Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Présentations

La dynastie TINA.


Saint Ho
 Partager

Messages recommandés

 

Tout s’inscrit dans le fil d’une histoire dans laquelle on ne trouvera pas de précision, pas de micron, pas de conseil, pas d’extraordinaire habileté ou de connaissance pointue. Une histoire un peu atypique et qui commence ainsi :

 

Chapitre 1.

 

Il était une fois…

… au sortir de la guerre, un gamin confié aux bons soins d’habitants d’un tranquille petit village de Touraine.

Un jour, le calme bucolique de cet endroit reculé, fut troublé par l’apparition d’une voiture.

Ce fut un évènement qui me fascina et qui me marqua tellement, qu’il explique la suite de l’histoire.

 

CC0347E9-6A95-41BE-A8DD-17D5903B0ABA_1_201_a.thumb.jpeg.2b0fb0d64d7f8ee7db53e2863da69223.jpeg

 

De cette rencontre, naquirent une curiosité dévorante et une passion pour l’automobile, qui ne me quittèrent plus, au point que jusqu’aux classes terminales, mes cahiers furent envahis de dessins de voitures.

A l’approche de la majorité, l’autorité parentale s’opposa à ma volonté de devenir « designer carrossier », jugeant ce métier trop aléatoire.

Elle eut, en revanche, l’excellente idée de valider mon plan « B », l’Architecture.

 

Le temps passa sans que ma passion s’éteigne, au point que mes premiers salaires soient engloutis dans des occasion, alors au creux de la cote, Bristol, AC Bristol, et AC Ford Zéphyr, dont la restauration occupait nuits et weekends.

 

Puis la mue de gamin rêveur en Architecte passionné et ambitieux, s’accomplit.

 

Avec elle, les rêves de gosses furent mis en sourdine, les voitures vendues, et tout ce qui était désormais disponible en argent, temps et débordante énergie, fut exclusivement consacré à la construction d’une gratifiante vie professionnelle.

 

Beaucoup plus tard, soit il y a une douzaine d’années, mes objectif les plus ambitieux étant atteints, le rythme et le stress devenant trop pesants, j’ai mis fin à cette passionnante, galopante, et dévorante vie d’Entrepreneur.

 

Le temps devenu disponible et le fruit de la vente des Entreprises, permettait, entre autre, de donner vie et réalité aux rêves automobiles de l’ex-gamin en culottes courtes.

De façon compulsive, bien achetées, bien revendues, quelques magnifiques et fantasmatiques voitures sont donc passées dans mes mains.

 

Parmi elles, en 2011, après que je l’aie importée des USA, une sublime Cobra Superformance, est entrée dans ma vie.

 

7405411C-8BB0-46D4-B0E3-2EB727BA4798_1_105_c.thumb.jpeg.4be89e1f73d1b12e733cd230da7f5dc9.jpeg

 

1657CDD2-66A8-4E51-B775-F7A8F11C9D71_1_105_c.thumb.jpeg.899bcf5d50e69c6f625b5c1695aabd8a.jpeg

 

Elle succédait à une sympathique Pilgrim, qui ne résista pas à la course à la perfection et à l’émulation, classiquement engendrées par la fréquentation d’un Club de passionnés, tel que celui-ci.

 

J’avais appelé ma belle Superformance, TINA, comme la célèbre chanteuse TINA TURNER, dont elle avait la voix puissante, grave et envoûtante, le rythme endiablé, les courbes sensuelles, les fesses généreuses, l’impétuosité, l’imprévisibilité, etc…

 

27F41554-7266-4895-A3D6-511CAA4D0739_1_201_a.jpeg.d8418b40b99b23e8e9cbd5ccfa77da60.jpeg

 

 

J’ai adoré longuement caresser TINA, avec les yeux et les mains, sans cesse l’améliorer, la faire briller et la parer de bijoux.

 

FE578420-9EAA-40C4-989A-1EE249D88313_1_105_c.thumb.jpeg.d498862142b011cccadd252c6642036c.jpeg

 

F9E9286E-D1DA-47A8-A2F9-4F5C7B44DD74_1_105_c.thumb.jpeg.16daef8bd2748fd891f1a20a9fe3404a.jpeg

 

Elle m’en a récompensé par une totale absence de panne ou de simple caprice.

 

En revanche, et aussi iconoclaste que cela puisse paraître à la plupart, j’ai très peu aimé la conduire.

Tina était faite pour danser des Rock and Roll endiablés, alors que, depuis longtemps, je n’aspirais plus qu’à des Slow langoureux.

Ayant le privilège de conduire de modernes tapis volants, je ne prenais plus aucun plaisir aux vibrations, aux secousses, à la sauvagerie et aux bruits que m’imposait TINA.

 

On aura compris que, toujours autant fasciné par les voitures, je l’étais seulement pour leur dimension « Objet d’Art », à la manière des collectionneurs de splendides commodes marquetées du XVIII ème siècle, qui s’en entourent, les soignent et les contemplent, mais qui ne les utilisent pas pour ranger leurs caleçons.

A ce titre, je partage l’opinion de l’ancien Ministre Luc Ferry selon lequel « Les voitures et les avions sont les plus belles œuvres d’art du XXe siècle … On retrouve dans l’Automobile, la quintessence du génie humain même… On peut difficilement faire plus intelligent qu'un moteur bien fait et qu'une voiture bien dessinée ».

Lorsque je n’ai plus su comment mettre TINA en valeur, lorsque nos étreintes furent plus retenues, voire craintives, lorsque les Ford GT m’accaparèrent, j’ai pris la décision de me séparer d’elle.

 

Je pensais que la page était définitivement tournée, et que je n’aurais plus jamais de Cobra.

 

Je le pensais, mais….

 

A suivre …

 

Modifié par Saint Ho
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le décor est planté !

 

Maintenant il va falloir faire monter une nouvelle star sur scène... pas facile de passer après une salle chauffée par Tina !

 

Que le spectacle continue, je m'installe confortablement :popcorn:

 

(suite pour moi au retour du Cobr'Anjou ;) )

 

:classic_rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chapitre 2.

 

Le chapitre précédent se terminait sur la vente de la belle TINA, et ma conviction de ne plus jamais vivre en compagnie d’une Cobra.

 

Mais, chacun sachant que les passions ont des raisons que la raison ignore, l’histoire ne s’est pas arrêtée là.

 

En fait, et sans que j’en sois conscient, la séparation d’avec Tina, m’avait laissé sur trois frustrations.

 

La première était du domaine de la gourmandise esthétique : Toujours émoustillé par les irrésistibles et inégalables courbes des Cobra, les contempler et les caresser au quotidien me manquait.

 

La seconde était que, sur une Cobra, même réduites à de la cosmétique à ma portée, les possibilités d’amélioration que j’aime tant pratiquer, semblaient être inépuisable, et être capables d’enrichir mon emploi du temps de retraité.

 

La troisième frustration était que ni la Pilgrim, ni la Superformance tant aimée, n’avaient en réalité, été « La » Cobra de mes fantasmes.

En effet, en matière de Cobra, et assumant d’être totalement à contre courant, j’aime une certaine élégance britannique un peu surannée, quelques éclats de chrome, des cuirs abondants et clairs, des pare-chocs, etc, à la manière des cabriolets des années 60, fantasmes de mon adolescence.

En fait, ce que j’aime, c’est un « esprit GT » propice à de bucoliques balades cheveux au vent et coude à la portière, à l’opposé du profil « machine de course » et de l’agressivité assumée, des répliques Américaines dédiées au culte du Dieu Shelby.

Ceci est probablement une réminiscence de l’époque où, dans les années 60 / 70, je fréquentais assidument les AC BRISTOL, et où, au volant du réel ancêtre de la Cobra, un Roadster AC Ford Zéphyr MK3, j’avalais des milliers de kilomètres, de jour, de nuit, et par tous temps ( insouciance de la jeunesse ) sans le moindre ennui ou panne ( merci à ma fidèle bonne étoile ).

 

1E45BC77-50CF-4D96-BC4E-EEAD2113D071_1_201_a.thumb.jpeg.0f4c615ec0e3d5bd8edd658c32bc18ba.jpeg

 

De ce fait, la réplique de Cobra qui m’a toujours le plus séduit, était celle que produisait en Kit, la petite firme anglaise DAX.

Voici à quoi ça ressemble :

 

103AFF0E-EDAC-4A8C-A2E9-518D97435D1E_1_201_a.thumb.jpeg.e329327141503130f5eb3342381e6441.jpeg

 

ECCB688E-C1D5-41F8-968B-44EFB1F4FA92_1_201_a.jpeg.9ef50c1ccde9d52b86cf3dce62991e3e.jpeg

 

Pour mémoire, je rappelle qu’aux alentours de  2010, j’avais échoué par trois fois, à immatriculer une Dax en France, dont celle-ci.

Le feu du regret couvait.

 

845E3282-E2AB-4A87-889D-AED1551BCE24_1_201_a.thumb.jpeg.f0c96fb3e6d270d0dd8ed59bfdb30934.jpeg

 

Ces trois frustrations prospérant avec le temps, aussi incroyable que cela soit, je n’ai jamais cessé de parcourir quotidiennement le Forum du Club Cobra.

Pire encore, en dépit de toutes les horreurs que j’y lisais sur les pannes diverses, répétitives et parfois mystérieuses, sur les moteurs ou organes cassés, sur les voitures longuement immobilisées, etc…, je consultais depuis des années, les annonces de vente de Cobra, en espérant y rencontrer le « coup de coeur ».

 

Tant et si bien qu’un beau jour ( ai-je raison d’écrire « beau » jour ? ), quelque sept ans après avoir vendu TINA, je me suis retrouvé à cinq heures de route de chez moi, assis au centre de l’image suivante :

 

78D2FC9B-AD79-464B-AF11-8887A78B0BF8_1_105_c.thumb.jpeg.6f74bfd2c2c749ea524e0f3b6fccdf67.jpeg

 

 

J’étais en train d’essayer une DAX 427, parfaitement immatriculée en France, et à vendre !!!

 

Qu’en est-il ressorti ?

 

Au positif : Sa « gueule » irrésistible à mes yeux, sa qualité de conception et de construction, son pont De Dion, son état, ses cuirs clairs, sa direction assistée réglable, et paradoxalement, la longue liste de ce qu’il était possible de faire pour la mettre au niveau de mes standards purement esthétiques et très personnels.

 

Au négatif : Sa conduite sur de cahotantes petites routes locales, qui me procura aussi peu de plaisir que la conduite de Tina, ce qui est peu dire. Que faisais-je là ?

 

Complètement déboussolé, déçu, incapable de décider et prêt à laisser tomber, je sollicitais quand même du vendeur, un délai de réflexion.

 

Les jours suivants furent vécus dans une indécision totale, à me demander pourquoi acheter une voiture que je ne conduirais pratiquement pas, à balancer entre le pour et le contre, entre la raison et la dé-raison qui s’amusaient à l’emporter à tour de rôle, d’une heure sur l’autre.

 

Incapable de trancher, je me suis tourné vers des esprits de niveau supérieur, et je m’en suis remis aux conseils de Sénèque, de Jean Rostand, et de Jean Cocteau.

 

Dans le prochain chapitre, on découvrira leurs sages recommandations.

 

A suivre …..

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Chapitre 3.

 

Le chapitre précédent s’achevait sur ma totale indécision à ACHETER ou NE PAS ACHETER la DAX 427 que je venais d’essayer, et l’idée de demander conseil à trois grands esprit.

 

  • Sénèque a répondu : « Il n’y a pas pire châtiment que le remords ».
  • Jean Rostang à répondu : « Attendre d'en savoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l’inaction ».
  • Et surtout, Jean Cocteau a répondu :  « Dans la vie, on ne regrette que ce qu’on n’a pas fait ».

 

Aussi irrationnel que ce soit, j’ai donc acheté celle qui est désormais TINA 2.

 

La voici, lors de son achat :

 

2A1C1C1A-8AEF-4959-943B-075AA78FB257_1_201_a.jpeg.3b9002ca4ebe5663fa7b33336a078939.jpeg

 

On aura compris que ce n’est pas de la conduite, mais des chantiers de restructuration, d’amélioration, et de cosmétique, que je tirerai l’essentiel du plaisir.

Pour une fois, ce serait un chantier sans planning serré, et plus ça durerait, mieux ce serait.

 

Sitôt achetée, TINA 2 fut transportée sur un plateau, jusqu’aux locaux d'un spécialiste des Cobra. Les nombreux soins et améliorations dont elle y a bénéficié feront l’objet des chapitres suivants.

 

De toutes façons, je ne pouvais pas la loger immédiatement, le garage des Ford GT étant plein et malheureusement pas extensible.

 

F4794A38-C574-4A1D-88E4-22D9CB7714FF_1_105_c.thumb.jpeg.ed862c9de146c916563008e4fa029141.jpeg

 

 

La seule possibilité de créer un garage, était de sacrifier un peu de l’espace intérieur de la maison.

J’ai donc commencé par vendre une collection de mobilier Art Déco, à laquelle je tenais pourtant, pour dégager l’espace qu’elle occupait, et restructurer le niveau bas de ma maison, en poussant les murs.

 

402A84B8-798E-4E72-85F7-606CFC4AE97B_1_105_c.thumb.jpeg.55db50f7afb4078b6a02f28a06775e82.jpeg

 

Puis, l’espace du garage étant crée, j’ai ouvert son accès, depuis l’extérieur.

 

94CA9367-0FE2-430B-BD85-76067C8387F6_1_105_c.thumb.jpeg.ed4d18c02ce82911b4d9fb62d5eeef7f.jpeg

 

97D7E6EE-97A0-43AA-A387-348A594731BC_1_105_c.thumb.jpeg.d9a5e1af9e06ebd957a4ec7c0d70235d.jpeg

 

Sans oublier l'essentiel :

 

C691C95E-279F-41AE-A138-2C24C81E808F_1_105_c.thumb.jpeg.d60cac93ef812d5c1e6582fa1ac8a53d.jpeg

 

J’étais prêt à accueillir TINA 2, lorsqu’elle sortirait du long traitement dont le récit fait l’objet des chapitres suivants.

 

 

A suivre ….

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un constat et un amusement.

 

Le constat : tu as beau être persévérant et convainquant, je constate qu'en 7 ans tu n'as pas convaincu ta chère et tendre de laisser entrer une Cobra dans ton salon ou au moins prendre place dans un emplacement abrité sur la terrasse devant les fenêtres du salon. Je pensais réellement que tu y arriverais tellement tu en avais envie !!!

:ange:

 

L'amusement : comme tu l'as très bien dit, nous avons tous nos motivations. Une grande partie d'entre nous aurait eu tellement de plaisir à acquérir une Cobra que cette Dax aurait pris la route telle quelle.

Un nombre moins important, pour plus de plaisir au volant, aurait cherché à refaire ou améliorer le moteur, éventuellement les trains roulants ou le freinage.

Et rares sont ceux comme toi qui ne s'intéressent au moteur que pour son esthétique (voir sur le forum la présentation du moteur de Tina 1) et n'acceptent de contempler les courbes de la carrosserie que si elles ont été longuement passées au polish...

 

Nous n'appartenons pas à la même catégorie tu le sais bien, nos motivations sont différentes mais nous partageons tous l'amour de la Cobra et pouvons en parler des heures !

 

:lover:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour CHED.

 

J’apprécie d’autant plus une réaction que tu qualifies notamment « d’amusée », que j’y décèle de la curiosité et de sympathie pour le canard un peu boiteux.

 

Sauf à être une secte, un bon groupe est une mosaïque de personnalités soudées par ce qu’elles ont en commun, et enrichies par leurs nuances. En chant, la puissance d’un choeur, provient justement des voix légèrement différentes et des volontaires et savants décalages de ton ou de note.

Tout le monde aura compris que, par esprit d’auto-dérision, je m’amuse à appuyer un peu sur les différences. En revanche, je n’ai aucun esprit de provocation, ni évidemment de prosélytisme, et j’espère que mes notes un peu décalées enrichiront le chant à la gloire de la Cobra.

 

Effectivement et à regret, j’ai renoncé à contraindre ma Compagne, à partager le salon ou la terrasse de la maison, avec des rivales mécaniques. Ça me coûte, mais, à mon stade de la vie, il si rare et agréable d’arriver à construire un couple solide, que tout doit être fait pour le préserver.

 

Tu verras dans les chapitres suivants, où le sujet est traité, si j’ai évolué ou pas, au sujet des moteurs.

 

Amitiés.

 

Saint Ho.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, Saint Ho a dit :

 

Tu verras dans les chapitres suivants, où le sujet est traité, si j’ai évolué ou pas, au sujet des moteurs.

 

Je suis sûr de connaître la réponse !!! :siffle:

 

Mais reste curieux de la façon dont tu auras procédé...

 

:bounce:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, salseroloco a dit :

Ahhhhh, chouette 

Je suis ravi, un voisin avec une cobra, ça, ç est top. 

Bravo saint ho, elle va être magnifique, pas difficile à deviner. 

Oui, un voisin qui va avoir beaucoup de plaisir à échanger avec vous, et à solliciter les conseils du Champion du monde du polissage que vous êtes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

👏 bravo saint ho pour cette achat.

Hâte de voir les modifications ou les améliorations que tu feras sur cette magnifique Cobra . 
J’ai eu le plaisir de pouvoir conduire une Dax cobra 427   ce sont des Cobra fabuleuse et difficilement trouvable en France aujourd’hui, encore bravo !

De plus je vois que tu prends soin de tes belles avec un garage chauffée s’il vous plaît 😁

 

Modifié par Cobgrey
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chapitre 4 : Les transformations de TINA 2, et le doigt dans l’engrenage.

 

Comme indiqué plus haut, sitôt achetée, TINA 2 fut transportée sur un plateau, jusqu’aux locaux d'un spécialiste des Cobra, accompagnée d’une longue liste d’améliorations à pratiquer.

 

En l’absence de compétence mécanique, d’outillage ou de pont élévateur, j’avais délégué à ce Garage, l’exécution de toutes les nombreuses opérations dont j’étais incapable, me réservant les plaisirs et la légèreté des finitions et de la cosmétique.

Pour des raisons pratiques, qui se révélèrent finalement peu commodes, j’avais choisi un Garage compétent dont je connaissais le responsable, mais très éloigné de chez moi, parce qu’il pouvait garder la voiture longtemps, pour y réaliser les travaux, au rythme des prises de décision, et des arrivées de pièces.

 

A distance, je me suis investi lourdement dans cette opération, par de longues recherches de pièces sur Internet, par le dessin et l’envoi de croquis ou plans d’exécution, par des échanges de photos, des suggestions, des remarques, voire des protestations et des énervements sur des choses qui ne me convenaient pas, beaucoup de choses  corrigées ou recommencées, etc…

 

CD2B3868-D8A6-4CA7-BB81-CA04D9413AF4_1_105_c.thumb.jpeg.b3f898be6357c5e8fafbd77043f37077.jpeg

 

23348196-6360-44AA-8045-437594C63708_1_105_c.thumb.jpeg.8029bf90a0c80e0291039756018ad86d.jpeg

 

16777768-F2A6-42F9-9891-82F4F4FBD5DE_1_201_a.jpeg.150443679b10da6882daec5e571e8cdf.jpeg

 

 

Ça pourrait s’apparenter à du télétravail, ça ne remplace pas les contacts directs que j’aurais préférés, mais ça semble malgré tout, avoir à peu près fonctionné.

 

Le vendeur de TINA 2, ayant profondément et radicalement remis la voiture à neuf, celle-ci était remarquablement saine, ce qui fut un facteur de ma décision d’achat.

 

Bien que sales, les dessous ne montraient aucune trace de réelle oxydation, de faiblesse ou de fatigue, ni d’hasardeux bricolage.

 

7F0FDBED-2AC1-4746-9B84-2678F74AFF05_1_105_c.thumb.jpeg.a32d1fd3e8aef7dbb9a7fe5ef317bfac.jpeg

 

150F072E-EE50-44BF-B1E2-ABE49F3BAC1C_1_105_c.thumb.jpeg.4830d8446ddbf55dbfa1d5d5ad7cea18.jpeg

 

7366D819-C86F-4A57-8B18-50A228A6BEDB_1_105_c.thumb.jpeg.1b91a8da2a92f23edfe3741c9a850a77.jpeg

 

C33EB21E-B06C-43B1-94EB-CE93D1CCCB09_1_105_c.thumb.jpeg.d20f1d3d6c270a935eff2b1f369e4fbd.jpeg

 

8BFCF76F-6462-48F7-B519-D51F178996A7_1_105_c.thumb.jpeg.d0f98e41c50af7d234c3bfb4ddd837ed.jpeg

 

Là, il n’y avait rien à reprendre, et c’est tant mieux. C’est donc pour traiter des imperfections d’un autre genre, que TINA 2 est rentrée en salle d’opération..

 

Au chapitre suivant, j’aborderai les transformations de TINA 2, lesquelles illustrent malheureusement le fait qu’en mettant le doigt dans l’engrenage, on risque fort de s’y faire entrainer tout le bras.

 

 

A suivre …….

 

 

Modifié par Saint Ho
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 19/09/2022 à 15:30, Saint Ho a dit :

Aussi irrationnel que ce soit, j’ai donc acheté celle qui est désormais TINA 2.

 

Bienvenue dans ce forum à TINA2. On en avait déjà un peu entendu parler mais on n'avait pas encore eu le plaisir de faire sa connaissance en détail. Et ici coté détails, on n'est pas déçu! Mon message d'accueil n'est pas spontané, mais comme pour plusieurs d'entre-nous, la nouvelle présentation du forum m'a un peu perturbé.

On culpabilise toujours quand on s'achète un gros jouet et on se cherche souvent de bonnes raisons pour essayer de justifier son coup de coeur. Mais comme disait Blaise Pascal (on a tous noté que tu aimais te référer aux philosophes 😉) : "Le coeur a ses raisons que la raison ne connait point"!

Sauf à vouloir faire un achat spéculatif - ce qui ici n'est manifestement pas le cas - il ne faut pas chercher un coté rationnel quand on veut simplement se faire plaisir. Et tant pis si c'est un péché, Dieu dans sa grand indulgence te le pardonnera.

La richesse de ce forum c'est la diversité - voir la disparité - de ses membres. Certains recherchent les performances et les sensations fortes de la conduite sportive; d'autres s'attachent aux détails de ce look intemporel - privilège de quelques voitures de légende - qu'offre l'AC Cobra.

Dans les aménagements déjà faits ou à venir, j'ai été surpris de voir en photo une commande d'accélérateur avec des biellettes repérées par des flèches blanches! Sur le coup, je ne comprenais pas à quoi correspondait cette timonerie car le reflet des tôles au poli miroir rendait la compréhension confuse. Ce n'est qu'après avoir reconnu le reniflard du moteur d'un ami commun que j'ai compris que cette petite modification était à l'ordre du jour, mais n'était pas encore réalisée sur TINA2 😉

Bonne continuation sur tes aménagements à venir que nous suivront avec curiosité car à voir l'excellence de son état actuel, on se demande bien ce qu'il y a encore à faire pour embellir ta Belle 😄

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour nanard289.

 

Je cite avec grand plaisir, un extrait de votre dernier message :

 

« La richesse de ce forum c'est la diversité - voir la disparité - de ses membres. Certains recherchent les performances et les sensations fortes de la conduite sportive; d'autres s'attachent aux détails de ce look intemporel - privilège de quelques voitures de légende - qu'offre l'AC Cobra. »

 

Je vous remercie pour l’intelligence et la sagesse de ces propos.

Ils prouvent, s’il en était besoin, qu’être penché sur les moteurs, n’empêche pas d’avoir une grande hauteur de pensée.

Pour moi, qui vous lit régulièrement, ce n’est évidemment, qu’une confirmation.

 

Au talent d’assembler brillamment les pièces mécaniques, vous ajoutez celui qui se perd, de manier avec soin et justesse les mots et les idées.

 

Publiés dans ce forum, vos propos confirment qu’est fort heureusement tournée, la pages de temps anciens, où des ayatollah y faisaient la propagande d’une étroite pensée unique, sur la façon de célébrer la déesse COBRA.

Jadis, je l’avais quitté pour cette raison.

 

Tel qu’il a évolué, et tel qu’il est aujourd’hui, j’apprécie grandement ce Club auquel TINA 2 et moi, allons très bientôt solliciter l’adhésion.

 

Amitiés.

  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Chapitre 5.

 

Le compartiment moteur de TINA 2 :

 

Il convient de rappeler que DAX vendait en KIT, la quasi totalité de ses répliques.

La conséquence en est une très large palette de résultats, dans laquelle on trouve le meilleur et le pire, en fonction de l’inspiration ou de l’habileté mobilisées.

 

Par bonheur, le vendeur de TINA 2 avait travaillé avec grand soin.

En revanche, il n’avait recruté aucune Muse des Arts, pour guider son inspiration.

 

Pour devenir un Objet d’Art, il faut qu’une oeuvre aille au delà du simple fonctionnel, voire du parfait, et s’élève jusqu’à atteindre la dimension émotionnelle.

 

Sous le capot de TINA 2, malheureusement pas d’émotion, pas de transcendance, et rien d'une oeuvre d’Art.

Les composants du compartiment moteur, avaient été exclusivement choisis et installés sur des critères de fonctionnalité et de disponibilité, dans une démarche de facilité, sans préoccupation de géométrie, d’esthétique, ou d’harmonie.

Ça se contentait de fonctionner.

 

348566EC-E6AF-44BA-82A8-E9DFE963A3C8_1_201_a.thumb.jpeg.a0ca1bb7b129633dbc1c713092cba4bf.jpeg

 

2EE00C96-4EFA-4CB3-8A7B-5FF45C14B350_1_105_c.thumb.jpeg.69cef430ebc3580172ac34482fc43f1f.jpeg

 

 

 

C’est exactement à l’opposé de mes principes selon lesquels, façades et coulisses doivent bénéficier des mêmes attentions exigeantes.

A ce titre, je voulais qu’en soulevant le capot de TINA 2, on ait le sentiment " d’ouvrir un écrin et d’y contempler un bijou".

 

Je me suis donc attaqué à orchestrer la profonde remise en ordre de tout ce qui se trouvait sous le capot de TINA 2, ce qu’à priori, je savais faire.

 

Au programme : Expurger le plus complètement possible cet espace, des réservoirs en plastique de bas de gamme, des Durits en caoutchouc ordinaire et de leurs colliers, de tous les cheminements désordonnés, des fils électriques multicolores, etc, puis les remplacer par des composants de qualité, esthétique, homogènes, choisis avec soin et, si possible, disposés harmonieusement.

 

Je me suis donc délicieusement immergé dans une recomposition faite d’angles nobles, d’alignements impeccables, de conduites en Inox, de réservoir métalliques polis ou chromés, de Durits « aviation », etc…

 

Voici quelques photos de chantier :

 

24916698-56F9-42A9-9F83-9E35BE60468E_1_105_c.thumb.jpeg.d9ac5ebf0f15660178551fd9383ffa9c.jpeg

 

12C1793F-4D6C-447D-AC18-69D9712D423A_1_105_c.thumb.jpeg.81408ae4d86e6b3c8655f3c86d487c8b.jpeg

 

FD7CCA9C-F687-4AE4-BC11-940BC274698B_1_201_a.thumb.jpeg.f58c3f022e9f42b8a04b543418dfaa78.jpeg

 

5EFD6A72-6A59-4E27-BB30-190596916C4D_1_105_c.thumb.jpeg.2b279315743fba93c788a6a2c4497bc0.jpeg

 

7BB17F8E-74CF-4690-A6F5-6D4ABD09256E_1_105_c.thumb.jpeg.df0523d93bab3c962557beb270c7964d.jpeg

 

 

MAIS…. Plus j’avançais, plus je perfectionnais ce compartiment moteur, et plus il me devint très évident qu’en fait, consciemment ou pas, j’occultais une question beaucoup plus fondamentale et qui, en fait,  me perturbait pourtant depuis le début :

Le moteur de TINA 2.

 

On verra pourquoi, dans le chapitre suivant.

 

A suivre ……

 

 

Modifié par Saint Ho
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, ched a dit :

Voilà, on entre dans le dur...

 

Pour la suite je vais prendre un pari : le pari que l'excellent et fiable moteur Chevrolet a laissé place à un Ford...

 

D'ici quelques jours nous aurons la réponse !!!

 

:bounce:

 

Tu dis ça car ton oeil expert à reconnu l'avant du bloc sur la photo du  nouveau vase d'expansion.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, la_case a dit :

Tu dis ça car ton oeil expert à reconnu l'avant du bloc sur la photo du  nouveau vase d'expansion.

 

😀 ... ou bien la forme spécifiques des brides des tubes d'échappement 😉

En fait, la photo N°15 du compartiment moteur avec son allumeur "du mauvais coté" est très révélatrice sur son identité 😁

Modifié par nanard289
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Saint Ho a dit :

A mon avis, pas que ça....

Mais, au final, a-t-il raison ?

Seule, les lectures de la semaine prochaine, le diront.

 

Merci  @Saint Ho pour ce récit.

mais ici il y a la crème des résolutions d'intrigue lié au bloc Ford. il  faudra être plus attentif pour les prochains teaser 😉

Mais  j'en  redemande.

cobralement, la case

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Saint Ho a dit :

A mon avis, pas que ça....

Mais, au final, a-t-il raison ?

Seule, les lectures de la semaine prochaine, le diront.

 

Bon, après les entrées de mise en bouche, voici bientôt le plat de résistance! Ma gourmandise naturelle me dit qu'il faut rester à table! 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, la_case a dit :

 

Tu dis ça car ton oeil expert à reconnu l'avant du bloc sur la photo du  nouveau vase d'expansion.

Ma précédente Cobra était équipée de cet excellent 350 Chevrolet. J'ai donc mes repères !

La place de l'allumeur saute aux yeux, ainsi que la disposition des brides et tubes d'échappement. Pas de risque de se tromper...

 

Attendons la suite du récit...

 

;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous êtes forts les gars quand même... pour ma part, ce n'est qu'après vos remarques et indices, que je peux dire "ah oui, c'est vrai" 😁

J'ai reconnu le beau vase d'expansion des Backdraft, ainsi que les réservoirs de liquide frein et embrayage que l'on trouve maintenant sur plusieurs modèles, dont les dernières RT4 de Backdraft. 

C'est vrai que ce sont de beaux objets, je comprends tout à fait cette démarche esthétique. Elle me parle davantage que l'autre démarche qui consiste à copier au maximum l'original. Ce sont des répliques, et leurs nombreuses particularités propres à chaque fabricant font qu'elles sont toutes intéressantes justement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...