Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Abarth

[Topic Officiel] Abarth 500E (2023)


pcfor
 Partager

Messages recommandés

Abarth s’apprête à dévoiler ses trois versions sportives de la Fiat 500 électrique, dont on connaît maintenant les niveaux de puissance. L’une d’elles a été photographiée sans camouflage avec un peu d’avance. Le modèle sera présenté le 22 novembre prochain.

https://www.largus.fr/actualite-automobile/abarth-500-2023-premiere-photo-et-infos-sur-la-mini-sportive-electrique-30022733.html

 

abarth-500-2023-vert-spyshot-av-mk-bd.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • mike29b a modifié le titre en [Topic Officiel] Abarth 500E (2023)
Le 17/12/2022 à 20:43, erick48 a dit :

bonsoir. vont t il vendre l abarth avec 1 moteur thermique ??. c est un restylage ou une nouvelle generation?? MERCI.

 

Non, cette nouvelle génération d'Abarth sera 100% électrique, comme la génération de Fiat 500 sur laquelle elle est basée. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le renouveau d'Abarth est en marche. La famille du Scorpion s'agrandit

avec la gamme Nouvelle Abarth 500e 100% électrique

S1-le-prix-de-l-abarth-500e-electrique-v

-La gamme de Nouvelle Abarth 500e est composée de trois versions en carrosserie berline –

Nouvelle Abarth 500e, Pack et Turismo, et deux versions en carrosserie cabriolet – Pack et Turismo,

complétant ainsi la gamme après la version de lancement « Scorpionissima »,

-Une gamme simple qui répond aux attentes des clients en termes d’équipements, de style et de performances.

Elle offre un style irrévérencieux, ludique mais audacieux et une expérience de conduite stimulante,

-Grâce à son architecture électrique, à une meilleure répartition du poids, à un couple instantané et une puissance

de 155 ch, la Nouvelle Abarth 500e se re-VOLT,

-Nouvelle Abarth 500e est la seule citadine sportive à proposer un générateur de son digitalisé reproduisant la

sonorité légendaire des échappements des Abarth historiques.

 

https://www.media.stellantis.com/fr-fr/abarth/press/abarth-s-new-era-continues-the-scorpion-family-is-expanding-with-the-new-all-electric-abarth-500e-line-up

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette Abarth e m'avait fait de l’œil, mais je la trouve trop chère pour ce qu'elle propose.
Les places arrières étaient aussi trop difficile d'accès.

 

Vraiment dommage qu'Abarth n'ait mis que 155cv.


Je reste dubitatif sur l'argumentaire de la marque qui cherche à montrer (en vain je crains) que cette nouvelle Abarth e est plus véloce et performante que l'Abarth thermique :

"Elle est en effet plus rapide d'une seconde en conduite urbaine, ce qui signifie une accélération de 20 à 40 km/h 50 % plus rapide que son équivalent à moteur thermique. En dehors des villes, par exemple dans les virages en épingle à cheveux, elle atteint la vitesse cible de 40 à 60 km/h en seulement 1,5 seconde, soit beaucoup plus vite que sa variante à essence, laquelle accuse un retard de 15 mètres, atteignant les 60 km/h avec une seconde de décalage. Enfin, sur route ouverte, elle effectue les manœuvres de dépassement plus facilement que la version thermique, et atteint les 100 km/h (en partant de 60 km/h) alors que la version thermique roule encore à 91 km/h, avec une différence d'environ 1 seconde."

 

Je me demande bien quel rapport est utilisé sur la thermique pour arriver à ces résultats.
Je trouve les tentatives d'explication de la marque pour justifier des perf de la e... assez pathétiques en fait.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui me gêne vraiment et qui me donne l'impression que Abarth a fumé sur le prix, c'est que pour seulement 10 k€ (ou 15 en France, grâce au bonus) de plus que la version de lancement, on peut avoir ça :

 

 

Certes, l'Abarth e n'a pas que les performances a faire valoir, mais il s'agit tout de même de l'essence de la marque (avec les sensations), et toutes les précautions dont je parlais de la marque pour prouver que l'Abarth "e" est très performante, en insistant sur cet adn de performance de la marque me laissent vraiment dubitatif.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

J'ai finalement fait l'acquisition d'une Abarth Scoprionissima (en LOA sur 3 ans) que j'avais été invité à essayer en mai par mon concessionnaire Abarth-Fiat-Alfa. Je m'étais bien amusé avec elle et j'avais finalement craqué, la troquant comme 2ème voiture contre une Fiat 500e la Prima de 2021 dont j'avais été très satisfait. J'ai reçu la voiture il y a 10 jours et je peux faire un premier état de mes impressions après environ 500 km dans Paris et l'Ouest parisien.

Commençons par ce qui fâche:

- l'autonomie: par rapport à la Prima qui ne dépassait pas en pratique 260 km sans recharge, on perd encore environ 30 km. Ma consommation depuis le livraison est de 17,6 kwh/100 km, ce qui est plutôt élevé. Il est vrai que la voiture vous pousse à conduire de manière dynamique. A noter que parmi les 3 modes de conduite, le mode économique "Turismo" est beaucoup moins émasculé que le mode "Sherpa" de la 500e: la puissance n'est que légèrement diminuée, la clim continue de fonctionner, donc la voiture reste très vive, largement suffisant en usage urbain, mais le gain en économie/autonomie par rapport aux 2 modes qui utilisent toute la puissance est assez faible. Cela veut dire que l'Abarth est clairement une voiture pour la ville ou les déplacements péri-urbains, ce qui la rend très chère pour cette usage et restreint fortement la clientèle potentielle. C'était aussi le cas de la 500e en version haut de gamme, mais on hésitera un peu à partir s'amuser sur les petites routes de campagne car, si on la tire fort, la consommation dépassera facilement les 20 kwh/100, donc il faudra trouver une borne de recharge si l'on veut s'aventurer à plus de 150 Km de ses bases.

- Par ailleurs, la vitesse de pointe, même si c'est accessoire, est assez faible, ce qui renforce l'idée qu'on ira pas sur les autoroutes allemandes (il faudrait déjà y arriver sans avoir à recharger au moins 4 fois!) ni sur circuit (on ne sera pas invité à Balloco comme pour la présentation à la presse)

- Des petits manques un peu mesquins dans l'équipement: on aurait souhaité des sièges chauffants et surtout, pour une voiture urbaine, les rétroviseurs rabattables électriquement...Un peu cheap pour une voiture de 43.000 avant bonus.

- le bruit factice simulant l'échappement Monza est un gagdet inutile: il faut s'assumer quand on choisit une électrique, le bruit lancinant ameute tout le quartier et vous fait passer pour un "kéké" et, si l'on avait voulu être cohérent, il aurait fallu simuler les changements de rapport sinon on a le sentiment de n'avoir qu'une seule  vitesse qui mouline, ce qui devient très lassant. Et il faut s'arrêter et descendre de 2 menus pour modifier le réglage. Une option à oublier; que je n'aurais pas prise si elle n'avait pas été d'office sur la version Scorpionissima.

Pour le reste, c'est à dire pour une utilisation urbaine et péri-urbaine, c'est quand même pas mal. Moi qui suis un féru d'italiennes (avec comme autre voiture une Giulia Veloce 280 essence et après avoir commencé à conduire sur une Autobianchi Abarth 70 HP et possédé plus récemment une Abarth 595 que j'ai adorée malgré son amortissement spartiate, sa position de conduite de camion et le bruit fatigant à haute vitesse sur autoroute). Mais j'ose dire, quitte à choquer les intégristes de la conduite à fond la caisse, qu'elle une interprétation moderne et intelligente de l'esprit Abarth adaptée aux conditions d'aujourd'hui: un train roulant excellent, permettant une stabilité, une maniabilité et une motricité (j'ai pu le constater hier sous une pluie battante) sans défaut (grâce à un amortissement très bien réglé et de très bons pneus Bridgetone Potenza), c'est le jour et la nuit avec la 500e qui était beaucoup plus typée "confort mou" et prenait beaucoup plus de roulis. Le paradoxe est que la suspension est ferme, mais extrêmement confortable, j'adore ce compromis avec la sensation que l'on peut placer la voiture ou l'on veut grâce aussi à une direction excellente, très informative et millimétrique. Et le freinage des quatre disques est parfait par sa puissance et sa facilité de dosage.

L' équipement (mis à part les 2 manquements plus hauts) est très complet, les informations digitales s'affichent rapidement et permettent de paramétrer la voiture selon ses souhaits et ses besoins. Surtout, comme souvent chez les italiens, l'agencement est de très bon goût, notamment les sièges, le volant et la planche de bord revêtus d'Alcantara, c'est confortable et intimiste.

Enfin le look de la voiture est assez craquant: certes, la discretion de la couleur "Acid green" n'est pas sa qualité première mais je la trouve très originale, elle se marie bien avec l'intérieur gris-bleu plus austère et donne une image d'exubérance et de gaieté dont on a besoin en ces temps un peu anxiogènes...Une affaire de goût bien sûr.

 

Donc on a compris, le scorpion électrique ma piqué , un mélange sans doute fatal avec le virus Alfa (les vraies pas celles qui vont bientôt avoir un moteur Puretech, si l'on en croît les rumeurs...) Mais c'est une voiture essentiellement destinée à la ville, donc un jouet un peu onéreux.

 

IMG_7204.jpeg

  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous publiez en tant qu’invité, vous reconnaissez avoir pris connaissance de la charte et vous engagez à la respecter. Pour publier immédiatement : connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous.
Remarque : En tant qu'invité votre message ne sera pas visible immédiatement.

Invité

Si votre message est un avis de consommateur sur un bien et/ou un service, vous devez obligatoirement indiquer la date de votre expérience de consommation. A défaut, votre avis pourrait être supprimé, en cas de signalement.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager



Newsletter Caradisiac

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

×
  • Créer...