Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Débat] Lancement du groupe Stellantis : Quel avenir pour Lancia ?


Messages recommandés

En ce début d'année 2021, la fusion entre les groupes Fiat Chrysler Automobiles et PSA va rebattre les cartes entre les quatorze marques du nouveau groupe, baptisé Stellantis.

 

Parmi elles, un fleuron de l'automobile italienne, Lancia, fondée à Turin en 1906 et aujourd'hui une belle endormie, enfin presque, puisque la marque ne diffuse plus qu'un seul modèle, l'Ypsilon, et ce uniquement sur le marché italien. Qu'il est loin le temps de la marque gagnante en championnat du monde des rallyes dans les années 70, 80 et 90; de la marque rayonnante avec ses véhicules synonymes de luxe à l'italienne, avec Carla Bruni en égérie publiciaire...

 

S8-modele--lancia-ypsilon-3.jpg

 

Néanmoins, il existe peut-être un avenir pour la marque Lancia, et peut-être qu'elle ne rejoindra pas les firmes Autobianchi et Innocenti au cimetière des marques disparues.

 

En effet, suite au lancement du groupe Stellantis, le nouveau directeur du groupe Carlos Tavares a annoncé que Lancia intègrerait le pôle Premium du groupe, en compagnie d'Alfa Romeo et du français DS.

 

Quel avenir s'ouvre pour la marque Lancia ?

 

La Lancia Ypsilon, qui en est actuellement à sa troisième génération lancée en 2009, et qui à elle seule sur l'unique marché italien se vend plus que l'ensemble des modèles de la gamme Alfa Romeo à travers le monde (!), connaîtra-t-elle une descendance ? Sous les traits d'une citadine basée sur la Peugeot 208 ou de l'Opel Corsa; ou sous les lignes d'un SUV basé sur les DS3 Crossback, Peugeot 2008 ou encore Opel Mokka ?

 

La berline compacte phare des années 80, la Delta, renaîtra-t-elle sous les traits d'une DS 4 revue et corrigée ?

 

Quel est votre avis sur le devenir de la marque Lancia au sein de la constellation Stellantis ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

FCA nous avait bien déçu en réalisant des Lancia à partir de Chrysler conçues pour le marché US. Stellantis ferait-t-il mieux avec des DS conçues pour le marché chinois ?

 

Je suis volontairement provocateur car hélas je crains que l'avenir premium de Lancia soit déjà caduque face à DS et Alfa. Je vois difficilement comment Stellantis pourrait conjuguer l'histoire de Lancia avec un modèle commercial viable ne se superposant pas à ces autres marques. 

 

Lancia à ses heures de gloire c'était le Audi italien, en bien mieux : des Fiat richement embourgeoisées, technologiques, avec une sportivité affirmée grâce à des mécaniques supérieures et une reconnaissance dans la compétition de rallye. Avec bien sûr, par rapport aux Audi, l'avance de carrosseries italiennes qui ne laissaient personne de marbre.

 

Alors qu'elle a cette légitimité historique, hors d'Italie la marque n'existe plus. Pire, en Italie, Lancia est une marque à la clientèle de centre-ville et féminine, comme la 500. De ce constat, je veux bien jouer aux fabulo-forumeur e discernant quelques stratégies commerciales :roll: 

 

  • Stratégie mollassonne : étendre à l'Europe le créneau "chic de centre-ville", avec une nouvelle Ypsilon sur base de la 500 électrique, continuer jusqu'au segment C avec une nouvelle "Delta" (guillemets importants). 
  • Stratégie ambitieuse : repartir de zéro en reprenant la légitimité historique de Lancia sur le premium pour devenir la marque 100% électrique et technologique de Stellantis, à la façon Tesla/Polestar. 

Bonus

  • Stratégie vieux bagnolard : supprimer DS, monter en premium Citroën en jouant à fond la synergie  avec Lancia en jouant de la carte néo-rétro. (nouvelles GS/Beta, CX/Gamma 
Modifié par Vavaz
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 46 minutes, Vavaz a dit :

Stratégie mollassonne : étendre à l'Europe le créneau "chic de centre-ville", avec une nouvelle Ypsilon sur base de la 500 électrique, continuer jusqu'au segment C avec une nouvelle "Delta" (guillemets importants). 

 

Mais ça pourrait rencontrer son succès un revival de l'A112 par exemple. :oui:

(Oui, je sais, c'était une Autobianchi. :o )

 

il y a 47 minutes, Vavaz a dit :

Stratégie ambitieuse : repartir de zéro en reprenant la légitimité historique de Lancia sur le premium pour devenir la marque 100% électrique et technologique de Stellantis, à la façon Tesla/Polestar. 

 

Ca pourrait également le faire, à l'image d'un Alpine au sein du groupe Renault. :oui:

 

il y a 47 minutes, Vavaz a dit :

Stratégie vieux bagnolard : supprimer DS, monter en premium Citroën en jouant à fond la synergie  avec Lancia en jouant de la carte néo-rétro. (nouvelles GS/Beta, CX/Gamma 

 

On m'annonce que @Gilles B. et @Roger ont eu un stimuli physiologique à la lecture de cette ligne. :cyp:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 47 minutes, NyvetDuPiC a dit :

Mais ça pourrait rencontrer son succès un revival de l'A112 par exemple. :oui:

(Oui, je sais, c'était une Autobianchi. :o )

 

Ah mais clairement, je présente cette stratégie comme mollassonne mais elle ne manque pas de sens. D'ailleurs la première Lancia Ypsilon et la deuxième génération d'A112 étaient la même voiture. A ce propos, voici ce superbe concept de revival de l'A112 par Andrea Bonamore, un designer amateur italien qui propose régulièrement des concepts actuels pour Lancia

 

I Love Lancia on Twitter: "Lancia E112 concept #lancia #ilovelancia  #savelancia… "

 

il y a 47 minutes, NyvetDuPiC a dit :

On m'annonce que @Gilles B. et @Roger ont eu un stimuli physiologique à la lecture de cette ligne. :cyp:

 

En réalité c'est un point de vue de passionné cette stratégie, mais cela montre bien que s'il y avait une volonté dirigeante, il y a les moyens avec Stellantis d'aller aux sommets. 

Modifié par Vavaz
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Vavaz a dit :

Ah mais clairement, je présente cette stratégie comme mollassonne mais elle ne manque pas de sens. D'ailleurs la première Lancia Ypsilon et la deuxième génération d'A112 étaient la même voiture. A ce propos, voici ce superbe concept de revival de l'A112 par Andrea Bonamore, un designer amateur italien qui propose régulièrement des concepts actuels pour Lancia

 

I Love Lancia on Twitter: "Lancia E112 concept #lancia #ilovelancia  #savelancia… "

 

Sympa! :oui:

 

En plus en 5 portes, pour respecter les "standards" actuels. :)

 

il y a une heure, Vavaz a dit :

En réalité c'est un point de vue de passionné cette stratégie, mais cela montre bien que s'il y avait une volonté dirigeante, il y a les moyens avec Stellantis d'aller aux sommets. 

 

Clairement, si les acheteurs suivent. :oui:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis assez confiant pour Lancia; Je vois bien le créneau premium-chic, comme l'était Lancia avec les Ypsilon, Musa, Delta III et même Lybra, laissant le sport à Alfa de toute évidence et le technologico-parvenu-bling-bling à DS (on leur laisse bien volontiers avec leurs chromes dégoulinants et leurs phares à LED Matrix++ 10000 MWatts de "quand-tu-fais-un-appel-tu-décharges-ta-batterie"...

 

C'est complémentaire. 

Alfa >> BMW

Mercedes>> DS (le coté bling-bling)

Lancia>> Audi (toutes proportions gardées, mais du classicisme, chacun dans sa culture...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, coelo a dit :

Je suis assez confiant pour Lancia; Je vois bien le créneau premium-chic, comme l'était Lancia avec les Ypsilon, Musa, Delta III et même Lybra

 

Le créneau que tu proposes est voué à l'échec car il cannibalise les autres marques du groupe, et pas que les françaises. 

 

Les Ypsilon et Musa marchaient sur ce créneau à l'époque car leur équivalent FIAT était généraliste et fonctionnel. Aujourd'hui, une hypothétique nouvelle Ypsilon ou Musa (en B-SUV) entrerait en concurrence directe avec la 500 ou la 500X qui sont vouées à devenir premium et chic.

 

N'oublie pas que Fiat a lancé sa gamme 500 vers une montée en gamme. Chose impensable à sa sortie en 2007, le prix de vente d'une 500 approchera bientôt les 27 000 à 30 000€ ! 

 

Même une nouvelle Delta ou Lybra comme tu les proposes, ou bien leurs variantes SUV, entreraient en concurrence avec ce que propose DS ou Peugeot. 

 

On est dans les années 2020, on ne peut pas répéter les schémas d'il y a 20 ans. Ce qu'il faut pour Lancia si l'on veut honorer son histoire c'est un chemin radicalement différent, qui mise sur un trio technologie-pureté-performances comme le font Polestar ou Tesla. 

Modifié par Vavaz
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jeff

Bonjour, vous semblez oublier 2 choses par rapport à Audi : 1- Audi n’a strictement rien inventé, malgré son slogan imprononçable qui fait fantasmer les parvenus et autres minettes qui n’y connaissent rien : la « petite marque japonaise » (sic) évoquée par Ferdinand Piech pour copier les 4 RM de route à l’époque était Subaru, quasi inconnu à l’époque. 2 - Lancia n’a jamais attiré les racailles et jacky tuners. De grâce, cette comparaison avec Audi est très malheureuse! 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Invité Jeff a dit :

Lancia n’a jamais attiré les racailles et jacky tuners. De grâce, cette comparaison avec Audi est très malheureuse! 

 

 

Audi dans les années 60-70 c'était :

  • un constructeur racheté par le méga-constructeur allemand VW 
  • destiné à la bourgeoisie allemande en quête de VW plus valorisantes et performantes
  • un constructeur qui s'est lancé une reconnaissance sportive sur les chemins du rallye. 

 

Vous remplacez dans ce précédent texte "Audi" par "Lancia", puis "VW" par "Fiat" et vous verrez que ça colle. 

 

Evidemment la comparaison s'arrête là, mais encore plus après dans les années 80 à 90-2000 Lancia avait un positionnement similaire à Audi, le côté baroque en plus évidemment.

 

Loin de moi l'idée de comparer une Audi 60 à une Lancia Beta... 

 

Modifié par Vavaz
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

afc40319bbf0edef414eda67044d2f2bb40b6799

https://www.media.stellantis.com/em-en/lancia/press/save-the-date-210609

 

Jean-Pierre Ploué, Chief Design Officer* de Stellantis dirigera la conception de LANCIA

9c72192931a515f4b668e48a430ac04c97e5bf34

Jean-Pierre Ploué, Chief Design Officer de Stellantis, supervisera personnellement LANCIA Design de Torino Centro Stile et déclare : ''LANCIA renaissance est un défi vraiment passionnant. LANCIA est une marque emblématique, qui retrouvera sa position historique centrale en Europe, en s'appuyant sur son énorme potentiel.''

 

Jean-Pierre Ploué comptera sur une équipe légère et concentrée, ralliée à de jeunes créateurs de talent.

 

Luca Napolitano, Directeur Général de LANCIA a commenté ''Je souhaite la bienvenue à Jean-Pierre Ploué. Je suis très honoré que nous puissions tirer parti d'une équipe de professionnels aussi diversifiée pour travailler ensemble au succès de LANCIA ».

 

https://www.media.stellantis.com/em-en/lancia/press/jean-pierre-plou-stellantis-chief-design-officer-will-lead-lancia-renaissance

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 23/06/2021 à 11:42, PK5 a dit :

Ils ont donc l’objectif de garder toutes les marques, c’est ambitieux !

 

Ambitieux, mais pas étonnant pour Lancia, quand on connait Tavares qui a tout fait, à l'époque, pour relancer Alpine lorsqu'il était chez Renault.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page