Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
  • 0

Problème de garantie avec 2 moteurs CUMMINS 6 BT5.9M


Invité §Obi646Xa

Question

Invité §Obi646Xa

Bonjour à tous,

Ayant fait l'acquisition,le 28.01.2008,de notre 5ème et probablement ultime bateau pour agrémenter une récente retraite,(un trawler neuf exposé,modèle "Adagio 48"),nous pensions donc raisonnablement,mon épouse et moi,pouvoir naviguer tranquilles avec cette nouvelle unité pendant les quelques années supposées nous laisser encore quelque peu la possibilité de profiter de la vie après nos 42 années de labeur...

Après un an et demi de navigation sans histoire en Méditerranée avec cet "Adagio 48",alors que nos moteurs totalisaient seulement 390 heures,nous avons eu la désagréable surprise le 25 Aout 2009,après une étape d'environ 5 Heures vers l'Italie,de constater notre impossibilité à redémarrer ces 2 moteurs CUMMINS 6 BT5.9M alors qu'ils étaient encore chauds,(la capitainerie ayant commis une erreur d'attribution de poste à notre arrivée,nous demanda 1/4 d'heure après,de changer de place,ce qui nous fut impossible,ces 2 moteurs nous refusant alors tout service malgré notre insistance)...

Perplexes,car c'était la première fois que nous rencontrions ce genre de problème avec ce bateau,(révision générale de nos moteurs sous garantie jusqu'au 28.01.210,effectuée en février à 355 heures),nous avons immédiatement contacté téléphoniquement notre dépositaire vendeur,la Société KOEJAC de Strasbourg qui nous délégua alors un mécano de CUMMINS ITALIE contacté par ses soins...

Ce n'est pas sans impatience que nous vîmes arriver celui-ci à notre bord,après 48h00 d'une longue et coûteuse attente dans ce port aux tarifs prohibitifs,équipé en tout et pour tout d'une mini lampe de poche,(le dialogue étant de plus pratiquement impossible,cet employé ne parlant ni le Français ni l'Anglais aors que nous ne parlons pas un mot ou presque d'Italien !!!)...

Après une très brève inspection de nos moteurs,il tourna nos 2 clés de contact pour constater leur redémarrage immédiat ??...

Visiblement agacé et après nous avoir fait comprendre tant bien que mal que d'après lui nos moteurs fontionnaient tout fait correctement il quitta notre bord sur ce constat et sans autre forme de procès...

Nous pensions traverser sur la Corse mais par prudence nous dédidâmes alors de rebrousser chemin pour rejoindre notre port d'attache des Alpes-Maritimes et contacter le Concessionnaire CUMMINS Français,la Société CUMMAS de Vallauris dont nous dépendons par principe,pendant la garantie de nos moteurs...

Nous avons donc appareillé sans histoire le lendemain matin et après quelques heures de route,avant de rentrer sur notre poste,nous avons mouillé dans une crique de notre connaissance pour y déjeuner comme à notre habitude...

Ce fut une erreur car au moment de repartir,nos 2 moteurs refusèrent à nouveau tout service et force nous fut alors de passer la nuit à l'ancre à cet endroit heureusement correctement abrité...

A nouveau,nos 2 moteurs acceptèrent "sans broncher" de redémarrer le lendemain matin alors qu'ils étaient refroidis...

Nous avons donc pu enfin rejoindre notre port et contacter CUMMAS qui nous adressa alors son mécanicien...

Après de nombreuses recherches accompagnées de multiples démontages et remontages,opérations qui s'éternisèrent pendant plus de 2 mois,ce mécanicien pencha enfin pour l'hypothèse d'un problème sur nos 2 pompes à injection...

Le 10 novembre,soit presque 3 mois après l'incident initial survenu sur nos moteurs,il fut décidé de remplacer la pompe rotative de notre moteur tribord pour voir...

Le constat fut alors sans appel,ce moteur tribord,refonctionnait alors normalement et surtout redémarrait parfaitement à chaud et à froid comme à l'origine...

Le moteur bâbord restant quant à lui "en rade",nous pensions voir très vite arriver le remplacement sous garantie de sa pompe...

Il nous fut alors demandé de signer un "bon de commande" pour cette intervention "parce qu'elle ne serait pas systématiquement effectuée dans le cadre de la couverture en garantie de CUMMINS" !!!

Sur l'avis de notre conseil habituel,nous avons refusé de signer ce bon de commande estimé comme abusif et nous en sommes là depuis...

Nous sommes donc le 28 décembre,soit plus de 4 mois après la découverte initiale de notre panne,et notre bateau reste inutilisable à ce jour...

Les expertises succèdent aux analyses,CUMMINS se donnant surtout beaucoup plus de mal pour faire la preuve de son irresponsabilité matérielle dans le cadre de cette panne que pour nous réparer efficacement et nous permettre de reprendre la mer sans inquiétude...

L'analyse de notre gazole ne révelant que quelques traces de poussières microscopiques,(aucune trace de bactéries ou autres levures),et après l'attestation écrite d'un expert maritime nous assurant que la qualité de notre gazole ne saurait être mise en cause dans les origines de notre panne malgré cette présence de poussières,nous en sommes là à ce jour...

Nous frémissons à l'idée que notre croisière 2009 aurait dû nous emmener vers les rivages de la Tunisie où nous serions aujourd'hui bien loin de chez nous et dans la même situation,c'est à dire toujours en panne après plus de 4 mois de tergiversations !!!

Nous envisageons d'adresser,après le 1er janvier, notre dossier aux services de la répression des fraudes de NICE,contactés téléphoniquement une première fois à ce sujet mais nous aimerions d'abord savoir s'il est arrivé que l'un d'entre-vous ait rencontré des problèmes analogues avec CUMMINS-FRANCE et si oui,comment il s'en est sorti,(en dehors de toute procédure légale que nous envisagerions bien-sûr d'entreprendre persuadés que ce constructeur "pourrit" volontairement la situation afin que nous dépassions la date de la fin de notre garantie et prétexter ensuite ce dépassement pour nous facturer une réparation fort coûteuse car dépassant les 6000 euros !!!)... phalmartin@gmail.com

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

22 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0
Invité §Obi646Xa

Cher Bajalux,

 

Si je comprends tout à fait que ma question aurait davantage sa place en rubrique "mécanique",j'espère que vous accepterez vous même de comprendre que venu à l'informatique depuis ma récente retraite,je suis fort loin d'être un expert...

J'ai donc besoin de vos conseils et indications our réaliser ce transfert si c'est effectivement possible...

Merci d'avance...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §kv3655CG

Bonsoir Monsieur,

Pourriez-vous nous expliquer la position de Cummins concernant la cause du serrage des pompes rotatives d'injection de vos moteurs totalisant 400 heures chacun ?

Au travers de votre récit, le constructeur doit considérer que le serrage simultané des 2 pompes d'injection est du à des impuretés véhiculés par le gasoil ?

Cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Hum571RF

Bonjour à tous,

Ayant fait l'acquisition,le 28.01.2008,de notre 5ème et probablement ultime bateau pour agrémenter une récente retraite,(un trawler neuf exposé,modèle "Adagio 48"),nous pensions donc raisonnablement,mon épouse et moi,pouvoir naviguer tranquilles avec cette nouvelle unité pendant les quelques années supposées nous laisser encore quelque peu la possibilité de profiter de la vie après nos 42 années de labeur...

Après un an et demi de navigation sans histoire en Méditerranée avec cet "Adagio 48",alors que nos moteurs totalisaient seulement 390 heures,nous avons eu la désagréable surprise le 25 Aout 2009,après une étape d'environ 5 Heures vers l'Italie,de constater notre impossibilité à redémarrer ces 2 moteurs CUMMINS 6 BT5.9M alors qu'ils étaient encore chauds,(la capitainerie ayant commis une erreur d'attribution de poste à notre arrivée,nous demanda 1/4 d'heure après,de changer de place,ce qui nous fut impossible,ces 2 moteurs nous refusant alors tout service malgré notre insistance)...

Perplexes,car c'était la première fois que nous rencontrions ce genre de problème avec ce bateau,(révision générale de nos moteurs sous garantie jusqu'au 28.01.210,effectuée en février à 355 heures),nous avons immédiatement contacté téléphoniquement notre dépositaire vendeur,la Société KOEJAC de Strasbourg qui nous délégua alors un mécano de CUMMINS ITALIE contacté par ses soins...

Ce n'est pas sans impatience que nous vîmes arriver celui-ci à notre bord,après 48h00 d'une longue et coûteuse attente dans ce port aux tarifs prohibitifs,équipé en tout et pour tout d'une mini lampe de poche,(le dialogue étant de plus pratiquement impossible,cet employé ne parlant ni le Français ni l'Anglais aors que nous ne parlons pas un mot ou presque d'Italien !!!)...

Après une très brève inspection de nos moteurs,il tourna nos 2 clés de contact pour constater leur redémarrage immédiat ??...

Visiblement agacé et après nous avoir fait comprendre tant bien que mal que d'après lui nos moteurs fontionnaient tout fait correctement il quitta notre bord sur ce constat et sans autre forme de procès...

Nous pensions traverser sur la Corse mais par prudence nous dédidâmes alors de rebrousser chemin pour rejoindre notre port d'attache des Alpes-Maritimes et contacter le Concessionnaire CUMMINS Français,la Société CUMMAS de Vallauris dont nous dépendons par principe,pendant la garantie de nos moteurs...

Nous avons donc appareillé sans histoire le lendemain matin et après quelques heures de route,avant de rentrer sur notre poste,nous avons mouillé dans une crique de notre connaissance pour y déjeuner comme à notre habitude...

Ce fut une erreur car au moment de repartir,nos 2 moteurs refusèrent à nouveau tout service et force nous fut alors de passer la nuit à l'ancre à cet endroit heureusement correctement abrité...

A nouveau,nos 2 moteurs acceptèrent "sans broncher" de redémarrer le lendemain matin alors qu'ils étaient refroidis...

Nous avons donc pu enfin rejoindre notre port et contacter CUMMAS qui nous adressa alors son mécanicien...

Après de nombreuses recherches accompagnées de multiples démontages et remontages,opérations qui s'éternisèrent pendant plus de 2 mois,ce mécanicien pencha enfin pour l'hypothèse d'un problème sur nos 2 pompes à injection...

Le 10 novembre,soit presque 3 mois après l'incident initial survenu sur nos moteurs,il fut décidé de remplacer la pompe rotative de notre moteur tribord pour voir...

Le constat fut alors sans appel,ce moteur tribord,refonctionnait alors normalement et surtout redémarrait parfaitement à chaud et à froid comme à l'origine...

Le moteur bâbord restant quant à lui "en rade",nous pensions voir très vite arriver le remplacement sous garantie de sa pompe...

Il nous fut alors demandé de signer un "bon de commande" pour cette intervention "parce qu'elle ne serait pas systématiquement effectuée dans le cadre de la couverture en garantie de CUMMINS" !!!

Sur l'avis de notre conseil habituel,nous avons refusé de signer ce bon de commande estimé comme abusif et nous en sommes là depuis...

Nous sommes donc le 28 décembre,soit plus de 4 mois après la découverte initiale de notre panne,et notre bateau reste inutilisable à ce jour...

Les expertises succèdent aux analyses,CUMMINS se donnant surtout beaucoup plus de mal pour faire la preuve de son irresponsabilité matérielle dans le cadre de cette panne que pour nous réparer efficacement et nous permettre de reprendre la mer sans inquiétude...

L'analyse de notre gazole ne révelant que quelques traces de poussières microscopiques,(aucune trace de bactéries ou autres levures),et après l'attestation écrite d'un expert maritime nous assurant que la qualité de notre gazole ne saurait être mise en cause dans les origines de notre panne malgré cette présence de poussières,nous en sommes là à ce jour...

Nous frémissons à l'idée que notre croisière 2009 aurait dû nous emmener vers les rivages de la Tunisie où nous serions aujourd'hui bien loin de chez nous et dans la même situation,c'est à dire toujours en panne après plus de 4 mois de tergiversations !!!

Nous envisageons d'adresser,après le 1er janvier, notre dossier aux services de la répression des fraudes de NICE,contactés téléphoniquement une première fois à ce sujet mais nous aimerions d'abord savoir s'il est arrivé que l'un d'entre-vous ait rencontré des problèmes analogues avec CUMMINS-FRANCE et si oui,comment il s'en est sorti,(en dehors de toute procédure légale que nous envisagerions bien-sûr d'entreprendre persuadés que ce constructeur "pourrit" volontairement la situation afin que nous dépassions la date de la fin de notre garantie et prétexter ensuite ce dépassement pour nous facturer une réparation fort coûteuse car dépassant les 6000 euros !!!)... phalmartin@gmail.com

 

Cummins Inc.

500 Jackson Street

Columbus, IN 47201

U.S.A.

Phone: 1-812-377-5000

Fax: 1-812-377-3334

 

contacter directement dieu et pas ses âpotres comme toujour dans des situations semblables

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Hum571RF

Bonjour à tous,

Ayant fait l'acquisition,le 28.01.2008,de notre 5ème et probablement ultime bateau pour agrémenter une récente retraite,(un trawler neuf exposé,modèle "Adagio 48"),nous pensions donc raisonnablement,mon épouse et moi,pouvoir naviguer tranquilles avec cette nouvelle unité pendant les quelques années supposées nous laisser encore quelque peu la possibilité de profiter de la vie après nos 42 années de labeur...

Après un an et demi de navigation sans histoire en Méditerranée avec cet "Adagio 48",alors que nos moteurs totalisaient seulement 390 heures,nous avons eu la désagréable surprise le 25 Aout 2009,après une étape d'environ 5 Heures vers l'Italie,de constater notre impossibilité à redémarrer ces 2 moteurs CUMMINS 6 BT5.9M alors qu'ils étaient encore chauds,(la capitainerie ayant commis une erreur d'attribution de poste à notre arrivée,nous demanda 1/4 d'heure après,de changer de place,ce qui nous fut impossible,ces 2 moteurs nous refusant alors tout service malgré notre insistance)...

Perplexes,car c'était la première fois que nous rencontrions ce genre de problème avec ce bateau,(révision générale de nos moteurs sous garantie jusqu'au 28.01.210,effectuée en février à 355 heures),nous avons immédiatement contacté téléphoniquement notre dépositaire vendeur,la Société KOEJAC de Strasbourg qui nous délégua alors un mécano de CUMMINS ITALIE contacté par ses soins...

Ce n'est pas sans impatience que nous vîmes arriver celui-ci à notre bord,après 48h00 d'une longue et coûteuse attente dans ce port aux tarifs prohibitifs,équipé en tout et pour tout d'une mini lampe de poche,(le dialogue étant de plus pratiquement impossible,cet employé ne parlant ni le Français ni l'Anglais aors que nous ne parlons pas un mot ou presque d'Italien !!!)...

Après une très brève inspection de nos moteurs,il tourna nos 2 clés de contact pour constater leur redémarrage immédiat ??...

Visiblement agacé et après nous avoir fait comprendre tant bien que mal que d'après lui nos moteurs fontionnaient tout fait correctement il quitta notre bord sur ce constat et sans autre forme de procès...

Nous pensions traverser sur la Corse mais par prudence nous dédidâmes alors de rebrousser chemin pour rejoindre notre port d'attache des Alpes-Maritimes et contacter le Concessionnaire CUMMINS Français,la Société CUMMAS de Vallauris dont nous dépendons par principe,pendant la garantie de nos moteurs...

Nous avons donc appareillé sans histoire le lendemain matin et après quelques heures de route,avant de rentrer sur notre poste,nous avons mouillé dans une crique de notre connaissance pour y déjeuner comme à notre habitude...

Ce fut une erreur car au moment de repartir,nos 2 moteurs refusèrent à nouveau tout service et force nous fut alors de passer la nuit à l'ancre à cet endroit heureusement correctement abrité...

A nouveau,nos 2 moteurs acceptèrent "sans broncher" de redémarrer le lendemain matin alors qu'ils étaient refroidis...

Nous avons donc pu enfin rejoindre notre port et contacter CUMMAS qui nous adressa alors son mécanicien...

Après de nombreuses recherches accompagnées de multiples démontages et remontages,opérations qui s'éternisèrent pendant plus de 2 mois,ce mécanicien pencha enfin pour l'hypothèse d'un problème sur nos 2 pompes à injection...

Le 10 novembre,soit presque 3 mois après l'incident initial survenu sur nos moteurs,il fut décidé de remplacer la pompe rotative de notre moteur tribord pour voir...

Le constat fut alors sans appel,ce moteur tribord,refonctionnait alors normalement et surtout redémarrait parfaitement à chaud et à froid comme à l'origine...

Le moteur bâbord restant quant à lui "en rade",nous pensions voir très vite arriver le remplacement sous garantie de sa pompe...

Il nous fut alors demandé de signer un "bon de commande" pour cette intervention "parce qu'elle ne serait pas systématiquement effectuée dans le cadre de la couverture en garantie de CUMMINS" !!!

Sur l'avis de notre conseil habituel,nous avons refusé de signer ce bon de commande estimé comme abusif et nous en sommes là depuis...

Nous sommes donc le 28 décembre,soit plus de 4 mois après la découverte initiale de notre panne,et notre bateau reste inutilisable à ce jour...

Les expertises succèdent aux analyses,CUMMINS se donnant surtout beaucoup plus de mal pour faire la preuve de son irresponsabilité matérielle dans le cadre de cette panne que pour nous réparer efficacement et nous permettre de reprendre la mer sans inquiétude...

L'analyse de notre gazole ne révelant que quelques traces de poussières microscopiques,(aucune trace de bactéries ou autres levures),et après l'attestation écrite d'un expert maritime nous assurant que la qualité de notre gazole ne saurait être mise en cause dans les origines de notre panne malgré cette présence de poussières,nous en sommes là à ce jour...

Nous frémissons à l'idée que notre croisière 2009 aurait dû nous emmener vers les rivages de la Tunisie où nous serions aujourd'hui bien loin de chez nous et dans la même situation,c'est à dire toujours en panne après plus de 4 mois de tergiversations !!!

Nous envisageons d'adresser,après le 1er janvier, notre dossier aux services de la répression des fraudes de NICE,contactés téléphoniquement une première fois à ce sujet mais nous aimerions d'abord savoir s'il est arrivé que l'un d'entre-vous ait rencontré des problèmes analogues avec CUMMINS-FRANCE et si oui,comment il s'en est sorti,(en dehors de toute procédure légale que nous envisagerions bien-sûr d'entreprendre persuadés que ce constructeur "pourrit" volontairement la situation afin que nous dépassions la date de la fin de notre garantie et prétexter ensuite ce dépassement pour nous facturer une réparation fort coûteuse car dépassant les 6000 euros !!!)... phalmartin@gmail.com

 

Supplier Code of Conduct

 

 

 

Cummins values its global supply partners who share the Company's commitment to quality and low cost, and who operate under a philosophy that focuses on integrity and "doing the right thing."

 

To that end, Cummins has developed and implemented of a code of conduct specifically for its global supply base, detailing the Company's expectations of compliance to certain business and ethical standards. The code is designed to ensure the Company's suppliers not only adhere to those standards but also to the laws of their countries and all other applicable laws, rules and regulations.

 

The code applies to all businesses that produce goods or provide services for Cummins and any of its subsidiaries, joint ventures, divisions or affiliates.

 

The code covers 14 main topics including equal employment opportunity and treatment of others, the environment, forced and child labor, wages and hours, working conditions, freedom of association, political activity and bribery/corruption of government officials. Ultimately, compliance to Cummins Supplier Code of Conduct will be required to do business with Cummins.

 

copiez la totalité du code de conduite des fournisseurs sur/ cummins.com

 

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

Bonsoir Monsieur,

Pourriez-vous nous expliquer la position de Cummins concernant la cause du serrage des pompes rotatives d'injection de vos moteurs totalisant 400 heures chacun ?

Au travers de votre récit, le constructeur doit considérer que le serrage simultané des 2 pompes d'injection est du à des impuretés véhiculés par le gasoil ?

Cordialement

 

Bonjour Monsieur,

C'est là justement le problème car à notre connaissance aucune position n'est encore prise,au travers des entretiens téléphoniques que nous avons eu à plusieurs reprises avec le dépositaire CUMMINS de VALLAURIS dont nous dépendons pour notre couverture en garantie,ce depuis le 25.08.2009,soit depuis plus de 4 mois, date initiale de la découverte de nos problèmes moteurs...

A cette date et sur démarche efficace de notre concessionnaire vendeur,la Société KOEJAC de STRASBOURG,un mécanicien de CUMMINS ITALIE vint sur notre bateau pour redémarrer sans problème nos 2 moteurs après 48h00 d'immoblisation anxieuse dans le port de San Remo...

(Nous avons ensuite compris que si nos moteurs fonctionnaient parfaitement une fois démarrés ils nous était désormais impossible de les faire repartir lorsque nous les stoppions à chaud après quelques heures de navigation)...

Après nous être presque fait "engueuler" par cet Italien pour l'avoir "dérangé pour rien",nous avons pris contact,à notre retour,avec CUMMINS-VALLAURIS qui intervint alors à notre demande pour ENFIN constater la réalité de notre périlleux problème mécanique...

Il fut décidé de changer la pompe de notre moteur tribord,manifestement pour voir,ce après 3 ou 4 scéances de démontage-remontage de toute évidence,nécessaires à définir les origines exactes de cette panne...

Parallèlement à cela,un prélèvement de notre gazole fut envoyé à Lyon pour expertise qui revint,notifiant la présence de poussières microscopiques, toutefois invisibles à l'oeil nu dans ce gazole comme dans nos bols de décantation mais à l'exclusion de toute traces de bactéries ou autres levures néfastes...

A sa demande,nous avons adressé copie de cette analyse à notre Concessionnaire vendeur qui est en même temps EXPERT MARITIME et FLUVIAL et sa réponse ECRITE stipule qu'après examen des résultats communiqués il n'imagine pas que ces poussières puissent être mises en cause en ce qui concerne notre panne...

Nous en sommes donc là aujourd'hui et depuis environ 3 semaines,c'est le "silence radio" total tant de la part de CUMMINS-FRANCE comme de CUMMINS-VALLAURIS...

Notre moteur tribord,manifestement réparé mais sans doute mal purgé nous refuse tout service quant à notre moteur bâbord à la panne toujours non résolue,il démarre à froid pour fonctionner sans problème et refuse toujours de redémarrer "à chaud"...

Tout aussi cordialement...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §kv3655CG

Bonjour Monsieur,

Cette situation avec le concessionnaire Cummins est anormal, le constructeur doit vous communiquer par écrit dans les plus brefs délais la ou les causes de la panne de vos moteurs.

Néanmoins vous devez vous faire assister d'un expert maritime qui après qu'il aura mené ses propres investigations, provoquera une expertise contradictoire amiable avec les parties adverses concernées.

Cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §tMm622UO

Bonjour,

 

Les deux moteurs en panne au même nombre d'heures de fonctionnement: il existe un point commun. Les deux pompes hs en même temps pour des raisons provenant de la mécanique des deux pompes est à mon avis très très peu probable. Je me demande si l'origine du défaut ne se situe pas ailleur.

D'après le type des moteurs, celles-ci sont à régulateurs mécanique... mais il doit y avoir des électrovannes d'arrêt dessus........

 

 

est-il possible de connaître dans les détails des oparations effectuées par le mécaniciens?

 

 

lors des interventions du mécanicien à bord, la pompe à injection du moteur tribord a t'elle été remplacée?

et si oui avez-vous conservé l'ancienne pompe, et payé la facture?

ou la pompe a été emportée par le mécanicien et celui-ci n'a pas présenté de facture, car la réparation a été prise en charge conformémént à un accord préalable de prise en charge par Cummins?

 

 

 

Daniel

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

Bonjour,

Bonsoir Monsieur,

Je me permets de vous signaler que nos moteurs sont connectés sur 2 réservoirs totalement indépendants...

Pour répondre à votre question:La pompe du moteur tribord a été remplacée "pour voir" car lorsque cette opération fut tentée,le mécanicien,après plusieurs démontages,remontages que je serais bien en peine de définir,n'ayant aucune compétence mécanique,n'avait toujours pas découvert véritablement les causes de cette panne semble t-il inédite sur ce type de motorisation...

Je me permets en outre de vous signaler que notre troisième moteur ONAN/CUMMINS,(le groupe électrogène 4 cylindres de 9,5 KWh),connecté au réservoir tribord,continue quant à lui, à fonctionner sans le moindre problème et démarre parfaitement à chaud comme à froid...

Aux dernières nouvelles,datant maintenant de près d'1 mois,sans autre manifestation ou nouvelles au sujet de notre panne de la part de CUMMINS malgré plusieurs "relances" et alors que nos ennuis existent toujours sur le moteur bâbord,non réparé à ce jour,la pompe remplacée serait partie aux U.S.A pour examen ??...

Quelle différence avec les "moeurs" Yanmar qui équipaient mon 3ème bateau...

En panne en Tunisie avec celui-ci,je fus dépanné sous 48h00,également dans le cadre d'une couverture en garantie et seul me coûta,le "pourboire" remis avec un immense soulagement au mécano Tunisien intervenant !!!

Nous sommes aujourd'hui en panne depuis bientôt 4 mois1/2 à moins de 10 Kms du dépositaire et nous ne voyons toujours pas le bout de notre tunnel et je regrette amèrement que notre trawler ne fut pas équipé de moteurs Yanmar comme notre troisième bateau !!!...

Les deux moteurs en panne au même nombre d'heures de fonctionnement: il existe un point commun. Les deux pompes hs en même temps pour des raisons provenant de la mécanique des deux pompes est à mon avis très très peu probable. Je me demande si l'origine du défaut ne se situe pas ailleur.

D'après le type des moteurs, celles-ci sont à régulateurs mécanique... mais il doit y avoir des électrovannes d'arrêt dessus........

 

 

est-il possible de connaître dans les détails des oparations effectuées par le mécaniciens?

 

 

lors des interventions du mécanicien à bord, la pompe à injection du moteur tribord a t'elle été remplacée?

et si oui avez-vous conservé l'ancienne pompe, et payé la facture?

ou la pompe a été emportée par le mécanicien et celui-ci n'a pas présenté de facture, car la réparation a été prise en charge conformémént à un accord préalable de prise en charge par Cummins?

 

 

 

Daniel

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

Bonjour Monsieur,

Cette situation avec le concessionnaire Cummins est anormal, le constructeur doit vous communiquer par écrit dans les plus brefs délais la ou les causes de la panne de vos moteurs.

Néanmoins vous devez vous faire assister d'un expert maritime qui après qu'il aura mené ses propres investigations, provoquera une expertise contradictoire amiable avec les parties adverses concernées.

Cordialement

 

Bonsoir Monsieur,

 

Beaucoup de "choses" nous semblent en effet anormales dans cette "affaire" mais la première et non des moindres n'est-elle pas que nous sommes à présent immobilisés depuis bientôt 4 mois 1/2 sur notre poste,et actuellement sans la moindre nouvelle de CUMMINS FRANCE ou de son réprésentant local CUMMAS Vallauris ??!!!...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

Arf

 

je te souhaite que la situation ce débloque rapidement :jap:

 

faire valoir ses garanties c'est souvent source de pb........

 

 

Merci pour tes encouragements et meilleurs voeux...

Ayant souscrit une"protection juridique",j'ai pour la première fois depuis presque 40 ans,sollicité les services du groupe d'avocats en charge pour la Société AXA qui m'assure au plan nautique depuis toujours et j'en attend les effets si effets il doit y avoir...

Pour la suite et sur les conseils d'un ami juriste,j'ai pris téléphoniquement contact avec la répression des fraudes de notre département qui m'a demandé un résumé de la situation accompagné des documents et courriers afférents mas je préfère attendre quelques nouvelles de notre procédure avant d'agir de ce côté...

En attendant,après que CUMMINS Vallauris ait remplacé une de mes deux pompes défaillantes,manifestement dans le cadre de la garantie puisqu'aucune facture ne nous a été adressée,(pour l'instant),j'attends toujours que le moteur bâbord soit lui aussi remis en état mais c'est aujourd'hui le "silence radio total" de la part de cette Société dont je suis sans la moindre nouvelle depuis maintenant presque un mois,(et alors que nous sommes toujours en panne depuis le 25 Août dernier !!!),alors que le patron nous avait portant promis,lors d'un dernier entretien téléphonique que "nous aurions très vite des nouvelles" au sujet de notre couverture en garantie...

Il m'a été conseillé sur ce forum de réclamer l'application de la charte CUMMINS ??...

Cela me fait doucement rigoler,(si notre situation était toutefois comique),car je pense que cette "charte" semble être une douce plaisanterie et encore une fois je regrette bien d'avoir acheté un trawler équipé de CUMMINS alors qu'avec mes bateaux précédents majoritairement motorisés en YANMAR,je n'avais jamais rencontré ce type de problème et encore moins d'ennuis en ce qui concernait notre couverture en garantie !!!

Aussi et en conclusion je conseillerais à nos amis "foromeurs" de bien réfléchir,(ce que malheureusement je n'ai pas suffisamment fait),avant d'accepter une motorisation CUMMINS sur leur prochaine unité !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

Bonjour Monsieur,

Cette situation avec le concessionnaire Cummins est anormal, le constructeur doit vous communiquer par écrit dans les plus brefs délais la ou les causes de la panne de vos moteurs.

Néanmoins vous devez vous faire assister d'un expert maritime qui après qu'il aura mené ses propres investigations, provoquera une expertise contradictoire amiable avec les parties adverses concernées.

Cordialement

 

Bonjour Monsieur et meilleurs voeux,

 

Bénéficiant dans le cadre de mon contrat d'assurance AXA d'un avenant "Protection Juridique",notre dossier est actuellement dans les mains du cabinet d'avocats en charge puisque notre situation actuelle rentre bien dans le contexte de cette couverture...

Je n'ai aucun écrit nous expliquant précisemment les causes de notre panne,(seule une analyse,manifestement sérieuse de notre gazole nous est parvenue mais le Concessionnaire Vendeur de notre bateau,(qui est en même temps expert Maritime et Fluvial),réfute par écrit toute possibilité de mise en cause des quelques traces de poussières microscopiques non visibles à l'oeil nu,découvertes dans le cadre de cette analyse,(à l'exclusion de toute trace de bactéries ou de levures néfastes),quant aux causes de la panne de nos pompes ??!!!

Je vais donc laisser le soin de suivre toutes procédures à ce cabinet d'avocats,n'ayant pour ma part aucune compétence en la matière et je vais bien-entendu respecter "à la lettre" les instructions qu'ils me communiquent et me communiqueront...

J'ai enfin,sur le conseil d'une relation,juriste de profession,pris téléphoniquement contact avec la "Répression des Fraudes" de notre département,mais là aussi je patienterai jusqu'aux suites de la procédure entâmée avant de leur communiquer les éléments de notre dossier comme ils en ont formulé la demande...

Comme vous le voyez,je pense que je ne suis pas là d'être réparé !!!...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Merci pour tes encouragements et meilleurs voeux...

 

meilleurs vœux à vous aussi :jap:

 

Les recours risque d'être long, mais jespere que ta situation va vite ce débloquer !

 

Ce qui est curieux, c'est que tu ne sait pas ce qui as détruit tes ancienne pompes ?? éreure de fabrication ? tu as garder le n° de série de l'ancienne pompe, car elles font peut être partie d'un même lot (avec l'autre en panne )ayant une défaillance :??:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

La procédure juridique est lancée et nous ne nous laisserons pas mener par "le bout du nez" comme il semblerait qu'on veuille le faire !!!

S'il avait été question d'une dépense de 1000 euros,nous aurions laissé tomber pour payer la facture mais comme nous savons aujourd'hui que cette facture éventuelle pourrait dépasser 6000 euros,notre position est bien différente...Encore merci de vos encouragements

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §kv3655CG

Bonjour Monsieur,

Tous mes voeux et bon courage.

Ne perdez pas de vue que pour profiter au plus vite de votre trawler, c'est le problème technique qu'il faut résoudre en premier, les responsabilités se détermineront ultérieurement pendant que vous serez en croisière.

Cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

Bonjour Monsieur et merci.Le problème technique semble résolu puisqu'avec le remplacement de la pompe tribord,ce moteur fonctionne à nouveau comme à l'achat de notre bateau.Le moteur bâbord est quant à lui en attente de ce renouvellement mais CUMMINS met à présent en cause notre gazole ce que contredit l'expert que nous avons personnellement consulté à ce sujet et qui réfute formellement cette responsabilité du carburant comme raison de notre panne.Nous sommes aujourd'hui dans cette "impasse" et le relai maintenant pris par les avocats...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

Bonjour à tous,

 

Notre problème est résolu avec la décision de CUMMINS-FRANCE de nous attribuer gratuitement 2 pompes à injection neuves,ce grâce à une aide efficace en ce sens du dépoistaire CUMMINS pour les Alpes Maritimes,la Socité CUMMAS de VALLAURIS...

Seuls resteront à nore charge les frais d'analyse et de pose et dépose de ces 2 pompes,ce que ous avons accepté mettant ainsi fin à nos projets de procédure légale...

Cette décision honore en effet cette marque qui de par le fait avéré que notre gazole,malgré nos précautions en la matière,n'était pas de bonne qualité,aurait pu sans doute prétendre que sa responsabilité n'était pas engagée dans le cadre de notre couverture en garantie,ce qu'il n'a pas fait...

Nous l'en remercions donc...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §kv3655CG

Bonsoir Monsieur,

C'est une très bonne nouvelle, maintenant pour éviter le renouvellement d'un tel sinistre, il vous faudra avec l'aide de Cummins revoir la filtration du gasoil : décantation - filtration et traitement anti-fongique si nécessaire.

Cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

Nos réservoirs étant stratifiés comme le soin que nous apportons à ajouter à notre gazole la stricte quantité nécessaire d'anti-bactérien à chaque plein font que l'analyse n'a révélé aucune trace de bactéries ou de levures néfastes ce qui est plutôt rassurant,reste la présence indiscutable après examen microscopique de ces poussières indécelables à l'oeil nu,dont nous ignorons l'origine...Un nettoyage des 2 réservoirs ainsi qu'une centrifugation du gazole résiduel,(600 à 700 litres),est prévue prochainement par une entreprise spécialisée...Nous renouvellerons ensuite tous les filtres et préfiltres en passant peut-être ces préfiltres à 2 microns,(décision du technicien intervenant), afin d'éviter à l'avenir le renouvellement d'une telle avarie...

Enfin,encore une fois j'apprécie aujourd'hui à sa juste valeur le geste commercial de CUMMAS Vallauris et CUMMINS qui ont accepté de me fournir gratuitement les 2 pompes alors qu'ils auraient pu le refuser à cause de la présence néfaste de ces poussières,(notre garantie restant toutefois valide jusqu'au 15.01.2010),seuls les frais d'analyses et d'expertises ainsi que la main d'oeuvre et le nettoyage restant à ma charge...

Ce geste fort appréciable renverse ainsi la mauvaise idée que je me faisais de CUMMAS VALLAURIS et CUMMINS...

Cordialement...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Obi646Xa

Merci de l'intérêt que vous avez accepté de porter à notre problème...

C'est en effet la fin d'une grosse contrariété de plusieurs mois pour mon épouse et pour moi...

Reste maintenant à définir l'origine de cette poussière "invisible" pour que cela ne se produise plus autant que possible !!!

Avec l'aide de CUMMAS Vallauris,nous allons y travailler sérieusement...

Cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à cette question…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...