Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Discussions libres (Général)

Cote des voitures d'occasion: c'est moi où les prix deviennent délirants ?


dalpin
 Partager

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Ca fait longtemps que j'ai pas posté ici!

J'ai beaucoup moins suivi l'actualité automobile ces 2 dernières années et j'ai un peu perdu le fil, mais je crée ce sujet pour partager mon étonnement sur l'évolution de la cote des voitures d'occasion (compactes essence en l'occurence).

 

Ce matin, par curiosité, j'ai regardé sur la Centrale la cote de ma voiture (Golf TSI 140 de 2014, 56000 km) et ... c'est beaucoup plus que ce que je pensais: 14778 €.

Pour une voiture de 7.5 années achetée neuve 24600€ c'est énorme, non?

Alors je sais que les cotes de La Centrale sont très favorables au vendeur, et que la réalité du marché est souvent un peu plus basse, mais j'avais regardé sur ce même site (et noté dans un fichier) la cote de cette même voiture en octobre 2019 et elle était de 13866€ (avec 45000 km à l'époque).

Donc aujourd'hui, avec 26 mois de plus et 11000 km de plus, la cote a augmenté: étonnant non?

 

Et c'est pas spécifique à ce modèle.

J'avais noté les cotes de certaines autres compactes essence en octobre 2019 (avec 45000km) et j'ai regardé aujourd'hui (avec 56000km): aucune n'a baissé et la plupart ont augmenté

Voici la liste complète:

Modèles (1ere immatriculation en Mai 2014)        Cote en Oct 2019 (45000km)     Cote en Dec 2021 (56000km)

308 II, THP125, Allure                                                 12029 €                                          12070 €

Mazda 3, SkyActiv G 120, Elegance                         12135 €                                          13007 €

Golf 7 5p, TSI 140, Cup                                               13866 €                                          14778 €

V40, T3 150, Momentum                                           13916 €                                           13915 €

V40, T3 150, R-Design                                                14500 €                                           14945 €

 

Après j'imagine que les équivalents diesel ont plus décoté mais je n'ai pas l'historique sur des diesels.

 

Voilà, ce n'est peut-être pas un scoop pour ceux qui suivent de près le marché de l'occasion mais moi ca m'a surpris!

Modifié par dalpin
Orthographe
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je confirme,  le marché automobile en ce moment c'est du grand n'importe quoi. 

 

Plusieurs facteurs liés à cela.

 

Premièrement la pénurie des certaines pièces. Qui font qu'on arrive à une offre qui ne suis plus la demande.  Les concessions n'ont plus rien à vendre en neuf. Les délais de livraison sont parfois de 1 an, et sans certitude. 

Les rares qui ont du stock encore te font bien évidemment 0 remise,  des packs de mise à la route hors de prix. Gravage... impossible de négocier même sur ça.

 

Du coup les clients se dirigent sur de l'occasion récente.  Même la, les prix remontent. Rareté,  grosse demande,  peu d'offre.. une voiture livrable de suite s'arrache.

Donc certaines occasions voient même leur prix de vente dépasser celui du neuf dans les cas extrêmes.

 

Cela se repercute sur le marché du vo plus ancien également. L'annonce des zfe, les diesels bientôt bannis alors qu'ils pullulent sur le marché. .. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je confirme, hausse significative des prix en occasion.

 

Il y a également un autre facteur : beaucoup d'€€€ disponibles sur les livrets, combiné à des acheteurs qui réorientent leurs dépenses (moins de resto, moins de vacances/voyages), ça délie les cordons des bourses pour l'achat de la voiture...

 

En ce qui concerne le diesel, je n'ai pas noté d'impact, contrairement à ce que pourraient laisser penser les différentes annonces défavorables à ce carburant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, balzout a dit :

 

En ce qui concerne le diesel, je n'ai pas noté d'impact, contrairement à ce que pourraient laisser penser les différentes annonces défavorables à ce carburant.

 

 

C'est moins flagrant mais je pense qu'on en est qu'au début de la fin du diesel. 

Toujours est il qu'entre en clio 4 dci et tce, c'est la tce qui partira en premier 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • dalpin a changé le titre Cote des voitures d'occasion: c'est moi où les prix deviennent délirants ?

Ça reste le vo le plus vendu en France... :bah:

donc je pense assez représentatif de la demande.  C'est sûr qu'elle représentera mal le marché de la sportive ou du suv familial d'occasion...  

M'enfin je vois pas ou tu veux en venir...

 

 

Les prix des occasions remontent, les diesel de plus en plus boudés, les petites essences ultra demandées.... clio ou autre. 

 

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, balzout a dit :

Le modèle le plus vendu, en effet, avec 358000 transactions en 2020.

 

Par contre, il s'est vendu 5589000 véhicules d'occasion, la Clio ne représente donc que 6% des transactions : les phénomènes qui touchent les Clio sont très loin d'être représentatifs.

 

Et donc?

Une audi s'arrache en tdi et boudée en tsi?

Une peugeot 308 est boudée en occasion car le nouveau modèle vient de sortir?

Un Hyundai tucson se vend autant en diesel qu'en hybride?

 

Non, ces modèles,  comme la clio qui n'était qu'un exemple,   voient globalement leur prix en occasion remonter , les versions diesel de moins en moins demandées, au profit des essences,  voir hybride... 

 

 

Modifié par jaio
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, balzout a dit :

Et donc ? Ce que tu déduis (ou crois déduire) de la Clio ne s'applique pas forcément au reste du marché, à commencer par les diesel.

 

Pour reprendre un de tes exemples : une A3 TDI se vend très bien, la version TSI aussi :bah:

 

A la base j'ai juste dis qu'entre une clio tce et dci, c'est le tce qui se vendra en premier.  Et c'est bel et bien le cas.

Je vois pas ce que tu cherches, a part une petite bete imaginaire.

 

Globalement, le diesel est de moins en moins recherché. Ca depend de la catégorie, de l'endroit ou le produit est en vente etc....

 

Ne t'en deplaise, meme si c'est pas la catastrophe encore, clio ou pas, un diesel devient plus difficile a revendre. Surtout, ca évolue tres vite. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, balzout a dit :

Pour avancer ça, tu as certainement des stats sur la durée qui s'écoule entre la publication et la vente d'un diesel ?

 

Si non c'est pas bien grave, continue à suivre le marché des Clio, pour ma part ça fait longtemps que je suis sur plus gros.

 

Ah on y arrive. Tu cherches à te placer que toi tu fais du lourd,  pas de la clio de prolo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 33 minutes, balzout a dit :

C'est toi qui parle de clio de prolo et qui base tout ton raisonnement sur la Clio, mais comme elle a tout d'une grande c'est pas faux.

 

Et une fois de plusse, démonstration est faite que Desproges avait raison.

 

C'est toi qui fait de la clio de prolo tout un plat alors que je citais simplement en exemple de tce vs dci... avant d'arriver à nous placer "finement " que de toute façon,  monsieur fait "du plus gros."

 

Ou comment pourrir un sujet en 3 posts :o

Modifié par jaio
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon je vois que le débat essence vs diesel est toujours aussi acharné 😏

Je penseais naivement que ca allait être remplacé par du thermique vs elec 😁

 

Alors du coup j'ai regardé la cote du TDI 150 par rapport a mon TSI 140: ca sort à ~1000 € de plus à kilométrage équivalent.

C'est pas déconnant pour un moteur qui était vendu 2500€ de plus en neuf.

Mais il y a 2 ans je me souviens que les cotes des 2 motorisations étaient beaucoup plus proches (voire quasi identiquess): j'ai l'impression que le TDI avait pris une grosse claque après le diesel-gate mais que sa cote remonte un peu après ce trou d'air.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, jaio a dit :

Je confirme,  le marché automobile en ce moment c'est du grand n'importe quoi. 

 

Plusieurs facteurs liés à cela.

 

Premièrement la pénurie des certaines pièces. Qui font qu'on arrive à une offre qui ne suis plus la demande.  Les concessions n'ont plus rien à vendre en neuf. Les délais de livraison sont parfois de 1 an, et sans certitude. 

Les rares qui ont du stock encore te font bien évidemment 0 remise,  des packs de mise à la route hors de prix. Gravage... impossible de négocier même sur ça.

 

Du coup les clients se dirigent sur de l'occasion récente.  Même la, les prix remontent. Rareté,  grosse demande,  peu d'offre.. une voiture livrable de suite s'arrache.

Donc certaines occasions voient même leur prix de vente dépasser celui du neuf dans les cas extrêmes.

 

Cela se repercute sur le marché du vo plus ancien également. L'annonce des zfe, les diesels bientôt bannis alors qu'ils pullulent sur le marché. .. 

Oui la pénurie de neuf doit jouer, mais je m'attendais quand même pas à que ca ait autant d'impact sur de l'occase pas toute récente (plus de 7 ans dans mon cas).

Ca fait plus de 2 ans que j'ai pas fait un tour dans des concessions (enfin si, je suis allé chez WV il y a 1 ans et demi pour ma dernière révision mais c'était juste à la réouverture après le 1er confinement et j'ai pas trop fait de tourisme, juste vu que la nouvelle golf était moche), il va falloir que je me remette au gout du jour.

Les nouveaux modèle de PSA Stellantis (Astra, 308, DS4) ont l'air sympa.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je confirme le prix "délirant", ou à la hausse des occassions

 

ma fille va avoir son permis d'ici 18 mois,   je  regarde une petit auto sympa d'occas

 

budget = 3000 / 4000 € 

je pensais être le roi du petrole,  que néni....   des autos hors d'age , des kilomètres > 200.000 KM 

 

pour un truc sympa faut  5000 e désormais 

 

j'ai régardé aussi la cote de la classe A de Madame (2013, 130.000 km) :   10 à 11 Ke,    pas mal pour une auto de prés 9 ans  

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement pénuries de composants = délais de livraisons à rallonge. les constructeurs Japonais maitrisant mieux les composants s'en sortent un peu mieux. le marché de l'occasion récente s'en ressent avec bien sur des tarifs à la hausse (loi de l'offre et de la demande). La dessus il y a ce genre de nouvelle opportunité qui peut séduire! :clin:

https://www.auto-presse.fr/le-marche-de-la-voiture-reconditionnee.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, jaio a dit :

Ça reste le vo le plus vendu en France... :bah:

donc je pense assez représentatif de la demande.  C'est sûr qu'elle représentera mal le marché de la sportive ou du suv familial d'occasion... 

En effet, il est totalement logique qu'une Clio se vende mieux en essence, puisque les gens ont enfin compris qu'une voiture de ville était plus adaptée en essence qu'en diesel.

 

Et donc, tu confirmes que concernant les autres segments (gros SUV, 4x4 ou routières par exemple), l'essence ne part pas forcément plus vite que le diesel, et c’est totalement logique aussi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, pierregdlj a dit :

En effet, il est totalement logique qu'une Clio se vende mieux en essence, puisque les gens ont enfin compris qu'une voiture de ville était plus adaptée en essence qu'en diesel.

 

Et donc, tu confirmes que concernant les autres segments (gros SUV, 4x4 ou routières par exemple), l'essence ne part pas forcément plus vite que le diesel, et c’est totalement logique aussi.

Je dirais qu'en routières ou SUV, les essence se comptent comme les doigts de la main. Et puis comme elles consomment plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, pierregdlj a dit :

En effet, il est totalement logique qu'une Clio se vende mieux en essence, puisque les gens ont enfin compris qu'une voiture de ville était plus adaptée en essence qu'en diesel.

 

Et donc, tu confirmes que concernant les autres segments (gros SUV, 4x4 ou routières par exemple), l'essence ne part pas forcément plus vite que le diesel, et c’est totalement logique aussi.

 

Voilà tout a fait. Depuis un moment les citadines type clio sont nettement plus recherchées en essence qu'en diesel. 

 

Parfaitement logique d'ailleurs puisqu'il y a 10 ans on faisait acheter a ces mêmes gens des twingo,  citroen c1, clio,  focus diesel. Ces mêmes voitures aujourd'hui sont en train d'être remplacées.  10 ans , 100 000kms au compteur.  

Ceux la, c'est parfaitement logique qu'ils se désintéressent du diesel. Ils regardent des essences, voir du bio ethanol,  voir de l'hybride.

 

Et justement,  ce qui est nettement plus nouveau,  c'est que même sur les segments supérieurs,  chez les gros rouleurs,  les sociétés: le désintérêt du diesel est grandissant.  La aussi la question de l'hybride,  ethanol,  hybride rechargeable revient de plus en plus. Enfin, c'est ce que je constate à mon petit niveau :o

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, oulianov a dit :

Il existe aussi des aides pour les entreprises comme pour les particuliers. Ca peut être intéressant!

https://www.automobile-propre.com/entreprises-des-aides-renforcees-pour-les-vehicules-electriques-et-hybrides-rechargeables/amp/

 

 

Parfaitement.  Il y a une volonté de l'état, totalement avouée,  d'une transition écologique en matière de motorisation. Les aides d'un côté,  les restrictions de l'autre (malus, zfe). C'est un phénomène encore très nouveau,  qui commence à peine à être perçu par le grand public. 

Pour les SUV,  ça commence à ses sentir.  L'arrivée de hybride, et surtout phev commence à peine est commence déjà à se faire sentir :

 

https://www.ledauphine.com/amp/magazine-automobile/2021/10/02/les-suv-hybrides-a-la-fete-sur-un-marche-de-nouveau-en-baisse

 

Citation :

"

En termes de motorisations, 44 % des acheteurs de SUV ont opté pour l’hybride (y compris rechargeable), qui supplante le diesel (19 % des ventes de SUV en septembre), tandis que l’essence est à 29 % et l’électrique à 6 %.

Sur l’ensemble du marché des voitures neuves, les motorisations électriques poursuivent leur progression à + 70 % pour atteindre 13 % de part de marché sur le mois. Les hybrides (y compris rechargeables) gagnent 40 % en septembre et représentent 27 % des immatriculations."

 

Modifié par jaio
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 22 minutes, jaio a dit :

 

 

Parfaitement.  Il y a une volonté de l'état, totalement avouée,  d'une transition écologique en matière de motorisation. Les aides d'un côté,  les restrictions de l'autre (malus, zfe). C'est un phénomène encore très nouveau,  qui commence à peine à être perçu par le grand public. 

Pour les SUV,  ça commence à ses sentir.  L'arrivée de hybride, et surtout phev commence à peine est commence déjà à se faire sentir :

 

https://www.ledauphine.com/amp/magazine-automobile/2021/10/02/les-suv-hybrides-a-la-fete-sur-un-marche-de-nouveau-en-baisse

 

Citation :

"

En termes de motorisations, 44 % des acheteurs de SUV ont opté pour l’hybride (y compris rechargeable), qui supplante le diesel (19 % des ventes de SUV en septembre), tandis que l’essence est à 29 % et l’électrique à 6 %.

Sur l’ensemble du marché des voitures neuves, les motorisations électriques poursuivent leur progression à + 70 % pour atteindre 13 % de part de marché sur le mois. Les hybrides (y compris rechargeables) gagnent 40 % en septembre et représentent 27 % des immatriculations."

 

De plus ils veulent la disparition quasi totale des voitures puissantes à coup de malus horriblement couteux ! tu me dira c'est pas grand chose dans le cout d'une Bugatti! Mais quand même!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, oulianov a dit :

De plus ils veulent la disparition quasi totale des voitures puissantes à coup de malus horriblement couteux ! tu me dira c'est pas grand chose dans le cout d'une Bugatti! Mais quand même!

 

Oui et non. Nous sommes juste dans une incroyable transition,  chamboulement. Je trouve ça hyper intéressant, passionnant. 

 

Et je reste persuadé que notre génération ne verra jamais disparaître le thermique et le plaisir qu'on lui associe, nous. On pourra continuer de rouler dans nos anciennes,  nos youngtimer actuelles (vouées à passer à anciennes aussi) ou nos derniers 6 cylindres, 8 cylindres actuellement encore produits. Faut juste accepter qu'on sera les derniers à connaître ça. 

 

Pour moi la transition sera complète d'ici 2/3 générations  Et eux, regarderont  d'un œil totalement différent notre conception de l'automobile telle qu'on la voyait il y a encore 10 ans. Comme nous nous regardons actuellement d'un œil curieux,  passionné parfois, les voitures de nos arrières arrières ancêtres , ou l'on s'accordera tous à dire que c'est dépassé. Amusant,  passionnant,  intéressant,  nostalgique,  oui. Mais dépassé. 

 

Ben la, ce sera pareil. Sauf qu'il faut accepter la disparition à long terme du moteur thermique. Perso je m'en fou. Je suis persuadé que je serai plus de ce monde le jour où ces voitures (nos actuelles, ou semi actuelles) ne sortirons que pour faire des défilés d'anciennes,  collectionnés par une poignée d'amateurs .

 

D'un autre côté,  je suis très exité de voir ce que l'avenir nous réserve 

 

Toujours est il que je suis de très près l'évolution du marché actuel. Qui aurait imaginé il y a.... 2/3 ans, que 50% des suv vendus fin 2021 seraient hybride/ électrique ? J'avoue : pas moi

Modifié par jaio
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le choix de l'hybridation me semble surtout être une question de taxes.

A partir du moment où le malus devient égal ou supérieur au surcoût de l'hybridation, on passe à la solution hybride qui ne coute finalement pas plus cher (taxes comprises) au client et consomme (un peu) moins. Et pemet aussi le faire baisser la moyenne CO2 du constructeur.

 

Le problème c'est qu'au final les voitures neuves sont plus chères et, visiblement, ca finit par renchérir aussi les voitures d'occasion.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, dalpin a dit :

Le choix de l'hybridation me semble surtout être une question de taxes.

A partir du moment où le malus devient égal ou supérieur au surcoût de l'hybridation, on passe à la solution hybride qui ne coute finalement pas plus cher (taxes comprises) au client et consomme (un peu) moins. Et pemet aussi le faire baisser la moyenne CO2 du constructeur.

 

Le problème c'est qu'au final les voitures neuves sont plus chères et, visiblement, ca finit par renchérir aussi les voitures d'occasion.

Les hybrides ayant du mal à décoller , heureusement que les primes écolo essaient de lancer ce marché qui n'a pas que des avantages.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 06/12/2021 à 18:30, oulianov a dit :

Les hybrides ayant du mal à décoller , heureusement que les primes écolo essaient de lancer ce marché qui n'a pas que des avantages.

Quels sont alors les inconvénients ?

 

Moi je n'en vois pas, roulant depuis plus de 5 ans en full hybride non rechargeable.

 

Le 06/12/2021 à 20:21, oulianov a dit :

on achète que des SUV de plus en plus gros afin d'emmener sa marmaille à l'école. Délirant !

Bah oui, on ne veut plus nous vendre de breaks ou monospace !

En revanche, ils semblent de plus en plus gros, mais ce n'est qu'une impression.

La plupart des SUV sont maintenant des berlines maquillées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, pierregdlj a dit :

Quels sont alors les inconvénients ?

 

Moi je n'en vois pas, roulant depuis plus de 5 ans en full hybride non rechargeable.

 

Bah oui, on ne veut plus nous vendre de breaks ou monospace !

En revanche, ils semblent de plus en plus gros, mais ce n'est qu'une impression.

La plupart des SUV sont maintenant des berlines maquillées.

Ce sont des voitures lourdes. Logique. Et puis on trouve encore des break et des monospaces. Voir chez Volvo et Dacia par exemple! :smile:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, pierregdlj a dit :

 

Bah oui, on ne veut plus nous vendre de breaks ou monospace !

 

 

Surtout que ya plus personne pour en acheter. 

 

La gamme volvo, spécialiste du break jadis, est déprimante.  Et les chiffres des ventes des break face aux suv veulent tout dire....

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, jaio a dit :

 

Surtout que ya plus personne pour en acheter. 

 

La gamme volvo, spécialiste du break jadis, est déprimante.  Et les chiffres des ventes des break face aux suv veulent tout dire....

 

 

Ca peut revenir! Mercedes et BMW font toujours des break. La mode des SUV passera comme d'autres.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...