Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Tucson

DISFONCTIONNEMENT passage auto electrique à moteur essence hybride TUCSON 265 CV


Robi65444
 Partager

Voir la meilleure réponse Résolu par Berdel,

Messages recommandés

Bonjour à tous, svp, j' ai un HYUNDAI TUCSON HYBRIDE ELECTRIQUE ESSENCE 265 CV, dernière génération, elle a 6 mois d' age, et 11000 KMS;  Pendant ces 6 derniers mois, l' autonomie  avec la batterie pleine a toujours été d' environ 55 kms, bien sur, selon la vitesse, et elle fonctionnait toujours et pleinement en électrique jusqu' à ces environ 55 KMS ! et cela meme à plus de 100KM/h sur route . Ensuite, par exemple en descente, elle recharge doucement la batterie et le compte tour est toujours à 0 puisque le moteur à explosion est en stand by ! c'était super,  OR ,.. depuis environ 1 mois, meme avec une batterie pleine,   et sans raison spéciale, en descente parfois , le moteur essence se lance à 1200 tours ou plus parfois, et du coup je ne roule plus en électrique, mon souhait en ville et le pourquoi de cet achat . DONC, fonctionnement différent des 10000 premiers KMS. Je suis allé chez mon concessionnaire à St Herblain Nantes qui ont regardé et m'ont dit que ce fonctionnement bien que différent, est normal !!! Peut etre , m'a t on dit, à cause de la température extérieure  , à 11 degrés en ce moment !???  La voiture le fait déjà maintenant à la sortie de mon garage à  19 degrés ! Pouvez vous m'aider si vous connaissez le problème ou me raconte t on n'importe quoi ?   Merci d' avance .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Meilleure réponse

Meme chose pour moi....Explication simple, le tucson ne disposant pas de pompe a chaleur le thermique se met en marche au ralenti pour faire monter un minimum le circuit en température et ainsi alimenter le chauffage pour donner la température demandée au tableau de bord. Faire le test de couper le chauffage et utiliser chauffage de siège et chauffage volant....le thermique ne se mettra pas en route. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, Berdel a dit :

Meme chose pour moi....Explication simple, le tucson ne disposant pas de pompe a chaleur le thermique se met en marche au ralenti pour faire monter un minimum le circuit en température et ainsi alimenter le chauffage pour donner la température demandée au tableau de bord. Faire le test de couper le chauffage et utiliser chauffage de siège et chauffage volant....le thermique ne se mettra pas en route. 

Juste pour info, quelqu'un sait quels PHEV ont des pompes à chaleur sur le marché ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour et merci à tous pour toutes ces aides et idées, mais, c'est quand meme curieux que la voiture  ne fonctionne plus comme avant , puisque , jusqu'à 50 kms ou plus parfois ,en électrique, avec la batterie pleine  développant 90 CV ( plug in ) , le moteur thermique ne s'enclenchait JAMAIS ! Juste quand la batterie au tableau de bord  arrivait à 0 kms d' autonomie électrique . ce qui permettait  avant,de vraiment rouler en électrique  en ville . Je vais essayer d' autres essais en coupant le chauffage et autres , mais c'est pas le but d' une voiture de ce tarif ! Pour info, à vitesse stabilisée à 120 KM/H , sans vent , à deux personnes,  la consommation est de 8,5 LITRES au 100 KMS ? et bien sur à plus de 9 litres au cent à 130 ;  je regrette mon TUCSON DIESEL   hybride de 2020 qui consommait peu. . Merci encore à tous, dites moi si vous avez d 'autres idées, car je vais peut etre demander l' avis d' experts automobiles avant de revoir avec HYUNDAI NANTES . Et , moi, je tiens ce blog ouvert sur ce sujet si il y a des améliorations !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rebonjour à tous et donc un grand merci, car en effet, je viens de faire un essai avec 8 degrés de température extérieure et batterie quasi pleine .... avec le chauffage , exemple à 19 ou 20 Degrés dans l' habitacle, le moteur thermique a démarré très rapidement  sur environ 1200 tours, j' ai mis la température à 17 degrés et le moteur thermique se coupe immédiatement !!! j' ai fait l' essai plusieurs fois, je remonte la température, le moteur  thermique se lance, je baisse la température au mini soit 17, et le moteur thermique se coupe ! Je ne sais pas si beaucoup le savent, y compris en concession,  mais bravo, merci à vous tous !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Robi65444 a dit :

Rebonjour à tous et donc un grand merci, car en effet, je viens de faire un essai avec 8 degrés de température extérieure et batterie quasi pleine .... avec le chauffage , exemple à 19 ou 20 Degrés dans l' habitacle, le moteur thermique a démarré très rapidement  sur environ 1200 tours, j' ai mis la température à 17 degrés et le moteur thermique se coupe immédiatement !!! j' ai fait l' essai plusieurs fois, je remonte la température, le moteur  thermique se lance, je baisse la température au mini soit 17, et le moteur thermique se coupe ! Je ne sais pas si beaucoup le savent, y compris en concession,  mais bravo, merci à vous tous !

Donc mon explication t'as convaincu.....Cela fait plusieurs années que je roule en hybride rechargeable...donc je connais bien le problème. Je souffre de la même chose depuis que j'ai le tucson NLine 265......Mon épouse elle a un countryman SE....pas de soucis je l'ai encore teste ce matin en démarrant avec la clim réglée à 25 °.......et pas de mise en route du thermique. La pompe a chaleur assure le travail. Malheureusement Hyundai a choisi de faire l'impasse. (compression des coûts je pense). Cela dit a 1200 tours la consommation ne doit pas être importante. De toute façon on ne peut rien y faire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un ami en a discuté avec un concessionnaire Hyundai. En effet, l'hiver fini le roulage pur électrique car pour chauffer/désembuer il faut que le moteur thermique tourne.

D'après le CC d'ailleurs le surcout du PHEV n'est absolument pas amortissable lorsque l'on compare au HEV . Le chauffage intérieur par le moteur thermique + le cout du chargeur + le cout de l'elec, comment amortir les 5/6k d'investissement supplémentaire. D'après lui, le cout ne sera jamais amorti.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 36 minutes, Pendragon a dit :

Un ami en a discuté avec un concessionnaire Hyundai. En effet, l'hiver fini le roulage pur électrique car pour chauffer/désembuer il faut que le moteur thermique tourne.

D'après le CC d'ailleurs le surcout du PHEV n'est absolument pas amortissable lorsque l'on compare au HEV . Le chauffage intérieur par le moteur thermique + le cout du chargeur + le cout de l'elec, comment amortir les 5/6k d'investissement supplémentaire. D'après lui, le cout ne sera jamais amorti.

...sans compter la conso supplémentaire liée au surpoids lors du passage en mode thermique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est la raison pour laquelle une Hybride consomme toujours plus en hiver qu'en été. Sur mes ex hybrides Toyota, je faisais systématiquement 0,5 à 1 litre de plus plus en hiver comparativement à l'été, surtout en ville où le moteur thermique est supposé être le moins sollicité. Sur une 100% électrique il y a en général une pompe à chaleur, inversible (pour refroidir en été), qui chauffe l'habitacle mais ça consomme aussi de la puissance électrique. La meilleure solution, intelligente je trouve, est celle adoptée par Renault-Nissan sur sa nouvelle plateforme CMF-EV, en effet les batteries sont refroidies par eau, en hiver l'habitacle est réchauffer par cette eau chaude, seule la climatisation (été) utilise un compresseur électrique.

Modifié par Alain 91
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 03/12/2021 à 18:28, Pendragon a dit :

Un ami en a discuté avec un concessionnaire Hyundai. En effet, l'hiver fini le roulage pur électrique car pour chauffer/désembuer il faut que le moteur thermique tourne.

D'après le CC d'ailleurs le surcout du PHEV n'est absolument pas amortissable lorsque l'on compare au HEV . Le chauffage intérieur par le moteur thermique + le cout du chargeur + le cout de l'elec, comment amortir les 5/6k d'investissement supplémentaire. D'après lui, le cout ne sera jamais amorti.

 

Merci pour ces infos.

 

 

Ça réduit effectivement beaucoup l'intérêt des PHEV il devrais tous y passer sur les prochains modèles j'espère , j'aurais été bien blazé si j'avais acheté sans le savoir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Bordeaux1 a dit :

Pour résumer tout ça, les voitures consomment plus l'hiver que l'été, qu'elles soient électriques, hybrides rechargeables, full hybride ou thermiques.

J'ai bon?

🤔🤔🤔🤔🤔😆😜

Non, en été, une thermique consomme plus aussi à cause de la clim !!!!

Les autres aussi d'ailleurs !

Consomment peut etre moins au printemps du coup !!!!

Modifié par jean1971
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, Bordeaux1 a dit :

Pour résumer tout ça, les voitures consomment plus l'hiver que l'été, qu'elles soient électriques, hybrides rechargeables, full hybride ou thermiques.

J'ai bon?

🤔🤔🤔🤔🤔😆😜

Non, pour la thermique car l'eau chaude est disponible hiver comme été sans consommer plus, idem pour les véhicules 100% électriques sur la base de plateforme type CMF-EV Renault-Nissan. Quant à la climatisation, elle est consommatrice d’énergie pour tous les véhicules équipés.

Modifié par Alain 91
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 01/12/2021 à 18:13, Alex085110 a dit :

Bonjour,

 

Une idée comme ça mais peut être un lien avec le voltage de la batterie accessoires si il y en a une ? Un peu comme le start and stop qui suivant l'état de la batterie, dans une thermique classique, fini peu à peu à ne plus s'enclancher ?

Non, car il n'y a pas d'alternateur sur les hybrides, donc pas besoin de faire tourner le moteur pour recharger la batterie accessoires : c'est la grosse batterie qui s'en charge via un convertisseur DC/DC.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 06/12/2021 à 22:48, Alain 91 a dit :

Non, pour la thermique car l'eau chaude est disponible hiver comme été sans consommer plus, idem pour les véhicules 100% électriques sur la base de plateforme type CMF-EV Renault-Nissan. Quant à la climatisation, elle est consommatrice d’énergie pour tous les véhicules équipés.

Ben voyons, il faut toujours monter la température du liquide de refroidissement pour que le moteur soit dans les bons paramètre de fonctionnement (moindre conso, entre autres) , il est vrais qu'avec l'enrichissement automatique géré par le calculateur moteur, on n'a plus besoin de tirer le starter, mais le moteur lui consomme toujours nettement plus à froid !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, Pulsar-76 a dit :

Ben voyons, il faut toujours monter la température du liquide de refroidissement pour que le moteur soit dans les bons paramètre de fonctionnement (moindre conso, entre autres) , il est vrais qu'avec l'enrichissement automatique géré par le calculateur moteur, on n'a plus besoin de tirer le starter, mais le moteur lui consomme toujours nettement plus à froid !

On parlait de fonctionnement été/hiver, notamment la surconsommation liée au chauffage et la climatisation. Un démarrage à ‘froid’ sur un moteur thermique, essence ou hybride, se fait une fois à la première utilisation, ou après un long arrêt en hiver, été comme hiver et dure peu de temps. La génération d’eau chaude au cours du fonctionnement n’est pas un but en soi mais plutôt une conséquence de la nécessité d’évacuer les calories liées au mauvais rendement d’un moteur  thermique (environ 30%), on profite de cette eau chaude en hiver pour chauffer l’habitacle comme on le faisait avec l’air des cylindres sur un refroidissement par air. 

Modifié par Alain 91
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/12/2021 à 18:15, pierregdlj a dit :

Non, car il n'y a pas d'alternateur sur les hybrides, donc pas besoin de faire tourner le moteur pour recharger la batterie accessoires : c'est la grosse batterie qui s'en charge via un convertisseur DC/DC.

Ah bon ? Pas d'alternateur. Par quel processus la batterie est elle rechargée dans ce cas ?

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, jean1971 a dit :

Relire la citation plus haut de pierregdij !!!

@jean1971 , je ne comprends pas, la "citation" dont tu me parles est celle où il écrit qu'il n'y a pas d'alternateur sue une hybride. Dans ce cas comment est rechargée la batterie principale ? Merci pour ton éclairage de mécanicien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Pendragon a dit :

@jean1971 , je ne comprends pas, la "citation" dont tu me parles est celle où il écrit qu'il n'y a pas d'alternateur sue une hybride. Dans ce cas comment est rechargée la batterie principale ? Merci pour ton éclairage de mécanicien.

Je recite son message ou cela est dit :

Non, car il n'y a pas d'alternateur sur les hybrides, donc pas besoin de faire tourner le moteur pour recharger la batterie accessoires : c'est la grosse batterie qui s'en charge via un convertisseur DC/DC.

 

Donc c'est la batterie de propulsion qui recharge régulierement la petite batterie d'accessoires à l'aide d'un convertisseur de courant dans ce cas DC /  DC pour abaisser la tension à la valeur de charge.

Voila, moi j'ai lu et compris comme ça !

Modifié par jean1971
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un hybride rechargeable n'est rentable que si on recharge systématiquement les batteries et que les conditions d'utilisation correspondent à la capacité de ses batteries.

(C'est aussi l'assurance de pouvoir encore circuler dans certaines ZFE d'ici quelques années)

Il faut parcourir 90 000 km avec le PHEV 265 avant d'amortir la différence de prix avec l'HEV 230.

Cet écart de prix  entre le 230 et le 265cv n'est pas que dû aux batteries mais aussi par le fait que le 265 CV est un vrai 4 roues motrices (arbre de transmission, boîte transfert) le 230cv n'étant qu'un 2 roues motrices.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Freestar a dit :

Un hybride rechargeable n'est rentable que si on recharge systématiquement les batteries et que les conditions d'utilisation correspondent à la capacité de ses batteries.

(C'est aussi l'assurance de pouvoir encore circuler dans certaines ZFE d'ici quelques années)

Il faut parcourir 90 000 km avec le PHEV 265 avant d'amortir la différence de prix avec l'HEV 230.

Cet écart de prix  entre le 230 et le 265cv n'est pas que dû aux batteries mais aussi par le fait que le 265 CV est un vrai 4 roues motrices (arbre de transmission, boîte transfert) le 230cv n'étant qu'un 2 roues motrices.

...par contre, va faire du tout terrain avec le 265 4WD. On va rigoler. Un vrai 4 roues motrices , c'est un franchiseur, pas une caisse pour citadins en mal de flaques de boue le dimanche....🤣🤣🤣🤣🤣

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 23 minutes, Bordeaux1 a dit :

...par contre, va faire du tout terrain avec le 265 4WD. On va rigoler. Un vrai 4 roues motrices , c'est un franchiseur, pas une caisse pour citadins en mal de flaques de boue le dimanche....🤣🤣🤣🤣🤣

 

J'ai jamais compris cette comparaison systématique avec les franchiseurs.

On peut avoir besoin de 4 rm sans pour autant passer ses week-ends dans des gués et des croisement de pont

  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'utilité d'une transmission intégrale 4 roues motrices n'est pas strictement réservée à une utilisation de franchissement, par exemple elle est intéressante dans le cas d'une hybride rechargeable, ou électrique a cause du couple maxi disponible immédiatement qui peut engendrer des pertes de motricité.

Personnellement j'apprécie la sécurité apportée par 4 roues motrices 

 

Modifié par Freestar
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 01/01/2022 à 20:42, Freestar a dit :

Un hybride rechargeable n'est rentable que si on recharge systématiquement les batteries et que les conditions d'utilisation correspondent à la capacité de ses batteries.

(C'est aussi l'assurance de pouvoir encore circuler dans certaines ZFE d'ici quelques années)

Il faut parcourir 90 000 km avec le PHEV 265 avant d'amortir la différence de prix avec l'HEV 230.

Cet écart de prix  entre le 230 et le 265cv n'est pas que dû aux batteries mais aussi par le fait que le 265 CV est un vrai 4 roues motrices (arbre de transmission, boîte transfert) le 230cv n'étant qu'un 2 roues motrices.

Le quatre roues motrice engendre effectivement une bonne partie du surcoût dans le PHEV ( 4000€ de mémoire )et augmente également le poids, ce qui se ressent sur la consommation d’énergie; c’est normal bien sûr…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Reycarb a dit :

Le quatre roues motrice engendre effectivement une bonne partie du surcoût dans le PHEV ( 4000€ de mémoire )et augmente également le poids, ce qui se ressent sur la consommation d’énergie; c’est normal bien sûr…

Et ce qui se ressent aussi sur la consommation du moteur thermique. Sur la durée de vie de la voiture, le surcoût doit être vraiment énorme. (et totalement injustifiable) 

Modifié par MPower
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 

Personnellement avec mon PHEV et 9000 km au compteur j’ai une consommation moyenne tous trajets confondus de 5 l / 100 km depuis la mise en circulation.

En trajets locaux de proximité m’a consommation descend à 3.8 l / 100 km.

j’ai bénéficié également d’une prime de l’état de 2000€ ( livraison mai 2021) et carte grise gratuite .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...