Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

peut-on nier le réchauffement climatique ?


Messages recommandés

 

 

Parce que des sites sceptiques comme ceux que vous citez dans le premier post de ce fil sont impartial, avec un ton calme, et en aucun cas polémique ?? :lol::lol::lol:

 

 

http://www.pensee-unique.fr/

 

 

Le ton de ce site est volontairement satyrique. Mais en même temps ça fait partit du boulot des sceptiques de dénoncer cette fameuse "pensée-unique". Comme je le disais pour la SR, à force de lire des discours biaisés, ben ça ennerve...

 

Et puis j'ai aussi cite le blog climat-sceptique qui est, vous en conviendrez, plus sobre.

 

distille tout sortes d'attaques ad hominem avec la plus grande mauvaise foi possible...

De la mauvaise foi on peut en trouver des deux côtés.

 

Pour ma part, relisez mes interventions, je donne les liens vers les articles scientifiques originaux, qui doivent servir de base à toute discussion...

 

Ca va les chevilles ? Pas trop enflées ?

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 4,5K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

La lutte contre le CO2 ne sert à rien ! La preuve en 2020 on a drastiquement réduit notre activité, les avions montrés du doigt cloués au sol, les déplacements ont fortement diminué,  donc la producti

Je résume : On nous dit que le réchauffement est causé par l'augmentation du CO2 émis par nos activités. Or en 2020 nos activités ont été fortement réduites, en particulier l'activité aérienne accusée

En généralisant cette méthode d'agriculture, pourrait-on nourrir tout le monde ?

Invité §P_t400jZ

 

Comment peut-on dire que 2009 est la 2e année la plus chaude avec ce graphique ?

 

 

 

L'année météorologique 2009 se terminera le 30 novembre, donc on en peut pas encore évaluer son classement... Mais certains records mensuels ont été battus en 2009

 

Et ce graphique est tiré d'un article de 2007 (cf lien plus haut), peu de chance qu'il présente des données de 2009 :lol: .

 

 

Pour les bilans de température globale de ces derniers mois, on peut les trouver ici:

 

 

http://www.ncdc.noaa.gov/sotc/

 

Sélectioner "global analysis" dans le menu déroulant

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

L'année météorologique 2009 se terminera le 30 novembre, donc on en peut pas encore évaluer son classement... Mais certains records mensuels ont été battus en 2009

 

Et ce graphique est tiré d'un article de 2007 (cf lien plus haut), peu de chance qu'il présente des données de 2009 :lol: .

 

 

Pour les bilans de température globale de ces derniers mois, on peut les trouver ici:

 

 

http://www.ncdc.noaa.gov/sotc/

 

Sélectioner "global analysis" dans le menu déroulant

 

 

For the year to date, the global combined land and ocean surface temperature of 14.7°C (58.5°F) was the sixth-warmest January-through-September period on record. This value is 0.55°C (0.99°F) above the 20th Century average.

 

+0.55° sur la moyenne de 100 ans ...

Plus on avance plus on descend dans les classements ...

La tendance sur 10 ans montre une baisse, la tendance sur 100 ans montre une hausse, on verra qui a raison.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §P_t400jZ

 

For the year to date, the global combined land and ocean surface temperature of 14.7°C (58.5°F) was the sixth-warmest January-through-September period on record. This value is 0.55°C (0.99°F) above the 20th Century average.

 

+0.55° sur la moyenne de 100 ans ...

Plus on avance plus on descend dans les classements ...

La tendance sur 10 ans montre une baisse, la tendance sur 100 ans montre une hausse, on verra qui a raison.

 

 

 

Le top 10 des années les plus chaudes depuis le début des mesures c'est:

 

2005

1998

2002

2003

2006

2007

2004

2001

2008

1997

 

2008 a été particulièrement affectée par la Nina, 2009 va probablement décrocher la 5e place (si on parie que octobre-novembre va être un peu affecté par El Nino en cours), donc, c'est plutôt une remontée au classement qui s'effectue...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

 

 

Source ? Montrez moi un article qui parle d'un tendance de réchauffement de 0.2degré par décade dans des séries historiques...

 

 

 

A survey completed last year by Dr. Murray Mitchell of the National Oceanic and Atmospheric Administration reveals a drop of half a degree in average ground temperatures in the Northern Hemisphere between 1945 and 1968.

Extrait du fameux article Newsweek 1975

http://sweetness-light.com/archive/newsweeks-1975-article-about-the-coming-ice-age#

 

0.5° de refroidissement le l'hémisphère Nord en 23ans tevas.gif.f6b0afbacad37b38dee9bd9e7f373a93.gif

 

Et sinon, que penses tu du taux de fonte de l'Antarctique pendant l'été Austral au plus bas depuis 30ans (article geophysical research letter, voir pages précédentes), de l'activité cyclonique au plus bas également depuis 30ans (source Université Floride, voir page 7), de climatologues du GIEC ayant remis en cause les modèles existants lors de la conférence de Genève en Septembre, de toutes les études qui jour après jour viennent "temporiser"

(j'emploie volontairement un terme édulcoré) la doctrine officielle du RCA inéluctable.

 

ça ne te met pas le doute ?

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Lec471RR

Il serait intéressant de connaître l'avis de la communauté scientifique en moyenne.

 

Par définition et historiquement, la science vit des conflits et des controverse depuis toujours.

 

Vous trouverez toujours des scientifiques marginaux (attention, ce qualificatif n'est pas péjoratif dans ma bouche). Donc, ce serait intéressant de savoir quelle proportion des "scientifiques" est d'accord ou non avec les thèses du réchauffement: 60%, 70%, 80%, 90%. J'ai bien peur, pour les sceptiques, que la proportion se rapproche plus de 90%.

 

En attendant, voici un papier récent de plus qui évoque ce réchauffement:

 

Réchauffement climatique: de pire en pire!

 

« La rapidité et l’ampleur des changements climatiques semblent en voie de dépasser les prévisions les plus alarmantes du dernier rapport du GIEC », résumait le 24 septembre 2009 la déclaration publiée par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), à l’occasion de la publication ce jour de leur rapport “Climate Change Science Compendium 2009″, basé sur l’analyse de 400 publications scientifiques majeures depuis 3 ans.

 

Par exemple, la hausse du niveau des océans, qui devait se situer entre 18 et 59 cm d’ici 2100 (par rapport à 1990) d’après le rapport du GIEC 2007 (http://www.ipcc.ch/), qui explicitement n’intégrait pas la nouvelle dynamique de fonte des glaces, pourrait atteindre entre 0,8 et 2 mètres en 2100 et 4 à 20 mètres les siècles suivants.»

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

Personnellement je suis dubitatif à la lecture de la phrase suivante :

 

« La rapidité et l’ampleur des changements climatiques semblent en voie de dépasser les prévisions les plus alarmantes du dernier rapport du GIEC »,

 

Hausse accelérée des températures ? prenons les données de l'organisme le plus "alarmiste" (étant donné

la présence d'Hansen), le GISS :

http://data.giss.nasa.gov/gistemp/graphs/Fig.C.lrg.gif

 

Fonte accelerée de la banquise Arctique ?

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm

 

Augmentation de la fréquence et de la violence des cyclones ?

http://www.coaps.fsu.edu/~maue/tropical/

 

Vous jugerez par vous même..

 

En ce qui me concerne, je juge ce rapport du GIEC comme un rapport alarmiste de plus à l'attention des politiques et du public de TF1 à l'approche de Copenhague.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Pat585Jo

bonjour a tous

 

ne pas oublier le soleil cet astre qui a augementé son activité , et le Gaz methane qui rechauffe la planete plus que le CO²

 

ps : du temps des chateaux forts il faisait tres chaud et pourtant pas de taxi diesel a l'epoque :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dic764kT

Il serait intéressant de connaître l'avis de la communauté scientifique en moyenne.

 

Par définition et historiquement, la science vit des conflits et des controverse depuis toujours.

 

Vous trouverez toujours des scientifiques marginaux (attention, ce qualificatif n'est pas péjoratif dans ma bouche). Donc, ce serait intéressant de savoir quelle proportion des "scientifiques" est d'accord ou non avec les thèses du réchauffement: 60%, 70%, 80%, 90%. J'ai bien peur, pour les sceptiques, que la proportion se rapproche plus de 90%.

 

En attendant, voici un papier récent de plus qui évoque ce réchauffement:

 

Réchauffement climatique: de pire en pire!

 

« La rapidité et l’ampleur des changements climatiques semblent en voie de dépasser les prévisions les plus alarmantes du dernier rapport du GIEC », résumait le 24 septembre 2009 la déclaration publiée par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), à l’occasion de la publication ce jour de leur rapport “Climate Change Science Compendium 2009″, basé sur l’analyse de 400 publications scientifiques majeures depuis 3 ans.

 

Par exemple, la hausse du niveau des océans, qui devait se situer entre 18 et 59 cm d’ici 2100 (par rapport à 1990) d’après le rapport du GIEC 2007 (http://www.ipcc.ch/), qui explicitement n’intégrait pas la nouvelle dynamique de fonte des glaces, pourrait atteindre entre 0,8 et 2 mètres en 2100 et 4 à 20 mètres les siècles suivants.»

 

 

comme celui qui a trouvé en 1300 la crrélation prix du blé/taches solaires , brulé vif car erethique . seul devant tous , donc largement moins que 10% de tes sceptiques , et pof 3 siècles plus tard , ils se sont rendu compte qu'il avait raison , mince alors :o

 

de 0.8 à 2 metres d'elevation du niveau des oceans berny-sporting.gif.0b33c266761dd4bc33c18844aee5485e.gif

avec un doublement de la quantité de CO² depuis 50 ans , on a gagné 2cm (0,02m)

 

 

 

 

 

haussemer.jpg.d899f15cb654eb399688b14fe0fb9a51.jpg

 

 

 

donc pour atteindre le minimum de hausse de oceans de 0,8 m annoncé , va falloir multiplier par 40 notre quantité de CO² anthropique alex66.gif.4a1b96f46efd0264f409a9c29a4b83ea.gif

faut qu'on se mette de suite a construire des usines a charbon , remplacer l'EPR par des champs remplis d'animaux , si possible le boeuf , et encourager la population terriene a procreer , 10 enfants par famille minimum ... on peut y arriver allez les gens ... alex66.gif.4a1b96f46efd0264f409a9c29a4b83ea.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §geg572mh

:D Selon des gus dans le genre de notre pseudo marcheur a pied du sud est et l'imitation de gervais le vrai petit suisse axelay.gif.91f6cfd09e54d0ae379b34ef77560a7e.gif:D on devrais bouffer nos animaux de compagnie :D:D:D:D p'tain de monde de dégénérés qu'ils voudraient pour l'humanité les verdâtres :non::non::non::sol::sol::lol::lol::lol:

 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2666/Ma-Vie-En-Vert/article/detail/1019773/2009/10/23/Les-animaux-de-compagnie-un-fleau-pour-la-planete.dhtml

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §P_t400jZ

 

A survey completed last year by Dr. Murray Mitchell of the National Oceanic and Atmospheric Administration reveals a drop of half a degree in average ground temperatures in the Northern Hemisphere between 1945 and 1968.

Extrait du fameux article Newsweek 1975

http://sweetness-light.com/archive/newsweeks-1975-article-about-the-coming-ice-age#

 

0.5° de refroidissement le l'hémisphère Nord en 23ans tevas.gif.f6b0afbacad37b38dee9bd9e7f373a93.gif

 

Et sinon, que penses tu du taux de fonte de l'Antarctique pendant l'été Austral au plus bas depuis 30ans (article geophysical research letter, voir pages précédentes), de l'activité cyclonique au plus bas également depuis 30ans (source Université Floride, voir page 7), de climatologues du GIEC ayant remis en cause les modèles existants lors de la conférence de Genève en Septembre, de toutes les études qui jour après jour viennent "temporiser"

(j'emploie volontairement un terme édulcoré) la doctrine officielle du RCA inéluctable.

 

ça ne te met pas le doute ?

 

 

 

 

Un article de newsweek, me donner le doute ? :lol::lol:

 

 

Le fait que la communauté scientifique croiait à un refroidissement dans les années 70, c'est un mythe..

 

http://www.skepticalscience.com/images/1970s_papers.gif

 

Lire à ce sujet:

 

http://ams.confex.com/ams/pdfpapers/131047.pdf

 

 

Ensuite, à propos de l'antarctique et de l'activité cyclonique, ce sont (éventuellement) des indicateurs, mais on parle du réchauffement climatique global, et la mesure de base, c'est la température, et là, eh bien ça se réchauffe toujours !

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §P_t400jZ

Personnellement je suis dubitatif à la lecture de la phrase suivante :

 

« La rapidité et l’ampleur des changements climatiques semblent en voie de dépasser les prévisions les plus alarmantes du dernier rapport du GIEC »,

 

Hausse accelérée des températures ? prenons les données de l'organisme le plus "alarmiste" (étant donné

la présence d'Hansen), le GISS :

http://data.giss.nasa.gov/gistemp/graphs/Fig.C.lrg.gif

 

 

 

Pour bien interpréter ce graphique, il faut bien comprendre qu'il s'agit d'une déviation par rapport à la normale, et pas de la température moyenne. Et l'on voit bien que l'écart à la normale se creuse de plus en plus...

 

 

Fonte accelerée de la banquise Arctique ?

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm

 

Là c'est les valeurs moyennes, l'écart à la normale est plus parlant:

 

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.anom.jpg

 

 

Augmentation de la fréquence et de la violence des cyclones ?

http://www.coaps.fsu.edu/~maue/tropical/

 

Celà n'a pas forcément un rapport direct avec le réchauffement

 

 

Vous jugerez par vous même..

 

En effet

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §P_t400jZ

 

comme celui qui a trouvé en 1300 la crrélation prix du blé/taches solaires , brulé vif car erethique . seul devant tous , donc largement moins que 10% de tes sceptiques , et pof 3 siècles plus tard , ils se sont rendu compte qu'il avait raison , mince alors :o

 

 

 

 

Il n'y a pas de correlation entre l'activité solaire et la température sur ces 50 dernières années; cf les 2 pages précédentes de discussion..

 

 

de 0.8 à 2 metres d'elevation du niveau des oceans berny-sporting.gif.0b33c266761dd4bc33c18844aee5485e.gif

avec un doublement de la quantité de CO² depuis 50 ans , on a gagné 2cm (0,02m)

 

 

 

 

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/383610/haussemer.jpg

 

 

 

donc pour atteindre le minimum de hausse de oceans de 0,8 m annoncé , va falloir multiplier par 40 notre quantité de CO² anthropique alex66.gif.4a1b96f46efd0264f409a9c29a4b83ea.gif

faut qu'on se mette de suite a construire des usines a charbon , remplacer l'EPR par des champs remplis d'animaux , si possible le boeuf , et encourager la population terriene a procreer , 10 enfants par famille minimum ... on peut y arriver allez les gens ... alex66.gif.4a1b96f46efd0264f409a9c29a4b83ea.gif

 

 

Vous pouriez donner un graphique plus actualisé pour la hausse des océans

 

http://sealevel.colorado.edu/current/sl_noib_ns_global.jpg

 

Contrairement à ce que prétendre les sceptiques, ça monte toujours....

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas, voilà un topic où on discute avec des arguments (notamment P'titSuisse qui en a plein dans sa besace :) ) sans s'insulter pour un oui ou un non.

C'est suffisamment rare pour dire que c'est très agréable messieurs ! :jap:

 

(vous pouvez reprendre le cours normal du topic :) )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

 

 

Un article de newsweek, me donner le doute ? :lol::lol:

 

 

Le fait que la communauté scientifique croiait à un refroidissement dans les années 70, c'est un mythe..

 

http://www.skepticalscience.com/images/1970s_papers.gif

 

Lire à ce sujet:

 

http://ams.confex.com/ams/pdfpapers/131047.pdf

 

 

Ensuite, à propos de l'antarctique et de l'activité cyclonique, ce sont (éventuellement) des indicateurs, mais on parle du réchauffement climatique global, et la mesure de base, c'est la température, et là, eh bien ça se réchauffe toujours !

 

 

 

 

 

Pour bien interpréter ce graphique, il faut bien comprendre qu'il s'agit d'une déviation par rapport à la normale, et pas de la température moyenne. Et l'on voit bien que l'écart à la normale se creuse de plus en plus...

 

 

Fonte accelerée de la banquise Arctique ?

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm

 

Là c'est les valeurs moyennes, l'écart à la normale est plus parlant:

 

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.anom.jpg

 

 

Augmentation de la fréquence et de la violence des cyclones ?

http://www.coaps.fsu.edu/~maue/tropical/

 

Celà n'a pas forcément un rapport direct avec le réchauffement

 

 

Vous jugerez par vous même..

 

En effet

 

 

 

 

 

Je parlais des stabilisation de températures selon le GISS, stabilisation de la banquise Arctique et

baisse de l'activité cyclonique qui te mettraient le doute par rapport au RCA.

L'article de Newsweek de 1975 est un clin d'oeil à la presse ;)

 

1-D'après ton graphe sur les études publiées, on voit que c'était quand même bien flou au début

des années 70.

 

2-Tu parles de "déviation (des températures) par rapport à la normale", c'est quoi la "normale" ?

Comme d'habitude la moyenne 1979-2000 prise arbitrairement ou bien autre chose ?

la température moyenne de la dernière galciation ? de l'optimum médieval ?

Qui décide de ce qu'est la "normale" ?

 

Irais tu jusqu'à nier que les températures sont au moins stables depuis le début des années 2000

d'après ce graphe du GISS ?

http://data.giss.nasa.gov/gistemp/graphs/Fig.C.lrg.gif

 

Donc quid de l'acceleration du "changement" dont parles le rapport du GIEC ?

 

 

3-Pour la banquise Arctique, là encore le graphe parle de déviation par rapport à la normale, en l'occurence

la moyenne 1979-2000 puisque il n'y avait pas de données satellitaires avant 1979.

Quid de la surface de banquise Arctique d'été dans les années 40, ou bien lors de l'optimum médiéval ?..

 

Une fois de plus ce que j'écris n'est pas faux : la banquise Arctique d'été AUGMENTE EN SURFACE DEPUIS 2 ANS (voir même en volume cf expedition POLAR 5 de l'institut Allemand Alfred Wegener)

 

quid de l'acceleration du "changement" dont parles le rapport du GIEC ?

 

4-Tu écris à propos de la baisse de l'activité cyclonique que "Celà n'a pas forcément un rapport direct avec le réchauffement "

 

Mouarf ! c'est un des "instruments de peur majeur" des réchauffistes et je te conseille de (re) voir le film d'Al Gore et de contacter les innombrables sites web qui associent

RC et augmentation de la fréquence/violence des cyclones

http://news.nationalgeographic.com/news/2006/05/060524-global-warming.html

 

quid de l'acceleration du "changement" dont parles le rapport du GIEC ?

 

 

5-Puisqu'il parait que les régions polaires se réchauffent plus vite que le reste du globe, pourquoi la banquise

Antarctique est elle en pleine forme et a même connu le minimum de fonte depuis 30ans lors du dernier

été Austral ?

 

quid de l'acceleration du "changement" dont parles le rapport du GIEC ?

 

 

Tout ça ne te met pas la doute ?

 

 

 

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

Tendance linéarisée de l'évolution des temperatures depuis 2001 selon les 4 sources de données mondiales

 

GISS NASA

Hadley center

RSS

Université Alabama (UAH)

http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3gl/from:2001/trend/plot/gistemp/from:2001/trend/plot/uah/from:2001/trend/plot/rss/from:2001/trend

 

trend2001.jpg.78d268f6a596bd7bf905331bde9033a4.jpg

 

 

Baisse légère selon le GISS et sensible selon les 3 autres sources.

 

 

Depuis 2002 même le GISS (et Dieu sait que Hansen est controversé depuis l'affaire de la crosse de Hockey)

donne une baisse sensible

trend2002.jpg.61621fca49a180cdd266ac8413f369bb.jpg

 

 

EDIT : si on plot depuis 2000 et 1999, tendance à la hausse.

Depuis 1998, 3 sources sur 4 donnent une baisse sauf..le GISS bien sûr :ange:

http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3gl/from:1998/trend/plot/gistemp/from:1998/trend/plot/uah/from:1998/trend/plot/rss/from:1998/trend

 

 

trend1998.png.4743c906165de86754453ae4b2463121.png

 

 

Si on trace les tendances depuis 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006 et 2007, seuls les graphes depuis 1999 et 2000

(ainsi que le GISS en 1998 :D ) donnent une hausse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §P_t400jZ

 

 

2-Tu parles de "déviation (des températures) par rapport à la normale", c'est quoi la "normale" ?

Comme d'habitude la moyenne 1979-2000 prise arbitrairement ou bien autre chose ?

la température moyenne de la dernière galciation ? de l'optimum médieval ?

Qui décide de ce qu'est la "normale" ?

 

 

 

Ce qui nous intéresse, c'est le réchauffement actuel et la tendance à la hausse actuelle, et surtout de comprendre à quoi elle est liée. De comparer avec une base qui inclut la température du XXe siècle, c'est donc tout à fait justifié.

 

Irais tu jusqu'à nier que les températures sont au moins stables depuis le début des années 2000

d'après ce graphe du GISS ?

http://data.giss.nasa.gov/gistemp/graphs/Fig.C.lrg.gif

 

Les variations de climat s'analyse sur une plus grande échelle de temps que 10ans, la variabilité naturelle est très forte d'année en année. Quand à la notion de "plus stable", faut voir ce qu'on entend par là, alors que les années 2000 contiennent tout de même les années les plus chaudes jamais enregistrées (cf plus haut).

 

Avec plus de recul, on voit la montée régulière:

 

http://www.woodfortrees.org/plot/gistemp/from:1970

 

 

 

 

 

Une fois de plus ce que j'écris n'est pas faux : la banquise Arctique d'été AUGMENTE EN SURFACE DEPUIS 2 ANS (voir même en volume cf expedition POLAR 5 de l'institut Allemand Alfred Wegener)

 

Augmente ? ça fait tout de même 3 année records, les plus basses surfaces estivales ont été enregistrée en 2007, 2008 et 2009...

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

OK donc tu ne contestes pas que les températures baissent depuis quelques années.

 

Et l'étendue de banquise Arctique d'été en 2009 est supérieure à celle de 2008, elle même supérieure

à celle de 2007..ça s'appelle bien une augmentation depuis 2 ans non ?

 

Le fait que ces 3 années soient plus basses que celles depuis 1979 ne préjuge en rien de ce qu'il en était

avant 1979, puisque tu parles de tendances sur le long terme. On n'en sait rien puisque pas de données

satellitaires avant 1979..ça fait "court" même à l'échelle humaine comme années "record".

 

Bref, pour en revenir à mon point de départ, où est "l'accéleration du changement climatique" dont parles le GIEC ?

 

Que penses tu du fait que certains membres scientifiques du GIEC (puisque la plupart des rapporteurs du GIEC

n'ont rien à voir avec la climato) aient émis des réserves sur les modèles et l'influence des GES Anthropiques

dans le réchauffement, voir aient annoncé un prochain refroidissement ? (Mojib Latif, Vicky Pope, James Murphy, Time Scottsdale)

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §P_t400jZ

OK donc tu ne contestes pas que les températures baissent depuis quelques années.

 

 

Si, les températures ne baissent pas depuis quelques années...

 

Il se trouve que l'année 2008 a été une année froide à cause de la Nina, et grâce aux "savantes" manipulation comme démontré ci-dessus, en incluant 2008 dans les tendances à court terme, on a toujours une baisse, d'autant plus si l'on inclut dans le calcul les années à Nino (comme 98) en début de série...

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

 

Si, les températures ne baissent pas depuis quelques années... Il se trouve que l'année 2008 a été une année froide à cause de la Nina, et grâce aux "savantes" manipulation comme démontré ci-dessus, en incluant 2008 dans les tendances à court terme, on a toujours une baisse, d'autant plus si l'on inclut dans le calcul les années à Nino (comme 98) en début de série...

 

 

 

 

Si tu commences à enlever des stats toutes les années La Nina (en 2006 par exemple) / El Nino ça va

faire de sacrés trous dans les séries :ange:

 

Le climat varie continuement sous l'effet de quantité de paramètres dont El Nino , La Nina, les oscillations

océaniques naturelles (NAO, PDO..), les gaz à effet de serre, l'irradiance solaire, la position de la Terre par rapport au soleil, et éventuellement des évènements ponctuels tel l'éruption du Volcan Pinatubo + quantité d'autres..

C'est la somme de tous les effets qui fait le climat.

 

Que récemment des tops modélisateurs du GIEC aient admis l'éventualité d'un refroidissement à venir signifie

qu'ils admettent implicitement que l'effet de variations naturelles sur le climat est le plus important..

alors qu'encore récemment, le CO2 anthropique était sensé dominer tout le reste.

 

Si tu veux avoir le fond de ma pensée, je n'ai rien contre la baisse des emissions de CO2, bien au contraire, mais

pas pour les raisons invoquées par les prédicateurs délirants qui nous promettent l'Apocalypse.

 

les ressources fossiles sont limitées, le pétrole va devenir de plus en plus cher à exploiter, idem pour le gaz.

leur combustion, celle de leurs dérivés de raffinage ainsi que celle du charbon provoque l'emission de polluants (particules, oxydes d'azote, monoxyde de carbone, divers composés toxiques) qui ont un impact direct

en matière de santé publique.

 

Alors oui fixons des objectifs raisonnables de réduction de consommation d'énergie fossiles pour accompagner

la montée en puissance d'autres sources d'énergie :

 

-Fusion nucléaire (long terme)

-Fission nucléaire avec meilleure gestion des déchets, amélioration des process (réacteurs 3è et 4è génération)

-Hydrauliques quand c'est possible

-Biocarburants seconde génération (biomasse) avec meilleur bilan carbone "puit à la roue"

-Eolien en local pourquoi pas mais à grand échelle c'est du "bullshit" puisque pas fiable comme

source d'énergie (allez expliquer à une fonderie d'acier que peut être demain elle aura de l'électricité

si Eole veut bien akrapovic-fireblade.gif.8390aea5d525cff0f486e612de3bd6a7.gif )

-Solaire pour le chauffage : les idées farfelues genre centrale électrique géante dans le Sahara = bullshit !!

quid du transport sur longue distance ? et ne me parlez pas du transport d'électricité via micro ondes,

les ondes c'est ma spécialité et le nombre de conneries racontées sur le sujet à la minute dépasse l'entendement. Quand on voit les pertes entre un satellite et une station de base, les idées genre station solaire

spatiale transportant lénergie sur terre via micro ondes me font hurler de rire.

 

Et d'autres que je connais pas, je suis loin d'être spécialiste.

 

Si, accessoirement, tout cela a un effet "bénéfique" sur le climat alors banco !

 

Mais engager des centaines de milliards d'€ pour "sauver les ours blancs (dont la population augmente) et les maldives" bobflo.gif.c19b4bade7257aa7c805cc68a9f5aa38.gif

 

les alarmistes en chef (Al Gore, Ban Ki moon et d'autres politiques) sont pris à leur propres pièges :

pour tenter de faire passer leur message, comme il y a un "effet d'accoutumance" du public, ils sont obligés

de faire des annonces de plus en plus catastrophistes ("acceleration du changement", "pire que prévu" etc..).

 

le problème est que les observations ne suivent pas ce délire d'annonces, bien au contraire. :non:

 

un dernier point : les données en ligne du GISS, Hadley center, NSIDC, RSS, etc..ont justement

été mises en ligne pour que tout un chacun "constate" le réchauffement climatique d'origine anthropique.

Que ces mêmes sources commencent à montrer l'effet inverse et je ne donne pas cher de la peau de l'intégrité

des données (les suspicions sur le GISS se font de plus en plus insistantes).

 

Désolé d'avoir fait long, mais ça fait du bien de "vider son sac"

 

Merci :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dic764kT

:D Selon des gus dans le genre de notre pseudo marcheur a pied du sud est et l'imitation de gervais le vrai petit suisse axelay.gif.91f6cfd09e54d0ae379b34ef77560a7e.gif:D on devrais bouffer nos animaux de compagnie :D:D:D:D p'tain de monde de dégénérés qu'ils voudraient pour l'humanité les verdâtres :non::non::non::sol::sol::lol::lol::lol:

 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2666/Ma-Vie-En-Vert/article/detail/1019773/2009/10/23/Les-animaux-de-compagnie-un-fleau-pour-la-planete.dhtml

 

 

:lol: très bon cet article :jap:

 

blague a part , çà rejoint aussi ce que je pense , le sommet de conpehague serait efficace si il abordait la question de végétarisme que celui de la reduction de la consommation des VP ...

car comme le disent certains mieux vaut un végétarien qui roule en 4x4 qu'un fana de viande qui roule à vélo , coté emission de CO² :p

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dic764kT

 

 

Un article de newsweek, me donner le doute ? :lol::lol:

 

 

Le fait que la communauté scientifique croiait à un refroidissement dans les années 70, c'est un mythe..

 

http://www.skepticalscience.com/images/1970s_papers.gif

 

Lire à ce sujet:

 

http://ams.confex.com/ams/pdfpapers/131047.pdf

 

 

Ensuite, à propos de l'antarctique et de l'activité cyclonique, ce sont (éventuellement) des indicateurs, mais on parle du réchauffement climatique global, et la mesure de base, c'est la température, et là, eh bien ça se réchauffe toujours !

 

 

tiens je viens de trouver une belle métaphore pour t'expiquer que çà n'a pas de sens de faire une evaluation "globale "de la t° :D

 

tu rechauffe un plat au mico onde , tu vas avoir une temperature moyenne acceptable mais distribuée en "HOT spots" et en partie quasi froide , et tu vas te bruler la langue si tu fais pas gaffe ;)

 

pareil pour la planète , rien que sur un même continent çà n'a pas de sens (par exemple sur le nôtre ) alors moyenner çà avec les pôles , les oceans et les déserts ....

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dic764kT

 

Si tu commences à enlever des stats toutes les années La Nina (en 2006 par exemple) / El Nino ça va

faire de sacrés trous dans les séries :ange:

 

Le climat varie continuement sous l'effet de quantité de paramètres dont El Nino , La Nina, les oscillations

océaniques naturelles (NAO, PDO..), les gaz à effet de serre, l'irradiance solaire, la position de la Terre par rapport au soleil, et éventuellement des évènements ponctuels tel l'éruption du Volcan Pinatubo + quantité d'autres..

C'est la somme de tous les effets qui fait le climat.

 

Que récemment des tops modélisateurs du GIEC aient admis l'éventualité d'un refroidissement à venir signifie

qu'ils admettent implicitement que l'effet de variations naturelles sur le climat est le plus important..

alors qu'encore récemment, le CO2 anthropique était sensé dominer tout le reste.

 

Si tu veux avoir le fond de ma pensée, je n'ai rien contre la baisse des emissions de CO2, bien au contraire, mais

pas pour les raisons invoquées par les prédicateurs délirants qui nous promettent l'Apocalypse.

 

les ressources fossiles sont limitées, le pétrole va devenir de plus en plus cher à exploiter, idem pour le gaz.

leur combustion, celle de leurs dérivés de raffinage ainsi que celle du charbon provoque l'emission de polluants (particules, oxydes d'azote, monoxyde de carbone, divers composés toxiques) qui ont un impact direct

en matière de santé publique.

 

Alors oui fixons des objectifs raisonnables de réduction de consommation d'énergie fossiles pour accompagner

la montée en puissance d'autres sources d'énergie :

 

-Fusion nucléaire (long terme)

-Fission nucléaire avec meilleure gestion des déchets, amélioration des process (réacteurs 3è et 4è génération)

-Hydrauliques quand c'est possible

-Biocarburants seconde génération (biomasse) avec meilleur bilan carbone "puit à la roue"

-Eolien en local pourquoi pas mais à grand échelle c'est du "bullshit" puisque pas fiable comme

source d'énergie (allez expliquer à une fonderie d'acier que peut être demain elle aura de l'électricité

si Eole veut bien akrapovic-fireblade.gif.8390aea5d525cff0f486e612de3bd6a7.gif )

-Solaire pour le chauffage : les idées farfelues genre centrale électrique géante dans le Sahara = bullshit !!

quid du transport sur longue distance ? et ne me parlez pas du transport d'électricité via micro ondes,

les ondes c'est ma spécialité et le nombre de conneries racontées sur le sujet à la minute dépasse l'entendement. Quand on voit les pertes entre un satellite et une station de base, les idées genre station solaire

spatiale transportant lénergie sur terre via micro ondes me font hurler de rire.

 

Et d'autres que je connais pas, je suis loin d'être spécialiste.

 

Si, accessoirement, tout cela a un effet "bénéfique" sur le climat alors banco !

 

Mais engager des centaines de milliards d'€ pour "sauver les ours blancs (dont la population augmente) et les maldives" bobflo.gif.c19b4bade7257aa7c805cc68a9f5aa38.gif

 

les alarmistes en chef (Al Gore, Ban Ki moon et d'autres politiques) sont pris à leur propres pièges :

pour tenter de faire passer leur message, comme il y a un "effet d'accoutumance" du public, ils sont obligés

de faire des annonces de plus en plus catastrophistes ("acceleration du changement", "pire que prévu" etc..).

 

le problème est que les observations ne suivent pas ce délire d'annonces, bien au contraire. :non:

 

un dernier point : les données en ligne du GISS, Hadley center, NSIDC, RSS, etc..ont justement

été mises en ligne pour que tout un chacun "constate" le réchauffement climatique d'origine anthropique.

Que ces mêmes sources commencent à montrer l'effet inverse et je ne donne pas cher de la peau de l'intégrité

des données (les suspicions sur le GISS se font de plus en plus insistantes).

 

Désolé d'avoir fait long, mais ça fait du bien de "vider son sac"

 

Merci :jap:

 

 

 

bon ben tu as fait tout le boulot , j'ai rien a rajouter :jap:

 

enfin si peut etre pour les usines a charbon avec piegeage de CO² , nouvelles generations quoi :jap:

 

et OUI il ya plein de bonnes raisons de limiter nos utilisations de matières fossiles mais effectivement pas en nous agitant des âneries a but peurifiante :D

 

au passage , la fusion nucléaire , c'est chez nous que çà se passe , pour une fois ! (candarache) audio45.gif.7eb914b67f3c4ec94ccd8fd7dd52bdda.gif

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

 

 

 

La survie d'un Atoll est un équilibre fragile entre la croissance de coraux vers la surface et l'enfoncement du cône volcanique sur lequel

il repose..il suffit d'en avoir visité pour comprendre pourquoi ils sont régulièrement submergés par exemple par une onde de tempête lors d'un cyclone.

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/article-35038836.html

 

Cela dit, ils ont survécu à la sortie de la dernière glaciation : montée des eaux de 120m en grosso modo 10000ans soit 1m20/siècle

en moyenne...

Post-Glacial_Sea_Level..JPG1..jpg.a8409a3f4ab2f0f9b7d23d1eaa4d20f6.jpg

 

 

Je comprends bien l'interêt du gouvernement des Maldives d'attirer l'attention des médias avec cette prise de vue sous-marine..

 

 

 

 

Mais s'il n'y a pas de réchauffement climatique, pourquoi les glaces du pole nord diminuent-elles d'année en année ? Voilà une donnée difficilement contestable.

 

 

D'après Vicky Pope, responsable des prévisions climatiques au Hadley Center, UK, les pertes de la glace Arctique résultent, en partie, des cycles naturels plutôt que du réchauffement climatique du globe.

 

Et on peut aussi se demander pourquoi la banquise Antarctique est en croissance moyenne depuis 30ans alors qu'il y a réchauffement climatique..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dic764kT

Mais s'il n'y a pas de réchauffement climatique, pourquoi les glaces du pole nord diminuent-elles d'année en année ? Voilà une donnée difficilement contestable.

 

 

il y a bien une TENDANCE au rechauffement , le débat porte sur la responsabilité de l'etre humain / cycles naturels terre-soleil :jap:

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a bien une TENDANCE au rechauffement , le débat porte sur la responsabilité de l'etre humain / cycles naturels terre-soleil :jap:

 

 

:jap:

On est dans une période de réchauffement moyen et long terme, comme il y en a déjà eu, comme il y a eu des refroidissements (qui eux par contre sont vraiment dévastateurs pour la survie de l'homme, ce n'était il n'y a pas si longtemps à -12000 quand les quelques hommes qui survivaient squattaient des grottes).

 

L'homme se prend pour Dieu et croit tout contrôler, il n'est même pas un moucheron sur terre ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais s'il n'y a pas de réchauffement climatique, pourquoi les glaces du pole nord diminuent-elles d'année en année ? Voilà une donnée difficilement contestable.

 

 

Le Pole Nord est le seul indice palpable qu'il y aurait un réchauffement climatique dévastateur (pauvres ours blancs ouin ouin), mais la réalité est que globalement la température a monté de 0,5° en un siècle car si le Pole Nord est réchauffé d'autres régions refroidissent. Et qu'avec un réchauffement naturel (tendance de notre époque climatique) de toute façon les grands glaciers du Nord de l'Europe sont appelés à disparaitre tout comme le Pole Nord sera libre de glace en été, comme il l'a déjà été dans les années 30 ou en 1987.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §P_t400jZ

 

tiens je viens de trouver une belle métaphore pour t'expiquer que çà n'a pas de sens de faire une evaluation "globale "de la t° :D

 

tu rechauffe un plat au mico onde , tu vas avoir une temperature moyenne acceptable mais distribuée en "HOT spots" et en partie quasi froide , et tu vas te bruler la langue si tu fais pas gaffe ;)

 

pareil pour la planète , rien que sur un même continent çà n'a pas de sens (par exemple sur le nôtre ) alors moyenner çà avec les pôles , les oceans et les déserts ....

 

 

 

Bien sûr que si que celà à un sens. La surface de la terre est en équilibre thermique avec son environnement. Le soleil donne de l'énergie à la surface terrestre, et la surface perd cette énergie en un certain temps, pas immédiatement, puisque justement, l'atmosphère crèe un effet de serre. Il s'étabilit un équilibre entre l'énergie reçue et l'énergie rayonnée, à laquelle correspond une température moyenne de surface, la température globale...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page