Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Duster Eco G 100 - consommation + pb GPL


Messages recommandés

Bonjour tout le monde,

Je suis nouvelle sur ce forum, alors merci de m'accueillir.

Je suis propriétaire d'un Duster Eco G 100 depuis debit janvier 2021.

J'aurais 2 observations à faire sur ce véhicule car je suis dans l'incompréhension.

Lorsque j'ai tenté de faire le 1er plein de GPL (et je n'étais pas la seule à avoir essayé) il m'a été impossible de faire tenir le pistolet de la pompe sur la voiture. J'ai insisté et tout d'un coup un gros volume de GPL s'est échappé du réservoir à tel point que ce nuage blanchâtre s'est élevé un peu plus haut que nos têtes. Nous avons bien reagi en reculant mais pour ma main, celle qui tenait la pompe, elle a été brûlée très gravement. Je précise qu'à aucun moment je n'ai appuyé su le bouton de la pompe permettant le remplissage et que le gaz est bien sorti du réservoir... pourtant il est censé y avoir un système de sécurité, non ?

Pour le plein suivant, l'un de mes voisins qui travaille chez Dacia nous a accompagné mon mari et moi à une autre pompe. A ce moment là le réservoir GPL était totalement vide. Que ce soit mon voisin ou mon mari, il a fallut insister énormément pour arriver à enfin agripper ce fichu pistolet (c'était dans une station différente de la 1ere tentative)... et le plein a pu être fait. Quand je dis qu'ils y ont mis beaucoup de temps, et pour vous imaginer un peu, il a fallut que je recommence à actionner la pompe, mettre ma carte bleu... car elle avait abandonner ma demande initiale car il n'y avait pas de consommation de GPL, tout simplement car ils n'avaient pas réussi à enclencher cette pompe. Au bout d'un moment et d'un effort certain pour appuyer sur le système qui permet de clipper le pistolet, nous parvenons à faire le plein.

J'ai ensuite procéder seule, à 2 reprises au plein du GPL à l'aide de la 1ere pompe avec laquelle je m'étais brûlée sans problème particulier.

Je ne vous cache pas, qu'à chaque fois que je vais faire le plein je ne suis pas du tout sereine... je ne sais pas ce qui a pu se passer mais maintenant j'ai peur.

L'un d'entre vous a t il eu les mêmes déboires que moi ?

La 2eme chose concerne la consommation GPL. Je mets 23 euros dans le réservoir au prix de 0.80 euros par litre. Avec ce plein, je fais à peine 240kms en urbain, sans avoir une conduite particulière (pas de conduite sport !!!). Cela me paraît énorme car cette voiture est donnée pour consommer environ du 8l/100km ce qui devrait me permettre de faire 450 à 500 kms avec le plein de GPL.

Chez Dacia, on me dit que certains clients ont fait remonter le fait qu'au début le GPL consomme plus fortement et peu à peu ça s'améliore. Avez-vous vous aussi constaté ce type de problème ? Combien consommez vous en GPL ? Avez vous constaté ce problème de consommation GPL sur votre voiture lorsqu'elle était neuve ?

Je vous remercie pour vos réponses car tout ceci m'inquiète.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 43
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

J'ai rencontré un problème similaire sur une pompe belge il y a quelque années ,mais , sans les brulures  ; je mettais le pistolet , et dès que la pompe se mettais en marche , le pistolet  sortait de

Bonsoir je viens de me rendre compte que la réponse que j'ai postée avec mon Smartphone n'a pas été intégrée et donc je reprends ! Pour décrocher le pistolet, avec la petite gâchette, je vous cons

Bonjour   je possède un Duster eco g édition 15 ans depuis le 1er septembre 2020 et j'en suis particulièrement satisfait. Je n'ai jamais eu de problème de remplissage et pour l'instant

Bonjour,
je n'ai pas un éco G100 mais un SCE 115 GPL Borel depuis trois ans et 65 000 km. J'ai lu dans Daciattitude, me semble-t-il, que contrairement à l'installation Borel, l'installation Dacia était un peu curieuse car l'embout de remplissage n'était pas très facilement accessible ! Le problème que vous décrivez me semble être dû à une fixation incomplète du pistolet sur le goulot de remplissage et, dans ce cas-là, il se peut que, la poignée qui verrouille engageant aussi un système qui repousse la valve de sécurité pour permettre le remplissage, ait déclenché cette fuite latérale de façon intempestive. Il me semble que vous avez eu la malchance que votre pistolet soit mal fixé et que malgré tout, en serrant la poignée, il ait pu ouvrir la valve sans que l'étanchéité soit correcte. J'ai eu une fois ce problème avec une station Leclerc mais, malgré tout, en faisant attention j'ai pu la fixer et je me suis rendu compte que le lendemain, la pompe était condamnée jusqu'à ce qu'on change le pistolet. Effectivement, mon épouse n'a jamais pu actionner la poignée du pistolet en raison de la force nécessaire pour serrer la poignée à certaines pompes!
 Il faut faire attention de bien plaquer droit au fond le pistolet avant d'actionner la poignée qui verrouille sur le rebord de la buse de remplissage et comporte une étanchéité totale. La petite gâchette de décrochage est bien plus facile à actionner mais, il vaut mieux ne pas la retirer de suite car il y a toujours une petite échappée de GPL ; d'ailleurs, dans le mode d'emploi affiché sur la pompe, on recommande de détourner la tête au moment où on fait ce geste.
Sur le deuxième point, il faut savoir que la consommation de GPL avec l'équipement Landi Renzo qu'a installé Dacia « gratuitement », la consommation, par rapport à l'essence est en général de 1,2 à 1,3 fois en litres celle de l'essence.
 En ville et sur de courts trajets, que ce soit en essence ou au GPL, la consommation est très importante car il y a sur enrichissement jusqu'à ce que le moteur soit chaud c'est-à-dire environ 5 km. Le passage de l'essence au GPL se fait lorsque la température du liquide de refroidissement atteint 40° C pour pouvoir réchauffer le vapo détendeur mais même à ce moment de commutation entre l'essence et de GPL, le moteur n'est pas encore assez chaud et surconsomme comme, autrefois cela se passait avec la position starter. 
Contrairement au diesel, qui se met à la température de fonctionnement très rapidement, les moteurs à essence sont des gouffres à carburant sur les petits trajets… D'ailleurs je vous invite à regarder la consommation instantanée sur votre ordinateur de bord et on est plus souvent au-delà de 15 l/100 pendant cette période. Votre consommation de GPL est de 12 l/100, ce qui donnerait une consommation d'essence entre 9,23 et 10 l au 100; cela ne me semble pas outrageusement démesuré surtout en hiver ! vive les écologistes et leur myopie qui ne dépasse pas le bout du nez…
 Comme vous êtes en rodage, une surconsommation entre 0,5 et 1 l/100 est possible. Les consommations du constructeur sont toujours très optimiste même lorsqu'il s'agit de consommation « en ville » et s'entendent toujours moteur chaud ! 
J'ai essayé un éco G100 en septembre par curiosité et je l'ai trouvé très agréable et surprenant ; je suis d'ailleurs en parfait accord sur ce sujet avec Olivier Duhautoy le fondateur et directeur de la revue Daciattitude. j'avais d'ailleurs prévenu que je n'as et très pas ce véhicule a la concession Renault Dacia car, comme il n'existe pas en 4X4, je suis retourné passer ma commande chez Borel. 
Le système Borel qui coûte environ 2500 EUR de supplément utilise les meilleurs composants : un injecteur Prins coûte le prix de l'installation complète de l'éco G100. En raison de ses injecteurs et d'une cartographie optimisée, Borel revendique une surconsommation entre 1,10 et 1,15 en GPL et cela semble confirmé par des utilisateurs sur différents forums. l'intérêt de prendre un véhicule chez Borel non immatriculé, c'est que le malus écologique qui ne s'applique pas dans ces conditions puisque que la production de CO2 et moins importante en GPL, le malus écologique est pratiquement annulé , donc, en fait, l'installation Borel coûte au moins 1000 EUR de moins !  Je ne suis pas masochiste mais plutôt partisan d'une écologie raisonnable et efficace et donc je ne suis pas près d'acheter un véhicule électrique !
N'importe comment, vous avez eu l'installation GPL gratuite car elle permet à Dacia de diminuer son malus écologique européen et la commande très importante auprès de Landi Renzo doit permettre d'avoir un cou quasiment négligeable d'autant plus qu'il est installé directement sur la chaîne de montage donc le coût est négligeable et le bénéfice de Dacia augmente car son malus écologique diminue d'autant. Dans ces conditions, vous pouvez rouler au SP 95 et vous pourrez comparer ! je vous conseille de ne jamais prendre du SP 95 E 10 car la part de bio éthanol est bien plus importante et entraîne une surconsommation d'environ 10 % par rapport au E5 … Il faut savoir quand même que la carte électronique de l'injection GPL est située « derrière » la carte de l'injection essence et se base sur les données de celle-ci. Donc, si vous avez un réservoir rempli de SP 95 E 10 , il entraînera une surconsommation de GPL d'autant !
Je reste à votre disposition éventuellement en messagerie privée pour d'autres renseignements si vous le souhaitez et j'espère que ma réponse vous aura aidé.
Bien cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Merci beaucoup pour toutes ces explications très intéressantes et du temps que vous avez pris pour me répondre.

Je trouve qu'il n'est pas rassurant que ce type de problème puisse arriver car il en a fallut de peu pour que nous soyons, mon fils et moi, brulés au visage. Nous avons eu le bon réflexe (sauf pour ma main car elle tenait le pistolet). Pourtant, normalement, d'après ce que m'a expliqué une personne de chez Renault, la bille qui servirait de soupape de sécurité ne peut s'ouvrir que lorsque nous actionnons la pompe pour faire le plein car elle est naturellement poussée par le GPL entrant.

C'était moi aussi à la pompe d'un magasin Leclerc, à Rouffiac dans le 31. J'ai signalé à la direction de ce magasin mon problème en leur montrant les dégâts sur ma main. Ils m'ont dit qu'ils avaient fait passer l'entreprise prestataire qui assurance la maintenance et le technicien leur aurait dit que tout été parfait, qu'il n'y avait aucun problème avec la pompe... Quelques jours plus tard, j'ai refait le plein dans cette même station et là, par miracle, tout à bien fonctionné. Cela me laisse à penser que très certainement le problème venait peut être de cette pompe mais je ne peux en avoir la certitude.

Par rapport à votre phrase "La petite gâchette de décrochage est bien plus facile à actionner mais, il vaut mieux ne pas la retirer de suite car il y a toujours une petite échappée de GPL ; d'ailleurs, dans le mode d'emploi affiché sur la pompe, on recommande de détourner la tête au moment où on fait ce geste.", cela veut-il dire qu'il faut que je patiente 1 à 2 mn avant de déclencher le pistolet?

Concernant la consommation, je ne fais actuellement que des petits trajets en péri-urbain et lorsque j'ai vu cette consommation en GPL cela m'a beaucoup déçue dans le sens où j'avais également lu sur le blog d'un utilisateur Duster Eco G qu'il avait réussi à effectuer 450 km avec le GPL. Cela représente tout de même presque le double de ce que je fais actuellement.

Combien de temps ou plutôt de kms dure le rodage? Faut-il faire quelque chose de spécial durant cette phase de rodage (vitesse ou autres)?

Je ne me souviens plus du carburant que j'ai mis pour l'essence car je sais que sur le moment, j'ai vu dans le réservoir que l'on pouvait mettre 2 types de carburants (E10 et ???) et j'ai mis celui qui était le moins cher. Il faudra que j'y fasse attention la prochaine fois mais pour l'instant, j'ai fait 3 pleins de GPL pour 1 plein d'essence et en essence je n'ai consommé que 1 trait 1/2.

Pensez-vous qu'il voudrait mieux, tout au moins pour le matin, que je bascule sur l'essence durant 5 kms le temps que ça chauffe bien pour éviter les surconsommations de GPL ou cela n'y changera rien?

Que pensez-vous du start and stop? Je n'ai pas pour habitude de l'utiliser car je l'assimile aux conséquences d'un calage et de la surconsommation que cela provoque.

Merci pour votre aide et bonne fin de journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai rencontré un problème similaire sur une pompe belge il y a quelque années ,mais , sans les brulures  ; je mettais le pistolet , et dès que la pompe se mettais en marche , le pistolet  sortait de son logement  . Je suis allé voir la gérante de la station qui d'un air hautain m'a dit que je ne savais pas me servir de la pompe . De ce fait , comme c'était pour moi les débuts du GPL elle est venue , m'a montré et là PLOFFF le pistolet n'a pas tenu .Donc , au revoir madame et , je n'ai plus jamais pris de GPL à cette pompe . Depuis et celà va faire huit ans , je n'ai plus jamais rencontré de problème à quelques pompes que se soient . Part contre , pour éviter les brulures , il faut éviter de tenir le pistolet lors de la phase de remplissage ( justement au cas ou la griffe du pistolet serait usée  );tu auras normalement juste un Pchiiit quand tu enléveras ton pistolet

Bruno

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir
je viens de me rendre compte que la réponse que j'ai postée avec mon Smartphone n'a pas été intégrée et donc je reprends !
Pour décrocher le pistolet, avec la petite gâchette, je vous conseille, pour éviter les projections, de ne pas retirer le pistolet tout de suite de l'embouchure de remplissage du GPL. En général il y a toujours une goutte de gaz liquide qui s'est l'apport en quelques secondes mais, d'ailleurs, sur la pompe, il est recommandé de détourner le visage lors du débranchement du pistolet. Il ne s'agit pas d'attendre une de minutes mais quelques secondes… Le temps que vous entendiez le « pschitt » et trois ou quatre secondes de plus.
Concernant la consommation, vous n'avez semble-t-il pas compris que la carte d'injection GPL était en quelque sorte « l'esclave » de celle de l'essence ; lorsque vous mettez un carburant plus riche en bio éthanol, il a un pouvoir énergétique moindre et l'analyse par la sonde lambda commande à la carte de gestion de l'injection d'augmenter la quantité de carburant pulvérisé. En effet l'éthanol à un pouvoir calorique 30 % moindre que l'essence. C'est la raison pour laquelle les gens qui roulent au bio éthanol consomment 30 % de plus ; petit aparté : si il consomme moins assez qu'ils sont en mélange pauvre, ce qui est dangereux car il y a surchauffe à l'intérieur de la chambre de combustion et risque de percer un piston ou de griller des soupapes. Dans votre cas, lorsque vous passez au GPL, vous êtes donc en mélange trop riche d'environ 10 % puisque votre carburant est composé de 10 % d'éthanol et que la carte d'injection se base sur les données de celle du carburant principal, c'est-à-dire l'essence. Il vous faudra patienter en roulant avec du SP 95 E5 pendant un ou deux pleins au moins pour que votre cartographie essence intègre les modifications du carburant.
Il est normal que vous ayez consommé que très peu d'essence car elle ne sert qu'au démarrage ou en cas de réservoir GPL vide. Au démarrage, c'est obligatoirement et automatiquement sur l'essence que vous démarrez et, lorsque la température du liquide de refroidissement moteur atteint 40° environ, il bascule automatiquement au GPL ; en effet il y a un circuit utilisant ce liquide de refroidissement pour réchauffer le vapo détendeur de GPL qui givrerait ! Cette propriété de refroidissement par la détente de base est utilisée dans votre réfrigérateur et dans votre climatisation !
Pour le rodage : il ne s'agit pas seulement de faire « ronfler » le moteur pendant un certain temps mais surtout penser que les pièces mobiles (segment des pistons, qui assurent l'étanchéité de la chambre de combustion, coussinets et mannetons de bielle qui transmettent le mouvement linéaire en aller-retour du piston (poussé par la combustion du mélange air/ essence lors de l'allumage) en un mouvement circulaire sur le vilebrequin (une « multi manivelle »). Même si il y a eu des progrès sur la dureté des métaux et leur traitement ainsi que sur les tolérances d'usinage, pour obtenir un aspect miroir de ces différentes surfaces, le rodage consiste à les faire tourner sans forcer ; par exemple, donc, lors de la montée d'une côte, on rentre les vitesses jusqu'à ce que la voiture monte sur un filet de gaz… En quelque sorte avec un oeuf sous le pied ! C'est la raison pour laquelle, il y a bien longtemps, les nouveaux propriétaires de véhicules neufs apposaient une affichette « en rodage ». Si on veut un véhicule qui dure longtemps pratiquement sans usure et avec moins de frottement donc une consommation améliorée et aussi une facilité, par la suite, à « monter dans les tours » sans crainte (c'est-à-dire à flirter avec la zone rouge, sans risque), il vaut mieux pratiquer ainsi. C'est une des raisons pour lesquelles je me méfie, en occasion, des véhicules de location car ni le loueur ni le locataire ne se soucient du rodage !. J'ai un SCE 115, c'est-à-dire l'ancien moteur atmosphérique (donc sans turbo) que j'ai du roder environ 5000 km. Bien sûr, les restrictions du rodage furent de moins en moins contraignante et, de temps en temps, je le poussai sur les intermédiaires pendant quelques secondes pas très loin de la zone rouge au bout d'environ 2000 km. En fait il avait été monté très serré et la revue Daciattitude qui avait reçu le même en prêt par Borel, avait fait les mêmes constatations que moi puisque, le fait de le ramener de Grenoble à Lyon, j'avais l'impression d'un véhicule extrêmement poussif ! Il ne donnait pas ses 115 chevaux, loin de là et je l'eus avec une certaine délectation que Olivier Duhautoy avait fait les mêmes constatations !
Théoriquement le Start and stop doit permettre une économie de carburant car il évite, pendant l'attente au feu rouge, par exemple, de tourner au ralenti. Normalement, le démarreur est prévu pour cela. Si la voiture est bien réglée, elle redémarre sans caler et, même, en cas de calage par fausse manoeuvre, elle redémarre sans que vous n'ayez à actionner la clé de contact. Personnellement, lorsqu'il y a des embouteillages et qu'on s'arrête tous les 5 m pour 10 secondes, je le neutralise car je pense qu'il y a un sûr enrichissement minime avec un léger sur régime au redémarrage qui doit consommer plus que l'économie pendant le temps d'arrêt.
Je ne sais plus si je vous ai parlé des consommations mais on lit sur des forums, des records de basse consommation tels que le constructeur n'oserait pas s'y référer ! Déjà, pour atteindre les données constructeur, c'est extrêmement difficile et il faut largement anticiper sa conduite pour ne pas toucher pratiquement le frein, ce qui est la condition essentielle d'économie de carburant ! À en croire certains , ils auraient presque plus de carburant à la fin de leur voyage qu'au début… L'ordinateur de bord d'ailleurs et souvent optimiste d'environ 1 l/100 .
Bruno 53 vous a répondu de ne pas tenir le pistolet mais la configuration d'une pompe GPL, en général, ne permet pas de tenir le pistolet et appuyer sur le bouton vert ! 
Bien cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Bruno53 a dit :

J'ai rencontré un problème similaire sur une pompe belge il y a quelque années ,mais , sans les brulures  ; je mettais le pistolet , et dès que la pompe se mettais en marche , le pistolet  sortait de son logement  . Je suis allé voir la gérante de la station qui d'un air hautain m'a dit que je ne savais pas me servir de la pompe . De ce fait , comme c'était pour moi les débuts du GPL elle est venue , m'a montré et là PLOFFF le pistolet n'a pas tenu .Donc , au revoir madame et , je n'ai plus jamais pris de GPL à cette pompe . Depuis et celà va faire huit ans , je n'ai plus jamais rencontré de problème à quelques pompes que se soient . Part contre , pour éviter les brulures , il faut éviter de tenir le pistolet lors de la phase de remplissage ( justement au cas ou la griffe du pistolet serait usée  );tu auras normalement juste un Pchiiit quand tu enléveras ton pistolet

Bruno

Bonjour Bruno,

Merci pour ton message.

Le problème vient certainement de la pompe alors et non de la voiture... mais il devrait tout de même revoir leur système de sécurité pour améliorer ce cas précis.

Oui, une fois le pistolet enclenché, je ne le tiens pas. Là c'était parce que j'étais en train de tenter de le faire tenir, avant même d'appuyer sur quoi que ce soit. Par contre, j'espère que je n'aurais pas les mêmes déboires que toi car si le pistolet se détache alors que tu es en train de faire ton plein et que tu ne le tiens pas, ça pourrait abimer la carrosserie.

Merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Photoson 01 a dit :

Bonsoir
je viens de me rendre compte que la réponse que j'ai postée avec mon Smartphone n'a pas été intégrée et donc je reprends !
Pour décrocher le pistolet, avec la petite gâchette, je vous conseille, pour éviter les projections, de ne pas retirer le pistolet tout de suite de l'embouchure de remplissage du GPL. En général il y a toujours une goutte de gaz liquide qui s'est l'apport en quelques secondes mais, d'ailleurs, sur la pompe, il est recommandé de détourner le visage lors du débranchement du pistolet. Il ne s'agit pas d'attendre une de minutes mais quelques secondes… Le temps que vous entendiez le « pschitt » et trois ou quatre secondes de plus.
Concernant la consommation, vous n'avez semble-t-il pas compris que la carte d'injection GPL était en quelque sorte « l'esclave » de celle de l'essence ; lorsque vous mettez un carburant plus riche en bio éthanol, il a un pouvoir énergétique moindre et l'analyse par la sonde lambda commande à la carte de gestion de l'injection d'augmenter la quantité de carburant pulvérisé. En effet l'éthanol à un pouvoir calorique 30 % moindre que l'essence. C'est la raison pour laquelle les gens qui roulent au bio éthanol consomment 30 % de plus ; petit aparté : si il consomme moins assez qu'ils sont en mélange pauvre, ce qui est dangereux car il y a surchauffe à l'intérieur de la chambre de combustion et risque de percer un piston ou de griller des soupapes. Dans votre cas, lorsque vous passez au GPL, vous êtes donc en mélange trop riche d'environ 10 % puisque votre carburant est composé de 10 % d'éthanol et que la carte d'injection se base sur les données de celle du carburant principal, c'est-à-dire l'essence. Il vous faudra patienter en roulant avec du SP 95 E5 pendant un ou deux pleins au moins pour que votre cartographie essence intègre les modifications du carburant.
Il est normal que vous ayez consommé que très peu d'essence car elle ne sert qu'au démarrage ou en cas de réservoir GPL vide. Au démarrage, c'est obligatoirement et automatiquement sur l'essence que vous démarrez et, lorsque la température du liquide de refroidissement moteur atteint 40° environ, il bascule automatiquement au GPL ; en effet il y a un circuit utilisant ce liquide de refroidissement pour réchauffer le vapo détendeur de GPL qui givrerait ! Cette propriété de refroidissement par la détente de base est utilisée dans votre réfrigérateur et dans votre climatisation !
Pour le rodage : il ne s'agit pas seulement de faire « ronfler » le moteur pendant un certain temps mais surtout penser que les pièces mobiles (segment des pistons, qui assurent l'étanchéité de la chambre de combustion, coussinets et mannetons de bielle qui transmettent le mouvement linéaire en aller-retour du piston (poussé par la combustion du mélange air/ essence lors de l'allumage) en un mouvement circulaire sur le vilebrequin (une « multi manivelle »). Même si il y a eu des progrès sur la dureté des métaux et leur traitement ainsi que sur les tolérances d'usinage, pour obtenir un aspect miroir de ces différentes surfaces, le rodage consiste à les faire tourner sans forcer ; par exemple, donc, lors de la montée d'une côte, on rentre les vitesses jusqu'à ce que la voiture monte sur un filet de gaz… En quelque sorte avec un oeuf sous le pied ! C'est la raison pour laquelle, il y a bien longtemps, les nouveaux propriétaires de véhicules neufs apposaient une affichette « en rodage ». Si on veut un véhicule qui dure longtemps pratiquement sans usure et avec moins de frottement donc une consommation améliorée et aussi une facilité, par la suite, à « monter dans les tours » sans crainte (c'est-à-dire à flirter avec la zone rouge, sans risque), il vaut mieux pratiquer ainsi. C'est une des raisons pour lesquelles je me méfie, en occasion, des véhicules de location car ni le loueur ni le locataire ne se soucient du rodage !. J'ai un SCE 115, c'est-à-dire l'ancien moteur atmosphérique (donc sans turbo) que j'ai du roder environ 5000 km. Bien sûr, les restrictions du rodage furent de moins en moins contraignante et, de temps en temps, je le poussai sur les intermédiaires pendant quelques secondes pas très loin de la zone rouge au bout d'environ 2000 km. En fait il avait été monté très serré et la revue Daciattitude qui avait reçu le même en prêt par Borel, avait fait les mêmes constatations que moi puisque, le fait de le ramener de Grenoble à Lyon, j'avais l'impression d'un véhicule extrêmement poussif ! Il ne donnait pas ses 115 chevaux, loin de là et je l'eus avec une certaine délectation que Olivier Duhautoy avait fait les mêmes constatations !
Théoriquement le Start and stop doit permettre une économie de carburant car il évite, pendant l'attente au feu rouge, par exemple, de tourner au ralenti. Normalement, le démarreur est prévu pour cela. Si la voiture est bien réglée, elle redémarre sans caler et, même, en cas de calage par fausse manoeuvre, elle redémarre sans que vous n'ayez à actionner la clé de contact. Personnellement, lorsqu'il y a des embouteillages et qu'on s'arrête tous les 5 m pour 10 secondes, je le neutralise car je pense qu'il y a un sûr enrichissement minime avec un léger sur régime au redémarrage qui doit consommer plus que l'économie pendant le temps d'arrêt.
Je ne sais plus si je vous ai parlé des consommations mais on lit sur des forums, des records de basse consommation tels que le constructeur n'oserait pas s'y référer ! Déjà, pour atteindre les données constructeur, c'est extrêmement difficile et il faut largement anticiper sa conduite pour ne pas toucher pratiquement le frein, ce qui est la condition essentielle d'économie de carburant ! À en croire certains , ils auraient presque plus de carburant à la fin de leur voyage qu'au début… L'ordinateur de bord d'ailleurs et souvent optimiste d'environ 1 l/100 .
Bruno 53 vous a répondu de ne pas tenir le pistolet mais la configuration d'une pompe GPL, en général, ne permet pas de tenir le pistolet et appuyer sur le bouton vert ! 
Bien cordialement

Bonjour Photoson 01

Merci pour votre réponse. J'attendrais un petit peu avant de décrocher le pistolet de ma voiture comme vous me le conseillez.

Si j'ai bien compris pour la carte et je mettrais à l'avenir du E5. Ce que je n'i pas très bien intégré, c'est de savoir si cela changerait quelque chose (mais au final en écrivant ma question je pense que j'ai la réponse !) de laisser chauffer la voiture qu'en essence, et de rebasculer sur essence après la bascule automatique du GPL, le temps que la chauffe du liquide de refroidissement soit au delà de 40°C.

Je ferais attention pour le rodage. Je ne pousse pas la voiture pour plusieurs raisons, celle de la consommation et aussi parce que je ne la connait pas encore suffisamment. J'ai remarqué que pour passer la 5ème il fallait que je sois juste au-dessus de 70, faute de quoi elle est en sous-régime. Vu les trajets que je fais actuellement (péri-urbain), je ne passe que très peu en 5ème et reste la majorité du temps en 4ème vitesse. Cela fait certainement également consommer davantage !

Pour le start and stop, je suis très partagée sur le sujet... parfois je le laisse et parfois je l'enlève. I faudra que j'essaie de faire une expérience (car je fais souvent les mêmes trajets) en mettant, durant un plein (de GPL), le start and stop en automatique et au plein suivant (de GPL) de le désactiver à chaque démarrage...

Pour la consommation, j'espère que ça s'améliorera et que je pourrais bénéficier d'un meilleur rendement de GPL !

Pour le pistolet de la pompe, je ne le tient pas durant le plein, seulement au moment où je l'enclenche sur la voiture ou le moment ou je le déclenche. J'espère ne pas avoir les mêmes déboires que Bruno qu'un jour, la pompe se déclenche alors même que je suis en train de faire le plein... la carrosserie n'apprécierait pas ! 

Merci pour toutes vos explications. C'est très enrichissant.

Bonne fin de we

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour ,

Je viens de relire ton premier post et je trouve par contre ta consommation GPL excèsive Avec ma Sandéro STEPWAY TCE 90 GPL , j'ai une conso moyenne en parcourt mixe de 7,2 à 7,8 l maxi selon utilisation , cequi me donne une autonomie de 380 /400 km .je sais bien que nous n'avons pas les mêmes motorisations et que le Duster pèse plus lourd , mais celà ne justifie   pas une telle conso pour le Duster . Tu as un réservoir de 50 l pour 40 l utile (chiffres constructeur ); à mon avis , tu devrais tourner au maximum à 9,5/10 l au 100 ce qui te donnerais une autonomie de 400 km mini .

PS : profites que ta voiture soit sous garantie pour soulever ce problème de conso  excécive avec ton garage

Bruno

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Bruno53 a dit :

Bonjour ,

Je viens de relire ton premier post et je trouve par contre ta consommation GPL excèsive Avec ma Sandéro STEPWAY TCE 90 GPL , j'ai une conso moyenne en parcourt mixe de 7,2 à 7,8 l maxi selon utilisation , cequi me donne une autonomie de 380 /400 km .je sais bien que nous n'avons pas les mêmes motorisations et que le Duster pèse plus lourd , mais celà ne justifie   pas une telle conso pour le Duster . Tu as un réservoir de 50 l pour 40 l utile (chiffres constructeur ); à mon avis , tu devrais tourner au maximum à 9,5/10 l au 100 ce qui te donnerais une autonomie de 400 km mini .

PS : profites que ta voiture soit sous garantie pour soulever ce problème de conso  excécive avec ton garage

Bruno

Bonsoir Bruno

Oui je trouve aussi que cette consommation est importante.  J'en ai discuté avec la commerciale de Dacia qui m'a dit de patienter 3 semaines et de revenir vers elle si la situation ne s'améliore pas d'elle même. 

Je n'hésiterais pas à le faire mais j'espère  que tout va rentrer dans l'ordre naturellement. 

Bonne soiree

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

je possède un Duster eco g édition 15 ans depuis le 1er septembre 2020 et j'en suis particulièrement satisfait.

Je n'ai jamais eu de problème de remplissage et pour l'instant je ne déplore aucun soucis même mineur. Le media nav fonctionne parfaitement avec Android auto sans aucun bug. C'est très plaisant

J'ai fais le bilan conso il y a une semaine avec 6751 km au compteur

Tous mes parcours ont été effectués en mode GPL.

Les consos extrêmes de GPL sur cette période sont de 6.6 à 8.1 litres/ 100 .j'ai pu effectué jusque 478km sans passer en mode essence mais je pense que c'était la limite car j'avais remis 32.2  litres de GPL soit la capacité - 20% du réservoir.

La conso de GPL reste assez stable entre l'été et l'hiver c'est la conso complémentaire en essence qui est quasiment insignifiante l'été et bien plus importante l'hiver surtout si on fait des petits parcours (l'été le mode essence passe en quelque seconde mais l'hiver il faut parfois attendre plusieurs minutes)

Je n'ai pas vu de différence de conso lié au rodage par contre le moteur est devenu plus rond et performant passé les 3-4000km. Il est particulièrement agréable car très souple et suffisamment performant

J'ai donc fait le plein de GPL et d'essence E85 à 34 km.

à 6751 km j'ai refais un plein d'essence en remettant 25.9 litres de E85.  Au total  J'ai effectué 17 pleins et  467 litres de GPL soit une moyenne de 6.95 L de GPL/100 (467/6717km) à laquelle il faut additionner 0.39 L/100 d'essence (25.9/6717km).

J'ai payé le GPL entre 0.749 et 0.835/ litre soit en moyenne 41% de moins que l'essence

cela fait un bilan financier en équivalent essence de 6.95-41% soit 4.1 d'équivalent litres d'essence + 0.39 litre d'essence. Au total donc j'ai dépensé un équivalent de 4.49 litres/ 100 de SP95 e85 .

je précise que j'ai une conduite paisible avec des trajets moyen de 20km en périurbain et quelques embouteillages aux portes de paris.

Ma conso max de GPL (8l/100) s'est faite en décembre sur de plus petits trajet urbain à Paris .

Je n'actionne que très rarement le Start and stop

L'été la conso doit être très  proche de 4.1 litres/100 mais avec les températures hivernale le fait d'être en mode essence plus longtemps doit faire bondir la conso d'un bon litre de plus

 

Sinon c'est un très bon véhicule silencieux en dessous de 120 km/h. Quelques petits bruits parasites liés à une finition basique . De bons sièges au tissus rugueux avec la présence d'un accoudoir très pratique et d'un réglage lombaire appréciable . Le smart entry est un option que je recommande par contre l'option camera 360 degrés ne me parait pas indispensable. La seule caméra de recul suffit.

Du point de vue conso , finalement il n'y a pas mieux et je ne suis même pas certain qu'une hybride Toyota fasse mieux sauf peut être sur des parcours 100% urbains

 

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mamau, je pense que vous utilisez mal la dénomination des différentes catégories d'essence! E 85 signifie 85 % de bio éthanol, ce qui n'est pas possible avec l'éco G 100 sauf à avoir le boîtier d'adaptation au bio éthanol!

https://www.largus.fr/actualite-automobile/stations-service-les-carburants-changent-de-nom-le-12-octobre-2018-9423397.html

on peut à la rigueur accoler, pour éviter toute ambiguïté, la nouvelle et ancienne dénomination : SP 95 E10 ou E5 , ce qui signifie qu'il comporte 5 ou 10 % maximum de bio éthanol, mais en tout cas la dénomination E85 signifie 85 % de bio éthanol ce qui n'est pas possible et interdit par le constructeur ! Et j'ai essayé d'expliquer, clairement, je croyais, les différences entre les différents carburants et les implications que cela avait lorsqu'on ne respectait pas le mélange stoéchiométrique pour une bonne combustion afin de ne pas tomber dans le mélange pauvre ou trop riche car la carte de contrôle de l'injection ne peut pas avoir d'origine une adaptabilité à un carburant qui demande une injection 30 % plus importante. Je ne reviens pas sur les dangers qu'il y a à utiliser le bio éthanol sans installation d'un boîtier et d'ailleurs, la plupart des installateurs sérieux refusent de le faire tant que la garantie constructeur est en cours…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'avais essayé, comme je possède un SCE 115, injection indirecte sans turbo, de mettre une proportion allant de 30 à 50 % de E 85 et j'ai vu ma consommation de GPL bondir ; c'est la maison Borel qui m'a expliqué l'interdépendance entre les deux cartes ! Je spécifie que ce n'est plus du tout le cas avec leur installation en E 85 «Flexfuel » puisqu'il s'agit d'une carte indépendante qui arrive en parallèle sur les injecteurs pour leur permettre d'injecter environ 30 % de plus de bio éthanol que d'essence. Dans ces conditions, leur carte désactive en même temps la carte de contrôle de l'injection Dacia pour prendre sa place ; c'est la raison pour laquelle Borel vend des ECO G 100 tri carburants sans que le bio éthanol ne modifie l'injection de GPL !

Modifié par Photoson 01
orthographe et homophones en raison de la dictée vocale
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, mamau a dit :

En tout cas merci pour ces remarques mais maintenant il va falloir que j'attende 10000 km avant de refaire le plein d'essence 😪

Ou rouler à l'essence pour consommer le SP95 E10 qui est dans le réservoir et pouvoir repartir sur de bonnes bases pour la suite ;)

Modifié par FrancoisH63
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, mamau a dit :

En tout cas merci pour ces remarques mais maintenant il va falloir que j'attende 10000 km avant de refaire le plein d'essence 😪

10 000 km !!!! donc , tu vas laisser de l'essence stagner dans ton réservoir pendant plusieurs mois ; si je peux me permettre un conseil  ; je roule comme toi au GPL mais , mise à part quand je sais que j'ai une longue route prévue ,je mets 10/15 litres d'essence à la fois comme ça , j'évite d'utiliser une essence dégradée .L'essence contient des produits qui se dégrade avec le temps 3 à 4 mois est un temps de stockage à ne pas dépasser ; voilà pourquoi il est fortement déconseillé de laisser du carburant dans la tondeuse à gazon avant l'hiver

Bruno

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,
l'indice d'octane n'apporte rien de plus le véhicule est prévu pour le 95. Autrefois, lorsque le véhicule avait un rapport volumétrique supérieur à 10 (par exemple Autobianchi) il était nécessaire de mettre du « super » qui était du SP 98. On continue à en proposer donc pour ces vieilles voitures de collection ! Il existe dans le commerce du substitut de plomb et du stabilisant essence… Vu la faible quantité qu'on consomme lorsqu'on roule principalement au GPL, je vous recommande cette solution. Ce ne sera pas très ruineux et on l'utilise pour le matériel de jardinage (tondeuse à gazon, débroussailleuses , moto bineuses, etc.) il y a eu une épidémie de moteurs Honda qui avaient un problème avec les soupapes… On doit refuser de les prendre au titre de la garantie car il prétendait que l'essence française était de mauvaise qualité. En fait, l'ajout de ce stabilisant permet de se sortir facilement du problème… Quant au rodage de la queue de soupape, une simple perceuse avec un peu de dégrippant résoud le problème quasi définitivement car on garde souvent le jerrican d'essence pour le jardin fort longtemps !

Modifié par Photoson 01
Fautes de frappe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Voici ce qui se passe et qui confirme l'architecture de l'interdépendance des deux cartes d'injection (essence et GPL). Il faut bien comprendre que la carte GPL se base sur les données de la carte essence pour injecter la quantité « optimale » de GPL dans le cylindre à l'admission. Cependant, si par l'utilisation d'un carburant moins énergétique (bio éthanol) même partiellement, qui réclame une quantité de carburant plus importante pour respecter le mélange stoéchiométrique (mélange parfait pour avoir une combustion complète, ni trop riche-qui pollue et qui consomme beaucoup-ni trop pauvre-qui entraîne une combustion beaucoup trop chaude qui risque de porter atteinte à la mécanique-fonte des électrodes des bougies, perçages des pistons et grillage des soupapes) ; la carte originelle notamment des Dacia est assez tolérante mais si elle commande 20 % de plus de carburant injecté parce qu'il contient du bio éthanol, il faut comprendre que la carte GPL reçoit ces informations et agit en donnant ce genre d'information aux injecteurs GPL donc injectera 20 % de plus de GPL. J'espère avoir été très clair ; en raison du faible écart de prix entre le E10 et le E5 , et la surconsommation occasionnée par le E10 , il n'y a aucune raison rationnelle à utiliser ce carburant qui n'est qu'une supercherie pseudo écologique : la surconsommation comme complètement l'intérêt d'utiliser 10 % de bio éthanol mélangé au SP 95. C'est d'autant plus une arnaque que cela entraîne, comme je vous l'ai démontré , une surconsommation de GPL qui, lui, est à carburant écologique.
je vous joins un témoignage pris dans un autre forum qui confirme ce que je viens d'essayer de vous exposer :
«Bonjour a toutes et tous .
Je roule moi aussi en GPL depuis plusieurs années ( ainsi que amis et famille que j'ai converti )
Le dernier en date que je viens de vendre ( personnel RENAULT ) etait un duster SCE 115 ( conso mixe 7.8 l/100 sur 40000km )
J'ai commandé une sandero ( livraison avril normalement ).
J'ai tj rodé mes voitures pendant 2 pleins mini au 98 . Ceci pour que le calculateur fasse un apprentissage correct des temps d'injection / carburant dans reservoir .
La preuve :
Ma fille a une clio 1.2 GPL . Suite a divers pb ( elle demarrait tres mal , mais roulais normalement ensuite , par contre elle demarrais nickel au GPL )
j'ai vidangé le reservoir ( c'etait du E85 )
Remis 98 , conso tres importante au 98 et au GPL . J'ai reinitialisé les apprentissages ( avec CLIP renault ). roulé 1 plein au 98 => Impec => Conso redevenu normale et comportement moteur aussi.
Voili voilou , je ne peut donc que conseiller de faire 1000 km au moins en essence des la livraison . 
Maintenant les conseilleurs ne sont pas les payeurs et j'entends deja ceux qui vont dire que ça sert a rien .
ceci n'engage bien evidement que moi ..
Bonne route en GPL»
on ne peut être plus clair!
bien amicalement 
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/02/2021 à 08:45, mamau a dit :

Bonjour

 

je possède un Duster eco g édition 15 ans depuis le 1er septembre 2020 et j'en suis particulièrement satisfait.

Je n'ai jamais eu de problème de remplissage et pour l'instant je ne déplore aucun soucis même mineur. Le media nav fonctionne parfaitement avec Android auto sans aucun bug. C'est très plaisant

J'ai fais le bilan conso il y a une semaine avec 6751 km au compteur

Tous mes parcours ont été effectués en mode GPL.

Les consos extrêmes de GPL sur cette période sont de 6.6 à 8.1 litres/ 100 .j'ai pu effectué jusque 478km sans passer en mode essence mais je pense que c'était la limite car j'avais remis 32.2  litres de GPL soit la capacité - 20% du réservoir.

La conso de GPL reste assez stable entre l'été et l'hiver c'est la conso complémentaire en essence qui est quasiment insignifiante l'été et bien plus importante l'hiver surtout si on fait des petits parcours (l'été le mode essence passe en quelque seconde mais l'hiver il faut parfois attendre plusieurs minutes)

Je n'ai pas vu de différence de conso lié au rodage par contre le moteur est devenu plus rond et performant passé les 3-4000km. Il est particulièrement agréable car très souple et suffisamment performant

J'ai donc fait le plein de GPL et d'essence E85 à 34 km.

à 6751 km j'ai refais un plein d'essence en remettant 25.9 litres de E85.  Au total  J'ai effectué 17 pleins et  467 litres de GPL soit une moyenne de 6.95 L de GPL/100 (467/6717km) à laquelle il faut additionner 0.39 L/100 d'essence (25.9/6717km).

J'ai payé le GPL entre 0.749 et 0.835/ litre soit en moyenne 41% de moins que l'essence

cela fait un bilan financier en équivalent essence de 6.95-41% soit 4.1 d'équivalent litres d'essence + 0.39 litre d'essence. Au total donc j'ai dépensé un équivalent de 4.49 litres/ 100 de SP95 e85 .

je précise que j'ai une conduite paisible avec des trajets moyen de 20km en périurbain et quelques embouteillages aux portes de paris.

Ma conso max de GPL (8l/100) s'est faite en décembre sur de plus petits trajet urbain à Paris .

Je n'actionne que très rarement le Start and stop

L'été la conso doit être très  proche de 4.1 litres/100 mais avec les températures hivernale le fait d'être en mode essence plus longtemps doit faire bondir la conso d'un bon litre de plus

 

Sinon c'est un très bon véhicule silencieux en dessous de 120 km/h. Quelques petits bruits parasites liés à une finition basique . De bons sièges au tissus rugueux avec la présence d'un accoudoir très pratique et d'un réglage lombaire appréciable . Le smart entry est un option que je recommande par contre l'option camera 360 degrés ne me parait pas indispensable. La seule caméra de recul suffit.

Du point de vue conso , finalement il n'y a pas mieux et je ne suis même pas certain qu'une hybride Toyota fasse mieux sauf peut être sur des parcours 100% urbains

 

Bonne journée

Bonjour mamau

Merci pour ton témoignage. J'envie les performances de ton Duster... j'en suis bien loin. A suivre donc !

Mets-tu la fonction "eco" lorsque tu fais du périurbain?

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/02/2021 à 09:01, Bruno53 a dit :

Apparemment , il n'y a pas eu de rodage en mode essence préconisé pendant 1500 Km avant de passer en mode GPL  ...  Voilà !!!!!!!!! tout est dit ; économique et sans problèmes le GPL chez Dacia

Bruno

Bonjour Bruno,

Dacia ne m'a jamais dit de faire un quelconque rodage... on m'a livré le véhicule à la concession, on m'a rapidement expliqué toutes les commandes et puis je suis rentrée chez moi !

Ma voiture a maintenant 1100 kms... c'est donc certainement trop tard puis que j'utilise depuis le départ le GPL (3 pleins).

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/02/2021 à 09:15, Photoson 01 a dit :

Mamau, je pense que vous utilisez mal la dénomination des différentes catégories d'essence! E 85 signifie 85 % de bio éthanol, ce qui n'est pas possible avec l'éco G 100 sauf à avoir le boîtier d'adaptation au bio éthanol!

https://www.largus.fr/actualite-automobile/stations-service-les-carburants-changent-de-nom-le-12-octobre-2018-9423397.html

on peut à la rigueur accoler, pour éviter toute ambiguïté, la nouvelle et ancienne dénomination : SP 95 E10 ou E5 , ce qui signifie qu'il comporte 5 ou 10 % maximum de bio éthanol, mais en tout cas la dénomination E85 signifie 85 % de bio éthanol ce qui n'est pas possible et interdit par le constructeur ! Et j'ai essayé d'expliquer, clairement, je croyais, les différences entre les différents carburants et les implications que cela avait lorsqu'on ne respectait pas le mélange stoéchiométrique pour une bonne combustion afin de ne pas tomber dans le mélange pauvre ou trop riche car la carte de contrôle de l'injection ne peut pas avoir d'origine une adaptabilité à un carburant qui demande une injection 30 % plus importante. Je ne reviens pas sur les dangers qu'il y a à utiliser le bio éthanol sans installation d'un boîtier et d'ailleurs, la plupart des installateurs sérieux refusent de le faire tant que la garantie constructeur est en cours…

Bonjour,

J'ai bien compris pour ma part tes explications sur les 2 types de carburants et mettrais par la suite du E5 .

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Bruno53 a dit :

10 000 km !!!! donc , tu vas laisser de l'essence stagner dans ton réservoir pendant plusieurs mois ; si je peux me permettre un conseil  ; je roule comme toi au GPL mais , mise à part quand je sais que j'ai une longue route prévue ,je mets 10/15 litres d'essence à la fois comme ça , j'évite d'utiliser une essence dégradée .L'essence contient des produits qui se dégrade avec le temps 3 à 4 mois est un temps de stockage à ne pas dépasser ; voilà pourquoi il est fortement déconseillé de laisser du carburant dans la tondeuse à gazon avant l'hiver

Bruno

Re,

Ah oui... bien vu ! il va falloir que j'y sois vigilante aussi car j'ai tendance à faire toujours le plein dans mes véhicules !

Merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Photoson 01 a dit :

Bonsoir,
l'indice d'octane n'apporte rien de plus le véhicule est prévu pour le 95. Autrefois, lorsque le véhicule avait un rapport volumétrique supérieur à 10 (par exemple Autobianchi) il était nécessaire de mettre du « super » qui était du SP 98. On continue à en proposer donc pour ces vieilles voitures de collection ! Il existe dans le commerce du substitut de plomb et du stabilisant essence… Vu la faible quantité qu'on consomme lorsqu'on roule principalement au GPL, je vous recommande cette solution. Ce ne sera pas très ruineux et on l'utilise pour le matériel de jardinage (tondeuse à gazon, débroussailleuses , moto bineuses, etc.) il y a eu une épidémie de moteurs Honda qui avaient un problème avec les soupapes… On doit refuser de les prendre au titre de la garantie car il prétendait que l'essence française était de mauvaise qualité. En fait, l'ajout de ce stabilisant permet de se sortir facilement du problème… Quant au rodage de la queue de soupape, une simple perceuse avec un peu de dégrippant résoud le problème quasi définitivement car on garde souvent le jerrican d'essence pour le jardin fort longtemps !

Re,

Je n'ai pas compris ce message. Cela veut-il dire que si on conserve un réservoir plein d'essence plus de 4 mois, alors dans ce cas, il faut rajouter un stabilisant dans le réservoir d'essence? Je ne connais rien aux moteurs (lol) !

Merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, je pense que le fait de rajouter du stabilisant qui comporte en même temps un produit qui remplace le plomb pour mieux lubrifier les soupapes et les segments en raison de l'utilisation du GPL qui est un gaz donc qui ne comporte pas de lubrifiant, n'est pas une dépense à perte. Je pense que d'autre part, laisser un réservoir à moitié vide entraîne de l'oxydation et donc une dégradation du carburant et éventuellement de la condensation donc de l'eau dans le réservoir (c'est encore plus terrible quand il s'agit de bio éthanol car l'alcool étant miscible dans l'eau, on injecte donc une part d'eau non négligeable si on garde un réservoir à moitié vide… Mais j'attends la contradiction sur le sujet, ce qui peut se discuter !) ; Le produit que j'ai acheté récemment en solde car le carrefour Market que je fréquente arrêtait sa diffusion et donc bradait tous les exemplaires qu'il avait encore en rayon, il s'agit du Winn's substi-plomb qui contient aussi du stabilisant.
Bien cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Photoson 01 a dit :

Effectivement, je pense que le fait de rajouter du stabilisant qui comporte en même temps un produit qui remplace le plomb pour mieux lubrifier les soupapes et les segments en raison de l'utilisation du GPL qui est un gaz donc qui ne comporte pas de lubrifiant, n'est pas une dépense à perte. Je pense que d'autre part, laisser un réservoir à moitié vide entraîne de l'oxydation et donc une dégradation du carburant et éventuellement de la condensation donc de l'eau dans le réservoir (c'est encore plus terrible quand il s'agit de bio éthanol car l'alcool étant miscible dans l'eau, on injecte donc une part d'eau non négligeable si on garde un réservoir à moitié vide… Mais j'attends la contradiction sur le sujet, ce qui peut se discuter !) ; Le produit que j'ai acheté récemment en solde car le carrefour Market que je fréquente arrêtait sa diffusion et donc bradait tous les exemplaires qu'il avait encore en rayon, il s'agit du Winn's substi-plomb qui contient aussi du stabilisant.
Bien cordialement

Bonjour Photoson 01

Merci pour ton message.

Et ce produit tu le mets à quelle fréquence dans le réservoir d'essence ? 

Du coup, si j'ai bien compris et en fonction de tout ce que j'ai pu lire dans les post précédents, certains sont partisans de ne pas faire le plein d'essence (mais plutôt 10/15L) afin de ne pas laisser vieillir l'essence dans le réservoir et toi, tu es plutôt partisan du fait de ne pas laisser un réservoir à moitié vide par risque d'oxydation avec dégradation du carburant.

C'est difficile de se faire une idée de tout ça car chacun amène des arguments légitimes...

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors, je vais essayer d'appuyer mes arguments ! En tout cas la plupart vont dans le même sens… Que le mien !

https://dminimoteurs.com/degradation-essence-mythe-ou-realite/

https://www.econologie.com/forums/energies-fossiles-nucleaire/vieillissement-et-degradation-de-l-essence-sp-causes-effets-et-remedes-t16222.html

d'ailleurs, même sur Caradisiac, il y a eu cette discussion mais il y a bien longtemps ; cependant, les arguments semblent persister et aller dans mon sens, j'attends un peu l'argumentaire de la contradiction mais de façon étayée…

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page