Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Chute moto dans un ferry pour la Corse


Invité §fab344Xh

Messages recommandés

Invité §fab344Xh

Bonjour,

 

Voila mon problème, si vous avez un moment pour y réfléchir …

 

Je suis allé en corse en moto ce printemps, la traversée c’est faite avec une compagnie Italienne connue.

L’équipage c’est occupé d’arrimer ma moto, mais celle-ci est tombée pendant la traversée.

Résultat, une belle bosse sur le réservoir et quelques autres bricoles. Nous avons fait un rapport d’incident (en Italien, que je ne maitrise pas). J’ai prévenu mon assureur qui m’a dit qu’ils allaient s’occuper du dossier. J’ai aussi envoyé une lettre d’un témoin à mon assureur.

L’expert est passé, résultat, 1600 euros de réparation !!. Je suis assuré au tiers, donc mon assurance ne me rembourse rien ( ?!) et négocie avec la Corsica pour me dédommager. Je viens de recevoir l’offre de la corsica, offre que mon assureur à acceptée, et qui s’élève généreusement à 103 euros et quelques !!! C’est une indemnité soi-disant conforme au code de la navigation (Je ne rappel plus le numéro de l’article, je l’ai à la maison). Cette offre a été « négociée » par un avocat Italien nommé par mon assurance (un bon surement !!).

 

Inutile de dire que ces 103 euros ne me satisfont pas. Quel sont mes recours ? En cas d’incident avec un tiers identifié, mon assurance ne doit-elle pas me rembourser les réparations et ensuite s’arranger avec la Corsica ? Aurais-je dû remplir un constat avec la Corsica ? Bref, je suis bien dégouté et je ne sais pas quoi faire.

 

Merci de m’avoir lue, j’attends vos avis d’expert.

 

A++

 

Fab.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour fabio2638,

 

L'offre proposée par le transporteur correspond aux conditions générales de vente, lesquelles prévoient que la Loi applicable est celle du pavillon du navire (en l’occurrence la loi italienne s'agissant d'un navire battant pavillon italien). Or, selon l'article 423 du Code de la Navigation italienne, l'indemnisation est plafonnée à une centaine d'euros par véhicule transporté endommagé...

 

Il n'en demeure pas moins qu'en théorie, il est possible de saisir le tribunal du port d'embarquement ou celui du port de débarquement dans la mesure où ils sont situés sur le territoire français.

 

A ce titre, la loi française du 18/06/66 fixe à 4 600 € par véhicule le montant maximum de la responsabilité du transporteur.

 

Il importe par ailleurs de connaître le contenu du titre de transport pour vérifier les mentions figurant dessus.

 

Enfin, vous pouvez contester le montant de l'indemnisation auprès du transporteur en faisant intervenir votre Protection Juridique ou Défense Recours, si vous bénéficiez de cette garantie dans le cadre de votre contrat d'assurance.

 

Cordialement

Laure - AMV

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cor354VX

bsr,j'habite en corse,il m'est arrivé ce mm genre de probleme avec cette compagnie,mais avec une auto,et aprés avoir signaler mon probléme a bord,la corsica m'a remboursait mes frais de carosserie qui s'elevés a plus de 2000 euros mais il faut les bousculer ces coquins

Lien à poster
Partager sur d’autres sites


×
  • Créer...
Aller en haut de page