Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Heritage, backdating, CoolnVintage ...


Messages recommandés

Bonjour à tous / toutes
Je m’intéresse depuis plusieurs mois aux versions "backdatées" du LandRover. Série officielle 2015-2016 et les différentes préparations de backdating réalisées au Portugal (CoolnVintage), Francaises (GT Galerie) ou Italiennes.

 

J'ai 3-4 interrogations majeures sur le sujet. Merci par avance de vos éclairages

 

Les versions officielles Defender "Héritage" 2015-2016
Elles sont légion en annonces. Une cinquantaine à la vente en Europe, une petite dizaine en France pour 2.650 produites à travers le monde (400 pour la France à priori). Ils sont généralement proposés entre 60 et 80.000 euros pour un prix de vente neuf compris entre 37 et 42.000 euros. Elle est pas belle la vie ? 
Le truc, c'est que les voitures trainent en annonce et j'ai l'IMPRESSION que le marché n'est pas aussi demandeur que voudraient le faire croire les vendeurs .... J'aimerai votre avis là dessus

 

Les Heritage "fake edition"

Des Def plus anciens (jusqu'à 1995) restaurés / relookés en "Heritage Edition". Esthétiquement assez proches, les mécaniques vont du 300 TDi au TD5. Connaissant mal les versions plus anciennes, j'aimerai savoir si il y a un gap important entre ces vieilles mécaniques et le 2.2 122cv / 360 Nm de 2015. Mais il faut admettre qu'on trouve dans cette catégorie des Def' très correctement restaurés, du châssis aux charnières de portes. La base étant accessible, les prix sont souvent en dessous de 50 kE

 

Les backdatés récents

Des bases récentes (2012-2015) des kilométrages réduits, un habillage cuir de l'intérieur coordonné avec une peinture neuve pastel pour faire vintage, quelques accessoires extérieures Héritage, une révision (plus qu'une restauration) et voilà un (beau) Def' proposé entre 60 et 70 kE.

 

Les Vintage restaurés luxe
Le concept portugais de CoolnVintage : des série III et II restaurés de A à Z (ils évoquent 1.000 heures de taff par véhicule) avec un souci du detailling très poussé et une sellerie neuve tendue des plus beaux cuirs. C'est très conceptuel et si c'est cool pour aller de l’hôtel à la plage pour faire du surf je pense que c'est pas évident du tout pour un usage plus tout venant...

 

J'aimerai avoir votre ressenti sur ces Land Rover backdatés... truc de bobo, évocation sympa de la carrière du Land, truc spéculatif, versions particulièrement sympa ...
Merci ! tr65.thumb.jpg.13e5ad42c80c39b5b8708e639ddcdf8e.jpg

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Defender est depuis bien longtemps au dessus de la cote, ce qui n'est pas sans conséquences en cas d'accident ou de vol, les assureurs ayant du mal a intégrer le prix et il faut parfois batailler pour ne pas perdre trop d'argent. 

 

Pour avoir un 300 Tdi et un Heritage 2.2 Td4, il y a beaucoup de points communs la Td4 étant l'ultime évolution d'un véhicule apparu en 1983. Dans tous les cas cela reste un 4x4 à l'ancienne, autrement dit un petit camion rustique et pas un SUV. Dans tous les cas le bruit est présent même si le Td4 et un peu plus silencieux on est loin des standards sitôt que la vitesse augmente. Au niveau puissance un 300 Tdi neuf est donné pour 113 cv, les Td5 et les Td4 2.4 et 2.2 sont à 122 cv. Le Td4 est plus pêchu et la vitesse de pointe est de 145 km/h  au lieu de 130, mais la vitesse de croisière est plus vers 100/110 km/h.

 

Coté fiabilité les 200/300 Tdi sont increvables (le mien à 400000km et ce n'est pas un cas isolé), les Td5 a également fait ses preuves. Il y a des pannes classiques qui sont connues et un réseau de garages indépendants ou des forums  dédiés à la marque qui sauront identifier ou donner des pistes de recherches. Le Td4 2.4 n'a pas de gros problèmes (EGR fragile) juste moins de place pour mettre les mains. Le 2.2 peu de retours, quelques cas de casse. Les Td4 sont des moteurs Ford Puma, qui connaissent de gros problèmes sur les camping cars mais sur le Defender c'est pour le moment moins sensible.

 

Coté points noirs du Defender il y a la corrosion, tout ce qui est en acier rouille!!! (châssis, cadre de portes, tablier,...) et nécessite un œil avisé pour ne pas acheter une épave. Après un Defender c'est un mécano et on trouve quasiment tout pour les refaire.

 

Coté intérieur, Le Td4 adopte un tableau de bord rappelant celui du Disco3 des nouveaux sièges et surtout dans la partie AR des sièges face à la route en lieu et place des banquettes (90 SW et 110 SW). Coté chauffage il y a un peu de mieux par rapport à la génération Td5, le moteur ne chauffant pas c'est pas top pour le chauffage de l'habitacle. Par contre on perd les trappes qui sont très utiles en été.

 

Coté séries limités  le Defender en a connu un bon nombre ( par exemple séries limitées Defender) et donc les trois dernières Héritage (435 ex) , Adventure (193 ex ) et Autobiography (5 exemplaires pour la France). Il existe une série limité "50th Anniversary" de 1998 qui a une couleur similaire à l'Héritage avec une motorisation TD5.

Modifié par Ze Fifi
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page