Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Voiliers

J'ai percuté ma survie Plastimo côtier 6 places,


ConstanceD
 Partager

Messages recommandés

J'ai percuté ma survie Plastimo cotier 6 places,

 

La dernière ré-certification avant le rebut allait tomber en juin 2016, j'ai préféré alors économiser ces frais, je l'ai remplacé par un Plastimo hauturier 6 places

 

voici les photos

 

 

 

1.jpg

 

2.jpg

 

 

3.jpg

 

 

4.jpg

 

Un couteau est fixé sur le boudin supérieur, il permet de couper l’amarre au bateau

 

 

6.jpg

 

 

Les survies Plastimo ont ceci de particulier, les boudins sont doublés, les boudins extérieurs ont une fermeture éclaire, cette enveloppe protège la chambre intérieure qui contient le gaz (un mélange d'azote et de CO2) sous pression

 

 

7.jpg

 

 

 

On voit apparaître du givre sur la bouteille et sur les boudins du à l’expansion rapide du gaz contenu sous pression dans la bouteille

 

 

 

5.jpg

 

Inventaire du kit se trouvant dans la survie

 

- Un double du livret de contrôle périodique du radeau

- Une paire de pagaies

- Une ancre flottante reliée à la survie par une sangle d'environ 25M

- Un kit de réparation (Colle et rustines)

- Un gonfleur

- Une éponge

- Un sifflet

- Un miroir de signalisation

- Un écope

- Une lampe torche étanche, (testée, elle fonctionne)

- 2 fusée à parachute, date de préemption est 1er avril 2017

- 6 feux à main, date de péremption est 1er mai 2017

 

 

11.jpg

 

 

10.jpg

 

 

9.jpg

 

 

12.jpg

 

En conclusion, c'est une survie de très bonne facture, tous les équipements sont en parfait état de fonctionnement, les boudins tiennent bien la pression.

 

 

 

Quelques mots concernant mon bateau ici: Mon Dufour 365 Grand Large

 

 

 

 

koufra206.gif.7db308cc1c3085b6ab62f9bd86a5969a.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Contrôle de pression ce matin,

 

J'avais retourné la survie hier soir, sachant qu'il allait pleuvoir cette nuit.

Au touché la pression semple identique que hier malgré la chute de température cette nuit

 

 

Il comporte un bout et un pictogramme comment retourner celui-ci

 

 

 

13.jpg

 

 

 

 

14.jpg

 

 

 

 

Quelques mots concernant mon bateau ici: Mon Dufour 365 Grand Large

 

 

koufra206.gif.7db308cc1c3085b6ab62f9bd86a5969a.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un petit rappel

Ci dessous la liste de matériel obligatoire à bord de nos bateaux, liste valable à partir du 1er mai 2015, et classée suivant la catégorie de navigation

 

 

Catégorie A (hauturier): -> au delà de 60 milles des cotes, permis hauturier exigé pour les bateaux à moteur

 

Catégorie B (semi-hauturier): -> navigation à moins de 60 milles des cotes, permis hauturier exigé pour les bateaux à moteur

 

Catégorie C (côtier): -> navigation à moin de 6 milles des cotes, Permis cotier exigé pour les bateaux à moteur de plus de 7cv

 

Catégorie D (eaux protégées): -> moins de 2 milles des cotes (basique)

 

 

 

16.jpg

 

 

Plus d'informations ici: http://www.developpement-durab [...] IGNETS.pdf

 

 

 

koufra206.gif.7db308cc1c3085b6ab62f9bd86a5969a.gif


 
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

72 heures après avoir percuté ma survie, voilà à quoi elle ressemble !

 

L'image parle d'elle même

 

C'est surprenant l'accélération !

 

 

7.jpg

 

 

Ouvert ire de la fermeture éclaire et inspection du boudin intérieur supérieur

 

 

8.jpg

 

 

Le boudin contient de l'eau, de l'eau qui provient de la bouteille. Lors du test hydrostatique, la bouteille est rempli d'eau et mis sous pression à 1,5 fois la pression de service, puis on mesure l’étirement du métal. A mon avis la bouteille n'a pas été nettoyée correctement après ce test, il n'y a aucune autre source possible, l'azote et le dioxyde de carbone ne contenant pas d'eau.

 

 

9.jpg

 

 

Jonction de l'enveloppe supérieure et de l'enveloppe inférieure

 

 

11.jpg

 

 

J'ai refermé le boudin sans recherche de fuite

l'étape suivante était de gonfler les deux boudins, Mais là !!!!!!!!!! C'est la CATA !!!!!!!!

 

Impossible de brancher le l'embout du tuyau sur le gonfleur, le filetage ne prend pas. Après plusieurs tentatives infructueuses, et après vérification je dois me rendre à l'évidence que le diamètre de l’embout est légèrement supérieur au diamètre du trou dans la pompe dans lequel il devrait se visser.

 

 

4.jpg

 

 

Même après avoir réduit le diamètre à l'aide du couteau contenu dans le radeau, rien n'y fait

 

 

5.jpg

 

6.jpg

 

C'est finalement avec la pompe de mon annexe que j'ai remis sous pression le radeau après avoir vérifié les clapets de surpression pour leur étanchéité.

 

Puis j'ai déployé la tente et là aussi, il n'y a pas d'arceau, ni de piquet. En mettant bout à bout les deux rames (rien à bord pour les assembler) voici l'image, pas franchement minable !

 

 

12.jpg

 

 

Ouverture du kit de réparation

 

 

1.jpg

 

 

9 rustines et un tube de colle PVC, pas de date de péremption sur le tube,

 

 

2.jpg

 

 

Ré-emballage du kit à l'aide un soude sac

 

 

3.jpg

 

Je me vois mal coller une rustine en pleine mer, les vagues, tout est mouillé, un boudin dégonflé, c'est mission presque impossible. Personnellement j'y rajouterais bien un ''Repair clamp''

 

Pour ceux qui ne connaissent pas ce produit, voici un exemplaire ainsi qu'une petite vidéo. Tout possesseur de pneumatique devrait en avoir un dans sa poche

 

 

IMG_0155.jpg

 

 

IMG_0156.jpg

 

 

IMG_0158.jpg

 

 

IMG_0160.jpg

 

 

 

 

 

L'image de cette survie à fortement terni dans mon esprit

 

 

 

Voila pour ce soir, à suivre......

 

 

koufra206.gif.7db308cc1c3085b6ab62f9bd86a5969a.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le plus drôle est que seules les rustine transparentes sont prévues pour colmater les fuites,

Les rouges sont pour la tente pour laquelle il n'y a pas de piquet, et quand t il pleut, l'eau passe par la fermeture éclaire ou l'eau s'accumule (cuvette)

Les noires pour les enveloppes extérieures ou la réparation d'un trou ne présente pas d’intérêt particulier

 

 

En ce qui concerne le gonfleur, je trouve cela criminel !

On s'imagine que dans la bande des 60 milles on risque d’être secouru dans la heures après un naufrage, or ce radeau cotier ne vous permet pas de signaler votre détresse pour les raisons suivantes:

 

- Pas d'obligation d'avoir une VHF portable étanche à bord se votre bateau, donc impassibilité d'appeler des secours une fois dans votre radeau

- Pas d'obligation d'avoir une balise de détresse à bord de votre bateau, donc impassibilité d'appeler des secours une fois dans votre radeau

- Fusées à Parachute (2) tirées à 60 milles (111 km des cotes) ne sont pas visibles de puis la cote à cause de la courbure de la terre, et de toutes façon pas en plein jour

- Feux à main non visible en plein jour

 

En conclusion vous risquez de passer plusieurs jours avant de croiser un bateau (faut il encore qu'il voit vos signaux de détresse), et là le gonfleur devient vital !

 

 

 

Ce soir, 24 heures après regonflé le radeau, la pression semble toujours normale

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après 72 heures, une chute de pression moins élevée que lors du premier gonflage, probablement du aux clapets de surpression que j'avais revérifier avant le 2ème essai.

 

Examen endoscopique de la bouteille n'a rien donné, quelques débris de téflon provenant de la bande téflon pour étanchéifier la tête sur la bouteille, et aucune trace d'humidité à l'intérieur.

Alors d'ou vient l'eau dans les boudins ? une autre source pourrait être le compresseur qui avait servi à faire les tests de ré-certification périodique. Si celui-ci n'est pas purgé et n'a pas de séparateur d'eau, le risque d’envoyer de l’eau dans les boudins est réel.

 

Récapitulatif:

 

- Fabrication des boudins -> pas d'eau à l’intérieur

- Ré-épreuve hydraulique de la bouteille -> elle était sèche en plus elle n'a jamais été ré-éprouvée

- Les boudins sont totalement vide une fois le radeau plié

- Ré-certification périodique du radeau -> le risque de polluer l'intérieur des boudins existe

- je ne vois rien d'autre, et vous ?

 

 

Démontage de la tête

 

 

13.jpg

 

Autopsie des composants

 

 

14.jpg

 

Examen endoscopique de la bouteille, désolée pour la qualité des images, si l'examen est facile et clair, prendre des photos sans bouger en est une autre histoire

 

 

Le materiel

 

 

 

22.jpg

 

 

 

 

C'est une bouteille forgée, fermé au centre par une soudure, on distingue bien comme la matière est amenée au centre pour former le culot

Les bouteilles de bas de gamme ont le culot et le col soudé sur la circonférence

 

 

aa.jpg

 

 

Débris de téflon

 

 

CC.jpg

 

 

DD.jpg

 

 

BB.jpg

 

Aucune date de ré-épreuve ni sur le col, ni sur le culot, elle n'a jamais été ré-éprouvé, alors que c'est une bouteille en acier et que la pression de service est de 200 bars, l’intervalle étant de 5 ans (les plongeurs vous le confirmeront)

 

Date de fabrication est aout 2006,

J'ai mis un peu de graisse graphitée sur le col pour rendre lisible les inscriptions

 

 

18-1.jpg

 

 

 

Pression hydraustatique (épreuve) 300 bars, soit 1,5 fois la pression de service

 

 

18.jpg

 

Nature du gaz

 

 

 

17.jpg

 

Et là la meilleur pour la fin, ils ont réussi à remplie cette bouteille de CO2N2 à 200 bars de pression deux mois avant même l'avoir fabriqué, soit juin 2006

 

 

 

15.jpg

 

 

16.jpg

 

 

 

Voilà....... koufra206.gif.7db308cc1c3085b6ab62f9bd86a5969a.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Votre reportage mérite une large diffusion. 

Il serait extrêmement intéressant d'avoir la réaction du fabricant aux "dysfonctionnements" que vous signalez en les qualifiant justement de criminels ! 

Une action en justice pour mise en danger de...  ?? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous publiez en tant qu’invité. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.
Remarque : votre message nécessitera l’approbation d’un modérateur avant de pouvoir être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
  • Créer...