Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
3008

Autonomie batterie 3008 Hybride Restylée 225 ch de 2021


Yanderuelle
 Partager

Messages recommandés

Bonjour,

 

Cela fait un mois que je possède une 3008 hybride restylée 2021 225 Ch.
Si la voiture est impeccable (bien que je regrette énormément ma 508 Diesel 120 Ch très économe et super confortable), je détecte déjà un souci avec l'autonomie de la batterie de traction. Je roule principalement en électrique en ville et toujours avec le mode Brake activé, et je passe en Hybride sur plus longs trajets hors agglo.
J'avais bien les 55 km annoncés pendant les 2 premières semaines, mais c'est ensuite tombé à 46 km et maintenant 42 km... alors que les températures montent. Donc tout ce que l'on peut lire ailleurs sur la chute d'autonomie avec la baisse des températures ne se vérifie pas....
Cela serait un peu comme la batterie d'un tél portable qui perd en autonomie .... mais après au moins 1 an... pas 4 semaines.

J'espère que cela ne va tomber plus bas, sinon on perd tout l'intérêt de l'hybride.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Yanderuelle a dit :

Bonjour,

 

Cela fait un mois que je possède une 3008 hybride restylée 2021 225 Ch.
Si la voiture est impeccable (bien que je regrette énormément ma 508 Diesel 120 Ch très économe et super confortable), je détecte déjà un souci avec l'autonomie de la batterie de traction. Je roule principalement en électrique en ville et toujours avec le mode Brake activé, et je passe en Hybride sur plus longs trajets hors agglo.
J'avais bien les 55 km annoncés pendant les 2 premières semaines, mais c'est ensuite tombé à 46 km et maintenant 42 km... alors que les températures montent. Donc tout ce que l'on peut lire ailleurs sur la chute d'autonomie avec la baisse des températures ne se vérifie pas....
Cela serait un peu comme la batterie d'un tél portable qui perd en autonomie .... mais après au moins 1 an... pas 4 semaines.

J'espère que cela ne va tomber plus bas, sinon on perd tout l'intérêt de l'hybride.

 

Salut,

J'ai strictement le même véhicule depuis mai avec sa période froide.

Le véhicule étant parqué dans le jardin, j'avais vers 48/50km d'autonomie à cette époque.

Puis les températures étant plus favorables et pas de clim, je suis monté à 60Km à la jauge avec jusqu'à 64Km réel(route/petits trajets).

En ce moment, avec les températures nettement plus élevées(32°C), je dépasse pas 50Km réel et jauge.

La clim plus le système de refroidissement de la batterie sont passés par là. 

J'attends la semaine prochaine, avec des températures à la baisse, pour voir l'évolution et retour possible à l'autonomie optimum sans clim.  

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Yanderuelle a dit :

Comment tu peux dépasser les 55 km d'autonomie théorique ???

 

La valeur de 55km souvent indiquée par PSA est une moyenne qui prend en compte les différentes conditions de température.

On peut donc la dépasser si conditions idéales.

Exemple; température de 20°C durant la charge et utilisation normale sans esprit sportif.

Trajet campagne vers ville et retour sans autoroute: à 64Km(pas de clim ni chauffage), le thermique a démarré.

Température ambiante 24°C. Mode Brake en action.

Mais hier, par 32° sur route avec clim, 50Km max.

Je viens de regarder la conso électrique aujourd'hui par température plus clémente et sans clim, la conso au Km semble avoir considérablement baissée jusqu'à 16Kwh/100Km.

Je suis pas allé jusqu'au bout de la batterie, mais à ce régime là, je pense que j'aurais fait bien plus que 50Km.

Manifestement, système de refroidissement de la batterie plus clim, ça bouffe des KWh.

On peut se faire une idée en regardant la conso dans le menu statistiques.

Modifié par trifon
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur beaucoup de PHEV, l'autonomie estimée dépend de l'énergie au km constatée sur les derniers km précédents.

Par exemple si on a roulé vite et ou en montée les 10 derniers km fais avant de recharger, la voiture estime qu'on va rouler de la même manière lors des prochains km, d'où une autonomie estimée faible.

 

Ce qui compte, c'est l'autonomie réalisée, pas l'estimée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 15 heures, Yanderuelle a dit :

Bon déjà avant même de démarrer, avec des temp extérieures élevées, je n'ai que 42 km d'autonomie annoncée

Faut voir quelles étaient les conditions précédentes d'utilisation. Le logiciel en tient compte pour estimer l'autonomie future.

Si pas mal d'autoroute par exemple, le chiffre de 42Km n'est pas anormal.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 13/08/2021 à 17:24, Yanderuelle a dit :

Bon déjà avant même de démarrer, avec des temp extérieures élevées, je n'ai que 42 km d'autonomie annoncée

 

Essaye de supprimer la clim et regarde la conso électrique dans le menu Energy. 

Sous température élevée(32°C dernièrement), j'entends sporadiquement un bruit très fort de ventilateur, cela signifie qu'un système de refroidissement des différents éléments est en action; cela impacte surement la conso, et plus particulièrement en ville.

Plus que sur un véhicule thermique, les divers éléments(batterie/moteur électrique dans la boite eAT8/onduleur) doivent avoir une régulation de température. 

Modifié par trifon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai réussi à faire 66 km, en mode super économique.  Température idéale, chauffage coupé.  Plusieurs km en roue libre ("N").  Vitesse toujours en dessous des vitesses maximum, distances avec véhicule qui précède suffisament longue pour freiner un minimum.

 

L'utilisation du "brake", c'est bien, ne pas devoir freiner c'est mieux, évidement c'est moins sportif.

2021-08-19 20_35_30-Photo - Google Photos.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, trifon a dit :

+1 faut jamais faire ça....

Bonjour,

C'est bien de dire de ne jamais faire ça, mais ce serait mieux de dire pourquoi ne pas le faire ?

 

La roue libre est une méthode simple pour réduire la consommation de carburant et de même en freinant le moins possible grâce à une conduite anticipative en respectant les limitations de vitesses.

 

J'entends certain qui vont dire que c'est dangereux, oui c'est vrai pour ceux qui le pratique en montagne ou forte descente et dans les virages serrés et/ou à très vive allure.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Invité §Ano718qF

Lors d'une descente au frein moteur et si aucune action n'est exercée sur l'accélérateur la consommation en carburant est égale à zéro. Ceci est valable pour les véhicules modernes, bien sur. Lors d' une descente en roue libre, moteur tournant, il y a par contre une consommation de carburant pour tenir le ralenti.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 13/08/2021 à 12:59, Yanderuelle a dit :

Comment tu peux dépasser les 55 km d'autonomie théorique ???

Comme pour les thermiques : en faisant encore mieux que les cycles d'homologation.

Si si, c'est possible, surtout depuis le WLTP. :D

 

Le 17/08/2021 à 08:39, trifon a dit :

 

Essaye de supprimer la clim et regarde la conso électrique dans le menu Energy. 

Sous température élevée(32°C dernièrement), j'entends sporadiquement un bruit très fort de ventilateur, cela signifie qu'un système de refroidissement des différents éléments est en action; cela impacte surement la conso, et plus particulièrement en ville.

Plus que sur un véhicule thermique, les divers éléments(batterie/moteur électrique dans la boite eAT8/onduleur) doivent avoir une régulation de température. 

Sur le PHEV PSA je ne sais pas, mais sur les hybrides Toyota il est plutôt intéressant en été d'utiliser la clim, car la batterie en profite également, et du coup parvient à conserver ses performances et son bon rendement.

 

Le 19/08/2021 à 20:36, Xavier817 a dit :

L'utilisation du "brake", c'est bien, ne pas devoir freiner c'est mieux, évidement c'est moins sportif.

Tout à fait.

Il faut avoir à l'esprit que, comme pour toute batterie et quelque-soit sa technologie :

- Plus on charge lentement, et moins on abime la batterie

- Plus on charge lentement, et moins on perd d'énergie (en chaleur, soit dans les freins, soit dans les câbles, soit dans l'électronique de puissance).

Conclusion : anticiper au maximum, et éviter d'avoir besoin de freiner.

 

Il y a 11 heures, treborpj a dit :

Bonjour,

C'est bien de dire de ne jamais faire ça, mais ce serait mieux de dire pourquoi ne pas le faire ?

Pourquoi : parce-qu'on peut le faire à la pédale d'accélérateur, sans rien toucher d'autre. En cas de besoin de freinage d'urgence, c'est un poil plus sécurisant. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 23 heures, treborpj a dit :

Bonjour,

C'est bien de dire de ne jamais faire ça, mais ce serait mieux de dire pourquoi ne pas le faire ?

 

La roue libre est une méthode simple pour réduire la consommation de carburant et de même en freinant le moins possible grâce à une conduite anticipative en respectant les limitations de vitesses.

 

J'entends certain qui vont dire que c'est dangereux, oui c'est vrai pour ceux qui le pratique en montagne ou forte descente et dans les virages serrés et/ou à très vive allure.

 

 

Salut,

 

Sur une boite auto, le mode N n'est pas prévu pour être activé en roulant. 

Le problème est qu'il n'y a pas d'indications quant aux contraintes appliquées sur la boite et ce qu'il peut se passer. 

Je n'ai trouvé aucun descriptif du fonctionnement de la boite thermique débrayé. Ce qu'il se passe dans la relation moteur électrique et boite n'est pas documenté. Je sais seulement que la boite est aussi en action avec le moteur électrique. En accélérant en électrique, on sent les rapports, et aussi il me semble en freinant.

C'est d'ailleurs un énorme avantage de la présence d'une boite qui améliore grandement le fonctionnement en électrique.

Cela manque sur une 100% électrique qui doit travailler avec un seul rapport.

On n'est pas dans un système où la boite est débrayée comme sur une BM.

Par sécurité il est recommandé de ne pas le faire.

 

D'autre part, sur un PHEV, cela ne sert strictement à rien, c'est même contre productif puisque l'on perd de la recharge de batterie précieuse par la suite pour diminuer la conso.

Dès que l'on lève le pied, le thermique si activé se désaccouple donc pas de pertes issues de celui-ci.

Le moteur électrique est dans la boite et toujours en action. En descente, le mode Brake est idéal car assure une bonne recharge de la batterie avec un frein moteur qui évite de solliciter les freins plus que raisonnable(montagne).

Et on discute bien de PHEV dans cette discussion. 

Que l'on soit en mode D ou B, il y a toujours une petite charge de la batterie, elle est plus ou moins intense.

Il est entendu que l'on parle de PHEV qui est spécifique dans cette discussion.

Quant à l'idée qu'il faut anticiper pour ne pas freiner, c'est de la science fiction. Avec les conditions de routes actuelles et ses multiples ralentissements, je vois pas comment on pourrait faire. Là, le mode Brake est utile car récupère une énergie bienvenue.

Mais bon, j'ai l'impression d'enfoncer des portes ouvertes, tous ceux qui utilisent des PHEV savent cela, non?

Modifié par trifon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello, alors petites questions, svp

Ce type de véhicule se recharge bien en roulant ?

Pourquoi on n'arrive pas à le système de dynamo avec les roues qui tournent beaucoup plus vite sur autoroute pour maintenir une charge pour les hybrides ou véhicules électriques ?

Je suis intéressé par ce type véhicule, (voir mon sujet à ce sujet), mais pour de long trajet sur autoroute, c'est pas le plus adapté de ce que j'ai compris.

Sur un trajet de quelques kilomètres, vous rechargé la batterie à quel pourcentage (en roulant).

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 29 minutes, juninho38 a dit :

Hello, alors petites questions, svp

Ce type de véhicule se recharge bien en roulant ?

Pourquoi on n'arrive pas à le système de dynamo avec les roues qui tournent beaucoup plus vite sur autoroute pour maintenir une charge pour les hybrides ou véhicules électriques ?

Je suis intéressé par ce type véhicule, (voir mon sujet à ce sujet), mais pour de long trajet sur autoroute, c'est pas le plus adapté de ce que j'ai compris.

Sur un trajet de quelques kilomètres, vous rechargé la batterie à quel pourcentage (en roulant).

Merci

 

Salut,

 

PSA n'a pas jugé utile d'informer le conducteur via la jauge d'autonomie du résultat de la régénération en la mettant à jour en temps réel. Bref, ça reste au niveau du départ. On ne sait qu'à l'arrivée ce que l'on a gagné. Et encore, faut être en électrique dès le départ et jusqu'à ce que le thermique démarre en mettant à zéro un totalisateur partiel. Avec 55km à la jauge au départ, j'ai pu faire 64Km réel sur un parcours mixte.

En roulant, on arrive jamais à recharger au max la batterie, c'est possible via un mode spécifique Energy mais très couteux en carburant. Sur ce type de véhicule, le thermique n'est pas fait pour recharger la batterie, sauf impératif de rouler à l'électrique en ville. 

Sur autoroute, la conso mesurée par des journalistes montre qu'elle peut être un poil plus basse qu'un PT180(7,I batterie vide au départ). Mais ce type de route doit être parcouru qu'occasionnellement avec un PHEV, un gros rouleur se tournera vers le diesel. 

La principale utilisation doit pas être hybride mais électrique en rechargeant chez soit la batterie.

Et avec le prérequis de parcours adaptés à ce type de véhicule: petits trajets locaux, porte à porte ou trajets A/R travail. 

Modifié par trifon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, trifon a dit :

Quant à l'idée qu'il faut anticiper pour ne pas freiner, c'est de la science fiction.

Pas du tout ! Les habitués des hybrides savent bien que le mode roue-libre (donc aucune récupération au lever de pied) est le mode le plus économique. Il diminue forment les flux électriques (charge-décharge) donc les pertes. Mais il augmente forcément le besoin d'anticiper (c'est impressionnant comme on va loin sur route plate en roue-libre si on lève le pied).

A déconseiller en descente de col bien sûr, mais ça avait déjà été précisé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Grigougnou a dit :

Pas du tout ! Les habitués des hybrides savent bien que le mode roue-libre (donc aucune récupération au lever de pied) est le mode le plus économique. Il diminue forment les flux électriques (charge-décharge) donc les pertes. Mais il augmente forcément le besoin d'anticiper (c'est impressionnant comme on va loin sur route plate en roue-libre si on lève le pied).

A déconseiller en descente de col bien sûr, mais ça avait déjà été précisé.

Je roulerais jamais avec toi... 

On n'est pas dans un concours de consommation sur piste.

Viens par chez moi, tu verras que ce genre de bidouille est impossible avec mes conditions de circulation.

De toutes façons, le mode Drive du 3008 est quasiment un mode roue libre. L'astuce est d'enclencher le mode Brake qu'à bon escient.

Sinon, à un moment, on est bien obligé de freiner, d'où pertes.

Tu vas encore rentrer dans des polémiques hors sujet...

 

Modifié par trifon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, trifon a dit :

 

Salut,

 

PSA n'a pas jugé utile d'informer le conducteur via la jauge d'autonomie du résultat de la régénération en la mettant à jour en temps réel. Bref, ça reste au niveau du départ. On ne sait qu'à l'arrivée ce que l'on a gagné. Et encore, faut être en électrique dès le départ et jusqu'à ce que le thermique démarre en mettant à zéro un totalisateur partiel. Avec 55km à la jauge au départ, j'ai pu faire 64Km réel sur un parcours mixte.

En roulant, on arrive jamais à recharger au max la batterie, c'est possible via un mode spécifique Energy mais très couteux en carburant. Sur ce type de véhicule, le thermique n'est pas fait pour recharger la batterie, sauf impératif de rouler à l'électrique en ville. 

Sur autoroute, la conso mesurée par des journalistes montre qu'elle peut être un poil plus basse qu'un PT180(7,I batterie vide au départ). Mais ce type de route doit être parcouru qu'occasionnellement avec un PHEV, un gros rouleur se tournera vers le diesel. 

La principale utilisation doit pas être hybride mais électrique en rechargeant chez soit la batterie.

Et avec le prérequis de parcours adaptés à ce type de véhicule: petits trajets locaux, porte à porte ou trajets A/R travail. 

 

Hello,

merci pour cette réponse très instructive.

Le souci pour moi avec 3 enfants et pour les vacances donc assez longs trajets:

  • Le PHEV n'est donc pas adapté
  • Le diesel va être interdit dans les toutes prochaines années, donc partir sur du neuf là dessus avec pas de revente possible à avec énorme décote, pas intéressant
  • Essence, à terme risque aussi l'interdiction en ville
  • Électrique, autonomie insuffisante

 

Je fais quoi ?

L'Hydrogène c'est pas pour tout de suite, le GPL à voir, mais peu de véhicule sont compatible...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, juninho38 a dit :

 

Hello,

merci pour cette réponse très instructive.

Le souci pour moi avec 3 enfants et pour les vacances donc assez longs trajets:

  • Le PHEV n'est donc pas adapté
  • Le diesel va être interdit dans les toutes prochaines années, donc partir sur du neuf là dessus avec pas de revente possible à avec énorme décote, pas intéressant
  • Essence, à terme risque aussi l'interdiction en ville
  • Électrique, autonomie insuffisante

 

Je fais quoi ?

L'Hydrogène c'est pas pour tout de suite, le GPL à voir, mais peu de véhicule sont compatible...

 

La question est le nombre de ces grands trajets.

Si c'est occasionnel et que tu remplis tous les jours la case petits trajets avec recharges à domicile, c'est jouable.

Faut évaluer exactement les types de trajets tout au long de l'année.

Pour les grandes transhumances, on peut aussi se dire qu'on pourra sur la route recharger la batterie plus ou moins partiellement lors des arrêts. Pour l'instant, c'est pas évident à prix raisonnable et disponibilité des bornes.

Modifié par trifon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Dangze a dit :

Et achètera un deuxième véhicule pour pouvoir rouler en ville !😄

 

Globalement, c'est un peu l'idée de nombreux. Véhicule familial classique et petit véhicule électrique pour les parcours quotidiens.

Mais je pense que pour les familiales électriques à prix plus raisonnable, faut attendre 2/3 ans la sortie de nouveaux modèles ainsi que les nouvelles usines européennes qui annoncent des batteries moins chères et moins lourdes.  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, n'empêche que moi, qui parcoure parfois (au moins 2 fois par an) 850 km d'une traite (avec arrêt de 20-30 mn toutes les 2 heures), je ne vois pas comment je ferai pour recharger ma batterie en cours de route. Si on trouve d'ici quelques années des voitures complètement électriques avec une puissance raisonnable, y compris sur route de montagne, et une autonomie proche des 1 000 km, alors banco !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, trifon a dit :

Tu vas encore rentrer dans des polémiques hors sujet...

... et ta phrase n'est pas polémique bien sûr ;)

 

Je réagis à tout ce que j'estime être une contre-vérité, qu'elle vienne de toi ou d'autres.

Il est vrai que ces temps-ci tu en as commis pas mal, d'où peut-être ton impression que je veux toujours polémiquer avec toi.

Mais rassure-toi, je ne répondrai pas à très arguments, tu peux rester à tes certitudes sur l'utilisation de la roue-libre, et donc fin de la polémique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 21 heures, Dangze a dit :

Oui, n'empêche que moi, qui parcoure parfois (au moins 2 fois par an) 850 km d'une traite (avec arrêt de 20-30 mn toutes les 2 heures), je ne vois pas comment je ferai pour recharger ma batterie en cours de route. Si on trouve d'ici quelques années des voitures complètement électriques avec une puissance raisonnable, y compris sur route de montagne, et une autonomie proche des 1 000 km, alors banco !

 

Sur un PHEV, j'ai indiqué que l'on devait faire des calculs précis sur son ratio parcours en hybride et parcours en tout électrique.

Exemple dans ton cas 3400Km d'autoroute en hybride sans recharges @7l/100 environ(voire moins si départ batterie pleine), et le reste sur des petits trajets en électrique, c'est jouable.

En dehors de tout aspect pollution qui est un point important en ville, tu as l'agrément indéniable de l'électrique dans les encombrements et tout ralentissement avec des relances éclair en souplesse.

Du temps où j'étais en activité habitant en région parisienne avec tous les jours les encombrements pour me rendre de la banlieue vers mon entreprise située au niveau du périphérique, un PHEV aurait été idéal. Au lieue de tourner à 10l/100, moins de stress et coût marginal.

Mais bon, pour l'instant, le gap de prix n'est pas amortissable bien qu'il faut comparer avec les PT180 ou HDI180 qui ont disparu du catalogue, et qui aurait été potentiellement impactés par un malus grandissant.

Modifié par trifon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait, je parlais dans mon esprit de l'avenir pas si lointain (2025 ?), quand les voitures thermiques ne seront plus vendues : je possède actuellement un C5AC PT180, acheté début 2019 donc avec le malus minimum de 190 € (si, si !), que j'apprécie beaucoup (confort, puissance, silence, etc...), malgré une consommation un peu élevée (7,5-7,8 l/100 en moyenne selon parcours) et une autonomie un peu faible à cause du "petit" réservoir (53 l), comparé aux 67 l de ma Laguna 3 précédente ! Compte-tenu de mon âge (72+), ça risque d'être ma dernière voiture, mais si pour une raison ou pour une autre je dois changer après 2025, je m'interroge sur ce que je pourrais prendre, car je crains fort que les véhicules à hydrogène ne soient pas près d'être commercialisés pour le grand public !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Dangze a dit :

En fait, je parlais dans mon esprit de l'avenir pas si lointain (2025 ?), quand les voitures thermiques ne seront plus vendues : je possède actuellement un C5AC PT180, acheté début 2019 donc avec le malus minimum de 190 € (si, si !), que j'apprécie beaucoup (confort, puissance, silence, etc...), malgré une consommation un peu élevée (7,5-7,8 l/100 en moyenne selon parcours) et une autonomie un peu faible à cause du "petit" réservoir (53 l), comparé aux 67 l de ma Laguna 3 précédente ! Compte-tenu de mon âge (72+), ça risque d'être ma dernière voiture, mais si pour une raison ou pour une autre je dois changer après 2025, je m'interroge sur ce que je pourrais prendre, car je crains fort que les véhicules à hydrogène ne soient pas près d'être commercialisés pour le grand public !

En fait, la solution PHEV est adaptée dans certains cas aux retraités, c'est mon cas...

Mais actuellement, le surcoût n'est pas amortissable sauf mise en place de taxes européennes sur les énergies fossiles qui semblent dans le tuyau.  

Et bien sur, la redistribution prévue de cet argent aux entreprises et population ne nous touchera probablement pas.

Modifié par trifon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

-Je suis ce sujet depuis peu, car ma 3008 hybride est en commande, je l'aurais au mois de décembre.

Je me réjouis de faire l'expérience...

Un de mes chef possède une hybride depuis plus de 5 ans et il en est enchanté.

il fait 44 km pour le boulot tous les jours et part en vacances dans les Pouilles sans appréhension...

En attendant, je roule sur une "Vespa Ellettra" et ainsi j'apprends à me servir de la récupération d'énergie.

 

Par contre il ne me viendrait pas à l'idée de me mettre en N sur des km.

Je ne sais pas, sur une 3008, comment est lubrifié la boîte automatique, j'aurais peur que si aucun moteur ne fasse tourner l'axe d'entrée de la BV celle-ci ne soit pas correctement lubrifiée.

Sur certaines américaines c'est le cas...

 

Au plaisir de vous lire.

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, gipsy1961 a dit :

-Je suis ce sujet depuis peu, car ma 3008 hybride est en commande, je l'aurais au mois de décembre.

Je me réjouis de faire l'expérience...

Un de mes chef possède une hybride depuis plus de 5 ans et il en est enchanté.

il fait 44 km pour le boulot tous les jours et part en vacances dans les Pouilles sans appréhension...

En attendant, je roule sur une "Vespa Ellettra" et ainsi j'apprends à me servir de la récupération d'énergie.

 

Par contre il ne me viendrait pas à l'idée de me mettre en N sur des km.

Je ne sais pas, sur une 3008, comment est lubrifié la boîte automatique, j'aurais peur que si aucun moteur ne fasse tourner l'axe d'entrée de la BV celle-ci ne soit pas correctement lubrifiée.

Sur certaines américaines c'est le cas...

 

Au plaisir de vous lire.

 

Sur le 3008 PHEV, en électrique si le mode Brake n'est pas enclenché, sur route à 80 tout se passe comme si on était en roue libre; il n'y a aucun frein moteur.

De toutes façons, si on fait de la "roulette", on a toujours un ralentissement lié aux pneus et résistance de l'air.   

Sur autoroute nombreux préfèrent rester en D pour plus de souplesse coté pédale d'accélérateur, quitte à passer en B à la moindre descente.

C'est même un peu déroutant car en thermique on serait en 7 à cette vitesse et il y a toujours un poil de frein moteur.

J'ignore quelle vitesse est utilisée car l'indicateur de rapport ne fonctionne qu'en thermique. 

Donc discussion sur le mode N inutile.

Modifié par trifon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand j'avais essayé le Grandland X 300 Il y avait bien un petit frein en mode D me semble-t-il. Et je crois avoir vu du vert sur le powermètre. Mais ça fait 18 mois...

Et puisque quelqu'un qui en possède un dit le contraire, on va le croire, jusqu'à éventuel démenti de quelqu'un d'autre qui en possède aussi un.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, Grigougnou a dit :

Quand j'avais essayé le Grandland X 300 Il y avait bien un petit frein en mode D me semble-t-il. Et je crois avoir vu du vert sur le powermètre. Mais ça fait 18 mois...

Et puisque quelqu'un qui en possède un dit le contraire, on va le croire, jusqu'à éventuel démenti de quelqu'un d'autre qui en possède aussi un.

 

C'est exact, mais de mon expérience, c'est vraiment ténu. Par rapport à l'énergie cinétique de la masse du véhicule en mouvement, cela semble peanuts.

C'est même sur le 3008 un peu désorientant car on s'attend à un minimum du frein moteur habituel à une utilisation thermique même sur un rapport haut.

Comme sur nos routes on arrête pas de freiner et d'accélérer, la bonne pratique est de pouvoir actionner le mode Brake juste à bon escient; ce qui n'est pas toujours facile car pas réglable. On arrive sur un ralentisseur par exemple soit trop court ou trop long...

Mais bon, en utilisation courante, sur un parcours de ce type, on arrête vite de faire mumuse avec sa commande.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le Kuga en D le frein n'est pas aussi négligeable apparemment. Et en L (équivalent du B des autres marques) c'est carrément puissant, je le réserve aux descentes.

D'autant qu'en D il suffit de doser l'appui sur le frein pour avoir l'équivalent de L voire plus, sans que les plaquettes de frein touchent les disques.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 33 minutes, Grigougnou a dit :

Sur le Kuga en D le frein n'est pas aussi négligeable apparemment. Et en L (équivalent du B des autres marques) c'est carrément puissant, je le réserve aux descentes.

D'autant qu'en D il suffit de doser l'appui sur le frein pour avoir l'équivalent de L voire plus, sans que les plaquettes de frein touchent les disques.

Chaque véhicule à ses spécificités.

Je viens de faire un essai ce matin sur une route à 80 avec deux lignes droites.

Il est exact que si on passe en N, le filet de charge que tu as observé disparait. On est en "roue libre" bien que je n'ai aucune idée de ce qui se passe dans la boite qui intègre des trains multiples épicycloïdaux. 

Ceci dit, sur deux lignes droites, la différence est un peu l'épaisseur du trait en terme de baisse progressive de vitesse sur la lancée

C'était juste un test, je ne peux conseiller à personne par sécurité d'utiliser ce mode au quotidien.  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous publiez en tant qu’invité. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.
Remarque : votre message nécessitera l’approbation d’un modérateur avant de pouvoir être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
  • Créer...