie intégrante, depuis longtemps, des habitudes de loisirs ».

Mais qu'est ce qui explique cette accélération des ventes ? A cette question, la même réponse revient en boucle : l'émergence de nouvelles façons de voyager.

http://www.fourgonlesite.com/images/actualite-fourgon/Marche-fourgon-Allemagne/Marche-allemand-du-fourgon-VanLife.jpgD'une part les modes de consommation des vacances ont évolué, des vacanciers délaissent l'hôtellerie et certaines destinations du fait d'événements géopolitiques ou pour des raisons économiques. Le fourgon permet plus de spontanéité et de liberté, et constitue une alternative à l'instabilité ambiante.

 

D'autre part de nouvelles aspirations voient le jour, les Allemands reviennent aux fondamentaux du voyage en fourgon. Ils revendiquent davantage de mobilité, prônent un retour à la nature et un style de vie connecté et nomade incarné par le mouvement #Vanlife.

 

A ces nouveaux usages, s'ajoute un autre facteur, celui de la grande qualité technique des vans aujourd'hui : compacts, pratiques et plus abordables qu'un camping-car. Un dernier point que résume sans concession Pierre Debacq de CS REISEMOBILE : « Un fourgon est beaucoup moins encombrant qu'un camping-car et souvent plus fiable, avec moins de problèmes d'étanchéité et d'avantage de maniabilité. On peut tout faire avec, l'utiliser tous les jours en ville comme partir loin en vacances ».

 

 

Un public plus jeune

 

Pour toutes ces raisons, le van attire un public plus large que celui de la cellule : « c'est toujours une clientèle assez aisé, mais qui se rajeunit, le van attire des quadras, des couples, des personnes toujours actives, qui pratiquent des activités de plein air » ajoute Pierre Debacq.http://www.fourgonlesite.com/images/actualite-fourgon/Marche-fourgon-Allemagne/Marche-allemand-du-fourgon-Jeunes.jpg

 

Il séduit également d'anciens propriétaires de camping-cars qui, une fois les enfants partis, veulent profiter d'un véhicule avec moins de volume et plus maniable, et aussi moins cher. « Avec une entrée de gamme à 35 000 € les fourgons sont à des prix abordables, c'est pour cela qu'ils connaissent un tel engouement » explique Marc Dreckmeier.

 

L'émergence du fourgon rajeunit plus largement l'image du camping-car. Il apparaît plus légitime dans le trafic, comparé à la cellule camping-car. « Le fourgon est rassurant, c'est facile à conduire et passe-partout. Il fait partie du paysage urbain, regardez les fourgons de livreurs il y a en a partout », analyse Serge Folegnani, « le fourgon est plus légitime, sur la route il n'encombre pas, sur les parkings il ne dépasse pas. De prime abord, il ne véhicule pas l'image du touriste et du camping-cariste qui vient occuper les lieux ».

 

« Le fourgon est beaucoup mieux toléré qu'un camping-car sur la place d'un village » ajoute de son côté Pierre Debacq.

 

 

Un marché de la location très développé

 

La spécificité du marché allemand tient aussi dans la dynamique du secteur locatif. En moyenne chaque année 40% des immatriculations de camping-cars sont destinées aux loueurs de véhicules.

 

« La location de camping-cars est très développée en Allemagne depuis une vingtaine d'années, aussi bien chez les loueurs qu'entre particuliers » explique David Meistertzheim chez HYMER. « Il y a des loueurs comme McRentqui ne font que du camping-car. Quant aux concessionnaires de camping-cars, ils disposent pour la plupart d'un important parc de véhicules à la location » observe Mike Reuer.

 

Et Pierre Debacq de rajouter : « C'est une bonne stratégie pour éviter d'avoir un parc qui dort, les concessionnaires préfèrent faire de la location puis vendre avec une démarque. Ce moyen d'amortir leur parc de véhicules est adopté depuis longtemps par les Allemands ».

http://www.fourgonlesite.com/images/actualite-fourgon/Marche-fourgon-Allemagne/Marche-allemand-du-fourgon-Knaus.jpgLe fourgon représente un axe important de croissance pour les loueurs, car il est plus accessible en terme de coût et son format compact met l'usager en confiance. Ce phénomène se développe aujourd'hui en France avec l'arrivée de nombreuses plateformes de location entre particuliers, de petits loueurs spécialisés, et des plus gros qui intègrent des camping-cars et fourgons aménagés à leurs offres.

 

 

Et demain...

 

Après celle de la caravane et du camping-car, sommes-nous passés à l'ère du fourgon ? Impossible d'affirmer aujourd'hui jusqu'où ira son développement, mais cette lame de fond ne semble pas prête de s'arrêter. Avec des modèles fiables, de plus en plus modulables et accessibles à tous, la popularité du fourgon n'a jamais été aussi grande en Allemagne comme en France. Les adeptes du fourgon se font de plus en plus nombreux, de nouvelles marques apparaissent, des clubs et des rassemblements d'utilisateurs de fourgons se créent. Les vents du succès poussent le van vers les sommets.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://www.lemondeducampingcar [...] -2018.html

 

[h1]Vidéo: les micro-camping-cars sur Citroën Berlingo et C15 sont dans notre Top 5 de la semaine[/h1]http://www.lemondeducampingcar.fr/img/11-419525-680x450-0/video-les-micro-camping-cars-sur-citroen-berlingo-et-c15-sont-dans-notre-top-5-de-la-semaine.jpg

 

Un robot qui vidange la cassette du camping-car à votre place, des camping-cars anglais ultra-compacts sur utilitaires Citroën, l'arrimage (un peu lourd) d'une cellule amovible Bimobil, et l'extrait d'un film qui vient de sortir. Le premier Top 5 vidéo de 2018 est plutôt prometteur…

Des vidéos… et des débats. Les camping-caristes abonnés à la page facebook du Monde du Camping-Car n'ont pas manqué de commenter les vidéos de la semaine. L'automate Camper Clean a suscité le débat (autant que la curiosité) et la cellule amovible Bimobil a elle aussi stimulé bien des réactions. Mais le top du buzz de la semaine, ce sont bien sûr les tout-petits camping-cars Romahome, assez intriguants. A la fois pas chers et compacts, ils sont produits en Angleterre, et pas commercialisés sur le continent. Encore une preuve (s'il en fallait) que le dépaysement n'est pas à l'autre bout du monde, mais de l'autre côté de la Manche.

 

 

[h2]1 Micro-camping-cars sur Citroën[/h2]

De tous petits camping-cars conçus à partir d'utilitaires Citroën. Quelle étrange vision! Elle nous est offerte par la marque anglaise Romahome, spécialisée dans l'aménagement du C15, du Berlingo, du Jumpy. Nous avons choisi de faire figurer dans cette vidéo les réalisations les plus surprenantes de la marque: profilé, capucine, toit levable… Tous ont un point commun: ils sont microsocopiques!

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

PSA fait très fort pour la présentation de ses triplés Ludospace Peugeot/Citroen/Opel. C'est Citroen qui a les honneurs de démarrer les présentations officielles avec son BERLINGO III. Dépaysement garanti !

 

citroen-berlingo-multispace-07.jpg

 

citroen-berlingo-multispace-18.jpg

 

2018-citroen-berlingo.jpg

 

2018-citroen-berlingo.jpg

 

 

2018-citroen-berlingo.jpg

 

 

Pour la 1ere fois, PSA sort une version longue de son ludospace avec 4m75, ce que Renault proposait déjà sur son Kangoo, ainsi que Fiat sur son Doblo :

 

 

citroen-berlingo-multispace-53.jpg

De quoi hésiter entre un Ludospace long et un petit van. :)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

excellent sujet que je n' avais pas encore découvert .

cette catégorie dde véhicule m' intéressait énormément jadis mais je m' en suis détourné car ces véhicules se sont trop embourgeoisés , perdant leurs aspects utilitaires , tout chemin et globetrotter au profit de qualités proches de berlines dégrossies , avec notamment une garde au sol ridicule et un poids pachidermique !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui près de 1500 kg le miens je crois ( Berlingo II 1,6 HDI 92ch de 2008 ) avec un conducteur de 75kg environ. ( parfois ils indiquent le poids avec ou sans conducteur )

 

Mais le nouveau a une partie de sa plateforme qui vient des dernières productions avec l'EMP2 qui a permis des gain de poids pour les nouvelles 308 et 3008 par exemple:

 

http://www.largus.fr/images/images/-35a23941-redimensionner.jpg?width=940&qtype=mixing&quality=90

 

 

Le Van Spacetourer/ Peugeot Traveller/Toyota ProAce 2018 pèse par exemple 1630kg pour la version intermédiaire 4m96. ( diesel 150ch )

 

Le Jumpy II de 2014 par exemple ( son prédecesseur ) pèse 1980kg en diesel 160ch en version 4m81 ! 350kg de moins !

 

 

J'ai donc espoir que ce nouveau ludospace pèse moins que l'actuel, même si la partie arrière de la plateforme est conservée. ;) Alors que le Volkswagen Caddy de 2015 n'est qu'un restylage ( certes profond ) du précédent et donc il pèse toujours 1500-1800 kg. Le VW Transporter/Caravelle/California etc dernière version est aussi qu'un restylage du précédent et conserve son poids d'enclume 2300-2400 kg :(

 

 

 

PSA a vraiment fait très fort sur ce coup là :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il n'y en a pas eu beaucoup de vendus, et de mémoire il était sensible à la corrosion.

mais je me souviens que le paternel avait hésité avant de prendre finalement une talbot horizon (car 5 portes, alors que le Rancho n'en avait que 3)

 

Mon père a eu une rancho, pas gardée longtemps car c'était une grosse daube, tout le temps en panne et sensible à la rouille en effet

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout dans le look et que dans le look pour ce rancho alors. Quel dommage et quel gachis. :non:

 

 

C'est un peu plus complexe.

La Rancho a subi une période instable pour Simca et pour Matra

 

Né Matra-Simca, , elle devient Matra-Talbot après le rachat par Peugeot.

 

Basé sur la VF2, elle avait une base technique qui commençait à dater ( la 1100 sortie en 1967 et partiellement remplacée par l'Horizon depuis 1978, totalement depuis 1981).

 

Le refus du projet de l'Espace et le sacrifice de Simca Talbot par PSA a signé la fin de la collaboration avec Matra en même temps que l'arrêt de la VF2.

Même fin pour la Murena :ouin:

 

Elle avait des défauts (prix, 3 portes, corrosion, moteurs Poissy à ACL bruyants, gourmands et un peu poussifs) mais aurait pu être un vrai succès dans le sillage de l'Espace et des 5 semaines de Congés.

Mais PSA n'a pas voulu avec des finances bien entamées par les sorties de la 205 et la BX et une CGT championne du monde du lancer de boulons.

 

:mad:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces précisions, j'en ai des souvenirs quand j'étais petit de ce beau véhicule, mais il a eu une histoire bien cahotique, ce pauvre Rancho.

 

 

VENTES EUROPE 2017

 

LUDOSPACES

 

1er Volkswagen Caddy Life 56785 exemplaires

2e Citroen Berlingo II 37566

3e Dacia Dokker 36342

4e Peugeot Partner Tepee 26622

5e Renault Kangoo 23165

6e Ford Tourneo Connect 15900

8e Fiat Qubo 11910

9e Fiat Doblo 7258

10e Nissan NV 200 Evalia 6945

11e Mercedes Citan 5543

12e Citroen Nemo Multispace 964

13 Peugeot Bipper Tepee 480

 

 

Alors pour Ford, il y a un manque : ils ditinguent le Tourneo Connect 4m42 et le Tourneo Courier 4m15, et on n'a pas les résulats totaux pour ce dernier. Etrange que ce ne soit pas compté ensemble :

 

1350%7C900%7Cf49d69eee3ca4eb2421cba68.jpg?r

Ford Tourneo Courier

 

 

 

S7-Ford-modernise-le-Tourneo-europeen-103106.jpg

Ford Tourneo Contact

 

J'ai pourtant l'impression que c'est le même véhicule avec 2 longueurs :??:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces précisions, j'en ai des souvenirs quand j'étais petit de ce beau véhicule, mais il a eu une histoire bien cahotique, ce pauvre Rancho.

 

 

VENTES EUROPE 2017

 

LUDOSPACES

 

1er Volkswagen Caddy Life 56785 exemplaires

2e Citroen Berlingo II 37566

3e Dacia Dokker 36342

4e Peugeot Partner Tepee 26622

5e Renault Kangoo 23165

6e Ford Tourneo Connect 15900

8e Fiat Qubo 11910

9e Fiat Doblo 7258

10e Nissan NV 200 Evalia 6945

11e Mercedes Citan 5543

12e Citroen Nemo Multispace 964

13 Peugeot Bipper Tepee 480

 

 

Alors pour Ford, il y a un manque : ils ditinguent le Tourneo Connect 4m42 et le Tourneo Courier 4m15, et on n'a pas les résulats totaux pour ce dernier. Etrange que ce ne soit pas compté ensemble :

 

https://img.autoplus.fr/news/2 [...] ba68.jpg?r

Ford Tourneo Courier

 

 

 

https://images.caradisiac.com/ [...] 103106.jpg

Ford Tourneo Contact

 

J'ai pourtant l'impression que c'est le même véhicule avec 2 longueurs :??:

 

 

Ils se ressemblent bcp mais les différences notamment du nombre d'écrous par roue laisse supposer 2 bases techniques :voyons:

 

Les résultats du Kangoo/.Citan sont relativement mauvais surtout comparés aux Caddy et PSA

Le pire étant le Dokker qui écrase le Kangoo :eek::mad:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On voit mieux dans le tableau, plus l'évolution par rapport à 2016 :

 

 

LUDOSPACES 2017 - EUROPE :

 

 

POSITIONSmall passenger van segment20172016Change
1Volkswagen Caddy Life56.78554.1115%
2Citroën Berlingo Multispace37.56639.462-5%
3Dacia Dokker36.34227.39533%
4Peugeot Partner Tepee / Ranch26.62227.116-2%
5Renault Kangoo23.16520.64612%
6Ford Tourneo Courier16.10014.60010%
7Ford Tourneo Connect15.90015.8001%
8Fiat Qubo11.91011.1407%
9Fiat Doblo7.2587.828-7%
10Nissan NV200 Evalia6.9457.122-2%
11Mercedes-Benz Citan Combi5.5434.80415%
12Citroën Nemo Multispace9649383%
13Peugeot Bipper Tepee480871-45%
LUDOSPACESSegment total245.580231.8336%

Ils appellent ça des "petits vans" en anglais

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

VANS 2017 - EUROPE :

 

 

 

 

 

POSITIONLarge passenger van segment20172016Change
1Volkswagen Transporter / Multivan67.45165.8852%
2Fiat Ducato34.23529.62416%
3Mercedes-Benz V-Class31.39028.9408%
4Mercedes-Benz Vito Tourer21.80115.93437%
5Renault Trafic Passenger17.65016.00410%
6Opel/Vauxhall Vivaro Tour15.58712.37626%
7Ford Tourneo Custom13.5008.40061%
8Peugeot Traveller9.2971.875New
9Citroën Spacetourer8.8371.600New
10Mercedes-Benz Sprinter Combi7.6047.3174%
11Ford Transit Tourneo7.2305.99321%
12Toyota Proace Verso5.872462New
13Fiat Talento5.1941.048New
14Hyundai H1 / Starex2.6422.38911%
15Nissan NV3001.614New
16Peugeot Expert Tepee7131.722-59%
VANSSegment total250.617199.56926%

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En Italie :

 

https://fr.motor1.com/news/233 [...] on-italie/

 

[h1]Citroën expose le nouveau Type H en Italie[/h1]FÉV 20, 2018 à 19:02

 

PAR: ANTOINE CHÊNERIE, Rédacteur

[h2]Quand un carrossier indépendant s'invite sur le stand d'un constructeur.[/h2]

 

Du 15 au 18 février se tenait en Italie le salon du caravaning, du tourisme et des activités en plein en air. Citroën disposait de son propre stand et exposait notamment le Type H 70e anniversaire dont nous vous avons parlé à plusieurs reprises. Pour rappel, cette sympathique création est l'œuvre conjointe du designer David Obendorfer et du carrossier Caselani Automobili. Les deux protagonistes l'ont dévoilée l'année dernière, lorsque le Type H originel fêtait ses 70 ans.

Le modèle exposé a été réalisé à partir d'un camping-car Twin Platinum 600SPT de marque Adria, lui-même basé sur un Citroën Jumper HDi 130 chevaux. Sa carrosserie a reçu une peinture bicolore gris foncé / gris clair. Caselani Automobili a fixé le prix de cette transformation précise à 21'800 euros. Il existe par ailleurs d'autres variantes du Type H moderne, déjà commercialisées ou en phase de développement final. La galerie ci-dessous contient l'ensemble de la gamme (modèle standard, 4x4, food truck, camping-car, minibus, fourgon aménagé, fourgon frigorifique et dépanneuse).

 

citroen-new-type-h.jpg

8 photos

 

 

citroen-new-type-h.jpgcitroen-new-type-h.jpgcitroen-new-type-h.jpgcitroen-new-type-h.jpgcitroen-new-type-h.jpgcitroen-new-type-h.jpgcitroen-new-type-h.jpg

 

À la base, Citroën n'a rien à voir avec le nouveau Type H. Mais, en Italie du moins, la marque considère visiblement qu'il a toute sa place sur un stand "officiel". Cela étant, disons-le tout de suite, elle n'a jamais fait part d'une quelconque volonté de l'intégrer à son catalogue. Les personnes intéressées doivent donc se tourner vers Caselani, qui propose soit le véhicule complet, soit le kit de transformation. Pour en savoir plus, il suffit de se rendre sur le site du carrossier.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://www.caradisiac.com/citr [...] 166645.htm

 

 

[h1]Citroën SpaceTourer Rip Curl concept : l'aventurier - En direct du salon de Genève 2018[/h1]

6.jpg

 

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Cailliot Manuel Le 12 Mars 2018 à 11h00

[h2]Citroën est à Genève avec son nouveau Berlingo, mais aussi avec un concept déjà vu au salon de Francfort. La preuve qu'il pourrait devenir réalité. Car il est bien proche d'un véhicule commercialisable.[/h2]

S1-citroen-c4-space-tourer-rip-curl-l-aventurier-en-direct-du-salon-de-geneve-2018-546847.jpg

 

Sur le stand de la marque aux chevrons, une grosse nouveauté, le Berlingo nouveau, que nous vous avons bien sûr présenté en détail ici même. Mais également, le SpaceTourer Rip Curl Concept, que nous avions déjà pu voir au salon de Francfort l'année dernière. Pourquoi revenir avec ? On aime à penser que c'est un véhicule qui va être proposé en série dans la gamme Citroën. Il est en effet presque possible déjà de s'en faire un, à la présentation près (voir l'instant Caradisiac). Dans l'idée, Citroën veut proposer un rival des Volkswagen Transporter California, ou Mercedes Classe V Marco Polo.

 

S1-citroen-c4-space-tourer-rip-curl-l-aventurier-en-direct-du-salon-de-geneve-2018-546843.jpg

 

Le toit relevable permet de faire dormir deux personnes au-dessus de la cabine.

 

S1-citroen-c4-space-tourer-rip-curl-l-aventurier-en-direct-du-salon-de-geneve-2018-546840.jpg

Gazinière, évier, réfrigérateur, table pliante : il y a tout pour se faire à manger.

 

 

Parlons justement d'abord look. Conçu en partenariat avec Rip Curl, comme son nom l'indique, ce SpaceTourer possède bien un esprit surfeur et aventurier. La déco est spécifique : peinture bi-ton, liseré jaune fluo, monogrammes Rip Curl. Les couleurs ne font pas très "d'jeuns" mais évoquent plutôt la robustesse, avec un vert kaki et un beige soutenu. Seul le liseré apporte du pep's. On le retrouve d'ailleurs à l'intérieur.

Vous aurez aussi noté que la garde au sol est relevée. En effet, ce concept adopte une transmission intégrale fournie par le partenaire historique de PSA, Dangel. Afin d'aller crapahuter un peu plus loin que la moyenne des véhicules de plage...S1-citroen-c4-space-tourer-rip-curl-l-aventurier-en-direct-du-salon-de-geneve-2018-546839.jpg

La planche de bord est celle complètement reprise du SpaceTourer de série, mis à part les couleurs. C'est plutôt sympa pour un utilitaire à la base. L'habitacle est aussi bourré de rangements.

 

Basé sur la version "M" du SpaceTourer, soit 4,95 m de long, ce concept est spacieux à l'intérieur, ce qui permet de l'aménager en vrai camping-car, ce dont le spécialiste Pössl s'est chargé. Les deux portes coulissantes dévoilent un espace de vie qui peut transporter 7 personnes le jour en configuration route, et 4 personnes la nuit en configuration camping. Deux couchages prennent place en bas, sur les banquettes rabattables à plat que l'on recouvre d'un surmatelas. Et deux personnes peuvent les accompagner dans le toit relevable, qui permet d'ailleurs aussi de se tenir debout sans difficulté lorsque son plancher est aussi relevé.

Par ailleurs, ce concept dispose d'un espace cuisine, avec gazinière, évier, et réfrigérateur, le tout déplaçable pour pouvoir cuisiner à l'extérieur. On trouve aussi une table pliante, une douche (eh oui !) à l'arrière, et un coffre-fort pour ranger ses effets personnels précieux ou ses clés, pendant les sorties surf. Et les planches trouveront leur place au niveau du toit, retenues par des sangles.

 

Sous le capot, on trouvera un 2.0 BlueHDI 150 ch, marié à une boîte mécanique à 6 rapports.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'aime

S1-citroen-c4-space-tourer-rip-curl-l-aventurier-en-direct-du-salon-de-geneve-2018-546838.jpg

L'aménagement intérieur. Caser autant de fonctionnalités en un si petit espace est une gageure. Et ça tient.

Je n'aime pas

S1-citroen-c4-space-tourer-rip-curl-l-aventurier-en-direct-du-salon-de-geneve-2018-546833.jpg

Difficile de définir un aspect que je n'aime pas. Peut-être, s'il faut trouver quelque chose, le mariage de couleurs plus militaire que fun.

[h3]L'instant Caradisiac : on peut presque déjà s'en commander un[/h3]

Ce véhicule est un concept, certes. Mais vous noterez que : le SpaceTourer 2.0 BlueHDI 150 en version M existe déjà. Le spécialiste Dangel propose déjà la transformation 4x4 sur ce modèle (environ 7 400 € HT avec suspensions rehaussées). Et Pössl propose déjà aussi l'aménagement intérieur et le toit relevable pour le transformer en camping-car (44 500 € le véhicule complet transformé en BlueHDI 150). On assemble le tout et finalement le concept devient réalité, à la couleur près.S1-citroen-c4-space-tourer-rip-curl-l-aventurier-en-direct-du-salon-de-geneve-2018-546845.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

PSA rappe très fort et cet article de POA sonne juste : "Et si on inventait la vie qui va avec ?".

 

http://www.petites-observation [...] -avec.html

 

 

[h1]Nouveau Citroën Berlingo 2018 : » Et si on (ré)inventait la vie qui va avec ! « [/h1]Publiée dans Citroën, Les Essais, Les Essais de Patrice le 21 juin 2018 par Renaud Roubaudi.

Par Patrice Vergès.Le marché du monospace en chute libre s’est vu remplacé par celui du SUV en forte progression. Souvent ce type de véhicule n’offre pas la modularité ni le volume des anciens grands monospaces. Heureusement le nouveau Citroën Berlingo 2018 est là !

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/01-L-18.030.068.jpg

Le nouveau Berlingo qui offre la face avant des plus récentes Citroën se rapproche de l’esprit des berlines par son équipement

Dommage que Citroën ne puisse pas communiquer avec » Inventez la vie qui va avec » déjà utilisé pour la géniale Twingo. On peut néanmoins qualifier le nouveau Citroën Berlingo 2018 de véhicule » au cas où ». Il offre tant de possibilités, qu’on l’achètera souvent au cas où il faudrait transporter des copains aux enfants, au cas où on irait chez Ikea acheter une armoire, ou faire de la planche à voile, se remettre au vélo ou au cas où on irait refaire du camping comme quand on était jeune ou bien déménager son beau-frère….

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/02-CL-18.30.108.jpg

Le coffre de 600 litres atteint près de 1000 litres, sièges rabattus

Inventeur du Ludospace

On a oublié que c’est le Citroën Berlingo qui a inventé en 1996 le dénominatif de ludospace, avant son concurrent le Renault Kangoo. A travers ses deux générations, il a été produit à 3,3 millions d’exemplaires autant en tourisme qu’utilitaire. Cette 3eme mouture de Citroën Berlingo 2018 se rapproche encore plus de l’esprit d’une berline au plan du confort, de l’insonorisation et des grands monospaces au niveau de la modularité ou du volume intérieur. Seulement plus long de 2 cm que le précédent ( 4,40 m), il propose un coffre à bagages plus vaste de 100 litres (600 litres) et des rangées de sièges ( 5 ou 7 places) qui s’effacent dans la seconde en le transformant en break géant au plancher plat engloutissant 2 126 litres ! Sa hauteur (1,81 m) laisse du volume au-dessus de la tête où une capucine permet d’accueillir des objets. On compte tant de rangements à son bord (28 !) que la difficulté sera de se souvenir où on les a rangés !

Vive la boîte auto !

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/5-C-L-17.092.006.jpg

Les sièges confortables manquent un peu de maintien. Heureusement les accoudoirs sont là

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/06-CL-18.030.067.jpg

Les sièges arrière s’escamotent dans la seconde !

Les passagers arrière du Citroën Berlingo 2018 sont plus choyés que sur l’ancien avec des portes latérales coulissantes plus larges et des vitres descendantes. Un progrès que Citroën n’offre pas au nouveau Cactus, notons le. Environ 150 kilomètres parcouru à son volant laissent percevoir une bonne tenue de route malgré un centre de gravité haut placé, un réel confort avec une suspension douce même à l’arrière suspendue par un simple essieu de torsion. La visibilité est excellente, forte d’une position de conduite haute et sécurisante obérées par des montants de pare-brise très épais tandis que la retrovision l’est tout autant grâce à de vastes rétroviseurs. Un petit bémol avec les sièges manquant un peu de maintien si on ne baisse pas les accoudoirs centraux.

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/07-I-MG_1806.jpg

Désormais, les passagers assis à l’arrière bénéficient de glaces électriques en partie descendantes

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/09-IMG_1800.jpg

Vu mon gabarit, mon genou a été gêné par la console de la boîte mécanique

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/10-18.030.039.jpg

La commande de boite EAT8 se fait par ce petit bouton rond. Sympa !

J’ai repéré que la console de la version à boîte mécanique à 6 rapports empiétait trop dans l’habitacle avec le genou droit qui frotte contre, du moins pour les grandes tiges. D’où la raison de préférer la merveilleuse boîte automatique EAT8 à 8 rapports qui laisse davantage d’espace pour le genou. Facturée 1700 euros, elle est proposée uniquement sur le diesel.

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/8-6-C-L-18.030.082.jpg

Deux énormes vide-poches sur la planche de bord. Le supérieur peut accueillir un ordinateur de 15 pouces

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/11-C-L-1-8.030.041.jpg

Le toit transparent avec l’éclairage d’ambiance central n’est proposé que sur la version la plus chère

Essence ou diesel ?

Nous avons essayé deux motorisations sur une gamme de quatre : le 3 cylindres essence 1,2 l 110 ch PureTech et le 1,5 l diesel BleueHDi de 130 ch. Si j’étais acheteur d’un Berlingo, je serai rudement embêté. Essence ou diesel ? Car si l’essence élu 4 fois meilleur moteur de l’année montre bien des qualités, le diesel avoue indéniablement plus d’allant à tous les régimes et sa sonorité plus présente se fait oublier grâce à une bonne insonorisation. Lorsque le « diesel bashing » sera achevé au profit peut-être de « l’électric bashing », on reviendra peut être à davantage d’honnêteté intellectuelle vis à vis de ce type de motorisation qui a toujours ses points forts. Hélas, elle est plus coûteuse de 2600 euros ce qui n’est pas rien. Le meilleur compromis étant peut être la version diesel 100 ch moins chère de 1750 euros que la 130 ch mais qui n’existe pas dans toutes les finitions.

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/04-CL-18.030.073.jpg

En net progrès

Indéniablement la vie est douce à bord du Citroën Berlingo 2018 en progrès sur l’ancien. Extérieurement, il est moins racé qu’une McLaren mais pour un utilitaire endimanché, sa bouille est sympa. Ses tarifs varient entre 21 950 euros pour une essence 110 ch boîte à 6 rapports (53 euros de malus) à plus de 30 000 euros pour diesel 130 ch en ETA8. Une nette montée en gamme et en prix ! Somme à laquelle il faut encore rajouter des options comme les jantes en alliage et une foule de packs sur les finitions inférieures. C’est mesquin. Disons qu’à 26 000 euros, on peut se fignoler un joli Berlingo essence 110 ch en finition Feel pas trop mal équipé avec des jantes en alliage optionnelles (500 euros) et un affichage tête haute (350 euros) qui est un progrès considérable en matière de sécurité.

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/03-CL-18.030.009.jpg

Malgré un centre de gravité haut placé, le Berlingo prend assez peu de roulis

La concurrence du Citroën Berlingo 2018 viendra surtout du Kangoo qui avoue des rides au coin des phares et surtout de ses deux cousines, la Peugeot Rifter et l’Opel Combo qui, vous vous en doutez, sont vendues à des tarifs très voisins qui ne détermineront une préférence. Celle-ci se faisant uniquement sur un style plus rigoureux pour l’Opel et plus futuriste notamment intérieurement pour le Peugeot.

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/12-L-18.030_113.jpg

Il existe une version Xl plus longue de 35 cm. Que reste t-il aux monospaces ?

http://www.petites-observations-automobile.com/wp-content/uploads/2018/06/13-1200_800_e66349f8dcaebef5f8cf5ebc.jpg

La cousine de chez Opel au look plus strict

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Très baroudeur :

 

https://www.camping-car.com/ac [...] s-amenages

 

 

Pour sa collection 2019, Hanroad nous surprend avec le X-Trek, un nouveau modèle assurément baroudeur sur la base du Volkswagen T6.

 

  • le-x-trek-implante-sur-le-nouveau-volkswagen-t6.jpg

    Le X-Trek implanté sur le nouveau Volkswagen T6© Hanroad

 

 

Ça bouge chez Hanroad. La marque spécialisée dans les petits vans aménagés de moins de cinq mètres de long a revu sa gamme avec de nouvelles appellations (Trek4 et Trek5), mais surtout une nouvelle base, le Volkswagen T6 (le Mercedes Vito disparaît). C’est sur cette dernière que la grande nouveauté, le X-Trek, est implanté. Il s’agit d’un pack, facturé 6 800 €, prévu pour le Trek4 Volkswagen (54 990 €) comprenant la transmission intégrale 4Motion, le blocage de différentiel arrière, un filtre à air optimisé, un freinage renforcé, le tout souligné par des stickers décoratifs et des jantes alliage de 17 pouces. Pour ceux qui voudraient aller encore plus loin lors d’escapades hots bitume, le pack Seikel permet de rehausser la garde au sol du VW et inclus un carter de protection sous moteur ainsi qu’un Snorkel permettant des passages de gué. Un ensemble tarifé 4002 €.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salon de DUSSELDORF !

 

caravan_salon_duesseldorf_logo_49.jpg

https://www.largus.fr/actualit [...] diapo.html

 

 

[h1]Le Citroën Type H et les camping-cars français au salon de Düsseldorf[/h1]

 

Le Citroën Type H WildCamp attire les regards avec son allure délicieusement rétro et ses atours de baroudeur. N'oublions pas ses compatriotes Peugeot et Renault, également présents sur le salon.

 

 

caravan-salon-francaises.jpg?width=940&quality=80

cit-h-wildcamp-2018-juli-013.jpg?width=217&quality=80

cit-h-wildcamp-2018-juli-040.jpg?width=217&quality=80

cit-h-wildcamp-2018-juli-049.jpg?width=217&quality=80

cit-h-wildcamp-2018-juli-034.jpg?width=217&quality=80

20180824-095858.jpg?width=217&quality=80

20180824-100858_1.jpg?width=217&quality=80

citroen-jumper-biker-solution-25-07-18-print-81.jpg?width=217&quality=80

citroen-jumper-biker-solution-25-07-18-print-23.jpg?width=217&quality=80

citroen-jumper-biker-solution-25-07-18-print-38.jpg?width=217&quality=80

citroen-jumper-biker-solution-25-07-18-print-75.jpg?width=217&quality=80

montage-1-rgb.jpg?width=217&quality=80

-g6j0011.jpg?width=217&quality=80

-g6j0028.jpg?width=217&quality=80

20180824-124035.jpg?width=217&quality=80

20180824-124044.jpg?width=217&quality=80

20180824-124131.jpg?width=217&quality=80

20180824-124205.jpg?width=217&quality=80

20180824-101202.jpg?width=217&quality=80

20180824-095820.jpg?width=217&quality=80

20180824-101153.jpg?width=217&quality=80

20180824-101219.jpg?width=217&quality=80

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...