Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Motorisation, énergie, et environnement

Le site MoteurNature


Invité §DMC074ae

Messages recommandés

  • Réponses 304
  • Créé
  • Dernière réponse
Invité §DMC074ae

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23846

Encore une fois, l'argument comme quoi aux USA les diesels sont quasi inexistants en raison des normes antipollution strictes, mais que les véhicules essences passent ces normes avec succès est ignoré.

On dit juste que les normes sont strictes..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Parce que si les américains ignorent les vertus du TDI, c'est parce que son constructeur n'avait pas jugé utile de développer un système antipollution qui réponde aux très strictes normes américaines. C'est aujourd'hui le cas. "

 

Il y a des informations que vous ne verrez jamais sur Moteur Nature, même si son rédacteur est un vrai parangon en terme d'écologie...

 

Les "vertus du TDI" européen n'échappent apparemment pas aux foetus puisque "Les foetus (sont) affectés par la qualité de l'air".

(in LeMonde du 8/10/2008)

 

L'étude montre que "certains foetus doivent respirer 48 fois par minute en moyenne plutôt que 42 fois pour les moins exposés".

 

Et quel est le facteur d'exposition responsable de cette aberration, qui fait que nos descendants commencent leur vie surexcités ou comme en footing permanent, alors qu'on ne sait pas si leur phase de développement leur permet de le supporter ?

 

"L'étude réalisée sur 214 bébés (...prend) en compte trois indicateurs de pollutions atmosphérique: le taux d'ozone, le taux de dioxyde d'azote et le nombre de particules en suspension dans l'air".

 

Et tous ces éléments sont effectivement les "vertus" exclusives de nos Diesels européens.

 

Alors les américains se trompent en protégeant leurs foetus avec "leur strictes normes américaines".

Nous, notre nullité nous protège.

 

En Europe il n'a jamais été question de les protéger: ni les foetus, ni les prématurés au système respiratoire immature, ni les jeunes enfants, ni les personnes affaiblies ou à la respiration déficiente.

 

Et que vivent (bien) nos HDI, TDI, DCI !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'étoile du Diesel devant pâlir sous peu, Moteur Nature doit rester à l'écoute du marché.

 

Les voitures Essence ne rejetant pas (ou très peu) les polluants les plus dangereux actuellement, même en s'appuyant sur les rejets de Co2 qui n'ont aucune signification concrète, un site portant le doux nom de Moteur Nature ne pouvait pas faire autrement que d'en parler ...un peu.

 

Malgré son penchant pour l'industrie française (et donc le Diesel).

 

Et comme les Japonais sortent une foultitude de nouveaux modèles Essence avec rejets de Co dramatiquement bas (IQ, Jazz, Insight 2, Prius 3 ...), il devient guère défendable de se déclarer proche de la nature et autant contre l'homme ...

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23865

 

Il n'y a que les NOx mentionnés, ce qui n'est déjà pas rien, mais on oublie comme souvent les hydrocarbures, les imbrulés etc..

"18/10/2008 La Grande Punto passe au gaz, mais ne convainct pas"

 

"on fera la différence sur les émissions de CO2, qui sont de 149 g/km avec l'essence, et de seulement 115 g/km quand elle marche au gaz. Le GNV est donc avantageux par rapport à l'essence, mais on n'oubliera pas la version diesel qui rejette 119 g/km. Ce qui est moins bien, mais elle offre 90 ch, et bien plus de couple... Face au diesel équipé d'un FAP, le GNV n'a plus que ses émissions de NOx plus réduites à mettre en avant, un argument qui n'est plus très relevant devant les progrès continus des diesels. Le principal argument du GNV sera alors une fois de plus son coût, grâce à une fiscalité plus faible."

Remarquable.

 

Si on retire le soufre du Diesel, les particules, et si on soustrait les Nox, le Diesel en impose vis-à-vis du GNV (uniquement intéressant pour sa fiscalité indue) !

 

Sauf qu'on aura attendu 20 ans avant d'en disposer, et que pendant ce temps on en aura vendu plus qu'on n'en vendra jamais, sans prendre aucune précaution.

 

Et ainsi filtré, est-ce encore ce Diesel, qui rend l'atmosphère irrespirable et nocive partout dans les villes ?

 

N'est pas alors comme du Gaz liquéfié (GTL), si on retire tous ses polluants ?

 

Et quel sera alors son prix, et n'a t'on pas acheté cette moindre production de Co2 vis-à-vis de l'essence, par un facteur de pollution décuplée ?

"Les progrès continus" du Diesel sont encore nécessaires pour rattraper les autres carburants.

Et même il va falloir ramer !

 

A t'on échangé un bénéfice à utiliser un carburant moins cher car sale et polluant, contre des vies humaines ?

 

C'est le deal que propose Moteur Nature: "Du pétrole contre des maladies pour des milliers de gens" ?

 

Quel irréalisme de Moteur Nature de toujours proposer ce qui sera vrai dans dix ans comme déjà acquis ?

 

Le Diesel sans Nox, ni soufre, ni particules c'est pour 2014 (Euro 6), alors pourquoi le comparer actuellement comme si c'était fait ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

:jap: Et si il s'était vendu autant de gpl que d'essence et de gasoil , le prix serait certainement pas le méme non plus et la ça changerait tout aussi , les fans seraient moins nombreux , voir les prix HT :

 

 

http://www.industrie.gouv.fr/energie/petrole/se_cons_fr.htm

 

Periode du 01/10/2008 au 15/10/2008

 

-prix HT

 

-gasoil = 0.61

-sp95 = 0.51

-gpl = 0.59

 

Le GPL coute plus cher HT que le SP et presque autant que le gasoil , tout est question de taxe :

 

Il faut de tout pour équilibrer notre monde , je suis d'accord pour dire qu'un peut plus de GPL ne dérange personne , beaucoup moins de diesel aussi , l'abération du "machin" a "bordelus" est entrain de booster de façon anormale le diesel sur des autos qui n'en ont pas besoin , ou va ce nicher le "verdisme" a la "con" de nos jours :non::pfff:adrien_sans_voiture.gif.fd5ff3e8bd5e6aa9e76536854b71ec6f.gifayumi_71.gif.f2134e427c1925969f733321b347f40b.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait il ne s'agit pas vraiment de "verdisme".

 

Il s'agit de l'exploitation d'une réalité ou d'une mode par des enjeux économique et de pouvoir.

 

Sur le plan du verdisme le Diesel a eu l'avantage d'être les deux, d'avoir des avantages ponctuels et d'être une forme de mode.

Un peu comme nous-même, on estimait qu'il cachait certainement, sous une nature un peu rude, sale et revêche, rien de moins qu'un coeur d'or.

Qu'il allait racheter tous ses défauts par des qualités insoupçonnées.

 

En fait il était simplement nocif comme aucun autre carburant automobile.

 

Mais les pouvoirs économiques et politiques intéressés ont fait en sorte de le masquer, ou de laisser les gens s'en rendre compte eux-même.

En faisant confiance en leur capacité à prendre fait et cause pour n'importe quelle idée farfelue, n'importe quelle aumône, n'importe quel sacrifice.

 

Maintenant si on se rend compte que le "porteur" a suffisamment fait son travail et qu'il est bien usé dans l'esprit des gens, au point que personne n'y croit plus, on le jette et on se met à la recherche d'un autre.

D'où peut-être le virage amorcé par Moteur Nature en faveur du GNV...

-----------------------------------------------------------------

 

Donc Moteur Nature semble prendre intérêt pour le GNV.

C'est certes un progrès vis-à-vis de sa sympathie coupable et peut-être intéressée pour le Diesel.

 

Mais a lire ces articles, on se rend quand même compte que cette nouvelle passion moins masochiste est vécue en traînant les pieds et à contrecoeur:

 

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23898

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23912

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23902

 

C'en est même plutôt drôle !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que le réchauffement climatique soit une réalité, oui, je suis d'accord. La fonte des glaces des pôles, les modifications océaniques et climatiques qui en découlent sont assez nettes, même si en la matière il y a des mécanismes extrêmement complexes en jeu, qu'une vision trop simpliste ne doit pas faire oublier.

 

 

Par contre l'association Réchauffement climatique > CO2 > CO2 des transports > CO2 automobile > CO2 émis par voiture est une approche très très limitée, d'autant plus quand on condamne certaines voitures qui font aller, 10 % d'émissions de plus.

 

Entre une voiture à 130 CO2 et une à 160, la nuance ne justifie pas le baratin auquel nous sommes soumis, d'autant plus si les 30g sont gagnés au prix d'émission de polluants locaux tout à fait dangereux.

 

 

La lutte contre le réchauffement climatique est un tout, travailler sur l'automobile est possible (et notamment à faire baisser le kilométrage inutile, à faciliter la fluidité du trafic pour éviter de bouchonner, à favoriser l'électrique et tout ce qui est voitures légères - cycles en ville), mais il y a aussi toutes les autres possibilités :

 

.Reforestation

.Diminution de l'élevage

.Réduction raisonnée de la surconsommation ... envoyer à la casse sa voiture qui rejette 160 g mais marchait très bien, pour en acheter une neuve à 130g, c'est balancer pas mal de tonnes de CO2 liées à une construction qui aurait pu être différée de quelques années.

 

... bref le vaste problème d'un modèle de société qui repose sur la croissance continue, dans un monde aux ressources limitées, un peu comme la capacité de réflexion de pas mal de gens qui aiment avoir leur amulette qui leur donne bonne conscience et ne voient pas l'incendie juste derrière.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §mil351sh

Presque tout juste Ebire.

 

je dirais juste qu'en faisant son bilan carbone personnel. Le transport revient très souvent ne premier poste d'émission de CO².

Le transport à une trés grande part de l'émission de CO², surtout si l'on compte les activités qui y sont liées dans l'industrie et le service.

Donc en fait ca ferais quasiment 40% des émission de CO².

 

Donc là il est effectivement assez peu productif de perdre beaucoup de temps en débat de savoir entre le GNV le GPL ou le diesel, lequel va pouvoir sauver le monde.

 

Si on compte aussi avec les autres gazs à effet de serre, l'agriculture et le transport sont les gros points noirs. Et le chauffage des bâtiments est un gros point aussi.

 

Donc il ne faut pas perdre de vue que le transport n'est pas le seul fautif dans l'histoire, nous sommes d'accord.

 

Mais nous sommes ici sur un forum d'automobiles ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §DMC074ae

Allez encore plus de mauvaise foi :

http://www.moteurnature.com/actu/2009/gpl-lpg-gaz-petrole-liquefie.php

 

+50% de consommation en GPL, de mieux en mieux..

Ont-ils déjà fait un tour auprès des clients qui roulent au GPL ? Ni auprès des installateurs et des tests de pollution en GPL et en essence (pour avoir une idée) ?

Je ne crois pas pour dire autant d'énormités..

 

Les particules plus fines avec le FAP et les autres problèmes du FAP ne sont jamais ou rarement mentionnés, le diesel est roi..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Héhé, on dirait bien que l'essor du GPL en Allemagne et l'offre de Dacia qui arrive en GPL fait peur à notre "bon ami" de Moteur Nature.

 

Sacré article, faut que je le garde pour en rigoler encore dans de longues années, ça enfile des perles d'un fort beau calibre.

 

 

Aller, juste pour rigoler, va falloir lui expliquer que l'autonomie d'une voiture GPL est bien plus importante que celle d'une essence ou même d'une diesel équivalente, deux réservoirs au lieu d'un, c'est pas bien compliqué.

 

Moi avec 60 litres d'essence et 60 de GPL ça doit taper dans les 1500 km, l'électrique qui y parvient aura toutes mes félicitations :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rien de neuf sous le soleil, la voiture écologique d'aujourd'hui fait 1T5, roule à 200 km/h, coûte 35 à 45.000 € et dispose de 2 rangées de diodes à deux balles pour qu'on voit correctement de jour le cigare noir de cinq mètres caché derrière.

 

Coup de chance la crise (prononcer Criiiise) permet une forme de reset de valeurs, moins de grosses berlines écologiques ruineuses et plus de ptites voitures pas chères, légères et avec un peu de chances crachant moins de merdouillle à hauteur de nos poumons.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §DMC074ae

Heu.. lors de mon contrôle régulier (et oui er GPL la pollution ca se vérifie de temps en temps) l'instrument de contrôle pollution indiquait 0 pour les rejets de CO, normal ils sont trop faibles pour être mesurés, largement en dessous du seuil dangereux pour la santé... (et passait de 155 à 134 g en GPL pour le CO2)

Et il n'y a pas tellement de HC rejeté.

Par contre on peut parler de ce qui fait l'objet de multiples papiers scientifiques : les NOx, les particules (avec ou sans FAP), les hydrocarbures imbrulés etc..

 

Même derrière les diesels modernes on voit de temps à autre des panaches noirs...

 

Aucun carburant n'est propre (hydrogène ? Mais ce n'est pas un carburant mais un vecteur d'énergie).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait, tout vient de l'exploitation des termes "pollution" et "voiture propre".

On a aussi les qualificatifs "vert" ou "écologique" bradés à l'encan.

Comme ces termes ne correspondent à aucune norme précises, ils sont exploités par les meilleurs exploiteurs.

 

Cela revient à utiliser les peurs.

Et ce qui tourne autour de ces mots qui touchent à l'environnement dispose comme seul ressort de l'exploitation de nos craintes.

Il n'y a pas d'appel à la "raison", puisqu'on suggère qu'il faut plutôt la laisser de côté pour remédier aux problèmes (enfumer les gens pour les sauver dans 100 ans ...).

 

Al Gore disait suite au règne catastrophique de Bush et à son exploitation honteuse de la peur (in La Raison assiégée):

 

" pourquoi à l'aube du XXI ème siècle sommes-nous si vulnérables à la politique de la peur ?

Il y a toujours eu des leaders désireux d'attiser l'anxiété populaire afin de se présenter comme protecteurs des effrayés.

Les démagogues ont toujours promis la sécurité en contrepartie de la liberté."

 

La peur écologique est bien l'arme utilisée pour promouvoir le Diesel au nom de l'effet de serre, et de transgresser ainsi nos valeurs de respect de l'individu et de sa santé (sorte de Patriot Act au bénéfice de l'industrie de l'armement l'automobile).

 

Même si après coup nous n'aurons rien amélioré concernant l'effet de serre.

Comme en Irak pour Al Gore, rien n'aura avancé dans le bon sens non plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §DMC074ae

http://www.moteurnature.com/actu/2009/diesel-propre-euro6-bluetec-denox.php

 

Comme d'habitude du n'importe nawak..

 

Et il parle d'une exception comme le Lac Nyos pour justifier le fait que le CO2 c'est pire que les NOx (et tout le reste, il ne faut pas l'oublier !!)..

Les études montrent pourtant clairement que les NOx et les particules, des véhicules diesels en circulation, font le plus de victimes..

 

La dépollution des rejets des diesels ressemble à une usine à gaz, et il faut regarder le coût total en terme de rejet de tels véhicules.

 

Il suffit de voir le classement auto moto ou les diesels sont loin, très loin derrière les essences en terme de pollution (et pas seulement le CO2, réducteur). La Honda Insight est première..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://moteurnature.com/actu/2009/diesel-propre-euro6-bluetec-denox.php

 

Effectivement cet article est remarquable, en un sens qu'il illustre le penchant humain, partagé par les meilleurs esprits (même plus que partagé par eux) qui consiste à ne jamais se renier.

-----

 

En effet l'opposition au Gpl se confirme chez MoteurNature, malgré son importance mineure.

 

Rappelons quand même que le Gpl n'a certainement provoqué aucun décès par pollution (on l'utilise dans nos cuisines), alors que la pollution automobile provoquerait globalement de l'ordre 20 00 décès par an, certes surtout des personnes faibles qui n'ont pas d'importance comme les prématurés, les enfants et les insuffisants respiratoires:

Citation: "Il est stupide que le droit français accorde une prime de 2000 € à l'achat d'une Dacia GPL qui ne respecte que la norme Euro 4, quand il ne prévoit rien pour un diesel certifié Euro 6."

 

Je ne sais pas si c'est stupide, mais le fait d'avoir été un référent sur le Web "Pour associer la voiture avec l'écologie" pendant de longues années et d'avoir sans arrêt fait l'éloge du Diesel alors que l'on écrit ensuite qu'il serait temps de passer à Euro6, c'est quand même une catastrophe intellectuelle (et personnelle) qui aurait du faire germer d'autres idées ...

------

 

Quand à la tragédie du Lac de Nyos (remontée de Co2 d'un lac ayant provoqué 2 000 morts), elle n'a vraiment rien à voir avec le domaine automobile.

Et si on élimine le côté farce du propos, il n'en reste pas moins que cela arrangerait beaucoup de secteurs économiques si on pouvait taxer le Co2 de gaz nocif et tueur, comme les Nox, les particules ou l'ozone dues aux Diesels.

 

Ainsi on voit doucement des études du Ministère de l'écologie commencer à étudier les rejets au dessus de secteurs pollués à risque (écoles ...) en incluant le Co2 dans la liste des gaz suspectés...

 

Ah si un jour on arrivait à trouver une étude mettant en avant que les rejets de l'Essence sont plus dangereux que ceux du Diesel, ou que le Co2 peut aussi provoquer des décès, cela soulagerait et satisferait du monde !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §nel488MU

 

STAGE BIODIESEL en sept 09

 

salut toul monde

 

dans 6 mois le disel va recommencer a augmanter de 30%

 

la solution , faire soi meme son biodiesel, qui ne necessite auqun kit dadaptation.

 

il y a un stage en GB le 25sept 150€ pour apprendre a faire les dosages.

 

allez ya encore des places, mais faites vite

 

http://www.lowimpact.org/courseoutlinebiodiesel.htm

 

clikez sur "book on line" pour vous inscrire.

 

bonne chances

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

:jap: Ils font pas tout dans le négatif quand même et puis sans mettre en doute la véracité des mesures de l'AFFSET , quel solution donne t'il ?

Même pas des fauts qu'on , y a qu'a comme on en vois trop et notamment sur FA amel_the_white.gif.f3c7e24bd385b02c6706393c608f8e4c.gif , on arréte tout les diesels bateaux/ PL / locomotives / gpe electrogéne etc...., l'automobile c'est 7 % sur les 11 % de rejet polluant du aux transports ...... adrien_sans_voiture.gif.fd5ff3e8bd5e6aa9e76536854b71ec6f.gif

 

Avec par exemple une redéfinition de la prime à la casse, qui serait réservée à la destruction d'une voiture diesel qui ne respecterait pas la norme Euro 3, lors de l'achat d'une voiture qui respecterait la norme Euro 6.

 

C'est un tantinet provocateur quand on sais que ce genre d'automobiles est réservée aux USA dans 1 premier temps et d'un prix inacessible au commun des automobilistes chez nous , mais l'idée générale est bonne , appliquée au "MACHIN" a Bordelus au départ , on aurait évité les ventes massives de diesel non dépollué sur les citadines , petit diesel inutile sur des autos de ville ça va de sois ........

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1) C'est un tantinet provocateur (...) d'un prix inacessible au commun des automobilistes chez nous

2) mais l'idée générale est bonne (...) on aurait évité les ventes massives de diesel non dépollué sur les citadines , petit diesel inutile sur des autos de ville ça va de sois ........

Cela, c'est tout MoteurNature: avoir plein de bonnes idées qui n'ont aucun impact (encourager Euro 6 dont le marché est inexistant, condamner le Gpl marginal, énoncer que l'hydrogène sera le véritable futur automobile ... après le Diesel), afin d'éviter de considérer les dégâts des solutions automobiles que l'on vend réellement.

 

Plein de bonnes mesures pour s'accommoder de vendre les véhicules Diesel dans Fap les plus polluants, et pour MoteurNature déclarer que le Diesel est le but ultime de l'humanité mobile...

 

Moteur nature n'a pas tardé à répondre à l'AFFSET, touché dans le coeur :

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=25027

 

En fait la réaction est humoristique:

-->"Ils sont durs à l'AFSSET."

 

Essayer de limiter les 20 000 morts annuels dus à la pollution automobile, et montrer que tout le monde triche (Etat, normes, constructeurs): ah les méchants !

 

Ils déclarent que l'on n'a rien fait pour limiter un des principaux polluants automobiles, le dioxyde d'azote, pendant 20 ans parce que les normes spécifiques pour laisser vivre le Diesel sont laxistes sur ses rejets (particules, oxydes d'azote) et qu'on les mesure globalement sans isoler ceux qui posent problème ?

 

Comment peuvent t'ils être si durs pour cette broutille ?

 

--> "Mais s'il faut faire un nouveau règlement pour un nouveau polluant, il nous parait plus important d'en faire un pour les composés organiques volatils (COV)."

Après tout, le Ministère de l'environnement tente même de mesurer la concentration de Co2 autour des écoles de la région parisienne.

 

Alors pourquoi ne pas s'attaquer aux polluants dont on ne connait pas la dangerosité, et laisser tranquille ceux dont on sait parfaitement qu'ils sont extrêmement dangereux ?

Cela ne tombe t'il pas sous le sens ?

 

--> "Mais l'AFSSET semble ignorer qu'il y a déjà sur le marché des voitures qui respectent la norme Euro 6."

La encore, l'Afsset a en charge la santé publique du plus grand nombre.

 

Pourquoi voulez-vous qu'ils s'occupent de modèles marginaux comme les Diesels Euro 6, alors qu'il existe déjà des gammes entières de véhicules moins nocifs (tous les modèles Essence et GPL), pourtant défavorisées systématiquement par l'Etat et les constructeurs, et tolérés par des normes laxistes ?

 

Ce que dit l'Afsset (si je comprends bien), c'est que si on veut résolument utiliser le carburant le plus sale qu'il soit donné de produire pour l'automobile, il faut le dépolluer correctement et ne pas jouer avec des normes qui se révèlent n'être plus là pour protéger les individus

(plus de 20 ans sans amélioration sur le dioxyde d'azote, polluant principal avec les particules fines et l'ozone, il faut le faire ...).

 

--> "Avec par exemple une redéfinition de la prime à la casse, qui serait réservée à la destruction d'une voiture diesel qui ne respecterait pas la norme Euro 3, lors de l'achat d'une voiture qui respecterait la norme Euro 6."

 

Quel sacrifice cet article de l'Afsset ne fait-il pas faire à MoteurNature, qui peu de temps avant déclarait que le Diesel était la panacée absolue, sans aucune réserve !

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Article de Futura-Science: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/lafsset-preoccupee-par-le-dioxyde-dazote-des-vehicules-diesel_20343/#xtor=RSS-8

 

"L'Afsset préoccupée par le dioxyde d'azote des véhicules Diesel

 

Alors que la rigoureuse norme Euro 5 vient d'entrer en vigueur, l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset) a fait part de son inquiétude sur le niveau élevé dans l'atmosphère de dioxyde d'azote (NO2) émis par les véhicules à moteur Diesel. Elle demande notamment de renforcer le contrôle de leurs émissions et de ne retenir que les filtres à particules les moins émetteurs de NO2.

 

Considéré comme un gaz oxydant puissant, le NO2 pénètre facilement dans les poumons et provoque des irritations et des inflammations de l'appareil respiratoire, rappelle l'Afsset. L'agence note également que ce polluant n'a pas diminué depuis le milieu des années 1990 à proximité du trafic routier et continue à poser des problèmes sanitaires dans les agglomérations.

 

Selon l'Afsset, les normes européennes sur les émissions des véhicules, dont la dernière (Euro 5) est entrée en vigueur hier, le 1er septembre 2009, ont pris du retard sur la maîtrise des émissions de NO2. Elle estime que cette règlementation a fait la chasse aux particules pour les véhicules Diesel, mais qu'elle a « négligé le NO2, qui n'est aujourd'hui comptabilisé qu'au sein d'un agrégat, les oxydes d'azote (NOx) ».

 

Prendre en compte isolément le dioxyde d'azote

 

Pour l'Agence de la sécurité sanitaire, si rien n'est fait, l'application des normes Euro n'aura pas d'effet significatif sur ce polluant d'ici à 2014, année d'entrée en vigueur de la norme Euro 6.

 

Dans un communiqué, l'Afsset demande de retenir systématiquement le NO2 comme critère des nouvelles règlementations sur les émissions des véhicules routiers, et non plus seulement l'agrégat des NOx totaux. Elle propose notamment de mesurer le NO2 lors des tests sur les véhicules neufs au cours des cycles d'homologation et de le retenir comme un des critères de choix pour évaluer les performances des technologies du moteur.

 

L'Afsset préconise également de ne retenir que les filtres à particules les moins émetteurs de NO2, notamment lorsqu'ils sont installés sur les bus, les véhicules utilitaires et les taxis.

 

Enfin, l'agence demande la mise en place d'un dispositif d'évaluation de l'efficacité des technologies de contrôle des émissions des Diesel, en se basant sur les expériences déjà conduites en Allemagne, en Autriche, aux Etats-Unis et en Suisse."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §dom167ip

Au 1 janvier 1990, il y avait 3 265 000 voitures diesel en circulation en France.

Au 1 janvier 2009, il y avait 16 753 000 voitures diesel en circulation en France.

 

Depuis les années 1990:

- Les rejets de NO2 n'ont pas augmentés.

- Il y a 5 fois plus de voitures diesel en circulation.

 

Que doit-on en déduire?

 

 

 

http://www.ccfa.fr/IMG/pdf/FU4.pdf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au 1 janvier 1990, il y avait 3 265 000 voitures diesel en circulation en France.

Au 1 janvier 2009, il y avait 16 753 000 voitures diesel en circulation en France.

Depuis les années 1990:

- Les rejets de NO2 n'ont pas augmentés.

- Il y a 5 fois plus de voitures diesel en circulation.

 

Que doit-on en déduire?

 

http://www.ccfa.fr/IMG/pdf/FU4.pdf

 

Ce qu'on peut en déduire ?

 

Exactement ce que dit l'AFSSET :

"(...) ce polluant n'a pas diminué depuis le milieu des années 1990 à proximité du trafic routier et continue à poser des problèmes sanitaires dans les agglomérations"

et même:

"l'application des normes Euro n'aura pas d'effet significatif sur ce polluant d'ici à 2014, année d'entrée en vigueur de la norme Euro 6"

Et même que c'est une honte de ne pas avoir réduit globalement les rejets de No2 depuis 20 ans,

--> alors qu'il s'agissait d'un des trois polluants automobiles les plus dangereux selon les médecins.

 

Et que de plus on ne prévoit pas de changer quoi que ce soit à cette attitude avant 2014 ...

 

Cela suffit bien pour montrer que toute cette pseudo lutte écologique est bidon, qu'elle est juste un nouvel enjeu économique et de pouvoir !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
  • Créer...