Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic Officiel] Audi A7 II Sportback [4G9] (2018)


Messages recommandés

  • Réponses 63
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

[h1]Audi : dernier teaser pour l'A7 Sportback[/h1]

0 commentaire1350%7C900%7C6a848b25d504ff4e9e601bb7.jpg?rAudi : la nouvelle A7 Sportback vue de haut[h2]A quelques heures de la présentation, Audi dévoile une nouvelle image de la prochaine A7 Sportback.[/h2]

 

L'Audi A7 Sportback deuxième du nom sera officiellement dévoilée ce jeudi soir et la marque aux anneaux continue à faire monter la pression avec une nouvelle illustration de l'auto. Ce croquis nous présente le grand "coupé cinq-portes" vu de haut et en dévoile certaines nouveautés.

 

Le dessin nous confirme ainsi la présence d'une bande lumineuse reliant les feux arrière. On remarque également un capot très sculpté avec des arêtes marquées, ainsi que des ailes arrière au décrochage anguleux.[h3]Des technologies de l'A8 ?[/h3]

La vidéo publiée récemment par Audi nous a laissé découvrir la cinématique d'allumage des diodes des feux arrière ainsi que les liserés lumineux bleus parcourant l'habitacle. Inspirée par celle de la dernière A8, la présentation à bord sera plus épurée que sur l'actuelle A7 Sportback.

 

La dernière-née d'Ingolstadt devrait aussi reprendre de la grande berline ses fonctionnalités de conduite semi-autonome, et peut-être sa suspension active électromécanique alimentée par un système électrique 48V. L'auto devrait être plus légère que sa devancière, et une version hybride rechargeable badgée "e-tron" est également à attendre. Rendez-vous ici-même dans quelques heures pour découvrir en détail la nouvelle Audi A7 Sportback.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’Audi A7 Sportback passe le cap de la 2de génération. Le coupé 4-portes à hayon, qui fait dire à Audi que l’A7 est un coupé-berline-break, lance en fait la lignée des A6, avant le coupé et le cabriolet. Il profite aussi des évolutions apparues dans l’A8. Notamment en intelligence artificielle. Ainsi, il est possible de placer l’A7 Sportback dans une place parking sans être à bord. Tout se contrôle avec une app sur le smartphone. Sur la route, l’A7 dispose de 39 aides à la conduite utilisant 5 radars, 5 caméras, 12 capteurs ultrason et un scanner laser !

 

 

Difficile de parler de révolution dans le style. Toutefois, les proportions semblent plus équilibrées, surtout avec les roues de 21 pouces. L’avant s’affirme plus avec une nouvelle calandre et des prises d’air dans le bas du bouclier. Audi, comme d’habitude dans le groupe VW, n’a pas manqué de soigner le design des feux avant laser « HD Matrix LED » et arrière pour distinguer le nouveau de l’ancien modèle. L’A7 Sportback mesure 4969 mm de long, 1908 mm de large et 1422 mm de hauteur, pour un empattement est 2926 mm. L’habitacle se veut plus spacieux. Le volume du coffre varie de 535 à 1390 litres avec une ouverture laissant un espace de chargement de 1050 mm de large.

 

 

À l’arrière de l’A7, un spoiler se soulève à partir de 120 km/h. Il participe au comportement du coupé 4-portes monté sur un châssis dont de nombreux éléments ont été développés « à partir de zéro ». En tout cas, le client pourra opter entre 4 configurations de suspension : à ressorts conventionnels en acier, à suspension sport abaissant l’assiette de 10 mm, à amortisseur dynamique ou pneumatique. Il est aussi possible de choisir la transmission intégrale.

 

 

Pour animer tout cela, Audi a équipé tous ses moteurs d'un système MHEV ou Mild Hybrid de 48 V. Il doit faire économiser jusqu'à 12 kW de puissance en mode croisière, soit une diminution de la consommation moyenne de 0,7 l/100 km. Au lancement, en février, Audi proposera le 3.0 V6 TFSI, baptisé 55 TFSI, de 340 ch et 500 Nm (0 à 100 km/h en 5,3 s et 6,8 l/100 km en NEDC). D’autres solutions, 4 et 6 cylindres, essence et Diesel, s’ajouteront plus tard au catalogue.

 

 

Les solutions high-tech ne manquent pas non plus à bord de l’A7. En plus du cockpit virtuel de 12,3 pouces et de l’écran central de 10,1 pouces, il est possible de supprimer les boutons et molettes sur la console centrale avec un 2e écran tactile de 8,6 pouces pour contrôler la climatisation et les réglages de confort. Audi a également des solutions pour créer une ambiance lumineuse sur mesure et se connecter au monde. Ainsi, 400 paramètres sont personnalisables. L’A7 Sportback peut également être contrôlée par commandes vocales.

 

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/42/4/1508435939-audi-a7-sportback-1.jpg

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/42/4/1508435939-audi-a7-sportback-2.jpg

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/42/4/1508435939-audi-a7-sportback-3.jpg

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/42/4/1508435939-audi-a7-sportback-4.jpg

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/42/4/1508435939-audi-a7-sportback-5.jpg

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/42/4/1508435939-audi-a7-sportback-6.jpg

 

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/42/4/1508436349-2018-audi-a7-sportback-48csp.jpg

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/42/4/1508436349-2018-audi-a7-sportback-52csp.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime bien avec certains cotes bentley-esque pour le bleue (sline je suppose) ...reste plus qu'à commercialiser la RS

 

 

oui, en bleu, elle est sublime. La finition S-line lui va comme un gant dans ce coloris, faisant ressortir l'agressivité de la finition.

 

Avant la RS, il y aura certainement quelques diesel, une essence d'entrée de gamme et la S7 (peut-être avec le biturbo 2.9 qui alimente les nouvelles RS4 et 5).

 

L'intérieur est révolutionné par rapport au modèle actuel. Pour l'extérieur, c'est plus un sacré restylage qu'une véritable révolution. Mais tant mieux. Les dimensions extérieures sont identiques. Les feux arrière ont pour moi moins d'originalité que les feux de l'actuelle A7, mais ils se marient bien avec le reste de la ligne restylée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec sa nouvelle A8 et maintenant l'A7, Audi révolutionne (entre autres) l'éclairage de jour et de nuit. Une réussite, même si cette technologie se payera au prix fort...

 

 

Tu peux préciser? De quelle technologie du parles?

 

Sur les visuels du dessus, j'ai du mal à comprendre la différence avec ce qui se fait déjà.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur les nouvelles A8 et A7, les feux avant et arrière s'allument les uns après les autres de façon dynamique. Certains parleront de bling bling ou de gadget, moi, je trouve ça du plus bel effet, surtout avec ce nouveau bandeau lumineux qui court d'un feu arrière à l'autre. A voir sur vidéo (y'en a plein sur Youtube).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'avant j'ai aucun problème avec le nouveau modèle, j'aime bien. Pour l'arrière, je reste mitigé. L'arrière de l'ancienne A7 était unique. Ici on se rapproche plus d'autres voitures, c'est moins original. Dommage aussi que la barre feu stop ne s'éclaire plus sur toute la longueur supérieure de la vitre arrière. C'est probablement en rapport avec la ligne continue des phares en dessous, mais là aussi, l'originalité de l'ancienne A7 en prend un coup.

 

J'ai hâte de voir cette voiture en vrai!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page