Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Motorisation, énergie, et environnement

Le site MoteurNature


Invité §DMC074ae

Messages recommandés

Invité §DMC074ae

Ils parlent des nouvelles Saab.

Ce qui est "marrant" c'est qu'ils ne mentionnent pas la consommation.. Et ensuite disent que seul un diesel peut être sobre..

Seulement le premier turbo essence, 1.6 T, de 160 ch, va plus vite que les 2 diesels, et rejette la même quantité de CO2, ce qui signifie qu'elle consomme bien moins...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 304
  • Créé
  • Dernière réponse
Invité §nav478Mr

Si tu savais le nombre de conneries qu'il y a sur ce site...

 

C'est juste un site de greenwashing.

Aussi crédible en écologie que Alain Prost aux cotés de Thierry Desmarets pour parler du E85.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans un autre article intéressant de MoteurNature: http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=25031 une déception apparaît:

 

"Jean-Martin Folz avait annoncé l'arrêt de la production des voitures électriques le 23/11/2002. 7 ans plus tard, alors que tant la conscience, que l'impératif écologique, sont beaucoup plus forts, le groupe n'a pas l'intention de revenir sur cette décision. N'y a t-il pas pourtant unanimité pour penser que la propulsion électrique est celle de l'avenir ? Qu'elle est stratégique, qu'il est essentiel pour un constructeur de la maitriser, aussi bien conceptuellement, qu'industriellement ?"

 

Pourtant la réponse est clairement dans la question.

Non, Peugeot ne considère pas que la voiture électrique est une issue industrielle pour l'avenir !

 

La déception est ensuite portée à son comble:

"cet accord PSA Mitsubishi excite la bourse, parce qu'il pourrait être le prélude à quelque chose de plus important. La Tribune évoque l'idée d'une alliance, il n'y a là non plus pas de quoi se réjouir. Les immatriculations de Mitsubishi se sont effondrées en Europe, et ce n'est guère mieux ailleurs."

 

En effet le sous-traitant de Peugeot pour les véhicules électriques qu'il distribue est Mitsubishi, qui ne semble pas bien se porter.

 

Peugeot fait donc un effet de présence sur le marché des véhicules électriques pour faire plaisir, car cela sera au mieux pendant 10 ans un marché de niche.

Et après que seront Peugeot ou Mitsubishi ?

 

Là où c'est intéressant, c'est que tout le monde s'est jeté sur la voiture électrique comme étant la prochaine solution (révolution) automobile, que l'on baptise encore "réellement propre", même si l'on a bien trompé son monde en déclarant le Diesel "propre".

 

Logiquement Peugeot n'investit que sur le Diesel car c'est le marché de masse qui domine, et sur l'hybride pour les modèles haut de gamme, parce-qu'il ne sera bientôt plus possible de vendre un modèle non hybride dans ces segments de marché où le prix n'est pas un facteur déterminant...

 

Et l'hypothèse du véhicule électrique joue le même rôle qu'a joué en son temps celle de l'automobile à hydrogène: cacher par un rideau de fumée d'extrême propreté, la vente en masse d'automobile Diesel sans Fap les plus nocives sur le marché.

 

Et tout ceux qui ne vivaient que par les mirages de l'hydrogène ou de l'électrique, sont contredits par la stratégie réelle des constructeurs car cela ne "nourrit" pas le futur proche dont ils ont besoin.

 

Mais surtout il s'agit de masquer la vraie voie d'avenir, les hybrides, car tout le monde ne sait pas les fabriquer (surtout pas les commanditaires de MoteurNature).

 

Et il faudra toujours plus, mettre dans les mains innocentes de consommateurs aux penchants écologistes, des Diesels aux rejets infâmes.

Certains constructeurs ayant notablement méprisé et sous investi dans l'hybride espèrent attraper le wagon de la technologie d'après, tout en vendant au maximum leurs modèles polluants actuels.

 

Mais en auront-il le temps ?

---------

 

Dans un New York Times de la mi Septembre (sauf contresens de traduction):

 

"Pendant ce temps, les conditions pour une adoption plus large de véhicules électriques tombent.

Les consommateurs semblent davantage intéressés par l'achat d'éco-voitures respectueuses. (...) Les projets d'infrastructure pour permettre l'échange de la batterie et la recharge des stations démarrent.

 

Et il y a un impératif environnemental: (...) un aperçu de 49 études scientifiques avaient trouvé que les véhicules électriques a publié 24 pour cent à 65 pour cent de moins de carbone que les hybrides, lorsque l'électricité qu'ils ont utilisée a été prise en compte.

(...)

Nissan et Mitsubishi ont leurs propres raisons de se précipiter vers une voiture tout-électrique. Ayant peu investi dans les hybrides, ils souhaitent passer directement à la prochaine technologie.

 

Nissan introduit certains hybrides qui utilisent la technologie de Toyota (...)"

---------

 

Traduction de:

"Meanwhile, conditions for a wider adoption of electric vehicles are falling into place.

Consumers appear more interested in buying eco-friendly cars. A string of studies has shown that most of the time, most people drive well within the range of current electric cars. Governments around the globe are supporting the technology with subsidies and by setting ever more stringent emission standards. Infrastructure projects to build battery exchange and recharging stations are starting up.

And there is an environmental imperative: Though the newest Prius can travel 50 miles to the gallon, as a hybrid it still uses gasoline and emits carbon. Sherry Boschert of the San Francisco Electric Vehicle Association said a survey of 49 scientific studies found that electric vehicles released 24 per cent to 65 per cent less carbon than hybrids, when the electricity they used was taken into account.

“Whether you smoke a lot or you smoke a little, you’re still a smoker,” Nissan’s chief executive Carlos Ghosn said at the Leaf’s introduction, in a snub to Toyota’s hybrid technology.

Both Nissan and Mitsubishi have their own reasons for rushing out an all-electric car. Having invested little in hybrids, they hope to leapfrog straight to the next technology.

Nissan is introducing some hybrids that use Toyota’s technology, but Ghosn said he hoped the Leaf would be the world’s first mass-produced electric vehicle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §DMC074ae
Avec le même principe, nous aurons peut-être bientôt de la publicité raciste, par exemple pour le shampoing, avec l'affichage d'un produit différent selon que celui qui passe devant le support a la peau blanche ou noire.

 

Je me demande bien où est le racisme là dedans !!

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=25056

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Encore remarquable quant au parti pris, et comme on peut influer sur l'interprétation avec la façon de tourner les phrases :

 

--> "(...) La consommation augmente fortement avec l'usage du GPL, de 6,1 à 7,8 l/100 km,"

Avec cette phrase, vous touchez immédiatement le lecteur sur l'argument le plus sensible: la consommation.

Il ne pourra plus avoir un avis favorable sur le Gpl, même si cela s'explique tout bêtement parce-que le gaz est moins énergétique que l'essence ...

 

Ensuite il faut restaurer un peu la réalité, sinon on ne peut plus apparaître expert:

--> " mais grâce à la moindre teneur en carbone de ce carburant, les rejets de CO2 diminuent, passant de 146 à 127 g/km."

Là on pourrait en déduire que cela contredit le point précédent, mais encore faut-il se faire la réflexion sur le lien entre carbone et pouvoir énergétique et sortir de la lecture proprement dite :

 

--> "Ce qui serait formidable, si la version diesel, 75 ch et 170 Nm de couple, n'existait pas."

Là c'est soudainement le bonheur: ne vous arrêtez pas au Gpl qui consomme, même s'il rejette moins de Co2, mais tant qu'à faire faites le pas jusqu'au Diesel.

 

--> "Cette version ne rejette en effet que 119 g/km de CO2."

Donc là, peu importe tout le reste, on est en plein dans la ligne du parti du moindre rejet de Co2, on ne peut pas déroger ...

 

--> "Elle existe aussi dans une version optimisée qui ne rejette que 105 g/km."

Et même là le Diesel peut vous en donner plus pour (quasiment) le même prix. On est sur le marché, 2 pour le prix d'une ...

 

--> "C'est dire que si on veut combattre le réchauffement de la planète, c'est sans hésitation le diesel qu'il faut prendre."

Là c'est le diktat du spécialiste. On doit, c'est tout, "on doit". Ou alors vous courrez au crime contre l'humanité ...

 

--> "Le GPL serait cependant avantageux au niveau des autres émissions à l'échappement."

Au conditionnel donc c'est loin d'être sûr !

 

--> "Il en a du moins la réputation,"

Vous traduisez immédiatement : c'est faux, c'est un racontar, il ne faut pas le croire.

 

--> " mais cette Opel Corsa au GPL n'est pourtant qu'à la norme antipollution Euro 4."

Comment allez-vous pouvoir vous laisser aller à être aussi abject pour acheter des véhicules qui ne sont pas à la norme (alors que la plus grande partie des petits Diesels, donc certainement la majorités des véhicules actuellement vendus ne la respectent pas).

Beurk le Gpl c'est sale ! Les vilains, proposer des véhicules aussi dangereux ...

 

--> " Quand beaucoup de diesels respectent déjà la norme Euro 5, et que certains sont même Euro 6, voilà qui n'est pas glorieux...(...) "

Ah, l'efficacité des trois petits points pour sous-entendre le pire ...

Le Diesel est vraiment à la pointe de la propreté !

 

Beaucoup de modèles certes (tous les modèles nouveaux depuis quelques semaines en fait, grâce à Euro5), mais quel pourcentage de véhicules Diesel vendus respectent ne serait-ce qu'Euro5 (les anciens sont tolérés en Euro4 jusqu'en 2011) ?

30, 40% ?

Et quel pourcentage sur les véhicules urbains, auxquels les enfants sont plus exposés en plus grand nombre ?

 

--> "Il n'y a d'ailleurs aucune voiture au GPL capable de respecter la norme Euro 5 qui soit disponible en France !"

Là c'est le coup de grâce - même si l'on peut compter ces modèles Gpl sur les doigts des deux mains - .

 

Il n'y a plus rien à rajouter, si ce n'est peut-être que depuis des lustres les Gpl ne rejettent pas des 3 principaux rejets dangereux que sont les particules fines, oxydes d'azote, ozone induite et qu'il n'est donc pas digne de cette opprobre, ni ne doit être la cible de cette articulation d'artifices langagiers ?

 

Alors que le Diesel les rejette tous trois plus que tout autre carburant ?

 

Et qu'il présenté sous un jour le plus favorable par Moteur Nature suite à un montage astucieux tirant partie de normes par ailleurs laxistes pour avantager le Diesel (au contraire des normes japonaises ou US qui sont déjà en équivalent Euro6 réel), en en profitant comme les constructeurs, jusqu'à la corde ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §DMC074ae

" mais grâce à la moindre teneur en carbone de ce carburant, les rejets de CO2 diminuent, passant de 146 à 127 g/km."

Là on pourrait en déduire que cela contredit le point précédent, mais encore faut-il se faire la réflexion sur le lien entre carbone et pouvoir énergétique et sortir de la lecture proprement dite :

 

 

Il faut quand reconnaître, bien que ca soit forcé, qu'ils ont admis qu'en GPL on rejette moins de CO2... ce qu'ils critiquaient systématiquement auparavant.

Quand je disais que sur mes analyses pollutions je passais de 155 gr à 136 gr on me disait que ca ne voulait rien dire..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ha les vilaines GPL qui respectent pas la norme Euro V alors que les diesels eux sont à Euro VI (pourquoi pas Euro XII si ça fait chic).

 

Le seul souci c'est que les vilaines GPL respectent la norme Euro IV essence ... et que pour la plupart des polluants, elle est bien plus contraignante qu'une Euro V diesel, voire Euro VI.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Norme_europ%C3%A9enne_d%27%C3%A9mission_Euro

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ha les vilaines GPL qui respectent pas la norme Euro V alors que les diesels eux sont à Euro VI (pourquoi pas Euro XII si ça fait chic).

 

Le seul souci c'est que les vilaines GPL respectent la norme Euro IV essence ... et que pour la plupart des polluants, elle est bien plus contraignante qu'une Euro V diesel, voire Euro VI.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Norme_europ%C3%A9enne_d%27%C3%A9mission_Euro

 

Le graphisme sur Wikipédia est édifiant.

 

Si l'on compare les valeurs d'émission des véhicules au Japon (essence ou diesel) en 2009, avec nos véhicules diesel français les plus récents (répondant à Euro4 jusqu'en 2011, nouveaux modèles exclus), vous remarquez que nos véhicules sont 9 fois plus polluants.

 

--> (chiffre obtenu par le rapport des surfaces entre Euro 4 Diesel et les normes japonaises essence et diesel, rectangle vert 6x6=36 divisé par 2x2=4 pour les rectangles jaune et bleu)

Cela signifie que chacun de nos véhicules Diesel répond actuellement à des normes 10 fois plus laxistes qu'au Japon, alors que "les français sont les champions des véhicules propres" !

 

Comme quoi il suffit d'un peu de propagande et les peuples peuvent vraiment croire n'importe quoi ...

VehiclesemissionsstandardsinEUUSAandJapanfr.jpg.6a7413d1907160fa45f2e9d0d41cbaf6.jpg

 

Après, lorsque vous lisez la prose pro-diesel et anti-gpl de MoteurNature, on a du mal à ne pas rire devant une telle transcription de la réalité :

"(...) mais cette Opel Corsa au GPL n'est pourtant qu'à la norme antipollution Euro 4.

Quand beaucoup de diesels respectent déjà la norme Euro 5, et que certains sont même Euro 6, voilà qui n'est pas glorieux...(...) "

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §m4t084kd

Je vais régulièrement sur moteur-nature, beaucoup d'articles ne m'intéressent pas et j'ai été un peu gêné par leur croisade anti-GPL et pro-Diesel à tout prix.

Ceci étant, je dois reconnaître qu'ils m'ont au moins poussé à chercher des infos sur le GPL et ses émissions, par rapport au SP et au GO, et j'ai trouvé une étude très intéressante sur le bilan des émissions de chaque type de carburant en fonction de l'usage du véhicule (à froid ou non, en usage urbain ou pas etc)... à l'occasion j'essaierai de retrouver cette étude.

 

De toutes façons, je roule dans de vieilles guimbardes essence de 15 ans d'âge, autant par souci d'économie que d'écologie, parce que je considère qu'acheter tous les 2 ans une nouvelle voiture neuve aux dernières normes je-sais-pas-quoi, ce n'est pas ma notion de l'écologie.

 

Après, chacun place aussi ses critères écolos "à sa porte", la seule énergie propre étant celle qu'on ne consomme pas... et dans le monde de la bagnole et des déplacements, aussi bien diesel que GPL que E85 que je-ne-sais-quoi, il y a du chemin à faire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §yab518Dh

Je crois qu'il faudrait changer le titre de cette discussion, et mettre "le lobby GPL contre le site moteurnature". Je suppose que c'est plus facile de critiquer un site web, que de prouver que les voitures GPL polluent moins. Où sont les GPL qui respectent la norme Euro 5 ?

 

Si je vais régulièrement sur ce site, je ne lis pas les articles sur le GPL, je trouve qu'il y en a peu en fait. Mais c'est déjà trop. Sur ce site aussi, on parle trop du GPL. Est-ce qu'il n'est pas établi que le GPL ne peut etre qu'un carburant de secours ? Il ne serait pas possible que toutes les voitures roulent au GPL, il n'y en a pas assez. Je crois plus en la voiture électrique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le GPL un carburant de secours ?

 

Je ne pense pas qu'on puisse parler du gaz comme d'une énergie de secours... il chauffe des millions de maisons, de plats, ... et sert aussi même à produire de l'électricité parfois.

 

Il ne serait pas possible que toutes les voitures roulent au GPL, c'est vrai... mais est-ce pour autant un souci. Le jour où toutes les voitures du monde rouleront avec une seule énergie... ses effets collatéraux seront d'autant plus dévastateurs.

 

C'est l'alternative et le diversité des énergies qui permet d'éviter les inconvénients de chacune et d'adapter à son utilisation son choix de carburant/d'énergie. Le diesel est logique sur les camions, et complètement inadapté pour les petites citadines... or c'est bien la pollution des petites citadines qui pose problème en ville, là ou l'électrique serait logique, propre, silencieux, agréable.

 

Les GPL polluent un peu moins que les essences (10-15% de CO2 en moins, c'est reconnu... par l'administration fiscale au moins),

il n'y a pas de dégagement de benzène au moment du plein, et côté NOx et particules, c'est sans comparaison avec le diesel.

 

Néanmoins elles polluent, c'est vrai ... et sont je pense adaptées aux trajets importants (150 km et plus), en dessous les électriques (voitures mais aussi quadricycles, scooters, vélos) sont bien plus logiques et souples.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'il faudrait changer le titre de cette discussion, et mettre "le lobby GPL contre le site moteurnature". Je suppose que c'est plus facile de critiquer un site web, que de prouver que les voitures GPL polluent moins. Où sont les GPL qui respectent la norme Euro 5 ?

 

Si je vais régulièrement sur ce site, je ne lis pas les articles sur le GPL, je trouve qu'il y en a peu en fait. Mais c'est déjà trop. Sur ce site aussi, on parle trop du GPL. Est-ce qu'il n'est pas établi que le GPL ne peut etre qu'un carburant de secours ? Il ne serait pas possible que toutes les voitures roulent au GPL, il n'y en a pas assez. Je crois plus en la voiture électrique.

 

 

Tu trouves qu'il y a un puissant lobby du GPL en France ? Tu arrives d'où ? D'un monde parallèle ? :beuh:

 

Quant à la moindre pollution du GPL sur le diesel, c'est un fait. Pas une propagande honteuse comme on peut en voir tout les jours pour les diesels dans les médias.

 

Tu veux qu'on compare un modèle GPL et diesel de même puissance, alors on y va. On va prendre une chevrolet aveo GPLI 84 ch, comparé à un best seller en France, la clio DCI 85 ch non FAP :

 

Rejet de l'aveo GPLI :

 

Nox : 0.019 g/km (Norme Euro 6 = 0.060 g/km)

CO : 0.564 g/km (Norme Euro 6 = 1g/km)

HC : 0.044 g/km (Norme Euro 6 = 0.100 g/km)

Particules : Aucune (Norme Euro 6 = 0.005 g/km)

 

L'aveo GPLI respecte Euro 6.

 

 

Rejet de la clio DCI 85 ch :

 

Nox : 0.224 g/km (Norme Euro 4 = 0.250 g/km)

CO : 0.256 g/km (Norme Euro 4 = 0.500 g/km)

HC+NOx : 0.243 g/km (Norme Euro 4 = 0.300 g/km)

Particules : 0.018 g/km (Norme Euro 4 = 0.025 g/km)

La clio DCI 85 ch flirte avec les limites de la normes Euro 4, et ne serait pas Euro 5 et encore moins Euro 6.

 

Source : www.ecoscore.be

 

 

Pour moi, moteur nature est une grosse merde pro diesel. Le site serait tenue par des mecs de PSA ou renault que ça ne m'étonnerait pas :pfff:

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

:non::non: Vous sentez par persécuté les GPListes :D , ce site n'a rien contre vous , la preuve:

 

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=25106

 

Râler plutôt contre le "MACHIN" a Bordelus ( bonus/malus) et ses seuils CO2 a la "C**" qui ont chamboulé le marché , c'est bien la le frein au développement du GPL en France pas un site que vous n'êtes même pas obligés a consulter si ça vous fait mal , le GPL c'est du pètrole a la base donc , c'est pas bien , ça tue les enfants , ça pollue , ça fait tousser , ça explose , ça gna, gna axelay.gif.91f6cfd09e54d0ae379b34ef77560a7e.gif ...... amel_the_white.gif.f3c7e24bd385b02c6706393c608f8e4c.gifadrien_sans_voiture.gif.fd5ff3e8bd5e6aa9e76536854b71ec6f.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:non::non: Vous sentez par persécuté les GPListes :D , ce site n'a rien contre vous , la preuve:

 

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=25106

 

Râler plutôt contre le "MACHIN" a Bordelus ( bonus/malus) et ses seuils CO2 a la "C**" qui ont chamboulé le marché , c'est bien la le frein au développement du GPL en France pas un site que vous n'êtes même pas obligés a consulter si ça vous fait mal , le GPL c'est du pètrole a la base donc , c'est pas bien , ça tue les enfants , ça pollue , ça fait tousser , ça explose , ça gna, gna axelay.gif.91f6cfd09e54d0ae379b34ef77560a7e.gif ...... amel_the_white.gif.f3c7e24bd385b02c6706393c608f8e4c.gifadrien_sans_voiture.gif.fd5ff3e8bd5e6aa9e76536854b71ec6f.gif

 

 

En même temps, tuer les enfants, c'est écolo, moins de pollution à venir, mécaniquement ! :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:non::non:Vous sentez par persécuté les GPListes :D , ce site n'a rien contre vous , la preuve:

 

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=25106

 

Râler plutôt contre le "MACHIN" a Bordelus ( bonus/malus) et ses seuils CO2 a la "C**" qui ont chamboulé le marché , c'est bien la le frein au développement du GPL en France pas un site que vous n'êtes même pas obligés a consulter si ça vous fait mal , le GPL c'est du pètrole a la base donc , c'est pas bien , ça tue les enfants , ça pollue , ça fait tousser , ça explose , ça gna, gna axelay.gif.91f6cfd09e54d0ae379b34ef77560a7e.gif ...... amel_the_white.gif.f3c7e24bd385b02c6706393c608f8e4c.gifadrien_sans_voiture.gif.fd5ff3e8bd5e6aa9e76536854b71ec6f.gif

 

 

C'est pas çà Gege, mais c'est qu'à force de descendre le GPL à chaque article et mettre le diesel sur un pied d'estale, ça commence à devenir lourd :/

 

Ils perdent toute crédibilité. Si on prend par exemple cet article http://www.moteurnature.com/actu/2009/gpl-lpg-gaz-petrole-liquefie.php#at C'est une vraie descente en règle pour le GPL

 

Je cite :

Sans parti pris (mais biensûr :D), les chiffres montrent que les diesel rejettent plus de 20 % de CO2 de moins que les GPL, et qu'il y a aussi des essence qui rejettent moins de CO2 que les GPL. Mais ce carburant a tout de même un avantage, dans les 2 cas de bicarburation ci-dessus, il rejette 10 % de CO2 de moins que l'essence. Avec juste une toute petite baisse de puissance. Mais ce serait une grosse erreur que de partir de ces 2 cas particuliers pour élaborer une théorie. Nous avions déjà évoqué le cas de la Ford Focus qui rejetait 10 % de CO2 en plus quand elle roule au GPL, un magazine italien en donne un autre. Panoramauto dans son édition de novembre 2008, a testé la Kia CEE'D SW 1.6 Bi-Fuel (non disponible en France). Il a mesuré une consommation essence de 6,1 l/100 km, et de 10,0 l/100 km en roulant au GPL. Soit plus de 50 % de surconsommation en passant au GPL ! Ce qui franchement nous parait beaucoup, mais c'est malheureusement la réalité du marché, telle que proposé aux automobilistes, et constaté par un journaliste qui conclut pourtant son article en faveur du GPL, puisque grâce à sa fiscalité hyper avantageuse (en Italie comme en France), 10 euros permettent de parcourir 115 km avec l'essence, mais 149 km avec le GPL. Ces 2 exemples suffisent néanmoins à prouver que l'idée qu'un moteur essence va automatiquement rejeter moins de CO2 par l'adoption du GPL est fausse.

 

Ce que j'aime bien dans cet article c'est la façon dont ils font d'un cas particulier, une generalité (voir en gras)

 

Il y a même des essences qui rejettent moins de CO² que des GPL. Euh bah oui, moteur different, rejet diffrent. Un 1.2 16V rejette moins de CO² qu'un antique 1.4 8V au GPL. C'est normal çà. Mais c'est pas lié au GPL mais à un mauvais choix du constructeur (en l'occurence Dacia). Si on prend strictement les mêmes moteurs, l'un au GPL et l'autre essence, dans tout les cas, celui au GPL rejettera moins de CO². A part la Kia CEE'D SW 1.6 Bi-Fuel qui leur sert à faire une generalité. Une surconso de 50 % c'est la norme en GPL c'est vrai :roll: Ca leur vient pas à l'idée que l'installation GPL avait peut être un problème ou était simplement mal faite.

 

Quant à l'avantage des diesels sur le CO², c'est tout simplement le même argument qui est utilisé depuis des années par les constructeurs et aidé par le machin à bordelus. Par contre, au sujet des Nox et des particules, ils sont beaucoup moins locaces.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh
:non: Comme l'explosion de VENISSIEUX remise sur le tas encore hier dans certains articles pas spécialement contre le GPL en + ( mais sans expliqué que dorénavant des soupapes de sécurité sont obligatoire) amel_the_white.gif.f3c7e24bd385b02c6706393c608f8e4c.gif , c'est la rabâche des antis GPL , mais de toute façon ceux ci passerons jamais le cap pour aller au GPL , nous on sais et on fait la juste part des choses , si il n'y avait pas ces p'tains de seuils CO2 , plus d'offres constructeurs , il y aurait plus de candidats c'est sur ....... adrien_sans_voiture.gif.fd5ff3e8bd5e6aa9e76536854b71ec6f.gif
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §yab518Dh

Je maintiens qu'il y a un lobby GPL en France, on le voit ici :

 

http://www.autoactu.com/pour-le-cfbp--l-electricite-doit-etre-comprise-dans-le-champ-de-la-taxe-carbone.shtml

 

Un article où le responsable officiel de ce lobby critique l'électrique, qui est pourtant l'énergie de l'avenir. Il dit du bien de ce qu'il vend, et du mal de ce qui le concurrence, c'est l'action classique du lobbying.

 

Pour moi, moteur nature est une grosse merde pro diesel. Le site serait tenue par des mecs de PSA ou renault que ça ne m'étonnerait pas :pfff:

 

T'a pas lu leurs articles sur la Peugeot Ion et les Renault eco2, c'est les articles les plus méchants que j'ai jamais lu sur ces marques. Je ne trouve pas que ce site soit tellement pro diesel (enfin, c'est vrai que je suis un convaincu, je roule diesel depuis des années, et j'use 40% de moins que lorsque je roulais à l'essence). Je crois aussi que moteur nature a été le seul à faire remarquer que la nouvelle Citroen C3 n'avait pas de FAP en série. Les autres médias ne disent pas de mal du GPL, mais ils ne disent pas non plus que la C3 n'a pas de FAP. Ils préfèrent ressortir l'explosion de Venissieux, dont je crois que moteur nature n'a jamais parlé.

 

Mais ce que je ne comprend pas, est que s'il y a des diesels homologués Euro 6, les fabricants de voitures GPL qui polluent vraiment peu, ne soient pas capables de faire homologuer leurs autos à la meme norme.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §DMC074ae

Mais ce que je ne comprend pas, est que s'il y a des diesels homologués Euro 6, les fabricants de voitures GPL qui polluent vraiment peu, ne soient pas capables de faire homologuer leurs autos à la meme norme.

 

 

Il n'y a tout simplement pas d'effort de fait.

J'ai également les mesures de rejet de polluant sur mes anciennes voitures GPL (dernière : C3 1.6 16v) et c'est clair que le CO2, NOx etc.. sont en baisse et n'ont rien à voir avec les rejets de l'équivalent HDI par exemple (sauf CO2 comparable).

Parcours ce topic et tu verras le nombre d'abbérations prodiesel et anti GPL..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ils le disent eux-même :

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=25109

Et n'ont pas peur du ridicule en encourageant le diesel, en complète contradiction avec ce qu'ils affirment à propos de l'hydrogène et de l'électricité.

 

 

De mieux en mieux, ils n'ont décidemment rien compris au film :/

 

On ne cherche pas à remplacer les carburants liquides par des carburants gazeux, mais à equilibrer la part des 2.

Le GPL est produit quoi qu'il arrive lors du raffinage. Donc que vaut il mieux faire ? Adapter des vehicules pour qu'on puisse l'utiliser, ou le brûler en haut des torchères parce qu'il ne sert à rien ?

Qu'est ce qu'ils sont cons :pfff:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Là on a un peu l'impression que Moteur Nature se laisse aller à de la propagande pure et dure.

 

Le problème avec toute propagande, c'est que cela ne peut être réfuté que par les faits, nécessitant un raisonnement logique basé sur des preuves.

 

Ce qui fait qu'elle reste souvent plus audible pour des lecteurs enclins à zapper ce qui est long à établir.

Il est plus facile de céder au ton véhément employé et aux jugements péremptoires.

 

Pourtant cet aspect "certitude a priori" est indéniable: il suffit de citer Moteur Nature (sachant que l'attitude du Japon n'est pas celle sur laquelle le site s'appuie) :

"Moteur Nature a toujours été très critique des carburants gazeux (article de 2004 sur le GNV, article de 2005 sur le GPL), et vivement enthousiaste vis-à-vis des voitures électriques ou à hydrogène. Confortée par l'orientation du Japon, notre ligne éditoriale est maintenue."

 

C'est à opposer avec ce rapport officiel de 2005 concernant le Japon:

http://www.europemetropoles.com/IMG/pdf/RapportJapon.pdf

 

"Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL)

Le GPL, du point de vue environnemental, possède l’avantage de produire beaucoup moins d’hydrocarbures, d’oxydes d’azote ou de monoxyde de carbone qu’un véhicule à essence. Cependant, son usage au Japon (290 000 véhicules en 2003, source :

Institut Français du Pétrole) est pratiquement exclusivement utilisé par les taxis qui ont reçu des subventions pour la conversion à partir du diesel."

 

Et depuis 2005, on ne peut pas dire que la pollution des Diesels ait été maîtrisée, rien qu'à voir sur la région parisienne l'évolution des statistiques portant sur les polluants des Diesels sur la région parisienne (oxydes d'azote, PM10 et ozone - voir sur http://airparif.fr) entre 2008 et 2009.

 

Donc on ne peut pas dire que le Gpl n'apporte rien vis-à-vis du Diesel (Diesel pour lequel les constructeurs japonais se sont trouvés récemment condamnés à des dommages et intérêts par les tribunaux).

 

On est loin de l'appréciation de Moteur nature, de type:

"La promesse des carburants gazeux, de remplacer un hydrocarbure fossile par un autre, n'a pas de sens."

De même il y a:

"Il n'y a pas de vertu pour un homme qui fume des cigarettes brunes à passer aux blondes. Nous voulons des voitures zéro émission, donc à propulsion électrique, sur batteries ou pile à combustible alimenté par de l'hydrogène."

Sauf que justement les véhicules à propulsion électrique ou à hydrogène sont le type même de "cigarettes blondes" qui font consommer, mais sans pour autant supprimer tous les dangers que portent les véhicules actuels.

 

Sauf à croire qu'on génère de l'électricité ou de l'hydrogène simplement avec l'air et l'eau pure, la problématique d'ensemble est bien plus complexe ...

 

Et c'est sur ce type de raccourcis, avec un discours musclé où on repère d'emblée les bons et les méchants, que l'on cible le souhait d'influence et les choix a priori, sans que les raisons profondes soient exposées.

 

En 2007 on pouvait lire:

"Vers une augmentation des véhicules GPL au Japon

Le Japon prévoit d'augmenter sa flotte de véhicule GPL afin de répondre aux objectifs fixés par le protocole de Kyoto quant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre liés aux transports. Le parc actuel d'environ 290 000 véhicules devrait doubler d'ici 3 ans."

http://news.autoplus.fr/news/656443/make-Divers-model-Divers

 

Alors on est certainement un peu loin des conclusions de Moteur Nature, qui hypocritement semble se battre pour l'électrique et l'hydrogène, mais fait page après page la publicité du Diesel (voir plus haut) :

"La promesse des carburants gazeux, de remplacer un hydrocarbure fossile par un autre, n'a pas de sens. Sinon économique pour ceux qui y gagneraient.

Le Japon l'a bien compris, il s'engage à fond dans la propulsion électrique, pas les gouvernements européens qui accordent encore des avantages aux carburants gazeux."

 

En particulier parce-qu'on sait que les carburants gazeux sont une source d'énergie beaucoup plus conséquente que le pétrole.

 

Donc quand l'énergie pétrole viendra à manquer, est-ce que vous pensez que "remplacer un hydrocarbure fossile par un autre, n'a pas de sens" ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §yab518Dh

Je redis mon étonnement devant votre croyance que moteurnature soit totalement pro-diesel, il n'y a qu'à lire leurs articles contre les constructeurs qui n'ont pas généralisé le FAP. Pour ma part, je n'ai pas de parti pris, et je ne fais pas de différence entre GPL/essence/diesel, sinon au niveau des quantités nécessaires à une voiture. Il y a plus d'énergie dans un litre de gasoil que dans les autres, et c'est une des raisons pour lesquelles je roule diesel. Je ne partage pas trop les idées de décroissance, mais je suis partisan de l'idée qu'il faut consommer moins, donc mieux. Ma voiture a un réservoir de 70 litres, et avec ces 70 litres, je vais beaucoup plus loin que si j'usais de l'essence, ou pire du GPL. Je vois un net avantage à consommer peu d'un produit "concentré", plutot que beaucoup d'un carburant "peu concentré".

 

C'est à opposer avec ce rapport officiel de 2005 concernant le Japon:

http://www.europemetropoles.com/IM [...] tJapon.pdf

 

Je ne connais rien du Japon, mais je trouve que cela date un peu cet article. La situation a pu changé.

Et quelle différence immense entre les hydrocarbures et l'électricité et l'hydrogène ! Si toutes les voitures adoptaient ces carburants, il n'y aurait plus que de la pollution sur les lieux de production d'énergie, on y gagnerait tous. C'est cela que j'attend, au volant d'une voiture diesel fapée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je redis mon étonnement devant votre croyance que moteurnature soit totalement pro-diesel, il n'y a qu'à lire leurs articles contre les constructeurs qui n'ont pas généralisé le FAP. Pour ma part, je n'ai pas de parti pris, et je ne fais pas de différence entre GPL/essence/diesel, sinon au niveau des quantités nécessaires à une voiture. Il y a plus d'énergie dans un litre de gasoil que dans les autres, et c'est une des raisons pour lesquelles je roule diesel. Je ne partage pas trop les idées de décroissance, mais je suis partisan de l'idée qu'il faut consommer moins, donc mieux. Ma voiture a un réservoir de 70 litres, et avec ces 70 litres, je vais beaucoup plus loin que si j'usais de l'essence, ou pire du GPL. Je vois un net avantage à consommer peu d'un produit "concentré", plutot que beaucoup d'un carburant "peu concentré".

 

 

 

L'ennui c'est que ce carburant "peu concentré", si personne ne l'utilise, il sera perdu. La consommation de GPL de chauffage est bien trop insuffisante pour l'écouler.

Permettre à des vehicules de fonctionner avec permet d'eviter un gaspillage. On dit pas que c'est la panacée, on dit que l'energie est trop précieuse pour la gaspiller. Et cerise sur le gateau, ce carburant permet d'avoir des rejets de poluants diminués par rapport aux carburants classiques, surtout en ce qui concerne les 2 plus nocifs pour la santé à savoir les particules et les oxydes d'azote.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je redis mon étonnement devant votre croyance que moteurnature soit totalement pro-diesel, il n'y a qu'à lire leurs articles contre les constructeurs qui n'ont pas généralisé le FAP.

Non, relisez plus haut certaines "explications de texte" des articles de MoteurNature et vous verrez que lorsqu'il s'agit de parler des Diesels, c'est sans restriction, Fap ou pas.

 

--> En particulier la Corsa ou Meriva Diesel sans FAP est sur le site, la panacée vis-à-vis du modèle GPL 1.2 au même prix.

Par contre récemment il y a la mise en avant de la nécessité de filtrer le Diesel, mais bien en retard vis-à-vis de ce qui aurait être l'attitude d'un site semblant analyser les automobile sous l'angle de l'impact sur l'environnement.

 

Il s'est juste agit d'emboîter le pas pour éviter d'apparaître dans la troupe des prescripteurs de véhicules polluants, ce qu'a été MoteurNature ces dernières années (on peut dire que c'était pourtant "contre Nature" ! :) ).

 

De la même façon faire semblant d'étudier de près des véhicules à hydrogène, qui n'ont aucune réalité sur le marché, mais mettre systématiquement en avant les bienfaits du Diesel en analysant uniquement des prototypes "propres" futurs, est revenu à conseiller Mr Lambda d'acheter de suite des Diesels sans restriction, le plus souvent sans Fap.

 

Et quand MoteurNature fait semblant de critiquer les constructeurs qui n'ont pas généralisé le Fap, c'est pour éviter qu'on s'aperçoive que pendant tout ce temps il s'est soucié des rejets mortels comme d'une guigne, tout en mettant systématiquement le Co2 en avant (en faveur du Diesel).

Alors que son "créneau" était justement l'analyse des rejets des véhicules !

Et si le site propose une véritable mesure, les propositions sont irréalistes et orientées en définitive de la même façon (anti-gaz), comme par exemple l'idée de donner la prime de 2000 euros du Gpl aux véhicules Diesel respectant Euro6, alors qu'il ne s'agit actuellement que d'une poignée de modèles haut de gamme, pour laquelle ce type de prime n'a aucune importance vis-à-vis du coût d'achat.

 

Pour ma part, je n'ai pas de parti pris, et je ne fais pas de différence entre GPL/essence/diesel, sinon au niveau des quantités nécessaires à une voiture. Il y a plus d'énergie dans un litre de gasoil que dans les autres, et c'est une des raisons pour lesquelles je roule diesel. Je ne partage pas trop les idées de décroissance, mais je suis partisan de l'idée qu'il faut consommer moins, donc mieux. Ma voiture a un réservoir de 70 litres, et avec ces 70 litres, je vais beaucoup plus loin que si j'usais de l'essence, ou pire du GPL. Je vois un net avantage à consommer peu d'un produit "concentré", plutot que beaucoup d'un carburant "peu concentré".

En fait peu importe la concentration.

L'important c'est la capacité énergétique et la consommation vis-à-vis de cette capacité énergétique, dont une bonne idée est donnée par la taxe énergétique récente.

Après, que vous ayez une autonomie un peu plus importante pour un volume de réservoir donné selon le carburant, critère qui n'a guère d'importance importance.

 

Il faut reconnaître que la mise en avant de la seule qualité du Diesel, son moindre dégagement de Co2 au km, pas vraiment significatif, a bien fonctionné.

Les gens ont été canalisés par les mesures gouvernementales prises, et on a frolé les 80% de véhicules vendus en Diesel.

Et MoteurNature s'est dévoué pendant ce temps pour montrer que carburants les plus propres (gazeux) n'étaient pas une solution écologique.

 

Il y donc eu un double rapt d'une idée plutôt "évolutionniste" pour faire le pire, dont le couronnement a été le déploiement du Diesel sans FAP pour les petits véhicules de ville.

 

Ainsi il a fallu dans le même temps empoisonner la vie de nombreux enfants dans les villes, et provoquer de nombreux cancers du poumon.

 

Quelle victoire pour la technologie, quel progrès pour l'humanité !

C'est à opposer avec ce rapport officiel de 2005 concernant le Japon:

http://www.europemetropoles.com/IM [...] tJapon.pdf

 

Je ne connais rien du Japon, mais je trouve que cela date un peu cet article. La situation a pu changé.

Et quelle différence immense entre les hydrocarbures et l'électricité et l'hydrogène ! Si toutes les voitures adoptaient ces carburants, il n'y aurait plus que de la pollution sur les lieux de production d'énergie, on y gagnerait tous. C'est cela que j'attend, au volant d'une voiture diesel fapée.

Vous savez, les Japonais sont suffisamment sérieux, et les orientations envers tel ou tel carburants tellement longues à être efficaces (au moins 20 ans), pour qu'une décision faite en 2005 soit toujours à l'ordre du jour.

 

Par ailleurs la consommation de Gpl pour les véhicules au Japon a beaucoup augmenté (d'où la réaction de MoteurNature qui voudrait pointer un revirement pour le Japon, un pays où les voitures sont notoirement moins polluantes qu'en France, ce qui fait que le Diesel y est pratiquement interdit).

 

Sinon actuellement l'hydrogène est générée le plus souvent à partir de gaz naturel.

Comme le Gnv dégage naturellement très peu de composants nocifs, comme le Gpl, vous n'avez pas l'impression qu'il vaut mieux utiliser les technologies "gaz" existantes et au point, plutôt que de vendre en sous-main des tas de Diesels asphyxiants en attendant que ces technologies propres soient au point et se généralisent ?

 

--> Là encore c'est comme l'amiante ou les agrocarburants: on vous fait rêver sur l'avenir et du coup vous satisfaire d'utiliser les modèles les plus nocifs sans aucune restriction.

On vous fait croire à un usage raisonné d'un matériau pour dans 10 ans, et pendant ce temps vous vendez un maximum d'amiante pour garnir le sol des écoles.

On vous parle d'agrocarburants de seconde génération réellement utiles vis-à-vis de l'effet de serre pour dans 20 ans.

Et en même temps vous généralisez la production d'agrocarburants de première génération à partir de betteraves, dont l'efficacité vis-à-vis de l'effet de serre est dérisoire, tout en évitant d'importer ceux issus de la canne à sucre qui sont bien plus valables sur ce plan.

 

Et dans l'intervalle où en Europe on diffuse ces solutions mortifères (amiante, diesel), qu'est-ce qu'on gagne réellement (prospérité économique, effet de serre) ?

 

Vraiment rien, sauf des morts, des morts, des morts...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §yab518Dh

En fait peu importe la concentration.

 

 

C'est au contraire hyper important !

Mes déplacements sont professionnels, et je me fais rembourser mes frais de carburant. J'ai consommé l'année dernière 1700 litres de gazole. Si j'avais roulé au GPL, j'en aurais consommé le double (ou presque). Je songe à la différence de besoins en infrastructure. Pour tout ce qui est mobile, je serais partisan de l'interdiction de tous les carburants gazeux. Parce qu'ils ne sont pas assez concentrés. Idem l'E85 ou je ne sais quoi d'autre qui contiendrait moins d'énergie par litre que l'essence.

 

On devrait réserver le GPL au chauffage, là où ce n'est pas genant d'avoir une grosse cuve. Et s'il y a trop de gaz, il n'y a qu'à le transformer en essence comme le fait Shell, c'est beaucoup plus pratique. Mais y en a t-il trop ? Le GPL vendu en France provient-il des torchères d'Arabie ? J'ai toujours lu que le GPL était un carburant annexe, marginal, sous-produit de la production de l'essence et du gazole, dont il n'y aurait pas assez pour toutes les voitures du pays, alors à quoi bon ? Le GPL ne sert qu'à faire plaisir à quelques-uns...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §DMC074ae

C'est au contraire hyper important !

Mes déplacements sont professionnels, et je me fais rembourser mes frais de carburant. J'ai consommé l'année dernière 1700 litres de gazole. Si j'avais roulé au GPL, j'en aurais consommé le double (ou presque).

 

Le GPL ne sert qu'à faire plaisir à quelques-uns...

 

 

Je préfère 1000 fois rouler au GPL qu'au gasoil : beaucoup moins de polluant, moins de pollution sonore (même une BMW récente diesel, ca s'entend).

Si nous payions en fonction de la quantité d'énergie que nous consommons, donc non pas au litre mais à l'énergie, le gasoil ne serait plus aussi intéressant..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

C'est au contraire hyper important !

Mes déplacements sont professionnels, et je me fais rembourser mes frais de carburant. J'ai consommé l'année dernière 1700 litres de gazole. Si j'avais roulé au GPL, j'en aurais consommé le double (ou presque). Je songe à la différence de besoins en infrastructure. Pour tout ce qui est mobile, je serais partisan de l'interdiction de tous les carburants gazeux. Parce qu'ils ne sont pas assez concentrés. Idem l'E85 ou je ne sais quoi d'autre qui contiendrait moins d'énergie par litre que l'essence.

 

On devrait réserver le GPL au chauffage, là où ce n'est pas genant d'avoir une grosse cuve. Et s'il y a trop de gaz, il n'y a qu'à le transformer en essence comme le fait Shell, c'est beaucoup plus pratique. Mais y en a t-il trop ? Le GPL vendu en France provient-il des torchères d'Arabie ? J'ai toujours lu que le GPL était un carburant annexe, marginal, sous-produit de la production de l'essence et du gazole, dont il n'y aurait pas assez pour toutes les voitures du pays, alors à quoi bon ? Le GPL ne sert qu'à faire plaisir à quelques-uns...

 

 

Je vois pas trop le rapport.

 

On s'en fout de la concentration. Les reservoirs sont assez grands pour avoir une autonomie décente (bien meilleur qu'un vehicule electrique). Il me faut environ 35 litres de GPL pour faire 500 km. Avec un petit diesel il me faudrais environ 23 litres. Si on ramène ça en Kg de carburant, j'aurais brûlé 19.55 kg de gazole et 19.25 kg de GPL. Les masses sont identiques et même legerment meilleur pour le GPL. Donc d'un point de vue transport, je ne vois pas où est le problème. On transporte le même poids pour faire le même nombre de borne :bah:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §yab518Dh

Je pense que vous ne roulez pas beaucoup. Je dois faire mon plein une semaine sur 2, je n'apprécierais pas de le faire toutes les semaines. Mardi sur l'autoroute, j'ai doublé 4 camions citernes qui se suivaient, et j'en double plusieurs tous les jours, vous ne croyez pas que ce serait mieux s'il y avait moins de camions ?

 

Je maintiens qu'il serait profitable d'interdire le GPL. Tant pis s'il y en aurait quelques-uns qui devraient payer leur plein plus cher.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que vous ne roulez pas beaucoup. Je dois faire mon plein une semaine sur 2, je n'apprécierais pas de le faire toutes les semaines. Mardi sur l'autoroute, j'ai doublé 4 camions citernes qui se suivaient, et j'en double plusieurs tous les jours, vous ne croyez pas que ce serait mieux s'il y avait moins de camions ?

 

Je maintiens qu'il serait profitable d'interdire le GPL. Tant pis s'il y en aurait quelques-uns qui devraient payer leur plein plus cher.

 

 

La consommation de GPL est derisoire en France. Tu crois qu'en supprimant le GPL il y a aura moins de camions sur les routes ? Pour toi, camion citerne = GPL ? :ptdr:

 

Si il y a un carburant à interdire c'est bien le diesel pour les particuliers (autorisé uniquement pour les pros) parce que ça, c'est de la vraie vacherie, qui tue en grand nombre dans le silence médiatique le plus total et avec la benediction des pouvoirs publics.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §yab518Dh

Toujours les memes arguments, la dangerosité du diesel, et son bruit. Ma voiture n'est absolument pas bruyante (une Ford Mondeo), et il y a plus de 50 millions d'automobilistes qui roulent diesel en Europe. Si le diesel tuait vraiment, on serait moins nombreux sur les routes. Je vois au contraire toujours plus de traffic partout où je roule.

 

Pour rigoler, je viens de rechercher l'article de moteurnature sur la voiture à air comprimé, http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=24004, je suis totalement d'accord avec ce qu'ils ont écrit. Le sujet est remonté sur le forum, je suis surpris qu'on en parle encore. Quelqu'un a t-il déjà vu rouler une voiture à air comprimé ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
  • Créer...