Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Turbo - Distribution


progsam

Messages recommandés

  • Réponses 39
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Je conseille à chacun qui se lance dans cette aventure de prendre des photos à chaque étape.

Ca permet de ne pas se perdre au remontage.

 

Concernant le temps d'exécution, je n'ai pas calculé le temps passé.

Ma voiture est immobilisée depuis 15 jours, le temps de démonter, identifier les pièces de rechange et les commander.

 

Pour le tuto qui suit, sur chaque photo, j'indique l'écrou à changer par mes doigts (ou la clé à cliquer), principalement l'index, mais il m'arrive d'en montrer plusieurs quand le contexte est simple à saisir.

 

Dans la suite, je mets le commentaire en dessous de la photo.

 

Bon courage à tous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la petite histoire, j'ai claqué le turbo au retour des vacances.

24h pour faire 1000 kms.

 

Mon Mazda a 110.000kms. J'ai donc décidé de faire la distribution et tous les petits entretiens possibles comme le nettoyage de la vanne EGR (merci à flashoff pour les infos ici).

 

 

Première étape : le démontage du turbo.

 

Il doit y avoir un peu moins d'une vingtaine de vis et colliers à enlever rien que sur le turbo, sans compter tout ce qui est à démonter autour pour pouvoir y accèder ou dégager le turbo.

Une fois libéré, pour pouvoir le sortir, j'ai dû démonter le cache moteur (ou cache-culbuteur, je ne sais pas comment ça s'appelle)

Il faut donc prévoir de faire la vidange d'huile et la vidange du circuit de refroidissement (et donc tous les consommables de remplacement)

 

C'est parti :

 

IMG_20120901_143432.jpg

Avant cette photo, il y a 2 petit caches alu à démonter. On vois la sorte de laine de verre qui apparait en-dessous de ces caches.

Puis : Desserrer les 2 colliers (pouce et index) et enelever la durite.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

IMG_20120901_143451.jpg

Déboiter la durite (pour les durites bloquées, j'utilise un petit tourne-vis plat que je glisse tout le tour de la jonction).

Ensutie, il faut tourner la durite sur son axe en forçant à la main.

Une fois que la durite tourne sur son axe, elle se déboite...

 

IMG_20120901_143504.jpg

Desserrer le collier et déboiter la durite qui se branche par dessus le retour de l'intercooler.

 

IMG_20120901_143521.jpg

Desserrer le collier et déboiter la durite.

 

IMG_20120901_144419.jpg

On va ensuite débrancher l'échappement sur le côté du turbo : enlever les 4 écrous de côté.

Attention, les vis ou écrous sont grippés par la chaleur.

il faut donc utiliser une clé de 14 en 6 pans (pas une clé en étoile qui risque de foirer la tête de l'écrou).

Personnellement, j'ai utilisé un tube au bout de ma clé à cliquet pour avoir plus de couple (sur l'un des écrous j'ai cassé une clé à pipe de 14).

Ca permet de desserrer progessivement sans à-coups et donc ça protège les mains des erraflures...

 

IMG_20120901_145116.jpg

On va ensuite sortir la boite du filtre à air : desserrer le collier de sortie de la boite à air et déboiter la durite.

 

IMG_20120901_145121.jpg

Déconnecter le circuit électrique de boite à air.

 

IMG_20120901_145129.jpg

Enlever le caoutchouc de fixation de la boite à air.

Puis sortir la boite à air. N'hésitez pas à tirer dessus.

Il n'y a pas d'autre fixation rigide.

 

IMG_20120901_145319.jpg

Retirer la vis de fixation de la durite plastique qui va au turbo.

 

IMG_20120901_145555.jpg

On retourne sur le turbo pour enlever la vis au bout de l'index.

Pour la retrouver, pernez en repère la sortie horizontale et la sortie verticale du turbo.

La vis se trouve juste en dessous de la sortie horizontale.

 

IMG_20120901_153122.jpg

On enlève aussi la vis d'arrivée d'huile sur le turbo (au-dessus).

ATTENTION à ne pa perdre cette vis spéciale (percée dans son axe pour permettre le passage de l'huile)

Le double joint en cuivre est à changer.

 

Vous voyer avec la douille qu'on peut commencer à enlever les 4 écrous qui fixent le turbo sur le bloc moteur.

L'un d'eux ne peut pas être enlevé encore car la sortie d'échappement sur le côté du tubo gène. On le fera un peu plus loin.

 

 

IMG_20120901_153143.jpg

##Repère 1##

Desserrer l'écrou pointé du doigt (système de refroidissement du turbo).

Ne pas le retirer encore. Il y a du liquide de refroidissement dedans.

 

IMG_20120902_102059.jpg

Bon, là on est passé en dessous de la voiture (c'est une photo d'ensemble pour mémoriser la situation initiale).

Prenez en repère le bouchon de vidange d'huile.

La sorte de tube en tresse inox est en fait une partie souple du tuyau d'échappement, un peu comme un raccord flexible de robinet en plomberie.

Avant cette photo, il faut enlever la protection moteur de dessous.

Je n'ai pas pris de photo, mais il y a environ une dizaine de vis à enlever.

Attention : ces vis sont fixées avec des écrous pliés qui prennent en sandwich la plaque de protection plastique.

Et ça casse facilement.

Prévoyez donc des écrous pliés de remplacement.

 

IMG_20120902_102130.jpg

Sur la photo, l'avant de la voiture est sur la droite, on voit d'ailleurs le filtre à huile.

Retirer les 2 écrous et la bride de jonction d'échappement.

 

IMG_20120902_120333.jpg

Ici, on repasse sur l'avant de la voiture (toujours en-dessous).

Au bout du doigt, une petite vanne en plastique qui sert à vidanger le circuit de refroidissement tout en bas du radiateur, coté gauche de la voiture.

On vidange donc le circuit.

A cette étape, on peut retirer les deux vis d'entrée et sortie de refroidissement du turbo (##Repère 1## un peu plus haut)

 

 

IMG_20120902_120454.jpg

On retourne en dessous de la voiture pour faire la vidange d'huile.

enlever le bouchon d'huile (voir une photo un peu plus haut où le bouchon d'huile sert de repère).

Puis enlever le filtre à huile.

Une fois fait, sur cette photo, vous voyez que j'ai mis un bouchon à la place du filtre à huile pour éviter les gouttes d'huiles restante.

(le bouchon est fait avec un écrou de plomberie, une pièce de 2 cts d'euros et un join carton de plomberie)

 

IMG_20120902_121429.jpg

J'ai même pris en photo la 2nde vis du collier d'échappement (je pense que j'ai enlevé le filtre à huile parce qu'il devait gêner l'accès à cette vis).

 

 

IMG_20120902_150405.jpg

Là on est repassé au-dessus de la voiture. Il faut enlever la vis de la pate de fixation qui tient l'arrivée et le retour de refroidissement du turbo.

Il est possible de le faire avant bien sur, mais moi j'y suis allé à tatons...

 

 

IMG_20120902_150418.jpg

Sur cette photo, ça doit être la même vis que la précédente, mais prise d'un peu plus haut pour retrouver son emplacement.

 

IMG_20120902_151124.jpg

Là on est repassé en dessous du véhicule, pour démonter le support qui tient les 2 tuyaux de refroidissement du turbo.

(voir photo du ##Repère 1## )

 

IMG_20120902_152549.jpg

Retirer les 2 écrous et la tubulure en alu (ça doit être l'alimentation en huile du turbo, mais je ne suis pas sur...)

 

IMG_20120902_153239.jpg

Toujours par dessous la voiture, retirer la vis qui tient la patte de fixation du système de refroidissement du turbo.

Juste au-dessus de mon index, on voit un tube en alu.

Vous pouvez déboiter la durite qui vient se fixer dessus (on voit le collier de serrage juste à droite de mon majeur sur la photo)

 

IMG_20120902_153405.jpg

Là on est repassé au dessus du moteur : reitrer l'écrou pointé du droit qui tient la 3eme plaque de protection alu)

 

IMG_20120902_160909.jpg

De retour en dessous, on peut enlever la vis de fixation du turbo, au bout de ma clé à cliquet.

 

IMG_20120902_161018.jpg

Ici, j'ai pris la photo par dessous la voiture.

J'ai retiré les 2 vis de connexion du tuyau d'échappement flexible avec le FAP.

 

IMG_20120902_163340.jpg

Une petite astuce pour retirer une vis récalcitrante :

Serrer un écrou et un contre-écrou l'un sur l'autre pour desserrer la vis à la clé.

 

 

IMG_20120902_163345.jpg

Voilà, le turbo est totalement débranché.

C'est là que survient la surprise : Le turbo ne passe pas. Il n'y a pas asse de place entre le moteur et l'habitacle pour le laisser passer.

Il va falloir démonter le cache culbuteur...

 

IMG_20120902_164616.jpg

Une photo de la référence de mon turbo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ce post, vous allez trouver comment effectuer le démontage du pare-choc.

Ce sera utile pour 2 points :

 

- Le nettoyage de l'intercooler

- La distribution

 

Toutes les photos ont été prises après démontage.

Vous verrez à quels endroits on trouve des fixations, ça me paraissait plus simple à présenter.

Le démontage est très rapide (environ 20 min en prenant le temps).

 

On part du principe que la protection moteur est retirée (il y a plusieurs vis qui font la jonction des 2).

IMG_20120903_113251.jpg

Sur cette photo, vous voyez 3 repères verticaux sur lesquels il faut enlever des petis clips en plastique en passant par la roue avant (pas besoin de démonter la roue).

 

 

IMG_20120903_113227.jpg

Au bout du doigt, il y a une vis qui est fixée sur l'aile avant.

Il faut écarter le cache en plastique qui se trouve devant la roue pour y accéder.

 

IMG_20120903_113216.jpg

Par dessous il faut enlever la vis d'angle.

IMG_20120903_113210.jpg

Et les 2 dernières.

 

Faire toutes ces premières étapes des deux côtés.

 

IMG_20120903_113159.jpg

Sur le devant, on a 1 vis et un caoutchouc à déboiter.

Pour le caoutchouc, enlever la partie centrale avec un tournevis plat, puis enlever la partie restante.

A faire des 2 côtés.

 

IMG_20120903_113129.jpg

IMG_20120903_113123.jpg

IMG_20120903_113111.jpg

Ensuite il y a 4 clips à enlever si vous voulez désolidariser la calandre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Thunderbillo.

Avec tant d'encouragements, je continue...

 

 

Ah oui !

Le pare-choc, c'était la deuxième étape...

 

Troisième étape : démontage et nettoyage de l'intercooler

 

On part du principe que le pare-choc est démonté.

 

IMG_20120903_113655.jpg

L'intercooler, c'est le radiateur qui ce trouve au bout de ce drôle de tuyau carré et qui sert à refroidir l'air qui part vers le turbo.

 

IMG_20120903_113339.jpg

ATTENTION : Vous voyez les vis qui sont montrées ?

Ben c'est pas celles-là qu'il faut enlever...

On peut enlever les deux qui sont juste au dessus du connecteur électrique et plus resserrées.

 

IMG_20120903_114203.jpg

Déconnecter le branchement électrique et enlever la vis pointée du doigt.

 

 

IMG_20120903_114211.jpg

Ensuite, on déconnecte la durite du bas.

ATTENTION : Si le turbo est cassé, vous avez de grandes chances de voir de l'huile couler à cet endroit comme ça m'est arrivé.

Prévoyez un récipient...

 

IMG_20120903_114801.jpg

Sans surprise, on déconnecte la 2nde durite...

Pareil : attention à l'huile qui peut couler.

 

IMG_20120903_114813.jpg

On passe derrière l'intercooler, ici une vue d'ensemble pour voir où on est.

Suivez le doigt pour atteindre la photo qui suit :

 

IMG_20120903_114906.jpg

Enlever la vis pointée du doigt (tout en haut, elle est bien cachée celle-là).

 

 

IMG_20120903_114914.jpg

La 2nde vis à enlever sur l'arrière de l'intercooler.

 

 

IMG_20120903_115119.jpg

Ensuite, il faut passer entre la roue et le cache en plastique pour enlever les 2 chevilles en plastique.

J'en montre une du doigt, l'autre est juste au-dessus sur la photo.

A ce niveau, l'intercooler est débranché.

Il doit manquer une ou deux photos, mais on est presque au bout, vous devriez y arriver...

 

IMG_20120909_124807.jpg

Une fois l'intercooler sorti, vous pouvez le nettoyer à l'essence.

Sur cette photo, j'ai mis 2 bouts de sachets plastiques sur les sorties après avoir mis de l'essence et je les maintiens avec des colliers à serrer.

Puis, il faut secouer fort, le tourner dans tous les sens pour que l'essence nettoie bien toutes les tubulures intérieures.

Ensuite, vider l'essence et laisser sécher pendant quelques temps.

J'ai laissé secher 1/2 journée un jour où il faisait 28°C pour être sûr.

Ca brillait à l'intérieur et on voyait bien tous les petits tubes de l'échangeur thermique...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quatrième étape : Démontage du FAP

 

Dans la suite : Le FAP.

 

Sur les conseils d'un copain dont je tairai le nom, j'ai démonté et donné un coup de carsher à l'intérieur.

Ben sur un FAP de MAZDA 5, ça fait un gros trou dans la sorte de nid d'abeille qui se trouve à l'intérieur du FAP.

 

Donc FAP changé...

 

Voici tout de même les photos du démontage :

J'ai pris toutes les photos une fois le FAP démonté :

Pas assez de hauteur pour pouvoir prendre des photos nettes.

 

IMG_20120908_141558.jpg

Vers l'arrière, enlever les 2 écrous du pot d'échappement.

 

IMG_20120908_141605.jpg

Déconnecter les deux durites de réalimentation en gazoil

 

IMG_20120908_141610.jpg

enlever la fixation de son support en caoutchouc.

j'ai utilisé un tourne-vis plat entre ce petit bout en acier et le support en caoutchouc pour le dégager.

Sur la partie arrière, il y a un support en métal sous la caisse qui empèche le FAP de prendre.

Donc pas de soucis, on peut passer à la partie avant.

 

IMG_20120908_141623.jpg

4 connecteurs électriques à débrancher.

ATTENTION : sur les 4, 2 se ressembent. reperrez bien les couleursdes bornes.

 

IMG_20120908_141634.jpg

Enlever les 2 fixations de leurs supports en caoutchouc.

 

IMG_20120908_141643.jpg

Ces 2 vis ont été enlevées au tout début de mon post.

Elle rattachent le FAP au tuyau d'échappement flexible (en inox tressé) qui arrive lui au niveau du turbo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cinquième étape : Démontage du cache-culbuteur

 

Démonter le cahce-culbuteur permettra de libérer le turbo que l'on voit sur la photo suivante (la partie qui brille correspond à la pipe de dépression au dessous du turbo).

C'est parti !

 

IMG_20120903_142359.jpg

Déconnectez les 4 connecteurs élecrtiques au-dessus du cache-culbuteur.

 

 

 

IMG_20120903_142454.jpg

Enlever le scotch marron qui tient la gaine électrique.

 

 

 

IMG_20120903_142821.jpg

enlever le collier de serrage électrique coté gauche du cache culbuteur

 

 

 

IMG_20120903_142828.jpg

idem côté droit du cahce culbuteur.

 

 

IMG_20120903_142844.jpg

Là, c'est parti pour le 1er écrou.

 

 

IMG_20120903_142851.jpg

Le 2nd.

 

 

 

IMG_20120903_142905.jpg

3 et 4.

 

 

 

IMG_20120903_142910.jpg

5 au centre.

 

 

IMG_20120903_142933.jpg

6 côté avant gauche.

 

 

 

IMG_20120903_142940.jpg

7.

On aperçoit le turbo démonté...

 

 

 

 

IMG_20120903_142951.jpg

8 et 9. Elles sont cachées, mais en passant la tête, on les aperçoit...

 

 

 

IMG_20120903_143006.jpg

10. Juste en dessosu du bouchon de remplissage d'huile.

 

 

 

IMG_20120903_143446.jpg

Pause : repérez bien la longueur des vis. Elles ne sont pas toutes identiques...

 

 

 

IMG_20120903_144003.jpg

Ici, on commence à toucher au cache courroie de distribution par une patte de fixation.

Au premier plan, c'est le bouchon de remplissage d'huile.

 

 

 

IMG_20120903_144215.jpg

Déconnecter les 2 connecteurs montrés du doigt.

 

 

 

IMG_20120903_144221.jpg

Déconnecter le connecteur en bout de rampe d'injection.

 

 

 

IMG_20120903_144506.jpg

Enlever la 1ere vis du cache.

 

 

 

IMG_20120903_145947.jpg

La 2nde.

 

 

 

 

IMG_20120903_145959.jpg

la 3eme.

 

 

A partir de là, le cache culbuteur est libéré. il ne reste plus qu'à le sortir pour pouvoir dégager le turbo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut ducatmick

 

Merci pour les encouragements ! jap.gif.03cbe3c703464e3a6862c1705414eeea.gif

 

Fou, certainement.

Passionné, pas forcément, juste intéressé.

 

Quand j'ai vu le prix des pièces détachéées, j'ai failli m'étrangler !!!

 

J'en ai environ pour 1500 € de pièces détachées.

J'imaine que chez un pro, la facture aurait été salée parce que mine de rien, il y a quand même pas mal de boulot.

 

Quand j'avais 15 ans, je savais démonter et remonter un moteur de 103 SP (C'est une mobylette pour ceux qui sont trop jeunes...) sur la journée.

Ben là, c'est à peu près pareil, mais en plus compliqué ! :D

 

 

Pour les vis restantes, je n'y suis pas encore, je te tiendrai au courant... :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sixième étape : la courroie des accessoires

 

 

Avant cette photo, j'ai retiré la roue avant droite et dégagé au maximum le passage de roue.

N'hésitez pas à le retourner sur lui-même pour faire de la place.

Pour ceux qui ne voudraient pas démonter le pare-choc et tout et tout, il doit être possible d'enlever la courroie sans trop de démontage, mais entre le moteur et le passage de roue avant droit, il n'y a pas beaucoup de place.

 

 

 

 

IMG_20120903_175908.jpg

Pour enlever la courroie des accessoires, rien de plu simple quand on a tout enlevé comme moi :

Au bout de l'index, c'est la pompe de la clim.

Au bout du majeur, c'est le galet tendeur de la courroi d'accessoire.

Avec une clé (ça doit être du 16 de mémoire), il faut faire tourner le galet tendeur avec la vis qui est au bout du majeur.

 

Et ensuite, dégager la courroie.

Voilà !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour tous ces encouragements !

Au fait, désolé pour les fautes d'othographe et les faute de frappes...

 

Septième étape : Distribution et pompe à eau

 

 

Avant de démonter, n'oublier pas qu'il ne faut pas désynchroniser les éléments de la courroie de distribution suivants :

- La poulie de l'arbre à came (poulie en haut du moteur).

- La poulie de la pompe à injection (poulie sur l'avant du moteur)

- La poulie du vilebrequin (poulie en bas du moteur)

 

Chacune de ces poulies comporte un repère qui doit venir en face d'un autre repère sur le bloc moteur.

Vous les verrez dans les photos un peu plus loin.

 

C'est parti pour environ 60 photos !

 

 

 

On commence par enlever le support moteur.

ATTENTION : Prévoyez un calage en dessous du moteur !

Personellement, j'ai d'abord utilisé un cric en prenant appui sur le compresseur de clim, mais j'ai fini par mettre la chèvre d'atelier.

 

 

IMG_20120903_151357.jpg

Enlever la vis avant du support moteur côté carosserie

 

 

IMG_20120903_151449.jpg

Enlever la vis arrière du support moteur côté carosserie

 

 

IMG_20120903_151506.jpg

Enlever les 2 vis du support moteur côté moteur

 

 

IMG_20120903_151642.jpg

Voilà le cric et mes cales.

 

 

IMG_20120903_153742.jpg

Enlever le réservoir de liquide de refroidissement.

Il suffit de tirer dessus. Il n'y a pas de vis.

Sur la photo, on voit les deux encoches de fixation.

 

 

IMG_20120903_153802.jpg

Ici une vue d'ensemble côté droit du véhicule.

Vous voyez que j'ai mis la chèvre d'atelier avec une chaine pour soutenir le moteur.

On voit aussi le réservoir de liquide de refroidissement sorti de son logement

ainsi que le support moteur libéré.

 

 

IMG_20120903_154218.jpg

On s'attaque maintenant aux carters de protection supérieur et inférieur de la courroie de distribution.

Dans le post sur le démontage du cache culbuteur, j'ai déjà enlever 2-3 vis...

Enlever la vis pointée du doigt.

 

 

IMG_20120903_154225.jpg

une 2nde

 

 

IMG_20120903_154233.jpg

La 3eme

 

 

IMG_20120903_154245.jpg

La 4eme (les 2 grosses vis qu'on voit sont les fixations côté moteur du support moteur)

 

 

IMG_20120903_154252.jpg

La 5 eme

 

 

IMG_20120903_154300.jpg

La 6eme

 

 

IMG_20120903_154311.jpg

La 7eme (c'est la plus pénible)

 

 

IMG_20120903_155451.jpg

Desserrer le collier de serrage et déboiter la durite (je crois que c'est celle qui mène au réservoir de liquide de refroidissement)

 

 

IMG_20120903_160110.jpg

Enlever la vis et retirer la patte qui tient les flexibles qui passent au-dessus du moteur.

 

 

IMG_20120903_160506.jpg

On passe ensuite sur le carter de protection inférieur

Une 1ère vis à enlever.

 

 

IMG_20120903_160703.jpg

une 2nde

 

 

IMG_20120903_173037.jpg

Pour continuer, il faut ensuite déposer la roue avant droite et dégager le passage de roue.

Enlever les 3 vis.

 

 

IMG_20120903_180415.jpg

Enlever le caoutchouc de protection de la poulie des accessoires.

Il faut faire levier avec un petit tournevis plat. Ca sort tout seul.

Au remontage, il faut faire attention à la façon dont ça se remet.

Sur le tour de ce caoutchouc, il y a 4 petits bords à engager dans une petite gorge sur la poulie.

C'est pas compliqué, mais si on ne le remet pas bien, ça m'étonnerais que ça tienne...

 

 

IMG_20120903_180348.jpg

Ici, on enlève les 6 vis de la poulie des accessoires.

Vous voyez le petit trou entre les 2 vis de gauche ?

Derrière cette poulie, il y a la poulie du vilebrequin sur laquelle il y a une petite tige en acier qui ressort (je n'ai pas pris de photo mais c'est très visible).

Cette petite tige vient se loger dans ce trou.

 

 

 

IMG_20120903_215602.jpg

Une première vue du dessus de la courroie de distribution.

 

 

IMG_20120903_215634.jpg

Celle-ci est plus précise :

En haut la poulie de l'arbre à cames.

En-dessous, c'est la pompe à eau.

Légèrement à droite de la pompe à eau, c'est le galet tendeur (tendeur hydrolique automatique).

Tout en bas, on aperçoit la poulie du vilebrequin.

Au-dessus et à droite, qui ressort en vert, c'est le galet fixe.

A droite, on voit un bout de la poulie de la pompe à injection.

 

 

IMG_20120903_215706.jpg

Une photo prise par dessous l'aile avant droite :

En Orange, le galet tendeur

En Vert, le galet fixe.

 

 

IMG_20120907_202123.jpg

Ici, vous avez la photo de la poulie d'arbre à cames (poulie du haut).

Sur la dentition de cette poulie, il y a une encoche qui doit être en face du trait qui se trouve sur la pièce couleur or.

C'est le repère de calage.

IMG_20120907_202238.jpg

On la voit mieux sur cette photo.

 

 

IMG_20120907_202536.jpg

Petite astuce pour éviter que l'ensemble ne tourne :

Prennez l'une des 6 vis démontées plus haut (sur la poulie des accessoires) et engagez-là sur un trou de la poulie de l'arbre à cames.

Au fait, pour réussir à mettre les repères en face, il faut utiliser une clé à cliquer sur l'écrou de la poulie du vilebrequin (poulie du bas).

Vous vous souvenz de la petite tige en acier dont j'ai parlé un peu plus haut ?

 

Le repère de calage de la poulie du vilebrequin se trouve juste en-dessous de cette petite tige.

Il s'agit d'un encoche en forme de demi-cercle.

Elle vient se mettre en face d'un point qui se trouve sur le bloc moteur.

 

Petite pause avec la documentation qui accompagne la nouvelle courroie de distribution.

il y a 4 schéma sur cette doc, mais aucun ne ressemble vraiment au mazda 5.

 

IMG_20120911_153235.jpg

Voici le 1er schéma.

IMG_20120911_153244.jpg

Le 2nd : c'est celui qui se rapproche le plus du mazda 5

 

 

IMG_20120911_153251.jpg

Le 3eme

 

 

IMG_20120911_153331.jpg

le 4eme

 

 

IMG_20120911_153407.jpg

Voici les instructions de montage et démontage.

Le plus intéressant est la partie où il faut faire tourner le vilebrequin sur 2 tours.

Vous verrez plus loin pourquoi.

 

 

 

C'est parti pour la courroie cette fois !

IMG_20120911_154601.jpg

Desserrer l'écrou de fixation du galet tendeur.

 

 

IMG_20120911_154630.jpg

Enlever la vis du haut du tendeur automatique (regardez les 2-3 photos suivantes avant cette étape)

 

 

IMG_20120911_154638.jpg

Enlever la vis du bas du tendeur automatique

Une fois le tendeur retiré, on enlève la courroie de distribution.

 

 

IMG_20120911_155646.jpg

Ici une photo du tendeur automatique démonté.

Repérez bien la taille des vis qui sont différentes.

 

 

IMG_20120911_155731.jpg

Sur le tendeur automatique on voit 2 petits trous.

A la livraison du nouveau, il y a une petite tige acier qui maintient ces 2 petits trous l'un en face de l'autre le temps de monter l'ensemble.

Le tendeur automatique n'entre en fonction que lorsqu'on enlève cette petite tige.

Vous pouvez reposer le nouveau tendeur automatique, mais n'enlevez pas cette petite tige tout se suite...

 

 

IMG_20120911_160410.jpg

On termine d'enlever la vis de fixation du galet tendeur puis on enlève cette vis (sur la photo) pour remplacer le roulement.

 

J'ai remplacé tout de suite les pièces à changer.

Attention à ne pas confondre les 2 roulement (du galet tendeur et du galet fixe).

Ils sont différents.

 

 

IMG_20120911_161509.jpg

On démonte ensuite le galet fixe (au bout du doigt).

On aperçoit en haut à droite la poulie de la pompe à injection.

 

 

 

Maintenant : la pompe à eau.

Je conseille de démonter et remonter tout de suite la pompe à eau et toutes les durites qui s'y raccorde.

Plus c'est frais dans la mémoire, moins on cherche comment ça se rebranche...

En tout cas, ça a marché pour moi ! :)

ATTENTION aux doigts et aux bout de peau arrachés !

Les durites sont grippées sur leurs fixations.

Dans un post précédent j'ai expliqué comment les enlever, mais c'est essentiellement à la force des poignets si l'on veut éviter de les abimer.

 

IMG_20120911_161854.jpg

Une 1ere photo de la nouvelle pompe à eau dans sa position future.

 

 

IMG_20120911_161902.jpg

Une 2nde photo avec les trous de fixation apparants.

Le but de cette présentation est de retrouver les positions approximatives des vis de fixation car la visibilité est réduite derrière le moteur.

 

 

IMG_20120911_161930.jpg

1ère durite à enlever

on voit au bout de mon auriculaire l'une des vis de fixation de la pompe à eau.

 

 

IMG_20120911_161956.jpg

Sur cette photo il faut dégager la patte de fixation qui tient les 2 petits tuyaux en alu qui alimentent le refroidissement du turbo

 

 

IMG_20120911_162252.jpg

une 2nde durite

 

 

IMG_20120911_162625.jpg

Desserrer mais sans enlever les 2 vis pointées ici : l'une par la clé à cliquet, l'autre par l'index.

ATTENTION : ces 2 vis sont très dur à avoir.

Ma petite clé à cliquet a lâché sur l'une des 2 vis !

Prennez plutôt la gros clé, même si on a du mal à passer...

 

 

IMG_20120911_163002.jpg

D'ailleurs, pour avoir un peu plus de place, j'ai fixé une sangle sur le crochet de levage du moteur et sur la chèvre, pour tirer sur le moteur.

J'ai gagné 5 cm précieux...

 

 

IMG_20120911_164327.jpg

On continue : 3ème durite

 

 

IMG_20120911_164347.jpg

4eme durite : prenez en repère les parties de tubes en alu. ca peut aider pour s'y retrouver.

 

 

IMG_20120911_164358.jpg

5eme durite

 

 

IMG_20120911_164420.jpg

6eme durite

 

 

IMG_20120911_164426.jpg

7eme durite

 

 

IMG_20120911_164443.jpg

8eme durite : c'est la grosse durite qui est au second plan.

 

 

IMG_20120911_172321.jpg

Ensuite, enlever les 3 vis de fixation. Les 2 qu'on a desserré un peu plus haut et la 3eme.

Sur cette photo, les 3 vis retirées.

Attention à la taille des vis qui sont toutes différentes.

A ce niveau, la pompe à eau est quasiment libérée.

J'ai eu une petite surprise : une petite vis du carter deprotection est fixée sur la pompe à eau.

A enlever donc avant de pouvoir sortie la pompe.

 

 

IMG_20120911_172503.jpg

Voici les deux pompes à eau côte à côte.

Il n'y a que 4 vis à enlever...

Petite précision : la nouvelle pompe à eau est livrée avec 2 joints:

l'un se pose sur la partie visible ici à droite.

l'autre se pose sur le bloque moteur avant la repose des 3 vis de la photo précédente.

 

IMG_20120911_173101.jpg

Sur le corps de pompe à remonter, il faut retirer l'ancien joint.

Je l'ai fait avec un cutter.

Mais il faut y aller délicatement.

C'est de l'alu, il ne faut pas faire d'entaille dans la partie planne qui sert à comprimer le joint...

Une fois que c'est fait, remettre le nouveau joint et reserrer les 4 vis.

 

 

IMG_20120911_175738.jpg

Sur cette photo, je vous montre que 2 des 3 fixations de la pompte à eau comportent une encoche.

Pour remonter la pompe, il faut placer le nouveau joint sur le bloc moteur,

puis engager la pompe à eau en visant principalement ces 2 encoches.

 

J'ai mis pas loin de 20 min pour replacer corerctement la pompe à eau !

Patiente ! Patiente !

C'est à ce prix qu'on évite de déchirer le nouveau joint...

 

Ensuite, il faut tout remonter : durites, fixations...

Remonter les durites est plus facile que de les démonter puisqu'elles ne sont plus grippées.

 

 

On attaque maintenant la repose de la courroie de distribution.

IMG_20120911_183759.jpg

Petite astuce pour tenir la courroie de distribution : la pincer légèrement avec un petit serre-joint et une cale de bois.

Là j'ai repositionné la courroie de distribution.

J'ai commencé par l'engager sur la poulie du haut et sur la pompe à injection.

Ce sont les deux poulies les plus proches qui doivent être synchronisées.

puis on descent de chaque côté.

 

 

IMG_20120911_183855.jpg

Vérifiez le sens de rotation de la courroie.

J'ai utilisé les marques sur la courroie pour aligner l'encoche de la pompe à injection sur son repère car il est difficile de bien voir l'alignement.

On n'a pas de recul à cet endroit.

 

 

Voilà.

 

Normalement, c'est terminé.

il ne reste plus qu'à tout remonter.

 

 

ATTENTION :

N'oubliez pas de retirer la petite tige acier sur le tendeur automatique

et la vis sur la poulie de l'arbre à cames si vous l'avez bloqué...

 

 

Petits conseils quand même :

 

Faire les deux tours de vilebrequin pour vérifier la bonne synchronisation des éléments comme indiqué sur la notice de montage.

 

Presonnellement, je n'ai pas réussi à synchroniser les éléments de courroie du premier coup.

J'avais une dent de décalage au niveau de la poulie du vilebrequin (poulie du bas).

 

Comment procéder pour rectifier :

- remettre le serre-joint et la petite cale de bois.

- Compresser le tendeur automatique : j'ai utilisé un gros serre-joint en prenant appui sur le dessus du galet tendeur et en-dessous du compresseur (ou du bloc moteur, je ne suis plus sur).

- ensuite réengager la tige acier de blocage du tendeur automatique

- puis serrer doucement, jusqu'à ce que la tige de blocage rentre dans le piston de tension du tendeur automatique.

 

Puis, dégager la courroie au niveau de la pompe à eau, puis du galet tendeur.

A ce niveau, comme mon décalage était au niveau de la poulie du bas, j'ai dégagé la courroie, remis la poulie du bas en face de son repère et repositionné la courroie en commançant par le côté qui mène à la pompe à eau.

Ensuite, on repositionne la courroie sur le galet tendeur et la pompe à eau.

Puis on retire la tige de blocage du tendeur automatique.

 

 

Et on reprocède au 2 tours de vérification...

 

 

Bon courage !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, j'ai oublié un truc important pour le galet fixe (le galet en vert sur les photos de mon post précédent) :

 

Il y a un sens de fixation.

Sur le cylindre du centre, les bords de chaque côté ne sont pas identiques.

L'un des deux est plus haut que l'autre.

De mémoire, le bord le plus haut doit être côté moteur.

Normalement, il y a un petit papier explicatif livré avec ce galet, mais ce n'est pas évident à comprendre sur le coup...

 

Voilà.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Huitième étape : nettoyage de la vanne EGR.

 

Cette étape vient en complément du tuto de flashoff : Vanne EGR

 

Personnellement, j'ai préféré démonter le démarreur pour avoir accès à la dernière vis de fixation de la vanne EGR.

Je n'ai pas eu besoin de l'aspirateur.

Comme tout était démonté (même l'intercooler car j'ai tout fait en même temps),

en grattant avec un petit trounevis, totu tombait par terre...

 

IMG_20120906_125212.jpg

Une photo de ma durite rigide de vanne EGR

 

IMG_20120906_125229.jpg

Voyez ici le niveau d'encrassement.

A peine 1/3 de la section était encore libre.

 

IMG_20120907_191026.jpg

J'ai pris une photo de la vanne EGR néttoyée en position ouverte (bloquée par un tournevis).

Au départ, je n'avais pas compris que seule une petite section du cercle s'ouvrait...

 

IMG_20120907_191038.jpg

Et une photo à l'opposer pour montrer qu'il faut appuyer sur le ressort par derrière.

Ca se fait à la main et le va-et-vient ne doit pas avori d'à-coups.

 

Voilà.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oulalà , quel beau topic avec plein de photos.

Bravo !

Et un plan social chez Mazda...

 

C'est marrant , j'ai commencé aussi sur une 103 SP :-)

La meme :-)

 

Encore quelques heures et ça roule !

 

Je peux venir mettre un doigt sur une photo ? ( c'est pas vulgaire Mr le Modérateur )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un post pour donner des infos complémentaires :

 

IMG_20120913_193727.jpg

Pour avoir accès à la distribution, n'hésitez pas à replier le passage de roue.

 

 

Pour le galet fixe, j'ai repris des photos de l'ancien pour être précis :

IMG_20120914_103416.jpg

C'est le cylindre central au bout du stylo qui n'est pas identique de part et d'autre.

Ici, c'est la partie plus où le rebord est plus épais qui va côté moteur.

 

 

IMG_20120914_103425.jpg

La parite moins épaisse est côté extérieur (c'est la partie verte qu'on vois sur le post consacré à la Distribution).

 

Voilà.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit complément pour l'étape 6 sur la courroie d'accessoires :

Plus moyen de me souvenir de l'enchainement des poulies au moment du remontage.

Alors voici une photo une fois remontée.

Ca manquait dans le post d'origine...

 

 

IMG_20120914_152521.jpg

C'est au niveau de la flèche jaune qu'il faut faire levier pour pouvoir engager la courroie partout.

Et c'est une clé de 14.

 

Voilà.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite précision concernant l'étape 7 - Distribution :

 

IMG_20120903_154233.jpg

Les 2 vis de part et d'autre de mon index coorespondent à la fixation du support moteur côté moteur.

Cette fixation est à démonter (il y a une vis du carter inférieur derrière.

Ce sont 3 vis (clé de 17) à enlever.

 

Voilà.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le temps de travail,

je pense que la distribution est faisable sur la journée.

mais faut pas hésiter à enlever le pare-choc et le passage de roue avant droit.

C'est un gain de temps précieux au final.

 

Après, dans mon cas, j'ai décidé de tout faire puisque la voiture allait être immobilisée pas mal de temps pour pouvoir trouver un turbo à un prix raisonnable.

 

Le plus gros boulot, c'est le turbo.

Je ferai un retour sur le temps de remontage qui à mon avis va être épique avec toutes ces vis dans des coins innaccessibles...

 

 

Pour le nombre de vis restantes :

J'ai pas encore fini... :)

 

J'attends le FAP et le turbo qui doivent arriver, ou alors le livreur a cassé sont turbo aussi... :??:

Mais je suis assez confiant.

 

J'ai mis les vis/ecrous de chaque élément démonté était dans une boite spécifique.

- Pour l'intercooler : 0 vis restante.

- Pour la Distrib : 0 vis restante

- Pour les passages d'aile : -1 (là j'ai cassé une vis plastique)

 

A suivre...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §did612Ca

Bonjour

À propos du fap,quand vous dites de débrancher les 2 tuyau de alimentation gaz oïl, je comprend pas.

Serait til possible que se soit pour des capteur de pression ou autre,car sur ma mazda5 il était débrancher

 

 

Dans la suite de ce sujet, vous trouverez des infos d'intervention sur le MAZDA 5 - 2.0 l - 110CV - 2006 :

 

- Dépose et pose du turbo

- Distribution et pompe à eau

- Dépose du pare-choc avant

- Nettoyage de la vanne EGR (en compément du sujet Vanne-EGR)

- Dépose et pose du FAP[/quotemsg]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

À propos du fap,quand vous dites de débrancher les 2 tuyau de alimentation gaz oïl, je comprend pas.

Serait til possible que se soit pour des capteur de pression ou autre,car sur ma mazda5 il était débrancher

 

 

Dans la suite de ce sujet, vous trouverez des infos d'intervention sur le MAZDA 5 - 2.0 l - 110CV - 2006 :

 

- Dépose et pose du turbo

- Distribution et pompe à eau

- Dépose du pare-choc avant

- Nettoyage de la vanne EGR (en compément du sujet Vanne-EGR)

- Dépose et pose du FAP

 

 

De mémoire et en revisionnant les photos, je crois bien qu'il y a 4 connecteurs branchés sur les sondes du FAP, 2 vers l'avant, 2 vers l'arrière.

A quoi correspond chacune de ces sondes, je ne sais pas.

J'en avait une de grillée, ça m'a coûté 300 € !

Il y a aussi deux durites de gazoil connectées.

Sur le Mazda 5 2.0L Diesel, le FAP est régénéré en injectant du gazoil dans l'échappement pour brûler les suies résiduelles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ric150tc

Bonjour,

J'ai un mazda 5 de 2008 et j'aimerais bien faire moi même la distribution + pompe à eau. Mais je doute de moi...

Tout d'abord merci pour ce superbe tuto !

Je pense que la difficulté et l'accès à la pompe à eau. Je n'ai pas de chèvre d'atelier je pensais donc mettre mon cric hydraulique sous le moteur pour le soutenir.

Est-il facile d'avancer le moteur pour se dégager de la place ?

N'es-tu pas gêné par la pipe d'échappement ou autre chose...?

Penses-tu que c'est jouable sans chèvre ?

Sinon , pour le reste, ca devrait le faire...

Merci pour ton aide

Eric

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano333jM

bonjour moi jai un mazda 5 2.0 CD 143ch je souhaite faire le joint de culasse et la distribution mes jsp comment mis prend quelquun aurez quelque conseil a me donnez merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour moi jai un mazda 5 2.0 CD 143ch je souhaite faire le joint de culasse et la distribution mes jsp comment mis prend quelquun aurez quelque conseil a me donnez merci

Salut,

Ce tuto date un peu, mais je crois qu'il y a des explications concernant la distri.

Le conseil de base : Avant d'enlever la courroie de distribution, bien faire les repères sur les poulies et le carter moteur.

 

Si tu fais le joint de culasse, il y a de grande chance que la distri soit à faire.

J'ai fait une culasse sur un 1.9TDI (octavia).

Il n'y a rien de bien compliqué, il faut surtout être patient à démonter tout ce qui est autour.

De mémoire, il y avait une notice qui donnait l'ordre de serrage des vis de culasse et le couple de serrage (qui se fait en 2 ou 3 fois pour atteindre le couple final).

 

>Bon courage

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano233Kz

Quatrième étape : Démontage du FAP

 

Dans la suite : Le FAP.

 

Sur les conseils d'un copain dont je tairai le nom, j'ai démonté et donné un coup de carsher à l'intérieur.

Ben sur un FAP de MAZDA 5, ça fait un gros trou dans la sorte de nid d'abeille qui se trouve à l'intérieur du FAP.

 

Donc FAP changé...

 

Voici tout de même les photos du démontage :

J'ai pris toutes les photos une fois le FAP démonté :

Pas assez de hauteur pour pouvoir prendre des photos nettes.

 

IMG_20120908_141558.jpg

Vers l'arrière, enlever les 2 écrous du pot d'échappement.

 

IMG_20120908_141605.jpg

Déconnecter les deux durites de réalimentation en gazoil

 

IMG_20120908_141610.jpg

enlever la fixation de son support en caoutchouc.

j'ai utilisé un tourne-vis plat entre ce petit bout en acier et le support en caoutchouc pour le dégager.

Sur la partie arrière, il y a un support en métal sous la caisse qui empèche le FAP de prendre.

Donc pas de soucis, on peut passer à la partie avant.

 

IMG_20120908_141623.jpg

4 connecteurs électriques à débrancher.

ATTENTION : sur les 4, 2 se ressembent. reperrez bien les couleursdes bornes.

 

IMG_20120908_141634.jpg

Enlever les 2 fixations de leurs supports en caoutchouc.

 

IMG_20120908_141643.jpg

Ces 2 vis ont été enlevées au tout début de mon post.

Elle rattachent le FAP au tuyau d'échappement flexible (en inox tressé) qui arrive lui au niveau du turbo.

Bonjour ProgSam;

Merci pour le partage.

Est ce que tu as eu l’occasion de démonter ton radiateur de liquide de refroidissement et/ou ton condenseur de CLIM?

J'ai besoins de démonter mon condenseur qui est devant le radiateur et j'ai passé 4 heures hier sans y parvenir...

C'est sur une MAZDA 5 2l 110 ch de 2010 avant le changement.

Merci d'avance.

Nicolas.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut @progsam et tous les mazdaistes,

 

J'ai terminé ma distribution ce week end, en plus d'avoir sous le coude les docs mazda, j'avais ton reportage photo, auquel j'ai quelques remarques dont certaines importantes :

 

Le PMH de l'arbre à came n'est pas le repère que tu indiques

 

am5ezw00006554.png

 

 

17941294075e5b73981f6b7img_20200229_105858_copy_.jpg

 

Vue d'ensemble

 

11524305385e5b73990d6eeimg_20200229_112344_hht_copy_.jpg

 

Zoom sur repère Arbre à came

 

17863934055e5b73891540bimg_20200229_112747_copy_.jpg

 

Zoom x2 sur repère AAC ( arbre à came )

 

10474958335e5b7376eb955img_20200229_112810_copy_.jpg

 

Repère Pompe HP

 

719601835e5b737fae977img_20200229_112759_copy_.jpg

 

Repère Villebrequin

 

10876959765e5b73907d4b8img_20200229_112918_copy_.jpg

 

Calage avec M8x1,25 de l'AAC ( Attention prendre une longue vis pour ne pas toucher la poulie )

 

 

Au niveau des risques de faire une distribution et un calage endehors du PMH, c'est que le risque de contact piston soupape soit plus élevé, et lors de la détente du tendeur, que les ressorts des soupapes fasse tourner la poulie AAC, et complique la chose quand on remet la nouvelle courroie.

 

 

•Le deuxième point important - La pompe à eau sans démonter poulie AAC et HP et carter sous les poulies n'est retirable que si le filtre à huile à minima a été déposé. Du fait de ce risque d'être coincé j'ai préféré reporter ma pompe à eau pour le faire avec moin joint spy AAC qui bave.

 

• La durite déposé avec son support qui passe au dessus de la pompe HP, son support ok mais ne pas démonter la durite, ce n'est pas celle de refroidissement mais la conduite d'huile de la direction assisté

 

837505933_img-2631310843_jpgv6.49ec5c2112fd95cb8ad8dc2084951ea5

 

• L'ordre pour déposer le tendeur. Ne pas démonter en 1er la vis BTR du galet recevant la pression du tendeur, mais d'abord le vis du haut du tendeur.

Celui va basculer tout doucement vers la droite.

12374875955e5b79998877dimg_20200229_120537_copy_.jpg

 

La vis BTR de galet amovible sans pression du tendeur est déjà extremement grippé, avec une empreinte BTR, le risque de foirer l'empreinte est déjà élevé, autant le soulager de la pression du tendeur. ( J'ai du utilisé un tube de 80cm pour y venir à bout, sans pression tendeur - avec dégrippage au WD40 préalable )

20619377565e5b799bdb0d9img_20200229_150244_copy_.jpg

 

 

• Le support moteur - côté moteur n'a pas besoin d'être enlevé si vous ne démontez pas la plaque arrière et les poulies (pour accéder à la pompe à eau par exemple )

13712083855e5b7c7dec72eimg_20200229_164954_copy_.jpg

 

En plus d'etre calé aux repères, Je vous conseilles de faire des points repères au blanco sur l'ancienne courroie et les poulies + sur une partie fixe à l'arrière pour les poulies non calés.

Et de reporter les marques sur la nouvelles courroie ( Ca évite les erreurs de décalage d'une dent et devoir recompresser le tendeur )

 

 

• Vigilance il y'a un piège dans lequel je suis tombé dedans comme un bleu les écrous du support moteur, celles-ci sont sur des goujons longs ( pour recevoir la cosse de masse + ecrou )

 

Ici il faut à tout prix une douille LONGUE de 17. les goujons vont buter contre le fond d'une douille standard, c'est l'arrondissage de l'écrou assuré vu la force pour libérer ces fixations du support.

18409753865e5b8094326dfimg_20200229_102155_copy_.jpg

6136250055e5b8096859c5img_20200229_102150_copy_.jpg

 

20222374945e5b808c06a66img_20200229_102302_copy_.jpg

 

12734144545e5b8083cd13eimg_20200229_102241_copy_.jpg

 

12415012875e5b807d3fb46img_20200229_102214_copy_.jpg

 

 

• Pour la repose - Elle s'effectue dans le sens Poulie villbrequin - Galet fixe - Pompe HP - AAC (calé ) - Pompe à eau - Galet amovible tendeur

 

On place la courroie au repère perso blanco sur la poulie villbrequin en calant la courroie avec un petite bout de carton replié puis on remonte.

 

am3zzw00004298.png

 

 

 

Lien pour le moteur MZR-CD 143ch (RF7J) : https://euroesi.mazda.co.jp/es [...] 02100.html

 

Pour les couples de serrages :

 

am5ezw00001880.png

 

am5ezw00001881.png

 

Il manque les couples de serrage de la poulie et du système amovible que j'ai été chopé sur l'ancienne doc du RF5J. j'ai pas la doc sur ce pc mais Elle est du même ordre que le galet fixe (entre 45 et 58Nm)

 

 

•Vidange liquide de refroidissement ( si vous faites la pompe à eau ) , ça se passe ici la vis du drain (la vis plastique blanche:

 

 

18353709225e5b842270edbimg_20200229_175127_copy_.jpg

 

 

En plus de mettre sur chandelles l'avant de la voiture, Pour un meilleur accès pompe à eau et pour l'équilibreuse en bout de grue, j'ai démonté le caisson d'eau sous le parebrise.

Une petite photo de l'installation avec le grue 1T de chez norauto et 2 manilles supplémentaires pour être plus court et ne pas retirer le capot.

 

 

9598282875e5b87bd6af64img_20200229_171526_copy_.jpg

 

 

 

Un dernier conseil : Ne remettez pas cette vis du carter plastique supérieur de la distrib, se trouvant derrière le support moteur, sans elle, ça permet à l'avenir d'ouvrir le carter supérieur de distribution pour contrôler, sans avoir à démonter le support moteur.

9429619675e5b8949a6ea4img_20200229_190249_copy_.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano001iS

Salut @Koni08

 

ça fait 8 ans et le sujet est toujours vivant !

ça fait plaisir... ;)

 

A l'époque, j'avais fait la distribution sans aucune doc, avec juste l'expérience de 2-3 distributions sur d'autres voitures.

Il y a donc certainement quelques erreurs ou imprécisions.

 

Merci à toi pour les avoir rectifiées. :jap:

 

Et bon courage aux suivants ! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano815om

Salut Koni08 .

 

J'ai réussi ma distribution avec l'aide du tuto de progsam et la doc de chez Mazda .

Je reconnais avoir galéré , surtout pour la pompe à eau que nous n'avons pas réussi à sortir entièrement .

Mais bon , avec le gendre nous nous en sommes sortis .

Sympa ton tuto , je me le mets sous le coude lui aussi .

Salutations

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page